[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce:

Aller en bas

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Empty [Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce:

Message par Staline le Sam 10 Nov 2012 - 0:25

:globe: Turquie :globe:

Spoiler:
Objectif de Guerre ::mac:
-Libérer les régions grecs peuplés majoritairement de Turc et de musulman(Thrace)
),reprendre le contrôle de la mer d’Égée.:mac:

Casus belli:
-Epitirumeni Zoni(Retrait du droit de nationalité aux miniorits turc de l'est,ultra-surveillance(Seule un accord écrit du premier ministre autorise une personne à y aller) ,discrimination...)
-Mauvais traitement des minorités
-Région majoritairement de notre Ethnie

Armée Turc engagé dans le conflit:
Spoiler:
[quote]
1er Brigade infanterie lourde :mac:(se mettra automatiquement en position défensive après une offensive):mac:

-20 Brigades pros
-5 brigades de Morane-Saulnier MS.406.
-10 brigades d'automitrailleuse BA-20M.
-3 Panzerkampfwagen 38(t)
-5 D-2
-6 brigades de Canons antichar(Bofors 37 mm)
-3 brigades Artillerie lourde sol-sol Skoda K-series
-1 brigades de Canons antichar(Pak36 3.7 mm)
-1 brigades de Canons Flak18 8.8 cm


2éme Brigade d'infanterie mécanisée:mac: (Après une offensive,se remet en deuxième ligne prête à soutenir le premier corps et à défendre le 3éme):mac:

-20 Brigades pros
-4 escadrilles d'avion de chasse YA-19.
-2 Bombardier B-17.
-10 brigades d'automitrailleuse BA-10.
-3 Panzerkampfwagen 35(t)
-5 D-2
-3 brigades Artillerie anti-chars 47 mm canon P.U.V. vz. 36 (Škoda A6)
-4 brigades de Canons antichar(Bofors 37 mm)

3éme Brigade d'infanterie légère(:mac: Après une offensive,se retranchera en 3éme ligne ):

-20 Brigades pros
-5 escadrons de Hawker Hurricane.
-15 Brigades de Pansarbil m/39
-6 brigades de chars légers H-35.
-2 brigades de Chars légers LT vz. 34.
-10 brigades de Canons 10.5 cm kanon m/34


Marine:

1 er corps marine :

-1 Cuirassier HMS Carl Gustav V.
-3 Croisseur la Galissonière.
-3 Flotille de Destroyers Classe F.
-2 Flotille Sous-Marin Classe T.
-3 Flotille de navires de transports Queen Mary.
- 5 D-2.
- 15 brigades d'infanterie





Armée Grec:

-42 brigades de militaires de profession (126 000 soldats)
-2 brigades de mobilisés (6 000 soldats)
-60 canons-anti-tanks
-50 chars Lourds Panzerkampfwagen

- 2 flottilles de destroyers (10 destroyers)
- 2 flottilles de corvettes (10 corvettes)
- 2 escadrilles de sous-marins (10 sous-marins)
- 2 flottilles de transports de troupes (10 navires)




:d) Invasion de la Thrace Orientale :g)


Alors que le soleil était entrain de se lever,l'armée Turc revoyait une dernière fois son plans.
Dans un assaut parfaitement synchronisée,Les bombardiers et l'aviations allaient bientôt arriver devant les bases militaires grecs de l'est par la mer,une fois arrivée à une certaine distance,un émetteur radio donnera le signal à l'artillerie de tirer,tandis que l'aviation turc devra lâcher ses bombes,afin de réaliser un double bombardement avec les forces terrestres.
5 bombardiers seront envoyés dans les villes en Thrace Orientale afin de lâcher leur prospectus sur les villes de Thrace,dans le but d'inciter la population frontalière à se rebeller.
La Marine,elle,allait envahir les îles les plus proche par mesure de précaution.

On estime l'armée Grec en Grèce de l'est à 25 000 hommes(16 000 dans les zones terrestre visée + 9000 dans les trois îles visées) et 15 chars ,l'Etat-Major estime qu'entre 30 000 et 25 000 le nombre de soldat grec pouvant rejoindre le front.




:d) Début de l'attaque :g)

Alors que le matin se levait,près de 450 avions militaires venaient de décoller:Il fallait frapper un grand coup,390 canons attendaient patiemment de tirer leurs obus,L'armée Turc aux grands complets se mit en position et chauffait ses moteurs.


Une fois arrivée à bonne distance ,l'opérateur radio lança premier signal à l'armée de terre turc qui se mit à avancer,puis quelques secondes plus tard,à l'artillerie qui tira dans un tir presque synchronisée ses obus sur les bases grecs en Thrace,les grecs devraient être 10 000 hommes d'après les estimations.

Moins de 15 secondes plus tard ,l'aviation Turc passe en basse altitude et largua ses bombes,tandis que les obus d'artilleries, légèrement décalé de quelques secondes suivirent,créant une puissante explosion dans la base grecs.
Tandis que l'aviation du 1er corps d'infanterie lourd recherchait les tanks et infrastructures stratégiques grecs ainsi que le canon anti-char fin de les piloner de leur puissant obus,l'aviation des deux autres corps commença à tirer sur les fantassins qui sortaient à la va-vite afin de se défendre face à l'envahisseur,avant de décider de se retrancher,les chasseurs turcs voyant que les grecs s'entêtaient à ne pas sortir,ils prirent soins de ratisser les infrastructures de la base puis durent se dirigèrent vers l'ouest afin d'attaquer certaines routes et chemins de fers stratégiques pour l'armée grec .
L'opérateur radio en averti l'artillerie qui décida d'arrêter ses tirs durant 5 minutes avant de les reprendre en les décalant à l'est pour que les grecs sortent de leur terrier.
Spoiler:
[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: 01-08c


Pendant ce temps là,l'armée Turc,dans le but était de vaincre l'armée grec avant de prendre les villes de thrace orientale,guidait par la troisième division d'infanterie légère reçut l'ordre de passer en deuxième ligne et de laisser la 1er et 2éme division prendre le relais tant que l'aviation ne sera pas là pour les couvrir.
C'est à ce moment là qu'ils firent la connaissance des canons anti-chars 47 mm canon P.U.V. vz. 36 des grecs qui commencèrent à tirer sur eux, parfaitement camouflé tandis que la 3éme division effectuait une retraite rapide laissant de nombreux morts derrière eux avant de ne plus être à portée des canons anti-char.
Spoiler:
[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: 45mm_M-42_photo-02

Une fois que la première brigade réussit à rejoindre la 2éme et 3éme brigade,des consignes à l'artillerie furent envoyer tandis que les avions de la première division partirent y vider leurs obus durant quelques courtes minutes afin de devoir aller comme les autres se ravitailler en munition,ayant utilisé la majorité afin d'attaquer les infrastructures grecs à l'ouest.

Une attaque de la 1er brigade suivit d'avions ravitaillé permirent de triompher face aux canons anti-chars grecs ,une fois les canons détruits,Le 1er corps continua son avancée vers l'ouest vers Comotini,tandis que le 2éme et 3éme corps se dirigé grâce à leur aviation vers l'armée grec de Thrace orientale,grâce à la 3éme brigade spécialisé dans la chasse de l'infanterie,la bataille fut sans dommage,avant que 5 nouvelles minutes de mal-chance frappe une nouvelle fois cette brigade,des canons anti-char et char lourd fessaient feu,néanmoins,la présence de l'aviation permirent une neutralisation rapide,une fois le travail fini,la 2éme brigade s'en alla rejoindre la seconde brigade tandis que la 3éme finissait le boulot,en prenant les différentes villes de thrace orientale.


Spoiler:
[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Koursk_06


:d) Invasion Mytilène,Chios et Samos :g)


5 destroyers par île,3 divisions et 1 division de chars pour Mytilène,7 divisions et 2 divisions de chars pour Chios et Samos.

Invasion de Mytilène:
Distante d'uniquement 8km avec la Turquie,une demi-douzaine de destroyer bombardèrent l'île tandis que 4 navires de transport arrivèrent vers les côtes,2 brigades de D-2,ainsi que 6 brigades d'infanteries en sortirent ainsi que de nombreux obus venant des navires vers la garnison de l'île qui abritait 3000 hommes,après de nombreux combats qui ont profité aux forces grecs grâce à leur connaissance du terrain l'île fut finalement occupé aux pris de nombreuses pertes.

Invasion de Samos et Chios:

Le nombre considérable d'hommes et de chars permirent l'attaque de la ville en plusieurs points qui facilitèrent l'invasion,néanmoins,on compte encore de nombreuses pertes,6000 soldats grecs se bâtirent jusqu'à la mort face aux turcs .

La Marine se recentre et est prête à lutter contre les grecs,elles patrouille entre mytliène et samos.
Spoiler:
[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Debarquement

L'armée a pour ordre de ne pas brusquer les civils mais de chercher :mac: secrètement d'éventuelles opposants :mac:

Spoiler:
[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: 1352502997-grece

Perte totale:
Grec: 21 000 hommes,15 canon anti-char et 9 chars lourds.
Turc: 15 000 hommes,5 division de D-2 détruite entièrement au combat ou en embuscade,quelques chars endommagées.
Pour tous problèmes pour les pertes,ChatBox ou MP.


Dernière édition par StalineDeCCCP le Sam 10 Nov 2012 - 10:20, édité 1 fois
avatar
Staline
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2899
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Palestine,avec un RPG-7

http://9gag.com/gag/1008662

Revenir en haut Aller en bas

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Empty Re: [Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce:

Message par Dictator le Sam 10 Nov 2012 - 3:03

Empire Bulgare

Suite à l'extension de la Turquie l'Empereur a exigé immédiatement d'envahir la grèce à fin que la Turquie n'ait pas d'avantage stratégique sur notre glorieux empire.

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Resize10

La première armée Impériale est composée de;

5 brigades de chars moyen - Pz III J. ( 150 chars moyen)
1 brigades de 3.7 cm Pak 36. ( 30 canons anti-chars)
1 brigades de 3.7 cm Flak 18/36/37/43. (30 canons anti-aérien)
25 brigades de soldats pro. ( 75.000 hommes professionnel)
40 brigades de troupes mobilisés. (120.000 hommes mobilisés)
2 brigades de cavalerie. (6.000 cavaliers)
1 brigade d'artillerie sol-sol. ( 30 pièces d'artilleries)

Bataille pour Thessalonique;

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: 25595-10

Alors que les troupes grecques se préparaient à aller en territoire de guerre qui les opposait aux turcs. Mais c'est alors pris au dépourvu ils virent le drapeau de l'Empire de Bulgarie au loin ramenant derrière lui des milliers d'hommes et des centaines de chars.
C'est à peine si le garde sur une tour d'observations eût le temps de prévenir ses frères qu'une pluie d'obus déferla sur les positions grecques. Après la fin des bombardements les quelques troupes grecques parvinrent à se regrouper pour tenter de barrer la route à cette grosse armée mais à ce moment la trois milles cavaliers les chargèrent sur leurs flancs plusieurs cavaliers moururent en brave Bulgares.

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Cavalr10

Les grecs eux fuyaient un peut plus loin à fin de se ré-organiser et il vint le moment ou les cent cinquante chars déferlèrent dans la ville mais ce que nous ne savions pas c'est que les grecs avaient quelques canons anti-chars c'est alors que l'infanterie chargea et ne fit pas de répits.

Pertes Grecques:


3 brigades d'infanterie professionnel.
1 brigades de canons anti-chars.
1232 Blessés. Civils/ Militaires
341 Disparus. Civils/Militaires

Pertes Bulgares:

1568 Cavaliers.
1 brigade de Chars Moyen Pz III (30)
3 Brigades d'infanterie mobilisée.

La seconde Armée avança devant la première qui s'était arrêter pour reprendre des forces faire les constats de pertes ainsi que l'attente de la ré-organisations des brigades de cavaliers pour objectif d'aller à Athènes mais mal grès l'effet de surprise les grecs s'étaient préparé à mourir au combat et ne laisser aucuns envahisseur passer à la ville de Véroia.

Effectif de la seconde Armée Impériale Bulgare sur le champ de bataille:

5 brigades de chars moyen - Pz III J. ( 150 chars moyen)
1 brigades de 3.7 cm Flak 18/36/37/43. (30 canons anti-aérien)
25 brigades de soldats pro. ( 75.000 hommes professionnel)
20 brigades de troupes mobilisés. (60.000 hommes professionnel)
1 brigades de cavalerie. (3.000 cavaliers)
1 brigade d'artillerie sol-sol. ( 30 pièces d'artilleries)

L'armée marchait pour la ville de Véroia pas très inquiet de l’ennemie les troupes étaient fière de servir leur pays mais c'est alors qu'en arrivant devant la ville l'armée se fit attaquer ! Les brigades de chars Bulgare ainsi que les troupes mobilisées attaquèrent directement la ville avec plusieurs pertes au compteur mais une fois l'artillerie bien placé et mis en place, la brigade reçut l'ordre de bombarder le centre de la ville et non l'entrée étant donner que nos troupes s'y trouvaient. Notre cavalerie chargea les positions ennemis mais fut vite écraser par le nombre de défenseur elle dût battre en retraite s'est à ce moment la que les brigades professionnelles engagèrent le combats, soixante-quinze mille hommes en plus des soixante milles s'étaient engouffré dans la ville les canons anti-chars faisaient feu sur les chars lourd grecs et en sont sortit vainqueur. Après avoir écraser l'armée grec qui s'était mis en position défensive à l'entrée de cette ville, la Seconde Armée Impériale Bulgare eût quelques combats avec des civils armées et des fanatique qui ne s’arrêteraient de se battre jusqu'au moment ou ils se feraient abattre.

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: 21-pan10

Pertes Grecques :

5 brigades d'infanterie professionnelle
1 brigade d'anti-chars
1 brigades d'infanterie mobilisée
1 brigade de Chars lourd.
2345 Civils
146 Blessés

Pertes Bulgares :

3 Brigades professionnelles
5 Brigades d'infanterie mobilisées
2567 Cavaliers
1 Brigade de chars moyen PZ III
6543 hommes blessés

Il est annoncé à la population grecque que des personnes qualifiés en médecine seront envoyé pour les aider, l'armée fait des fortification défensive légère autour de la ville.

Confidentiel

Toutes personnes qui pourraient causer des problème seront exécuté.
Le reste de l'armée qui n'a pas été au combat reste sur la frontière Greco-Turc-Bulgare.

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Vrtdcs11

Message Pour l'Axe:


Nous nous sommes senti obligé d'intervenir dans ce conflit pour éviter que la turquie ait un avantage sur ses positions stratégique sur notre empire.

Gloire à l'Axe!



Dernière édition par Dictator le Dim 11 Nov 2012 - 16:38, édité 4 fois
Dictator
Dictator
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1182
Date d'inscription : 10/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Empty Re: [Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce:

Message par Caoki le Sam 10 Nov 2012 - 3:26

J'crois pas non Dictator. http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_Metaxas
avatar
Caoki
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3344
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Empty Re: [Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce:

Message par Staline le Sam 10 Nov 2012 - 23:04

:globe: Turquie :globe:
Terrestre :
Spoiler:


Terrestre:
-2 Brigades d'hommes professionnelle.
-15 Brigades de Pansarbil m/39
-10 brigades d'automitrailleuse BA-10.
-10 brigades d'automitrailleuse BA-20M.


Marine:

1er Corps Marine:
-2 Flottille de Destroyer Classe Fletcher
-1 Escadrille de Sous Marins classe Tambor
-1 Flottille de navire de transport Queen Mary.
-5 Brigade de fantassin.
-2 brigades de Chars légers LT vz. 34.
-3 Brigade de D-2.



2 éme corps marine :

-1 Cuirassier HMS Carl Gustav V.
-3 Croisseur la Galissonière.
-1 Flotille de Destroyers Classe F.
-1 Flotille de navire de transport Queen Mary

-5 Brigade de militaire professionnelle.
-2 Brigade de H-35
-3 brigades Artillerie lourde sol-sol Skoda K-series

-5 brigades de Morane-Saulnier MS.406.
-5 escadrons de Hawker Hurricane.
3éme corps marine:

-1 Flotille de Destroyer Classe Fletcher.
-2 Flotille Sous-Marin Classe T.
-3 Flotille de navires de transports Queen Mary.

-5 Brigade d'infanterie
-3 Brigade de Panzerkampfwagen 38(t)
-2 Brigade de Panzerkampfwagen 35(t)

-4 Brigade Douglas SBD Dauntless
-2 Brigade de B-17






:d) Invasion de la Thrace,2 éme et dernière offensive: Début de l'invasion maritime :g)


Alors que le soleil se levait une énième fois,les généraux turcs bullaient dans leur coin,aucun mouvement ennemi n'avait été repéré depuis de nombreux jours,quand tous d'un coup,un jeune soldat entra à la hâte:
"Hey les gars, réveillez vous,on a compris pourquoi les grecs viennent pas se frotter à nos canons,la Bulgarie vient d'envahir la Grèce,on estime qu'il ne reste plus que 22 Brigades de militaires pour défendre leur territoire.
D'après les analyses de l'Etat-Major,il devrait y avoir 4 Brigades en Crète et 4 en mer d’Égée,le reste devrait se trouver en Grèce continentale."

L'un des généraux murmura:"On nous a réveillé pour mieux que ça de mon tempsc'est pas comme si çà nous donnait une putain d'ouverture pour accélérer l'invasion,pas vrai les ga...."
Le Général,dont le cerveau venait de fonctionner,bondit avec ses collègues afin de préparer un nouveau plans de guerre .


Spoiler:
[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: La-russie-attaque-de-char-dassaut-t13101
Une brigade composé de 2 Brigades d'hommes professionnelle,15 Brigades de Pansarbil m/39,10 brigades d'automitrailleuse BA-10 et 10 brigades d'automitrailleuse BA-20M se mirent en route afin de capturer la région ,qu'ils prirent sans grande résistance.
Le reste des soldats se dispersa en Thrace .
On annonce l’abolition de toutes formes de discriminations en Thrace.

La Marine fut rapidement ré-organisée et trois corps armée furent créer et ainsi débuter la 2éme partie de la guerre,la guerre navale.

:d) Bataille navale en mer d’Égée :g)
Spoiler:

Bataille en mer d’Égée du Nord

10 Flottille de Destroyer Classe Fletcher + 5 Sous Marins classe Tambor
Contre
10 Corvette Grec.

Bien que fortement coriace,les corvettes grecs ne résistèrent pas à la supériorité numérique et à la puissance de feu des navires turcs.

Les débarquements se sont correctement déroulé sans grande perte.

Bataille en mer d’Égée centrale:
Spoiler:

-1 Cuirassier HMS Carl Gustav V.
-3 Croisseur la Galissonière.
-5 Flotille de Destroyers Classe F.
-5 Flotille de Destroyer Classe Fletcher.
-10 Flotille Sous-Marin Classe T.
-2 Navire de transport.

-300 avions d'attaque Morane-Saulnier MS.406.
-300 avions d'attaque Hawker Hurricane.
-120 avion d'attaque en piqué Douglas SBD Dauntless



VS
10 Sous-Marin.
10 Destroyer.


Alors que le 2éme et 3éme corps maritime se déplaçait vers leurs objectifs respectifs,une flotte d'une vingtaine de navire grec les attendait,prête à imposer le plus de pertes possibles aux turcs,malgré la supériorité numérique,la marine turc devait aussi veiller à défendre ses navires de transports,néanmoins,ce repli des navires étaient largement compensé par l'aviation qui réussit à se démarquer ,néanmoins,les pertes furent plus importante que prévus,néanmoins,la marine grec fut détruite une bonne fois pour toute grâce à l'aviation qui poursuivit les fuyards.


Perte:
Grèce: La Quasi-Totalié de la marine grec.
Turc : Un croiseur endommagée qui ne pourra pas participé à la prochaine bataille,2 Escadrille de destroyer T coulé,1 Flotille de destroyer Fletcher coulé,1 Brigade de Hawer et de Hurricane endommagée qui ne participeront pas à la prochaine offensive.

Spoiler:
[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: 250px-Naval_Battle_of_Guadalcanal


Le débarquement en mer d’Égée centrale a atteint ses objectifs malgré de très importante perte à cause de nombreuses embuscades et de pièges:
Spoiler:
[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: T34flammes

Perte Turc: 4 Brigades perdus,3 Brigade de char D-2 détruit.
Perte Grec: 2 Brigades tuées.

Spoiler:
[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: 1352584856-naval-war




Communiqué confidentielle à Athènes:

La Guerre est fini pour vous,beaucoup de sang a déjà coulé et nous vaincons sur tous les fronts,nous sommes prêt à signer la paix avec vous ,en échange de la Thrace,de toutes vos îles(dont l'Eubée et la Crète),50 000 dollars vous seront envoyés , celà sera une sorte de rachat afin que puissiez ressortir la tête haute.
Aucun civil grec n'a péri,ne nous forcez pas à leur faire connaître l'horreur des bombardements.


Post de bataille pas très détaillé,imagination en panne.
avatar
Staline
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2899
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Palestine,avec un RPG-7

http://9gag.com/gag/1008662

Revenir en haut Aller en bas

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Empty Re: [Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce:

Message par Dictator le Dim 11 Nov 2012 - 18:59

Empire de Bulgarie

Après que les troupes se soit reposées et les rangs ré organiser, la seconde armée a rencontré une petite résistance de 4 brigades grecques dans la ville de Trikala les combats furent rapide on compte 8890 morts des forces grecques, les troupes bulgares elles, ont perdu 1 brigades d'infanterie mobilisées.

La première armée qui faisait marche vers Larissa rencontra 5 brigades professionnelles grecques mais aucunes ne surviva nous pouvons compter chez les Bulgares la perte de 3 brigades d'infanterie mobilisées et 1 professionnelle.

L'Empire Bulgare avance à grand pas de la capitale Grecque, Athènes.

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Vrtdcs12
Dictator
Dictator
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1182
Date d'inscription : 10/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Empty Re: [Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce:

Message par Caoki le Mar 13 Nov 2012 - 0:12

:globe: Βασίλειο της Ελλάδα - Royaume de Grèce :globe:

Communiqué à Ankara:

Céder à vos propositions reviendrait à bafouer nos ancêtres qui se sont battus durement pour avoir l'indépendance vis-à-vis de l'Empire Ottoman et également de reconquérir les territoires grecs au Nord et à l'Est, perdus durant des siècles entiers, mais aussi durant la guerre gréco-turque de 1919-1922. Nous nous battrons jusqu'à la mort et surtout nous ne céderons jamais un quelconque territoire à votre nation. Nous connaissons le sort des grecs qui vivaient depuis des millénaires en Anatolie, votre territoire actuel, et qui ont été froidement massacrés. Vous pourrez tenter de toujours nous convaincre mais jamais un hellène ne cédera devant votre pays. En outre, l'île d'Eubée est située à seulement quelques petites kilomètres du continent, ce n'est pas possible de la céder et nous ne céderons de toute façon aucune île ni aucun territoire à vous turcs.

Communiqué confidentiel urgent à Londres:

La situation en Grèce est plus que catastrophique, nous avons battu en retraite dans la région du Péloponnèse mais nous ne résisterons pas éternellement. Au vu des fortes relations diplomatiques et surtout amicales qui lient les grecs et les britanniques, nous vous supplions de bien vouloir nous aider militairement et rapidement. Le destin de la Grèce toute entière est entre vos mains.

:mac: top secret :mac:

Face à l'avancée turque et notamment sur terre, bulgare, tout le reste des Eλληνικές Ένοπλες Δυνάμεις - Forces armées helléniques - survivantes a reçu l'ordre de battre en retraite dans la région du Péloponnèse. L'isthme de Corinthe protégera naturellement les militaires grecs dans le Péloponnèse ainsi que les montagnes de cette région. Les ponts du canal de Corinthe sont détruits et l'isthme ainsi que les quelques plages du Péloponnèse où des troupes peuvent débarquer sont fortement gardées par des milices locales grecques. Des baricades sont érigées sur l'isthme de Corinthe et près du canal de Corinthe. Les restes du Πολεμικὴ Ἀεροπορία - Armée de l'air - et de l'Ἑλληνικὸ Πολεμικὸ Ναυτικό - Marine grecque - ont reçu l'ordre de se replier également sur les bases aériennes et maritimes du Péloponnèse, et de défendre coûte que coûte cette région montagneuse en attendant de possibles renforts britanniques.

Le Roi Georges II de Grèce, le Premier Ministre grec, Eleftherios Venizelos, ainsi que le gouvernement grec ont battu en retraite à Tripolis, au coeur du Péloponnèse. Des levées de mobilisés ainsi que de miliciens ont lieu dans toute la région ainsi que dans toute la Grèce non-soumise.
Spoiler:
Roi Georges II de Grèce:

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: 1614191546
avatar
Caoki
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3344
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Empty Re: [Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce:

Message par Dictator le Mar 13 Nov 2012 - 17:21

Empire Bulgare

Les Forces Aériennes Impériales sont déplacé dans un aérodrome simple dans la ville de Thessalonique.

1 escadron d'avions de chasse - Heinkel He 112
1 escadron d'avions d'attaque au sol - Ju-88
2 escadron de bombardier - HE-111

La flotte est déplacé dans les eaux grecques non loin d'Athènes.

Flotte Impériale

1 Cuirassé Classe España.
3 Croiseur Classe Canaria.
2 Flottille Classe Churruca.
1 Escadrille de sous-marins classe C.

La première armée arriva non loin d'Athènes attendit les ordres du général Nicolas Jékov.
Il décida pensant que l'ennemie se retranchait dans sa capitale un éclaireur aux portes de la ville. C'était étonnant, quand l'éclaireur revenu, il assura que la présence de forces militaire était très faible à part quelques hommes armé rien de plus.
Le général pensait qu'une embuscade pourrait surprendre nos forces dans la ville c'est pour cela qu'il demanda à l'Amiral Yuzov Izkov.
La flotte bombarda la cité et élimina plus de la moitié des défenseurs.
L'armée, pilonna la cité avec ses pièces d'artilleries, vin alors le moment ou l'armée s'engouffra dans la cité contre les forces ennemies.

Pertes Grecques: 3 Brigades d'infanteries de mobilisés.
Pertes Bulgares: /

Après que la capitale grecque soit tombé, le drapeau Bulgare flottait et rayonnait sur la ville. Le général Nicolas Jékov savait qu'il se passait quelques chose, les forces grecques n'étaient pas anéantie et il ne restait qu'un endroit pour les grecs à défendre.
Etant dans le doute le Nicolas Jékov demanda au général Kirilienko Vasili général de la deuxième armée, s'il pouvait construire,des fortifications côtières des bunker bref de mobiliser tout hommes pour fabriquer des défenses infranchissable pour n'importe quel grecs.
Peut être les grecs vont tenté une percée par l'île Corfou? Ou bien les Péloponnèse qui sait. De lourdes fortifications sont également entreprise derrière les fortifications côtières et à le nouvelle frontière Bulgare-grec aux Péloponnèse.
Cependant la flotte reste en position défensive en attente de nouveaux ordres.

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Vrtdcs13


Jaune terrestre
Orange Côtière
Truc marron foncé en dessous d’Athènes Flotte impériale
Dictator
Dictator
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1182
Date d'inscription : 10/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Empty Re: [Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce:

Message par ZcommeZorro le Mar 13 Nov 2012 - 19:21

:globe: Royaume-Uni :globe:

Nous demandons humblement à notre allié Turc de bien vouloir stopper son attaque barbare sur la Grèce, également allié de longue date !
ZcommeZorro
ZcommeZorro
Modérateur
Modérateur

Messages : 1911
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 27
Localisation : Jerusalem - Terre Sainte

Revenir en haut Aller en bas

[Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce: Empty Re: [Guerre] Libération des régions majoritairement turc en Grèce:

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum