[Résolu][Plainte] Event Italie

Aller en bas

[Résolu][Plainte] Event Italie Empty [Résolu][Plainte] Event Italie

Message par Sirda le Sam 19 Sep 2015 - 12:30

Bonjour,


Je me permets de demander la correction rapide du dernier event qui a été posté le jeudi 17 septembre par Twinkless concernant les éventuels effets sur l'économie italienne pour l'affaire du F-35, largement abusé tout de même, surtout lorsqu'on étudie un peu en détails ladite affaire. J'en avais déjà parlé sur le groupe Skype avec Mirage, mais vu que rien ne semble avoir bougé, je poste ici, cela permettra également à l'ensemble de la communauté de débattre ici plus aisément que sur le groupe.

Spoiler:
Les conséquences désastreuses sur l'économie Italienne de l'affaire malheureuse du F-35 :

Les décisions du gouvernement Italien d'abandonner le Joint Strike Fighter ont des conséquences désastreuses pour l'Italie. A l'heure actuelle, tout l'argent investit n'est pas sure d'être remboursé par Lockheed Martin mais pire encore : la première chaîne d'assemblage en Europe était situé en Italie. Le géant américain, en raison du retrait d'un partner 2 du programme, a décidé de délocaliser la chaîne d'assemblage en Allemagne. Les emplois directs crées par cette gigantesque chaîne d'assemblage, rappelons qu'il en existait que deux en dehors du sol américain un en Italie et un autre en Japon, seront perdus, mais aussi tout les emplois indirects et l'activité économique locale qui va être profondément affectée. Les spécialistes parlent d'une perte de 4,1 milliards et de la perte de 20.000 à 30.000 emplois. Au sein de l'assemblée italienne, de nombreux députés, issus de différents partis, font bloc pour faire passer une mesure pour empêcher la commande des Rafales et de conserver le F-35, un vote sera proposé dans les semaines à venir. L'opposition s'est rapidement saisie de l'affaire en proposant une réunion au géant américain de l'aviation militaire pour promettre une renégociation d'urgence au sein de l'assemblée.

[La réponse de l'assemblée sera donné par Event]

Bon, déjà, premier point que je relève : la délocalisation de l'usine en Allemagne. Une "mise en bouche à l'incohérence", si j'ose dire. En effet, si je n'ai rien à redire sur le fait que l'usine d'assemblage soit délocalisée, étant donné que l'Italie quitte le programme JSF, je trouve assez irréaliste et incohérent qu'elle soit remontée en Allemagne. En effet, le principe de cette usine était de la construire dans un pays qui soit membre dudit programme, ce qui n'est de toute évidence pas le cas pour l'Allemagne étant donné qu'aucune participation allemande au JSF n'est à l'ordre du jour et ne le saura probablement jamais étant donné que le pays doit déjà assumer son programme européen de l'Eurofighter Typhoon, plus grand bide industrialo-militaire après le F-35 en terme de capacités militaires et de rapport qualité/prix. Du coup, rien que ça, faudrait le changer pour délocaliser vers un pays qui soit vraiment membre du projet, peut-être les Pays-Bas, ou la perfide Albion.

Second point, les effets sur l'économie italienne de cette usine d'assemblage. A lire cet event, on a très franchement l'impression qu'elle allait relancer l'économie italienne entière et que c'était LE PROJET industriel de la décennie pour l'Italie, ce qui est très franchement tout sauf le cas. Les estimations des emplois qui auraient pu être créés sont complètement irréalistes, et ça donne plutôt l'impression que les spécialistes soient des amateurs à la solde de Washington plutôt que des experts indépendants. Très franchement, entre 20'000 et 30'000 emplois, c'est du grand n'importe quoi pour une usine qui devrait assembler des pièces; qui auront préalablement été construites aux USA ou ailleurs. Si c'était une usine de construction des avions, les chiffres, fussent-ils encore trop élevés, auraient toutefois étaient davantage justifié, mais là, on parle de types qui vont viser des plaques métalliques entre elles, mettre une cabine, fixer des volets et le moteur. Bref, autant dire que économiquement parlant, les retombées sont bien moindres que si l'usine fabriquait les pièces elle-même, ce qui aurait été bien plus bénéfique pour l'économie locale puisqu'il aurait fallu des sous-traitants, des PME, etc, là, ça aurait eu un impact bien plus important. Or, ce n'est qu'une usine d'assemblage.

De surcroît, il faut également voir le nombre d'avions qui vont être réellement assemblés dans ladite usine. Il a été mentionné que c'était pour l'Europe entière, c'est bien, mais ce n'est pas grand chose. Déjà, le Royaume-Uni veut que ses avions soient construits & assemblés aux USA de mémoire, donc ça retire une cinquantaine d'appareils. Il ne reste plus que les Pays-Bas et leurs 37 appareils, la Norvège et le Danemark qui ont tous deux commandés 48 appareils et l'Italie avec ses 90 F-35 commandés. Au total, ça fait 223 appareils, et encore, j'ai considéré que le Parlement italien n'allait pas encore réduire par deux les F-35 commandés comme ce devrait être le cas IRL, vu les débats en cours. Sinon, ça ferait 178 appareils à assembler. Bref, très franchement, c'est quasiment rien hein. A titre de comparaison avec l'IRL, Dassault, qui produit 286 Rafales pour la République, 24 pour l'Egypte et 24 autres pour le Qatar, n'emploie directement qu'environ 9'160 personnes, chiffre incluant les ingénieurs, etc. Là, on parle d'usines de production, donc les pièces sont créées en France, ce qui fait beaucoup plus d'emplois, avec des usines d'assemblages et de maintenance, bref, il y a tout de fait. En gros, l'usine d'assemblage italienne devrait employer 2'000 personnes, 3'000 peut-être. Et vu qu'en moyenne, un emploi industriel direct permet de créer entre 2 et 3 emplois indirects, ça ferait un total entre 6'000 et 12'000 emplois, bien que je penche largement plus vers le 6'000 emplois directs & indirects, étant donné que ce n'est qu'une usine d'assemblage (voire de maintenance, mais les pièces seront toujours fabriquées aux USA je crois). A cela, j'ajouterai également qu'une usine Dassault va être construite, conformément au contrat, en Italie, une usine d'assemblage pour 286 Rafales, ce qui est quand même légèrement plus que pour les F-35. Autant dire que ces emplois non-créés par le départ de l'Italie du programme JSF vont être créés pour assembler tous les Rafales, ainsi que les entretenir. Quant à la perte économique nette de 4,1 milliards d'euros, j'ai pas vraiment envie de revenir dessus, sinon pour dire que c'est abusé, au vu de ce que j'ai expliqué ci-dessus. J'avais dit "peut-être 500 millions d'euros tout au plus", sur le plan purement construction de bâtiments, etc.

Pour finir, l'opposition de très nombreux députés quant à l'abandon de la participation italienne dans le programme JSF. Assez irréaliste, car, comme je le mentionnais précédemment, le Parlement italien débat sur la diminution de la commande par deux des F-35, déjà au vu des difficultés budgétaires de l'Italie, mais aussi vu les doutes quant aux capacités de l'avion, alors qu'au moins, le Rafale, on connait ses capacités, et on sait quelles sont supérieures à bon nombre d'avions, le F-35 inclus.


Voilà voilà :noel:
Sirda
Sirda
Modérateur
Modérateur

Messages : 1830
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Résolu][Plainte] Event Italie Empty Re: [Résolu][Plainte] Event Italie

Message par Shikkoku le Sam 19 Sep 2015 - 17:37

Lock du topic.

Nous prendrons vos avis en considération lors des futurs évents, merci.
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6164
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum