[Guerre] Anéantissement des Tribus Indiennes rebelles.

Aller en bas

[Guerre] Anéantissement des Tribus Indiennes rebelles.

Message par Skavian le Sam 11 Aoû 2012 - 17:36

ETATS-UNIS D'AMERIQUE
CONTRE
TRIBUS INDIENNES


Spoiler:

Contexte.

- 1867 : suite à plusieurs désaccords entre l'autorité américaine et les amérindiens, les Guerres indiennes recommencent. Mais cette fois-ci, les puissantes tribus Sioux et les puissantes tribus Cheyennes se sont alliées afin de défendre leur territoire, le Dakota. Les forces indiennes sont estimées à 15 000 irréguliers dont un tiers possèdent des armes à feu. Ils effectuent des petits raids rapides comme une guérilla. Les territoires attaqués sont les Etats du Dakota du Nord et du Dakota du Sud.

- 1868 : les Indiens ont déjà effectué des actes de sabotages contre certaines propriétés de citoyens américains dans les Etats des Dakota Nord et Sud. Complètement dépassée par la Guerre de Sécession, l'armée n'est pas intervenue et les délégués de Washington ont tenté de gagner un peu de temps avec de nouvelles négociations.

- 1869 : De dernières négociations ont eu lieu, en vain. Cependant le gouvernement américain a réussi à gagner du temps. Fin 1869 de nouvelles guérillas secouent les deux Etats.

- 1870 : Déclaration de guerre des Etats-Unis d'Amérique aux Tribus indigènes.

Les Troupes Américaines furent progressivement envoyées dans les Etats du Dakota. Elles étaient très nombreuses, composées principalement de volontaires. Le gouvernement américain a en effet estimé important d'entraîner les volontaires pour qu'ils deviennent des unités de combat à part entière. En effet, malgré les nombreuses reconversions de volontaires en fantassins/conscrits ou autres unités, ils restaient toujours dominants dans les effectifs de l'US Army avec plus de 100 régiments (109 pour être précis soit 327 000). Equipées du fusil Spencer, les volontaires se mettaient en marche vers la guerre contre des tribus en infériorité numérique, mais aussi en terme d'armement. Ces indigènes combattaient avec des armes parfois complètement dépassés, comme toute civilisation primitive qui se respecte.

Récapitulatif des forces américaines :

- 40 régiments de volontaires (120 000).
- 20 mitrailleuses Gatling.
- 1700 cavaliers.
- 500 dragons.
- 1 bataillon de canons de campagne (30).



Récapitulatif des forces indigènes :

- 15 000 irréguliers dont le tiers possèdent des armes à feu.



Très rapidement, lorsque les troupes américains pénètrèrent sans aucune discrétion dans les Etats concernés, les indigènes se mettaient en marche également et les deux armées ne tardèrent pas à se recontrer. Lorsque les mouvements ennemis furent repérés au loin, l'armée américaine cessa d'avancer et commençait à prendre position. Les Mitrailleuses Gatling furent dissimulées dans les haies, derrière les arbres, et camouflées pour qu'elles puissent tirer sur les Indiens par surprise. Les cavaliers se déployaient d'ores et déjà sur les flancs. Ils avaient pour ordre d'éliminer tous les indigènes équipés d'armes à feu, au nombre de 5 000 environ. Les cavaliers étaient appuyés par les dragons en seconde ligne ainsi que quelques canons de campagne.

La bataille commença. Le camouflage des Mitrailleuses Gatling était réussi. Rares étaient les indigènes qui avaient remarqué la ruse et tenté de les détruire. Mais ils furent froidement tués par les Cavaliers. Dès lors, les volontaires avaient pour ordre de faire un semblant de reculer sur une vingtaine de mètre. Les indigènes, complètement désorganisés tombèrent alors dans le piège. Les Cavaliers ainsi que les dragons enveloppèrent les tribus indigènes qui combattaient les très nombreux volontaires. Dès lors, les Mitrailleuses Gatling commençaient à tirer par derrière. Les indigènes combattaient désormais sur deux fronts et le terrible vacarme que faisaient les Gatling était à la hauteur des pertes indigènes qu'elles causaient. Les Chefs de l'armée indigène ne connaissait absolument pas cette arme nouvelle. Et déjà, les pertes indiennes étaient énormes. Plus les indigènes résistaient, et plus les ripostes de l'armée américaine étaient fortes : dès lord qu'une partie des indiens se détournaient pour combattre les cavaliers et ainsi tenter de détruire les mitrailleuses, les dragons et les canons de campagnes engagaient également le feu. Les Gatling étaient bien positionnées, bien protégées et totalement hors de portée des indigènes qui, rappelons-le, ne possèdaient que pour le tiers d'entre eux des armes à feu.

La bataille s'acheva avec la victoire écrasante des unionistes. Les fusils Spencer surpassaient de loin les armes à feu quelconques que possédaient les indigènes. Les Cavaliers avaient eu raison des flancs ennemis et les mitrailleuses avaient à elles seules causé de très nombreuses pertes. Mais les Indiens avaient combattu loyalement, ils capitulèrent lorsque leurs effectifs était réellement réduits à quelques centaines de combattants.

Pertes indigènes : 14 700 irréguliers.
Pertes unionistes : 2 000 volontaires, 200 cavaliers.



[HS : Vraiment désolé du retard pour livrer cette guerre. J'ai oublié quelques peu les indiens avec la fin de la Guerre de Sécession.]
avatar
Skavian
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1304
Date d'inscription : 15/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum