[Fic] Le Jour où tout a basculé...

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Durin le Jeu 29 Juin 2017 - 11:59

OMG ENFIN J'APPARAIS
37 c'est le nain ? :risitas-rire:

Durin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1357
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Iska le Jeu 29 Juin 2017 - 13:40

Durin a écrit:OMG ENFIN J'APPARAIS
37 c'est le nain ? :risitas-rire:

Btg ?
avatar
Iska
Modérateur
Modérateur

Messages : 541
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : Frônce

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Aetius le Jeu 29 Juin 2017 - 14:22

LA SUITE :sparta:
avatar
Aetius
Président
Président

Messages : 1738
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Mirage le Jeu 29 Juin 2017 - 14:26

Eh beh, j'adore de plus en plus moi lenglet
avatar
Mirage
Chevalier de la Légion d'Honneur
Chevalier de la Légion d'Honneur

Messages : 981
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 18
Localisation : La Ville Lumière

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Jhe le Ven 30 Juin 2017 - 10:47

On enchaîne :dieudonné:

Saison 2 :

Chapitre 9 :


Je me levais tôt ce matin là. La veille le climat dans le Château, qui se dégradait déjà lentement depuis quelques jours, s'était en effet brusquement détérioré. Une altercation entre 37 et Durin avait en effet éclatée et il en avait fallu de peu pour que les deux jeunes hommes n'en viennent aux mains. Ils furent au final séparé, mais fou de rage, le nain avait lancé sans autre forme de procès qu'il quitterait le Château demain matin. A vrai dire cette altercation n’était que l'aboutissement d'un alourdissement du climat de plus en plus perceptible. L'ennui et l'absence de perspectives ainsi que logiquement l'apparition d'inimités et de « clans » avec le temps, et malgré mes efforts et ceux de quelques autres, rendait en effet la cohabitation générale de plus en plus compliquée. Les plans farfelus pour débloquer la situation refaisait surface, obligeant les plus pragmatiques à veiller pour éviter une catastrophe, et les accusations fusaient régulièrement. Certains avaient même été jusqu'à affirmé que la mort de Twink sous les balles de quelque mystérieux tireurs était une invention de Baptiste et 37 puisque l'on avait en réalité aucune preuve de la réalité de l'assassinat, provoquant bien entendu une colère noire chez ces deux derniers. Les partisans du départ du Château se faisaient eux aussi de plus en plus entendre, le nain en tête. Ce climat délétère qui s'installait était de plus favorisé par quelques uns que je supportais en réalité de moins en moins. Outre les habituels trublions comme Young ou Thalassin, Sirda, qui se faisait jusque là assez discret outre quelques réflexions trollesques, semblait s'amuser à semer rumeurs et discorde dans le Château tout en affichant face à moi un sourire hypocrite et un regard aimable derrière ses lunettes. A quel jeu jouait il, je n'aurais su le dire. Quoi qu'il en soit le blocage de la situation me pesait également, bien entendu. Rien depuis des semaines. L'éloignement des proches. L'installation d'un climat délétère. Tout semblait s'assombrir même si paradoxalement rien ne se passait de concret. L'envie d'aller voir moi même ce qu'avait vu Twink me démangeait bien entendu mais je n'oublierais jamais le regard de Bapt au retour de cette expédition … Heureusement que quelques Anciens et moins anciens de confiance gardaient les pieds sur terre. Toutefois même parmi ces derniers des comportements commençaient à m'énerver. Vautour par exemple, bien que toujours de bons conseils et restant un solide compagnon pour moi, me paraissait de plus en plus étrange à bien y regarder. Ce que je mettais au départ, et je l'avais cru et le croyais toujours, sur le compte d'une timidité maladive, me laissait perplexe. En réalité il ne parlait en effet quasiment qu'à moi et la plupart du temps on ne le voyait que peu dans la journée, à la différence des autres que j'avais l'impression d'avoir sans cesse sous le nez dès que je n'étais pas dans ma chambre. Quand je l'interrogeais sur ses longues absences il restait évasif, se contentant souvent de répondre qu'il réfléchissait tranquillement ou qu'il lisait. Les quelques fois ou j'étais aller le voir lors d'une de ses absences je l'avais effectivement trouvé dans sa chambre et c'est effectivement ce qu'il faisait. Malgré tout cela me paraissait étrange car même les autres timides et discrets des cééspiens présents, à l'image de Skorm, n'était pas aussi effacé que lui. Ces quelques réflexion sur Vautour restait pourtant bien secondaire dans mon esprit. Il était tout simplement spécial me disais je. Rapporté à son comportement lui aussi très discret sur le jeu son caractère suscitait bien entendu quelques moqueries dans la communauté, mais au delà de cela je sentais bien que certain n'aimaient pas Vautour et s'en méfiaient. Un jour j'avais ainsi surpris une discussion entre quelques uns au cours de laquelle j'avais entendu Thalassin dire sur le ton de la moquerie, mais tout de même, que l'on devrait tenter de « lancer Vautour du haut du donjon si l'on parvenait à l'ouvrir un jour afin de voir s'il pouvait voler ».

En ce matin donc, quand je me levais tôt et à l'aube c'était en concertation avec quelques cééspiens de confiance avec lesquels j'avais prévu de tenter d'empêcher 37, et ceux qui sans doute voudraient le suivre, de quitter le Château. Bien entendu 37 me courait sur le haricot mais je n'avais aucune envie de voir un deuxième cééspien se faire abattre. Une fois levé, alors que dehors le soleil commençait à se lever, je rejoignais donc sans faire trop de bruit Nut, bien entendu accompagné d'Alaminsk, Marin, Aetius, Galx et le discret Vautour, qui fidèle à son habitude se tenait légèrement en retrait de notre petit groupe tout en faisant bel et bien parti. Assez anxieux en ce moment j'avais assez mal dormi, d'autant plus que j'appréhendais ce face à face à venir avec 37. Je rejoignais donc mes compères dans le couloir et nous nous rendîmes directement en traversant le Château encore endormi puis la cour à la grande porte découpée dans la muraille. Devant cette dernière la garde de nuit veillait comme d'habitude. Veillait ainsi Mirage, Alflo et Baptiste. Ce dernier était encore relativement mutique depuis la mort de Twink. Je savais qu'il était proche de 37 et que le nain cherchait à l'embrigader dans ses plans, mais je maintenais ma confiance en lui. Je savais que je pouvais avoir confiance en lui. A ses pieds veillait le chien du Château avec lequel il semblait très bien s'entendre, pour ma part je ne savais que penser de cette mystérieuse bête qui ne faisait pourtant de mal à personne et était même en réalité ce que l'on pourrait appeler un bon chien. Si certains dans la communauté avait recommandé de l'abattre la grande majorité semblait s'y être attaché, à vrai dire il y avait tellement de mystères non résolus en ces lieux que personne ne se posait vraiment de question au sujet du canidé. Il était là comme nous, point. En traversant la cour je jetais comme toujours un coup d’œil vers la porte du donjon. Sur les insistances de certains, notamment de Thalassin, nous avions réussi à enlever la solide porte en bois, après de grands efforts car il n'y avait quasi pas d'outils ici, mais ce fut pour trouver derrière une autre porte, en fer cette fois... Depuis rien de nouveau de ce côté là.

Une fois arrivé sous le porche de la grande porte nous saluâmes les gardiens de la porte. Dans le Château une agitation assez particulière pour cette heure matinale régnait toutefois : tout le monde s'attendait à un coup d'éclat du nain ce matin et personne ne voulait louper cela. Pour notre part nous chercherions à le convaincre de rester en lui proposant une nouvelle expédition, cette fois bien préparée sur la base des souvenirs de ses souvenirs et ceux de Bapt, afin de tenter d'en savoir plus. Malgré ma prudence l'ignorance devenait maintenant intolérable.

« Bon, surtout ne me dîtes pas que 37 est déjà parti » demandais je aux gardiens en guise de salut.

« Bien sûr que non et de toute façon il y a aucune autre issue » répondis Mirage d'un air bourru, visiblement fatigué de sa nuit de garde et agacé de me voir remettre en question ses talents de véritable gardien de nuit en chef. « Je vais me pieuter moi d'te façon » reprit il avant même que je puisse répondre « une énième session de bordel à cause de 37 j'ai pas spécialement envie de voir ça moi, et vous serez bien content de me voir en forme dans quelques heures quand il faudra parler bouffe. ». Sur ces mots il leva le camp et regagna ses appartements.

De notre côté l'attente commença. Nous pensions voir 37 débarquer d'un instant à l'autre, un paquetage sur le dos prêt, l'air déterminé et paré à se mettre en route, sans doute accompagné de quelques suiveurs. Toutefois les minutes passèrent, bientôt les heures et rien ne vint. Dans la cour une dizaine de cééspiens nazaient maintenant dans les parages en attendant de voir quelle tournure prendrait les événements. Perplexe devant cette situation, connaissant 37 je ne doutais pas qu'il tenterait de mettre ses menaces à exécution, j'interrogeais à nouveau quelques cééspiens, dont bien entendu Bapt qui était resté avec nous, mais tous me dirent qu'ils n'avaient pas vu le nain depuis son coup d'éclat d'hier soir suite auquel il avait rallié sa chambre. Selon toute logique il devait donc encore s'y trouver puisque la grande porte était la seule issue possible du Château. A moins que les membres de la garde de nuit ne mentent mais cela je ne voulais pas y croire. Accompagné d'Aetius, Marin et Vautour je finis par me rendre directement à la chambre de 37 au cœur de la bâtisse afin de voir de quoi il en retournait. Quelques uns des cééspiens qui trafiquaient dans la cour en cette heure matinale nous suivîmes de loin afin de voir ce qu'il se passerait. Ce comportement de commères m'énervait au plus haut point mais je me retins de dire quelques chose, ne voulant pas ajouter de la tension à la tension.

Une fois arrivé devant la porte de 37 je frappais. Une fois. Deux fois. Trois fois. Rien. De sa voix marquée par un accent corse prononcé Marin finit par gueuler « 37 tu te défile ou quoi enculé ? ». Pas de réponse non plus. Tout cela devenait étrange, le nain qui renonçait à une provocation et ne répondait pas à une insulte : quelque chose clochait. N'obtenant pas de réponse je tentais d'ouvrir la porte mais le verrou était en place. Heureusement pour nous j'avais cette fois une arme contre laquelle 37 ne pourrait rien : le passe partout du Château que j'avais découvert avec Vautour durant notre exploration. Peu de cééspiens étaient au courant de son existence mais il faudrait bien la révéler. J'allais donc chercher la clé magique cachée dans ma chambre. Comme prévu la porte de la chambre du nain s'ouvrit sans difficulté. A notre grand étonnement il ne s'y trouvait pas. Le petit bazar du jeune banlieusard, qui ne semblait pas être un grand adepte du rangement, s'y trouvait bien et dans un coin un quelques affaires destinées à son départ étaient amassées. A ma grande surprise s'y trouvait un couteau issu de la cuisine. Le bougre avait tout prévu... De moi, Aetius et Marin personne ne pipa mot, c'est Vautour qui décrit l'évidence en lançant d'une toute petite voix, presque dans un soupir « Il n'est visiblement pas là ». A partir de là le bruit de la disparition de 37 se répandit comme une traînée de poudre. Le Château fut quasiment fouillé de fond en comble mais on ne trouva le nain nul part alors même que personne ne l'avait vu depuis la veille et son altercation avec Durin. L'hypothèse de son départ à notre nez et à notre barbe semblait elle aussi peu probable puisque ses affaires de départ étaient encore dans sa chambre. Très vite il fallut se rendre à l'évidence : 37 avait tout bonnement disparu. Nous fûmes également plus long à nous en rendre compte mais l'on constata également bien vite dans la journée la disparition d'Utyi...
avatar
Jhe
Ministre
Ministre

Messages : 542
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Mirage le Ven 30 Juin 2017 - 11:13

Pas mal lenglet
avatar
Mirage
Chevalier de la Légion d'Honneur
Chevalier de la Légion d'Honneur

Messages : 981
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 18
Localisation : La Ville Lumière

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Durin le Ven 30 Juin 2017 - 11:18

Tant de suspens :bave:

Plus personne ne doit se balader seul ! Au moins deux personnes par chambre ! Voir on dort tous dans la grande pièce du château, avec des veilleurs en permanence. Tout le monde récupère un couteau.
POUR LA CEESPIE NOUS VAINCRONS CES PERFIDES !

Durin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1357
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Iska le Ven 30 Juin 2017 - 11:37

Mais vu que c'est un nain vous ne l'avez peut-être pas vu lenglet Sans Utyi on est dans la merde ! :snif:
avatar
Iska
Modérateur
Modérateur

Messages : 541
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : Frônce

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Jhe le Ven 30 Juin 2017 - 12:14

Durin, Iska et Mirage ces fidèles qui commentent chaque chapitre, cimer putain
avatar
Jhe
Ministre
Ministre

Messages : 542
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Vautour le Ven 30 Juin 2017 - 13:07

« lancer Vautour du haut du donjon si l'on parvenait à l'ouvrir un jour afin de voir s'il pouvait voler »

:fry:
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 2535
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Iska le Ven 30 Juin 2017 - 13:27

Derien khey okay2
avatar
Iska
Modérateur
Modérateur

Messages : 541
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : Frônce

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Mirage le Ven 30 Juin 2017 - 22:44

Jhe a écrit:Durin, Iska et Mirage ces fidèles qui commentent chaque chapitre, cimer putain

On est là chef t'inquiète pas lassale1
avatar
Mirage
Chevalier de la Légion d'Honneur
Chevalier de la Légion d'Honneur

Messages : 981
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 18
Localisation : La Ville Lumière

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Durin le Sam 1 Juil 2017 - 1:27

Vautour a écrit:« lancer Vautour du haut du donjon si l'on parvenait à l'ouvrir un jour afin de voir s'il pouvait voler »

:fry:

Ça se tente moi je dis :troll:

Jhe a écrit:Durin, Iska et Mirage ces fidèles qui commentent chaque chapitre, cimer putain

C'est une fic de qualité :maitrecapello:

Durin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1357
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par 37 le Ven 7 Juil 2017 - 21:32

Hmmm

37
Jeune fou
Jeune fou

Messages : 390
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 97
Localisation : Chateau d'eau Paris, Ligne 4

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Mirage le Sam 8 Juil 2017 - 17:22

Il a pris la grosse tête :borloo:
avatar
Mirage
Chevalier de la Légion d'Honneur
Chevalier de la Légion d'Honneur

Messages : 981
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 18
Localisation : La Ville Lumière

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Alaminsk le Dim 9 Juil 2017 - 22:39

Je veux juste voir Nut crever avant moi, et ce sera une excellente fic.

Alaminsk
Conseiller de la Gouvernance de Chacun Son Pays
Conseiller de la Gouvernance de Chacun Son Pays

Messages : 2598
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 21
Localisation : Paris, France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Durin le Mar 11 Juil 2017 - 11:30

Elle est où la suite :soral:

Durin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1357
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Iska le Mar 11 Juil 2017 - 13:58

Bouge toi ! Utyi va te devancer :melenchon3:
avatar
Iska
Modérateur
Modérateur

Messages : 541
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : Frônce

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Mirage le Mer 12 Juil 2017 - 22:23

Hop hop lenglet
avatar
Mirage
Chevalier de la Légion d'Honneur
Chevalier de la Légion d'Honneur

Messages : 981
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 18
Localisation : La Ville Lumière

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Shikkoku le Mer 26 Juil 2017 - 11:44

Scandaleux abandon de fic.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5490
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Iska le Mer 26 Juil 2017 - 11:51

Shikko qui respawn :bave:
avatar
Iska
Modérateur
Modérateur

Messages : 541
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : Frônce

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Mirage le Mer 26 Juil 2017 - 13:41

lenglet
avatar
Mirage
Chevalier de la Légion d'Honneur
Chevalier de la Légion d'Honneur

Messages : 981
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 18
Localisation : La Ville Lumière

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Shikkoku le Mer 26 Juil 2017 - 16:37

:poutine
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5490
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] Le Jour où tout a basculé...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum