L'armée française

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'armée française

Message par Veers le Mer 20 Mai 2015 - 15:25

Jusqu'à aujourd'hui, la première mondiale en terme d'effectifs comme de qualité. Nous ne sommes certes plus les premiers comme en 1400 ou en 1700 mais nous restons première puissance militaire d'Europe devant les britanniques qui restent quand même une force militaire conséquente et non loin derrière nous.

Malheureusement, la France perd petit à petit ses places dans tout les domaines. Les français n'ont plus l'expertise au développement d'armes et de matériel militaire ou très peu. Nous achetons de plus en plus étranger comme par exemple le prochain fusil d'assaut qui équipera les forces armées françaises. Nous réduisons toujours nos effectifs dans un monde en guerre malgré le recrutement prochain de 10 000 hommes. Par chance, nous sommes doté d'un ministre de la défense compétent qui reste bien le seul au sein de ce gouvernement à savoir se démarquer des autres et protéger une tradition française qu'est celle de la guerre, d'un pays "militaire" - Rudyard Kipling disait au sujet des français comme je l'ai énoncé plusieurs fois sur skype "Their business is war, and they do their business" - Certains diront que c'est honteux ou que devrions nous remettre au goût du jour mais je suis personnellement fier de cela, nous sommes le pays ayant d'après certaines statistiques remporté le plus de victoires et ayant fait le plus de guerre sur toute l'histoire du monde.

Nous savons tous que le fameux stéréotype "French surrender" est faux; pour cause lors de la première guerre mondiale ce sont 5,7 millions de nos camarades qui sont morts sur les champs de bataille. Nous avons certes perdu la seconde guerre mondiale mais sincèrement, comment se remettre d'une guerre aussi dévastatrice en si peu de temps? Notre stratégie, notre tactique restait dans le passé, nous pensions que la seconde se déroulerait une fois de plus dans les tranchées et nous avions eu tort. Nous reconnaissons tous en grande partie la victoire allemande, ils ont été plus forts, ils ont gagnés, MAIS, n'oublions pas la Résistance, le symbole de tout les mouvements résistants d'Europe. Nous n'acceptions pas l'occupation et c'est une bonne chose.

De nos jours, l'armée française est la cinquième ou la sixième puissance militaire mondiale derrière les États-Unis, la Russie, la Chine et l'Inde. Nous n'avons pas le nombre pour sûr; mais nous restons l'une des armées les plus expérimentées. Nous sommes avec les États-Unis, les seuls à posséder un porte-avion à propulsion nucléaire, nous possédons aussi des sous-marins nucléaires et plus de 300 têtes nucléaires. Il me semble que nous sommes la première marine d'Europe et l'une des 10 plus grandes sur Terre. Nous possédons le Rafale qui est l'un ou même LE meilleur avion existant aujourd'hui - Donc certes notre armée n'est plus ce qu'elle était mais je reste fier de ce qu'elle est aujourd'hui, une armée expérimentée et une nouvelle fois la première d'Europe. Elle est active, en Afrique et au Moyen-orient. - Que demander de plus? ... Simple, des armes, des véhicules, des navires, de l'équipement, des avions, des sous-marins français et non étrangers. Un budget militaire plus élevé pour permettre l'achat d'équipement, rappelons aujourd'hui qu'une partie des soldats français achètent eux mêmes leurs gilets et autres. Chose impossible vous me direz-vous? Oui, pour le moment la chose est impossible tout simplement car nous ne faisons rien, le gouvernement ne fait rien non plus pour préserver le savoir faire français à ce niveau. C'est 60% de PIB français qui est injecté dans les dépenses sociales, les allocations etc. Une revue à la baisse de celui-ci nous permettrait bien des choses et pas seulement un budget militaire revu à la hausse. Mais, "Impossible n'est pas français" ; puisse cette phrase posséder encore du sens de nos jours. Malgré son état, je suis persuadé que la France regagnera en puissance dans les prochaines années et pourquoi pas rejoindre les superpuissances? Nous sommes ce que nous sommes, des guerriers millénaires par moment paresseux certes, mais seulement un moment et il ne dure pas éternellement.

Voyez-vous, espérez-vous, vous aussi, que la République française reprendra en puissance et en savoir faire (militaire) dans les temps futurs qui s'annoncent terribles? En détaillant vos réponses et énonçant des solutions, ça pourrait faire un début sympathique. :hap:

PS : J'ai remarqué que je n'avais pas parlé du fait que la France est encore une nation qui aime obéir aux États-Unis selon les gouvernements. Je pense ajouter un paragraphe sur ce sujet un peu plus tard lorsqu'il y aura des réponses et si il y en a.
avatar
Veers
Le Colon
Le Colon

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Gosseau le Mer 20 Mai 2015 - 16:15

Punishernc a écrit:Nous avons certes perdu la seconde guerre mondiale

Nous avons perdu la bataille de France, mais pas la seconde guerre mondiale.

Punishernc a écrit:C'est 60% de PIB français qui est injecté dans les dépenses sociales, les allocations etc.

Quand tu les toucheras, tu seras bien content d'en avoir des allocations. :hap:
Le problème c'est plutôt le faite qu'elles soient distribuées à n'importe qui.
avatar
Gosseau
Maréchal de Chacun Son Pays
Maréchal de Chacun Son Pays

Messages : 3790
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Veers le Mer 20 Mai 2015 - 17:06

Je n'ai jamais dis que les allocations étaient le mal. Mais, 60% du PIB. :hap:
avatar
Veers
Le Colon
Le Colon

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Twinkless le Mer 20 Mai 2015 - 21:28

Tu crois que dans un pays en crise économique et sociale, le principal truc à faire c'est de baisser les dépenses sociales pour l'Armée ???
Fournir du matériel de qualité (je parle du package, oui ce fameux package qui fait débat, celui que les militaires doivent se payer eux même) suffira amplement en cette période.
Après y'a la théorie : + d'armée = - moins de chômages, + d'emplois, + de production. En période de guerre, ou quand tu prépares la guerre (IIIe Reich), oui c'est utile, mais quand tu es la France, à moins que tu te décides de faire la guerre partout dans le monde en une décennie, c'est inutile.

Twinkless
Secrétaire général des Nations Unies
Secrétaire général des Nations Unies

Messages : 4175
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par CamaradeLitchi le Mer 20 Mai 2015 - 21:40

En même temps la dépense militaire peut tirer l'ensemble de l'industrie, vu qu'elle pousse à l'innovation.
avatar
CamaradeLitchi
Grand Ancien
Grand Ancien

Messages : 1616
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 21
Localisation : Haute Lotharingie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Twinkless le Mer 20 Mai 2015 - 21:45

Sauf que l'industrie militaire française est devenue inexistante.

Twinkless
Secrétaire général des Nations Unies
Secrétaire général des Nations Unies

Messages : 4175
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Veers le Mer 20 Mai 2015 - 21:57

Exact. C'est malheureux tout de même. =(
avatar
Veers
Le Colon
Le Colon

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Durin le Mer 20 Mai 2015 - 23:28

Puni a raison sur le fait qu'on dépense bien trop dans le système social.
On est un des pays occidentaux (voir dans le monde même, je suppose) qui dépense le plus dans ce domaine et pourtant notre taux de pauvreté n'est pas si bas... On dépense par exemple beaucoup plus que le RU dans ce domaine, et nos taux de pauvretés sont similaires.
En réussissant a nous sortir de cette gangrène on pourrait mieux investir afin de relancer la croissance par exemple
Et pas forcement quadruplé notre armée, mais arrêter de diviser par deux nos commandes chaque année.

Durin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1357
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par GeorgeV le Mer 20 Mai 2015 - 23:28

avatar
GeorgeV
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2084
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Québec, Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Veers le Jeu 21 Mai 2015 - 0:55

Intéressante cette vidéo. Merci George.

En effet, nous sommes quatrième force militaire mondiale. Impressionnant et j'avais oublié le conseil de l'ONU qui est pourtant une chance des plus importantes!
avatar
Veers
Le Colon
Le Colon

Messages : 1185
Date d'inscription : 28/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Alaminsk le Jeu 21 Mai 2015 - 1:23

" Après y'a la théorie : + d'armée = - moins de chômages, + d'emplois, + de production. En période de guerre, ou quand tu prépares la guerre (IIIe Reich), oui c'est utile, mais quand tu es la France, à moins que tu te décides de faire la guerre partout dans le monde en une décennie, c'est inutile. "

Petite rectification : toutes les analyses s'accordent pour dire que la défense est une perte sèche pour l'économie (c'est-à-dire une dépense publique qui n'entretient aucune croissance positive et régulière, donc une dépense qui sert à rien, un puits sans fond), à moins que vous soyez dans la tête de la stratégie économique de l'Empire romain (flemme de développer l'histoire économique romaine, demandez les détails si vous les voulez).

"En même temps la dépense militaire peut tirer l'ensemble de l'industrie, vu qu'elle pousse à l'innovation."

Mécanique extrêmement rare : l'écrasante majorité des inventions venaient d'abord du privé jusqu'à la SGM, puis de la recherche publique spécialisée dans certaines branches de la R&D. Les innovations militaires qui s'écoulent dans le public se comptent sur les doigts d'une main : je dirais qu'il y a uniquement la fusée et le radar à ma connaissance (et encore, la fusée n'a pas d'application courante et le drone n'est pas encore très développé dans la société). Au contraire, c'est la recherche et certaines innovations qui n'ont rien à voir avec la défense qui sont "réquisitionnées" puis transformées par l’État pour la défense du pays (avec l'exemple des scientifiques et ingénieurs civils qui étaient embauchés en tant de guerre). L’État en temps de guerre est donc plus un "booster" pour quelques innovations qu'un moteur "incroyable" pour l'industrie par l'innovation.

"On est un des pays occidentaux (voir dans le monde même, je suppose) qui dépense le plus dans ce domaine et pourtant notre taux de pauvreté n'est pas si bas... On dépense par exemple beaucoup plus que le RU dans ce domaine, et nos taux de pauvretés sont similaires. "

Aussi quelques rectifications : on est très loin de certains pays qui font de la dépense sociale une priorité (voir le cas du Danemark, à faire chialer un libéral). Notre taux de population sous le seuil de pauvreté est l'un des plus bas de l'OCDE et est plus bas que des pays qui font moins de politique sociale (ne pas prendre en compte les chiffres des années les plus proches dans ce genre de mesures car ils ne sont pas lissés). Le cas du R-U est particulier car premièrement le pays a connu une gouvernance de gauche (sociale-démocrate et sociale-libérale) des années 90 à 2007 (donc politique de réduction des inégalités), alors qu'en France on a eu 20 ans de politique de droite après les années Mitterrand (sans pour autant exploser les chiffres de la pauvreté, pas mal hein ?).

Alaminsk
Conseiller de la Gouvernance de Chacun Son Pays
Conseiller de la Gouvernance de Chacun Son Pays

Messages : 2598
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 21
Localisation : Paris, France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Durin le Jeu 21 Mai 2015 - 9:13

"Petite rectification : toutes les analyses s'accordent pour dire que la défense est une perte sèche pour l'économie "

Une perte sèche ? Je ne pense pas. Déjà rien que par les emplois créés ça ne peut pas être une perte totalement sèche.
De plus avoir une force armée c'est avoir un poids. Suite a le Seconde Guerre mondiale, les Etats-Unis ont dominé (une partie) du monde (voir le monde entier pendant quelques années après l’effondrement de l'URSS). Sans armée de grande taille je doute qu'il aurai pu tenir cette place de leader mondial, et donc économique.
Une armée ça sert aussi a protéger les intérêts économiques. Si grâce a ton armée tu protège un endroit x plein de ressources rares, tu pourra dire que c'est grâce a ton armée que tu serein économiquement aujourd'hui.

"Mécanique extrêmement rare : l'écrasante majorité des inventions venaient d'abord du privé jusqu'à la SGM"

Faux la guerre a révolutionné le monde technologiquement.

Le projet « Manhattan » lancé par Roosevelt (projet qui aboutit à la fabrication de la première bombe atomique) permet la réalisation en décembre 1942 de la première pile atomique. Aujourd'hui on retrouve des dizaines de centrales nucléaires

Toujours au cours de l'année 1942, on fabrique les premiers textiles nylon, et le premier caoutchouc synthétique. Utilisé partout.

En 1943, on fabrique pour la première fois de la pénicilline, et 1944 marque le véritable début de la chirurgie cardiovasculaire (1ère suture de l'artère aorte). Révolution médical

L'aluminium et les premiers ordinateurs sont également mis au point pendant la guerre et se développent après. On parle sur quoi là ?

Sans parler des domaines largement développé par la guerre, comme les avions à réaction et bien d'autres.




Concernant le dernier paragraphe : Toujours est t-il qu'aujourd'hui on dépense énormément dans le social (60% du PIB c'est Titanesque) alors qu'on a pas un taux de pauvreté ultra bas comparé à d'autres pays occidentaux qui dépense moins. De toute façon ce n'est pas une grande nouvelle, il y a un problème avec les aides sociales en France.

Durin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1357
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Marin le Jeu 21 Mai 2015 - 18:30

Les Etats-Unis ont dominé le monde grâce a plusieurs facteurs, le stock d'or impressionnant d'après-guerre, le sea power, plus grande puissance maritime encore aujourd'hui et loin d'être concurrencé, le soft power culturel etc.
L'armée y est très peu présente, d'ailleurs les Etats-Unis étaient tremblants pendant les guerres, il y a qu'a voir la Corée et le Vietnam qui ont été des périodes de doutes et d'instabilité.

Par contre l'armée est souvent à l'origine d'invention, ethernet qui deviendra internet en est un des exemples les plus démonstratifs.

Marin
Jeune fou
Jeune fou

Messages : 1934
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Durin le Jeu 21 Mai 2015 - 19:22

Quand on parle d'armée on parle des Forces armées je suppose (donc Marine et Armée de l'air compris)
Et je ne pense pas que les Etats-Unis aurait pu dominé le monde sans leur grosse armée. Car c'est elle qui leur donne tout leur poids. Quand il négocie je ne sais quoi (alliance ou contrat), ils peuvent poser les couilles sur la table, première armée mondiale. L'Armée n'ont pas fait d'eux la première puissance économique et mondiale, mais sans elle il n'aurait pu l'être je pense. Surtout que ce sont les guerres mondiales qui les ont forcé a sortir de leur isolationnisme qu'il chérissait tant et qu'il leur ont fait prendre cette place de leader.

Durin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1357
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Alaminsk le Ven 22 Mai 2015 - 1:14

"Une perte sèche ? Je ne pense pas. Déjà rien que par les emplois créés ça ne peut pas être une perte totalement sèche."

Par rapport à ce que cela coûte et à d'autres mécanismes qui contribuent à la croissance (épargne par exemple), c'est une perte sèche dans une économie normale : plusieurs dizaines voire centaines de milliards par an pour deux milles emplois ? Ce sont des miettes. Donc les analyses ont raison : la défense est une perte sèche en économie (et strictement en économie, je ne parle pas de commerce ou de diplomatie que tu mets dans un même paquet).

"De plus avoir une force armée c'est avoir un poids. Suite a le Seconde Guerre mondiale, les Etats-Unis ont dominé (une partie) du monde (voir le monde entier pendant quelques années après l’effondrement de l'URSS). Sans armée de grande taille je doute qu'il aurai pu tenir cette place de leader mondial, et donc économique."

Comme l'a dit Marin, tout n'a pas été fait par la défense américaine et là tu places un argument géopolitique en économie, faut pas mélanger les torchons et les serviettes :hap:

"Une armée ça sert aussi a protéger les intérêts économiques. Si grâce a ton armée tu protège un endroit x plein de ressources rares, tu pourra dire que c'est grâce a ton armée que tu serein économiquement aujourd'hui."

Logique absurde car annulée par les théories libérales sur le commerce (théorie au sens scientifique). Deux pays A et B entretiennent des relations commerciales (car l'endroit qui possède les ressources rares est soit sur ton territoire, donc pas question de sécurité assurée par l'armée mais par la justice, soit sur un territoire étranger d'où le commerce) : A exploite des ressources sur le territoire de B. D'après ta logique, aucun intérêt pour B d'un tel échange, d'où la nécessité d'une armée A pour assurer les intérêts de ce pays. Cependant B retire des avantages énormes de cette exploitation : création d'emplois, augmentation du pouvoir d'achat, de la consommation, de l'épargne, de l'investissement, ... D'où le fait que B accueille très bien l'exploitation de A, résultat pas besoin d'armée pour assurer la sécurité des ressources. C'est la logique des libéraux qui veut que le commerce et le libre-échange garantissent la paix, ce qui est globalement vérifié depuis la SGM.

Donc encore une fois, la défense est une perte sèche en économie et un défaut en commerce.

"Faux la guerre a révolutionné le monde technologiquement."

Bon mis à part le fait que t'affirmes que j'ai faux alors que les exemples que tu utilises corroborent mes dires, relis bien ce que j'ai écrit : "L’État en temps de guerre est donc plus un "booster" pour quelques innovations qu'un moteur "incroyable" pour l'industrie par l'innovation." Donc la guerre a accéléré les innovations mais ce n'est pas le principal moteur des innovations et les exemples que tu cites ensuite confirment ce principe : le nucléaire était étudié bien avant la SGM ; avec la SGM, développement d'une arme nucléaire d'où l'accélération des recherches (pas d'innovation civile puisqu'on a développé une bombe) ; après la SGM, finition de la R&D et application au civil. Donc la guerre, "booster" de l'innovation mais pas moteur principal de la technologie. Même logique pour le textile, le caoutchouc, les ersatz étudiés depuis bien longtemps par le Japon qu'il soit en guerre ou non, l'aviation c'est pareil, nouveaux métaux aussi, la médecine idem (le premier cœur artificiel n'a pas été développé en temps de guerre à ce que je sache), ... Donc j'ai pas faux et tes exemples confirment ce que je dis : la guerre est un accélérateur de l'innovation, pas la mécanique principale.

"Toujours est t-il qu'aujourd'hui on dépense énormément dans le social (60% du PIB c'est Titanesque) alors qu'on a pas un taux de pauvreté ultra bas comparé à d'autres pays occidentaux qui dépense moins. De toute façon ce n'est pas une grande nouvelle, il y a un problème avec les aides sociales en France."

Bon si tu prends pas en compte ce que je dis, c'est sûr qu'on va pas aller bien loin :hap:

Alaminsk
Conseiller de la Gouvernance de Chacun Son Pays
Conseiller de la Gouvernance de Chacun Son Pays

Messages : 2598
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 21
Localisation : Paris, France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Durin le Ven 22 Mai 2015 - 9:07

"(et strictement en économie, je ne parle pas de commerce ou de diplomatie que tu mets dans un même paquet)."

Sauf que dans ce monde, tout est lié, tu ne peux faire de l'économie sans commerce ou sans diplomatie. Ça n'a pas de sens ce que tu dis.

"soit sur ton territoire, donc pas question de sécurité assurée par l'armée mais par la justice"

Il est mignon ton monde de bisounours :rire:
Tu crois que si la CDN envahit la CDS (exemple au pif hein), les sud-coréen vont faire "hé mais c'est pas juste c'est pas autorisé par la loi :snif: ". Dans ce monde c'est le plus fort qui gagne.
Ensuite tu dis faut pas mélanger commerce et économie et là tu viens parler de commerce :hap:

"Comme l'a dit Marin, tout n'a pas été fait par la défense américaine et là tu places un argument géopolitique en économie, faut pas mélanger les torchons et les serviettes :hap:
"

Sauf que la géopolitique rejoint directement l'économie. C'est comme dire un moteur et une roue c'est pas pareil, oui mais sans moteur la roue ne tourne pas, et sans roue le moteur n'avance pas.

"Donc la guerre a accéléré les innovations mais ce n'est pas le principal moteur des innovations"

Tu parle de prémices d'avant guerre mais ces inventions n'aurait peut être jamais vu le jour sans les fonds et les moyens que la guerre a permis qu'elles aient.

"Bon si tu prends pas en compte ce que je dis, c'est sûr qu'on va pas aller bien loin :hap:
"

Bah en même temps osef du pays il y a 20 ans, on est aujourd'hui, on a les faits devant nous et faut donc faire quelques choses et pas chercher de vieilles excuses :hap:

Durin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1357
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par littlesmiley le Ven 22 Mai 2015 - 13:06

Je m'invite dans votre débat :hap: .
soit sur ton territoire, donc pas question de sécurité assurée par l'armée mais par la justice"

Déjà Alaminsk n'a pas tout à fait tord, dans la situation d'échange entre deux pays stable. Cependant ci celui qui possède des ressources est instable la justice ne peut faire son role et par ricochet l'armée dans le pire des cas. Ce qui pousse les compagnie à assurer leur défense seul.
Ensuite ALalminsk virgin n'aborde pas la chose de manière purement sicentifique, mais de façon pplus pragmatiqque. Tout d'abord il à raison avoir une force armée conséquente est un plus non négligeable. Sa reste une perte sèche, mais une perte nécessaire. Car lors de négociation celui qui vient avec une armée et une économie on va dire potable pourra relativement avoir plus de poids. L'exemple le plus probant et la quatar et dans une certaine mesure l'Arabie Saoudite. Au niveaux mondial ils sont des acteur important. Cependant ce sont des acteur faible, car leur ressource énergétique ne serait pas suffisament protéger en cas d'invasion par des voisin mal intentionné du moins je parle pour le quatar. La présence de la base américaine en le témoin.Elle servait de tampon contre la menance irakienne car l'arabie avait une force armée dérisoire comparer à son voisin. Toute tentative d'ataque sur le terrioire d'Arabie sans l'aval américain entrainerais une réaction des forces armée américaine .Aujourd'hui elle rattrape sonretard, car toute puissance digne de ce nom doit possèder une armée pour favoriser sa voix sur la scène international.

Dire la défense est un défault pour le commerce serait de voire le monde comme une utopie selon laquel toute le monde respecte ses engagement. L'armée est un ressort puissant en diplomatie, sa permet de donner plus de poids à tes décisions. Sa permet de pousser certain partenaire économique de continuer à favoriser les échange car si ton acheteur veut garder sa source de fourniture il devra protèger son fournisseur si celui est en danger et que celui qui le menace ne semble pas plus enclin à négocier avantageusement avec l'acheteur.

Regarder l'éconnomie avec le pure spectre théorique est une mauvaise approche selon moi, On ne peut pas le contester la défense est une perte sèche pour un pays,mais elle est nécessaire afin de garantir sa voix sur la scène international et permettre garantir la prédominance de ses propos lors d'impasse. 
Ensuite il est clair que le militaire en période de conflit est un booster incroyable de technologie. Mais il peut être aussi moteur car beaucoup de projet avant d'être civil avait vocation militaire. Cela est moins présent à l'heure actuelle , cependant reste fort en témogne les exosquelettes. Le militaire est son principal moteur. Il en valait de même pour les drones. Le GPS  également, l'aérospatial.

Donc virgin à raison d'u certain point et alaminsk également

littlesmiley
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 160
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Skorm123 le Ven 22 Mai 2015 - 15:44

"Logique absurde car annulée par les théories libérales sur le commerce (théorie au sens scientifique). Deux pays A et B entretiennent des relations commerciales (car l'endroit qui possède les ressources rares est soit sur ton territoire, donc pas question de sécurité assurée par l'armée mais par la justice, soit sur un territoire étranger d'où le commerce) : A exploite des ressources sur le territoire de B. D'après ta logique, aucun intérêt pour B d'un tel échange, d'où la nécessité d'une armée A pour assurer les intérêts de ce pays. Cependant B retire des avantages énormes de cette exploitation : création d'emplois, augmentation du pouvoir d'achat, de la consommation, de l'épargne, de l'investissement, ... D'où le fait que B accueille très bien l'exploitation de A, résultat pas besoin d'armée pour assurer la sécurité des ressources. C'est la logique des libéraux qui veut que le commerce et le libre-échange garantissent la paix, ce qui est globalement vérifié depuis la SGM."

Heureusement que c'est que de la théorie. On dirait que tu pense qu'on vie dans le meilleur des monde.: Ne serais-tu pas le Candide libéral? :hap:
avatar
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1143
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Twinkless le Ven 22 Mai 2015 - 19:09

Si les Etats-Unis ont dominés le monde après la Seconde Guerre Mondiale, c'est due à plusieurs facteurs : le fait que leur territoire n'est pas été affecté par la guerre. Les emprunts fait massivement pendant la WW1 et la WW2, la production pour l'US Army et les alliés, la création du GATTE. L'armée est en aucun cas le facteur principal de la domination US, c'est surtout sa stratégique politique et économique qui a pu le permettre.

Twinkless
Secrétaire général des Nations Unies
Secrétaire général des Nations Unies

Messages : 4175
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Twinkless le Ven 22 Mai 2015 - 19:13

Puis si, c'est bel et bien l'économie et la politique qui a permis aux USA de gagner la guerre froide.

Twinkless
Secrétaire général des Nations Unies
Secrétaire général des Nations Unies

Messages : 4175
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Durin le Ven 22 Mai 2015 - 19:50

"L'armée est en aucun cas le facteur principal de la domination US, c'est surtout sa stratégique politique et économique qui a pu le permettre."

C'est exactement ce que j'ai dit. L'Armée n'est pas la cause de la domination US mais sans elle il n'aurait pas pu l'exercer, ou du moins pas très longtemps.

Durin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1357
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Vailleuh le Ven 22 Mai 2015 - 20:21

Nous avons certes perdu la seconde guerre mondiale mais sincèrement, comment se remettre d'une guerre aussi dévastatrice en si peu de temps? Notre stratégie, notre tactique restait dans le passé, nous pensions que la seconde se déroulerait une fois de plus dans les tranchées et nous avions eu tort. Nous reconnaissons tous en grande partie la victoire allemande, ils ont été plus forts, ils ont gagnés, MAIS, n'oublions pas la Résistance, le symbole de tout les mouvements résistants d'Europe. Nous n'acceptions pas l'occupation et c'est une bonne chose.

- FAUX  et trop de clichés. On a gagné la guerre, car a la fin c'est nous qui occupions l'Allemagne. Dire que le commandement Français ne pensait mené que une Guerre de Tranchée n'a pas de sens. Ils pensaient que la guerre aller durer comme la première et ont agi en conséquence dans une désolante sclérose intellectuelle durant la Bataille de France juste a la fin où ça a bougé, mais trop tard pour sauver le continental! Le Politique a décidé, fin de la guerre Mais c'est oublier que nous avions une armée hautement Motorisée et une excellente puissance de feu.Mais manquions de Doctrine et de rapidité. Les Allemands ont gagné a la manœuvre dans ce domaine qu'ils affectionnent tant grâce a nos erreurs de Doctrine et notre manque de logique!
La Résistance? Si il faut rappeler le symbole fort de sens, il ne faut pas tomber dans le mythe de << Tous Résistants!>> dont tellement s'en vante. Seulement les plus courageux était là dedans OU les Armées Françaises OU dans l'armée Allemande! La plupart se comportait comme aujourd’hui les Français de l'heure actuel: passivement.


Augmentation du budget? Je suis pour, c'est un vecteur de notre influence.

Tu crois que dans un pays en crise économique et sociale, le principal truc à faire c'est de baisser les dépenses sociales pour l'Armée ???

C'est changer les esprits et mener l'action qu'il faut. Malgré l'ère de l'information où nous devrions être bien plus capable de réaliser de grande chose, il est attristant que en France nous sommes plongé dans une frénésique inaction!

En même temps la dépense militaire peut tirer l'ensemble de l'industrie, vu qu'elle pousse à l'innovation.

Je soutiens et dire que le Complexe-Militaro Industriel Français est inexistante est un mensonge. Elle est beaucoup moins présente dans certains domaine comme l'armement personnel mais reste très  conséquente et innovante dans plusieurs thèmes, les communications, l'Aéro-Spatial,les véhicules et la Marine .


Toutes les analyses s'accordent pour dire que la défense est une perte sèche pour l'économie.
Oui en supposant que le monde donc cette théorie est fixe que les rapports ne se font que entre homme de bonne volonté. Le monde n'est pas comme ça et par ailleurs la défense influe sur l'économie par plusieurs méthode Guerre et Risque de Guerre,pouvoir d'achat des ménages ayant un travail dedans. Après, ce n'est surement pas le meilleur investissement en terme de chiffre, disons que c'est un investissement en terme de possibilité.  Aussi,dire que l'économie n'est pas lié a la Géo Politique est un mensonge. Mieux vaut investir dans un pays comme la Suisse que dans un Pays comme la Somalie ravagé par la guerre civile.


Globalement, je me retrouve dans les dires de Littlesmiley qui a tenté de faire la part des choses.
avatar
Vailleuh
Maître ronronneur
Maître ronronneur

Messages : 2403
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Twinkless le Sam 23 Mai 2015 - 11:40

Toute le monde était résistant quand Paris a été libéré.

Alors certes il reste à la France son industrie aéronavale et spatiale, mais quoi d'autre sinon ? A un moment donné, il faut arrêter de penser que militaire = montrer le fait qu'on soit une grande puissance et influente. Si notre président se bougeait plus le fion pour proposer des conférences internationales à Paris pour régler x problèmes ( c'est bien en Juin y'a une conférence pour le cas de l'EI ) au lieu de rester passif, déjà ça nous permettrait de nous réaffirmer comme grande puissance. L'Armée Française est la Ière armée d'Europe Occidentale, on risque de se faire dépasser par les britanniques incessamment sous peu vu qu'ils vont considérablement augmenter leur capacité de projection. Alors oui, augmenter le budget de l'armée de 1 à 2 milliards, notamment rajouter un gros milliard pour les OPEX et le reste pour l'équipement de base du fantassin, serait une bonne chose que je soutient, mais actuellement on fait face à une crise, et la prochaine crise économique devrait montrer ses prochaines signes dans les quelques années qui viennent (le fameux cycle économique de kondratieff) serait une mauvaise chose.
Mais une chose est sure, si on arrêtait d'avoir un gouvernement passif sur les problèmes du monde, on aurait pu se réaffirmer comme une puissance, à l'aide de la diplomatie. Par exemple, la France a de très important liens avec le Levant, alors pourquoi on ne voit des diplomates tenter de faire une trêve en Syrie, le temps de la guerre contre l'EI ? Pourquoi on ne voit pas la France tenter de régler la crise ukrainienne à sa manière, la France étant le pays européen occidental avec le RU qui a le plus de liens historiques ? C'est pas en refusant ou en acceptant de vendre des mistrals que ça va contribuer à montrer les capacités de grande puissance de la France.

Twinkless
Secrétaire général des Nations Unies
Secrétaire général des Nations Unies

Messages : 4175
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Alaminsk le Dim 24 Mai 2015 - 1:57

virgin > Effectivement, tout est lié dans le monde réel mais on peut analyser branche par branche : t'abordes un sujet économique et t'envoies des arguments sur le commerce et la géopolitique, non, faut parler avec des arguments économiques si on parle économie. Ensuite j'ai répondu sur ta remarque en parlant uniquement du commerce puisque le débat que tu soulevais était de nature commerciale. Concernant les innovations, c'est donc bien ce que je dis, la guerre est un accélérateur, pas le principal moteur, c'est sympa de tomber d'accord. Concernant les chiffres, non pas "osef" des chiffres d'il y a 20 ans parce que c'est avec eux que la BdF, la BCE, l'INSEE, ... traitent plutôt que les chiffres du premier trimestre de 2015.

virgin, Skorm, littlesmiley, Vailleuh > Bon je mets de côté les attaques personnelles puisque je précise bien dans mon post que ce sont les théories (au sens scientifique) libérales et non les miennes. Alors sur l'armée qui est une perte sèche, ça c'est un fait : quand on fait le rapport de ce que coûte la défense par rapport à ce qu'elle rapporte en économie, c'est un trou noir budgétaire (pire si on regarde la productivité marginale). Ceux qui disent le contraire, faut se mettre à jour. Par contre, je rejoins totalement l'analyse de Vailleuh : dans la réalité, c'est une perte sèche mais nécessaire pour le maintien d'un pays et de son économie.

Concernant mon approche en économie, je vais tenter d'éclaircir les choses même si on part totalement en HS. Déjà à chaque fois qu'on parle d'économie, vous mélangez les sujets : l'économie n'est pas de la finance, ni du commerce, ni de la géopolitique, ... Alors quand je donne mon avis sur la défense et les technologies, je le donne uniquement d'un point de vue économique, voire financier et commercial, mais rien d'autre. D'où l'erreur que vous répétez depuis plusieurs posts : en économie, une armée est useless ; en géopol, elle est nécessaire. En somme vous tirez à côté quand vous me qualifiez d'utopiste : je suis quelqu'un de très pragmatique et je sais qu'une armée est nécessaire mais en économie, c'est une perte sèche. Sinon quand vous me dites "dans le monde réel, tout est lié, faut une approche globale", non, on analyse chaque pan de notre monde, pas sa totalité : d'où les dizaines de cursus à l'université. Perso je donne une analyse économique du débat sur l'armée et les technologies, me répondez pas sur la géopol et la diplomatie.

Donc après ça, votre avis sur la théorie économique qui serait une mauvaise approche, useless, utopiste, ... La théorie en économie est basée sur des mathématiques, avec des équations bien chiantes à apprendre. En gros, dans la théorie économique, il n'y a pas d'erreurs. Mais comme certains le soulignent ici implicitement, à l'origine de la théorie économique il y a des hypothèses irréalisables (par exemple celles de la CPP), ce qui explique votre avis qu'est "la théorie, c'est irréalisable, ça sert à rien". Bon autant vous dire que votre remarque est stupide. La théorie économique est primordiale et indispensable à l'économie pour deux arguments. D'abord, elle présente effectivement des situations parfaites ; l'objectif de l'économie réelle est donc de s'en approcher le plus possible ; en essayant de s'approcher le plus possible de la situation parfaite, la situation réelle s'améliore. Si vous enlevez la théorie du processus, on ne sait pas quelle est la situation parfaite et on fait n'importe quoi. Ensuite, elle permet d'anticiper les incertitudes du futur : on ne sait pas ce qu'il va arriver demain ; avec la théorie, on peut prévoir à peu près ce qu'il va arriver en économie et remédier à cette situation. Un exemple simple : grâce à la théorie et comme l'a relevé Twinkless, on prévoit déjà une ou plusieurs crises financières et économiques dans 3 à 6 ans : peut-être une crise de la déflation en Europe, si l'activité reste toujours aussi basse, et surement une crise financière. Pour l'UE et la déflation, certains membres font pression quotidiennement sur la BCE pour relancer la machine et éviter une baisse d'activité qui pourrait arriver dans quelques années. Pour faire simple, l'analyse théorique nous sauvera peut-être les miches.

Je rajoute aussi que sans la théorie et la recherche économiques, notre société part dans tous les sens. Crise de 1929 : personne ne sait quoi faire, c'est la merde absolue. Keynes arrive avec ses théories. Les États s'en inspirent et appliquent des politiques qui s'en approchent le plus. La crise de 29 est résolue. Ralentissement de la croissance dans les années 70-80, d'où l'explosion du chômage : c'est aussi la merde absolue. Schumpeter ramène son cul et présente ses théories sur les liens entre innovation et croissance. Les États créent des régions spécialisées dans la recherche, genre la Silicon Valley. Inutile de détailler la richesse de cette région américaine aujourd'hui. Pour les théories libérales sur le commerce que vous critiquez tant, y'a un exemple simple : au 19e en Angleterre, une part de la population crevait la dalle, tandis que la couronne galérait à leur fournir de l'argent pour tenter de survivre. Les libéraux se ramènent avec leurs théories "utopistes" et disent au gouvernement d'arrêter de donner du fric dans le vent et de baisser les droits de douane sur le blé pour améliorer le pouvoir d'achat des pauvres. Résultat ? L'Angleterre a baissé ses dépenses, a réduit sa pauvreté et a augmenté sa productivité grâce à la mise en concurrence, tout ça par des théories "utopistes" sur le commerce. Perso je trouve ça pas mal.

Alaminsk
Conseiller de la Gouvernance de Chacun Son Pays
Conseiller de la Gouvernance de Chacun Son Pays

Messages : 2598
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 21
Localisation : Paris, France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Alaminsk le Dim 24 Mai 2015 - 2:05

Inutile de vous dire que vous m'avez piqué au vif en me qualifiant de candide, d'utopiste et de théoricien :hap: Je suis très pragmatique et je sais pertinemment que la théorie =/= la réalité et que l'économie est liée à tous les domaines de notre société. Mais dire que l'approche théorique en économie est mauvaise alors qu'elle sauve nos sociétés depuis le 16e siècle, c'est fort de café ; quant au fait que l'économie est liée à tous les domaines, c'est totalement vrai mais c'est pas pour ça qu'à chaque analyse on doit prendre en compte toutes les branches imaginables : sinon l'éducation nationale doit proposer un seul cursus, celui d'étude du Monde, et puis basta :hap:

Alaminsk
Conseiller de la Gouvernance de Chacun Son Pays
Conseiller de la Gouvernance de Chacun Son Pays

Messages : 2598
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 21
Localisation : Paris, France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'armée française

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum