[AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

[AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Dim 20 Oct 2013 - 13:54

Empire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya



Emblème:

Carte du pays:

Jana-Gana-Mana


Informations générales :



Devise nationale : सत्यमेव जयते (Satyameva jayate) (du sanskrit : Seule la vérité triomphe)
Capitale : New Delhi
Régime politique : République parlementaire fédérale
Président : Pranab Mukherjee
Population : 1.277.803.914 hab.(2013)
Description du pays :
L'Inde, en forme longue la République d'Inde est un pays du sud de l'Asie qui occupe la majeure partie du sous-continent indien.
L'Inde est le deuxième pays le plus peuplé au monde après la Chine. Vingt-trois langues officielles y sont reconnues, les deux langues officielles au niveau de l’administration centrale étant le hindi et l'anglais. Le littoral indien s'étend sur plus de sept mille kilomètres. Le pays a des frontières communes avec le Pakistan à l'ouest, la Chine, le Népal, et le Bhoutan au nord et au nord-est, le Bangladesh et la Birmanie à l'est. Sur l'océan Indien, l'Inde est à proximité des îles de la République des Maldives au sud-ouest, du Sri Lanka au sud et de l'Indonésie au sud-est. L'Inde réclame également une frontière avec l'Afghanistan au nord-ouest.
L'Inde est le foyer de civilisations parmi les plus anciennes, et un carrefour historique important des grandes routes commerciales. Quatre grandes religions ont vu le jour dans ce sous-continent : l'hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme et le sikhisme.
Après plusieurs décennies durant lesquelles le développement économique avait peine à suivre une très forte croissance démographique, le pays s'est beaucoup développé depuis une quinzaine d'années, en particulier grâce au début de la transition démographique et aux réformes lancées en 1991. Le 22 janvier 2007, une capsule spatiale inhabitée indienne revient sur terre après une mission de 12 jours dans l'espace, ce qui posa un jalon scientifique et technique important pour le pays. Aujourd'hui, l'Inde fait partie des grandes puissances émergentes aux côtés de la Chine, de la Russie et du Brésil. Elle est en 2011 la onzième puissance économique du monde en valeur nominale et la troisième en parité de pouvoir d'achat.



Economie:



PIB 2013 ( nominal ) : 1 897 milliards de $

Croissance : +6.5%

Importations : : 500 milliards de $

Exportations : : 309 milliards M$

Balance commerciale : -191 milliards de $

- Dépenses fixes : 302 milliards de $
- Recettes : 210 milliards de $

Budget net : -92 milliards de $

Taux de chômage dans la population active: 9,9%

Population vivant sous le seuil de pauvreté: 29,8%

Indice de Développement Humain: 0.54 (134ème au rang mondial)

Devise monétaire: Roupie indien


Indian Armed Forces - Bhāratīya Saśastra Sēnāēn

Budget des forces armées indiennes :

- Budget total : 46.8 milliards $
- Entretien des forces : 21,06milliards $
- Budget disponible : 25,74 milliards $


Indian Army - Bhāratīyan Thalasēnā


Membre de l'active : 1.605.800
Réserve et garde nationale : 1.010.000

Dotations en armes antichars :

Carl Gustav recoilless rifleAnti-Tank Missile
RPG-7
Shipon
MILAN
9M113 Konkurs
9M133 Kornet (AT-14 Spriggan)
9M111 Fagot (AT-4 Spigot)
Spike

Dotations en armes antiaériennes :

SA-7 Grail
SA-16 Gimlet
S-300PMU-2 : 6
SA-5 Gammon : 2
SA-6 Gainful : 25
SA-8 Gecko
Tunguska M1 : 108
ZSU-23-4M 'Shilka' : 100
ZSU-23-2 : 800
Akash : (2000 missiles)
20 batteries S-300
7 rapier

Chars de combat :

Arjun MBT Mk1 : 170 (496 en commande)
200 T-90MS
T-90S/T-90M : 807 (1,657 T-90 en service à partir de 2020)
T-72 Ajeya Mk1/2 : 2418
T-55 : 550
T-90S "Bhishma" : 400
Arjun Mk-III : 400
AS-90 : 250

Véhicules de combats de l'infanterie :

1 000 BMP-3
BMP-2 "Sarath" : 1,500+
BMP-1 : 700
Abhay IFV : 75

Transports de troupes blindés

OT-64 SKOT : 300
FV432 : 80
Mahindra Mine Protected Vehicle : 50
Mbombe : 200

Artillerie :

Haubits FH77/B : 410
M-46 : 450
BM-21: 150
Pinaka MBRL : 80+
Smerch 9K58 MBRL : 62
OFB 105 mm SPG : 200

SPAAGS :

FV433 Abbot SPG : 80
M-46 Catapult : 170

Hélicoptères :
HAL Dhruv : 40+
Aérospatiale SA 316 Alouette III : 120+
Aérospatiale SA 315 Lama : 48
HAL Lancer : 12
Mi-17V Hip : 6
Mi-8/17 : 220+
HAL Dhruv : 185
HAL Rudra Mark IV : 50
HAL Light Combat Helicopter : 150

Autres :
100 MBVK-137
1 Taranis
3 Thales Watchkeeper WK450
1 Hermes 450



Indian Navy - Bhāratīya Nau Senā


Effectifs de la Marine Nationale : 58,350 personnel.

Portes avions : 1 STOBAR CV (INS Vikramaditya)
2 STOBAR CV (classe Vikrant).
1 INS Vikramaditya

Centaur class aircraft carrier : 1 INS Viraat

Croiseurs :

Destroyers :

Kolkata-class destroyer : 10
Delhi class destroyer : 3
Rajput class destroyer : 5

Frégates :

Godavari class frigate : 3
Brahmaputra class frigate : 3
Talwar class frigate : 4 (6 en 2013)
Shivalik class frigate : 2

Corvettes :

Kora class corvette : 4
Khukri class corvette : 4
Veer class corvette : 12
Pauk class corvette : 4
P-28A ASW Corvette : 15

Minesweeper:
Pondicherry class minesweeper : 8

Sous marins d'attaque :

Sindhughosh (Kilo) class submarine: 10
Shishumar (Type 209)class submarine : 4
Akula class submarine : 1
Arihant-class submarine : 50
classe Astute : 2
Type 209 version 1500 : 4


Indian Air Force - Bhartiya Vāyu Senā


Effectif de l'Armée de l'air : 127,000 personnel.

Nombre de chasseurs : 379

- 330 Sukhoi Su-30MKI
- 67 MiG-29SMT
- 49 Mirage 2000H
- 120 MiG-27ML
- 128 SEPECAT Jaguar
- 250 MiG-21
- 187 HAL Tejas

Nombre de bombardiers : 0

Avions de transport:

- 64 Hawker Siddeley HS 748
- 105 Antonov An-32 Cline
- 6 C-130J Super Hercules


Relations étrangères:

Excellentes relations : /
Bonne relation : Russie, France, Allemagne, Royaume-Uni, Japon, Corée du Sud, Brésil, Bangladesh, Birmanie.
Relations neutres :
Relations mitigées : République Populaire de Chine
Relations exécrables : Pakistan
Si votre pays possède des armes nucléaires merci de le préciser : Oui.

Alliances/Organisations dont le pays est membre : ONU, G20


Dernière édition par Azertyuiop le Sam 16 Nov 2013 - 20:34, édité 6 fois

Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Gungauss le Dim 20 Oct 2013 - 14:48

Accepté
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3267
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Dim 20 Oct 2013 - 17:15

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya


Affaires internes :




L'heure est au soulagement à New Delhi. Les chiffres du commerce extérieur, publiés mercredi 20 octobre, révèlent une réduction du déficit commercial sur les six derniers mois (avril-septembre) : il est en baisse de 12,7 % par rapport à la période correspondante de l'année dernière. Sur le seul mois de septembre, le déficit se situe à son plus bas niveau mensuel (6,76 milliards de dollars, soit 5 milliards d'euros) depuis mars 2011.
Mais cette embellie ne fait qu'alléger un passif qui demeure lourd. Le déficit de la balance des transactions courantes s'était monté à 4,6 % du produit intérieur brut (PIB) sur l'année fiscale 2012-2013.
Le commerce extérieur est le miroir des faiblesses de l'économie indienne. Les analystes ne cessent de mettre en garde : le resserrement de la politique monétaire américaine avant l'été n'est pas le seul responsable du dévissage de la roupie.
C'est pour cela que Anand Sharma (Ministre du Commerce et d'Industrie et textiles) va essayer de relancer l'économie du commerce extérieur, il a donc demandé à Barid Baran Bhattacharya et Raghuram Rajan de faire un rapport afin de relancer l'économie du commerce extérieur indien. Le rapport sera rendu dans un an.




Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Lun 21 Oct 2013 - 16:53

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya


Affaires internes :


Le rapport de Barid Baran Bhattacharya et Raghuram Rajan afin de relancer l'économie du commerce extérieur indien avance très rapidement.



:mac: TOP SECRET :mac:



Affaires militaires:

Le ministère de la défense indien lance une nouvelle production militaire afin de se moderniser qui durera durant 4 - 5 ans. Les militaires seront formé en même temps que cette production. Aussi, dans un communiqué aux indien, ce ministère recrutera dans un an.

Productions militaires indiennes:

Productions militaires indiennes ::

* 200 T-90S "Bhishma": 700 millions de roupies indiennes.

* 200 Aditya mine protected vehicle: 200 millions de roupies indiennes.

* 100 M-46 Catapult: 50 millions de roupies indiennes.
* 50 Pinaka Multi Barrel Rocket Launcher: 29 millions de roupies indiennes.

* 50 HAL Rudra Mark IV: 1 milliard de roupies indiennes.
* 50 HAL Light Combat Helicopter: 874 millions de roupies indiennes.

* 50 Sukhoi Su-30MKI: 1.25 milliards de roupies indiennes.


Recherches indiennes ::

2014:
* Arihant-class submarine
* Kolkata-class destroyer
* P-28A ASW Corvette
* Agni-V
* Mahindra Mine Protected Vehicle
2015:
* Indian Ballistic Missile Defence Programme
* Abhay IFV
2016:
2017:
* Project 17A-class frigate
* K-4 Mark I
* K-4 Mark II
2018:
* Project 15B
* Vikrant-class aircraft carrier
* Agni-VI
2019:
* K-5
* DRDO AURA
2020:
* Advanced Medium Combat Aircraft


Le ministère indien de la défense, a annoncé que l'Inde dépenserait 50 milliards de dollars (37 milliards d'euros) d'ici à 2018 pour "moderniser et équiper" une armée qui compte près de 1,1 million de soldats. Le renouvellement de ses équipements qui, pour la plupart, ont été importés de Russie, d'Israël, d'Angleterre ou de France dans les années 1970 et 1980, a longtemps été reporté, notamment en raison des soupçons de corruption qui ont retardé des appels d'offres.

Les besoins en équipements militaires de l'Inde sont d'autant plus pressants que le pays compte à ses frontières deux rivaux, le Pakistan et la Chine. Les attaques terroristes de Bombay en novembre 2008 ont mis en lumière la vulnérabilité de sa défense maritime.

L'Inde, qui importe 70 % de son matériel militaire, veut passer d'une relation de "clients à fournisseurs", à une relation de "partenariat". "Le développement d'une production nationale dans le secteur de la défense constitue maintenant la priorité du gouvernement", a déclaré Raj Kumar Singh, secrétaire d'Etat indien à l'industrie de la défense, lors de l'inauguration de Defexpo. Le pays veut "indianiser" son équipement au travers de partenariats avec des entreprises étrangères avec, à la clé, des transferts de technologie. Actuellement, la part de production locale exigée par l'Inde dans un contrat passé avec une entreprise étrangère est de 30 %. Mais elle pourrait passer à 70 % d'ici à fin 2018.

:mac: FIN DU TOP SECRET :mac:


Affaires extérieur :


Communiqué confidentielle aux USA :

Le gouvernement indien serai intéresser pour acheter une licence de AH-6 Little Bird.


Communiqué confidentielle à la France :

Le ministère de la défense serai intéresser pour l'achat sur l'acquisition d'une licence d'avions de combat.

Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Lun 21 Oct 2013 - 22:09

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya  




Communiqué à l'Angleterre :

Le gouvernement indien ainsi que son peuple ont été très affecté par l'annonce de la mort de la majestueuse Reine d'Elisabeth II. Le peule indien à défilé dans les rues de New Delhi avec des photos de la Reine et ont décrété semaine de deuil national. Le premier ministre indien, Manmohan Singh, a annoncé au nom du gouvernement tout son soutient à la famille royal et comme la rappelé le premier ministre, c'est bien Élisabeth II qui a développé le Commonwealth. 



Communiqué confidentiel aux USA :

Que demandez-vous en échanges de cette licence ?

Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Mar 22 Oct 2013 - 20:56

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya


Affaires étrangères :



Communiqué à la République fédérale démocratique d'Éthiopie :

Le premier ministre indien, Manmohan Singh, se porte garant pour à envoyer des spécialistes et à créer des infrastructures agraires et industrielles en recopiant la Révolution verte indienne en échange de l'exploitation des ressources en gaz du pays. En attente d'une réponse positive de votre part.


Communiqué Confidentielle à la República Federativa do Brasil :

Nous acceptons pour un prix de 30 millions de dollars.

Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Mer 23 Oct 2013 - 15:55

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya




Affaires Externes :



Communiqué au monde :

L'Inde est déjà le 5e plus gros consommateur d'énergie au monde. Malgré l'augmentation régulière de son offre d'électricité, le pays connaît encore un manque chronique d'environ 10%.
Au-delà de la vie privée des habitants, c'est aussi toute l'économie du sous-continent qui souffre du manque d'énergie. Gurgaon, dans la banlieue de New Delhi, est le cœur financier et industriel de la région. Tours en verre, sièges de multinationales, centres commerciaux... la ville se veut un symbole de la modernité indienne, d'un pays en pleine croissance.Problème: Gurgaon est aussi la capitale des coupures de courant. Parfois, il n'y a de l'électricité qu'une heure par jour.
Toutes les entreprises du pays sont forcées d'acheter des générateurs et des batteries de stockage. Chaque année, dans le pays 1,5 million de ces batteries, les «back-ups» comme on les appelle ici, sont vendus, un chiffre en hausse de 13% par an et les chefs d'entreprises en ont marre de payé aussi chère pour des batteries alors que faire acheminer l’électricité par des poteaux électriques coûtent largement moins chère.
D'où vient un tel déficit d'électricité? L'Inde ne produit pas suffisamment d'énergie pour subvenir à ses besoins. Mais surtout, 40% de l'électricité produite est perdue ou volée avant d'arriver à destination.
Le réseau est tellement vétuste qu'il suffit d'un simple crochet pour détourner le courant. Dans ces conditions, difficile pour les entreprises fournissant l'électricité d'être bénéficiaires!
Les conséquences de ce manque à gagner se font alors sentir dans les zones rurales où 400 millions d'Indiens vivent encore sans électricité. Souvent, les câbles et les poteaux ont été installés, mais ils ne servent à rien: les fournisseurs préfèrent approvisionner les usines – grosses consommatrices et bonnes payeuses – plutôt que servir les petits paysans. Le gouvernement indien va donc se lancer dans un vaste plan de modernisation du réseau électrique ainsi qu'un appelle d'offre au nations afin de développer et de conseiller dans ce vaste plan de modernisation du réseau électrique.


Communiqué ultra top secret à la Fédération de Russie :

Nous serions intéresser par l'achat de licences de 200 T-90MS, 20 batteries S-300, 1 000 BMP-3. D'autres commandes seront à venir.

Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Jeu 24 Oct 2013 - 14:40

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya


Affaires Internes :


rapport afin de relancer l'économie du commerce extérieur indien:

LE COMMERCE EXTÉRIEUR DE L’INDE

• En 2012, le commerce extérieur de l’Inde (c’est-à-dire les exportations et les importations de biens et services) se chiffrait à 1 055,3 G$ US, ce qui représente une hausse de 2,6 % par rapport à 2011.
• En 2011, l’Inde se classait 19e au monde pour l’exportation de marchandises (1,7 %) et au 12e rang mondial pour l’importation (2,5 %). Quant à l’exportation de services commerciaux, l’Inde se classait au 7e rang au monde (3,2 %) et au 8e rang (3,7 %) pour l’importation.
• Les exportations (+ 0,2 %) et les importations (+ 4,5 %) ont toutes deux connu une croissance en 2012. Toutefois, le déficit commercial indien continue de se creuser (- 173,7 G$ US).
• En 2011, les principaux produits exportés par l’Inde se ventilaient comme suit : les produits manufacturés (61,7 %), le pétrole et les produits miniers (23,7 %) ainsi que les produits agricoles (11,3 %).
• Les principaux produits importés par l’Inde étaient composés de produits manufacturés (41,4 %), de pétrole et de produits miniers (39,6 %) ainsi que de produits agricoles (4,9 %).
• Les principaux clients de l’Inde étaient l’Union européenne (UE-27), les Émirats arabes unis, les États-Unis, la Chine et Singapour.
• Les principaux fournisseurs de l’Inde étaient la Chine, l’UE-27, les Émirats arabes unis, la Suisse et l’Arabie saoudite.

"Plus personne ne veut investir dans les pays émergents", constatent Barid Baran Bhattacharya et Raghuram Rajan. Alors qu'elles apparaissaient comme un refuge au début de la crise, ces places déçoivent depuis trois ans. La désaffection des investisseurs s'est brutalement accélérée depuis mai.

Cette dégradation du commerce extérieur indien explique en partie la dépréciation de la devise indienne, la roupie, face au dollar. Pour autant, le rapport du gouvernement signale plusieurs motifs d'espoir. Les marchés à l'export se diversifient. Une bonne chose, alors que les services informatiques ont cruellement souffert de la crise européenne. L'Inde, qui dépend du Vieux Continent pour 20% de ses exportations totales, devrait assouplir ses conditions d'exportation, note le rapport.
HS --> Résumer du rapport.

Affaires externes :



Communiqué aux nations du mondes :

Le gouvernement indien relance son appelle d'offre au nations afin de développer et de conseiller dans ce vaste plan de modernisation du réseau électrique.

Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Jeu 24 Oct 2013 - 17:43

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya 
 Affaires externes :





Communiqué confidentiel aux USA :  


Tout d'abord, le premier ministre indien tient à s'excuser suite au retard pour la réponse sur la commande ( il était très occupé sur d'autre point et n'a pas pris le temps de vous répondre jusqu'à ce jour ). Ensuite, A l'Inde, la négociation qui est sur le nombre d’Hélicoptère produit par l'Inde, cela serait une centaine. Enfin, la possibilité d'un accord commercial entre nos nations, nous serions d'accord, tout dépendra de vos proposition.

Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Ven 25 Oct 2013 - 16:54

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya



Affaires Internes :

:mac: Top Secret :mac: 

Production militaire indiennes:

* 200 T-90S "Bhishma": en cours.
* 200 Arjun Mk-II: en cours.

* 200 Aditya mine protected vehicle: en cours.

* 100 M-46 Catapult: en cours.
* 50 Pinaka Multi Barrel Rocket Launcher: en cours.

* 50 HAL Rudra Mark IV: en cours.
* 50 HAL Light Combat Helicopter: en cours.

* 50 Sukhoi Su-30MKI: en cours.

* 5 Arihant-class submarine: 2.5 milliards de roupies indiennes.
* 5 Kolkata-class destroyer: 4.5 milliards de roupies indiennes.

* 100 têtes nucléaires: 5 milliards de roupies indiennes


Recherches indiennes:

2014 : * Arihant-class submarine --> Prêt à être en service
* Kolkata-class destroyer --> Prêt à être en service
* P-28A ASW Corvette --> Prêt à être en service
* Agni-V --> Prêt à être en service
* Mahindra Mine Protected Vehicle --> Prêt à être en service

2015: * Indian Ballistic Missile Defence Programme
* Abhay IFV

2017: * Project 17A-class frigate
* K-4 Mark I
* K-4 Mark II

2018 : * Project 15B
* Vikrant-class aircraft carrier
* Agni-VI

2019 : * K-5
* DRDO AURA

2020 : * Advanced Medium Combat Aircraft

:mac: Fin du Top Secret :mac: 



Affaires Externes :


Communiqué au monde :

New-Delhi appelle les différentes nations de ce monde à investir dans la puissance économique qu'est la République d'Inde dans le domaine de rénovation et de modernisation du réseau électrique. En outre, si certaines entreprises étrangères le souhaite, cette entreprise pourrai si installer en bénéficiant d'une main-d'oeuvre de qualité, peu chère et nombreuse.

Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Dim 27 Oct 2013 - 18:30

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya


Affaires Internes :



Le viol collectif perpétré sur une jeune fille, à New Delhi 28 décembre 2012, a suscité une vague de colère et de protestations dans le Nord de l’Inde et mis en exergue les violences dont de nombreuses femmes indiennes sont victimes. Aujourd'hui le pays fait le point.

L’Inde est un pays complexe, rempli de paradoxes, parmi lesquels la condition de la femme : les Indiennes font depuis longtemps de la politique, même à un très haut niveau (Présidente du Parti du Congrès, Premier Ministre, Présidente de l’Inde), elles sortent et travaillent librement pour la plupart mais elles restent soumises à des traditions ancestrales qui les considèrent comme inférieures et subissent de nombreuses violences au quotidien.

Une enquête récente du Thomson Reuters, place l’Inde en 4ème place du pire pays au monde pour la condition des femmes. Selon une recherche menée par les économistes Siwan Anderson et Debraj Ray, il ressort que 2 millions de femmes disparaissent chaque année en Inde dont 12% à leur naissance ; 25% à leur enfance ; 18% à l’âge de fonder une famille et 45% à un âge plus avancé.

Parmi les menaces auxquelles les Indiennes doivent faire face on compte :
- le harcèlement sexuel et le viol
- le kidnapping
- la maltraitance et la violence domestique
- l’infanticide des filles et l’avortement sélectif
- le mariage des fillettes
- la tradition de la dote et ses dérives ou les « dowry deathes »

Le rôle des Lois et de la Justice indiennes dans la protection des femmes indiennes ?

Une loi fut votée contre la violence faite sur les femmes en 2006. Elle fut seulement entrée en vigueur en octobre 2007.

Le Gouvernement indien a du mal à faire appliquer toutes ces lois. On ne s’en étonne pas lorsqu’on se fie à la presse indienne qui déclare que 27 des candidats aux élections nationales et 6 législateurs ont déjà été accusés de viol ?

La Justice est quant à elle très lente et les sanctions émises à l’encontre des agresseurs très légères par rapport à la gravité des faits de violence perpétrés à l’encontre des femmes.

Espoirs permis ?

Les manifestations organisées à New Delhi suite au viol collectif mené à l’encontre de la jeune fille de 23 ans vont, on peut l’espérer, forcer le Gouvernement à durcir la législation et à accélérer les procédures judiciaires qui sont actuellement très lentes et donnent lieu à un climat d’impunité non dissuasif pour les agresseurs de femmes.

Le Président de la Cour Suprême a déjà ordonné aux Juges de mettre en place des tribunaux spéciaux chargés d’instruire plus rapidement les crimes sexuels. Selon, lui, « des mesures devraient être prises pour créer immédiatement des tribunaux exclusivement chargés d’affaires de violences faites aux femmes pour une instruction accélérée ». Puissent ses paroles être mises en exécution…Affaire à suivre !

Affaires Externes :



Communiqué confidentielle à la Russie :

Le ministre de l'intérieur indien a pour but de surveiller les faits et gestes de certains quartiers indien des grandes villes de l'Inde, pour cela, le gouvernement indien vous commande 100 MBVK-137. Nous acceptons aussi votre proposition


Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Lun 28 Oct 2013 - 15:10

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya


Affaires externes :



Communiqué secret à Pretoria :

Le Gouvernement indien remercie d'abord Pretoria pour avoir commencer un partenariat militaire. C'est avec une grande joie que nous vous annonçons que nous acceptons votre commande en échange de 15 milliards de dollars américaines ainsi que la licence de production des Mbombe. La commande s'effectuera sur cinq ans en raison de un Arihant follow-on submarine et de Kolkata-class destroyer.


Communiqué aux USA :

Suite a votre communiqué afin de clarifié les détails, nous vous invitons à New Delhi afin de discuté de ces détails.


Communiqué secret au Pakistan :

Nous aimerions vous rencontrer afin de de conclure une alliance et faire la paix entre nos deux pays.

Affaires internes :



Suite du viol collectif :

La sentence était très attendue en Inde. Ce vendredi, les quatre hommes reconnus coupables d'avoir violé collectivement une étudiante à New Delhi, en décembre 2012, ont été condamnés à mort.

La jeune femme de 23 ans était décédée en raison des blessures que ses agresseurs lui avaient infligé. «Justice a été rendue», a déclaré le père de l'étudiante à l'énoncé du verdict. Il s'est également déclaré «heureux», alors que des applaudissements ont retenti à l'intérieur et à l'extérieur du palais de justice.

Le juge qui présidait l'audience a estimé que cette affaire relevait de la catégorie des crimes rares, définie par la Cour suprême indienne, justifiant la peine de mort. «En cette période où les crimes contre les femmes augmentent, le tribunal ne peut fermer les yeux sur un acte aussi effroyable», a-t-il dit. L'Inde prévoit la peine de mort pour de rares crimes et les exécutions sont exceptionnelles.

Le procureur avait requis la peine de mort pour les quatre hommes, mercredi, estimant qu'il s'agissait de la seule «peine appropriée». «La cour doit prononcer la peine maximale, sinon le message adressé à la société sera qu'une telle déviance est tolérée», avait-t-il ajouté, jugeant le crime «diabolique». Les quatre accusés n'avaient manifesté aucune émotion. Mais lorsque la condamnation à mort a été prononcée, l'un d'eux a fondu en larmes.

La procédure peut encore durer des années

La défense avait plaidé l'indulgence, estimant que la justice était confrontée à une pression politique et de la population. L'un des avocats avait plaidé pour la perpétuité en faveur de son client. «La cour doit garder à l'esprit que la perpétuité est la règle et la peine de mort une exception», a-t-il dit. Les avocats de trois des accusés ont déjà annoncé qu'ils feraient appel, ce qui peut faire durer l'affaire encore des années.

Les quatre individus, âgés de 19 ans à 29 ans et qui vivaient dans un bidonville de la capitale, ont aussi été reconnus coupables du meurtre de la jeune femme. Un cinquième accusé âgé de 17 ans au moment des faits a été condamné fin août à trois ans de prison, la peine maximale encourue pour ce crime par les mineurs. Un sixième homme, le chauffeur du bus présenté comme le meneur, a été retrouvé mort dans sa cellule en mars, un décès attribué à un suicide par les autorités.

Rappelons que l'étudiante en kinésithérapie, âgée de 23 ans, avait été agressée avec une barre de fer et violée dans un bus, le 16 décembre, alors qu'elle rentrait du cinéma avec son ami. Elle est décédée de ses blessures le 29 décembre dans un hôpital de New Delhi. Des milliers d'Indiens révoltés avaient manifesté après ce viol, appelant à une prise de conscience de la façon dont les femmes sont traitées dans le pays, et dénonçant l'apathie de la police et de la justice à l'égard des victimes d'agressions sexuelles. Après ce viol et l'émotion populaire qu'il a déclenchée, les lois contre les délinquants sexuels ont été durcies en mars et la peine de mort introduite pour les violeurs dont les victimes sont décédées.

C'est pour cela que Manmohan Singh, premier ministre indien, s'est engagé à mieux protéger les femmes contre les crimes sexuels et a souhaité des peines plus sévères pour leurs auteurs. Il a également ordonné la création d'une commission d'enquête spécialement chargée de cette affaire. Les photos, noms et adresses des violeurs condamnés seront désormais publiés sur des sites internet de l'administration fédérale. La mesure concernera d'abord New Delhi dont l'insécurité lui a valu le surnom de "capitale du viol".

Par ailleurs, davantage de femmes officiers seront recrutées par la police de Delhi.
La police a indiqué vendredi qu'une jeune écolière de 15 ans avait été égorgée après un viol collectif, jeudi, dans l'Etat d'Uttar Pradesh. Une autre adolescente indienne de 17 ans, victime d'un viol collectif, s'était suicidée jeudi après qu'un policier eut tenté de la convaincre de retirer sa plainte et d'épouser un de ses violeurs.


Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Mar 29 Oct 2013 - 11:42

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya


Affaires Internes :


:mac: Top Secret :mac: 


Le ministre de la défense a mis les troupes militaires indiennes en forces en raisons des tensions entre la Russie et la Chine. Ces troupes seront positionner à la frontière en cas de venu des soldats chinois et russe. Aussi, La distribution d'iode à la population a commencé depuis un mois en cas d'attaque nucléaire.

:mac: Fin du Top Secret :mac:


Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Mar 29 Oct 2013 - 13:50

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya


Affaires Internes :


Le projet phare du gouvernement de Manmohan Singh pour ce début d'année 2015 est la mise en place de plusieurs Zones Économiques Spéciales dans plusieurs régions du pays. Trois types de Zones Économiques Spéciales seront ouvertes :
- des ZES de Haute-technologie (Parc de haute-technologie rassemblant les meilleurs universités indiennes, chaines de production de pièces micro-informatiques, innovations dans la production d'énergie propre);
- des ZES industrielles (Implantation de grandes chaînes de production, tout le matériel nécessaire à l'exportation comme des infrastructures modernes : Aéroports internationaux, transports urbains, chemin de fer destinés au fret);
- des ZES d'investissements financiers.
Ces ZES proposeront des exonérations d'impôts attractives, une importante flexibilité sur le Code du Travail, un allègement des tarifs douaniers ainsi que une exemption des charges sociales pendant 1 an. Les terrains seront aussi vendus à -25% aux entreprises qui embaucheront plus de 300 salariés indien. Le gouvernement débloque immédiatement près de 3 milliards de dollars pour que les infrastructures comme les canalisations, les évacuations d'eaux, l'électricité, la fibre optique ainsi que les transports en commun soient rapidement mis aux normes, aménagements qui augmenteront avec les investissements étrangers.

:mac: 
Top Secret :
:mac: 

Production militaire indiennes:

* 400 T-90S "Bhishma": en cours.
* 400 Arjun Mk-II: en cours.

* 500 Mahindra Marksman: en cours.

* 100 OFB 105 mm SPG: en cours.
* 50 Pinaka Multi Barrel Rocket Launcher: en cours.

* 50 HAL Rudra Mark IV: terminé.
* 50 HAL Light Combat Helicopter: terminé.
* 50 HAL Rudra Mark IV: 1 milliard de roupies indiennes.
* 50 HAL Light Combat Helicopter: 874 millions de roupies indiennes.

* 50 Sukhoi Su-30MKI: terminé.
* 50 Sukhoi Su-30MKI: en cours.
* 50 Sukhoi Su-30MKI: 1.25 milliards de roupies indiennes.

* 5 Arihant-class submarine: en cours.
* 5 Kolkata-class destroyer: en cours.
* 5 Arihant-class submarine: 2.5 milliards de roupies indiennes.
* 5 Kolkata-class destroyer: 4.5 milliards de roupies indiennes.
* 10 P-28A ASW Corvette: 400 millions de roupies indiennes.
* 10 Shardul-class tank landing ship: 2.5 milliards de roupies indiennes.

* 100 têtes nucléaires: terminé.
* 200 têtes nucléaires: 10 milliards de roupies indiennes.


Recherches indiennes:

2014:
* Arihant-class submarine OK.
* Kolkata-class destroyer OK.
* P-28A ASW Corvette OK.
* Agni-V OK.
* Mahindra Mine Protected Vehicle OK.
2015:
* Indian Ballistic Missile Defence Programme OK.
* Abhay IFV OK.
* HAL Light Observation Helicopter
2016:
* HAL Medium Lift Helicopter
2017:
* Project 17A-class frigate
* K-4 Mark I
* K-4 Mark II
2018:
* Project 15B
* Vikrant-class aircraft carrier
* Agni-VI
* UAC/HAL Il-214 Multirole Transport Aircraft
2019:
* K-5
* DRDO AURA
2020:
* Advanced Medium Combat Aircraft
2021:
2022:
* Sukhoi/HAL FGFA

:mac: Fin du Top Secret :mac: 


Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Mer 30 Oct 2013 - 17:11

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya


Affaires Externes :


Communiqué ULTRA secret au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord :

A notre grand amis, le Royaume-Unie, nous serions intéresser par l'achat de trois Thales Watchkeeper WK450, un Hermes 450, une licence d'AS-90, 7 Rapier, 1 Taranis, 2 classe Astute. Quel en serai le prix ? Un échange contre notre matériel militaire ?



Communiqué Secret à la France :

Nous serions intéresser par l'achat de Véhicule blindé de combat d'infanterie, au total, 75. Quel en serai le prix ou par un quelconque échange.




Affaires Internes


:mac: Top secret :mac: 

Production militaire annexe:

* 50 Arihant-class submarine
* 10 Kolkata-class destroyer
* 15 P-28A ASW Corvette
* 100 Agni-V
* 50 Mahindra Mine Protected Vehicle
* 100 Indian Ballistic Missile Defence Programme
* 25 Abhay IFV

:mac: Fin du Top secret :mac: 


Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Sam 2 Nov 2013 - 16:20

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya



Affaires Internes :


La banque centrale indienne a annoncé, mardi 29 octobre au matin, le relèvement de son principal taux d'intérêt directeur d'un quart de point, à 7,75 %, pour s'attaquer à une inflation qui a atteint, en septembre, son plus haut niveau depuis sept mois. Celle-ci est très élevée dans le domaine des produits alimentaires, les prix de l'oignon, aliment de base en Inde, ayant quadruplé en un an.

L'inflation s'est accélérée à la suite de la dépréciation de la roupie, qui renchérit le coût des importations. La hausse de la production agricole de l'été devrait toutefois soulager la hausse des prix alimentaires ces prochains mois. L'inflation est devenue un problème structurel en Inde, et gangrène l'économie depuis 2008.

La hausse de la demande des dernières années bénéficie aux importations, creusant le déficit commercial, signe que la capacité de production indienne est encore sous-dimensionnée. L'indice de production industrielle n'a progressé que de 0,1 % entre avril et août 2013, et les industries minières et manufacturières ont souffert.


Communiqué au Pakistan :

Pranab Mukherjee, président indien, a souligné la volonté de l'Inde pour la paix "ne doit pas être interprété comme un signe de faiblesse" et a averti le Pakistan de "réponse digne". Mukherjee dit que l'Inde croit en la paix et a appelé le Pakistan à améliorer les relations. "Nous ne voulons pas mettre fin au processus de paix, mais en même temps nous sommes très forts et nous pouvons relever tous les défis.




Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Dim 3 Nov 2013 - 18:15

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya


Affaires Internes :



L'Inde a lancé dimanche le compte à rebours de son plus ambitieux projet spatial avec le départ pour Mars, prévu mardi, d'une sonde développée en quelque mois pour une poignée de dollars.
Après l'échec en 2011 de la première mission martienne de la Chine, sa grande rivale, l'Inde ambitionne d'écrire l'histoire de l'exploration interplanétaire en devenant le premier pays d'Asie à atteindre la planète rouge, à plus de 200 millions de km de la Terre.
Un satellite de 1,3 tonne, le Mars Orbiter, doit être lancé à l'aide d'une fusée depuis la base de Sriharikota, dans le golfe du Bengale, à environ 80 kilomètres au nord-est de Chennai (Madras).
La sonde est munie de capteurs destinés à mesurer la présence de méthane dans l'atmosphère de Mars qui accréditerait l'hypothèse d'une forme de vie primitive sur cette planète ayant présenté des conditions semblables à celles de la Terre.
"Toute mission interplanétaire est complexe. S'agissant de Mars, il y a eu 51 missions dédiées jusqu'ici dans le monde, dont 21 réussies", a expliqué le directeur de l'Organisation indienne de recherche spatiale (ISRO).
Un succès serait un motif de grande fierté pour ce pays de 1,2 milliard d'habitants dont une mission en 2008 a permis de révéler la présence d'eau sur la Lune, 39 ans après l'exploit de Neil Armstrong, premier piéton lunaire.
Le "jugaad" ou l'innovation low cost à l'indienne
Il affermirait en outre la réputation industrielle et technologique de l'Inde qui produit la voiture la moins chère du monde et s'impose comme le leader mondial de l'innovation low cost.
La mission martienne, démarrée en 2012, n'a en effet coûté que 4,5 milliards de roupies (55 millions d'euros), conçue selon le "Jugaad", un principe typiquement indien que l'on pourrait rapprocher du "système D" et qui consiste à trouver la solution la moins onéreuse possible.
La fusée qui doit lancer le Mars Orbiter est trop peu puissante pour la mission. Les ingénieurs de l'ISRO ont alors eu l'idée de la faire tourner autour de la Terre pendant un mois pour lui faire prendre assez de vitesse pour échapper à la gravité terrestre.
"Ne la sous-estimez pas parce que c'est une mission bon marché et pionnière", prévient le journaliste scientifique indien Pallava Bagla. "Il y a du Jugaad, il y a de l'innovation et tout le monde cherche aujourd'hui à réaliser des missions à bas coûts", assure-t-il.
Plusieurs pays ont déjà lancé des missions spatiales vers Mars, notamment les Etats-Unis, la Russie, le Japon et la Chine.
Le compte à rebours officiel pour le lancement de la sonde indienne, baptisée "Mangalyaan" (engin martien en hindi) par la presse locale, a été enclenché dimanche à 06H08 (01H08 GMT) à l'occasion de la fête hindoue des lumières, Diwali.
Le lancement aura lieu mardi à 14h38.


Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Mer 6 Nov 2013 - 16:01

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya



Affaires Externes :



Communiqué à l'Argentine :

Suite à votre proposition sur la création de la DAT (Developement of Agricultural Technologies) qui sera une entreprise de création de technologies agricoles dans son matériel, ses machines, ses engrais, afin de créer les matériaux les plus productifs et efficaces et donc d'améliorer nos productions agricoles, le gouvernement indien a la joie de vous annoncer qu'il accepte la proposition de l'Argentine.


Communiqué secret à la República Federativa do Brasil :

Nous acceptons, vous en voudriez combien ?
Concernant la proposition de l'argentin, nous espérons que vous accepterez.

Affaires Internes :



Malgré une part décroissante dans le PIB de l'Inde, l'agriculture demeure un secteur clé de l'économie et continue de jouer un rôle moteur dans la croissance économique de l'Inde. Environ 60% de la population indienne vit dans les villages et la majorité des ménages ruraux dépendent de l'agriculture et des activités connexes pour leur subsistance. L'agriculture continue à soutenir de nombreux liens en aval avec l'industrie en devenant un fournisseur de matière première industrielle vital.

L'Etat indien entreprend des partenariats avec le groupe Mahindra afin d'aider l'Inde rurale et l'agriculture est presque aussi vieille que la société elle-même. Le PDG de Mahindra a réalisé une conférence de presse en compagnie du président afin de montrer leur coopération :" Les véhicules que nous avons construit au cours des dernières années sont largement utilisés dans l'Inde rurale et semi-urbaine comme source de transport des personnes et des biens. Notre entreprise de tracteur est vieux de cinq décennies et repousse sans cesse de nouvelles références en matière de fiabilité et de qualité, un fait reflété par notre part de marché de 40% en Inde. Comme nous sommes entrés dans le nouveau millénaire, nous nous sommes engagés à étendre notre panier d'offres pour l'agriculteur indien et sommes entrés dans le secteur de l'agro-industrie", a-t-il signalé au président indien.

Le président à continuer en disant que :" Nos activités agroalimentaires pour aider les agriculteurs à chaque étape, de la fourniture de semences à des soins de récolte à la distribution. Nous contribuons à la croissance de l'agriculture indienne en aidant les agriculteurs à améliorer leur productivité et à la prospérité de nos produits et services."

Un salon de l'agriculture à donc ouvert ses portes cette semaines pour présenter la nouvelle gamme de tracteurs au agriculteur. Une subvention de l'Etat suivra.

Dans le discours suivant la visite du salon, Pranab Mukherjee a souligné différent point qu'il faudrait améliorer :

- Dans un pays où plus de 1 milliard de personnes mangent du riz tous les jours, l'amélioration de la production de riz est essentielle. L'Etat investirai donc dans des trans planteur de riz pour aider les agriculteur indien dans le besoin.

- En coopération avec le ministre de l'agriculture et des personnes du métier, l'Etat proposerai deux solutions de découpe de canne.

L'Etat reprendrai donc ces terres afin d'employer tous les agriculteurs du pays et leurs assurer un salaire. Puis, L'Etat redonnerai ces terres au paysans et favorisera la création de coopérative.



Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Mer 6 Nov 2013 - 20:28

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya


Affaires Externes :



Communiqué secret à la República Federativa do Brasil :

Nous acceptons la vente d'un cinquantaine de missiles Agni pour un prix de 10 milliard de dollars.
Nous sommes aussi heureux d'apprendre que vous ayez accepter la proposition de l'Argentine.

Affaires Internes :


:mac: Top Secret : :mac: 

Production militaire indienne:

* 400 T-90S "Bhishma": terminé.
* 400 Arjun Mk-II: en cours.

* 500 Mahindra Marksman: en cours.

* 100 OFB 105 mm SPG: terminé.
* 50 Pinaka Multi Barrel Rocket Launcher: en cours.

* 50 HAL Rudra Mark IV: en cours.
* 50 HAL Light Combat Helicopter: terminé.
* 50 HAL Rudra Mark IV: 1 milliard de roupies indiennes.
* 50 HAL Light Combat Helicopter: en cours avec le rajout de 25 HAL Light Combat Helicopter.

* 50 Sukhoi Su-30MKI: terminé.
* 50 Sukhoi Su-30MKI: en cours.
* 50 Sukhoi Su-30MKI: 1.25 milliards de roupies indiennes.

* 5 Arihant-class submarine: en cours.
* 5 Kolkata-class destroyer: en cours.
* 5 Arihant-class submarine: 2.5 milliards de roupies indiennes.
* 5 Kolkata-class destroyer: 4.5 milliards de roupies indiennes.
* 10 P-28A ASW Corvette: 400 millions de roupies indiennes.
* 10 Shardul-class tank landing ship: 2.5 milliards de roupies indiennes.

* 100 têtes nucléaires: en cours.
* 200 têtes nucléaires: 10 milliards de roupies indiennes.


Spoiler:

2015:
* Indian Ballistic Missile Defence Programme - OK.
* Abhay IFV - OK.
* HAL Light Observation Helicopter - Ok.
2016:
* HAL Medium Lift Helicopter
2017:
* Project 17A-class frigate
* K-4 Mark I
* K-4 Mark II
2018:
* Project 15B
* Vikrant-class aircraft carrier
* Agni-VI
* UAC/HAL Il-214 Multirole Transport Aircraft
2019:
* K-5
* DRDO AURA
2020:
* Advanced Medium Combat Aircraft
2021:
2022:
* Sukhoi/HAL FGFA

:mac: Fin du Top Secret :mac:


Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Sam 9 Nov 2013 - 14:39

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya



Affaires Externes :



Communiqué à l'Argentine et à la Grande Colombie :

Nous acceptons la demande de la Grande Colombie afin d'intégrer la DAT.

Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Sam 9 Nov 2013 - 19:28

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya


Affaires Internes :



L’Inde, le pays de la faim dans le monde. Elle regroupe à elle toute seule le tiers des humains sous-alimentés. Voilà un pays dit « émergent », mais où 42 % des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition chronique, et où, dans les régions les plus pauvres, 59 % des enfants souffrent de retards de croissance. Des taux supérieurs à ceux du Niger ou du Mali.


Le gouvernement mettra donc en place vers juillet 2017 le plus grand programme jamais entrepris dans ce domaine en amplifiant fortement des politiques déjà esquissées auparavant : près de 800 millions de personnes, soit 67 % de la population, pourront acheter de 3 à 7 kg de céréales (riz et farines) par personne et par mois au tarif de quelques roupie. La quantité de céréales subventionnées variera selon les niveaux de revenus de chacun. Ces projets s’accompagnent d’aide financière aux femmes enceintes et allaitantes et de rations alimentaires adaptées aux jeunes enfants. Pour pouvoir mettre en œuvre ces politiques, un énorme programme d’émission de cartes d’identités a été lancé, pour que les pauvres aient déjà une identité, base indispensable pour acquérir des droits.

Il convient là aussi de rester prudent sur un programme qui devrait amener à augmenter d’un tiers les dépenses, coûter 15 milliards d’euros annuels en période de ralentissement de la croissance économique mondiale, et dans un pays très bureaucratique et très corrompu. Surtout que la mise sur le marché de telles quantités de céréales à bas prix risque par ricochet de faire baisser les revenus des paysans, pourtant les premiers touchés par la faim… On peut aussi espérer qu’à terme le millet, plante plus adaptée à la sécheresse, sera également touchée par ce programme, et pas seulement le riz et le blé, plantes trop gourmandes en eau dans un pays où seulement 30 % des terres sont irriguées, et où les effets délétères du réchauffement climatique sont à leur maximum.

Affaires Externes :



Communiqué Émirat islamique du Khorasan :

Suite aux escarmouche sur la Frontière Indo-Pakistanaise, le premier, le ministre des affaires étrangère ainsi que le ministre de la défense indien voudrai rencontrer le gouvernement de l'Émirat islamique du Khorasan afin de résoudre cette crise au plus vite.


Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Dim 10 Nov 2013 - 21:39

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya


Affaires Internes :



Affaire économique :

Après une inquiétante période de fuite des capitaux étrangers, qui s'est traduite par de forts mouvements à la baisse sur la roupie, les investisseurs semblent avoir repris goût aux placements indiens : la Bourse de Bombay a atteint vendredi en séance son plus haut niveau. L'indice Sensex progressait de 0,38 % vers 9 h 30, à 21 246,72 points, battant son précédent record de 21 206,77 points remontant au 10 janvier 2008.

Comme plusieurs autres économies émergentes en Asie, le marché indien a souffert au printemps et à l'été d'un reflux des capitaux étrangers en raison de craintes d'un changement de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed). L'Inde pâtit en outre de doutes sur son modèle de croissance, avec un ralentissement de la hausse de son produit intérieur brut et un déficit commercial élevé. L'impressionnante chute de la roupie, même si celle-ci était auparavant largement surévaluée, a aussi contribué à effrayer les investisseurs.

Ces derniers semblent avoir retrouvé le moral et l'appétit après la confirmation par la Fed de la poursuite de ses mesures au moins jusqu'à la fin de l'année, et la Bourse de Bombay a bénéficié d'un retour massif de capitaux. Cet afflux d'argent frais sur le marché des actions indien est estimé à 2,55 milliards de dollars (1,88 milliard d'euros) pour le mois d'octobre et 16,19 milliards depuis le début de l'année, selon des statistiques officielles.

L'arrivée à la tête de la Banque centrale indienne de Raghuram Rajan, ancien économiste en chef du Fonds monétaire international, a également redonné confiance aux investisseurs. La roupie a commencé à se stabiliser, reprenant plus de 10 % face au billet vert après avoir atteint en août un niveau plancher de 68,85 roupies pour un dollar.


Un an après le décollage de la fusée low-cost indienne, l’Inde est devenue premier pays asiatique à atteindre Mars, damant ainsi le pion à sa principale rivale : la Chine et même au Japon. Le succès de la sonde est ainsi un motif de grande fierté pour ce pays de 1,2 milliard d'habitants. Mais l'engin a également un autre intérêt : celui de prouver que les technologies à bas coûts sont fonctionnelles. En effet, Mangalyaan a été conçue et produite en un temps record et avec un budget incroyablement faible.
Une mission martienne d'un coût record Au total, la mission Mars Orbiter, débutée en 2016, n'a coûté que 55 millions d'euros, un prix relativemement faible. On est bien loin des coûts atteints par la NASA. Le budget qui y est consacré est tout simplement six fois supérieur à celui de Mars Orbiter. "Nous ne pensions pas que notre pays serait capable d'envoyer [sa sonde] si rapidement", a avoué à le premier ministre indien."S'ils réussissent, c'est formidable". Dans "The Times of India", le journaliste scientifique indien Pallava Bagla lui, en a fait la promotion : "Ne la sous-estimez pas parce que c'est une mission bon marché et pionnière", a-t-il déclaré. Au contraire, cette mission vient conforter la réputation de l'Inde qui produit déjà la voiture la moins chère du monde. Le pays s'impose donc un peu plus encore comme le leader mondial de l'innovation low-cost. Outre cet avantage, la sonde permettra bien entendu d'en apprendre plus sur la planète rouge qui suscite tant d'intérêt depuis de nombreuses années. Une mission de six à dix mois, la sonde Mangalyaan, de type orbiteur, est équipé de cinq instruments dont une caméra couleur (Mars Colour Camera, MCC) et un détecteur de méthane (Methane Sensor for Mars, MSM). Ce dernier doit permettre à l'engin de mesurer la présence éventuelle de méthane dans l'atmosphère martienne, un gaz qui peut suggérer l'existence d'une activité biologique. Une fois arrivée sur place, la sonde restera entre six et dix mois sur place, selon la mission planifiée.


:mac:  Top Secret : :mac:


Production militaire Indienne:

* 400 Arjun Mk-II: terminé.
* 400 Mbombe : 15 milliards

* 500 Mahindra Marksman: en cours.

* 100 OFB 105 mm SPG: terminé.
* 50 Pinaka Multi Barrel Rocket Launcher: en cours.

* 50 HAL Rudra Mark IV: en cours.
* 50 HAL Rudra Mark IV: encours.
* 75 HAL Light Combat Helicopter: en cours.

* 50 Sukhoi Su-30MKI: terminé
* 50 Sukhoi Su-30MKI: en cours.

* 10 Arihant-class submarine: en cours.
* 15 Kolkata-class destroyer: en cours.
* 25 Arihant-class submarine: en cours.
* 15 Kolkata-class destroyer: en cours.
* 20 P-28A ASW Corvette: en cours.
* 15 Shardul-class tank landing ship: en courss.

* 200 têtes nucléaires: en cours.
* 250 têtes nucléaires: 10 milliards de roupies indiennes.

Recherches Indienne:

2016:
* HAL Medium Lift Helicopter : Ok.
2017:
* Project 17A-class frigate : Ok.
* K-4 Mark I : En cours.
* K-4 Mark II : En cours.
2018:
* Project 15B
* Vikrant-class aircraft carrier
* Agni-VI
* UAC/HAL Il-214 Multirole Transport Aircraft
2019:
* K-5
* DRDO AURA
2020:
* Advanced Medium Combat Aircraft
2021:
2022:
* Sukhoi/HAL FGFA

:mac: Fin du Top Secret :mac:


Affaires Externes :



Communiqué Secret à Republiek van Suid-Afrika :

Chère allié du Traité de Tokyo, nous voudrions d'abord s’excuser suite au retard de la réponse sur votre commande. Ensuite, c'est avec plaisir que nous acceptons votre demande sur la commande de cinq Kolkata-class destroyer et huit Arihant follow-on submarine. Le prix sera de 15 milliard de dollard.


Communiqué au pays membres de la DAT :

Le gouvernement indien voudrait vous rencontrer afin de discuter sur les différents projets que nous commencerions dès cette année.


Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Lun 11 Nov 2013 - 16:14

République de l'Inde - भारत भारत गणराज्य Bhārat Gaṇarājya


Affaires Internes :



Election municipale Indienne :

Congrès (UPA)
Indépendant (NDA)
Résultats
713 763 voix
315 987 voix
69,31 %
30,69 %
Président sortant
Président élu

Pranab Mukherjee
Sonia Gandhi


Sonia Gandhi, Présidente du Parti du Congrès, actuellement au pouvoir, a été élu dimanche nouvelle présidente de l'Inde, un rôle essentiellement honorifique, mais qui pourrait s'avérer crucial lors de la formation du prochain gouvernement.

Sonia Gandhi, 66 ans, s'est assuré plus de la moitié des voix du collège électoral face à son rival, Purno A. Sangma, 64 ans, un ancien président du Parlement soutenu par le principal parti d'opposition, le très conservateur Bharatiya Janata Party (BJP). Cette victoire personnelle est également un succès pour le Parti du Congrès (centre gauche) dirigé par la nouvelle présidente, dont l'image a été ternie par une série de scandales de corruption. En Inde, le président est élu pour un mandat de cinq ans par 4 896 parlementaires issus du Parlement fédéral et d'assemblées locales. Le vote s'était déroulé jeudi.



Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Ven 15 Nov 2013 - 12:33

Empire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya



Affaires Internes :


En cette année 2018, c'est l'année de grand changement. Après avoir annexé pacifiquement le Népal, les Maldives, le Bhoutan ainsi que le Sri-Lanka, c'est l'année du changement de drapeau, le symbole ainsi que de nom.

Reprise du drapeau ::


L'Inde possède aujourd'hui plus de 370 universités, où on peut y entendre les mêmes critiques que celles formulées en France sur les lourdeurs administratives et la faible adéquation entre la formation et le marché du travail. Il y a aussi en parallèle un enseignement technique sélectif avec les Indian Institutes of Technology, sorte de grandes écoles formant les meilleurs ingénieurs du pays. Mais, ne se contentant pas du statut-quo, l'Inde a décidé d'investir massivement dans la science et l'éducation en créant cinq Indian Institutes of Science Education and Research (IISER). Le fonctionnement de ces nouveaux instituts d'enseignement supérieur mérite que l'on s'y attarde un peu.
En premier lieu, soulignons l'importance des moyens qui ont été débloqués pour ces nouveaux instituts : le programme dans son ensemble coûte plus de 600 millions de dollars (452,1millions d'euros) sur cinq ans, soit 4 % du budget annuel de l'enseignement supérieur. Ces moyens permettent de faire sortir de terre cinq nouveaux campus grandioses qui accueilleront chacun environ 150 étudiants par an, du niveau licence jusqu'à la thèse de doctorat. Dans le parcours des étudiants, la pluridisciplinarité est strictement obligatoire : les étudiants doivent aborder toutes les disciplines scientifiques enseignées jusqu'au niveau master (biologie, chimie, physique, mathématiques).
De l'architecture des bâtiments jusqu'à la définition des cours, tout est conçu pour faciliter un contact permanent des étudiants avec la recherche : les enseignants-chercheurs ont peu de cours magistraux, mais ils encadrent des projets menés par les étudiants : l'apprentissage de la science par la pratique de la recherche.

UN SYSTÈME TRÈS SÉLECTIF


Les moyens dont disposent les étudiants pour ces projets sont à la mesure de l'ambition affichée avec la construction de laboratoires dotés des meilleures technologies.
Avec seulement 150 étudiants par an dans chacun des 5 instituts, il s'agit d'un système très sélectif. Le choix d'attribuer une fraction significative du budget de l'enseignement supérieur pour former une minorité sélectionnée ne s'est pas fait sans débat, mais c'est la voie qui a été choisie.
Dès lors, comme en France, se posent les questions de l'accès des étudiants issus de milieux socialement défavorisés. La méthode adoptée dans les IISER consiste à accorder à tous les étudiants un logement et une bourse.
Peu sont élus, mais ils doivent avoir les moyens correspondants à leurs aspirations et à leur talent. Pour décrire ce programme, le terme "excellence" n'est pas utilisé comme il l'est si souvent en France, mais c'est réellement ce qui est le recherché avec la formation d'une élite scientifique, avec la certitude que cet investissement bénéficiera à l'ensemble du pays.

CRÉER DU NEUF

L'Inde espère donc ainsi accroître son attractivité et conserver l'élite intellectuelle dont un pays majeur du XXIème siècle ne peut se dispenser. Enfin, il faut comprendre que la création de ces instituts résulte de la volonté de créer du neuf plutôt que de réformer l'existant. Aussi, il faudra porter un regard neuf sur ce pays.
Au XXIe siècle l'Inde n'est plus un pays partenaire qui pourrait nous rattraper ; dans beaucoup de domaine, l'Inde file de l'avant à toute vitesse.
Ce réforme sera destiné à tout l'Empire.


Après cette monstrueuse guerre civil au Sri Lanka, le but pour l'état indien est de reconstruire ce pays totalement détruit. Pour cela une réforme va être mise en place afin de relancer le pays.
Le projet contribue à la réduction de la pauvreté, création d'emplois durables et de consolidation de la paix grâce à une amélioration de l'environnement avec une gouvernance renforcée, les services communautaires efficaces et partenariat public-privé qui permettent aux groupes économiquement vulnérables dans les populations touchées par le conflit dans la province nord du Sri Lanka.

Le projet mis en œuvre en collaboration avec le Ministère de Travail et des Relations du Travail au gouvernement indien, fera la promotion de l'emploi décent et de l'autonomisation économique des communautés les plus vulnérables et les plus touchées par le conflit dans Vavunya, Mannar et Jaffna. Le projet va aider directement plusieurs des ménages les plus vulnérables, dans les trois districts, avec professionnelle, les entreprises et apprentissage de l'autonomie, le développement de l'entrepreneuriat, le développement de la chaîne de valeur et / ou d'obtenir un emploi rémunéré dans le secteur public et privé. Une approche communautaire réunira les différents groupes sociaux dans les communautés à travailler ensemble pour améliorer leurs conditions économiques / état. Au minimum, 40 entreprises seront aidées à développer et à d'autres entreprises cruciales avant le déplacement seront redémarrés.

Ces composantes seront mises en œuvre de façon holistique de manière synchronisée dans les mêmes endroits, menant tous à stimuler les économies locales, réduire la pauvreté et accroître la confiance et l'interaction. Les différentes composantes du projet se renforceront mutuellement en vue de maximiser l'impact, au-delà de la somme de ce que les parties pouvaient atteindre. Bénéficiaires indirects immédiats devraient être plus de 6000 micro et petites entreprises dans les zones cibles.

Les objectifs du projet :

- Objectif 1 : améliorer l'environnement politique pour l'entrepreneuriat inclusif et durable, la création d'emplois et l'égalité des sexes pour les groupes vulnérables dans les communautés touchées par le conflit sélectionnés
- Objectif 2 : améliorer l'employabilité des ménages dirigés par des femmes, les personnes handicapées et les jeunes chômeurs grâce à des compétences, des affaires et de la formation à la vie active
- Objectif 3 : Afin de faciliter le développement et la croissance des entreprises en mettant l'accent sur les besoins particuliers des femmes, des jeunes et des entrepreneurs handicapés, en collaboration avec les services locaux de développement des entreprises, organismes de formation et les services publics locaux
- Objectif 4 : fournir des services de développement des affaires, y compris un soutien post-formation, l'orientation professionnelle, le mentorat d'affaires à long terme, l'équipement, les outils et la facilitation de l'accès au crédit
- Objectif 5 : Augmenter la capacité d'absorption du marché à travers le développement des chaînes de valeur et les interventions ciblant les avantages compétitifs locaux pour accueillir les nouveaux arrivants d'affaires et les entreprises existantes au profit du capital plus élevé et la croissance des parts de marché à la fois dans les secteurs prometteurs
- Objectif 6 : Concevoir et mettre en œuvre avec le ministère des Relations du travail et du travail, un système de placement d'entreprise durable dans les entreprises existantes et les organisations du secteur public

Si ce projets fonctionne il pourra être appliqué au autres régions annexé.


Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Azertyuiop le Sam 16 Nov 2013 - 20:03

Empire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya


Affaires Externes :



communiqué secret à Brasilia :

C'est avec plaisirs que nous acceptons votre proposition. Aussi, nous voudrions vous achetez 100 VBTP-MR afin de renouvelez nos transport de troupes ainsi que 50 A1-B.


Azertyuiop
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 385
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: [AcceptéEmpire des Indes - भारतीय साम्राज्य Bhāratīya sāmrājya

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum