[Guerre] Opération Cobalt

Aller en bas

[Guerre] Opération Cobalt

Message par Alaminsk le Dim 15 Sep 2013 - 17:03

¤ Uni Raya Nusantara ¤



Contexte
Spoiler:
Casus belli

Alors que l'Union du Grand Nusantara était en plein boum économique grâce au plan de développement lancé par l'administration Subianto, le Timor oriental subissait crise sur crise : le 20 mai 2015, anniversaire de l'indépendance timoraise, des manifestations populaires marchaient dans les rues de Dili pour protester contre la dictature du général Taur Matan Ruak. Ce dernier contrôle en effet le petit pays depuis une décennie, utilisant les bénéfices des exportations de pétrole pour renflouer ses comptes en Suisse. Lorsque les contestations apparurent, ce militaire spécialiste de la guérilla décida de les réprimer par les armes, provoquant des mouvements de populations massifs en direction du Nusantara. Quelques jours plus tard, le Président de l'Union, son excellence Prabowo Subianto, décida de lancer une offensive sur le Timor oriental pour le pacifier et le stabiliser, offensive baptisée Opération Cobalt.
Objectif de guerre

Secrètement, en plus de vouloir conditionner une crise sociale et économique chez un pays voisin, l'invasion et l'occupation du Timor oriental va permettre à l'Union du Grand Nusantara de mettre la main sur des réserves de pétrole et de gaz non négligeables qui, exportées, rapporteront énormément de bénéfices pour l'une des régions les moins développées de la nation.
Forces en présence
Spoiler:
Forces armées de l'Union du Grand Nusantara mobilisées pour l'Opération Cobalt

Spoiler:
Nombre de soldats actifs : 30 000 soldats actifs

Nombre de tanks : 200 tanks
200 KTB-Sukarno

Nombre de véhicules de combat d'infanterie : 600 véhicules de combat d'infanterie
600 KTI-Hatta

Nombre de véhicules de transport de troupes : 2 600 véhicules de transport de troupes
1 000 KTR-Agung
800 KTR-Chalid
800 KMP-Hamka

Nombre de canons : 600 canons
600 SA-Sudirman

Nombre de canons automoteurs : 200 canons automoteurs
200 SA-Soeroso

Nombre de lance-missiles automoteurs : 200 lance-missiles automoteurs
120 SA-Arifin
80 SA-Umar

Nombre de systèmes antiaériens : 880 systèmes antiaériens
600 SPU-Salim
200 SPU-Gani
80 SPU-Sutomo

Nombre de missiles balistiques : 80 missiles balistiques
80 M-Atmaja
Nombre de soldats actifs : 15 000 soldats actifs

Nombre de destroyers : 1 destroyer
1 destroyer amiral de classe Jakarta

Nombre de frégates : 4 frégates
4 de classe Surabaya

Nombre de corvettes : 8 corvettes
8 de classe Bandung

Nombre de dragueurs de mines : 16 dragueurs de mines
16 de classe Bekasi

Nombre de patrouilleurs : 32 patrouilleurs
32 de classe Semarang

Nombre de sous-marins : 4 sous-marins
4 de classe Medan

Nombre de transporteurs : 4 transporteurs
4 de classe Makassar
Nombre de soldats actifs : 10 000 soldats actifs

Nombre de chasseurs : 200 chasseurs
120 PT-Java
80 PT-Sumatra

Nombre d'avions de transport : 10 avions de transport
10 PK-Kalimantan

Nombre d'hélicoptères de combat : 75 hélicoptères de combat
75 HS-Sulawesi

Nombre d'hélicoptères de transport : 150 hélicoptères de transport
100 HT-Papua
50 HT-Maluku
Forces Armées du Timor oriental

Spoiler:
Nombre de soldats actifs : 1 000 soldats actifs, 4 000 policiers et 45 000 civils armés

Aucun équipement intéressant, la stratégie timoraise se basant sur la guérilla

Operasi Kobalt
Opération Cobalt

Palais de Merdeka, Jakarta, province de Jakarta, Union du Grand Nusantara, 21h30, 21 mai 2015

................Suite aux évènements du 20 janvier 2015 au Timor oriental qui causèrent la mort de plusieurs centaines de civils, massacrés par le dictateur timorais Taur Matan Ruak, et le déplacement de plusieurs milliers de réfugiés, le Président de l'Union et homme fort du pays, Prabowo Subianto, convoqua la totalité de son administration ainsi que le Vice-Président, le Président de l'Assemblée Nationale Populaire et l’État-Major au grand complet. Au Palais de Merdeka où est située la présidence, le groupe rassemblant les personnes les plus influentes de la nation s'est dirigé dans l'un des nombreux salons sécurisés de la résidence pour débattre des récents évènements concernant son voisin, évènements qui provoquent le déchaînement de la population et des médias à travers tout le pays. Après plusieurs heures de discussions intensives, il était décidé que l'Union du Grand Nusantara débuterait une opération de pacification et d'occupation du Timor oriental pour le stabiliser et chasser son oppresseur. Ainsi, les dispositions furent prises durant plusieurs jours pour assurer le bon déroulement du plan du Président qui prit le nom de code "Opération Cobalt". La totalité de l'Union du Grand Nusantara ainsi que ses voisins sont surveillés de très près, tandis que le Timor oriental est devenu la nouvelle cible des Forces Armées Nationales et de l’État nusantarien par l'Opération Cobalt.

Spoiler:


Le Président de l'Union, son excellence Prabowo Subianto.
Aéroport d'El Tari, Kupang, province du Nusa Tenggara Timur, Union du Grand Nusantara, 03h00, 25 mai 2015

................Le kapten Bahar Alatas relisait tranquillement des rapports administratifs sur sa terrasse, située non loin du quartier militaire de l'aéroport d'El Tari, lorsque son téléphone sonna au milieu de la nuit. Au bout du fil, un kopral satu lui indiquait qu'il devait rejoindre au plus vite son poste car le quartier général, situé à Jakarta, avait envoyé des "directives urgentes". Le kapten savait que cette formulation, utilisée par exemple lors de la confrontation nusantaro-malaisienne des années 60, signifiait la pénétration d'un territoire étranger, soit une nouvelle guerre. Dix minutes plus tard, il entrait dans l'un des nombreux bâtiments de la base militaire de Kupang qui était en pleine effervescence, chose peu commune à une heure si tardive. Le kopral satu qui lui avait demandé de venir lui tendit un papier sur lequel on pouvait entrevoir quelques mots dont "Dili", "bombardement" et "cibles stratégiques", en plus du sceau présidentiel et de la signature du leader de la Nation, son excellence Prabowo Subianto. Cinquante minutes plus tard, les ordres donnés étaient en cours d'exécution : une aile de dix PT-Java et vingt PT-Sumatra survolait l'espace aérien timorais et se dirigeait en direction de la capitale dorénavant ennemie; les deux dizaines de chasseurs-bombardiers commencèrent à lâcher leurs projectiles (roquettes de types S-25, S-13 et S-8 et bombes de types KAB-500L et KAB-500KR) sur les bâtiments administratifs, l'aéroport international ou encore les centres de communications et les infrastructures timoraises; les chasseurs PT-Java quant à eux avait pour rôle de surveiller l'espace aérien adverse. Enfin, une autre composante des forces armées aériennes nusantariennes reçut un ordre décisif : le IV régiment de parachutistes devait être largué aux environs de Baucau et l'occuper avant le petit matin, ce qui se fit sans entrave, la surprise paralysant les soldats ennemis.

Spoiler:


Dili, la capitale adverse bombardée durant la nuit.
Pertes nusantariennes : aucune perte
Pertes timoraises : 50 soldats, 300 civils armés, 1 000 civils non armés, principales installations et bases militaires de Dili détruites, Baucau occupé
Enclave de l'Oecusse, République Démocratique du Timor oriental, 08h00, 25 mai 2015

................Tandis que les forces armées aériennes nusantariennes bombardaient depuis plusieurs heures la capitale ennemie et que les médias internationaux commençaient à couvrir l'évènement, la XVII division "Komodo" reçut l'ordre d'attaquer l'enclave de l'Oecusse grâce à une coopération interarmes avec la V armada. Alors que la rosée du matin couvrait la jungle typique de l'Asie du Sud-Est, le XVII régiment blindé et ses 100 KTB-Sukarno, soutenus par un détachement de 25 hélicoptères d'attaque HS-Sulawesi, partit de Kefamenanu puis pénétra le territoire timorais, faisant fuir les policiers chargés de la douane. Ils continuèrent leur route pendant quelques heures jusqu'à atteindre Pante Macassar où ils attendirent la venue des fantassins. En effet, ces derniers n'arrivèrent pas par la terre mais par la mer : la V armada transporta les XXXIII et XXXIV régiments d'infanterie grâce aux quatre navires de transport de classe Makassar et les débarqua sur les plages ennemies. Une heure plus tard, la totalité de la division s'était réuni à Pante Macassar et l'occupa sans rencontrer de résistance particulière, la population de l'enclave étant majoritairement pro-nusantarienne.

Spoiler:


Un navire de transport de classe Makassar au large des côtes timoraises.
Pertes nusantariennes : aucune perte
Pertes timoraises : aucune perte, frontière timoraise enfoncée
Moitié Est de l'île de Timor, République Démocratique du Timor oriental, 08h00, 25 mai 2015

................La partie la plus difficile de l'Opération Cobalt se situait à l'Est : le Timor oriental étant un pays montagneux, les soldats ennemis savaient qu'une guérilla dans les massifs et dans les villes permettrait d'opposer une résistance assez longue pour décourager l'ennemi. Cependant, le Nusantara était bien décidé à en finir avec le Timor oriental qui ne cessait de lui causer des problèmes depuis plus de vingt ans. C'est ainsi que la XVIII division "Kelapa" reçut l'ordre de contourner les montagnes du centre par le Nord et par le Sud : le XXXV régiment d'infanterie, supporté par le XVIII régiment blindé et un détachement de 25 hélicoptères d'attaque HS-Sulawesi, pénétra le territoire ennemi en suivant l'autoroute Nord, ne rencontrant pas beaucoup de résistance. Le XXXVI régiment d'infanterie, couvert par 25 autres hélicoptères d'attaque HS-Sulawesi, attaqua au sud en suivant les grandes voies de communication, sans s'être opposé à l'ennemi pour l'instant.

Spoiler:


Le KTR-Agung, essentiel à la logistique nusantarienne.
Pertes nusantariennes : aucune perte
Pertes timoraises : quelques centaines de civils non armés à Suai, frontière timoraise enfoncée
Carte et résumé de la situation

Spoiler:
Spoiler:

Dix jours après l'offensive sur le Timor oriental, la XVII division "Komodo" réussit à occuper l'enclave du Oecusse et sa capitale, Pante Macassar, sans pertes sévères. Concernant la progression de la XVIII division "Kelapa", elle s'est faite sans heurts non plus : le XXXV régiment d'infanterie, soutenu par le XVIII régiment blindé et un détachement de 25 hélicoptères d'attaque HS-Sulawesi, continue d'avancer sur l'autoroute Nord et arrivera dans quelques jours aux environs de Liquica, là où des civils armés fidèles au gouvernement timorais se sont retranchés; quant au XXXVI régiment d'infanterie, accompagné lui aussi de 25 HS-Sulawesi, il poursuit son attaque le long de l'autoroute Sud et devrait rencontrer bientôt une résistance forte au niveau de Viqueque où 5 000 autres civils armés se sont terrés. Pour les forces aériennes, le IV régiment de parachutistes, largué par 10 avions de transport PK-Kalimantan protégés par plusieurs chasseurs PT-Java, a réussi à occuper la ville de Baucau, prenant la seule base de repli possible pour l'adversaire. En outre, des chasseurs-bombardiers PT-Sumatra pilonnent sans relâche la capitale ennemie, là où sont regroupés environs 45 000 résistants, tandis que d'autres PT-Java surveillent l'espace aérien. Enfin, la V Armada entoure l'île timoraise pour éviter qu'une nation extérieure vienne intervenir dans ce conflit.
avatar
Alaminsk
Administrateur
Administrateur

Messages : 2655
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 21
Localisation : Paris, France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre] Opération Cobalt

Message par Twinkless le Dim 15 Sep 2013 - 18:06

:globe: Timor Oriental :globe:


Notre peuple ne se soumettra pas à l'impérialisme nusantarien !

:mac: Confidentiel :mac:

La politique de la terre brûlée est engagée, des puits de pétrole sont brûlés et les ponts sont pour la plupart tous piégés.

:mac: Fin du confidentiel :mac:

Twinkless
Secrétaire général des Nations Unies
Secrétaire général des Nations Unies

Messages : 4180
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre] Opération Cobalt

Message par Gungauss le Dim 15 Sep 2013 - 19:47

:globe: Confédération des Républiques Russes :globe:


La Marine russe déploit autour du Timor oriental les navires suivants :
-CGN Kirov : 1
-CC Slava : 1
-DD Project 2145 : 2
-DD Sovremennyy : 1
-FF Gepard : 2
-FF Steregushchiy : 2
-Draguer de mines Natya : 7
-SNA Iassen : 1

Les navires ont ordre de stopper tout bâtiment militaire occidental ou chinois, par la force si nécessaire.
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3259
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre] Opération Cobalt

Message par Caoki le Lun 16 Sep 2013 - 21:52

:globe: République d'Inde :globe:

La République d'Inde soutient entièrement l'action de son ami nusantaran qui permettra enfin la libération du peuple Est-timorais.

:mac: Top Secret :mac:

Si le gouvernement nusantaran le souhaite, New-Delhi peut l'aider militairement en y déployant secrètement des unités militaires sous commandement nusantaran.

Caoki
Grand Ancien
Grand Ancien

Messages : 3344
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre] Opération Cobalt

Message par Invité le Lun 16 Sep 2013 - 22:09


La Roumanie ne soutien pas cette violation des conventions internationales et des conventions de Genève une intervention militaire sans l'aval de l'ONU et pour le moins pas choquant pour la Roumanie qui prouve au monde que la Russie et son alliance n'est pas mieux que le dictateur du Timor oriental et que vous menacer et la sûreté international du a vos actions.

Votre gouvernement et pire que le dictateur du Timor Oriental, la Roumanie regrettent cette action militaire, la Roumanie pence a grande majorité que le peuple nusantariennes ne souhaite pas la guerre comme tous les autres peuples du monde.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre] Opération Cobalt

Message par Caoki le Dim 22 Sep 2013 - 15:19

Il serait temps d'achever cette guerre. Soit en continuant l'offensif, soit en se retirant.

Caoki
Grand Ancien
Grand Ancien

Messages : 3344
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guerre] Opération Cobalt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum