Les 35 heures -- Revenu de base

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Skorm123 le Mar 7 Juin 2016 - 11:34

Ah, et j'étais libéral avant, j'étais naïf, et j'ai découvert l'univers du travail. L'avez vous découvert, ou êtes vous encore dans vos études? A mon avis vous êtes encore étudiants. :hap:
avatar
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1143
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par VLAD le Mar 7 Juin 2016 - 11:52

Skorm123 a écrit:On en parle le boulot de mon père qui reste à 49 salariés et que le chef de l'entreprise a créé une autre entreprise pour ne pas dépasser le seuil des 50 salariés?

Dans le cul l'accord d'entreprise. C'est trop d'avantages pour ceux qui font tourner sa boite au Grand et Majestueux Chef d'Entreprise.

Skorm123 a écrit:Ah, et j'étais libéral avant, j'étais naïf, et j'ai découvert l'univers du travail. L'avez vous découvert, ou êtes vous encore dans vos études? A mon avis vous êtes encore étudiants. :hap:

Tu va énerver Alaminsk. Personnellement, j'ai travaillé dans le tertiaire (employé dans un commerce franchisé), le secondaire (manutentionnaire dans l'artisanat/bâtiment) et le primaire (saisonnier dans la rechercher agricole) :hap: c dur dur wlh :hap:

Skavian, je répondrai à tes contre-questions ce soir.
avatar
VLAD
L'abruti engagé
L'abruti engagé

Messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 73
Localisation : La Havane, Cuba

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Durin le Mar 7 Juin 2016 - 12:23

Skorm devenu communiste car il se fait recaler a chaque entretien :troll:

Durin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1357
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Gio' le Mar 7 Juin 2016 - 15:03

VLAD a écrit:De la considération, de la valorisation, de l'intégrité et une bienveillance des institutions à leurs égards. Si déjà, les services éducatifs, sociaux, policiers et militaires étaient là pour nous suivre, nous écouter, nous aider, nous défendre et non pas être simplement des moyens de contrôler et de réprimer quand elle commence à gueuler.

Pour la considération, on est d'accord. Mais malheureusement, c'est une utopie. Les institutions ne seront jamais au service des citoyens. Elles ne présentent d'utilité que pour les politiques qui s'en servent à leurs propres fins. C'est ce qu'on appelle un système élitiste. En société, il y a toujours un dominant et un récessif. Or, nous sommes les récessifs. Et ce, quel que soit le modèle politique du pays.

Concernant la "répression", tu as quand-même vu la violence inouïe à laquelle se livrent les casseurs ? Du mobilier urbain payé avec de l'argent public détruit, des attaques gratuites sur les policiers mais aussi sur les manifestants pacifistes. Chaque manifestation dégénère, alors moi je comprends que les forces de l'ordre soient sur les dents. Ces manifestations répétées usent la France, elles nous bouffent, elles nous pourrissent le moral, nous citoyens "normaux". L'État de Droit ça doit être dans les deux sens.

La CGT représente une minorité et veut imposer ses idées à la majorité en bloquant le pays et en organisant des manifestations répétées alors qu'elle sait pertinemment que ça va dégénérer. Un syndicat à la con est en train de mettre le pays à feu et à sang. L'Euro 2016 arrive, les gens étaient contents et ça redonnait un peu de moral aux très nombreux fans de football. La CGT vient prendre à la France cette occasion qu'elle avait de se distraire. Sans parler du contexte : risque terroriste, catastrophes naturelles... Vraiment, on n'a pas besoin qu'un syndicat totalitaire associé aux petits bourgeois des beaux quartiers viennent nous faire chier avec leur "contestation". Continuer le mouvement est totalement irresponsable quand on sait les risques que ça engendre. Martinez est un déglingué, j'espère qu'il finira sur le bûcher, il le mérite.

Face à ça, la gauche n'ose pas intervenir de façon responsable. Valls ne maîtrise plus rien, il attend juste que ça passe. On aimerait le voir aussi motivé aujourd'hui pour combattre la violence de la gauche totalitaire comme il l'a fait contre la droite extrémiste pendant l'affaire Méric (à tort, car on connait tous l'histoire, Méric n'était point la victime dans l'affaire et un jeune qui n'a fait que se défendre va passer sa vie en prison à cause de ce bourgeois de Méric). Aujourd'hui, l'extrême-gauche contrôle le pays, tout le monde ferme sa gueule et continue à endurer, c'est super.

Et je dis ça alors que je suis opposé à la loi Travail. Un peu de bon sens, on ne combat pas le mal par le mal...

Gio'
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 461
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : Avec Puni :$

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Skorm123 le Mar 7 Juin 2016 - 15:11

Non Virgin, mais tu comprendras lorsque tu auras un BAC +3 et que tu seras considéré tout de même comme de la merde.
avatar
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1143
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par galx le Mar 7 Juin 2016 - 16:45

Werwolf a écrit:La CGT représente une minorité et veut imposer ses idées à la majorité en bloquant le pays et en organisant des manifestations répétées alors qu'elle sait pertinemment que ça va dégénérer. Un syndicat à la con est en train de mettre le pays à feu et à sang. L'Euro 2016 arrive, les gens étaient contents et ça redonnait un peu de moral aux très nombreux fans de football. La CGT vient prendre à la France cette occasion qu'elle avait de se distraire. Sans parler du contexte : risque terroriste, catastrophes naturelles... Vraiment, on n'a pas besoin qu'un syndicat totalitaire associé aux petits bourgeois des beaux quartiers viennent nous faire chier avec leur "contestation". Continuer le mouvement est totalement irresponsable quand on sait les risques que ça engendre. Martinez est un déglingué, j'espère qu'il finira sur le bûcher, il le mérite.

Restons chez nous à regarder le foot et arrêtons de nous poser des questions stupides sur l'avenir de notre système c'est vrai que tout ira mieux. Je ne ferais aucun commentaire sur "associé aux petits bourgeois des beaux quartiers" parce que franchement sa n'en mérite pas. Les risques qu'engendrent le mouvement social c'est de pouvoir faire changer les choses alors oui c'est sur que sa effraie la ménagère et les conservateurs.
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1880
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par VLAD le Mar 7 Juin 2016 - 17:12

George Orwell dans 1984 a écrit:

« Le  socialisme,  une  théorie  qui  apparut  au  début  du  XIXe siècle et constituait le dernier anneau de la chaîne de pensée qui remontait  aux  rébellions  d’esclaves  de  l’antiquité,  était  encore  profondément  infecté  de  l’utopie  des  siècles  passés.  Mais  dans  toutes  les  variantes  du  socialisme  qui  apparurent  à  partir  de  1900  environ,  le  but  d’établir  la  liberté  et  l’égalité  était  de  plus en plus ouvertement abandonné.

Ces  nouveaux  mouvements  naissaient  naturellement  des anciens. Ils tendaient à conserver les noms de ceux-ci et à payer en  paroles  un  hommage  à  leur  idéologie.  Mais  leur  but  à  tous  était  d’arrêter  le  progrès  et  d’immobiliser  l’histoire  à  un  moment choisi. Le balancement familier du pendule devait se produire  une  fois  de  plus,  puis  s’arrêter.  Comme  d’habitude,  la  classe  supérieure  devait  être  délogée  par  la  classe  moyenne  qui  deviendrait  alors  la  classe  supérieure.  Mais  cette  fois,  par  une  stratégie  consciente,  cette  classe  supérieure  serait  capable  de  maintenir perpétuellement sa position.

Les   nouvelles   doctrines   naquirent   en   partie   grâce   à   l’accumulation  de  connaissances  historiques  et  au  développement du sens historique qui existait à peine avant le XIXe siècle. Le  mouvement  cyclique  de  l’histoire  était  alors  intelligible,  ou  paraissait l’être, et s’il était intelligible, il pouvait être changé.

Mais  la  cause  principale  et  sous-jacente  de  ces  doctrines  était que, dès le début du XXe siècle, l’égalité humaine était devenue   techniquement   possible.  

Il   était   encore   vrai   que   les hommes n’étaient pas égaux par leurs dispositions naturelles et que les fonctions devaient être spécialisées en des directions qui favorisaient  les  uns  au  détriment  des  autres.  Mais  il  n’y  avait  plus  aucun  besoin  réel  de  distinction  de  classes  ou  de  différences importantes de richesse.

Dans  les  périodes  antérieures,  les  distinctions  de  classes  avaient    été    non    seulement    inévitables,    mais    désirables.    L’inégalité  était  le  prix  de  la civilisation.  Le  cas,  cependant,  n’était plus le même avec le développement de la production par la  machine.  Même  s’il  était  encore  nécessaire  que  les  êtres humains  s’adonnent  à  des  travaux  différents,  il  n’était  plus  utile  qu’ils  vivent  à  des  niveaux  sociaux  ou  économiques  différents.  C’est  pourquoi,  du  point de vue  des  nouveaux  groupes  qui  étaient  sur  le  point  de  s’emparer  du  pouvoir,  l’égalité  humaine n’était plus un idéal à poursuivre, mais un danger à éviter. Dans les périodes antérieures, quand une société juste et paisible était en  fait  impossible,  il  avait  été  tout  à  fait  facile  d’y  croire.  L’idée d’un  paradis  terrestre  dans lequel les  hommes  vivraient  ensemble  dans  un  état  de  fraternité,  sans  lois  et  sans  travail  de  brute,   a   hanté   l’imagination   humaine   pendant   des   milliers d’années.  Cette  vision  a  eu  une  certaine  emprise,  même  sur  les  groupes qui profitaient réellement de chaque changement historique. Les héritiers des révolutions françaises, anglaises et américaines  ont,  en  partie,  cru  à  leurs  propres  phrases  sur  les  droits  de l’homme, la liberté d’expression, l’égalité devant la loi, et leur conduite, dans une certaine mesure, a même été influencée par elles. Mais  vers  la  quatrième  décennie  du  XXe  siècle,  tous  les  principaux  courants  de  la  pensée politique  étaient  des  courants  de  doctrine  autoritaire.  Le  paradis  terrestre  avait  été  discrédité  au moment exact où il devenait réalisable. Toute nouvelle théorie politique,  de  quelque  nom  qu’elle  s’appelât,  ramenait  à  la  hiérarchie  et  à  l’enrégimentation  et,  dans  le  général  durcissement de perspective qui s’établit vers 1930, des pratiques depuis longtemps  abandonnées,  parfois  depuis  des  centaines  d’années (emprisonnement  sans  procès,  emploi  de  prisonniers  de  guerre comme esclaves,  exécutions  publiques,  tortures  pour  arracher  des confessions, usage des otages et déportation de populations entières)  non  seulement  redevinrent courantes,  mais  furent  tolérées  et  même  défendues  par  des  gens  qui  se  considéraient  comme éclairés et progressistes. »

« La nouvelle aristocratie était constituée, pour la plus grande part, de bureaucrates, de savants, de techniciens, d’organisateurs de syndicats, d’experts en publicité, de sociologues, de professeurs, de journalistes et de politiciens professionnels. Ces gens, qui sortaient de la classe moyenne salariée et des rangs supérieurs de la classe ouvrière, avaient été formés et réunis par le monde stérile du monopole industriel et du gouvernement centralisé. Comparés aux groupes d’opposition des âges passés, ils étaient moins avares, moins tentés par le luxe ; plus avides de puissance pure et, surtout, plus conscients de ce qu’ils faisaient, et plus résolus à écraser l’opposition. Cette dernière différence était essentielle. En comparaison de ce qui existe aujourd’hui, toutes les tyrannies du passé s’exerçaient sans entrain et étaient inefficientes. Les groupes dirigeants étaient toujours, dans une certaine mesure, contaminés par les idées libérales, et étaient heureux de lâcher partout la bride, de ne considérer que l’acte patent, de se désintéresser de ce que pensaient leurs sujets. »

http://www.ebooksgratuits.com/pdf/orwell_1984.pdf

(Citation de la page 250 à 252 / 253 )
avatar
VLAD
L'abruti engagé
L'abruti engagé

Messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 73
Localisation : La Havane, Cuba

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Gio' le Mar 7 Juin 2016 - 17:24

galx a écrit:
Werwolf a écrit:La CGT représente une minorité et veut imposer ses idées à la majorité en bloquant le pays et en organisant des manifestations répétées alors qu'elle sait pertinemment que ça va dégénérer. Un syndicat à la con est en train de mettre le pays à feu et à sang. L'Euro 2016 arrive, les gens étaient contents et ça redonnait un peu de moral aux très nombreux fans de football. La CGT vient prendre à la France cette occasion qu'elle avait de se distraire. Sans parler du contexte : risque terroriste, catastrophes naturelles... Vraiment, on n'a pas besoin qu'un syndicat totalitaire associé aux petits bourgeois des beaux quartiers viennent nous faire chier avec leur "contestation". Continuer le mouvement est totalement irresponsable quand on sait les risques que ça engendre. Martinez est un déglingué, j'espère qu'il finira sur le bûcher, il le mérite.

Restons chez nous à regarder le foot et arrêtons de nous poser des questions stupides sur l'avenir de notre système c'est vrai que tout ira mieux. Je ne ferais aucun commentaire sur "associé aux petits bourgeois des beaux quartiers" parce que franchement sa n'en mérite pas. Les risques qu'engendrent le mouvement social c'est de pouvoir faire changer les choses alors oui c'est sur que sa effraie la ménagère et les conservateurs.  

Mais vous êtes niais les gars, vous allez changer quoi en faisant chier le monde ? À part vous décrédibiliser encore un peu + dans l'opinion publique ?

Bourgeois des beaux quartiers : oui Monsieur. Je vis à Paris en ce moment, je suis allé voir de loin et de près ces cortèges à de multiples reprises. La République, j'y suis allé aussi plusieurs fois. Bon dans les manifs, on a tout le cliché de la bourgeoisie urbaine : outre les sexagénaires hipsters, beaucoup de jeunes de 15-16 ans en Hollister/Redskins/Abercrombie/Ralph Lauren, beaucoup de roots de Tolbiac/Vincennes et cie, beaucoup d'Antifas dont la plupart viennent de Levallois/Suresnes/Boulogne/Plessis etc. Avec les casseurs anarchistes en queue de cortège. Allez pas nous faire croire que c'est le peuple qui défile. Ce "mouvement" ne représente rien, et surtout pas le travailleur de base. Ce n'est pas la ménagère qu'il fait chier, ni les conservateurs, mais bel et bien ceux qui triment au quotidien.

On est en droit de se poser des questions oui. Mais fondamentalement, les vraies classes populaires ne peuvent pas se permettre de faire grève pendant un mois car il faut bien remplir le frigo. Ceux qui défilent ont les moyens de se payer ce luxe. En agissant comme ça, la CGT et tous les grévistes impactent encore un peu + le quotidien des classes populaires. Les priver d'essence et de transport, c'est super intelligent. C'est pas les politiques que vous emmerdez en faisant ça, juste le peuple moyen. Les réservoirs des véhicules ministériels seront toujours remplis. Les jets privés circuleront toujours. Casser le mobilier, c'est très intelligent aussi. Les classes moyennes basses sont les plus affaiblies par les impôts et voilà qu'on se met à péter tout ce que leurs impôts financent.

Et arrêtez un peu de me prendre de haut avec vos citations d'Orwell ou je ne sais quoi. Orwell, je l'ai lu avant la majorité des gens ici. Moi j'ai 25 ans et Bac +3, je bosse dans une chaîne de production en banlieue parisienne pour un salaire peu attrayant et on me pourrit encore + le quotidien. Ouais ok, j'ai sûrement raté ma vie ou je ne sais quoi, mais je m'en tape. Allez travailler, prenez au moins un job d'été de 3 mois à l'usine, faites les trois huit et parlez avec de vrais travailleurs. Vous verrez ce qu'ils vous diront de tout ce bordel. C'est pas depuis vos chambres ou dans la rue que vous allez changer la société.

À la longue, je trouve ça énervant de recevoir des leçons de vie de lycéens qui n'ont pas encore conscience de ce qu'est le monde du travail. Ça me fait rire de lire de la théorie ici, c'est dommage car il y a aussi pas mal de posts cohérents et qui démontrent une capacité de réflexion significative. L'école de la vie les gars, ya que ça de vrai. Vous aurez beau avaler des centaines de bouquins que vous ne pourrez pas avoir conscience des réalités de la vie si vous ne vous immergez pas.

C'est super de vous cultiver et de vous intéresser à la vie de notre pays, mais franchement enlevez un peu vos œillères et voyez à quel point vous êtes manipulés.


Dernière édition par Werwolf le Mar 7 Juin 2016 - 17:35, édité 1 fois

Gio'
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 461
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : Avec Puni :$

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Durin le Mar 7 Juin 2016 - 17:35

Werwolf a écrit:
VLAD a écrit:De la considération, de la valorisation, de l'intégrité et une bienveillance des institutions à leurs égards. Si déjà, les services éducatifs, sociaux, policiers et militaires étaient là pour nous suivre, nous écouter, nous aider, nous défendre et non pas être simplement des moyens de contrôler et de réprimer quand elle commence à gueuler.

Pour la considération, on est d'accord. Mais malheureusement, c'est une utopie. Les institutions ne seront jamais au service des citoyens. Elles ne présentent d'utilité que pour les politiques qui s'en servent à leurs propres fins. C'est ce qu'on appelle un système élitiste. En société, il y a toujours un dominant et un récessif. Or, nous sommes les récessifs. Et ce, quel que soit le modèle politique du pays.

Concernant la "répression", tu as quand-même vu la violence inouïe à laquelle se livrent les casseurs ? Du mobilier urbain payé avec de l'argent public détruit, des attaques gratuites sur les policiers mais aussi sur les manifestants pacifistes. Chaque manifestation dégénère, alors moi je comprends que les forces de l'ordre soient sur les dents. Ces manifestations répétées usent la France, elles nous bouffent, elles nous pourrissent le moral, nous citoyens "normaux". L'État de Droit ça doit être dans les deux sens.

La CGT représente une minorité et veut imposer ses idées à la majorité en bloquant le pays et en organisant des manifestations répétées alors qu'elle sait pertinemment que ça va dégénérer. Un syndicat à la con est en train de mettre le pays à feu et à sang. L'Euro 2016 arrive, les gens étaient contents et ça redonnait un peu de moral aux très nombreux fans de football. La CGT vient prendre à la France cette occasion qu'elle avait de se distraire. Sans parler du contexte : risque terroriste, catastrophes naturelles... Vraiment, on n'a pas besoin qu'un syndicat totalitaire associé aux petits bourgeois des beaux quartiers viennent nous faire chier avec leur "contestation". Continuer le mouvement est totalement irresponsable quand on sait les risques que ça engendre. Martinez est un déglingué, j'espère qu'il finira sur le bûcher, il le mérite.

Face à ça, la gauche n'ose pas intervenir de façon responsable. Valls ne maîtrise plus rien, il attend juste que ça passe. On aimerait le voir aussi motivé aujourd'hui pour combattre la violence de la gauche totalitaire comme il l'a fait contre la droite extrémiste pendant l'affaire Méric (à tort, car on connait tous l'histoire, Méric n'était point la victime dans l'affaire et un jeune qui n'a fait que se défendre va passer sa vie en prison à cause de ce bourgeois de Méric). Aujourd'hui, l'extrême-gauche contrôle le pays, tout le monde ferme sa gueule et continue à endurer, c'est super.

Et je dis ça alors que je suis opposé à la loi Travail. Un peu de bon sens, on ne combat pas le mal par le mal...

+1 c'est inacceptable qu'une minorité puisse paralyser tout un pays et un peuple.
"Faire bouger les choses" A part les pavés vous ne faites absolument rien bouger.

Durin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1357
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par galx le Mar 7 Juin 2016 - 18:08

+1 c'est inacceptable qu'une minorité puisse paralyser tout un pays et un peuple.
"Faire bouger les choses" A part les pavés vous ne faites absolument rien bouger.
Est ce que c'est acceptable qu'une minorité gouverne notre pays et fasse passer des lois en allant à l'encontre de l'Assemblée ?
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1880
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Durin le Mar 7 Juin 2016 - 18:12

"Est ce que c'est acceptable qu'une minorité gouverne notre pays et fasse passer des lois en allant à l'encontre de l'Assemblée ?"

Minorité élu par la majorité faisant appliquer des lois présentent dans la constitution qui a été adoptée par référendum à la majorité.


Dernière édition par Virgin2 le Mar 7 Juin 2016 - 18:14, édité 1 fois

Durin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1357
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par VLAD le Mar 7 Juin 2016 - 18:14

Jugements de valeurs et orgueil ! Les piliers d'une argumentation stalinienne .. pardon ! D'une capacité de réflexion significative !

J'ai oublié dans les piliers de la capacité de réflexion significative, l'amour-propre. Non Monsieur, je n'ai pas posté des citations de George Orwell pour vous prendre de haut mais simplement afin de réaliser mes propos tenus plus tôt, quand votre personne n'avait pas encore posté sur ce Topic :

VLAD a écrit:Je viens de tomber sur un passage de 1986 de George Orwell que je partagerai plus tard, en rapport avec le Travail.

Werwolf a écrit:Moi j'ai 25 ans et Bac +3, je bosse dans une chaîne de production en banlieue parisienne pour un salaire peu attrayant et on me pourrit encore + le quotidien. Ouais ok, j'ai sûrement raté ma vie ou je ne sais quoi, mais je m'en tape. Allez travailler, prenez au moins un job d'été de 3 mois à l'usine, faites les trois huit et parlez avec de vrais travailleurs. Vous verrez ce qu'ils vous diront de tout ce bordel. C'est pas depuis vos chambres ou dans la rue que vous allez changer la société.

Puis là, désolé, mais je ne sais pas quoi dire. C'est la suite qui confirme mes propos, jugement de valeur, orgueil et grande estime, c'est dommage.

Werwolf a écrit:À la longue, je trouve ça énervant de recevoir des leçons de vie de lycéens qui n'ont pas encore conscience de ce qu'est le monde du travail. Ça me fait rire de lire de la théorie ici, c'est dommage car il y a aussi pas mal de posts cohérents et qui démontrent une capacité de réflexion significative. L'école de la vie les gars, ya que ça de vrai. Vous aurez beau avaler des centaines de bouquins que vous ne pourrez pas avoir conscience des réalités de la vie si vous ne vous immergez pas.

Si après un poste de Galx de deux lignes, tu sens ton estime touché, tu est libre de ne pas participer a ce débat qui de plus, est pour toi, dénué de sens SAUF pour certains avis qui eux font preuve d'une capacité de réflexion significative.

Bref, la carte de l'enflamment et du vécu n'a aucun poids si tu ne connais pas celui des autres. Tu viens étaler ta vie et ton "savoir" sur celle ci sans te poser la question de savoir si celui en face de toi la connais lui aussi ? Tu es le Seul Peuple de 25 ans ? Nous les Ignorants de 18 ans ? 19 ans ? 20 ans ? Je ne connais pas ta limite pour juger. Personnellement, je sais ce que je vaut, je sais qui je suis, je n'ai pas de leçon à recevoir (enfin, je peux quand c'est cohérent et constructif), car au contraire de tes propos je ne t'ai pas pris de haut et Galx n'a posté que deux lignes, deux lignes pour contrer ton pavé orgueilleux, puisqu'il n'en valait pas plus ! Par contre ! Ce que j'ai à recevoir c'est un avis, des arguments, des sources, des références ... c'est vrai, tu l'as fait, mais je suis désolé, ce genre de cartes dont tu as usé précipitamment et qui ont révélé les fameux piliers d'une capacité de réflexion significative, ont pour moi décrédibiliser totalement ton discours général qui est au final perçu par ma maigre personne comme haineux (aboiement) et non pas amoureux (discuter).

Désolé Werwolf, je ne peux débattre avec toi sur le fond de l'affaire.


Dernière édition par VLAD le Mar 7 Juin 2016 - 18:47, édité 5 fois
avatar
VLAD
L'abruti engagé
L'abruti engagé

Messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 73
Localisation : La Havane, Cuba

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Twinkless le Mar 7 Juin 2016 - 18:19

Cette fin de mandat catastrophique pour Hollande mine de rien :troll:

Twinkless
Secrétaire général des Nations Unies
Secrétaire général des Nations Unies

Messages : 4175
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Oberyn le Mar 7 Juin 2016 - 18:22

Werewolf a écrit: Les institutions ne seront jamais au service des citoyens. Elles ne présentent d'utilité que pour les politiques qui s'en servent à leurs propres fins. C'est ce qu'on appelle un système élitiste. En société, il y a toujours un dominant et un récessif. Or, nous sommes les récessifs. Et ce, quel que soit le modèle politique du pays.

Werewolf a écrit: C'est pas depuis vos chambres ou dans la rue que vous allez changer la société.

Donc c'est où ?

Avant toutes choses, je n'ai pas de réelle opinion sur la loi, ni d'ailleurs sur ce qui serait le meilleur modèle économique. Je suis totalement neutre, voir légèrement favorable à la loi El Khomri. Je parle juste des moyens d'actions de la société civile.

Tu explique que les institutions sont sclérosées, ce qui sous entend que le vote est inefficace. Tu explique également que la contestation de la société civile par des actions comme la grève ou les manifestations est inutile. Je pense au contraire que la grève générale est le moyen d'action le plus efficace pour s'opposer à un projet de loi. Je ne pense pas que le gouvernement ira jusqu'au bras de fer avec l'Euro qui arrive. Une paralysie du pays pendant un événement aussi important lui portera un coup fatal. 75% des gens sont opposés à cette loi. Tu dis toi même que tu es contre celle ci.

Mais concrètement, tu propose quoi comme moyens d'actions dans ce cas ? A mon avis, la société civile ne peut pas limiter sa participation politique au simple vote. En l'absence de démocratie directe, on doit garder un certain contrôle sur ce que font les politiciens qu'on amène au pouvoir. Et j'avoue ne pas voir de meilleur moyen que la mobilisation. Si d'autres lois majoritairement contestées encore plus extrêmes sont passées à l'aide d'outils comme le 49-3, tu sera là encore, contre les grèves ?


Dernière édition par Oberyn le Mar 7 Juin 2016 - 18:30, édité 1 fois

Oberyn
Le Parvenu
Le Parvenu

Messages : 570
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 18
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Skorm123 le Mar 7 Juin 2016 - 18:26

Les mecs ils croivent ( :troll: ) qu'ils sont encore en démocratie alors que c'en est une uniquement de façade : je ne parle même pas des lois des renseignements mais la représentativité n'est pas une démocratie, de plus les élus sont une petite élite qui se reproduit et qui ne correspond en rien au peuple. Ils sont coincés dans les beaux quartiers de Paris dans leurs microcosmes.
Mais n'oubliez pas ce qu'a dit Hollande : "Ca va mieux"
avatar
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1143
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par galx le Mar 7 Juin 2016 - 18:33

Minorité élu par la majorité faisant appliquer des lois présentent dans la constitution qui a été adoptée par référendum à la majorité.
Effectivement le gouvernement à bien été élu mais je ne pense pas que les gens qui ont voté pour Hollande ont voté pour qu'il mettent en place une loi comme ça.
Après il est totalement vrai que le 49.3 n'est pas en soit un problème démocratique en soit. Cela le devient quand nous sommes en présence d'une assemblée totalement soumise à l'exécutif et qui ne peut voter à l'encontre de son gouvernement. Ce manque de pouvoir du législatif entraîne de nombreux abus.  

Pour ce qui est du post de Werwolf j'ai pas grand chose a ajouter... mis à part le fait que je ne sais pas trop dans quelle manif tu es allé. Moi la plus part du temps je vois des étudiants, des classes moyennes, des travailleurs précaires, des chômeurs mais pas de grand bourgeois. De plus il est facile de tirer sur les syndicats en pointant leur défaut du doigt et en oubliant toute les avancés sociale dont tous le monde bénéficie. Même toi dans ton travail et malgré toute ton hostilité à l'égard de "l’extrême gauche" tu profites des combats syndicaux qui ont été mené dans le passé.

À la longue, je trouve ça énervant de recevoir des leçons de vie de lycéens qui n'ont pas encore conscience de ce qu'est le monde du travail. Ça me fait rire de lire de la théorie ici, c'est dommage car il y a aussi pas mal de posts cohérents et qui démontrent une capacité de réflexion significative. L'école de la vie les gars, ya que ça de vrai. Vous aurez beau avaler des centaines de bouquins que vous ne pourrez pas avoir conscience des réalités de la vie si vous ne vous immergez pas.
A part ça c'est nous qui donnons des leçons de vie :rire:
Pour finir j'imagine que ce que tu appelles "une capacité de réflexion significative" c'est une réflexion qui va dans ton sens ?
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1880
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Twinkless le Mar 7 Juin 2016 - 18:34

"Correspond en rien au peuple"

Le genre de phrase que j'ai toujours eu du mal à comprendre, c'est quoi pour toi un homme politique qui correspond au peuple ?

Twinkless
Secrétaire général des Nations Unies
Secrétaire général des Nations Unies

Messages : 4175
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Camarade Baptiste le Mar 7 Juin 2016 - 18:48

Un président qui se balade en survet 

Camarade Baptiste
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 167
Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 20
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Gio' le Mar 7 Juin 2016 - 21:16

VLAD a écrit:Jugements de valeurs et orgueil ! Les piliers d'une argumentation stalinienne .. pardon ! D'une capacité de réflexion significative !

J'ai oublié dans les piliers de la capacité de réflexion significative, l'amour-propre. Non Monsieur, je n'ai pas posté des citations de George Orwell pour vous prendre de haut mais simplement afin de réaliser mes propos tenus plus tôt, quand votre personne n'avait pas encore posté sur ce Topic :

VLAD a écrit:Je viens de tomber sur un passage de 1986 de George Orwell que je partagerai plus tard, en rapport avec le Travail.

Werwolf a écrit:Moi j'ai 25 ans et Bac +3, je bosse dans une chaîne de production en banlieue parisienne pour un salaire peu attrayant et on me pourrit encore + le quotidien. Ouais ok, j'ai sûrement raté ma vie ou je ne sais quoi, mais je m'en tape. Allez travailler, prenez au moins un job d'été de 3 mois à l'usine, faites les trois huit et parlez avec de vrais travailleurs. Vous verrez ce qu'ils vous diront de tout ce bordel. C'est pas depuis vos chambres ou dans la rue que vous allez changer la société.

Puis là, désolé, mais je ne sais pas quoi dire. C'est la suite qui confirme mes propos, jugement de valeur, orgueil et grande estime, c'est dommage.

Werwolf a écrit:À la longue, je trouve ça énervant de recevoir des leçons de vie de lycéens qui n'ont pas encore conscience de ce qu'est le monde du travail. Ça me fait rire de lire de la théorie ici, c'est dommage car il y a aussi pas mal de posts cohérents et qui démontrent une capacité de réflexion significative. L'école de la vie les gars, ya que ça de vrai. Vous aurez beau avaler des centaines de bouquins que vous ne pourrez pas avoir conscience des réalités de la vie si vous ne vous immergez pas.

Si après un poste de Galx de deux lignes, tu sens ton estime touché, tu est libre de ne pas participer a ce débat qui de plus, est pour toi, dénué de sens SAUF pour certains avis qui eux font preuve d'une capacité de réflexion significative.

Bref, la carte de l'enflamment et du vécu n'a aucun poids si tu ne connais pas celui des autres. Tu viens étaler ta vie et ton "savoir" sur celle ci sans te poser la question de savoir si celui en face de toi la connais lui aussi ? Tu es le Seul Peuple de 25 ans ? Nous les Ignorants de 18 ans ? 19 ans ? 20 ans ? Je ne connais pas ta limite pour juger. Personnellement, je sais ce que je vaut, je sais qui je suis, je n'ai pas de leçon à recevoir (enfin, je peux quand c'est cohérent et constructif), car au contraire de tes propos je ne t'ai pas pris de haut et Galx n'a posté que deux lignes, deux lignes pour contrer ton pavé orgueilleux, puisqu'il n'en valait pas plus ! Par contre ! Ce que j'ai à recevoir c'est un avis, des arguments, des sources, des références ... c'est vrai, tu l'as fait, mais je suis désolé, ce genre de cartes dont tu as usé précipitamment et qui ont révélé les fameux piliers d'une capacité de réflexion significative, ont pour moi décrédibiliser totalement ton discours général qui est au final perçu par ma maigre personne comme haineux (aboiement) et non pas amoureux (discuter).

Désolé Werwolf, je ne peux débattre avec toi sur le fond de l'affaire.

Bon écoute VLAD, il n'y a rien de personnel mais moi non plus je ne peux pas débattre de cette façon avec toi, donc je vais faire court.

- Sur tes reproches d'un prétendu orgueil de ma part : est-ce moi qui cite des auteurs pour prendre de haut les autres intervenants de ce débat ? Est-ce moi qui prétends vouloir changer la société dans son fond ? Est-ce moi qui me la joue philosophe de comptoir avec des références dont l'aspect contestable est évident ? Est-ce que donner sa vision des choses sur un topic débat relève de l'orgueil ? Je suis pas orgueilleux mais réaliste et en colère de lire des inepties. Je suis conscient de n'être qu'un simple travailleur donc je pète pas plus haut que mon cul en voulant révolutionner quoi que ce soit.

- Sur les accusations de jugement de valeur : développe ta critique mon ami, je ne vois pas à quel moment j'ai émis un jugement de valeur sur toi. Et pourtant j'aurais tout à fait pu te qualifier de "petit con prétentieux", ayant quand-même assez mal pris ta référence à Orwell. C'est la meilleure ! Qu'elle me fut adressée ou non d'ailleurs... Alors oui ton vécu effectivement je ne le connais pas mais je ne vois pas pourquoi tu parles de ça, car je n'ai à aucun moment évoqué ton passif.

- Ai-je quand-même le droit d'exprimer mon avis sur ce topic débat ? Ai-je quand-même le droit de développer ma pensée en la justifiant de mes expériences personnelles ? C'est pas le but d'un débat, justement ?

- Je n'ai rien contre le fait que tu me répondes sèchement tant que tu ne me manques pas de respect, mais quand on répond de la sorte, il est préférable de le faire de façon conventionnelle, c'est à dire accompagné de solides arguments. Ce que je ne décèle pas dans ton dernier post à mon endroit. Là c'est juste une tentative avortée de m'enflammer, et ça rend tout sauf l'effet escompté.

- Tu sembles penser que la majorité des ouvriers adhèrent à ce mouvement (lu dans un de tes précédents posts) mais à ta place je ne m'avancerais pas autant. Les corps en grève représentent une minorité, on est bien loin de la grève générale. Trouves-tu normal que la CGT prenne comme cela un pays en otage ? Dans mon entreprise par exemple, la CGT c'est moins de 10% des salariés syndiqués. Le troisième syndicat seulement. Et de source sûre, je sais que c'est le cas dans l'ensemble de mon corps de métier. Donc non, la CGT ne représente pas la majorité et encore moins tout le monde.

- Faire grève c'est exercer un droit fondamental, bloquer c'est imposer ses idées à ceux qui ne les partagent pas. La liberté des uns s'arrête où commence celle des autres.

@ galx : bah écoute, tu habites où ? En région parisienne ? J'ai "assisté" à de nombreuses manifs à Paris intra muros et ce depuis le mois de mars. J'y ai vu assez peu de travailleurs (hormis cheminots à la limite), beaucoup de mecs en blousons de cuir, beaucoup de "bonnes gens" comme les Parisiens disent, des étudiants oui enfin un certain type d'étudiants, et surtout des mecs en bombers... Alors tu me diras peut-être que c'est pas la même population qui manifeste en province, mais j'aurai du mal à y croire. Puis pour te répondre, une capacité de réflexion significative à mes yeux, c'est : idée + argument + preuve. Donc non, je n'ai lu quasiment que des posts qui sont à l'opposé de ma pensée mais qui selon moi sont de qualité.

@ Oberyn : je ne propose rien. Skorm a raison, ce n'est pas nous qui allons changer quoi que ce soit, nous ne sommes pas réellement en démocratie. Après je peux te donner mon opinion point par point sur la loi Travail puisque c'est le sujet originel, mais à quoi bon ? Les politiques s'en tapent de ce que nous pensons.

Gio'
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 461
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : Avec Puni :$

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par galx le Mar 7 Juin 2016 - 21:36

je ne propose rien. Skorm a raison, ce n'est pas nous qui allons changer quoi que ce soit, nous ne sommes pas réellement en démocratie. Après je peux te donner mon opinion point par point sur la loi Travail puisque c'est le sujet originel, mais à quoi bon ? Les politiques s'en tapent de ce que nous pensons.
Donc pour toi la meilleure solution c'est de ne rien faire et d'attendre que sa passe. A un moment quand les politiques ne nous écoutes pas il faut agir et pas rester les bras croisés. Plus on les laisse faire n'importe quoi plus ils le feront. Il faut justement se "battre" pour rétablir cette démocratie perdue au lieu de gueuler contre les syndicats.

J'habite à Rennes et pour avoir participer à plusieurs manifs et discuté avec des militants je peux t'assurer une chose c'est que le mouvement est beaucoup plus diversifié que ce que tu racontes. On y trouve pas seulement les "bobos" ou "des mecs en bombers". Certes il y en a mais c'est une minorité et d'ailleurs ils ont le droit de manifester aussi contre une loi même si elle ne les touche pas directement.


avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1880
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Gio' le Mar 7 Juin 2016 - 21:52

Je dis pas qu'il faut laisser faire, j'ai juste pas la prétention de considérer avoir les armes pour faire changer les choses. Je trouve que la violence et le radicalisme sont de très mauvaises façons de s'exprimer. Tout ceci fait le jeu du gouvernement, ça lui permet de se victimiser. Et vous allez voir que les Français vont tellement détester le syndicalisme et le radicalisme de gauche que d'un coup, la cote de popularité de Hollande et Valls va remonter. La violence disloque la société, les Français sont dépressifs dans le fond et très pessimistes, Vlad le disait et ça fait au moins un point sur lequel je suis d'accord avec lui. Là, on est clairement en train de s'entretuer et de s'opposer les uns aux autres.

Pour les manifs à Rennes, je te laisse le bénéfice du doute, je n'y étais pas, par contre je maintiens mon analyse pour les manifs de Paris auxquelles j'ai assisté.

Gio'
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 461
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : Avec Puni :$

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par galx le Mar 7 Juin 2016 - 22:05

Qui les a les armes alors ? Il n'y a personne de mieux placé que nous pour changer les choses. Le conflit sociale ne disloque par forcément la société française... il devient une source de division quand des journalistes répètent en boucle que la CGT prend la France en otage sans pour autant expliquer les causes et les raisons du mouvement social. Ce n'est pas la mouvement en lui même qui divise, moi je ne cherche absolument pas à ce que les classes populaires et moyennes continu de se diviser.
Pour ce qui est de la violence et du radicalisme je le condamne bien sur mais il faut aussi expliquer. Pour certain cela semble être la seule façon d'exprimer leur malaise face à des politiques qui n'écoutent plus rien.
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1880
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Gio' le Mar 7 Juin 2016 - 22:12

Je ne suis pas sûr que les black blocs de casseurs aient une quelconque conscience. Je pense tout simplement qu'ils cassent car ils aiment détruire, c'est tout. D'ailleurs, une partie d'entre eux provient de l'étranger, c'est incroyable.

Qui a les armes ? Les élites, je pense. Il appartient aux Français de s'informer autre-part que sur les médias mainstream. Je ne pense pas qu'ils soient si manipulés que ça par les médias, une bonne partie déteste le mouvement de blocage tout-en étant opposée à la loi Travail et à la façon dont elle a été imposée. Car aux Français, tout cela pourrit leur quotidien, leur enlève le peu de moral qu'ils ont. Et je pense qu'on est nombreux à ne pas comprendre en quoi bloquer permettrait d'avancer. Oui évidemment il y aura toujours des gens qui ne s'informeront pas, mais on ne peut rien y faire. La plupart des gens sont des résignés voire des feignasses, c'est un peu ce que je suis.

Je ne vois pas trop où tout ça nous mènera demain. Je vois mal Valls reculer, et même s'il recule, la droite fera passer un texte encore pire quand elle reprendra le pouvoir.

Gio'
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 461
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : Avec Puni :$

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par galx le Mar 7 Juin 2016 - 22:22

Barff le rejet de la faute sur les étrangers. Personne ne casse pour casser. Je ne chercher pas à excuser leur actes mais il faut aussi se poser des questions parfois.
Les élites ne changent pas grand chose, la plus part sont enfermé dans un conservatisme ou coupé des réalités. Le changement de viendra pas d'eux mais de la base. Les citoyens doivent se réapproprier la démocratie et la politique.
La loi travail elle risque de bien plus leur pourrir le quotidien que n'importe qu'elle manifestation. Quand dans quelques années leur patron les licencions pour des motifs bidons ils regretteront de ne pas avoir manifester plus tôt.
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1880
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Gio' le Mar 7 Juin 2016 - 22:39

Quand je parle d'étrangers, je parle de ces Allemands et Italiens, entre autres, qui ne traversent les frontières que pour casser avec leurs homologues français. Aucune considération xénophobe là-dedans.

Sinon, pour revenir sur la Loi Travail, il y a je pense quelques confusions de la CGT là-dessus (bien que dans la globalité, je sois opposé à cette loi), notamment sur les licenciements. Le volet sur les licenciements économiques n'induira pas vraiment une facilité de licenciement... Quand tu regardes de plus près, la loi continue à considérer le CDI comme le contrat "normal". Et la suppression de CDI devra s'accompagner d'une justification économique réelle et sérieuse. Je pense plutôt que le but de la loi est de combler le vide juridique qui crée un flou autour du licenciement économique.

Gio'
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 461
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : Avec Puni :$

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 35 heures -- Revenu de base

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum