[Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Aller en bas

[Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Samsung le Lun 16 Juil 2012 - 16:13

Bombardement du Fort Sumter

Informations générales:

Date: 1863
Lieu: Charleston, Caroline du sud
Issue: Victoire des confédérés

Casus Belli: Refus de l'Union de céder le fort Sumter situant dans la baie de Charleston à l'état de la Caroline du Sud, alors membre des états confédérés.

Belligerants:
Etats Confédérés
500 Fantassins
23 Canons de Campagne
1 Cuirassé léger

Etats-Unis
68 Fantassins et 88 Zouaves
2 Transports à voiles.

Pertes: ?


Vers 9 p.m
Un messager se précipita dans la tente du général en lui apportant les nouvelles du président Jefferson, Beuregard prit la lettre salua le messager et rentra dans sa tente pour lire le message, presque tout les soldats du camp regardèrent sa tente à attendre les mains croisés, c'est alors que quelques minutes plus tard que le général Beauregard sorta de sa tente et mit au corant le Lieutenant Reeves de la situation, le lieutenant appella donc le clairon afin de sonner le rassembler tout les soldats dans la cour et expliqua à son tour au bataillon de la situation Soldats aujourd'hui est un grand jour notre président veut fait passer l'ordre de bombarder et de s'emparer de ce maudit fort et nous allons le faire on va leur envoyer un beau message à ces Yankees, dans 10 minutes il fera sombre ceux d'enface n'y verrons pas nos manoeuvres, je vous laisse 50 minutes pour mettre en place l'artillerie et prête à faire feu.


50 minutes plus tard

Le lieutenant rentre dans la tente du général Beauregard et annonce
Mon général toutes les batteries sont en place et prêtes à fair feu sur vos ordres
Le général réponde alors très bien très bien parfait disposez je fini d'écrire ma lettre et je vous rejoint.
Le général écris une lettre pour le commandement du cuirassé léger sutuant à 2 lieux d'ici et qui devra alors intervenir dans un temps précis.
L'objectif est de menacer de détruire les 2 transports à voiles si ces derniers ne se rendent pas.

Les choses sont enfin faites le général sort de sa tente regarde le fort et sa montre par la même occasion et donne l'ordre à son Lieutenant d'ouvrir le feu à 10 p.m. Et c'est là à 10 p.m précis que le 1e boulet s'abat sur le fort suivi par les 22 autres.




Le bombardement est violent et n'est pas prêt de d'arrêter tant que les munitions ne soient à sec, les tirs étaient à leurs rythmes un artilleur d'écrit la situation Les tirs des artilleries ne s'arrêtaient pas on s'entendaint presque plus tellement il y avais du bruit, mon équipe et moi étions tous fatigués après avoir tiré plus de cinquantes boulets alors que ce n'était que le début, je pensais aux ceux d'en faces qui subissaient une cinquantaines de boulets tout les heures ce n'étaient pas beau à voir.


Pendant que les boulets s'abattent sur le fort, le cuirassé léger CSS Florida apparaît de nul part, le cuirassé longe la côte et arrive très rapidement à sa destination, un matelot préviens son commandant que un navire quitte le fort, le commandant n'a pas hésité et donna ordre d'éperonner la coque du navire, cet ordre à été passé, le cuirassé se déplacait 3 fois plus vite que le navire à voile et ne pouvais pas lui échapper et malheureusement il a fallu 2 minutes à fuir avant d'être coulé par le fond.


Après le bombardement intense, les soldats confédérés se sont emparés du fort Sumter et les soldats de l'union étaient emprisonnés ainsi que un navire à voile capturé.


Pertes Unionistes :
4 Fantassins et 12 Zouaves tués
12 Fantassins Blessés
64 Fantassins et 76 Zouaves emprisonnés par les confédérés
1 navire à voile détruit et 1 capturé par les confédérés

Pertes Confédérés :
6 Fantassins tués
13 Fantassins bléssés

Samsung
Président
Président

Messages : 1930
Date d'inscription : 11/09/2011
Localisation : Helsinki, Finlande

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Samsung le Mer 25 Juil 2012 - 16:54

Campagne de Kentucky
Bataille de Bowling Green



Informations générales :

Date: 1866
Lieu: Bowling Green, Kentucky
Issue: Victoire des confédérés


Belligerants :
Etats Confédérés
Armée de l'état de Tennessee : 41.000 Fantassins ; 5.000 Soldats d'élite ; 20 canons de campagne ; 3.000 Dragons ; 6.000 Hussards ; commandé par le Général Braxton Bragg et le Général William Hardee

Etats-Unis
Armée du Kentucky(Union) : 9.000 Conscrits ; 5.300 Fantassins
Armée de Cumberland : 25.000 Conscrits ; 18.000 Fantassins


Pertes unioniste :
11.400 Conscrits, 6.800 Fantassins tués
6.000 fantassisn et conscrits blessés

Pertes confédérés :
13.600 Fantassins, 150 soldats d'élite tués
12.000 Fantassins et 15 soldats d'élite blessés



23 Septembre 1866

Le président Jefferson a rassemblé les généraux suivant : Braxton Bragg et William Hardee afin de leurs parler de ça
L'Union avec qui nous somme en guerre ne nous laissera pas indépendant sans combattre, Abraham Lincoln avait écrit "I think to lose Kentucky is nearly the same as to lose the whole game." Il tient énormément a l'état Commonwealth de Kentucky, si il perd cet état il perd une chose très chère de se qu'il possède. Une partie de l'état du Kentucky est aussi un état pro-Confédéré mais malheureusement avec un peuple légèrement fidèle à l'union et malheureusement neutre aussi, mais nous revendiquons cet état, et nous l'aurons, si nous capturons l'état nous pousserons l'Union a accepté la paix, nos armées sont professionnellement supérieures aux armée de l'Union qui comptent beaucoup de jeunes conscrits et en manque de très bons généraux, je veux prendre cet état et vous avez carte blanche.


6 Janvier 1866

L'armée de Tennessee sera divisé en 2 Corps d'armée, une commandé par William Hardee et l'autre par Braxton Bragg, les deux Corps d'armées emprunteront chacun deux lignes ferrées une rejoignant directement la ville de Bowling Green et l'autre rejoignant la même ville mais faisant un détour de plusieurs dizaines de kilomètres à l'ouest avant de rejoindre la destination,

Le I Corps d'armée qui empruntera la ligne simple sera commandé par William Hardee et comptera 8,000 Fantassins, 5,000 Soldats d'élite, 10 canons de campagne,
Le II Corps d'Armée qui empruntera la 2e ligne arrivera un peu plus tard que le 1 Corps d'armée commandé par Braxton Bragg le II Corps comptera 12,000 Fantassins, 10 canons de campagne
Les 21,000 autres Fantassins et les 9,000 cavaliers avec leurs chevaux arriveront par la suite au fur et à mesure que le combat progressera.

7 janvier 1866, à l'aube vers 4h a,m,

Un train sous couleur de l'Union mais qui était bondé par le I Corps confédéré se dirigeait à grande vitesse vars la ville de Bowling Green, tout se passait bien dans cette petite ville tranquille, comme tout les jours des trains amenant des passagers, marchandises etc,,,, mais ce train qui venait d'arrivé n'était pas un transport de marchandises, A la grande surprise de tous des masses de soldats sortaient des wagons en assaillant la ville, les confédérés étaient tenaces, ils chargeaient aux baionettes les quelques soldats de l'Union situaient dans les rues puis après avoir combattu au corps à corps, les soldats se mettaient en rangés pour s'en prendre a l'armée de Kentucky qui campait en dehors de la ville, les unionistes résistaient assez bien avant de céder a cause des pertes majeures et de battre en retraite, vers le nord, sur cette partie les sudistes ont remporté leurs 1ère victoire,

Grâce au télégraphe que l'Union possédait le général de l'armée de Cumberland envoya rapidement par voies ferrées son armée situait alors près de la frontière avec l'Ohio en renfort à l'Armée du Kentucky, le renfort comptait 25,000 Conscrits et 18,000 Fantassins, pendant ce temps là le II Corps d'armée commandé par Braxton Bragg arrivaient dans la ville et commençait à préparer la défense contre toute contre-attaque unioniste,

C'est vers le soir que les deux camps recevaient alors du renfort par voie ferrée, l'armée de Kentucky recevaient 43,000 hommes et les forces confédérés le reste de son effectif donc 21,000 soldats et les 9,000 cavaliers, Du côté de l'Union les généraux étaient persuadés de battre et de désorganiser la plus grande armée des états-confédérés et les troupes se préparaient à repousser l'ennemi pour de bon, et du côté des Confédérés, tous les troupes étaient en position défensive prêt à recevoir l'ennemi, les généraux ne pouvaient se permettre de perdre pour conséquences désastreuses,

Vers 10 h p,m,

Du côté du nord c'était l'heure de l'assaut et se mettaient en marche, du côté du sud avec quelques civiles pro-sudistes qui jouaient le rôle d'éclaireurs ont prévenu le déplacement des troupes de l'Union, les défenses du milieu comptaient un réseau de tranchée occupé par 5,000 soldats d'élite, les 20 canons de campagne étaient positionné loin derrière, le flanc gauche était défendu par le général William Hardee et ses 18,000 fantassins, et 3,000 hussards, et le flanc droite par le général Braxton Bragg et ses 16,000 fantassins, les 7,000 autres fantassins servaient de renfort et les 3,000 dragons aussi qui étaient tous positionné dans la ville,



L'artillerie sudiste était la 1ère à bombarder sur les lignes ennemies assez éloigné, causant que très peu de dégâts les troupes nordistes avançaient sûrement, c'est vers 11h a,m que les premiers coups de feu étaient ressentit dans les lignes sudistes les combats étaient longues et intenses, les jeunes conscrits unionistes tombaient comme des mouches car manquant d'expériences contrairement aux soldats sudistes qui sont extrêmement courageux aussi, cela ne durait pas bien longtemps, plusieurs détachements de fantassins unionistes étaient équipés de fusil Sharps , extrêmement fiable et de haute précision, ces détachements massacraient les lignes sudistes le général Braxton Bragg sonna alors retraite derrières les tranchées alliés, pendant ce temps là le général William Hardee tenait tête aux soldats adverses, l'armée ne comptaient plus que sur les corps d'élite pour repousser l'armée de l'Union, les soldats d'élites utilisait une bien bonne méthode pour ravager les lignes ennemies si rapidement et efficacement, les meilleures tireurs se servaient de fusils de leurs camarades pendant ce temps là leurs camarades rechargeaient en toute protection le fusil utilisé, cette méthode était un succès, le temps que les soldats adverses rechargeaient seuls leurs armes sans protection les tireurs sudistes tiraient 4 coups en moins de 1 minutes et comme ça d'affilé, en restant caché dans les tranchée, après 3 heures de canonnade par l'artillerie, les nordistes perdaient énormement d'hommes c'est que vers 2h a,m le 8 janvier le général unioniste sonne la retraite totale, les Confédérés sortaient vainqueurs de cette grande bataille!

Samsung
Président
Président

Messages : 1930
Date d'inscription : 11/09/2011
Localisation : Helsinki, Finlande

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Samsung le Jeu 26 Juil 2012 - 17:37

Bataille de Richmond




Informations générales :

Date: 1866
Lieu: Richmond, Virginie
Issue: Victoire des confédérés


Belligerants :
Etats Confédérés

Armée de l'état de Virginie du Sud(situé à Richmond et occupent les fortifications de défense lourdes) : 24.000 Fantassins : 8.000 Soldats d'élite ; 20 canons de campagne ; 3.000 Dragons ; commandé par le Général Joseph Johnston

Armée de l'état de Virginie du Nord(situé à l'ouest de Richmond) : 38.000 Fantassins ; 20.000 miliciens; 8.000 Soldats d'élite ; 20 canons de campagne ; 2.000 Dragons ; 12.000 Hussards ; commandé par le Général Robert Lee


Etats-Unis
Armée du Potomac ; 58.000 Conscrits ; 53.000 Fantassins ; 6.000 Cavaliers ; 3.000 Gardes ; 150 canons de campagne ; commandé par le Général George McClellan et Major-Général Joseph Hooker


Pertes unioniste :
17.000 Conscrits, 15.000 Fantassins, 1.200 Cavaliers tués
12.000 blessés
20 canons de campagne ont été abandonnés


Pertes confédérés :
Armée de Virginie du Sud :
6.600 Fantassins, 1.450 Soldats d'élite ,200 Dragons
7.000 Blessés
Armée de Virginie du Nord :
13.000 Miliciens, 10.300 Miliciens, 6.500 Hussards, 1.400 Soldats d'élites
8.400 Blessés


Alors que la guerre faisait rage à l'ouest, à l'est la guerre était épargné mais pas pour longtemps, l'Armée du Potomac la plus grande de l'Union avec 120.000 hommes et 150 canons de campagne commandé par le Général McClellan franchisait le nord de l'état de Virginie et se dirigeait vers Richmond la Capitale des état-confédérés, sitôt appris le général Robert Lee situait alors plus à l'ouest de la capitale mobilisait ces troupes pour venir en aide au général Joseph Johnston. Les généraux confédérés ne pouvaient compter que sur les fortifications de défense lourdes pour résister à l'offensive à grande échelle de l'Union jusque'a l'arrivée du Général Lee, brillant stratège respecté par ces hommes qui pouvait que lui seul repousser l'armée du Potomac de l'autre côté de la rivière Rappahannock.


11 Mars 1866 vers 7h a,m

Les premiers affrontement avaient eu lieu vers 7h a,m tôt le matin, les premières lignes Unionistes comptant 9.000 Conscrits et 6.000 Fantassins tiraient sur les positions sudistes qui eux étaient biens protégé derrières les fortifications défensives, le seule moyen était de s'approcher assez près pour pouvoir enfin s'en prendre aux fantassins sudistes, mais les nordistes n'étaient pas fous s'approcher trop près et ces le massacre dans leurs propres rangs, les officiers avaient alors retranché le temps que les 150 canons bombardaient les fortifications pour affaiblir et intimider l'ennemie. Le bombardement durait plus au moins 3 heures, mais comme il était les fortifications défensives étaient lourdement construites et avaient pu résisté pendant 3 heures de canonnades, les officiers nordistes avaient établit un plan, il s'agissait de contourner le flanc droite et le flanc gauche pour prendre les sudistes à l'envers car les flanc gauches et droites étaient mal défendu, le général McClellan approuvait le plan et envoyait alors 15.000 Conscrits et 6.000 Fantassins prendre le flanc est et 11.000 Conscrits et 4.000 Fantassins prendre le flanc ouest, les bombardement s'arrêtaient, les artilleurs manquaient de munitions après 3 heures de bombardement, l'armée du Potomac ne comptaient plus que sur l'Infanterie.

Mais l'erreur était fatale pour les généraux de l'union d'avoir établi un plan et de l'avoir appliqué 3 heures après le bombardement car l'armée du général Lee se préparait discrètement a attaquer, il se cachait derrière une forêt dense mais petite et attendait le bon moment, quand l'armée unioniste de l'ouest avait commencé à passer à l'offensive à ce moment là Lee avait ordonné l'attaque, les 20 canons de campagne ouvraient le feu sur l'ennemi l'un des boulets avait arraché la tête de l'officier qui commandait le détachement , les 2.000 dragons avait à leurs tours ouverts rapidement le feu sur l'ennemi pas derrière et par surprise la charge de 10.000 Hussards avait était donné, les rangs ennemies commençaient a paniquer, tous fuyaient leurs postes on pouvait dire que l'Union avait perdu 1/4 de leurs forces, la totalité des artilleries sudistes commençaient a canarder l'armée de l'union principale, le général McClellan ne pouvaient pas battre en retraite il avait alors donné l'ordre d'attaquer le forts et de le prendre par tout les moyens


Pendant que les troupes nordistes avançaient tout droit, les fantassins confédérés situait à l'ouest sortaient de nul part et prenait l'ennemi par derrière, la cavalerie nordiste avaient tout fait pour mettre en déroute l'infanterie sudiste mais les hussards alliés étaient là pour les en empêcher.

les fantassins de l'Union entouré par les confédérés avaient quand même réussis à provoquer beaucoup de dommages grâce a leurs armes à répétitions qui équipaient nombreux Fantassins.

Vers 9h p,m la retraite unioniste était donné par le général McClellan.

Les états-confédérés malgré leurs victoires ne peuvent pas gagner la guerre à ce rythme, les armées nordistes s'équipent de plus en plus d'armes a répétitions, mitrailleuses et leurs effectifs augmente tout les jours, demain il peuvent revenir avec une autre armée de 120.000 soldats, Lee pense que seule une guerre éclaire pourra encore sauver les états-confédérés, Lee pense que menacer New-York sera une victoire décisive sur l'Union, mais il faut plus d'hommes, d'armes de qualités, ce plan est entrain d'être élaboré en toute discrétion.

10 Mars 1866
D'autres escarmouches ont eu lieu en Kentucky, les victoires étaient pour le nord cette fois, l'armée de Tennessee qui campaient 20 kilomètres plus au nord de la ville de Bowling Green battait en retraite vers la ville pour se regrouper avec l'armée de Mississippi.
Pertes confédérés : 3.500 hommes contre 2.800 pertes unionistes

Samsung
Président
Président

Messages : 1930
Date d'inscription : 11/09/2011
Localisation : Helsinki, Finlande

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Shikkoku le Ven 27 Juil 2012 - 14:20

:globe: Empire Allemand via États-Unis d'Amérique :globe:

:mac: TOP SECRET :mac:

Nous sommes prêts à vous fournir un soutien militaire conséquent autant au niveau du haut-commandement en envoyant les meilleurs officiers de l'Empire assister les vôtres qu'au niveau de la participation militaire s'il le faut.

L'Empire Allemand est inquiet de la progression des Etats-Confédérés, sous-industrialisés et qui, s'il emportent la Guerre Civile Américaine, risquent de plonger l'Amérique en arrière. L'industrialisation de votre nation est un gage de sûreté et jamais nous ne croirons à l'économie sudiste et à ses politiques arriérées.
Si l'Empire ne cautionne pas les idéaux de certaines nations libertaires, l'esclavagisme n'est plus acceptable. Notre peur de le voir s'étendre au Nord nous pousse donc à vous demander l'autorisation d'une participation militaire officielle de l'Empire Allemand dans la Guerre Civile Américaine.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5752
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Samsung le Ven 27 Juil 2012 - 18:37

Bataille Navale à Hampton



Informations générales :

Date: 1866
Lieu: Hampton, Virginie
Issue: Victoire des confédérés


Belligerants :

Etats Confédérés
5 Cuirassés lourds
3 Cuirassés légers
2 Frégates
1 Sous-marin

Etats-Unis
5 Frégates
2 Cuirassé lourds


Pertes unioniste :
5 Frégates
1 Cuirassé lourd
1 Cuirassé capturé

Pertes confédérés :
1 Cuirassé léger
1 Frégate



Une grosse armada confédéré contenant 5 Cuirassés lourds, 3 Cuirassé légers, 2 frégates et 1 sous-marin s'approchent à grande vitesse vers la ville de Hampton, la marine unioniste qui est situé là bas contient que très peu de navires et fait en se moment un blocus sur le port, les marins unionistes croient que les confédérés ne possèdent pas une bonne marine pour pouvoir les battre, mais ils font erreur, comme tout les jours ils se la coulent douces mais se soir l'enfer s'abattra sur eux.


Le sous-marin CSS H.L Hunley qui s'était approché de la frégate pour y poser une charge explosive avait cogné légèrement la coque du navire, alors que un matelot nordistes présentait le rapport à son commandant, une explosion avait retentit la frégate s'était brisé en 2 et coula 1 minute plus tard, tous étaient choqué ne comprenant rien de rien, quand tout d'un coup les boulets venait s'abattre sur les autres frégates, l'armada confédéré était bel et bien là alors que des combats intenses se poursuivaient tout la nuit, les frégates nordistes coulaient l'un après l'autre et leurs boulets ricochaient contre les coques blindés des cuirassé sudistes, un bon combat entre cuirassé avaient eu lieux entre cuirassés, tout les cuirassé confédérés réunit ont parvenu à détruire le restant de la flotte unioniste, depuis aujourd'hui la marine confédéré domine la US Navy.




Campagne de Kentucky



Informations générales :

Date: 1866
Lieu: Elizabethtown, Louisville et Francfort, Kentucky
Issue: Victoire des confédérés


Belligerants :
Etats Confédérés
Armée de l'état de Tennessee : 23.994 Fantassins ; 4.850 Soldats d'élite ; 35 canons de campagne ; 3.000 Dragons ; 6.000 Hussards ; commandé par le Général Braxton Bragg, le Général William Hardee et le Général Pierre Beauregard
Armée de l'état de de Mississippi : 16.500 Fantassins ; 5.000 miliciens ; 15 canons de campagne ; commandé par le Général Thomas Jackson

Etats-Unis
Armée de Cumberland : 38.000 Conscrits ; 16.200 Fantassins ; 4 Mitrailleuses Gatling ; 4.500 Cavaliers
Armée de Kentucky : 7.500 Conscrits ; 4.300 Fantassins


Pertes unioniste :
Armée de Cumberland :
11.000 Conscrits, 6.000 Fantassins tués
3 Mitrailleuses détruites 1 capturé
Armée de Kentucky :
3.000 Conscrits et 1.200 fantassins tués
4.500 Conscrits et 3.100 Fantassins emprisonné

Pertes confédérés :
12.600 Fantassins, 200 Soldats d'élite, 600 Hussards tués


Le plan est simple cette fois, un réseaux ferré de la ville de Bowling Green relie Francfort la capitale de l'état et passe par Elizabethtown et Louisville, d'après les éclaireurs l'armée de Kentucky est positionné à Elizabethtown et l'armée de Cumberland est divisé en 2, une division se situe dans la capitale et l'autre à Louisville, le plan était simple capturer la capitale et anéantir les 2 armées.

23 Juin 1866 7h a,m

Les 2 trains qui transportaient 10.000 Fantassins et 4.850 soldats d'élites arrivaient près de la gare de la ville d'Elizabethtown, tout avait été si vite, les soldats confédérés sortaient des wagons et déterminé de vaincre l'ennemi, après batailles et en infériorité numérique les jeunes soldats unionistes fessaient se qu'ils pouvaient avant de se rendre à l'ennemi en surnombre pendant ce temps le reste de l'armée de Tennessee arrivait, après 4 heures d'attente les trains arrivaient enfin un détachement de 600 Fantassins et 400 soldats d'élite restaient à Elizabethtown pour garder les prisonniers, pendant ce temps là les troupes fraîches de l'armée Tennessee empruntaient le train pour se rendre au nord, ils devaient avec un nombre de 15.000 fantassins atteindre la ville suivante et attendre l'arrivée de l'armée de Mississippi.

23 Juin 1866 1h p,m à Louisville

Le plan ne s'était pas déroulé comme prévu, le I Corps de l'armée de Cumberland et ses hommes fraîchement reposés avaient réussi à tenir tête aux confédérés, les unionistes possédaient 4 mitrailleuses Gatling, les pertes dans les rangs sudistes étaient énormes mais avaient pu résisté jusque'a l'arrivé des renforts, 6.000 Hussards, 3.600 fantassins et 35 canons de campagne, avec ces renforts les 3 mitrailleuses avaient étaient détruites la plupart des conscrits fuyaient le champ de bataille sous la pression des artilleries, alors que l'armée battait en retraite les hussards s'étaient chargé de massacrer les fuyards qui emportaient la dernière Gatling et l'avaient capturé cette mitrailleuse étaient envoyé au Générél lee, vers 6h p,m l'armée de Mississippi étaient enfin arrivé mais l'offensive qui devait continué jusque'a la capitale sera reportée.


Samsung
Président
Président

Messages : 1930
Date d'inscription : 11/09/2011
Localisation : Helsinki, Finlande

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Samsung le Dim 29 Juil 2012 - 3:45

Bataille de Manhattan





Informations générales :

Date: 1867
Lieu: Manhattan, New-York
Issue: Victoire Confédéré


Belligerants :

Etats Confédérés
7.300 Fantassins
4.000 Soldats d'élite
9 Canons de campagne
1 Mitrailleuse Gatling
13 Cuirassés lourds
5 Cuirassés légers
6 Transports à vapeur
3 Frégates
1 Transport à voile

Etats-Unis
6.000 Fantassins, 1.800 Soldats d'élite
5 Frégates
10 canons fortifié sur Brooklyn.

Pertes unioniste :
1.400 Fantssins tués
250 civiles tués
5 Frégates détruites
10 Canons

Pertes confédérés :
2.000 Fantassins tués
300 Soldats d'élites tués
1 Cuirassé lourd
1 Cuirassé léger
2 Frégates


Le grand jour est enfin arrivé, alors que la marine de l'union est au courante de l'approche de l'armada confédéré, l'union en nombre inférieur doit à tout pris protéger l'île peut après elle jette toute sa flotte présente à New-York sur les navires confédéré, la flotte sudiste qui s'approche de l'île de Manhattan et traverser la baie supérieure de New York rencontre de nombreux frégates mais les cuirassés lourds et leurs canons brisent les coques des navires militaires nordistes qui sont encore en bois contrairement à leurs boulets non explosifs ne font que rébondir et font que très peu de dégats, la frégates nordistes subissaient des centaines de boulets de grosses tailles, sur Brooklyn les canonniers nordistes tiraient sur les navires confédérés et parvennaient à détruire 1 cuirassé lourd et 1 Cuirassé léger qui protégeaient les transports, quelques temps après la flotte de New-York avais complétément disparue, 25 minutes sous le feu de l'artillerie ennemie les transports à vapeurs et à voile parviennent a accoster sur l'île, le plus dur est passé les transports sont désormais hors de portée des artilleries et commencent le débarquement des troupes, puis ils retournent chercher les autres situé encore en Virginie, l'heure est arrivée personne ne pouvaient croire à ça mais les soldats confédéré sont bel et bien sur le sol de l'île de Manhattan dans l'état de New-York coeur des Etats Unis d'Amérique, en tout 7.300 Fantassins et 4.000 Soldats d'élite qui progressent durement à travers les rues en rencontrant que quelques résistances civiles pro-unionistes armés et sans expériences qui ne faissaient pas long feu, aucune grosse armée de l'Union n'est presente sur l'île appart quelques unités qui menaient la vie dure aux confédérés sans connaisance du terrain mais vers le soir l'armée confédéré a pris le contrôle d'une partie du quartier d'affaires situé à l'extrême sud de l'île de Manhattan là où situe la plus grosse économie de l'Union, la flotte après plusieurs heures de combat a parvenu à détruire les batteries canonnières situé sur Brooklyn avec que 2 pertes, 2 frégates coulés. Les renforts arriveront le lendemain matin pour renforcer l'armée sur place et prendre la totalité du quartier d'affaires Sud de l'île. Pendant ce temps la flotte a pour ordre de protéger les côtes contre toute menace.




Seconde Bataille de New-York à suivre dans les Expert à Manhattan (:hap:)



Campagne de Kentucky
Bataille de Francfort




Informations générales :

Date: 1867
Lieu: Francfort, Kentucky
Issue: Victoire Confédéré défaite de l'armée de Cumberland


Belligerants :


Etats Confédérés
Armée de l'état de Tennessee : 11.394 Fantassins ; 4.650 Soldats d'élite ; 35 canons de campagne ; 4.000 Dragons ; 5.400 Hussards ; commandé par le Général Braxton Bragg, le Général William Hardee et le Général Pierre Beauregard
Armée de l'état de de Mississippi : 16.500 Fantassins ; 5.000 miliciens ; 15 canons de campagne ; commandé par le Général Thomas Jackson

Etats-Unis
Armée de Cumberland : 22.000 Conscrits ; 14.000 Fantassins ; 3.500 Cavaliers ; 5 Mitrailleuses Gatling


Pertes unioniste :
8.000 Conscrits tués
4.000 Fantassins tués
2.500 Cavaliers tués
14.000 Conscrits et 10.000 Fantassins se sont rendu
5 mitrailleuses capturé

Pertes confédérés :
Armée de Tennessee :
4.000 Fantassins tués
2.300 Soldats d'élite tués
3.800 Dragons tués
2.100 Hussards tués
Armée de Mississippi :
4.000 Fantassins tués
2.000 Miliciens tués



L'armée de Tennessee et l'armée de Mississippi marchent dans la prairie vers Francfort à la rencontre de la dernière armée de Cumberland encore organisée, cette fois le gouvernement de Lincoln avait parvenu à l'armée de Cumberland du matériel de qualité, les fantassins seront armés de fusils Sharps et Spencer, la totalité des Conscrits seront armés de Fusils Henry et fusil Spencer, soutenu par 5 Mitrailleuses Gatling, attaquer de front serait du suicide, heureusement les confédérés possédent 50 canons qui devront suffire pour causer des dégats et intimider l'adversaire, 10.000 fantassins prendront l'ennemi par le front pendant que 4.000 hussards prendront le flanc le moins défendu, les 3.000 dragons serviront d'avant goût avant la charge des hussards.

Le soir approche et les artilleries comme toujours qui possédent une porté bien plus longue commencent à bombarder les lignes ennemies en premiers, ensuite viennent les combats face à face entres soldats les bleus causent beaucoup de dégats dan les rangs des gris mais les confédérés doivent résister jusque'a l'arrivé des dragons qui pourront alors s'occuper d'eux sur leurs flancs, alors que les dragons tirent sur l'ennemi, en ce moment ils rencontrent un autre problème les 5 mitrailleuses qui étaient caché dans des buissons et qui protégeaient les flancs de leurs troupes tiraient à leurs tour sur les dragons suivi d'un charge de cavaleries, les pertes étaient lourdes les dragons avaient sonné retraite et les hussards prenaient le relais nombreux ils ont parvenu a résister à la cavalerie et tuer les occupants des mitrailleuses et se ont jeté leurs forces sur les bleus qui menaient la vie dure aux confédérés, plus tard 15.000 Fantassins fraîches se sont joint à la bataille qui était déjà en faveur aux Confédérés, vers la nuit l'armée de Cumberland sous le bombardement des canons confédéré sonne retraite mais aucune échappatoire ne peut être possible quand une armée est entouré par une autre, le reste de l'armée s'est rendue aux troupes confédérés. Francfort est aux mains des Confédéré!



:globe: Confederate States of America - United States of America :globe:

Lettre au Président Abraham Lincoln

Cédez! Reconnaissez donc notre état comme il l'est, c'est notre dernier ultimatum, nous ne sommes pas stupides nous n'attendrons pas, pendant que vous attendez que vos usines fabriquent des armes encore meilleure, nous nous triomphons sur le champ de bataille, hier nous avons pris Francfort la capitale de Kentucky l'état qui vous est cher, demain nous prendrons New-York et après demain nos troupes marcheront à Chicago, vous perdez votre temps et vous savez mon cher que si vous refusez d'autres milliers d'hommes mourront dans le futur les américains auront honte de leurs histoires qui était écrit sur le massacre de leur population pour un simple désaccord politique. Cédez donc une bonne fois pour toute!


Samsung
Président
Président

Messages : 1930
Date d'inscription : 11/09/2011
Localisation : Helsinki, Finlande

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Samsung le Mar 31 Juil 2012 - 0:10

:globe: Confederate States of America :globe:

:mac: Secret défense :mac:

L'armée de l'état de Texas à reçu pour ordre de venir renforcer les positions allié au Kentucky à Francfort.

L'armée de l'état de Arkansas a reçu pour ordre de venir renforcer les positions de l'armée de Virginie du sud à Richmond.

Samsung
Président
Président

Messages : 1930
Date d'inscription : 11/09/2011
Localisation : Helsinki, Finlande

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Skavian le Ven 3 Aoû 2012 - 23:32

:globe: THE UNITED STATES OF AMERICA :globe:


Bataille de New-York : Opération Pluie d'Automne

Ambiance : https://www.youtube.com/watch?v=dGy70BxOQwY&feature=related

L'armée des Confédérés avançait péniblement dans les rues de New-York. C'était un fait indéniable et l'immense résistance apportée malgré le faible nombre de troupes se traduisait par des pertes plus importantes du côté des Confédérés. Les renforts unionistes étaient d'ores et déjà arrivés. Le Président Lincoln comptait cette fois-ci sur des Mitrailleuses Gatling fraîchement sorties d'usine pour reprendre l'avantage. Les troupes américaines unionistes engagées étaient les suivantes :

- 5 bataillons de fantassins.
- 3 régiments d'hussards.
- 1 régiment de dragons.
- 4 régiments de conscrits.
- 1 régiment de cuirassiers.
- 10 Mitrailleuses Gatling.
- 1 bataillon de Canons de Campagne.


A la tombée de la nuit, un régiment d'hussard s'engagea dans ce qui pouvait être le Manhattan des Confédérés. Il ne tardait pas à rencontrer les forces ennemies. Largement dominé par la supériorité numérique ennemie, les lignes arrières de ce même régiment commençaient à se replier progressivement de sorte à ce que la bataille avança sur le territoire de la ville en faveur des Confédérés. Cependant, après plus de 300 mètres d'avancée des confédérés, le régiment des hussards reçu des renforts. 3 bataillons de fantassins, 1 régiment supplémentaire d'hussards, 10 Canons de Campagnes et 1 régiment de cuirassiers engagèrent sérieusement les forces ennemies. L'armée des confédérés n'avaient pas d'autre choix que de faire face si elle ne voulait pas être chassée de la ville. Cependant les choses se corsèrent rapidement pour l'armée confédérée dès les premières minutes que les renforts étaient arrivés. Sur les toits parfaitement plats de 2 bâtiments publics, pas forcément hauts (environ 8 mètres) étaient installés 20 Canons de Campagne. Les Canons de Campagne étaient placés en évidence sur les toits des deux bâtiments alors que juste derrière étaient également positionnées 5 Mitrailleuses Gatling. Leur rayon d'action était suffisamment important pour tirer à volonté sur les lignes arrières ennemies alors qu'elles étaient difficilement d'accès pour les confédérés car les Canons placés juste devant faisait office de créneau, tout en tirant également sur les secondes lignes. Certaines unités confédérés battaient en retraite sous les tirs de mitrailleuses, mais ce choix n'était pas non plus une solution : elles n'étaient toujours pas hors de portée des mitrailleuses alors qu'elles ne poursuivaient pas le combat. Finalement, quand le retrait ennemi devenait trop important, l'artillerie ennemi reprenait pour cible les soldats d'élite en priorité puis les fantassins encore au combat pour donner une franche victoire sur cette bataille à l'infanterie unioniste. Cette complexe installation de l'artillerie avait été organisée grâce aux grues réquisitionnées spécialement par l'Etat. Bientôt, l'armée unioniste retrouvait le goût de la victoire. Les Mitrailleuses avait causé d'énormes pertes chez les confédérés alors que de nouveaux renforts unionistes arrivaient. A présent, tous les régiments présents étaient mobilisés. En importante supériorité numérique, ils continuaient d'avancer, appuyés par les 5 Mitrailleuses Gatling et 10 Canons qui étaient restés au sol. De leurs côté, les confédérés ne disposaient de plus aucune artillerie. L'armée unioniste avait pour ordre de pousser l'offensive jusqu'à anéantissement total des forces confédérées. Déjà, les unionistes engageaient une vive bataille dans les quartiers financiers les plus importants de Manhattan. Les cuirassiers, qui étaient restés quelques peu en retraits auparavant couvraient les premières lignes et causaient d'ores et déjà d'importantes pertes contre les confédérés.

Pertes unionistes : 1500 conscrits, 1000 fantassins, 1500 hussards (principalement du premier régiment envoyé), 5 canons de campagne, 1 Mitrailleuse Gatling, 200 dragons, 500 cuirassiers, 100 civils.

Pertes confédérées : 4000 fantassins, 2500 soldats d'élite, 9 canons de campagne, 1 mitrailleuse Gatling.




Communiqué du Président Lincoln au Président Jefferson Davis :
Monsieur, sachez que nous ne reculerons jamais. Vous avez gagné de nombreuses batailles mais pas la guerre. Vous avez suffisament sous-estimé notre armée pour lancer un ambitieux débarquement sur l'île de New York. Mais ce fut une erreur, vous voilà en très large infériorité numérique en ces lieux. Pendant que vous essayez probablement d'envoyer des renforts à New York, nos troupes avancent très rapidement et vous ne parviendrez jamais à reprendre le dessus sur cette île. La nuit tombe, nos unités connaissent la ville, ce qui n'est pas le cas des vôtres. Retirez vos troupes et nous cesserons le massacre.
Mes salutations distinguées, Abraham Lincoln, Président des Etats-Unis d'Amérique.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Pendant que se déroulait la contre-offensive victorieuse des Unionistes à New-York, M.Lincoln et ses conseillers s'étaient réunis pour faire le point sur l'état des forces armées au Kentucky, envahi récemment par les Confédérés. Le président américain avait analysé la stratégie des flancs largement utilisée pour prendre Francfort et avait décidé d'envoyer d'importants renforts au Kentucky. Une nouvelle stratégie de contre-offensive venait d'être mise au point pour reprendre progressivement Francfort.

Bataille de Francfort : Opération Anaconda.


Le lendemain, en milieu d'après-midi, de nombreux renforts unionistes étaient arrivés pendant la nuit et le matin dans l'Etat d'Indiana.

Les forces armées Unionistes du Kentucky étaient désormais constituées de :

- 1000 cavaliers.
- 6 bataillons de fantassins.
- 4 régiments de cuirassiers.
- 4 bataillons de conscrits.
- 4 régiments de hussards.
- 2 régiments de canons de campagne
- 10 Mitrailleuses Gatling.


Les 6 bataillons de fantassins, 4 régiments de conscrits, Mitrailleuses Gatling et canons de campagnes se dirigeaient vers Francfort. Mais très rapidement, en pleine campagne, l'armée des confédérés ne tardait pas à leur barrer la route. Pendant ce temps, les cuirassiers, les hussards se préparaient à attaquer les flancs, devancés par les cavaliers. Une terrible bataille s'engagea. En face, l'armée des confédérés était également vaste et semblait également avoir obtenu des renforts.
Au début de la bataille, le centre de la bataille était évidemment les fantassins et les conscrits unionistes contre les soldats d'élite et fantassins. Les deux infanteries étaient appuyés par l'artillerie. Mais L'infanterie des unionistes avaient deux avantages certains : elle avait 10 Mitrailleuses Gatling, davantage de canons de campagne et ils étaient tous équipés de fusils Spencer. Enfin, dans les flancs, les hussards et dragons ennemis étaient mis à mal par des cuirassiers particulièrement nombreux et bien plus résistants que les dragons. Au fur et à mesure de la bataille, l'infanterie se détournait du front et rejoignait les flancs. Un quart d'heure après le début de la bataille, seulement 2 bataillons de fantassins unionistes combattaient l'infanterie des confédérés. Les 4 autres bataillons de fantassins, ainsi que les conscrits combattaient avec les hussards les dragons et hussards ennemis, si bien que les deux flancs devenaient rapidement les deux centres de la bataille. Et le temps que les confédérés l'aperçoivent, les cuirassiers unionistes entamaient déjà les dragons des confédérés. Les deux flancs encerclèrent progressivement l'infanterie des confédérés. Les puissants hussards appuyés par les cuirassiers n'avaient aucun mal à se défaire des troupes confédérés. Le glas de la défaite sonnait pour les confédérés. Et même si les unionistes avaient perdus de très nombreux fantassins en déplaçant ainsi les troupes du centre vers les flancs, l'armée confédérée était obligée de battre en retraite et les unionistes prenaient, pour la première fois de la guerre de Sécession, l'initiative de l'offensive.

Pertes Unionistes : 9000 fantassins, 3000 conscrits, 1000 hussards, 500 cuirassiers, 600 cavaliers, 5 canons de campagne, 3 Mitrailleuses Gatling

Pertes Confédérées : 7500 fantassins, 2000 soldats d'élite, 2000 hussards, 500 dragons, 2000 miliciens, 12 canons de campagne.
avatar
Skavian
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1304
Date d'inscription : 15/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Samsung le Dim 5 Aoû 2012 - 0:31

2e Bataille de Francfort




Informations générales :

Date: 1868
Lieu: Francfort, Kentucky
Issue: Victoire Confédéré défaite de l'armée de Kentucky(Union)


Belligerants :


Etats Confédérés
Armée de l'état de Tennessee : 70.000 Conscrits ; 17.894 Fantassins ; 10.650 Soldats d'élite ; 54 canons de campagne ; 3.500 Dragons ; 4.400 Hussards ; commandé par le Général Braxton Bragg, le Général William Hardee et le Général Pierre Beauregard

Armée de l'état de de Mississippi : 40.000 Conscrits ; 10.500 Fantassins ; 8.000 Soldats d'élite ; 3.000 miliciens ; 49 canons de campagne ; 2 Mitrailleuses Gatling ; commandé par le Général Thomas Jackson

Armée de l'état de Texas : 12.000 Fantassins ; 10.000 Conscrits ; 10.000 Miliciens ; 8.000 Cavaliers ; 3.000 Hussards ; 10 canons de campagne ; commandé par le Général John Magruder


Etats-Unis
Armée de Kentucky(Union) : 9.000 Fantassins ; 9.000 Conscrits ; 11.500 Cuirassiers ; 11.000 Hussards ; 400 Cavaliers ; 55 Canons de campagne ; 7 Mitrailleuses Gatling


Pertes unioniste :
8.800 Fantassins
200 Fantassins disparu
7.000 Conscrits
2.000 Conscrits disparu
8.500 Cuirassiers
9.000 Hussards
55 canons de campagne

Pertes confédérés :
8.000 Conscrits
3.500 Fantassins
300 Soldats d'élites
200 Hussards
10 Canons de campagne
8 Écureuils



Les généraux confédérés ne comprennent pas pourquoi l'Union envoie ces troupes au suicide, l'armée de Kentucky(Union) complète compte en totalité 40.900 hommes, 55 canons de campagne et 7 Mitrailleuses Gatling, et s'approche de la ville de Francfort, elle devra faire face à 210.944 Hommes et 113 canons de campagne qui ont avantage car depuis plus presque un et demi l'armée s'est créer une position défensive, des tranchées faisant plusieurs miles de longuer avec pour les défendre contre les charges des cavaleries ennemies en positionnant 3 lignes de piques recouvrant le nord, 83 canons seront positionné à l'endroit où les cannoniers auront une vue sur le front, 15.000 Fantassins, 12.000 Conscrits et 10.000 Soldats d'élites occuperont les tranchés, les 2 mitrailleuses sont installé et dissimulé dans les tranchés avec des munition limité les mitrailleuses feront feu quand il le faut, 30.000 Conscrits qui seront positionné loin derrière serviront de renfort, 30.000 Conscrits et la totalité des cavaleries auront pour ordre de protéger les flancs avec un soutient de 15 canons sur chaque flanc, le reste de l'effectif seront en réserve dans la ville de Francfort, les généraux espèrent que l'armée de Kentucky(Union) tombe dans le piège.

Les fusils à verrou ont été bien livré et assez de munitions pendant que les manufactures de munition n'en produisent en centaine de millions exemplaires(je payerais demain) seulement les fantassins, les soldats d'élites et les dragons en seront équipés, les fusils Austro-hongrois ont aussi étaient livrés mais les troupes ne l'utiliserons pas pour cette bataille car les munition n'étaient pas fournie avec les manufactures d'armes commencent à produire les munition et les envoyer le plus rapidement possible au front, dans 3 mois les 3 armée présentent en Kentucky pourront l'utiliser.

Et le soir venu, les troupes unionistes qui marchaient vers la ville empruntaient la route principale là où les défenses confédérés l'attendaient, les troupes nordistes ont réelement tombé dans le piège comme l'espéraient les généraux sudistes.
Les canons confédéré ouvraient le feu sur les lignes unionistes, le temps qu'ils mettaient leurs artilleries en position, les fantassins et les conscrits étaient jetté sur le front comme des vulgaires larbins croyant pouvoir vaincre une défense aussi solide qu'impossible de prendre de front, mais pour les généraux unionistes s'était une diversion pendant que plusieurs régiments de Cuirrasiers chargeaient par les flancs pour neutraliser les occupants des canons, c'était une bonne stratégie mais ils n'étaient pas assez nombreux pour faire face aux tirs des soldats, soutenu par des tirs de dragons ainsi qu'une grande supression de tirs de la part des artilleries et une charge fatale de hussards possédant une expérience en hausse acquis dans des batailles précedentes, aucun cuirassiers n'a pu s'échapper de leur sort qui avait réservé Dieu, pendant ce temps les soldats unionistes sur le front tombaient 10 par 10 et ne pouvaient que battre en retraite et établir un nouveau plan, les généraux avaient établit un plan il s'agissaient de concentrer les canons pour briser les piques pour que la cavaleries et les hommes puissent charger, quelques instants plus tard le plan des généraux unionistes se portaient bien le bombardement avait pu créer une brèche c'est à cet instant que la charge était donné! Dans les tranchées un commandant vétéran sudiste disait Non de Dieu leurs officiers sont cinglés ou quoi? d'envoyer des pauvres diables au casse pipe, bon les gars sortez les Gatling, nous les recevrons comme il se doit Tout d'un coup le bruit ce bruit qui donnait des frisons se retentissait celles de la Gatling qui envoyait des rafales de balles dans les positions ennemies causant de graves dégats mais pas seulement des dégats, ce bruit intimidait l'ennemi qui avait déjà le morale en baisse en infériorité numérique c'était la panique totale, Les canons confédéré étaient brulant, c'est alors que la cavalerie avait reçu ordre de neutraliser les canons, mais c'était pas nécessaire les cannoniers unionistes pour pas que leurs canons tombent entre les mains de leurs ennemies ils les detruisaient eux même tout simplement, avant de se faire à leurs tours tué par les cavaleries confédérés. L'Union avec quelques 5 officiers et un peu près 6.400 cavaliers avaient fuit, les défenses seront réorganisé, des tranché à l'est de la ville et à l'ouest sont en construction, de la nourriture, des munitions arrivent par voie férrée.




3e Batailles de Manhattan



Informations générales :

Date: 1868
Lieu: L'île de Manhattan, New-York
Issue: Victoire Confédéré


Belligerants :


Etats Confédérés
Armée de l'état de Virginie du Nord : 51.200 Conscrits ; 33.700 Fantassins ; 7.000 miliciens; 4.100 Soldats d'élite ; 11 canons de campagne ; 2.000 Dragons ; 5.500 Hussards ; commandé par le Général Robert Lee


Etats-Unis
Armée de Kentucky(Union) : 14.000 Fantassins ; 10.500 Conscrits ; 7.500 hussards ; 2.800 Dragons ; 2.500 Cuirassiers ; 25 Canons de campagne ; 9 Mitrailleuse Gatling



Pertes unioniste :
6.800 Fantassins
3.000 Conscrits
4.500 Conscrits
4.000 Hussards
300 Dragons
1.000 Cuirassiers
10 Canons de campagne
3 Mitrailleuses Gtaling


Pertes confédérés :
18.000 Conscrits
6.000 Fantassins
4.800 Hussards
800 Soldats d'élites
650 Dragons
5 Canons de campagne


Les généraux de l'union croient pouvoir nous battre parceque nous ne connaissons pas le terrain, ils sont stupides ses yankees, l'armée de Lee est présente sur l'île depuis plus d'un an et avons apris parfaitement le terrain, ils nous prennent vraiment pour des touristes, nous leurs ferons visiter du sud au nord de leur île. Robert Lee est un commandant brillant tout ses hommes le respectent et l'admirent, ils se donneront tout pour lui et pour leur patrie, L'armée de Virginie du Nord fait 3 fois même 4 fois plus grande que celle de Lincoln envoyé pour repousser les confédérés, Lee dit Décidement ces foutus Yankees ne font que des erreurs.

Grâce au ravitaillement constantes, les fusils Austro-hongroises achêté récemment équipent l'armée de Lee et sont déjà familiarisé quelques caisses de munition ont été livrés avec, depuis la sortie de fusils à verrou les soldats d'élites sont équipé de ces derniers ainsi que les Dragons.

Les bâtiments sont un bon atout pour se protéger contre les artilleries ennemies, pendant que 30.000 Conscrits, 10.000 Fantassins soutenu par 1.000 Dragons et 11 canons de campagne progressent dans les rues en affrontent les Yankees un par un, les 4.100 Soldats d'élites empruntent discrètement des ruelles éloignés pour s'approcher des artilleries qui se situent sur les toits et le neutraliser pour de bon. Lee écrit Je suis impressionné cette nouvelle méthode de guerre dans les villes change le cours de la guerre, la cavalerie en dehors de la ville est redoutable, mais dans la ville elle ne vaut pas un clou. En effet les cavaliers que se soit un simple cavalier ou un cuirassier véteran ont besoin beaucoup d'espace et d'élan pour charger, pour combattre dans les villes ils sont des cible faciles, les cavaliers nordistes et sudistes se battent difficilement, au centre de la ville les combat de front se poursuivent et les soldats d'élites avancent ruelle par ruelle et arrivent enfin, les soldats rentrent dans le bâtiment qui est plus grand que celui où sont positionné les artilleries, ils prennent place devant les fenêtres et ouvent le feu sur les occupants des canons, les soldats tuent la moitié des occupants mais peu après les Gatling prennent pour cible ces derniers, les coups de canons retentissent sur les lignes ennemies ces derniers battent en retraite, du côté des combats entre cavaliers c'est indécis, tout les 2 camps se sont massacré et sonnent retraite en même temps, les deux camps sont privée de cavaleries et sans la cavalerie les unionistes en infériorité numérique font démi-tour d'où ils venaient, les soldats sudistes en supériorité numérique ont progressé jusque'au nord de l'île, 2 ponts ralient l'île de manhattant et ce derniers ont été détruit, plus aucun moyen pour que l'Union entre sur cette île.

Samsung
Président
Président

Messages : 1930
Date d'inscription : 11/09/2011
Localisation : Helsinki, Finlande

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Shikkoku le Dim 5 Aoû 2012 - 0:37

UNE CARTE EST NECESSAIRE POUR SE DONNER UNE IDEE SPATIALE DE L AVANCEE CONFEDEREE, MERCI DE L INTEGRER A TON DERNIER POST SAMSUNG
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5752
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Skavian le Dim 5 Aoû 2012 - 21:32

:globe: THE UNITED STATES OF AMERICA :globe:

Nous déposons les armes. Nous reconnaissons officiellement les Etats Confédérés d'Amérique et acceptons de vous rétrocéder l'Etat du Kentucky. Nous souhaiterions seulement retrouver notre souveraineté sur l'île de Manhattan.
avatar
Skavian
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1304
Date d'inscription : 15/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Samsung le Dim 5 Aoû 2012 - 22:15

:globe: Confederate States of America :globe:


Voici ce que nous proposons

Les Etats-Unis d'Amérique s'engagent à céder l'état de Kentucky aux Etats-Confédérés
Les Etats-Unis s'engagent à signer un traité de non-agression pendant 10 ans
Sachez que les Etats-Confédérés revendiquent les territoires Indiennes, où sont positionné quelques troupes unionistes, les Etats-Unis s'engagent à retirer leurs troupes situé sur les territoires indiennes.

Les Etats-Confédérés quitteront l'île de New-York dans 6 mois.

Samsung
Président
Président

Messages : 1930
Date d'inscription : 11/09/2011
Localisation : Helsinki, Finlande

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Skavian le Dim 5 Aoû 2012 - 22:27

:globe: THE UNITED STATES OF AMERICA :globe:

Les Etats-Unis signent et s'engagent à rétrocéder l'Etat d'Oklahoma aux Etats Confédérés.
avatar
Skavian
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1304
Date d'inscription : 15/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Samsung le Dim 5 Aoû 2012 - 22:30

:globe: Confederate States of America :globe:

Nous signons également.







Pertes totaux de l'armée confédéré :

80.306 Fantassins
16.200 Hussards
14.300 Miliciens
11.400 Soldats d'élites
5.150 Dragons
2 Cuirassés légers
1 Cuirassé lourd
3 Frégates



Samsung
Président
Président

Messages : 1930
Date d'inscription : 11/09/2011
Localisation : Helsinki, Finlande

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Skavian le Lun 6 Aoû 2012 - 21:00

Pertes totales de l'armée unioniste :

- 58 804 Fantassins.
- 66 400 Conscrits.
- 4 300 Cavaliers.
- 105 Canons de Campagne.
- 18 Mitrailleuses Gatling.
- 15 500 Hussards.
- 500 dragons.
- 10 500 cuirassiers.
- 5 Frégates.
- 2 Cuirassés lourds.
- 2 Navires de transport à voile.
avatar
Skavian
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1304
Date d'inscription : 15/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum