[Accepté] République Française

Aller en bas

[Accepté] République Française

Message par Gosseau le Jeu 5 Juil 2012 - 23:49

:globe: République Française :globe:



Orientation politique : République parlementaire

Président de la République Française : Adolphe Thiers
Vice-président du Conseil des ministres : Jules Dufaure

Spoiler:
[center]Composition du gouvernement :
Vice-président du Conseil des ministres : Jules Dufaure
Ministre de la Justice : Jules Dufaure
Ministre des Affaires étrangères : Jules Favre
Ministre de l'Intérieur : Ernest Picard
Ministre des Finances : Louis Buffet
Ministre de la Guerre : Adolphe Le Flo
Ministre de la Marine et des Colonies : Louis Pierre Alexis Pothuau
Ministre de l'Instruction publique et des Beaux-Arts : Jules Simon
Ministre des Travaux publics : Charles de Larcy
Ministre de l'Agriculture et du Commerce : Félix Lambrecht

Hymne national :



Type de puissance : Grande puissance
Capitale: Paris
Religion : Catholique
Parti dirigeant : Libéral

Population : 10,59 millions hab.

Courte description du pays : Le Second Empire est le système constitutionnel et politique instauré en France le 2 décembre 1852 lorsque Louis-Napoléon Bonaparte, le Président de la République française, devient « Napoléon III, empereur des Français ». Ce régime politique succède à la Deuxième République et précède la Troisième République. Le Second Empire est analysé en deux périodes par les historiens : la première qualifiée d'Empire autoritaire qui s'étend globalement de 1852 à 1860 s'oppose à la seconde, dite de l'Empire libéral, s'étalant globalement de 1860 à 1870

Économie :

Budget net : 830 000 livres sterling par ans
Devise monétaire: Franc Français

Constructions en cours : Aucune



Forces Armée française :


Armée française :

Effectif de l’Armée Impérial : 372 000 hommes.

I Corps : 27 000 hommes, garnison : Brest, composition : 9 brigades de fantassins.
II Corps : 9000 hommes, garnison : Cambrai, composition : 3 brigades de fantassins.
IV Corps : 9000 hommes, garnison : Algérie Française, composition : 3 brigades de fantassins.
V Corps : 27 000 hommes, garnison : Strasbourg, composition : 9 brigades de fantassins.
VI Corps : 45 000 hommes, garnison : Bordeaux, composition : 15 brigades de fantassins.
VII Corps : 30 000 hommes, garnison : Nice, composition : 10 brigades de fantassins.
IX Corps : 24 000 hommes, garnison : Lons, composition : 8 brigades de fantassins.
Corps de cavalerie : 39 000 hommes, garnison : Paris, composition : 7 brigades de dragon, 1 brigade de cuirassier et 5 brigade de cavalerie.
Corps de garde : 24 000 hommes, garnison : Chartres, composition : 1 brigade de garde et 6 brigades de fantassins.
Troupes d’Indochine : 18 000 hommes, garnison : Saigon, composition : 6 brigades de fantassins.
Troupes d’Afrique : 18 000 hommes, garnison : Mustaghanim, composition : 6 brigades de fantassins.
1ère Brigade de la Légion étrangère : 39 000 hommes, garnison : Algérie Française, composition : 1 brigade de garde, 2 brigades de dragon, 1 brigade de cuirassier, 1 brigade de cavalerie et 8 brigades de fantassins.
III Corps : 33 000 hommes, garnison : Metz, composition : 4 brigades de fantassins, 2 brigade de Hussard, 3 brigade de canon de campagne, 3 brigade de cuirassier, 2 brigade de garde.
X Corps : 30 000 hommes, garnison : Montpellier, composition : 4 brigades de fantassins, 1 brigade de Hussard, 3 brigade de canon de campagne, 3 brigade de cuirassier, 2 brigade de garde.


Marine française :

Effectif de la Marine Impérial : 38 470 hommes.

- 7 navires de ligne
- 3 frégates
- 3 cuirassé
- 3 cuirassé léger

Relations étrangère :

Excellente relation : Italie, Belgique
Bonne relation : Espagne, Empire russe
Relation neutre : Royaume-Unis, Empire de Chine, Empire japonais, Autriche
Relation mitigée : Prusse
Relation exécrable :

Alliances/Organisations dont le pays est membre :

Aucune copie de cette fiche n'est toléré sans mon autorisation au préalable,merci


Dernière édition par Nuteylla le Ven 27 Juil 2012 - 15:20, édité 9 fois
avatar
Gosseau
Administrateur
Administrateur

Messages : 3848
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] République Française

Message par Von Mises le Ven 6 Juil 2012 - 12:14

Accepté.

Von Mises
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3397
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] République Française

Message par Gosseau le Sam 7 Juil 2012 - 1:14

:globe: Empire Français :globe:


:d) Affaires extérieur :g)

Courrier confidentiel de Napoléon III destiné à Victor-Emmanuel Ier
Je suis pour l’instant dans l’incapacité de venir en personne vous rencontré et je m’en excuse, toute fois un de mes conseillers proche se rendra à votre réunion pour me remplacer. Concernant vos propositions, nous les acceptons toutes, le nombre d'entreprises française sera toute fois assez limité en vue de notre politique réactionnaires actuellement en vigueur.
Mes salutations,
Napoléon III, Empereur des Français

Courrier confidentiel de Napoléon III destiné à Léopold Ier
Salutations,
Je souhaite vous proposer la signature d’un traité de libre-échange entre nos deux nations ainsi qu’une alliance militaire qui accompagnerait une protection mutuelle entre nos deux nations.
Mes salutations,

Napoléon III, Empereur des Français
Lors d’un communiqué public, Napoléon III à annoncer qu’il reconnaissait le nouveau roi des Espagnols Amédée 1er d'Espagne, comme souverain légitime d’Espagne.

Courrier confidentiel de Napoléon III destiné à Mouhamed IV du Maroc
Salutations,
Nous avons eu vent de votre guerre, nous vous demandons de retiré vos troupes des régions des régions de Tindouf et de Béchar, si vous exprimer un refus concernant cette exigence, nous serons dans l’obligation de vous soumettre une déclaration de guerre.
Mes salutations,
Napoléon III, Empereur des Français

:d) Affaires Intérieur :g)

Spoiler:
Napoléon III et ses conseillers

Napoléon III accompagné de ses nombreux ministre ont annoncé la mise en place d’un vaste programme de colonisation qui sera certes couteux mais bénéfique au Second Empire en vue des territoires et des richesses qui seront obtenu.


Les flèches en bleu représentent le lieu de départ des troupes et colons français, les rayures en bleu représentent quant à elle, les territoires qui seront à terme colonisé.
Une partie des Troupes d’Afrique, au nombre de 10 000, est envoyé en direction des régions de Tindouf et de Béchar, ils ont pour ordre d’escorter les colons, afin coloniser ses terres. Ce projet sera long et coutera près de 120 000 Franc à l'Empire français.

Napoléon III à ordonné la construction de 5 nouveaux navires de classe Gloire pour la somme de 15 500 Franc.
La production de 8 brigades de canon de campagnes ainsi que le recrutement de recrutement de 6 brigade de garde et de 10 brigades de fantassins à était lancé pour la somme de 28 800 Franc.

Spoiler:
avatar
Gosseau
Administrateur
Administrateur

Messages : 3848
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] République Française

Message par Gosseau le Sam 7 Juil 2012 - 1:21

:globe: Empire Français :globe:


l'Empire Français accepte de retiré son soutien aux États Pontificaux.

Le IV Corps forte de ses 9000 fantassins qui était en garnison à Rome, se retire et est envoyé en Algérie française, prêt à soutenir les Troupes d'Afrique en cas de complication contre le Maroc
avatar
Gosseau
Administrateur
Administrateur

Messages : 3848
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] République Française

Message par Gosseau le Sam 7 Juil 2012 - 18:01

:globe: Empire Français :globe:


:d) Affaires Intérieur :g)

Afin de moderniser l’industrie française et également d’augmenter les bénéfices de l’état, le gouvernement à annoncer le début de la construction de plusieurs usines qui comprend :
Un atelier de vêtements de luxe, un chantier naval, une aciérie, une usine d’artillerie, deux usines d’armes légère, une usine d’explosif, 4 complexe d’exploitation miner, situé principalement dans l’est de la France afin d’exploiter principalement du charbon et divers métaux et enfin d’une usine d’habilement, le cout de toute ces constructions est de 131 700 Franc. Cette importante dépense risque d’être la dernière de l’année pour l’Empire Français.

Spoiler:

Napoléon III à également ordonné la séparation de plusieurs Corps d’Armée pour en former un nouveau, 1 brigade de garde, provenant du Corps de Garde, 2 Dragon, 1 cuirassier et 1 cavalerie provenant du corps de cavalerie et enfin 8 fantassins provenant du IIème et VII Corps fusionne pour former la 1ème brigade de la Légion étrangère, Napoléon compte sur les campagnes de recrutement lancé récemment pour y intégré quelques tirailleurs sénégalais. Le régiment à était envoyé en Algérie Française, près des frontières avec le Maroc.

Spoiler:

Le IX Corps et quand à lui placé en alerte.
avatar
Gosseau
Administrateur
Administrateur

Messages : 3848
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] République Française

Message par Gosseau le Jeu 12 Juil 2012 - 19:48

:globe: Empire Français :globe:


:d) Affaires extérieur :g)

Courrier confidentiel de Napoléon III destiné à Léopold Ier
Bonjour,
Cela ne me dérange guère, votre retard de remboursement est compréhensible.
Cordialement,
Napoléon III, Empereur des Français

Courrier confidentiel de Napoléon III destiné à l’impératrice Cixi
Salutations,
Je vous adresse ce message afin de vous proposer un traité de paix avec votre nation, nous exigeons que vous nous cédiez la ville de Nanjing et de Dalian, ainsi que vous rétablissez tous les droits que posséder les français sur votre territoire, en échange nous acceptons de signé la paix avec votre nation et signons un traité de non-agression valable pendant 5 ans.
Cordialement,
Napoléon III, Empereur des Français

:d) Affaires intérieur :g)

Le ministre de la guerre, Jacques Louis Randon à annoncer une réforme importante de l’armée française :

- Créations de 6 camps de manœuvre pouvant accueillir plus de dix mille hommes, le but de ces camps est d’entretenir le moral ainsi que l’expérience des troupes française, le but est aussi d’expérimenté de nouvelle manœuvre aux généraux, aux colonels et aux états-majors français, qui ont démontré leurs problème de stratégie employé lors de la Guerre de Crimée.
- Augmentation de 25% des salaires des sous-lieutenants, il a était effectivement constaté que le salaire des sous-lieutenants était particulièrement faible, au point que le salaire était inférieure au salaire des ouvriers parisiens les mieux payés !
- L’Inspection générale annuelle jugeant l'aptitude des officiers se déroulera désormais beaucoup plus souvent, les conditions seront également beaucoup plus strictes.
- Le service militaire obligatoire se fera désormais, pu via tirage au sort. Désormais tous les hommes entre vingt et quarante ans doivent effectuer leur service militaire à raison de trois ans dans l'armée active et de quatre ans dans la réserve.

Alors que la France vient d’obtenir le Cap Lopez, l’Empereur à ordonné la colonisation des territoires qui l’entoure :

Spoiler:

Les territoires voulus par l’Empire sont marqué par un trait bleu, le cout de cette colonisation est de 50 000 Franc. Bien sûr pour accomplir cette tâche, plusieurs centaines de colons on était envoyé.

Afin de combler le manque de polyvalence des troupes française, le ministre de la guerre, Jacques Louis Randon à annoncer le lancement de la construction/recrutement de :

- 20 brigades de cuirassier
- 20 brigades de canon de campagne
- 12 brigades de garde
- 12 brigades de fantassins
- 6 brigades de hussard

Le cout de ce recrutement est de 84 800 Franc, et devrais se terminé en 1868-1869.
Spoiler:

La constructions d’un atelier de vêtements de luxe, d’un chantier naval, d’une aciérie, d’une usine d’artillerie, de deux usines d’armes légère, d’une usine d’explosif, de 4 complexe d’exploitation et enfin d’une usine d’habilement est terminé.

Spoiler:
La construction des 5 cuirassé de classe Gloire on était également terminé et sont d’hors et déjà rentré en service au sein de la marine impérial.
Toute fois Napoléon III estime que la marine impérial reste encore bien trop faible et à lancé la construction de nouveaux navires :

- 4 Cuirassés
- 6 Cuirassés léger
- 10 transports à vapeur

Le tout pour la somme de 54 800 Franc.

Bilan économique de l'année 1861 :

Récapitulatif des dépense durant l'année 1861 :

Colonisation de l’Afrique : 120 000 Franc
Construction de 5 cuirassés : 15 500 Franc
Production de 8 brigades de canon de campagnes ainsi que le recrutement de recrutement de 6 brigade de garde et de 10 brigades de fantassins : 28 800 Franc
Construction d'usines (Voir fiche) : 131 700 Franc

Dépense total durant l'année 1861 : 296 000 Franc
Impôts et droits de douane : 72 000 Franc.
Budget annuel de 1862 : 872 000 Franc par ans.
avatar
Gosseau
Administrateur
Administrateur

Messages : 3848
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] République Française

Message par Gosseau le Sam 21 Juil 2012 - 7:33

:globe: Empire Français :globe:


:d) Affaires extérieur :g)
Courrier confidentiel de Napoléon III destiné à l’Empereur Alexandre II de Russie
Salutations,
Nous souhaitons une nouvelle fois vous proposer un traité, qui est un traité cette fois ci de libre-échange. Nous pensons qu’il sera très profitable à nos 2 nations de conclure à tel accord qui ne ferais qu’augmenter les recettes de nos états respectif et apaiser nos relations.
Cordialement,
Napoléon III, Empereur des Français

Courrier confidentiel de Napoléon III destiné à l’Empereur François-Joseph Ier d'Autriche
Salutations,
Nous souhaitons signer un traité de non-agression d’une durée de 6 ans ainsi qu’un traité de libre-échange et enfin un traité de protection mutuelle avec votre nation.
Cordialement,
Napoléon III, Empereur des Français

:d) Affaires intérieur :g)

Afin de continuer à calmer les républicains mais surtout rallié les ouvriers à la cause impérial, plusieurs lois furent voté et tous validé par le Corps Législatif et le Sénat.

Descriptif des lois :

Inspection générale du travail : La loi impose la création d’une inspection générale du travail, pour faire respecter la loi de 1841 sur le travail des enfants.
Droit de grève : l’Etat reconnaît le droit de grève du moment qu'il ne porte pas atteinte à la liberté du travail et s'exerce paisiblement.
Assurance : Fondation d’une Caisse d’assurance décès et d’une Caisse d’assurance contre les accidents du travail.
Modification du code civil : Cette loi abroge un article du code civil qui donnait primauté, en cas de contentieux, à la parole du maître sur celle de l’ouvrier.
Ouverture de l'enseignement secondaire aux « jeunes » filles : Les « jeunes » filles, ont désormais accès à l’enseignement secondaire, jusqu’à lors réservé aux hommes.

Dans la continuité du vote des lois, Napoléon III annonce la fondation de la Société du prince impérial, destinée à prêter de l'argent aux ouvriers et à aider les familles temporairement dans le besoin.
Depuis un peu plus de 2 ans maintenant, la France avait lancé un vaste plan de réforme concernant les forces armées impérial, mais avais aussi et surtout lancé également un vaste plan de recrutement.

- 20 brigades de cuirassier : [6/20]
- 20 brigades de canon de campagne : [10/20]
- 12 brigades de garde : [4/12]
- 12 brigades de fantassins : [8/12]
- 6 brigades de hussard : [3/6]

La construction de plusieurs navires afin de renforcer la marine impérial avait également débuté.

- 4 Cuirassés : [2/4]
- 6 Cuirassés léger : [3/6]
- 10 transports à vapeur : [4/10]

Avec les brigades fraichement recruté, Napoléon III a ordonné la formation de 2 nouveaux Corps :

III Corps : 33 000 hommes, garnison : Metz, composition : 4 brigades de fantassins, 2 brigade de Hussard, 3 brigade de canon de campagne, 3 brigade de cuirassier, 2 brigade de garde.
X Corps : 30 000 hommes, garnison : Montpellier, composition : 4 brigades de fantassins, 1 brigade de Hussard, 3 brigade de canon de campagne, 3 brigade de cuirassier, 2 brigade de garde.

Suite à plusieurs années de colonisation, l’Empire Français à enfin « réussie » à agrandir son territoire colonial en Afrique :

Spoiler:

Une première portion de territoire a pu être colonisée au Gabon, via le petit territoire qui appartenait à la France à Cap Lopez.
2 vastes territoires on était également colonisé au sud de l’Algérie ainsi qu’en Côte d’Ivoire.

Afin de « conter partiellement » la réforme agricole allemande qui pourrais signifier des pertes d’argent à l’état, la construction de 30 plantations industrielle (agricole) pour la somme de 46 500 Franc.
avatar
Gosseau
Administrateur
Administrateur

Messages : 3848
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] République Française

Message par Gosseau le Mar 7 Aoû 2012 - 19:00

Message posté sur le TO le 28 Juillet

:globe: Empire Français :globe:



:d) Affaires intérieur :g)

Par la capitulation française, suite au conflit contre l’Empire Allemand et le Royaume Espagnol, le peuple français est en colère contre le régime de Napoléon III, puis vint ensuite que l'Empire perdit son dernier soutien, l'armée. Quelques jours après la capitulation française, et malgré l'opposition du corps législatif et sous la pression des Parisiens en colère, un certain Léon Gambetta annonce la déchéance de l'empereur. Un peu plus tard, à l'Hôtel de Ville, en compagnie de Jules Ferry, de Jules Favre et d'autres députés, ils proclament la IIIème République Française. Rapidement des élections sont organisées :
Spoiler:
Ce fut une victoire sans surprise des monarchistes, traduisant l'aspiration profonde des Français à la paix. Ils l'emportent partout sauf dans les grandes villes, terres de la gauche, et dans l'Est. Au total, sur 675 élus, on compte environ 396 monarchistes (214 orléanistes et 182 légitimistes) et 150 républicains divisés entre radicaux et modérés. Quelques jours après les élections, Adolphe Thiers, fort d'une longue expérience et d'une grande popularité, est élu « président de la République française ». Jules Grévy est quant à lui élu président de l'assemblée nationale et Jules Dufaure devient vice-président du Conseil des ministres.
Rapidement le président de la République Française, Adolphe Thiers chargea Jules Dufaure de former un gouvernement :
Spoiler:
Vice-président du Conseil des ministres : Jules Dufaure
Ministre de la Justice : Jules Dufaure
Ministre des Affaires étrangères : Jules Favre
Ministre de l'Intérieur : Ernest Picard
Ministre des Finances : Louis Buffet
Ministre de la Guerre : Adolphe Le Flo
Ministre de la Marine et des Colonies : Louis Pierre Alexis Pothuau
Ministre de l'Instruction publique et des Beaux-Arts : Jules Simon
Ministre des Travaux publics : Charles de Larcy
Ministre de l'Agriculture et du Commerce : Félix Lambrecht

La première décision du gouvernement a était de lancer une nouvelle campagne de recrutement afin de remplacé les troupes perdu lors de la guerre, le recrutement de :
- 23 Brigade de fantassins
- 3 Brigade de cuirassé
- 1 brigade de dragon
- 1 brigade de hussard
- 120 canons de campagne
Est donc lancé pour la somme de 34 150 Franc Français.
La mobilisation des conscrit ainsi que les dégâts matériel pendant la guerre ont également un coût qui est de 250 000 Franc.

En vue des pertes conséquentes de territoires coloniaux français, il fut décidé de mettre en place un nouveau plan colonial :

Spoiler:

Bien sûr tout cela a un cout qui est de 75 000 Franc.

Rayure = Emplacement d'un comptoir commercial, flèches = directions du trajet des colons pour la colonisation
avatar
Gosseau
Administrateur
Administrateur

Messages : 3848
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] République Française

Message par Gosseau le Jeu 16 Aoû 2012 - 11:57

:globe: République Française :globe:


:d) Affaires extérieur :g)

Courrier confidentiel de Adolphe Thiers destiné à Léopold II
Bonjour,
Nous souhaiterions savoir si vous êtes disposé à nous céder la licence de votre mitrailleuse Montigny pour la somme de 7500 Franc français. Sachez également que nous sommes disposez à vous aider dans votre lutte pour réunifier le Benelux et sommes même prêt à vous offrir 10 000 Franc français pour cela.

Cordialement, Adolphe Thiers président de la République Française.

:d) Affaires intérieur :g)

Depuis la chute du second empire, la République a lancé un nouveau vaste plan de colonisation, et en cette année 1871 les premiers résultats ont était « reçu » :

Spoiler:

Les nouveaux territoires en bleu sont donc colonisés.

Suite également à la défaite du second empire face aux troupes allemandes et espagnols, la République avais rapidement lancé un plan de recrutement militaire afin de remplacé les troupes perdus, la grande campagne de recrutement qu’avais lancé le second empire en 1862 à était poursuivis et finis entre-temps.


Spoiler:
Plan de remplacement des troupes perdues :
- 3 brigades de cuirassier : [3/3]
- 120 brigades de canon de campagne : [120/120]
- 1 brigade de dragon : [1/1]
- 23 brigades de fantassins : [23/23]
- 1 brigade de hussard : [1/1]
Plan de recrutement lance sous le second empire :
- 20 brigades de cuirassier : [20/20]
- 20 brigades de canon de campagne : [20/20]
- 12 brigades de garde : [12/12]
- 12 brigades de fantassins : [12/12]
- 6 brigades de hussard : [6/6]

Construction de navire lance sous le second empire simultanément avec le recrutement des troupes :
- 4 Cuirassés : [4/4]
- 6 Cuirassés léger : [6/6]
- 10 transports à vapeur : [10/10]

Un certain Antoine Alphonse Chassepot à ce matin présenté un prototype de fusil particulièrement redoutable au Ministre de la Guerre, Adolphe Le Flo ainsi qu’à la plupart des généraux français. Immédiatement, l’état français à accepter d’investir 5000 Franc français, afin de continuer d’étudier le fusil.

Spoiler:

En Décembre 1871, Auguste Casimir-Perier, un républicain conservateur, prend l’initiative d’une demande d’ouverture des travaux sur la future constitution, chose logique pour une nouvelle république.

2 lois concernant la constitution furent donc voté et validée :

La loi du 24 décembre 1871 porte sur le Sénat, établit la Chambre Haute, composée de 350 sénateurs, dont 75 inamovibles. Les républicains, fidèles à la tradition de la Ire République, ne veulent qu'une seule Chambre, élue par le peuple français au suffrage universel ; l'idée d'une seconde Chambre, élue par les pouvoirs locaux, s'accorde avec la pensée orléaniste du parlementarisme et c'est sans doute ce qui a valu à Victor Hugo cette phrase : « Défense de déposer un Sénat le long de la Constitution ». Mais comme il faut bien trouver une constitution pour le pays, les républicains se résignent à accepter un Sénat, quitte à le supprimer plus tard, en échange de la reconnaissance de la République.

La loi du 25 décembre 1871 porte sur l'organisation des pouvoirs publics. Elle définit les très importants pouvoirs du président de la République, notamment dans son article 3 : « Le Président de la République a l’initiative des lois, concurremment avec les membres des deux autres chambres. Il promulgue les lois lorsqu’elles ont été votées par les deux chambres ; il en surveille et en assure l’exécution. Il a le droit de faire grâce; les amnisties ne peuvent être accordées que par la loi. Il dispose de la force armée. Il nomme à tous les emplois civils et militaires. Il préside aux solennités nationales...» Mais surtout l'article 5 lui donne le droit de dissoudre l'Assemblée Nationale. L'Assemblée Nationale de 1871 devient la Chambre des députés, et ce qui s'appelle désormais Assemblée Nationale est l'organe constitué par le Sénat et la Chambre en vue de la révision des lois constitutionnelles.
avatar
Gosseau
Administrateur
Administrateur

Messages : 3848
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté] République Française

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum