Seconde Guerre d'Algérie.

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Aller en bas

Seconde Guerre d'Algérie.

Message par Aetius le Dim 17 Nov 2013 - 11:29

¤ République Française ¤

Contexte
Spoiler:
Casus belli

Le 11 septembres 2018, un drame s’abattit sur la France, deux terroristes firent sauter la Tour Eiffel aidé d'un important dispositif terroriste. Les deux terroristes ainsi que leur nombreux complices étaient en réalité algériens, les services de l'intérieur s'appuyèrent sur des preuves convaincantes prouvant la responsabilité de l'Algérie.
Ce pays voyou vient donc de s'en prendre au symbole de la démocratie française épicentre des démocraties au monde, au nom de la France, le triumvirat d'urgence lance l'invasion de l’Algérie qui fut un temps un province française, la stabilisation de l'Algérie, ainsi que sa démocratisation et son développement étant également à la clé de cette guerre.

Objectif de guerre

S'emparer des énormes réserves de gaz et de pétrole de l'Algérie permettrait à la France de diminuer considérablement ses dépenses, le far-west algérien revenant à la France ne peut que dynamiser l'économie française dans un cadre de réconciliation franco-algérienne.
Forces en présence
Spoiler:
Forces armées françaises mobilisées pour l'Opération du sable plein les dents.

Spoiler:
Nombre de soldats actifs : 60 000 soldats actifs
5 000 des forces spéciales

Nombre de tanks : 500 tanks
500 AMX-42

Nombre de véhicules de combat d'infanterie : 750 véhicules de combat d'infanterie
300 Panhard Sphinx
150 Panhard CRAB
300 AMX Leclerc T-4

Nombre de véhicules de transport de troupes : 12.000 véhicules de transport de troupes
4.000 Renault Sherpa 2
8.000 Renault Sherpa 3

Présence d'artillerie, de canons automoteurs, de lance-missiles et de missiles balistiques (SCALP)

Nombre de soldats actifs : 30 000 soldats actifs

Nombre de Portes Aéronefs : 10
Classe Gérard R. Ford : 2
BPC Mistral : 3
BPC STOBAR : 5

L'entièreté de la flotte française.

Nombre de soldats actifs : 25 000 soldats actifs

Nombre de chasseurs : 200 chasseurs
200 rafales-M

Nombre d'hélicoptères : 400 hélicoptères de transport
300 Eurocopter Tigre
100 TTH90

Forces Armées d'Algérie

Spoiler:
Nombre de soldats actifs : 511 000 (127 000 combattants et 150 000 réservistes)

~ 800 chars et 1 000 blindés (dont une partie en réserve)
461 aéronefs
Marine peu développé.

Opération "du sable plein les dents"

Palais de l'Élysée, Paris, France. 12 Septembre 2018 23h00.

................ Le gouvernement français s'agite maintenant depuis 17h, dans cette séance extraordinaire les membres du triumvirat au pouvoir veulent tous prendre la décision qui résoudra cette crise commencé depuis que la Dame de Fer a été touché par un attentat hier. Après de longs débats et discussions, les successions de propositions de projets et d'opération, le fier président de la république représentant des valeurs de la démocratie française, de la raffinerie française, du peuple français et de l'ensemble de la francophonie a déclaré que jamais le peuple français ne doit voir en la France la nation touché par de vulgaires terroristes paumés dans leur vie, ils doivent voir la France comme la nation qui agit, qui réagit et qui reste forte. Dès maintenant et à jamais, l’Algérie vient de signer son retour sous le giron de notre république.
Spoiler:


Le lieu où a commencé.


Talleyrand navire de classe Stobar, HQ des opérations "du sable plein les dents" 25 septembre 2018

................ Charles était le plus brillant mais aussi le plus richissime général de l'armée française, et il l'avait bien la tête de l'emploi : boucles bondes clairsemées avec une raie tracée par un dieu, carnation sanguine, beau visage de patricien, bronzage en V de golfeur, regard bleu d'acier.
La décadence faîte homme.
Il n'en demeurait pas un travailleur acharné et un des plus éminents tacticiens français. Il admirait d'une façon confiante, un bébé devant son jouet, son jouet des boutons, des micros des écrans, des radars, des sons, des ordinateurs, des hommes, des transmissions : c'était le quartier général d'une opération sans précédent, l'invasion de l’Algérie, une vengeance à la française. Tout était planifié, il attendait écoutant les paroles des transmetteurs : "Anatole marqué vert, Berthe marqué vert, Célestine marqué vert [...] Willam marqué vert, l'ensemble des proies marquées vertes à 101730 Zoé SEP 18. "
Le signal était clair : la planification des frappes SCALPS était terminé, les bases aériennes algériennes étant la priorité, les bases militaires étaient seulement visés, près de 60 bases étaient ainsi ciblé. Commença alors une longue attente, une très longue attente. 10 heures plus tard le rapport du subordonnée de Charles arriva, il admira le résultat "90 % de réussite des frappes, sur 60 missiles lancés, 54 ont touchés leurs cibles désignés, les Algériens ont perdus une grosse partie de leur potentiel de contre attaque.
Charles s’asseya et sourit, il avait réussi.
Spoiler:


Un missile SCALP tiré, sa furtivité lui permet de toucher sa cible avec aisance.
Pertes Française : aucune perte
Pertes Allgérienne : Les bases aériennes de Biskra, de Aïn Beida, de Bousfer ,de Boufarik, de Laghouat, de Ouargla, de Tindouf, de Bechar, de Meniaa et de Tamanrasset sont fortement endommagés, l'aviation algérienne est cloué au sol si non détruite, d'autres bases militaires ont été détruites (54 cibles détruites). Ainsi l'Algérie a perdu une grosse partie de son potentiel aérien, terrestre et naval.



Côtes Algérienne, République Populaire d'Algérie, 27 septembre 2018

................ La partie la plus difficile de l'invasion commençait, le débarquement. Les combats aériens furent les premiers affrontements concrets, en effet la France ayant mobilisés l'entièreté de ses portes-aéronefs, envoya près de 200 rafales M organisés en une vingtaine d'escadrons. Malgré la faîte que l'aviation algérienne était en grande partie détruite, les algériens donnèrent du fil à retordre dans les airs, finalement la supériorité numérique, technologique et de l'expérience des pilotes français vinrent à bout de l'aviation algérienne décimé. Les BPC Mistrals et STOBAR ainsi que les navires de transports commencèrent alors les opérations amphibies de débarquement, c'est 5 grosse divisions d'attaque amphibies qui furent envoyé, regroupant infanterie, chars et blindés. C'est près d'Oran, à Chelf, au nord de Setif et au nord de Constantine que les divisions furent envoyé, dans un deuxième temps la dernière division devait s'occuper d'Alger. Les combats furent après, malgré la rapidité de l'invasion, les soldats algériens avait réussis à se mobiliser, prenant l'armement sauvé des bombardements. Appuyés par l'aviation, nouvellement maîtresse de l'air, les brigades d'infanteries et de blindés françaises avancèrent, prenant de nombreuses villes. Le feu algériens ne pouvant pas arrêter la glorieuse armée française. Les troupes appuyés par des hélicoptères d'attaque, tentent de rallier la population à eux par l'offre de ravitaillement pour ceux qui nous aide et un respect pour les lieux de culte et les traditions algériennes.

Spoiler:


Un rafale M, atout essentiel de l'armée française.
Pertes française : 200 hommes, 30 chars, 15 rafales M.
Pertes algériennes : 950 hommes, 1200 civils, 62 chars (principalement de réserve) 80 aéronefs détruits sur les 110 restant des frappes SCALP.

Alger, République Populaire d'Algérie, 30 septembre 2018.

................Nathan le Lieutenant-Colonel du régiment de para était bâti comme un petit char d'assaut, puissant il inspirait la confiance de ses hommes. Les 2 000 hommes avaient été parachutés en plein dans la région d'Alger, appuyés de quelques blindés, en soit ce n'était rien, ils était les meilleurs cavaliers et parachutistes de l'armée française. Leur mission était de sécuriser Alger, en établissant des positions confortables dans la capitale adverse. Les troupes d'élites appuyés par un guidage radio et un soutien aérien sans faille investirent la ville sans rencontrer de résistance. Alors qu'ils marchaient dans les rues poussiéreuses d'Alger les soldats embusqués firent leur apparition, dans leur instinct de combat, les soldats répliquèrent promptement, les échanges de salves durèrent près d'une journée. Malgré le soutien aérien et la qualité de combat du régiment, les troupes se retrouvèrent très vite encerclés. Nathan se souvint alors de la devise de son régiment "Même si tout est perdu, sache qu'il reste l'honneur à sauver", ils ne cédèrent pas, ils combattirent, jour, nuit et jour. Malgré la mauvaise position du régiment, les pertes algériennes étaient énormes et les tentatives de rompre l'encerclement bien qu’infructueuse était mortelle pour les algériens. C'est finalement des commandos aéromaritimes qui virent au secours du régiment, après quelques jours, la ville et ses alentours étaient occupés, grâce au patriotisme français.

Spoiler:


Blindé déployé après le parachutage.
Pertes françaises : 90 hommes, 10 chars.
Pertes algérienne : 400 hommes, une centaine de civils blessés.


Carte et résumé de la situation
Spoiler:
Spoiler:

1 mois après le début de la guerre, les français ont réussis à détruire une bonne partie de la capacité militaire algérienne par des frappes de missiles de croisière. Les Forces Algériennes ont été décimés par cette attaque qui perdent la majorité de leurs bases militaires, la marine a été détruite. Après de rudes combats aériens, l'aviation algérienne a été complètement détruite. Des débarquement amphibies ont eu lieu dans tout le nord du pays, prenant de nombreuses villes côtières à l'insu des troupes algériennes encore paralysée par les frappes de SCALP. Des forces spéciales parachutés et aéromaritimes ont pris Alger, capitale adverse.



Dernière édition par Bob le Dim 17 Nov 2013 - 11:50, édité 3 fois
avatar
Aetius
Modérateur
Modérateur

Messages : 1823
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seconde Guerre d'Algérie.

Message par Veers le Dim 17 Nov 2013 - 11:34

Российская Федерация

Spoiler:

Nous soutenons cette guerre contre l'Algérie et nous proposons à la France notre aide militaire si il le faut, nous pouvons intervenir à tout moment.
avatar
Veers
Le Colon
Le Colon

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seconde Guerre d'Algérie.

Message par Aetius le Dim 17 Nov 2013 - 11:59

:globe: République Française :globe:

Le soutien russe au milieu de la myriade de problèmes qui touchent la France est important, nous remercions le Kremlin de son attention toutefois la Seconde Guerre d'Algérie doit rester et restera un conflit entre l'Algérie et la France.
avatar
Aetius
Modérateur
Modérateur

Messages : 1823
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seconde Guerre d'Algérie.

Message par Gosseau le Dim 17 Nov 2013 - 14:37

:globe: République algérienne démocratique et populaire :globe:

Nous capitulons sans conditions.
avatar
Gosseau
Administrateur
Administrateur

Messages : 3847
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seconde Guerre d'Algérie.

Message par Aetius le Dim 17 Nov 2013 - 14:44

:globe: République Française :globe:

C'est prêt de 60 000 soldats qui occupent l'Algérie, afin d'éviter les révoltes la population est nourrie et bien traité, 5 milliards d'Euro ont été débloqué pour réparer les dégâts causés.
Charles l'aristocrate à l'accent snob très école privé peut rentré chez lui.

L'Algérie est annexé à la France.
avatar
Aetius
Modérateur
Modérateur

Messages : 1823
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seconde Guerre d'Algérie.

Message par Caoki le Dim 17 Nov 2013 - 15:25

:globe: Republiek van Suid-Afrika :globe:

La République d'Afrique du Sud soutient la République française dans la guerre qui a eu lieu en Algérie. L'acte terroriste algérien à Paris était tout simplement odieux et surtout, le peuple algérien va enfin pouvoir connaître développement, libertés et démocratie. :mac: Les termes secrets entre Paris et Pretoria sont par ailleurs réaffirmés. :mac:

Caoki
Grand Ancien
Grand Ancien

Messages : 3344
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seconde Guerre d'Algérie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum