[Validé] Confédération des Républiques Russes

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: [Validé] Confédération des Républiques Russes

Message par Gungauss le Mer 18 Sep 2013 - 19:19

:globe: Confédération des Républiques Russes :globe:

Affaires militaires


Alors que le monde s'embrase, le gouvernement et l'État-Major ont mis en alerte tous les sites radars, le système GLONASS, les systèmes antiaériens et antimissiles de la famille des S-300 et S-400, sur l'ensemble du territoire russe. Les MiG-31BM, chasseurs tri-soniques dont l'électronique est relié au GLONASS, patrouillent dans le ciel de la Confédération.

En Moldavie, la Russie a renforcé la PKF. Les effectifs s'élèvent désormais à 30.000 soldats de la PKF en Transnistrie, accompagnés de 150 T-80U, 100 T-72BA et 400 MT-LB.

En Abkhazie et en Ossétie du Sud, la Russie a renforcé les postes des gardes-frontières.
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3259
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Validé] Confédération des Républiques Russes

Message par Gungauss le Jeu 19 Sep 2013 - 21:31

:globe: Confédération des Républiques Russes :globe:

Affaires internes


Avec l'annexion du Kazakhstan, premier producteur mondial d'uranium, la Russie assoit sa domination mondial sur le marché de l'énergie, aussi bien fossile qu'atomique. De plus, la Russie contrôle 60% des réserves mondiales de Palladium, et représente 44% de la production mondiale.
Ainsi, la Russie devient une puissance majeure en matière d'énergie, puisqu'elle est la première productrice mondiale des ressources énergétiques principales de l'économie mondiale.

:mac: Production :mac:

TOS-1 : 75/100
9A52-4 : 50/100
T-80UM1 : 75/200
T-80UM2 : 95/100
BMPT : 120/300
BTR-90 : 170/350


MiG-105 : 0/5
Sukhoï T-50 PAK/FA : 0/100
Su-47 Berkut : 0/100


Destroyer Project 2145 : 3/5

SNA classe Iassen : 3/8

SNLE classe Boreï : 1/3
SNLE classe Delta IV : 1/2

CGN classe Kirov : 1/2

FF classe Steregouchtchi : 10/25
FF classe Gepard : 4/6
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3259
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Validé] Confédération des Républiques Russes

Message par Gungauss le Sam 21 Sep 2013 - 13:17

:globe: Confédération des Républiques Russes :globe:


Moscou annonce que le pipeline pétrolier Kazakhstan-Chine venait d'être fermé par l'armée russe, ainsi que le gazoduc Turkmenistan-Chine, passant à travers le Kazakhstan à Almaty.
Si la Chine souhaite retrouver son gaz et son pétrole, elle devra s'excuser pour sa diplomatie outrageusement blessante à l'égard du gouvernement russe, et revoir sa position concernant Taïwan.

:mac: Production :mac:


TOS-1 : 100/100
9A52-4 : 100/100
T-80UM1 : 150/200
T-80UM2 : 100/100
BMPT : 230/300
BTR-90 : 230/350


MiG-105 : 3/5
Sukhoï T-50 PAK/FA : 10/100
Su-47 Berkut : 5/100


Destroyer Project 2145 : 3/5

SNA classe Iassen : 3/8

SNLE classe Boreï : 1/3
SNLE classe Delta IV : 1/2

CGN classe Kirov : 1/2

FF classe Steregouchtchi : 10/25
FF classe Gepard : 4/6
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3259
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Validé] Confédération des Républiques Russes

Message par Gungauss le Sam 21 Sep 2013 - 14:08

:globe: Confédération des Républiques Russes :globe:


Suite au dramatique incident nucléaire allemand, les autorités russes ont lancés un diagnostic complet du parc nucléaire confédéral.

Afin d'aider l'Union Européenne et les pays touchés, la Russie propose l'envoi d'unités militaires spécialisées dans le milieu NRBC afin d'évacuer les populations et de porter secours aux personnes contaminées. La Russie garantie également une baisse de 10% des prix du gaz afin de permettre à l'UE d'avoir plus de fonds pour la reconstruction. Aussi, la Russie, à travers Gazprom, a proposé le financement de 10% des coûts de réhabilitation des territoires.

Concernant la Chine, Pékin n'a qu'une idée en tête : détruire la Russie. L'économie russe se porte très bien sans la Chine. L'Inde, le Brésil et l'Indonésie sont des partenaires fiables. L'industrie confédéral se relance. La Chine ne peut plus appliquer de sanctions envers la Russie depuis qu'elle a décidé de devenir l'ennemi n°1 du Kremlin.
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3259
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Validé] Confédération des Républiques Russes

Message par Gungauss le Lun 23 Sep 2013 - 11:29

:globe: Confédération des Républiques Russes :globe:

Affaires internes

Alors que la mise en place de la réforme de 2008 est achevé, le Président Poutine a lancé un ordre surprise de déploiement et d'exercices militaire dans l'Extrême-Orient. Cet ordre, qui vient alors que l'armée de métier est en alerte face aux tensions mondiales grandissante, a pour but de tester et d'améliorer la réactivité des troupes russes.

Les manoeuvres vont durer 2 semaines et comprennent :
Spoiler:
-220.000 soldats
-100 T-90A
-100 T-90
-100 T-80UM1
-350 T-80B
-100 T-72BA
-100 BMPT
-120 BMP-3
-200 BMP-2
-200 BMP-1
-1.000 BTR-70/80
-50 BRDM-2
-60 2S19
-150 M-46
-100 2S3
-15 TOS-1
-60 BM-21
-250 ZSU-23-4
-50 SA-13
-50 SA-8
-40 Mi-24P
-15 Mi-28N
-25 Mi-8
-25 Mi-17
-5 Mi-26

-5 T-50 PAK/FA
-25 Su-27
-40 MiG-29
-25 MiG-29K
-15 MiG-35
-25 Su-24
-5 Su-34
-2 A-50 AWACS
-5 Ka-52

Cet exercice immense, digne de la Guerre Froide, et le quatrième du genre, le dernier ayant eu lieu en 2012 dans la même région. Environ 20 minutes avant le début de l'exercice, le Ministère de la Défense a transmis aux gouvernements mongols, chinois et nord-coréens la réalisation de manoeuvres grandeur nature à proximité de leurs frontières.
:mac: Rappel des déploiements russes à l'étranger et/ou en opérations :mac:

Pôle Nord:

-60 Tu-22M Backfire
-16 Tu-160 Blackjack
-15 Tu-142
-75 MiG-31
-100 MiG-29
-Porte-avion Kuznetsov (17 Su-33 + 24 Ka-27)
-4 destroyers Udaloy je
-5 destroyers Sovremennyy
-3 frégates Burevestnik
-30 corvettes Grisha
-18 corvettes Tarentul
-7 corvettes Nanuchka III
-10 chasseurs de mines Sonya
:mac: -2 SSK Amur
-2 SNA Sierra II
-2 SNA Victor III
-3 SSNG Oscar II
-3 SNLE Delta IV
-2 SNLE Delta III
-1 SNLE Typhoon
Totalité des SNLE et des bombardiers équipés d'ogives nucléaires actives :mac:

Atlantique nord:

-2 SNLE Delta III
-3 SNLE Delta IV
-1 SNLE Boreï
-2 SSGN Oscar II
-4 SNA Akula
-7 SSK Kilo
-1 SSK Lada

Fortaleza, Brésil:

-FF Burevestnik : 1
-DD Sovremennyy : 1
-Corvettes Grisha : 7
-MiG-31BM Foxhoud-A : 10
-Su-27 Flanker-B : 20
-Su-25 Frogfoot : 5
-S-300VM : 10
-ZSU-23-4 : 15
-BMP-2 : 10
-T-64A : 50
-6.000 hommes

Syrie:

7.000 VDV
75.000 soldats

T-80BV/U : 150
T-80B : 100
T-72B/BA : 400
T-64A/B : 450
2S25 Sprut : 15

BMP-3 : 70
BMP-2 : 250
BMP-1 : 300

MT-LB : 250

2S19 : 15
BM-21 : 100

ZSU-23-4 : 150
S-400 : 5
S-300 : 15

Shmel-1 : 6

Mi-24 D/V/P : 100
Mi-8 : 100


Su-27 Flanker-B : 85
MiG-29 Fulcrum : 75
MiG-31 Foxhound-A : 25

Su-24M Fencer-D : 100

Tu-22M Backfire : 11

A-50 Mainstain AWACS : 3

Il-76 Candid : 50

Mil Mi-24 : 75
Mil Mi-8 : 90


CGN Kirov : 1
DD Sovremennyy : 3
FF Gepard : 2
FF Burevestnik : 2
FFL Grisha : 5
LST Alligator : 4
LST Ropucha je : 12
SNLE Delta III : 1
SNLE Typhoon : 2
SSNG Oscar II : 1
SSK Victor III : 2
Paquebots et ferrys réquisitionnés : 35

Asie Centrale:

300.000 hommes déployés

100 Su-27
100 MiG-29K
30 MiG-35
80 Su-34

100 T-90A
250 T-80U
600 T-72B
1.000 BMP-2
600 BTR-70/80
150 2S19
75 BM-27 Uragan

Extrême Orient:

-220.000 soldats
-100 T-90A
-100 T-90
-100 T-80UM1
-350 T-80B
-100 T-72BA
-100 BMPT
-120 BMP-3
-200 BMP-2
-200 BMP-1
-1.000 BTR-70/80
-50 BRDM-2
-60 2S19
-150 M-46
-100 2S3
-15 TOS-1
-60 BM-21
-250 ZSU-23-4
-50 SA-13
-50 SA-8
-40 Mi-24P
-15 Mi-28N
-25 Mi-8
-25 Mi-17
-5 Mi-26

-5 T-50 PAK/FA
-25 Su-27
-40 MiG-29
-25 MiG-29K
-15 MiG-35
-25 Su-24
-5 Su-34
-2 A-50 AWACS
-5 Ka-52

Timor Oriental:

-CGN Kirov : 1
-CC Slava : 1
-DD Project 2145 : 2
-DD Sovremennyy : 1
-FF Gepard : 2
-FF Steregushchiy : 2
-Draguer de mines Natya : 7
-SNA Iassen : 1

Transnistrie et Gagaouzie:

31.500 soldats
150 T-80U
100 T-72BA
400 MT-LB

Aussi :
-Flotte du Pacifique (Vladivostok), de la Baltique (Saint-Pétersbourg) et de la Mer Noire (Sébastopol)
-Déploiement général des défenses AA et antimissiles sur tout le territoire russe
-Déploiement de la totalité des MiG-31BM en alerte au-dessus de la Confédération
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3259
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Validé] Confédération des Républiques Russes

Message par Gungauss le Lun 23 Sep 2013 - 16:53

:globe: Confédération des Républiques Russes :globe:

Affaires spatiales

La Russie a décidé de relancer le programme spatial. En effet, le Kremlin a ordonné la mise en service de la navette Buran 1.02, achevée à 95% et présente sur le site de Baïkonour.
En attendant la mise en service de Buran, le programme sera lancé avec les fusées Proton-K.


Le premier module qui sera lancé est inspiré en grande partie du module DOS-7, à savoir l'ancien module centrale de Mir. Ce module a entièrement été retravaillé par les bureaux d'études. Légèrement agrandie, doté de la dernière électronique, ce module central, nommé Svoboda-1, sera lancé d'ici un an par une fusée Proton-K, plus gros lanceur spatial russe.
Ce nouveau programme de station spatial aura un but précis : permettre d'envoyer de façon permanente des cosmonautes dans l'espace afin de pouvoir entretenir le système GLONASS en priorité, mais aussi de mener des expériences scientifiques liées aux intérêts de la Russie.
Aussi, le Kremlin a fait une annonce retentissante : une fois le programme Buran opérationnel, le ROS, c'est-à-dire l'ensemble des modules russes de l'ISS, sera retiré de l'ISS par une navette Buran et sera réarrimé à la nouvelle station russe, qui a déjà pour nom Mir-3. C'est pourquoi les expériences internationales réalisées dans le ROS sont stoppés, et les cosmonautes russes dans l'ISS ont reçu ordre de s'isoler dans le ROS et de préparer le désarrimage. Cette annonce sonne le glas de la collaboration russo-américaine, et la fin de l'ISS. En effet, la relève des astronautes de l'ISS était exclusivement assurée par le vaisseau Soyouz, seul capable de remplir cette mission, depuis la fin des navettes américaines. Le dernier Soyouz qui décollera 3 jours avant la Proton-K devra donc embarquer les astronautes et scientifiques étrangers pour évacuer l'ISS. Ainsi, une fois que le ROS sera détaché de l'ISS, cette dernière retombera sur Terre et se désintègrera pendant sa rentrée dans l'atmosphère.


Cette décision est la simple continuité de la rupture franco-russe, qui a mis fin au partenariat aérospatial qui visait à unifier les programmes spatiaux européens et russes.

Le Svoboda-1 sera lancé par la fusée Proton-K courant 2017. La fusée Buran devrait être opérationnelle début 2018, et sera donc lancée vers l'ISS mi-2018 pour désarrimer le ROS et le réarrimer à Svoboda-1, qui devrait avoir une orbite relativement proche de l'orbite de l'ISS.

:mac: Sur le module Svoboda-1, une partie de la coque est laissée dépourvue de tout panneau solaire ou arrimage. Cette partie de la coque, laissée "à nue", est prévu pour y fixer les premiers systèmes de missiles balistiques spatiaux destinés à frapper la Terre en contournant tous les systèmes antimissiles. Ce programme d'armement spatial est classé top-secret, et l'étude est lancé en Russie. Il devrait accueillir des missiles légers. L'idée est de monter des missiles légers dotés de RCS qui devront éloigner le missile de la station avant que les propulseurs ne lancent le missile vers la Terre. Ces propulseurs, à carburant solide, auront une autonomie très faible, puisqu'une poussée relativement faible devrait permettre de lancer le missile vers la Terre. Ainsi, la charge économisée permettra de doter le missile d'un nombre important d'ogives. Néanmoins, ces ogives seront des ogives tactiques, de faible puissance nucléaire, pour deux raisons. La première est que des ogives à forte puissance serait rapidement détecté par satellite avant qu'elles ne soient montés sur une fusée pour être lancées vers Mir-3. La seconde est que des ogives puissantes emporteraient une grande quantité de produits radioactifs, mettant en danger la santé des cosmonautes. Des ogives à faible puissance nucléaire ont un rayonnement alpha et gamma beaucoup plus faible tant qu'elles n'ont pas explosées. Ainsi, la rotation des équipages sera augmenté, et la santé des cosmonautes sera garantie.
Ce programme, baptisé Shchit, ne sera pas réalisable avant 2020, le temps que les études développent un missile adapté et que les premiers tests permettent d'aller arrimer une rampe de lancement sur le Svoboda-1. :mac:
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3259
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Validé] Confédération des Républiques Russes

Message par Gungauss le Mar 24 Sep 2013 - 18:19

:globe: Confédération des Républiques Russes :globe:

Affaires internes


Alors que l'État a totalement pris le contrôle des ressources d'Asie Centrale, expulsant les entrepreneurs chinois, le gouvernement annonce qu'aucun ouvrier ne perdra son emploi. En effet, les ouvriers des mines d'uranium, des puits de gaz et de pétrole sont de nationalité kazakhs, et les nationalisations les ont transformés temporairement en fonctionnaires de l'État. Les puits de gaz et de pétrole seront sous peu rachetés par Gazprom et reliés au réseau européen grâce à l'extension du projet South Stream. L'extension utilisera une partie des infrastructures existantes dans la Mer Caspienne pour rejoindre l'Asie Centrale.
Étant donné que les experts chinois ont été viré par la nationalisation, Gazprom a dépêché des propres experts sur place. En attendant, étant donné que les puits de gaz et de pétrole de l'Asie Centrale ont perdus leur marché chinois, la production est ralentie.



Concernant les mines d'uranium, elles resteront sous le contrôle de l'État et étroitement surveillées par l'armée. Ces mines n'ont pas diminués leur production. En effet, la Chine n'était pas le seul acheteur d'uranium kazakh, bien au contraire. Les mines kazakhs fournissent une grande partie de l'industrie nucléaire civile et militaire de nombreux pays.



Malgré tout, la rupture des gazoducs et oléoducs vers la Chine ont diminués la production industriel de la région. C'est pourquoi l'État lance un vaste plan de reconstruction de l'Asie Centrale.
En effet, la région est peu dotée en infrastructures routières et ferroviaires, sans parler de la rareté des hôpitaux, des écoles, etc. Le gouvernement de la Confédération a donc lancé un plan de 1,5 milliards de roubles.
Ce plan prévoit la construction de 2 axes important. Le premier, ferroviaire, reliera Samara (Russie) à Khujand (Tadjikistan) en passant par Astana (Kazakhstan), Almaty (Kazakhstan) et Tashkent (Ouzbékistan). Le second, routier, reliera Aqtaou (Kazakhstan) à Almaty (Kazakhstan).

Au niveau hospitalier et scolaire, le gouvernement prévoit la construction d'environ 25 hôpitaux et une trentaine d'écoles à travers l'Asie Centrale d'ici la fin 2020. Ensuite, un autre plan devrait encore augmenter le nombre d'infrastructures dans la région.
En attendant, le gouvernement met en place un système de cantonnement médicaux militaire, inspiré des SAS français en Algérie. En d'autres termes, l'armée établira temporairement des petits cantonnements dans les régions les plus reculées de l'Asie Centrale, afin de prodiguer des soins de qualité à la population et une éducation de base pour les plus pauvres. :mac: Ce système permettra également de surveiller et de contrôler les populations, et de montrer la Russie en sauveur de l'Asie Centrale :mac:

Au niveau des élections législatives et présidentielles, le gouvernement de Moscou a annoncé que le Kazakhstan, le Kirghiztan, l'Ouzbékistan et le Tadjikistan seraient unifiés en temps que République Autonome d'Asie Centrale. En effet, cela permettra une simplification administrative, une diminution des coûts administratifs et la mise en place d'une seule élection présidentielle et une seule élection législative. Ces élections auront lieu dans un an au plus tard.
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3259
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Validé] Confédération des Républiques Russes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum