[Accepté] Royaume d'Italie

Aller en bas

[Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Jeu 5 Juil 2012 - 23:49

Royaume d'Italie

Avanti Savoia !














Informations générales



Description générale: l'Italie est un pays d'Europe du Sud en forme de botte. Il est frontalier de l'Empire d'Autriche, du Second Empire Français, de la Confédération de Suisse et abrite en son sein les États Pontificaux. Depuis la chute de l'Empire Romain puis de l'Italie papale, la péninsule est divisé en divers petits royaumes et duchés. Prospères aux XIIIème, XIVème et XVème siècles avec notamment Venise, Florence et Rome, ils vont perdre de l'importance et tomber progressivement dans les gironds de l'Autriche, de la France et de l'Espagne. Mais le sentiment national grandit et au XIXème siècle, le mouvement du risorgimento a lieu: avec l'aide française obtenue grâce à la brillante diplomatie de Camillo Benso, Comte de Cavour, le Royaume du Piémont-Sardaigne défait l'Empire d'Autriche et s'empare de la Lombardie. L'Émilie et la Toscane s'unissent au Royaume par plébiscite, et l'Expédition des Mille de Giuseppe Garibaldi permet de conquérir le Royaume des Deux-Siciles composant le sud du pays. Les personnages marquants du mouvement sont le Président du Conseil Cavour, le Roi Victor-Emmanuel II, Giuseppe Garibaldi et Giuseppe Mazzini. Mais des régions manquent et les inégalités sont marquées avec l'unification.


Type de puissance: Puissance de second rang

Type de régime: monarchie de droit divin constitutionnelle parlementaire bicamérale

Roi d'Italie: Victor-Emmanuel Ier

Président du Conseil des Ministres: Giovanni Lanza

Majorité parlementaire: coalition conservatrice-réactionnaire

Capitale: Rome

Population totale: 28 millions d'habitants

Population active: 11 millions d'habitants




Economie:



Dépenses publiques: 58 541 lires (30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 15 000 d'achat de territoires, 2 741 de transports internationaux)

Recettes publiques: 242 640 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées, 3 640 de comptoirs coloniaux en Namibie)

Solde budgétaire : + 184 099 lires

Réserves royales : 77 296 lires

Usines: 1 usine de locomotives, 1 usine d'artillerie, 1 cimenterie, 4 aciéries, 3 scieries, 1 fabrique de tissus, 1 chantier naval, 2 verreries, 1 usine de meubles, 1 usine de meubles de luxe, 1 fabrique de vêtements, 1 fabrique de vêtements de luxe, 3 exploitations vinicoles, 1 manufacture de munitions, 1 fabrique de pièces détachées, 2 fabriques d'explosifs, 1 atelier d'horlogerie.

Aménagements: 2 gares nationales (Rome, Milan), 3 gares provinciales (Turin, Florence, Naples), 1 Académie des Beaux-Arts (Palerme).

Colonies: Namibie (2 comptoirs coloniaux).




Forze Armate Reale:



Esercito reale:



Ière Armée (Milan - Défense du Nord-Ouest) : 1 régiment de cavalerie, 2 régiments de cuirassiers, 21 régiments de fantassins, 4 bataillons d'artillerie. Commandement par Luigi Cadorna.

IIème Armée (Udine - Défense du Nord-Est) : 1 régiment de cavalerie, 10 régiments de cuirassiers, 35 régiments de fantassins, 12 bataillons d'artillerie. Commandement par Alfonso La Marmora.

IIIème Armée (Rome/Bari - Défense du Centre/Sud) : 1 régiment de cavalerie, 2 régiments de cuirassiers, 20 régiments de fantassins, 4 bataillons d'artillerie. Commandement par Enrico Cialdini.

IVème Armée (Catane - Défense de la Sicile) : 1 régiment de cavalerie, 2 régiments de cuirassiers, 20 régiments de fantassins, 4 bataillons d'artillerie. Commandement par Giuseppe Garibaldi.

Vème Armée (Cagliari - Défense de la Sardaigne) : 1 régiment de cavalerie, 2 régiments de cuirassiers, 20 régiments de fantassins, 4 bataillons d'artillerie. Commandement par Manfredo Fanti.

Brigade Coloniale (Windhoek - Défense Coloniale Africaine) : 2 régiments de cuirassiers, 10 régiments de fantassins, 2 bataillons d'artillerie. Commandement par Giovanni Durando.


Regia Marina:


Flotte Royale Méditerranéenne (Gênes) : 1 navire de ligne, 10 canonnières, 13 frégates, 5 cuirassés

Escadron de transport Méditerranéen (Gênes) : 3 navires de transport à vapeur, 2 navire de transport à voiles

Flotte Royale Adriatique (Ancone) : 2 batteries, 9 frégates, 1 navire de lignes, 2 cuirassés légers, 5 cuirassés

Escadron de transport Adriatique (Ancone) : 2 navires de transport à vapeur, 4 navires de transport à voiles



Relations diplomatiques:
Très bonnes relations : Second Empire Français, Royaume d'Espagne
Bonnes relations : Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande, Royaume de Belgique, Royaume de Hollande
Relations neutres : Empire d'Autriche-Hongrie, Empire de Russie, Empire Ottoman, Empire du Japon, Empire de Chine, Empire d'Éthiopie, Empire du Brésil, Empire Allemand, Royaume du Portugal, Sultanat du Maroc, Union Américaine, États Confédérés Américains
Relations mitigées :/
Relations conflictuelles : /


Dernière édition par Epicentre le Mar 31 Juil 2012 - 14:33, édité 26 fois

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Alaminsk le Ven 6 Juil 2012 - 0:18

Validé.
avatar
Alaminsk
Administrateur
Administrateur

Messages : 2654
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 21
Localisation : Paris, France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Ven 6 Juil 2012 - 16:26

:globe: Royaume d'Italie :globe:

Conférence de Turin

Aujourd'hui, Victor-Emmanuel II a réuni au Parlement turinois tous les parlementaires du Piémont-Sardaigne et des autres États unis à ce dernier en possédant. Le Royaume de Piémont-Sardaigne et ses conquêtes deviennent le Royaume d'Italie. Il prend le titre de Roi d'Italie par la Grâce de Dieu et devient Victor-Emmanuel Ier. Les parlementaires l'ont acclamé pendant qu'il prêtait serment de veiller à l'intérêt du peuple italien et de toujours respecter la Constitution. Elle a été adoptée pendant la même séance sur la base du Statut Albertin. Le Roi est le Chef de l'État, il charge un Président du Conseil de former un Gouvernement. Celui-ci est responsable devant lui et non devant le Parlement, cependant ce dernier doit lui voter sa confiance pour qu'il entre en fonction. Une Chambre Basse, la Chambre des Députés, et une Chambre Haute, le Sénat Royal, forment le pouvoir législatif. Ils sont élus au suffrage uninominal majoritaire à deux tours censitaire. Les électeurs représentent 0,6% de la population. Ils toucheront une indemnité de 120 lires par an. La religion d'État est la religion catholique, mais le pape a refusé de reconnaître le Royaume naissant.

La nouvelle monnaie est la lire italienne, les premières séries représentent Cavour, Victor-Emmanuel, Michel-Ange et Raffaello.
La langue officielle est l'italien.
L'armée est vigilante face aux risques de brigandage et de révoltes.

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Ven 6 Juil 2012 - 23:45

:globe: Royaume d'Italie :globe:

Affaires intérieures
Spoiler:

L'Italie, tout juste après son unification, doit faire face à de nombreux problèmes. En effet, la population est agitée, principalement dans le sud. Cette région est aussi très touchée par l'unification, en effet son modèle économique protectionniste s'est effondré avec l'arrivée du libre-échangisme. Les petites entreprises qui produisaient pour le marché local sont complètement dépassées par la concurrence. En outre, les ouvriers agricoles vivent dans la misère absolue: ils vivent dans des conditions exécrables, ne reçoivent pas assez pour se nourrir et se loger et sont à la merci des propriétaires terriens.

Il est donc décidé d'octroyer une prime de 80 lires par personne aux investisseurs dans le sud du pays. Le coût de la mesure est à déterminer, mais il semble qu'elle puisse atteindre 8 000 lires.

Plusieurs projets de loi sont également en préparation pour protéger efficacement les ouvriers agricoles, mais elles sont compliquées du fait des élections générales à venir.

Un autre problème économique de poids est l'importante dette contractée par le Royaume de Piémont-Sardaigne pour financer l'unification. Elle s'élève à 5 000 000 de lires. Pour palier à cela, il est décidé d'octroyer 30 000 lires du budget annuel à son remboursement.

Le réseau d'infrastructures routières et de chemins de fer est également insuffisant. Un plan de grande envergure est mis en place pour que l'Italie dispose d'un réseau de transports efficaces afin de favoriser le commerce et de moderniser la péninsule. Un réseau de voies ferrées régionale pour 10 800 lires sera construit cette année.

Afin de devenir un pays développé et technologique, les prêts accordés par les banques aux investisseurs sont plafonnés à un taux de 4%. En contrepartie, l'État s'engage à éponge lui-même tout découvert des banques durant cette période.

Une réforme administrative d'envergure est lancée en Italie pour mettre toutes les régions aux nouvelles normes piémontaises. Le budget augmente de 40%, et coûte désormais 26 000 lires par an.

L'analphabétisme est largement plus développée en Italie que dans des pays comme la France, la Belgique ou le Royaume-Uni. Il est donc obligatoire pour chaque commune de disposer au moins d'une école de garçons et d'une école de filles, où l'enseignement sera bien évidemment assuré par des catholiques. Le budget augmente de 150%, et coûte désormais 35 000 lires par an.

Les élections générales des Ières Législatures de la Chambre des Députés et du Sénat Royal sont en cours de préparation. Elles se tiendront entre avril et mai.

Maintenant, les réformes militaires. Pour palier à la carence en artillerie, 10 bataillons de 30 canons de campagne sont commandés à une industrie. Ils seront livrés sur trois ans, pour un coût total de 11 000 lires.

La IIème Armée stationnée à Parme est déplacée à la frontière sud avec l'Autriche, au nord de Bologne.

Un recrutement intensif est fait en Sardaigne pour lever la IIIème Armée, qui sera chargée de défendre l'île. Sa formation devrait être finie pour la fin 1862. Elle sera composée de 13 divisions de fantassins et de 2 divisions de cavalerie, pour un coût total séparé en deux ans de 14 850 lires.

La Flotte Royale est renommée Flotte Royale Méditerranéenne. Une Flotte Royale Adriatique, dans le port d'Ancone, est en cours de construction. Elle sera composée de 2 batteries, de 4 frégates, d'1 navire de ligne et de 2 cuirassés légers, pour un coût total de 19 900 lires. Elle sera prête intégralement pour 1865.

L'Escadron de transport est renommé Escadron de transport Méditerranéen. Deux transports à vapeur et un transport à voile lui seront ajoutés pour un coût de 7 000 lires. Il sera intégralement renforcé vers la mi-1863. Un Escadron de transport Adriatique, dans le port d'Ancone, est en cours de construction. Il sera composé de 2 transports à vapeur et de 4 transports à voile, pour un coût total de 13 000 lires. Il sera terminé pour la fin 1865.


Dépenses publiques: 114 640 lires (8 000 de primes à l'investissement, 30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 11 000 de constructions d'artillerie, 14 850 de formation d'armée, 39 990 de formation et de constructions navales)

Recettes publiques: 213 000 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées)

Solde budgétaire : +5 050 lires

Relance de l'investissement dans le Sud : 0%

Remboursement de la dette : 0%

Amélioration du réseau de transports (annuellement) : 0%

Découverts bancaires épongés en lires : 0

Normalisation de l'administration : 0%

Production d'artillerie : 0%

Formation de la IIIème Armée : 0%%

Formation de la Flotte Royale Adriatique : 0%

Renforcement de l'Escadron de transport Méditerranéen : 0%

Formation de l'Escadron de transport Adriatique : 0%


Affaires extérieures

:globe: Royaume d'Italie à Second Empire Français, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande et Royaume de Belgique :globe:

Télégramme officiel à Sa Majesté l'Empereur des Français Napoléon III, au Premier Ministre de Sa Majesté la Reine Henri John Temple, Vicomte Palmerstone et au Chef de Cabinet de Sa Majesté le Roi Charles Latour Rogier.

Chers dirigeants,

en vertu des liens qui unissent la nouvelle nation de l'Italie que je représente à vos sages et fortes nations, mais également de la volonté qu'a mon pays de renforcer nos liens mutuels, je lance un appel d'offre privilégié à vos trois pays pour s'implanter industriellement et commercialement en Italie. Vos investisseurs seront exonérés de toute charge.

Je propose aussi la création de plusieurs académies de recherches scientifiques et littéraires mutuelles pour favoriser un développement commun de l'esprit.

Enfin, concernant la France et la Belgique, je vous propose la création d'une union douanière libre-échangiste et la création d'un réseau de voies ferrées efficace entre nos trois nations.

Veuillez agréer, je vous prie, à mes salutations les plus distinguées,

Camillo Benso, Comte de Cavour, Président du Conseil des Ministres du Royaume d'Italie


Dernière édition par Epicentre le Dim 15 Juil 2012 - 23:37, édité 5 fois

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Caoki le Sam 7 Juil 2012 - 2:20

Je crois que tu as légèrement craqué sur tes forces armées:
Ière Armée (Milan) : 3 divisions de cavalerie, 13 divisions de miliciens, 9 divisions de fantassins

IIème Armée (Parme) : 10 divisions de miliciens, 8 divisions de fantassins

Ier Corps d'Armée (Naples) : 4 divisions de miliciens, 5 divisions de fantassins

IIème Corps d'Armée (Palerme) : 4 divisions de miliciens, 5 divisions de fantassin

Tu as plus de 183 000 hommes. D'où as-tu sorti 183 000 hommes ? Qui t'a donné ce nombre ?


Nuteylla, si tu pouvais chercher les forces armées italiennes (terrestre + marine) s'il te plait.

Caoki
Grand Ancien
Grand Ancien

Messages : 3344
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Sam 7 Juil 2012 - 9:44

Je suis allé sur House Divided et j'ai repris les forces armées de l'Italie en 1861, comme on m'a dit de le faire.

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Sam 7 Juil 2012 - 22:20

:globe: Royaume d'Italie :globe:

Affaires intérieures
Spoiler:


FÊTE EN ITALIE

Les italiens font la fête dans tout la pays pour célébrer la cession de l'Autriche à l'Italie du Trentin et de la Vénétie! Les habitants sont fous de joie de voir leur rêve patriotique se concrétiser intégralement.
Les réactions à l'annonce de l'attaque sur les États Pontificaux furent, en revanche, plus mitigées. D'aucun pensent que le pape a droit a un pouvoir temporel en raison de son ancrage catholique fort. Mais globalement, l'élan patriotique prime sur l'aspect religieux.

La cession coûte 60 000 lires sur 4 ans, soit 15 000 lires par an

Les opérations dans le Lazio sont pour le moment chiffrées à 1 500 lires.

La normalisation de l'administration et la politique d'alphabétisation s'étendent aux nouveaux territoires. Le coût augmente donc de 5 000 lires pour l'administration et de 8 000 lires pour l'éducation.

Mais les nouvelles régions apportent aussi des recettes, et les mêmes conditions fiscales s'imposent à leurs habitants. Le Trésor Royal a envoyé plusieurs employés recenser la population et établir des fiches administratives en vue de la collecte des impôts.

L'appel d'offres a été suivi, et plusieurs investisseurs français ont amené des capitaux en Italie. Une usine de locomotives, une usine d'artillerie et une usine de ciment sont actuellement en construction.

La prime aux investisseurs et le plafonnement des intérêts a également permis de faire créer une production vinicole dans le sud du pays. Plusieurs capitaux sont également investis dans les petites entreprises locales et de terrains agricoles.

Les élections générales de la Ière Législature du Parlement Royal sont repoussées à juillet-août, afin de permettre aux habitants de Trentin et de Vénétie de pouvoir voter.



Dépenses publiques: 205 540 lires (8 000 de primes à l'investissement, 30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 31 000 de normalisation de l'administration, 43 000 de normalisation de l'éducation, 11 000 de constructions d'artillerie, 14 850 de formation d'armée, 39 990 de formation et de constructions navales, 15 000 d'achat de territoires, 1 500 d'opérations militaires, 400 de découverts bancaires épongés)

Recettes publiques: en cours de calcul (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées)

Solde budgétaire : en cours de calcul

Relance de l'investissement dans le Sud : 12%

Remboursement de la dette : 0,15%

Amélioration du réseau de transports : 3,1%

Découverts bancaires épongés en lires : 400

Normalisation de l'administration : 8,3%

Production d'artillerie : 8,3%

Formation du IIIème Corps d'Armée : 12,5%

Formation de la Flotte Royale Adriatique : 6,25%

Renforcement de l'Escadron de transport Méditerranéen : 10%

Formation de l'Escadron de transport Adriatique : 6,6%

Construction d'une usine de locomotives : 0%

Construction d'une usine d'artillerie : 0%

Construction d'une cimenterie : 0%


Affaires extérieures

:globe: Royaume d'Italie au Second Empire Français, au Royaume-Uni de Grande-Bretagne, au Royaume de Belgique, au Royaume d'Espagne et au Royaume de Hollande :globe:

Télégramme officiel à Sa Majesté l'Empereur des Français Napoléon III, à Sa Majesté le Roi d'Espagne Amédée Ier, au Premier Ministre de Sa Majesté la Reine Henri John Temple, Vicomte Palmerstone, au Chef de Cabinet de Sa Majesté le Roi Charles Latour Rogier et au Président du Conseil des Ministres de Sa Majesté le Roi Jacob van Zuylen van Nijevelt.

Chers dirigeants,

Après discussions préalables avec la France et la Belgique, nous avons convenu de la construction d'un réseau de chemins de fer continental en Europe de l'Ouest, et souhaiterions vous inviter à la rejoindre. Elle se nommerait ligne européenne Azur, et relierait les villes d'Amsterdam, de Rotterdam, de Bruxelles, de Lille, de Paris, de Bordeaux, de Lyon, de Grenoble, de Barcelone, de Madrid, de Séville, de Turin, de Milan, de Florence, de Rome (après sa conquête prochaine) et de Naples. Le projet est estimé à 43 200 livres britanniques, soit 8 640 livres britanniques par pays. Les chantiers dureraient 12 ans, pour un coût annuel dérisoire de 720 livres britanniques. Cela permettra de relier culturellement et économiquement nos nations en augmentant de façon spectaculaire nos échanges et les déplacements de capitaux. Voici le plan détaillé:
Spoiler:

Concernant le projet d'académies communes entrepris avec la France, la Belgique et le Royaume-Uni, nous vous soumettons ce plan: l'Académie des Sciences de Londres, l'Académie d'Architecture de Bruxelles, l'Académie des Lettres de Paris et l'Académie des Beaux-Arts de Palerme. Vous êtes bien sûr libres de changer de ville. Chaque académie coûtera 8 600 livres britanniques sur 3 ans, soit 2 866 livres par an. Les travaux se feraient avec des comités de recherches mixtes et les travaux seraient mis en commun afin d'optimiser les progrès. Nous invitons les nations intéressées à nous rejoindre.
Veuillez agréer, je vous prie, à mes salutations les plus distinguées,

Camillo Benso, Comte de Cavour, Président du Conseil des Ministres du Royaume d'Italie

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Dim 8 Juil 2012 - 22:30

:globe: Royaume d'Italie :globe:

Affaires intérieures
Spoiler:


Les réformes suivent leur cours en Italie. Les élections du parlement unitaire ont une nouvelle fois été repoussées à janvier-février pour permettre aux futurs citoyens italiens du Latium d'y participer.


Dépenses publiques: 205 990 lires (8 000 de primes à l'investissement, 30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 31 000 de normalisation de l'administration, 43 000 de normalisation de l'éducation, 11 000 de constructions d'artillerie, 14 850 de formation d'armée, 39 990 de formation et de constructions navales, 15 000 d'achat de territoires, 1 500 d'opérations militaires, 750 de découverts bancaires épongés)

Recettes publiques: 230 000 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées)

Solde budgétaire : + 24 610 lires

Relance de l'investissement dans le Sud : 25%

Remboursement de la dette : 0,30%

Amélioration du réseau de transports : 4%

Découverts bancaires épongés en lires : 750

Normalisation de l'administration : 16,6%

Production d'artillerie : 16,6%

Formation du IIIème Corps d'Armée : 25%

Formation de la Flotte Royale Adriatique : 12,5%

Renforcement de l'Escadron de transport Méditerranéen : 20%

Formation de l'Escadron de transport Adriatique : 13,2%

Usines de locomotives : 12,5%

Usine d'artillerie : 12,5%

Cimenterie : 25%



Affaires extérieures

:globe: Royaume d'Italie au Second Empire Français :globe:

Télégramme officiel à Sa Majesté l'Empereur des Français Napoléon III.

Votre Majesté,

nous avons entendu votre appel à la guerre et n'y restons pas, croyez-le bien, insensibles. Nous comprenons parfaitement les raisons de ce conflit hélas nécessaire avec l'Espagne. Mais vous savez bien qu'il est malaisé de se battre sur deux fronts à la fois, et si vous avez conclu la paix hâtivement avec l'Autriche par peur d'une attaque prussienne, vous comprendrez que la jeune nation italienne n'est pas apte à mener deux assauts d'envergure tout en garantissant la sécurité de ses citoyens vis-à-vis des puissances étrangères. Aussi, nous vous demandons d'attendre la fin de notre conflit avec Sa Sainteté pour vous apporter notre concours qui, le moment venu, soyez-en assuré, sera sans faille.

Veuillez agréer, je vous prie, à l'expression de mes salutations les plus distinguées,

Camillo Benso, Comte de Cavour, Président du Conseil des Ministres du Royaume d'Italie

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Lun 9 Juil 2012 - 21:56

:globe: Royaume d'Italie :globe:

Affaires intérieures
Spoiler:


LIESSE DANS TOUTES LES VILLES D'ITALIE !

La fête est totale en Italie avec la fin de la guerre contre les États Pontificaux ! L'unification est désormais terminée et une ère de prospérité s'ouvre pour la jeune nation. Le compromis trouvé avec Sa Sainteté satisfait les catholiques et le pays est apaisé. Il ne fallait rien de moins pour redonner le moral à un pays encore traumatisé, trois mois après la mort de Cavour.
Rome devient la capitale du Royaume d'Italie. Plusieurs manifestations pacifiques ont eu lieu à Turin, mais aucun incident majeur n'est à noter.
Les réformes administratives et éducatives s'étendent au Latium, pour un coût de 2 000 lires pour l'administration et de 5 000 lires pour l'éducation.

Les revenus de l'annexion sont de 9 000 lires annuels.

Victor-Emmanuel Ier a révoqué la peine d'exil à perpétuité sur la personne de Giuseppe Mazzini par décret royal sur proposition gouvernemental.

Les volontaires garibaldiens sont désormais acceptés dans l'armée régulière.

Tous les soldats ayant participé à la prise de Rome sont décorés.

La IIème Armée est déplacée en garnison à Udine.

Le Ier Corps d'Armée est déplacé en garnison à Naples.


Dépenses publiques: 211 540 lires (8 000 de primes à l'investissement, 30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 33 000 de normalisation de l'administration, 48 000 de normalisation de l'éducation, 11 000 de constructions d'artillerie, 14 850 de formation d'armée, 39 990 de formation et de constructions navales, 15 000 d'achat de territoires, 900 de découverts bancaires épongés)

Recettes publiques: 239 000 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées)

Solde budgétaire : + 22 960 lires

Relance de l'investissement dans le Sud : 37,5%

Remboursement de la dette : 0,45%

Amélioration du réseau de transports : 6%

Découverts bancaires épongés en lires : 900

Normalisation de l'administration : 24,9%

Production d'artillerie : 24,9%

Formation du IIIème Corps d'Armée : 37,5%

Formation de la Flotte Royale Adriatique : 18,75%

Renforcement de l'Escadron de transport Méditerranéen : 30%

Formation de l'Escadron de transport Adriatique : 19,9%

Usines de locomotives : 18,75%

Usine d'artillerie : 18,75%

Cimenterie : 50%



Affaires extérieures

:globe: Royaume d'Italie au Royaume d'Espagne :globe:

Courrier informel à Sa Majesté le Roi d'Espagne Amédée Ier.

Mon cher fils,

ce n'est pas de monarque à monarque que je vous adresse cette lettre, mais de père à fils. Vous avez repris il y a peu, et je vous en félicite, la couronne de Roi d'Espagne abandonnée par terre par Isabelle II, permettant d'accroître le prestige, la puissance et l'influence de la Maison des Savoie dans le monde. Mais aujourd'hui, un conflit vous oppose à mon ami et allié l'Empereur des Français, Napoléon III. Je ne suis pas sans connaître ses récentes déroutes, et vous félicite pour le brio de vos généraux et la discipline de vos armées. J'ai cru juste, en bon père, mais également en raison de la politique de neutralité que je souhaite insuffler à l'Italie, de ne pas envoyer de troupes contre vous, ni contre votre protectorat marocain. J'ai été clément et magnanime, soyez-le aussi. Engagez des pourparlers avec la France et rétablissez la paix. Elle est bien trop agitée et un nouveau renversement, qui serait comme porté par le vent dans les paisibles contrées alentours, ne serait en aucun cas bénéfique pour la paix et la relative stabilité dans laquelle baignerait l'Europe si vous mettiez fin au conflit.

Avec toute mon affection,

Victor-Emmanuel Ier, Roi d'Italie par la Grâce de Dieu


Dernière édition par Epicentre le Mar 10 Juil 2012 - 23:10, édité 1 fois

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Mar 10 Juil 2012 - 19:50

:globe: Royaume d'Italie :globe:

Bilan de l'an de grâce 1861

Spoiler:


Dépenses publiques : 211 540 lires (8 000 de primes à l'investissement, 30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 33 000 de normalisation de l'administration, 48 000 de normalisation de l'éducation, 11 000 de constructions d'artillerie, 14 850 de formation d'armée, 39 990 de formation et de constructions navales, 15 000 d'achat de territoires, 900 de découverts bancaires épongés)

Recettes publiques: 239 000 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées)

Solde budgétaire : + 27 460 lires

Territoires acquis: Trentin, Vénétie, Latium

Relations diplomatiques:
Très bonnes relations : Second Empire Français, Royaume d'Espagne
Bonnes relations : Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande, Royaume de Belgique, Royaume de Hollande
Relations neutres : Empire d'Autriche, Empire de Russie, Empire Ottoman, Empire du Japon, Empire de Chine, Empire d'Éthiopie, Royaume de Prusse, Royaume du Brésil, Sultanat du Maroc, Union Américaine, États Confédérés Américains
Relations mitigées : Royaume du Portugal
Relations conflictuelles : /

Affaires intérieures
Spoiler:


L'Italie commence l'année 1862 apaisée. L'unification est terminée, la paix règne en Europe, et le pays peut entamer une ère de développement, de stabilisation et de prospérité.

Le projet des voies ferrées européenne "Ligne Azur" ayant fait l'objet d'un consensus, les constructions commencent, ainsi que celles de l'Académie des Beaux-Arts de Palerme.

Plusieurs gares seront construites pour accueillir les trains internationaux et améliorer leur fluidité.

Plusieurs capitalistes ont investi dans l'industrie italienne. Une aciérie est en construction dans les Pouilles, un chantier naval en Sicile et une scierie dans l'Émilie.

Un comptoir est en construction en Afrique du Sud, en-dessous de l'Angola, pour 10 000 lires.


Dépenses publiques: 225 126 lires (8 000 de primes à l'investissement, 30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 33 000 de normalisation de l'administration, 48 000 de normalisation de l'éducation, 11 000 de constructions d'artillerie, 14 850 de formation d'armée, 39 990 de formation et de constructions navales, 15 000 d'achat de territoires, 900 de découverts bancaires épongés, 720 de transports internationaux, 2 866 de construction d'académie, 10 000 de construction de comptoir)

Recettes publiques: 239 000 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées)

Solde budgétaire : + 13 874 lires

Réserves royales : 27 640 lires

Relance de l'investissement dans le Sud : 50%

Remboursement de la dette : 0,60%

Amélioration du réseau de transports : 12,5%

Découverts bancaires épongés en lires : 900

Normalisation de l'administration : 33,2%

Production d'artillerie : 33,2%

Formation du IIIème Corps d'Armée : 50%

Formation de la Flotte Royale Adriatique : 25%

Renforcement de l'Escadron de transport Méditerranéen : 40%

Formation de l'Escadron de transport Adriatique : 26,5%

Usines de locomotives : 25%

Usine d'artillerie : 25%

Cimenterie : 75%

Aciérie : 0%

Scierie : 0%

Chantier naval : 0%



Élections générales de février et mars 1862

Après plus d'un an de reports en raison des agrandissements du Royaume, les élections générales sont finalement arrivées. Elles se feront au suffrage uninominal majoritaire censitaire. Environ 0,4% de la population est appelée aux urnes.

Chambre des Députés :
Spoiler:



Nette victoire des libéraux qui emportent la majorité absolue avec 167 sièges sur 300. L'opposition est formée des réactionnaires, des conservateurs et des radicaux, la majorité ayant néanmoins plusieurs points communs avec ces deux derniers.

Le Sénat, lui, sera élu par un collège de grands électeurs composé de responsables municipaux et régionaux.

Sénat:
Spoiler:



Les libéraux emportent la victoire au Sénat également, mais avec seulement 78 sièges sur 150. Les radicaux y enregistrent logiquement un très faible score, aux contraires des conservateurs et des réactionnaires, beaucoup de régions gardant encore la trace de leur héritage absolutiste.

Le gouvernement Ricasoli, bien que libéral, est remplacé par le gouvernement Farini.

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Ven 13 Juil 2012 - 13:56

:globe: Royaume d'Italie :globe:

Affaires intérieures


Aujourd'hui, le Président du Conseil Farini a présenté son discours de politique générale devant les Chambres. La confiance lui a été votée largement. Il a notamment annoncé a fin de l'intervention de l'État dans l'économie, en vertu de sa politique libérale. Celui-ci se concentrera désormais sur ses missions prioritaires : l'armée, l'école, la justice, la sécurité, la culture et les infrastructures.

Malgré cela, les différentes aides décidées par le Parlement provisoire sont maintenues, mais aucune autre de ce genre ne sera décidée.

Le plafonnement des intérêts pour les investisseurs est levé.

Le plan final du réseau de chemins de fer italien a été soumis au Parlement. Le voici :
Spoiler:



Des grands plan de modernisation et d'amélioration des grandes villes italiennes sont en préparation afin d'en faire des hauts-lieux de culture et d'intellect. Des aménagements sont également à prévoir pour certains quartiers sales et à la circulation difficile.

La majorité libérale abandonne le projet de loi de protection des ouvriers agricoles et travaille désormais également sur un abaissement du seuil du cens électoral.

Le Ministre de l'Éducation doit travailler sur une loi visant à généraliser l'enseignement.

Le Ministre de la Santé va présenter un nouveau plan de construction d'hôpitaux tenus par l'Église afin d'améliorer l'accès au soin en Italie.

Le Ministre de la Guerre et celui de la Marine travaillent sur l'amélioration, la modernisation et le renforcement de l'armée.

Le Trésor Royal étudie actuellement une révision des impôts pour accompagner les nouvelles priorités budgétaires.

La question de la colonisation et étudiée avec intérêt par le Gouvernement. Celui-ci a décidé de poursuivre la construction d'un comptoir dans le sud de l'Afrique, en-dessous de l'Angola, voyant là une opportunité d'accroître les matières premières et le commerce du pays.

Une usine de meubles, une usine de meubles de luxe, une fabrique de vêtements et une fabrique de vêtements de luxe sont en construction.


Dépenses publiques: 224 226 lires (8 000 de primes à l'investissement, 30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 33 000 de normalisation de l'administration, 48 000 de normalisation de l'éducation, 11 000 de constructions d'artillerie, 14 850 de formation d'armée, 39 990 de formation et de constructions navales, 15 000 d'achat de territoires, 720 de transports internationaux, 2 866 de construction d'académie, 10 000 de construction de comptoir)

Recettes publiques: 239 000 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées)

Solde budgétaire : + 14 774 lires

Réserves royales : 27 640 lires

Relance de l'investissement dans le Sud : 62,5%

Remboursement de la dette : 0,75%

Amélioration du réseau de transports : 15,6%

Normalisation de l'administration : 41,5%

Normalisation de l'éducation : 41,5%

Production d'artillerie : 41,5%

Formation du IIIème Corps d'Armée : 62,5%

Formation de la Flotte Royale Adriatique : 31,25%

Renforcement de l'Escadron de transport Méditerranéen : 50%

Formation de l'Escadron de transport Adriatique : 33,1%

Usines de locomotives : 62,25%

Usine d'artillerie : 62,25%

Cimenterie : 100% USINE TERMINÉE

Ligne Azur : 2%

Aciérie : 25%

Scierie : 25%

Chantier naval : 12,5%

Usine de meubles : 0%

Usines de meubles de luxe : 0%

Fabrique de vêtements : 0%

Fabrique de vêtements de luxe : 0%

Comptoir sous l'Angola : 25%

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Ven 13 Juil 2012 - 13:56

:globe: Royaume d'Italie :globe:

Affaires intérieures

Poursuite des réformes en Italie. En raison de la charge des dépenses publiques, aucune autre ne sera décidée avant la fin des chantiers militaires.

Une exploitation vinicole, une fabrique de tissus et une usine de munitions sont en construction.

Après réévaluation par l'Agence Internationale des Chemins de Fer, le prix de la Ligne Azur est renchéri à 2 741 lires par an pour chaque participant au projet, pendant 13 ans.


Dépenses publiques: 226 247 lires (8 000 de primes à l'investissement, 30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 33 000 de normalisation de l'administration, 48 000 de normalisation de l'éducation, 11 000 de constructions d'artillerie, 14 850 de formation d'armée, 39 990 de formation et de constructions navales, 15 000 d'achat de territoires, 2 741 de transports internationaux, 2 866 de construction d'académie, 10 000 de construction de comptoir)

Recettes publiques: 239 000 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées)

Solde budgétaire : + 12 753 lires

Réserves royales : 27 640 lires

Relance de l'investissement dans le Sud : 75%

Remboursement de la dette : 0,90%

Amélioration du réseau de transports : 18,72%

Normalisation de l'administration : 49,8%

Normalisation de l'éducation : 49,8%

Production d'artillerie : 49,8%

Formation du IIIème Corps d'Armée : 75%

Formation de la Flotte Royale Adriatique : 37,5%

Renforcement de l'Escadron de transport Méditerranéen : 60%

Formation de l'Escadron de transport Adriatique : 39,72%

Usines de locomotives : 74,7%

Usine d'artillerie : 74,7%

Ligne Azur : 2%

Aciérie : 50%

Scierie : 50%

Chantier naval : 25%

Usine de meubles : 12,5%

Usine de meubles de luxe : 12,5%

Fabrique de vêtements : 12,5%

Fabrique de vêtements de luxe : 12,5%

Exploitation vinicole : 0%

Fabrique de tissus : 0%

Manufacture de munitions : 0%

Comptoir sous l'Angola : 50%

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Ven 13 Juil 2012 - 21:57

:globe: Royaume d'Italie :globe:

Affaires intérieures

Le Parlement Royal a aujourd'hui voté l'abaissement du cens électoral à 100 lires d'impôts.

Tous les autres projets sont en attente de fonds.


Dépenses publiques: 226 247 lires (8 000 de primes à l'investissement, 30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 33 000 de normalisation de l'administration, 48 000 de normalisation de l'éducation, 11 000 de constructions d'artillerie, 14 850 de formation d'armée, 39 990 de formation et de constructions navales, 15 000 d'achat de territoires, 2 741 de transports internationaux, 2 866 de construction d'académie, 10 000 de construction de comptoir)

Recettes publiques: 239 000 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées)

Solde budgétaire : + 12 753 lires

Réserves royales : 27 640 lires

Relance de l'investissement dans le Sud : 87,5%

Remboursement de la dette : 1,5%

Amélioration du réseau de transports : 21,84%

Normalisation de l'administration : 58,1%

Normalisation de l'éducation : 58,1%

Production d'artillerie : 58,1%

Formation du IIIème Corps d'Armée : 87,5%

Formation de la Flotte Royale Adriatique : 43,75%

Renforcement de l'Escadron de transport Méditerranéen : 70%

Formation de l'Escadron de transport Adriatique : 46,34%

Usines de locomotives : 87,5%

Usine d'artillerie : 87,5%

Ligne Azur : 4%

Aciérie : 75%

Scierie : 75%

Chantier naval : 37,5%

Usine de meubles : 25%

Usine de meubles de luxe : 25%

Fabrique de vêtements : 25%

Fabrique de vêtements de luxe : 25%

Exploitation vinicole : 12,5%

Fabrique de tissus : 25%

Manufacture de munitions : 12,5%

Comptoir sous l'Angola : 75%

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Lun 16 Juil 2012 - 9:33

:globe: Royaume d'Italie :globe:

Bilan de l'an de grâce 1862

L'Italie a vécu une année paisible. Les libéraux mettent en place leur projet et peu à peu, la conscience nationale s'impose dans les esprits.


Dépenses publiques: 226 247 lires (8 000 de primes à l'investissement, 30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 33 000 de normalisation de l'administration, 48 000 de normalisation de l'éducation, 11 000 de constructions d'artillerie, 14 850 de formation d'armée, 39 990 de formation et de constructions navales, 15 000 d'achat de territoires, 2 741 de transports internationaux, 2 866 de construction d'académie, 10 000 de construction de comptoir)

Recettes publiques: 239 000 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées)

Solde budgétaire : + 12 753 lires

Réserves royales : 27 640 lires

Relations diplomatiques:
Très bonnes relations : Second Empire Français, Royaume d'Espagne
Bonnes relations : Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande, Royaume de Belgique, Royaume de Hollande
Relations neutres : Empire d'Autriche, Empire de Russie, Empire Ottoman, Empire du Japon, Empire de Chine, Empire d'Éthiopie, Empire du Brésil, Royaume de Prusse, Sultanat du Maroc, Union Américaine, États Confédérés Américains
Relations mitigées : Royaume du Portugal
Relations conflictuelles : /


Affaires intérieures

Pour l'année 1863, plusieurs grosses dépenses étatiques, notamment sur l'éducation et l'administration, seront achevées et remplacées par des politiques moins coûteuses.

Un nouveau comptoir colonial est en construction en Nambie.

Une fabrique de pièces détachées et une verrerie sont en construction.


Dépenses publiques: 203 397 lires (30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 33 000 de normalisation de l'administration, 48 000 de normalisation de l'éducation, 11 000 de constructions d'artillerie, 39 990 de formation et de constructions navales, 15 000 d'achat de territoires, 2 741 de transports internationaux, 2 866 de construction d'académie, 10 000 de construction de comptoir)

Recettes publiques: 240 300 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées, 1 300 de comptoir colonial dans le sud de l'Afrique)

Solde budgétaire : + 36 903 lires

Réserves royales : 40 393 lires

Relance de l'investissement dans le Sud : 100% RELANCE TERMINÉE

Remboursement de la dette : 1,20%

Amélioration du réseau de transports : 24,96%

Normalisation de l'administration : 66,4%

Normalisation de l'éducation : 66,4%

Production d'artillerie : 66,4%

Formation du IIIème Corps d'Armée : 100% FORMATION TERMINÉE, ENTRÉE EN SERVICE EN SARDAIGNE

Formation de la Flotte Royale Adriatique : 50%

Renforcement de l'Escadron de transport Méditerranéen : 80%

Formation de l'Escadron de transport Adriatique : 52,96%

Usines de locomotives : 100% USINE TERMINÉE

Usine d'artillerie : 100% USINE TERMINÉE

Ligne Azur : 6%

Aciérie : 100% ACIÉRIE TERMINÉE

Scierie : 100% SCIERIE TERMINÉE

Chantier naval : 50%

Usine de meubles : 37,5%

Usine de meubles de luxe : 37,5%

Fabrique de vêtements : 37,5%

Fabrique de vêtements de luxe : 37,5%

Exploitation vinicole : 25%

Fabrique de tissus : 50%

Manufacture de munitions : 25%

Fabrique de pièces détachées : 0%

Verrerie : 0%

Comptoir en Nambie : 100% COMPTOIR TERMINÉ

Comptoir en Nambie : 0%

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Lun 16 Juil 2012 - 9:37

:globe: Royaume d'Italie :globe:

Affaires intérieures

Poursuite et fin prochaine de nombreuses réformes engagées de longue date.

Une fabrique d'explosifs et une usine d'engrais sont en construction.


Dépenses publiques: 203 397 lires (30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 33 000 de normalisation de l'administration, 48 000 de normalisation de l'éducation, 11 000 de constructions d'artillerie, 39 990 de formation et de constructions navales, 15 000 d'achat de territoires, 2 741 de transports internationaux, 2 866 de construction d'académie, 10 000 de construction de comptoir)

Recettes publiques: 240 300 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées, 1 300 de comptoir colonial dans le sud de l'Afrique)

Solde budgétaire : + 36 903 lires

Réserves royales : 40 393 lires

Remboursement de la dette : 1,35%

Amélioration du réseau de transports : 32%

Normalisation de l'administration : 74,7%

Normalisation de l'éducation : 74,7%

Production d'artillerie : 74,7%

Formation de la Flotte Royale Adriatique : 56,25%

Renforcement de l'Escadron de transport Méditerranéen : 90%

Formation de l'Escadron de transport Adriatique : 59,58%

Ligne Azur : 8%

Chantier naval : 62,5%

Usine de meubles : 50%

Usine de meubles de luxe : 50%

Fabrique de vêtements : 50%

Fabrique de vêtements de luxe : 50%

Exploitation vinicole : 50%

Fabrique de tissus : 75%

Manufacture de munitions : 37,5%

Fabrique de pièces détachées : 12,5%

Verrerie : 25%

Fabrique d'explosifs : 0%

Usine d'explosifs : 0%

Comptoir en Nambie : 25%

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Lun 16 Juil 2012 - 22:12

:globe: Royaume d'Italie :globe:

Affaires intérieures

Poursuite et fin prochaine de nombreuses réformes engagées de longue date.

Un atelier d'horlogerie et trois aciéries sont en construction.


Dépenses publiques: 203 397 lires (30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 33 000 de normalisation de l'administration, 48 000 de normalisation de l'éducation, 11 000 de constructions d'artillerie, 39 990 de formation et de constructions navales, 15 000 d'achat de territoires, 2 741 de transports internationaux, 2 866 de construction d'académie, 10 000 de construction de comptoir)

Recettes publiques: 240 300 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées, 1 300 de comptoir colonial dans le sud de l'Afrique)

Solde budgétaire : + 36 903 lires

Réserves royales : 40 393 lires

Remboursement de la dette : 1,50%

Amélioration du réseau de transports : 35,5%

Normalisation de l'administration : 83%

Normalisation de l'éducation : 83%

Production d'artillerie : 83%

Formation de la Flotte Royale Adriatique : 62,5%

Renforcement de l'Escadron de transport Méditerranéen : 100% RENFORCEMENT TERMINÉ

Formation de l'Escadron de transport Adriatique : 66,2%

Ligne Azur : 10%

Chantier naval : 75%

Usine de meubles : 62,5%

Usine de meubles de luxe : 62,5%

Fabrique de vêtements : 62,5%

Fabrique de vêtements de luxe : 62,5%

Exploitation vinicole : 62,5%

Fabrique de tissus : 100% FABRIQUE TERMINÉE

Manufacture de munitions : 50%

Fabrique de pièces détachées : 25%

Verrerie : 50%

Fabriques d'explosifs (2) : 12,5%

Aciéries (3) : 0%

Atelier d'horlogerie : 0%

Comptoir en Nambie : 50%

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Mar 17 Juil 2012 - 21:49

:globe: Royaume d'Italie :globe:

Affaires intérieures

Poursuite et fin prochaine de nombreuses réformes engagées de longue date.

Deux scieries sont en construction.


Dépenses publiques: 203 397 lires (30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 33 000 de normalisation de l'administration, 48 000 de normalisation de l'éducation, 11 000 de constructions d'artillerie, 39 990 de formation et de constructions navales, 15 000 d'achat de territoires, 2 741 de transports internationaux, 2 866 de construction d'académie, 10 000 de construction de comptoir)

Recettes publiques: 240 300 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées, 1 300 de comptoir colonial dans le sud de l'Afrique)

Solde budgétaire : + 36 903 lires

Réserves royales : 40 393 lires

Remboursement de la dette : 1,75%

Amélioration du réseau de transports : 39,05%

Normalisation de l'administration : 91,3%

Normalisation de l'éducation : 91,3%

Production d'artillerie : 91,3%

Formation de la Flotte Royale Adriatique : 68,75%

Formation de l'Escadron de transport Adriatique : 72,82%

Ligne Azur : 12%

Chantier naval : 87,5%

Usine de meubles : 75%

Usine de meubles de luxe : 75%

Fabrique de vêtements : 75%

Fabrique de vêtements de luxe : 75%

Exploitation vinicole : 75%

Manufacture de munitions : 62,5%

Fabrique de pièces détachées : 37,5%

Verrerie : 75%

Fabriques d'explosifs (2) : 25%

Aciéries (3) : 25%

Atelier d'horlogerie : 12,5%

Scieries (2) : 0%

Comptoir en Nambie : 75%

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Mer 18 Juil 2012 - 9:53

:globe: Royaume d'Italie :globe:

Bilan de l'an de grâce 1863

Spoiler:

Dépenses publiques: 203 397 lires (30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 33 000 de normalisation de l'administration, 48 000 de normalisation de l'éducation, 11 000 de constructions d'artillerie, 39 990 de formation et de constructions navales, 15 000 d'achat de territoires, 2 741 de transports internationaux, 2 866 de construction d'académie, 10 000 de construction de comptoir)

Recettes publiques: 240 300 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées, 1 300 de comptoir colonial dans le sud de l'Afrique)

Solde budgétaire : + 36 903 lires

Réserves royales : 40 393 lires

Relations diplomatiques:
Très bonnes relations : Second Empire Français, Royaume d'Espagne
Bonnes relations : Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande, Royaume de Belgique, Royaume de Hollande
Relations neutres : Empire d'Autriche-Hongrie, Empire de Russie, Empire Ottoman, Empire du Japon, Empire de Chine, Empire d'Éthiopie, Empire du Brésil, Empire Allemand, Sultanat du Maroc, Union Américaine, États Confédérés Américains, Royaume du Portugal
Relations mitigées : /
Relations conflictuelles : /

Affaires intérieures

La dépense publique se trouve considérablement allégée avec la fin de plusieurs charges d'importance. Aussi, le budget va être redéfini par la majorité libérale.

Premièrement, les forces armées vont être réorganisées afin d'être équilibrées et coordonnées. Cinq axes de défense sont décidés : la défense du Nord-Ouest, jusqu'à la Toscane, l'Émilie et le Trentin ; la défense du Nord-Est, dans le Trentin et la Vénétie; la défense du Centre et du Sud, de la Toscane et l'Émilie à la Calabre et aux Pouilles ; la défense de la Sicile; la défense de la Sardaigne.

Les nouvelles unités se composent comme ceci :
Spoiler:

Ière Armée (Milan - Défense du Nord-Ouest) : 1 régiment de cavalerie, 14 régiments de fantassins, 2 bataillons d'artillerie. Commandement par Luigi Cadorna.

IIème Armée (Udine - Défense du Nord-Est) : 1 régiment de cavalerie, 15 régiments de fantassins, 2 bataillons d'artillerie. Commandement par Alfonso La Marmora.

IIIème Armée (Rome/Naples - Défense du Centre/Sud) : 1 régiment de cavalerie, 14 régiments de fantassins, 2 bataillons d'artillerie. Commandement par Enrico Cialdini.

IVème Armée (Catane - Défense de la Sicile) : 1 régiment de cavalerie, 14 régiments de fantassins, 2 bataillons d'artillerie. Commandement par Giuseppe Garibaldi.

Vème Armée (Cagliari - Défense de la Sardaigne) : 1 régiment de cavalerie, 14 régiments de fantassins, 2 bataillons d'artillerie. Commandement par Manfredo Fanti.

La marine, elle, fonctionnera par binôme navire armé/navire de transport, sur deux mers : la Mer Méditerranée à l'ouest et la Mer Adriatique à l'est.

La colonisation de la Namibie démarre également, maintenant que l'Italie est suffisamment installée. La population est estimée à 2 800 colons actuellement.

Une gare nationale est en construction à Rome, deux gares provinciales sont en construction à Turin et Naples.

Deux exploitations vinicoles sont en construction.

Spoiler:


Dépenses publiques: 175 037 lires (30 000 de remboursement de la dette, 10 800 de construction de transports, 39 990 de formation et de constructions navales, 15 000 d'achat de territoires, 2 741 de transports internationaux, 2 866 de construction d'académie, 15 000 de colonisation, 30 000 de gares provinciales, 28 640 de gare nationale)

Recettes publiques: 241 600 lires (65% d'imposition sur les classes prolétaires, 40% d'imposition sur les classes moyennes, 40% d'imposition sur les classes aisées, 2 600 de comptoir colonial dans le sud de l'Afrique)

Solde budgétaire : + 66 563 lires

Réserves royales : 77 296 lires

Remboursement de la dette : 1,90%

Amélioration du réseau de transports : 42,6%

Normalisation de l'administration : 100% NORMALISATION TERMINÉE

Normalisation de l'éducation : 100% NORMALISATION TERMINÉE

Production d'artillerie : 100% PRODUCTION TERMINÉE

Formation de la Flotte Royale Adriatique : 75%

Formation de l'Escadron de transport Adriatique : 79,44%

Ligne Azur : 14%

Construction d'académie : 58%

Chantier naval : 100% CHANTIER TERMINÉ

Usine de meubles : 87,5%

Usine de meubles de luxe : 87,5%

Fabrique de vêtements : 87,5%

Fabrique de vêtements de luxe : 87,5%

Exploitation vinicole : 87,5%

Manufacture de munitions : 87,5%

Fabrique de pièces détachées : 50%

Verrerie : 100% VERRERIE TERMINÉE

Fabriques d'explosifs (2) : 37,5%

Aciéries (3) : 50%

Atelier d'horlogerie : 25%

Scieries (2) : 25%

Exploitations vinicoles (2) : 0%

Comptoir en Namibie : 100% COMPTOIR TERMINÉ

Colonisation de la Namibie : 0%

Gares provinciales (2) : 0%

Gare nationale : 0%


Affaires internationales

:globe: Royaume d'Italie à Empire Allemand :globe:

L'ambassadeur italien à Berlin a remis un télégramme officiel aux autorités allemandes.

Télégramme officiel au Chancelier Bismarck de Sa Majesté l'Empereur.

Mon cher,

j'ai l'honneur, au nom de l'Italie, de reconnaître officiellement l'Empire Allemand. C'est également en tant que citoyen d'un autre État récemment unifié que j'envoie cette missive, et je vous assure que toute l'Italie est heureuse que les États-nations s'imposent enfin. Nous vous souhaitons paix et prospérité.

Bien à vous,

Luigi Carlo Farini, Président du Conseil des Ministres du Royaume d'Italie.



:globe: Royaume d'Italie à Empire d'Autriche-Hongrie :globe:

La même démarche a eu lieu, de manière plus confidentielle, à Vienne.

Télégramme officiel à Sa Majesté l'Empereur d'Autriche-Hongrie François-Joseph Ier.

Votre Majesté,

j'ai le plaisir de vous annoncer que le Royaume d'Italie tout entier reconnaît votre changement de statut et l'annexion d'une partie de la Bavière. Nous vous félicitons pour le prestige de votre glorieux Empire.

J'aurais néanmoins une proposition à vous faire. Vous avez refusé, et cela était parfaitement compréhensible, notre première offre de cession du Bolzano, province peuplée majoritairement d'italiens et de culture italienne. Mais maintenant que vous vous êtes agrandi, votre territoire n'étant plus menacé comme il aurait pu l'être en cas de cession, nous vous soumettons cette offre une nouvelle fois. Nous sommes prêts à démilitariser intégralement notre frontière commune et à vous payer une somme très conséquente. Ce sera là notre dernière requête afin de finaliser l'unité italienne. J'espère que votre jugement sera empli de sagesse et de clairvoyance.

Bien à vous,

Luigi Carlo Farini, Président du Conseil des Ministres du Royaume d'Italie

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Epicentre le Lun 30 Juil 2012 - 23:05

:globe: Royaume d'Italie :globe:


RÉCAPITULATIF DE 1864 AU DÉBUT 1867

Bilan intérieur

Remboursement de la dette : 3,80%
Ligne ferroviaire en Sicile : 85,2%
Ligne Azur : 38%
Construction d'académie : TERMINÉE
Gares provinciales (Turin, Naples, Florence) : TERMINÉES
Gares nationales (Milan, Rome) : TERMINÉES
Colonisation de la Namibie : TERMINÉE
La répression et la baisse de rendements dues à la révolte agricole auront coûté 10 000 lires
3 fortifications lourdes à la frontière avec l'Autriche-Hongrie


Bilan industriel

Aciéries (3) :
Usine de meubles
Usine de meubles de luxes
Fabrique de vêtements
Fabrique de vêtements de luxe
Exploitations vinicoles (3)
Manufacture de munitions
Fabrique de pièces détachées
Fabrique d'explosifs (2)
Verrerie
Atelier d'horlogerie
Scieries (2)

TERMINÉS

Bilan militaire

Formation de la Flotte Royale Adriatique
Formation de l'Escadron de transport Adriatique
45 régiments de fantassins
20 régiments de cuirassiers
20 bataillons d'artillerie légère
10 frégates
10 cuirassés

TERMINÉS


Élections générales de février et mars 1867

Le Parlement va être élu une seconde fois dans le Royaume d'Italie. La majorité libérale restera-t-elle au pouvoir ? Cela risque d'être difficile, car l'abaissement du cens électoral permet à toute une frange de la population conservatrice d'être appelée aux urnes. En outre, la peur de la guerre est très présente et les conservateurs sont jugés plus à mêmes de défendre la patrie, alors que les libéraux ont considérablement renforcé les forces armées.

Chambre des Députés :
Spoiler:



Les conservateurs, appuyés par leurs alliés réactionnaires, remportent la chambre basse. L'opposition radicale-libérale est néanmoins forte.

Sénat Royal :
Spoiler:



C'est également une victoire de la coalition conservatrice-réactionnaire. À noter la très grosse montée de ceux-ci, deuxième groupe parlementaire derrière les libéraux bien qu'étant dans l'opposition.

Giovanni Lanza est le nouveau Président du Conseil des Ministres. Le passage à retenir de son discours d'investiture est le suivant : "Et en ces temps dangereux, où l'Italie, jeune fleure de cette nouvelle Europe naissante, est menacée de l'ombre sinistre de ses cyniques adversaires, il m'incombe de défendre la nation, de sauver la patrie des dangers et des troubles extérieurs. Et j'en appelle pour cela à Sa Majesté le Roi, à vous, sénateurs et députés, à tous les italiens, mais plus que jamais, à Dieu.".

Une cellule d'urgence composée de Sa Majesté le Roi, le Président du Conseil, le Ministre de la Guerre, le Ministre de la Marine, le Ministre des Affaires Étrangères, les diplomates les plus éminents, l'état-major et les propriétaires des usines d'armements italiennes a été convoquée sur le champ.

Confidenziale

La réunion a été très grave. Il s'agit de préserver le rêve de l'unité italienne. Il a donc été décidé de maintenir l'armée sur le pied de guerre. Le Roi et le Gouvernement ont d'ors et déjà préparé les mesures d'urgence en cas d'invasion extérieure et tous les industriels se tiennent prêts à produire des quantités d'armement suffisantes.
Diplomatiquement, il a été décidé l'éloignement de la France, le maintien des liens cordiaux avec l'Espagne, le Royaume-Uni et la Belgique, mais surtout l'apaisement avec les empires de l'est, et surtout celui d'Autriche-Hongrie. Il a été décidé de stopper toute revendication sur le Bolzano pour le moment.

Epicentre
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 865
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] Royaume d'Italie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum