Le traité transatlantique.

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Von Mises le Ven 6 Juin 2014 - 18:38

Le populisme désigne un type de discours et de courants politiques, prenant pour cible de ses critiques « les élites » et prônant le recours au « peuple » (d’où son nom), s’incarnant dans une figure charismatique et soutenu par un parti acquis à ce corpus idéologique. Il suppose l'existence d'une démocratie représentative qu’il critique. C'est pourquoi il est apparu avec les démocraties modernes, après avoir connu selon certains historiens une première existence sous la République romaine.

Voilà quand j'utilise le terme populisme, donc non je ne pense pas l'utiliser de façon péjorative mais plutôt juste. :hap:

Von Mises
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3397
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Skorm123 le Ven 6 Juin 2014 - 18:48

Mon détecteur de mauvaise foi vient d'exploser. :troll:
avatar
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1143
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Von Mises le Ven 6 Juin 2014 - 19:00

Ah ? Moi ça fait longtemps qu'il m'a lâché. :hap:

Von Mises
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3397
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Gungauss le Ven 6 Juin 2014 - 22:11

Please, la dernière fois qu'on a parlé de ça sur Skype, tu m'as clairement dit que tu utilisais le terme de populiste de façon totalement péjorative pour désigner de l'opportunisme et le fait d'utiliser les maux du peuple pour s'attirer ses bonnes grâces. Je plussoies Skorm.

La définition que tu me sors, c'est mot pour mot celle que je t'ai donné sur Skype en te demandant d'arrêter d'utiliser le terme de populiste de façon péjorative.
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3236
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Von Mises le Ven 6 Juin 2014 - 22:15

prenant pour cible de ses critiques « les élites » et prônant le recours au « peuple » (d’où son nom),

Et je maintiens. Critiquant les élites en se camouflant derrière le peuple de manière opportuniste, c'est pour moi la signification qu'a la phrase que je cite.

Von Mises
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3397
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Gungauss le Ven 6 Juin 2014 - 22:17

Bien sûr, critiquer les parachutes dorés quand il y a 3.000.000 de chômeurs, c'est de l'opportunisme ?

M'étonnes pas que tout le monde crache sur le libéralisme ici.
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3236
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Von Mises le Ven 6 Juin 2014 - 22:43

Parachuté doré :d) Ces indemnités de départ sont censées compenser l'aspect éphémère du poste occupé ainsi qu'un manque à gagner potentiel du dirigeant qui s'engage souvent à respecter une clause de non-concurrence. Elles sont par ailleurs un des éléments de rémunération offert pour attirer des candidats au moment du recrutement.

En France, elles visent également à compenser la situation particulière des mandataires sociaux : sans contrat de travail, ceux-ci peuvent être remerciés sans qu'il soit besoin de motiver ni d'indemniser le renvoi (révocation ad nutum). Dans ce cas ces mandataires n'ont par ailleurs pas droit à l'assurance chômage.

Juste que c'est plus simple de taper les yeux bandés. Puis je rappelle que les parachutés dorés sont soumis au vote du CA lors du départ d'un dirigeant, donc ça sert rien de toujours taper sur les patrons sans s'en prendre aux autres.

Von Mises
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3397
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Von Mises le Ven 6 Juin 2014 - 22:49

Puis bon j'vois pas ce que cela a à voir avec le libéralisme ? C'est fou comme dès que ça parle d'argent c'est forcément le libéralisme.

Von Mises
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3397
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Aetius le Ven 6 Juin 2014 - 22:59

L’indemnisation des politiques (surtout les parlementaire) est un fondement démocratie qui n'est pas apparût avec le libéralisme mais avec l'ère démocratique.
avatar
Aetius
Président
Président

Messages : 1738
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Gungauss le Ven 6 Juin 2014 - 23:22

Von Mises a écrit:Parachuté doré :d) Ces indemnités de départ sont censées compenser l'aspect éphémère du poste occupé ainsi qu'un manque à gagner potentiel du dirigeant qui s'engage souvent à respecter une clause de non-concurrence. Elles sont par ailleurs un des éléments de rémunération offert pour attirer des candidats au moment du recrutement.

En France, elles visent également à compenser la situation particulière des mandataires sociaux : sans contrat de travail, ceux-ci peuvent être remerciés sans qu'il soit besoin de motiver ni d'indemniser le renvoi (révocation ad nutum). Dans ce cas ces mandataires n'ont par ailleurs pas droit à l'assurance chômage.

Juste que c'est plus simple de taper les yeux bandés. Puis je rappelle que les parachutés dorés sont soumis au vote du CA lors du départ d'un dirigeant, donc ça sert rien de toujours taper sur les patrons sans s'en prendre aux autres.



Je ne tape pas sur les patrons.
Le patron qui a bossé toute sa vie, qui a ouvert sa boîte à 40 ans, qui s'est investi pendant des années dans son affaire, il mérite des dividendes et des parts de son entreprise à sa retraite.
Le "grand patron", qui a déjà été PDG de trois groupes (et donc qui a touché déjà 3 parachutes dorées), et qui se retrouve à la tête d'une entreprise type Renault ou Peugeot pendant 3 ou 4 malheureuses années assis tranquillement dans son fauteuil, il n'a aucun droit de toucher 60.000.000€ pendant que les ouvriers de l'entreprise ne touche que 0.01% des bénéfices de l'entreprise.

Le lien avec le libéralisme ? Le libéralisme souhaitant l'absence de contrôle de la part de l'État sur l'économie, les rémunérations des "grands patrons" ne seront plus contrôlés, et encore moins la répartition des bénéfices de l'entreprise.
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3236
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Von Mises le Ven 6 Juin 2014 - 23:34

Sinon est-ce que tu sais qu'il n'y a pas de parachute doré à chaque départ ? Est-ce que tu sais qu'en général les parachutes remplacent les années qui ne seront pas effectuées mais qui étaient prévues dans le contrat ? Que le don d'actions permet de faire entrer la personne au capital et ainsi de le garder au Conseil d'Administration si c'était quelqu'un de talentueux ? Sinon bien l'image pas trop caricaturale d'un patron assis tranquillement dans son fauteuil brodé d'or ?

Mais encore heureux que l'on ne contrôle pas les rémunérations ni la répartition des bénéfices de l'entreprise omg. Bien l'URSS ?


Von Mises
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3397
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Gungauss le Sam 7 Juin 2014 - 12:03

Je te parle pas de contrôle total.
Tu préfèrerai peut-être qu'un CA d'entreprise soit libre de ne donner aucune part des bénéfices aux ouvriers alors que l'entreprise fait des milliards d'€ de bénéfices ?

Il faut encadrer le partage des bénéfices à un certain niveau, pour que chaque salarié de l'entreprise, qui participe à sa réussite, puisse profiter des fruits de son travail. Il faut obliger les entreprises à offrir une part des bénéfices aux salariés à travers des primes, des treizièmes mois, des augmentations de salaires, etc.

Le monde ne se limite pas à une productivité et un rapport coût de production/marges effectuées.

Mais bon, à croire que pour certains, le monde serait plus libre et plus juste si une entreprise qui fait 50 milliards de bénéfices pourrait partager ces bénéfices uniquement au sein des patrons de l'entreprise. Vive le monde libre !
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3236
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Von Mises le Sam 7 Juin 2014 - 13:08

Bah oui, forçons les entreprises à augmenter les primes quand l'entreprise a besoin de renforcer ses fonds propres ou d'investir dans son appareil de production. Augmentons les salaires, bah oui ! Front Populaire en force ! Augmentons les salaires, comme ça les industriels répercutent la hausse des salaires sur leur prix et on se retrouve avec de l'inflation en plus !

Von Mises
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3397
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Skorm123 le Sam 7 Juin 2014 - 13:17

Augmentez les salaires plutôt que donner tout aux actionnaires. Au moins, sa serait utile.
avatar
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1143
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Hesdine le Sam 7 Juin 2014 - 13:30

Surtout que excuse moi, tu agmente le salaire de 3000 ouvriers de 200 euros, je t'assure que ces 200 euros sont dépensés dans le mois c'est donc de l'argent qui retournera directement dans l'économie, alors que si le patron augmente son salaire de 600.000 euros, ils vont juste se retrouver au chaud au fond de son compte en banque.

Hesdine
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1483
Date d'inscription : 07/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Gungauss le Sam 7 Juin 2014 - 14:03

Hesdine a écrit:Surtout que excuse moi, tu agmente le salaire de 3000 ouvriers de 200 euros, je t'assure que ces 200 euros sont dépensés dans le mois c'est donc de l'argent qui retournera directement dans l'économie, alors que si le patron augmente son salaire de 600.000 euros, ils vont juste se retrouver au chaud au fond de son compte en banque.



Alleluia ! Enfin un qui comprend  :obama2: 

Tu augmentes les salaires, ça augmente le pouvoir d'achat, donc la consommation, donc les revenus des industries et des entreprises. Cercle vertueux. J'sais pas, c'est le premier truc écrit dans les manuels d'éco à l'université...

Mais non, mais non. Investir dans des machines-outils quand le pouvoir d'achat est faible et la consommation en baisse, c'est mieux. Investir dans les actions ou faire dormir l'argent dans l'entreprise "au cas où", c'est mieux.
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3236
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Gungauss le Sam 7 Juin 2014 - 14:21

Quand on y pense, si on avait suivi les préceptes de Pseudo en 1936, magad, les ouvriers auraient jamais eu de congés payés de leur vie. On sait jamais, ça aurait pu empêcher l'achat de 3 machines-outils et l'augmentation de 5% du capital de l'entreprise, mon dieu il faudrait surtout pas porter atteinte à la rentabilité de l'entreprise. Ca passe largement avant le sort et la vie des ouvriers.
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3236
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Skorm123 le Sam 7 Juin 2014 - 14:29

On est en crise depuis qu'on a trop libéraliser l'économie, c'est lié.
Tout cela à cause de l'OPEP qui ont détruit le Nord et le Sud ... on devrait annexer ces pays.
avatar
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1143
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Gungauss le Sam 7 Juin 2014 - 14:32

Ouer euh là tu pousses, dude. La crise économique, c'est pas 50% libéralisme-50% pétrole hein. C'est bien plus complexe que cela.
Le problème étant que nous sommes dans un monde où libéralisme et interventionnisme se cotoient selon les régions, les pays et les continents. Donc les interventionnistes diront que c'est le libéralisme qui a provoqué la crise, et inversement. Mais les raisons de la crise sont bien plus complexe, même si le déclencheur a été le manque de surveillance et d'encadrement du système bancaire américain, provoquant une dégringolade du marché américain avec effet domino.
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3236
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Skorm123 le Sam 7 Juin 2014 - 14:34

J'parle de la crise des années 70, celle qui a causé 40 ans de crises sans reprises réelles.
avatar
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1143
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Von Mises le Sam 7 Juin 2014 - 16:10

Gungauss a écrit:
Hesdine a écrit:Surtout que excuse moi, tu agmente le salaire de 3000 ouvriers de 200 euros, je t'assure que ces 200 euros sont dépensés dans le mois c'est donc de l'argent qui retournera directement dans l'économie, alors que si le patron augmente son salaire de 600.000 euros, ils vont juste se retrouver au chaud au fond de son compte en banque.




Alleluia ! Enfin un qui comprend  :obama2: 

Tu augmentes les salaires, ça augmente le pouvoir d'achat, donc la consommation, donc les revenus des industries et des entreprises. Cercle vertueux. J'sais pas, c'est le premier truc écrit dans les manuels d'éco à l'université...

Mais non, mais non. Investir dans des machines-outils quand le pouvoir d'achat est faible et la consommation en baisse, c'est mieux. Investir dans les actions ou faire dormir l'argent dans l'entreprise "au cas où", c'est mieux.



Ok les Einstein, et comment vous financez la hausse du salaire des employés ? Vous ne le pouvez pas, mais si l'État vous y oblige vous allez devoir trouver un moyen de financer cette hausse de salaire et qu'est-ce que vous allez faire pour avoir cet argent ... ? Bah, montez les prix de vos produits pour financer la hausse des salaires. Au final vous aurez augmenté vos salariés de 10% quand les prix auront augmenter de 15%. Putain mais si c'était aussi facile "J'ogmante lé salers, la conçomation ogmente é dnc lé revnus dé entrepprise ogmente", ça se saurait. Je rappelle que c'est exactement cette politique qui nous a mené à l'énorme inflation que nous avons eu juste après 1936, avec des taux à 25% en 1937.

Mais bon, continuons ! :

Von Mises
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3397
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Gungauss le Sam 7 Juin 2014 - 16:24

Non mais lol, c'est vrai que Renault avec 40 milliards de chiffre d'affaires, ils peuvent pas augmenter de 2% le salaire des ouvriers ...
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3236
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Von Mises le Sam 7 Juin 2014 - 16:37

Le chiffre d'affaires n'a rien à voir avec ce qui reste à la fin de l'année à diviser entre actionnaires, fonds propres et éventuellement salariés. Renault fait 40 milliards de chiffre d'affaires mais 586 millions de bénéfices. Arrêtez de vouloir donner des leçons d'éco quand vous n'êtes pas au point. Ce sont ces 586 millions qui sont redistribués sous forme de dividendes, mis en réserve pour augmenter les fonds propres ou éventuellement augmenter les salariés. Autant dire qu'avec le nombre d'actionnaires qu'a Renault et la nécessité qu'elle a à se financer sur fonds propres et non sur obligation ou émission d'actions, il reste pas grand chose pour augmenter les salariés.

Von Mises
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3397
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Gungauss le Sam 7 Juin 2014 - 17:30

Et pourquoi les actionnaires sont ceux qui touchent en premier les résultats de l'entreprise ? Pourquoi ce ne sont pas ceux qui font la réussite de l'entreprise de façon directe qui bénéficient des fruits de leur travail ?

Encore une fois, ce système favorise ceux qui ont les moyens financiers, et non ceux qui travaillent à la base du système.
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3236
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Von Mises le Sam 7 Juin 2014 - 17:37

Les actionnaires FONT la réussite de l'entreprise. Les actionnaires, ce sont eux qui possèdent le capital, qui ont investi une partie de leur argent dans l'entreprise. Ils ont pris des risques avec leur argent, ils attendent un retour logique sur investissement. Les actionnaires contribuent tout autant que les salariés à la réussite d'une entreprise.

Sinon, les actionnaires sont à la base du système.

Von Mises
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3397
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le traité transatlantique.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum