¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Colonel_NKR le Sam 7 Oct 2017 - 16:44

République d'Espagne


Tensions frontalières avec la Catalogne

La conciliation catalane est plutôt bien accueillie par le président, qui ne souhaitait pas le moins du monde une guerre avec la Catalogne. Mais il laisse ses unités en place au cas où le gouvernement catalan venait à décider d'une nouvelle opération militaire. Les réservistes sont pour leur part, démobilisés.

Missive diplomatique via Catalogne:
Nous acceptons de recevoir les réparations qui seront reversées aux familles des soldats, cependant, sachez que nos relations sont désormais très tendues, plus tendues que jamais, à la prochaine action militaire, nous serons obligés de riposter en conséquence.
avatar
Colonel_NKR
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 133
Date d'inscription : 30/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Oldarick le Sam 7 Oct 2017 - 17:01



República de Cataluña



AFFAIRES FRONTALIÈRES

La Catalogne a dorénavant fermé les trois derniers points de passage frontaliers et a établi une zone démilitarisé de 10km dans son territoire afin d'éviter tout nouvel accident. Les espagnols sont cependant toujours autorisés en Catalogne.


AFFAIRES ÉTRANGÈRES

À Espagne.
Spoiler:
Le Gouvernement Catalan remercie l'Espagne pour son bon sens. Ce dernier espère aussi que le gouvernement espagnol comprendra les raisons de la fermeture des frontières sur terre.
avatar
Oldarick
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 349
Date d'inscription : 23/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par narukage le Sam 7 Oct 2017 - 17:45

République de Bulgarie/Republika Bǎlgarija



 
AFFAIRES POLITIQUES
Après Une décision formelle de Mushanov, Les élections Présidentielle de la République de Bulgarie de Mars 1951 sont officiellement ouvertes ! Mushanov fit décaler les élections suite au troubles communiste qui été enorme dans le pays.Après étude des méthodes d'élections présidentielle proposé, Mushanov fait utiliser aux gouvernement organisateur des élections La majorité Absolu pour le 1er tour et la majorité relative pour le 2nd tour,étant persuadé qu'il gagnera les élections, Lui et son parti, Le Parti démocrate détaché des Agrariens. Il décide d'ailleurs de se représenter, la limite du nombre de réélections n'étant pas encore été étudié par le parlement. Mushanov lance son nouveau Programme avec un nouveau slogan : "Par les armes et le sang". En effet, Mushanov réfléchi encore sur comment légitimer la future tentative d'unification bulgare qu'il prépare. Cependant,Les Républicains, voyant le programme de Mushanov suicidaire et d'un mauvaise œil, ne le soutienne pas et lui demande de revoir son programme qui encourage fortement le militarisme Bulgare, qui Pourrai causer du tort à la République, rappelant à Mushanov Les erreurs de L'Allemagne qui ont conduit à sa destruction et à sa partition et n'encourageant pas Mushanov à produire un tel programme "Bismarckien"

Le programme de Mushanov consiste à réunifier La Bulgarie par la diplomatie ou par la force, à hautement militariser La Sud-Bulgarie, à reformer l'économie et la constitution du Pays et à affaiblir les idéaux communistes et agrariens.
Les communiste, quand à eux, continuent de provoquer des emeutes le long du pays, les arrestations de communiste sont toujours violentes et le Parti Démocrate détaché des agrariens continuent de contrôler d'une main de fer le Pays

Voici les parti participant aux élections :
Le parti républicain de Bulgarie
Le parti démocrate détaché des Agrarien
Le Front Populaire Bulgare (parti socialiste et communiste)
Le front national Bulgare
Le Front agrarien(illégal)


AFFAIRES INTERIEUS-ETRANGERES
Le référendum d'initiatique sur la condamnation de Sakazov a été annulé par Mushanov, suite au trop grande emeutes communiste qui ont destabiliser le pays
Le 21 Mars 1951, Mushanov fait executer a la guillotine Sakazov, c'est dernières paroles sont rester dans les mémoires des libéraux, communiste et socialiste
"Je sais que le peuple peut reussir à reunifier ce pays dans la vraie voix, il faut que le communisme triomphe et que le peuple fait savoir qu'il luttera toujours pour lui et qu'il s'opposera toujours au capitaliste,eux qui finance et créer les dictatures de demain, se seront eux vos ennemis,
VIVE LA BULGARIE LIBRE ET INDEPENDANTE !!!"(Sakazov considérait la Bulgarie républicaine comme la bulgarie occupé)
Suite aux meurtre de Sakazov, tous les pays communiste proteste violamment contre la condamnation de Sakazov et font savoir à Mushanov qu'ils sera tôt ou tard détroné par son propre peuple
avatar
narukage
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 64
Date d'inscription : 17/06/2017
Localisation : Pekin

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Thalassin le Sam 7 Oct 2017 - 18:52

Empire du Japon
Dai Nippon Teikoku
大日本帝國



Affaires intérieures

Afin de financer le plan 1958, le gouvernement a pris une mesure impopulaire : augmenter de 5% les taxes sur le riz, aliment de base de l'économie. Cela, ajouté aux très médiatisés troubles impliquant des nobles tant en Corée qu'au Japon semblant impunis, a provoqué un fort climat de contestation. Le PCJ et le PSJ ont appelé à une grève générale, suivis par les syndicats qui leur sont associés, puis par le PDPJ lui-même, faisant que tout le pays à gauche de la coalition au pouvoir (presque la moitié de la chambre basse) fit trembler le pays.

Sous-estimant les mobilisations partisanes, le gouvernement décida de continuer sur sa voie, soutenu par les patrons et actionnaires des grands zaibatsus et le Sénat (y compris celui de Corée). Pourtant ce furent 2 000 000 de personnes qui se mobilisèrent dans tout l'Empire, bloquant certains pans de ville. Le ministre de l'Intérieur, un libéral, attisa le feu social en déclarant que les prolétaires dans la rue feraient mieux de retourner travailler "au lieu de foutre le bordel".

Rapidement la taille de la mobilisation augmenta jusqu'à atteindre 10 000 000 de personnes après une semaine, soit un peu moins de 10% de la population du pays. Tokyo, Osaka, Busan, Séoul, Pyongyang, Kyoto, Kobe, Sapporo furent totalement paralysées par des mouvements ouvriers tandis que dans les campagnes des mouvements paysans occupent les grandes propriétés de la noblesse.

À la tête du PSJ, Inejiro Asanuma, orateur anciennement pro-nationaliste converti à l'idéologie socialiste s'annonce comme l'opposant le plus médiatique et débute un véritable bras de fer à distance contre le gouvernement, qu'il rencontre à plusieurs reprises accompagné de leaders d'autres mouvements. Après une nouvelle semaine, Inejiro Asanuma est sorti victorieux du siège du gouvernement, annonçant que pour terminer la crise Tokyo avait accepté de mettre en place une réforme des institutions et une réforme agraire. Il a ainsi déclaré que "la force du peuple venait de faire plier l'ordre ancien afin d'obtenir des droits nouveaux".
avatar
Thalassin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1224
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Colonel_NKR le Sam 7 Oct 2017 - 21:27

République d'Espagne


Affaires intérieures

Les Rafles de Février se sont bien déroulées. Maintenant le président compte purger l'appareil policier, gangrené par les nationalistes, c'est ainsi que 6 000 fonctionnaires de polices sont arrêtés et emprisonnés pour "conspiration" et "appartenance à un groupe illégale" du fait de leur relation avec différents groupes nationalistes.

Suite à l'incident frontalier avec la Catalogne, le président décide de maintenir ses forces à la frontières malgré les garanties catalanes, pensant que ceux-ci peuvent attaquer de nouveau à tout moment.

La Garde Républicaine est désormais affecté à plusieurs camps de détentions, ces camps servent à détenir les individus dangereux pour la société. Il y en a un à 60 km de Madrid et l'autre à 180 km de Bilbao, pouvant chacun accueillir environ dix à vingt milles personnes. Les prisonniers politiques sont envoyés là-bas, ils travailleront dix huit heures par jour pour servir le peuple - c'est ce qu'ils prétendent tous, ils seront aussi affectés à différents chantier à travers tout le pays.


Affaires économiques

Le Projet 1960 est dévoilé, il doit aboutir à l'agrandissement conséquent des villes côtières du nord de l'Espagne, une liste a été établis :

- Saint-Sébastien, quinze nouveaux quartiers doivent être construits.

- Zumaia, cinquante nouveaux quartiers modernes doivent être construits pour transformer ce village en véritable ville.

- Bilbao, cette ville doit devenir un pôle touristique gigantesque, vingt nouveaux quartiers devront être construits ainsi que des plages et des hôtels de luxe au bords de la mer & un aéroport d'utilité civil.

- Santander, la ville doit s'agrandir au nord et avoir une grande et magnifique plage bordée d'hôtels et de boutiques, c'est donc une centaine de quartiers qui devront être construits.

- Ribadesella, un petit village qui doit devenir une grande ville, c'est également plusieurs centaines de quartiers qui devront être construits, ainsi que des hôtels de luxe et des plages aménagées.

- Gijon, cette ville déjà assez grande doit l'être encore plus, une vingtaine de quartiers seront construits et une grande plage,
la plus grande au monde sur cinquante kilomètre, devra être aménagée.

- Avilés, cette ville intermédiaire, doit accueillir de grands buildings à l'américaine et construire une quinzaine de nouveaux quartiers et des plages aménagées.

- Ferrol et la Corogne seront toutes deux annexées l'une à l'autre, le nom de La Corogne sera gardé et c'est là le gros du projet : Une base navale, cinq cent quartiers, des plages aménagées, des hôtels, des buildings à l'américaine et un aéroport.

- Pontevedra, la ville sera aussi agrandie avec la construction de vingt quartiers en plus, d'une base navale, de plages aménagées, d'hôtels et de boutiques.

- Vigo, la ville annexera quatre de ses voisines au sud et une base navale sera également construire ainsi qu'un aéroport, soixante quartiers, des plages aménagées, des hôtels & des des boutiques.

Tout cela sera évidemment fait étape par étape, le but n'est pas de se dépêcher d'avoir tout cela, mais plutôt d'atteindre ces objectifs avant le début d'année 1960. Un superviseur est nommé : Diego Ramirez pour s'occuper de mener à bien le projet. Assez socialiste, sa planification des choses est très appréciée du président, d'abords, ce sont tous les prisonniers qui sont employés à cette tâche, ensuite, tous les chômeurs iront au chantier, la totalité du projet sera financée par le gouvernement, les crédits français & britannique, la fortune personnelle du président, et si cela ne suffit, nous emprunterons dans des banques français & britanniques.

Affaires diplomatiques

Missive diplomatique via Grande-Bretagne, France:
Nous vous proposons de financer le Projet 1960, pour un avenir radieux & prospère en Espagne et le bien de son peuple.

Mouvement national-démocrate via Colombie:
Un bataillon de 3 000 combattants nationalistes sont prêts à venir en Colombie dans le but de vous aider à combattre le bolchevisme venezueliens et les différentes milices communistes sur votre territoire.

Garde rouge via Venezuela:
L'invasion capitaliste est intolérable à nos yeux, nous pourrions vous aider en envoyant 2 500 partisans avec vous dans le but de vous aider dans la défense de votre patrie.
avatar
Colonel_NKR
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 133
Date d'inscription : 30/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Sarasins le Sam 7 Oct 2017 - 23:17

DOMINION DU CONGO


Réinsertion des licenciés a écrit:

Des soldats noirs, anciennement licenciés, réintégrés lors d'un exercice militaire.

Le gouverneur-général Gilliaert n'est pas un lâche. Ce n'est pas un traître non plus, ce dernier est belge et il ne l'oublie pas. Pour lui, le Congo n'est qu'une affectation. Récemment, ce dernier avait licenciés quelques 7.000 soldats de la Force Publique, tous d'origines Congolaises, pour les remplacer par de nouveaux soldats, cette fois ci d'origine Européenne. Cette mesure n'était, à la base, pas raciste mais était tout simplement logique. Des cas de désertions ayant en effet été identifiée lors des émeutes voyant ainsi les soldats noirs quitter leurs postes pour rejoindre les émeutiers. Le gouverneur-général, craignant alors une mutinerie d'ampleur, décida alors de recruter des soldats blancs afin de préparer un corps d'homme de rang capable de résister aux émeutes en ne les rejoignant pas.

Néanmoins cette décision ne plut pas à Anvers, qui ordonna au gouverneur-général, un simple fonctionnaire après tout, de réintégré les soldats noirs licenciés, malgré le danger, que cela représente. Ces mêmes soldats noirs furent réintégrés, sur ordre de la métropole, lors d'un exercice militaire. Cette mesure, la réintégration en grande pompe des mutins noirs accompagnés d'excuses officielles du gouverneur-général était censée montrer la soumission du Dominion aux Provinces-Unis du Bénélux...

Discours d'excuse du gouverneur-général:

« Les récents troubles ont ébranlés le pays tout entier... Et, la décision que j'ai prise à peu être été un peu hâtive. Ainsi donc, et sur les ordres d'Anvers et de notre toute puissante métropole, les soldats noirs récemment licenciés seront réintégrés dans leurs pleines fonctions, et avec une prime pour compenser la perte provisoire de leur salaire, dû à leur licenciement, ainsi que des excuses officielles, car je m'excuse ici et maintenant, de moi même et de leurs officiers !

Je vous le promet, tous, les choses vont bientôt changer et en mieux. La situation va bien mieux aller et vos revendications ainsi que vos aspirations seront enfin devenus des droits ! »

Troubles dans l'armée a écrit:
Spoiler:

Des soldats noirs de la Force Publique, déchargeant leurs fusils.

Mais les troubles arrivèrent bien vite dans l'armée. Plusieurs officiers et sous-officiers blancs refusèrent de faire des excuses aux anciens licenciés noirs. L'administration coloniale tardait à faire venir les primes promises et les excuses du gouverneur-général n'était pas aux goûts de la communauté noire, surtout après les expropriations.

Pire encore, la fin du discours du gouverneur-général avait été très mal comprise par la population. Ce dernier voulait affirmer que la situation au Congo allait se redresser et retrouvé son calme d'antan sous la férule du Bénélux. Mais la population, noire comme blanche, comprit majoritairement que leurs aspirations, en soit l'indépendance ou au moins le pouvoir de décision politique ou le droit de vote, allaient enfin devenir réalités et qu'ils allaient être libérés de leurs anciennes chaînes. Ce discours mal-interprété fut un gros problème. Car certains officiers, souvent des Léopoldites dont Emile Janssens leur chef de file, prirent soin de bel et bien faire un discours aux soldats réinsérés mais pas celui auquel ils s'attendaient... Au lieu de s'excuser et de leur promettre un traitement convenable, ces derniers insistèrent sur le fait que rien n'allait changer ; qu'ils avaient trahis leurs devoirs et la force publique en désertant pour les émeutiers ; que la discipline allait rester aussi stricte, voir plus stricte, qu'actuellement ; certains insistèrent carrément sur le besoin d'utilisé le fouet pour redresser ses esprits d'animaux arriérés et féroces.

Ces discours, largement passés sous licence par les autorités ainsi que par les gradés et soldats blancs, tombèrent rapidement dans l'oublis hormis pour les soldats d'origines africaines qui ne le supportèrent pas. Ainsi, de nombreuses mutineries se passèrent le jour même de la réinsertion des soldats, ou quelques jours après parfois, voyant une grande partie des 7.000 ex-licenciés et plusieurs autres soldats noirs se "mutinés pacifiquement", déposant leurs armes et refusant d'obéir aux ordres et d'accomplir leurs devoirs, restant fixes en bloquant l'accès aux casernes et aux camps militaires.

Rien ne fut fait par le gouvernement colonial afin de stopper ces "grèves militaires" dans un premier temps. Pire encore, le gouvernement annonça sa volonté d'amnistier les mutins noirs si ces derniers stoppaient leurs grèves et de leur accorder une triple prime pour s'excuser du retard qu'à mis la fameuse prime pour venir.

Spoiler:


Des soldats et sous-officiers blancs, se mettant eux aussi en grèves pour protester contre le manque de sanctions pour les soldats noirs.

Malheureusement cette "promesse" faite aux mutins passa mal. Les soldats congolais cessèrent la grève, pour certains, mais la plupart restèrent sur place, refusant toujours d'obéir, demandant l'indépendance ; l'autonomie ; ou juste parfois revendiquant le fait qu'on ne les achèteraient pas. Pire encore, plusieurs soldats et sous-officiers blancs se mirent eux aussi en grève pour protester contre le "traitement de faveur" dont bénéficie les soldats congolais par rapport aux soldats blancs, qui eux seraient punis par le fouet voir pire pour un tel comportement. Ces manifestations de grèves blanches sont souvent soutenus par les Léopoldites, quand elles ne sont pas carrément organisés par le mouvement, qui profite des dissensions dans l'armée pour acquérir plus de partisans et agrandir son groupement paramilitaire.

Plusieurs officiers, même parmi les plus hauts-gradés se mettent eux aussi en grève voulant mettre en place un tribunal militaire extraordinaire pour les grévistes et les mutins, parfois contre les noirs ; parfois contre les noirs et les blancs, mais devant l'incapacité du gouvernement colonial à faire régner l'ordre dans ces forces militaires, l'inquiétude guette.

Des manifestations civiles et étudiantes commencent à ré-avoir lieux, ces manifestations ne tournent pas à l'émeute, hormis au Katanga où les ethnies luba et katangaise sortent manifestés exclusivement pour se battre entre elles, et le le gouverneur-général Gilliaert désespère. Une lettre de démission est alors écrite et signée, durant laquelle il raconte son amour pour la Belgique ; le Bénélux ; l'armée ; et le Congo et où il explique aussi son désarroi de ne pas avoir réussit à ramener l'ordre,
à l'origine cette lettre devait être lut à la radio lors d'un communiqué spécial du gouverneur sur le sujet des grèves...

Néanmoins ce communiqué spécial ne fut jamais mis en place. Le jour même, où ce dernier allait être organisé, Emile Janssens se présenta devant le gouverneur-général accompagné d'une ribambelle d'officiers et de civils, tous affiliés au mouvement Léopoldite, ainsi que d'une pétition. Cette pétition présentait les noms de quelques quatre-milles colons européens, pour certains des militaires -- parfois grévistes -- et pour d'autres des civils, s'engageant à dissoudre le piquet de grève par la force,
si besoin était, avec la permission du gouverneur-général et en échange de sanction pour les grévistes.


Des Coqs-de-Combats Léopoldites, montés sur des chevaux, prêts à enfoncer le piquet de grève.

Contre toute attente sérieuse, la permission fut octroyée et trois jours plus tard Janssens avait mis sa milice sur pied. Ce dernier fit d'abord savoir, à tout les soldats blancs, que le piquet allait être enfoncer par la force, mais il "oublia" de prévenir les Congolais. Lorsque sa milice arriva sur place, il ne trouva plus aucun grévistes blancs, qui reçurent une amnistie exceptionnelle du gouvernement colonial, mais découvrit des grèves militaires congolaises attendant pacifiquement qu'on leur octroie ce qu'on leur avait promis. Ces piquets furent forcés à grand coups de chevaux et de matraques et les mutins furent arrêté par la Force Publique, enfin la force blanche de la Force Publique, puis traîné devant un tribunal militaire.

Les mutins reçurent une peine minimale comparée à leur méfait. Ils furent radiés de la Force Publique, pour la majorité, les plus virulents grévistes reçurent une peine d'emprisonnement de quelques mois et quelques-uns reçurent une condamnation aux travaux forcés. Pour la plus grande majorité des grévistes, ils furent seulement radiés de la Force Publique. Les grévistes blancs reçurent l'amnistie.

Quelques semaines après les grèves, en faisant l'inventaire des casernes et camps militaires, les autorités coloniales remarquèrent que de nombreuses armes personnelles, majoritairement des pistolets Browning M1910 et GP ainsi que des fusils Mauser belge et quelques Thompsons, avaient disparus des inventaires des casernes. Rien de bien effrayants, au niveau local, quelques dizaines d'armes par ci et par là ainsi que quelques chargeurs, les grévistes en ayant de toutes évidences fait sortir. Mais au niveau national c'est plusieurs centaines d'armes, voir quelques milliers, qui ont disparues dans la nature.

Actuellement, cette nouvelle est étouffée par le gouvernement colonial qui trafique les inventaires afin de faire ré-apparaître "par magie" les armes et les munitions volées, enfin sur le papier.

Sarasins
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 169
Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Viktor le Dim 8 Oct 2017 - 13:00

DEUTSCHE DEMOKRATISCHE REPUBLIK



Karl Marx a écrit:
"Ce qui distingue d'emblée le pire architecte de l'abeille la plus experte, c'est qu'il a construit la cellule dans sa tête avant de la construire dans la ruche."

Vue sur la Prora, une station balnéaire en pleine reconstruction et réhabilitation
Les fascistes ont eu des projets totalement fou et totalement démesuré, il faut le reconnaître. L'idée de construire une station balnéaire géante sur l'île de Rügen dans la Mer Baltique, en faisait partie. Cette structure a été achevée en 1939, mais elle n'a jamais servi autrement que dans un but militaire. Le gouvernement de la République Démocratique Allemande a donc décidé que ce gigantesque complexe devrait être réhabilité et servir de modèle de lieu de vacances et de repos pour l'ensemble des travailleurs et des travailleuses de tout le pays. Il s'agit d'un projet colossal, devant permettre d'accueillir des centaines de milliers de vacanciers non seulement d'Allemagne, mais aussi d'autres pays du bloc socialiste. Transformé en en hôpital à la toute fin de la guerre, la Prora a souffert des combats et de l'occupation des troupes soviétiques. Mais ce n'est qu'un léger contre-temps dans les vastes projets qu'espère mettre à jour le gouvernement : Une totale réhabilitation du lieu, sa reconstruction et sa remise aux normes. Pour 1956, c'est à dire d'ici cinq ans, les premiers vacanciers et leurs familles pourront venir se prélasser et profiter de la Mer Baltique. Le complexe devra être capable d'accueillir dans un premier temps plus de 20 000 personnes. A l'intérieur des différents bâtiments, des lieux de vie, de sport et de culture. Des salles de cinémas, des terrains de jeux, des piscines et des bibliothèques pourront être accessibles pour les travailleurs à un prix extrêmement modique. Les chambres seront individuelles, mais l'ensemble des autres activités se feront en groupe, notamment les repas et les activités sportives ou ludiques. C'est le premier projet colossal que veut mettre en route le gouvernement socialiste et il se donne cinq ans pour le réaliser. Rien n'est trop beau pour que le bonheur du prolétariat puisse être comblé.

"La ville aide la campagne ! Fournissons à nos paysans des colonnes de réparateurs !"
La République Démocratique Allemande se qualifie volontiers de Arbeiter-und-Bauern-Staat (État des ouvriers et des paysans), c'est à dire que l'essentiel du pouvoir est entre les mains de la classe ouvrière et de la paysannerie, qui forment la colonne vertébrale du nouvel État Allemand. Dans la pure tradition marxiste-léniniste, c'est l'action de ces deux classes amies et alliés qui fondent la base de la dictature du prolétariat. A ces deux catégories, il faut rajouter celle des intellectuels qui actuellement travaillent activement à consolider leurs liens avec les travailleurs des villes et des camps. Sans cette alliance indéfectible, il ne pourra pas y avoir de construction du socialisme ni préservation de la dictature du prolétariat. Les énormes destructions causées par la guerre, le ralliement assez massif des intellectuels à la cause antifasciste, a été un élément clé de la restructuration de l'appareil d'État et sa transformation lente mais certaine en véritable État de dictature du prolétariat. Les campagnes ont besoin d'aide, elles ont besoin de main d'œuvre mais également d'ouvriers capable de pouvoir les aider à entretenir les machines, à les aider dans la coopération entre la ville et la campagne. C'est dans cette optique que le gouvernement a décidé de mettre en place des "stages à la campagne", autant pour des ouvriers qualifiés que pour les étudiants, mais également les intellectuels. Ces derniers se voient astreint de participer plusieurs jours par mois à des travaux manuels à la ville ou à la campagne. Le but de cette manœuvre ? Lier ensemble et plus durablement les trois composantes vitales de la République Démocratique Allemande. Les intellectuels ont encore dans leur esprit et leur manière de voir le monde, des conceptions bourgeoises. Qui pour leur en vouloir ? Pour briser ces conceptions bourgeoises, il faut que les intellectuels se lient au peuple, qu'ils puissent mieux connaître la réalité de millions de travailleurs et travailleuses à travers tout le monde. De l'autre, des ouvriers et des paysans sont encouragés à reprendre des études et à parfaire leur savoir, au moyen de l'expérimentation et d'un accès plus large au savoir. L'objectif est d'avoir sur le long terme, une fusion entre le travail manuel et intellectuel, qu'un "Homme Total" puisse voir le jour et être pleinement actif dans la lutte pour le socialisme. Il ne pourra pas y avoir de socialisme durable, si les premières mesures de simplifications administratives de l'État, la lutte pour résorber la contradiction entre ville et campagne et surtout de lutter pour briser la division du travail hérité des sociétés de classes ne sont pas activement mises en œuvre. Le Camarade Lénine disait "Chaque cuisinière doit apprendre à gérer l'État". Désormais, il faudra s'y tenir !
avatar
Viktor
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 60
Date d'inscription : 26/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par BEN le Dim 8 Oct 2017 - 13:53

Commonwealth of Australia


UNITED KINGDOM OF GREAT BRITAIN AND NORTHERN IRLAND

Le gouvernement est contraint de refusé la proposition anglaise concernant le rachat de parts de l’Australie Rail Company (ARC) par la Imperial Railway Company . De la même façon que l'Etat préfère conserver ces parts dans ces entreprises stratégiques "Extract & Mining Co", "Australian Extraction Company" et "Consolidated Zinc".

Le Premier ministre, Robert Menzies partage la même vision du Roi George VI sur la nécessité de fonder pour un Commowealth fort.
avatar
BEN
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 127
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par ZcommeZorro le Dim 8 Oct 2017 - 15:20

Union des Républiques Socialistes Soviétiques


Союз Советских Социалистических Республик



DEFENSE

-Constructions de fortifications-

Avec l'accord des différents pays du Pacte de Budapest, l'URSS et les gouvernements de pays concernés lancent la construction de fortifications sur les frontières entre les pays alliés de l'URSS et ses voisins que nous jugeons parfois comme menaçants. Dès le début de l'année 1950, les fortifications soviétiques de la Ligne Staline et Molotov avaient été évacuées en raison de son inutilité évidente et du coût qu'elles représentaient. Bien entendu les armements présents sur les fortifications avaient été démontés et stockés.  

Détails des fortifications :
Une première ligne se fera à environ 10km des frontières appelée « Ligne de Défense principale », avant celle-ci sera mis en place une ligne première avec des avants postes faite de barrières et de barbelés, les passages entre les frontière en temps de paix se feront par les différents Check-point.

- Entre les avant-postes et le Ligne de Défense principale seront placées 3 séries de rails antichars.
- Les abris d'intervalles destinés à assurer la protection d'une partie des troupes combattantes à l'air libre. Il s'agit en fait de casernes souterraines équipées uniquement pour le combat rapproché.
- des casemates avec des canons antichars de 100mm (M1944), ainsi qu’une cloche pour deux mitrailleuses. Les ouvrages s'intègrent dans cette ligne, avec des blocs d'infanterie servant de casemates et des blocs-tourelle équipés d'une tourelle de mitrailleuses ou pour armes mixtes (comprenant des mitrailleuses et des canons antichars de 47 mm).
- Des tourelles en acier doubles et mobiles de 3 à 4 mètres de diamètre de 115mm pour mitrailleuses de 108mm (DShK-1940) et canons de 75 mm. Son rôle est d'assurer la défense rapprochée de son ouvrage (notamment frontalement) et d'intervenir en renfort des casemates d'infanterie.
- Dans plusieurs casemates des obusiers 81mm et des mortiers 82mm seront installés.
- Il y aura également des blocs d’entrée pour chaque ouvrage relié par des galeries souterraines. Ces entrées donnent accès au réseau de galeries qui relient les différents éléments de l'ouvrage. En général les ouvrages sont à 30 mètres de profondeur, afin d'être suffisamment protégés et le moins visible possible. Seuls les entrées et les blocs de combat sont donc visibles de l'extérieur d’un ouvrage. Les entrées des ouvrages sont toujours rejetées bien à l'arrière des blocs actifs, parfois à plusieurs kilomètres pour les ouvrages de plaine. Un ouvrage peut ainsi avoir plusieurs kilomètres de galeries (environ une dizaine pour les plus gros) mais tout dépend de sa situation géographique. Dans ce cas, des trains sur voie étroite à traction électrique permettent d'acheminer le matériel et les munitions aux blocs de combat.
- On retrouve aussi sous terre une caserne avec les chambrées pour la troupe, une cuisine, une infirmerie avec parfois un bloc opératoire, une salle des filtres (des filtres à air en cas d'attaque au gaz), une centrale de production d'électricité (tout dans un ouvrage fonctionne à l'électricité) pouvant compter jusqu'à quatre groupes électrogènes, des réservoirs d'eau, de carburant et parfois un magasin principal de munitions. Tous ces organes se trouvent proches des entrées de l'ouvrage et sont reliés par galerie aux blocs de combat.
Enfin des lignes secondaires seront présentes à 15km des fortifications avec principalement quelques casernes de soldats de l'Armée locale avec à leur disposition des DCA (ZPU-2) et des canons antichars M1944.

Frontières de l'Autriche :

Plusieurs forts seront construits en Autriche, ce dernier devra donc former des brigades alpines et des brigades de forteresses.

CARTE:


Bases aériennes Autriche-Sud :
- Villach-Est (25 PO-2 équipés de caméras pour la patrouille et la reconnaissance, 20 MIG-15, 20 TU-2, 5 YAK-9)
- Tyrol centre (25 PO-2 équipés de caméras pour la patrouille et la reconnaissance, 20 MIG-15, 20 TU-2, 5 YAK-9)

Frontières de la Hongrie :

CARTE:


Bases aériennes Hongrie-Sud :
- Pécs (25 PO-2 équipés de caméras pour la patrouille et la reconnaissance, 20 MIG-15, 20 TU-2, 5 YAK-9)
- Szeged (25 PO-2 équipés de caméras pour la patrouille et la reconnaissance, 20 MIG-15, 20 TU-2, 5 YAK-9)
- Nagykanisza (25 PO-2 équipés de caméras pour la patrouille et la reconnaissance, 20 MIG-15, 20 TU-2, 5 YAK-9)

Frontières de la RDA :

Cette frontière est particulièrement surveillée par des patrouilles nuit et jour, néanmoins la fortification de la frontière reste mince étant donné l'importance de cette frontière elle ne sera que protégée par quelques bunkers, des lignes de défenses secondaires et un dispositif de surveillance.

CARTE:


Bases aériennes RDA-Ouest :
- Emden (25 PO-2 équipés de caméras pour la patrouille et la reconnaissance, 20 MIG-15, 20 TU-2, 5 YAK-9).
- Cloppenburg (25 PO-2 équipés de caméras pour la patrouille et la reconnaissance, 20 MIG-15, 20 TU-2, 5 YAK-9).
- Münster (25 PO-2 équipés de caméras pour la patrouille et la reconnaissance, 20 MIG-15, 20 TU-2, 5 YAK-9).
- Dortmund (25 PO-2 équipés de caméras pour la patrouille et la reconnaissance, 20 MIG-15, 20 TU-2, 5 YAK-9).
- Essen (25 PO-2 équipés de caméras pour la patrouille et la reconnaissance, 20 MIG-15, 20 TU-2, 5 YAK-9).
- Francfort (25 PO-2 équipés de caméras pour la patrouille et la reconnaissance, 20 MIG-15, 20 TU-2, 5 YAK-9).
- Karlsruhe (25 PO-2 équipés de caméras pour la patrouille et la reconnaissance, 20 MIG-15, 20 TU-2, 5 YAK-9).
- Fribourg (25 PO-2 équipés de caméras pour la patrouille et la reconnaissance, 20 MIG-15, 20 TU-2, 5 YAK-9).

Frontières de la Roumanie :

Le Danube est une frontière naturelle entre la Serbie yougoslave et la Roumanie à partir de la ville de Bela Crkva jusqu'à la Bulgarie s'étendant sur plus de 120km. Les forces nationales roumaines seront donc présentes sur la rive roumaine du Danube par des casernes ici et là avec notamment des pièces d'artillerie pouvant atteindre la rive yougoslave du Danube. Enfin un seul pont sera ouvert pour passer entre les deux rives.

CARTE:


Bases aériennes Roumanie-Ouest :
- Timisoara (25 PO-2 équipés de caméras pour la patrouille et la reconnaissance, 20 MIG-15, 20 TU-2, 5 YAK-9).
- Resita (25 PO-2 équipés de caméras pour la patrouille et la reconnaissance, 20 MIG-15, 20 TU-2, 5 YAK-9).
avatar
ZcommeZorro
Modérateur
Modérateur

Messages : 1910
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 26
Localisation : Jerusalem - Terre Sainte

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Thalassin le Dim 8 Oct 2017 - 16:58

Scandinavie

Les gouvernements norvégiens, finlandais et danois acceptent de rencontrer leurs homologues suédois

avatar
Thalassin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1224
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Vautour le Dim 8 Oct 2017 - 20:20

UNITED KINGDOM OF GREAT BRITAIN AND NORTHERN IRLAND


FOREIGN SECRETARY

Le Ministre de la Défense transmet la commande britannique aux États-Unis d’Amérique pour 50 Boeing B-29 Superfortress.


HOME SECRETARY

Le gouvernement britannique annonce la sortie il y a peu, après le Manchester Mk I de 1948, du Ferranti Mk I par Ferranti, délivré à l’Université de Manchester. Il s’agit du second ordinateur électronique généraliste au monde. Si le gouvernement conservateur d’Eden, dans un climat de post-guerre, rechigne à reverser l’argent public en grandes quantités, cet engin marque une évolution dans le domaine qui ne peut s’entendre qu’en terme de fonds. Capable d’enclencher des programmes simples, il peut notamment jouer des sons et de les modifier, tandis qu’un programme d’échecs est en développement.


MINISTRY OF POWER

Concernant l’argent public, un plan de subventions supplémentaires accordés suite à plusieurs dépôts de plaintes d’anciennes compagnies minières, dont Rio Minto, a par contre dû être débloqué, concluant divers arrangements avec ces acteurs privés. La nationalisation maintenue de l’industrie du charbon mais aussi minière en générale, avait été remise en cause dans un climat de tensions internationales et d’attente d’un conflit d’envergure qui demandait une prise en main rapide et centralisée. Trop rapide pour certains, qui désormais remettait en cause la méthode mais aussi le manque de moyens logistiques mis en oeuvre pour assurer une transition efficace. De ce fait, le plan de subventions vise à tenter de fermer au mieux le dossier des industriels mécontents - quoiqu’ayant quasiment tout le temps retrouvé un poste d’égale envergure dans les structures créées - mais aussi à assurer une meilleure gestion dans l’Imperial Mining Company en ouvrant, paradoxalement par rapport à la ligne du gouvernement, de nouveaux postes de contre-maîtres ou de chefs de poste.


avatar
Vautour
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2534
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Iska le Dim 8 Oct 2017 - 20:50


Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Affaires étrangères


L'URSS propose une rencontre à la Turquie et au Kurdistan à Tbilisi.



avatar
Iska
Ministre
Ministre

Messages : 632
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : Frônce

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Valkranion le Dim 8 Oct 2017 - 21:07

República de Venezuela






Affaires Internes
Le Président, Kotepa, fut à la fois outragé et désespéré par l'intrusion colombienne, Colombie qu'il considérait comme sœur. Cependant, il n'organisa aucune défense puisqu'il ne veut que la paix dans le Venezuela. Attristé car il sait ce qu'il l'attend, il attend devant son bureau accompagné de quelque militaires. Il attends les troupes Colombiennes. Bien coiffé, bien habillé, c'était comme s'il recevait une personne importante. C'était comme si la journée était une journée banale. En fait, il pensa à ce que la Colombie pourrait bien lui demander. Il savait que c'était à cause du parti communiste que la Colombie intervenait. Il sourit comme si de rien n'était, puisqu'il savait que c'était le peuple qui avait voté pour lui. Il pensait au fond de lui que rien n'allait changer puisque plus de la moitié du peuple soutenait le parti communiste. Ce qu'il n'arrivait pas à prédire cependant, c'était de ce qu'il adviendrait du Venezuela. Il revient vite à la réalité. Il attendait les troupes Colombiennes. Il avait disposés une trentaine de Garde devant et à l'intérieur du palais. Il attendait patiemment
avatar
Valkranion
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 28
Date d'inscription : 27/08/2017
Age : 16
Localisation : Béziers

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par ZcommeZorro le Dim 8 Oct 2017 - 21:21

Union des Républiques Socialistes Soviétiques


Союз Советских Социалистических Республик



DEFENSE


MODERNISATION DE LA MARINE



Comme annoncé précédemment, la Marine Soviétique doit et va être modernisée. Point faible de l'Armée Rouge de par l'étendue du territoire de l'Union, elle doit constituer une base forte de la défense du territoire soviétique et de ses alliés et pour cela, le nombre de navires va être largement augmenté tandis que les navires les plus obsolètes seront détruits ou vendus.
Cette production ne se concentrera pas uniquement sur le territoire de l'Union Soviétique mais également sur les chantiers navals de Pologne, d'Allemagne et de Roumanie dont les armées pourront à court termes profiter des licences de navires soviétiques lorsque l'organisation de leurs armées et de leurs marines seront au point ce qui rendra la force d'intervention et de défense du Pacte de Budapest bien plus remarquable.
Nous estimons que la meilleure stratégie à adopter en ce qui concerne la construction navale, est la mise au point d'une flotte défensive dont le but serait d'empêcher toutes formes de débarquements sur le sol soviétique à l'Ouest comme à l'Est. Ainsi, si la Mer Noire est pratiquement entière sous contrôle soviétique et de ses alliées, la Mer du Nord et la Mer Baltique pour le Nord de l'Europe et la côte Pacifique restent, selon nous des zones que nous devons sécuriser. Il en est de même pour la Mer de Barents qui cependant reste protégée la moitié de l'année par les glaces.

Les chantiers navals militaires soviétiques sont concentrés sur trois points.
Premièrement: les chantiers navals d'Ukraine (Sébastopol, Odessa, Marioupol) qui fournissent les flottes de la Mer Noire et de la Méditerranée rendue accessible grâce à la base soviétique à Izmir en Turquie qui conforte l'URSS dans son contrôle de la Mer Noire et surtout des détroits turcs. D'autant plus que la reconstitution d'une Marine Roumaine et Bulgare ainsi que la modernisation d'une Marine Turque fournirait à la Marine Soviétique des appuies formidables dans différentes zones de la Mer Noire avec un point d'attache dans des bases navales étrangères comme en Bulgarie. Ainsi l'objectif pour l'Amirauté de la Mer Noire et le contrôle total des détroits. D'un point de vu défensif, seulement la Turquie est à porté d'une marine ennemie et la défense du littoral turc n'en sera que renforcé.
Deuxièmement, les chantiers navals de la Mer Baltique, Gdansk, Leningrad ou encore Tallinn constituent la principale manufacture de la Flotte de la Mer Baltique avec des appuies à Klaipeda, Kaliningrad ou encore sur l'île de Rugen en RDA. De plus, l'entrée des pays baltes en tant que RSS permettent de garder Leningrad de toute attaque maritime et c'est seulement la Finlande qui pourrait constituer une menace de très faible ampleur pour l'URSS. Afin de défendre les côtes des pays alliés à l'URSS et donc la route vers Leningrad un dispositif d'artillerie côtière mais surtout un dispositif aérien de reconnaissance et d'espionnage depuis plusieurs bases côtières décrites dans une carte ci-dessous et qui seront également assistés par des navires de patrouille et de surveillance des côtes. Enfin une base navale va être ouverte sur la côte atlantique de la RDA afin de garantir l'accès à la Mer Baltique en passant par les détroits des îles danoises.
Bases aériennes (côtières):
Enfin la côte Pacifique de par sa taille sera uniquement constituée de bases aériennes le long du littoral en plus de navires de patrouille. Avec un pacte de non agression de la part du Japon nous espérons pouvoir croire en son pacifisme, néanmoins la flotte du Pacifique sera l'une des plus touchée par cette modernisation.

Chaque base aérienne côtières destinées donc à la surveillance et à l'interception d'appareils ou de navires ennemies seront constituées des appareils suivants : 15 PO-2 pour la surveillances, 10 MIG-15, 10 YAK-9, 5 TU-2.

Ainsi afin de moderniser la flotte, une planification annuelle est mise en place qui sera modifiée chaque année en fonction des possibilités économique et industriel ainsi qu'en fonction des modernisations/innovations en matière de construction navale.


Planification de la production navale :
[/b
]
Spoiler:
[b]Sous-Marins :
- 15 classe Whiskey
- 5 classe Malyutka

Frégates :
- 8 classe Kola

Destroyers :
- 6 classe Ognevoy
- 7 classe Soobrazitelny

Croiseurs :
- 3 Classe Tchapaïev
- 3 Classe Sverdlov
- 1 Classe Kirov

DIPLOMATIE

:mac: Message à la République du Venezuela : :mac:

En raison de la récente attaque de la part du Colombie, sachez que vous avez tout notre soutien qui commence dès lors par l'envoi secret par navires arborant un pavillon autre que soviétique ou allié de : 2 500 fusils Mosin-Nagant, 2 000 mitrailleuses K-50M, 3 000 mitrailleuses Dshk, 800 fusils antichars PTRD, 800 mortiers Type 63 et 8 000 grenades RGD-33. Dans l'impossibilité d'envoyer des hommes ou des blindés, nous envoyons 500 instructeurs militaires soviétiques afin de soutenir et d'aider l'Armée du Venezuela dans cette guerre.

Message à la République Socialiste de Turquie :

Nous vous proposons l'achat de 2 destroyers classe Gnevny et de 1 croiseur Leningrad. Aussi, afin d'aider la modernisation de votre Marine de Guerre, nous envoyons sur le champ 150 ingénieurs soviétiques afin de mettre au point des modèles de navires de guerre d'inspiration soviétique.
avatar
ZcommeZorro
Modérateur
Modérateur

Messages : 1910
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 26
Localisation : Jerusalem - Terre Sainte

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Valkranion le Dim 8 Oct 2017 - 22:10

República de Venezuela




Affaires diplomatiques


Message à l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques

Le Venezuela apprécie le geste et accepte l'envoi de matériel. Nous vous attendrons au port de Barcelona

Affaires Militaires


7500 hommes de la garde nationale de Caracaras seront dépêchés à Barcelona. Tous les hommes de Ciudad Guyanna seront aussi déplacés à Barcelona pour recevoir l'aide des alliés soviétiques.
avatar
Valkranion
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 28
Date d'inscription : 27/08/2017
Age : 16
Localisation : Béziers

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Keyrezz le Lun 9 Oct 2017 - 0:50


République socialiste de Turquie - Türkiye Sosyalist Cumhuriyeti




Affaires étrangères



Message à l'URSS


Nous acceptons d'acheter les deux destroyers de classe Gvevny ainsi que le croiseur de classe Leningrad, par ailleurs nous souhaitons vous acheter le plan de construction du fusils Mosin-Nagant.
Nous annonçons également que nous serons présent à Tbilisi afin d'assister à une rencontre qui ne peut qu'apporter des bonnes choses à la République Socialiste de Turquie, nous en sommes sûrs.


 



avatar
Keyrezz
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 239
Date d'inscription : 30/06/2017
Age : 19
Localisation : Coruscant

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Harald Sigursson le Lun 9 Oct 2017 - 2:06

Konungariket Sverige


Affaires intérieur




Le gouvernement a annoncer un programme pour aider a faire augmenter la natalité dans le royaume, certes la meilleur façon pour faire augmenter la natalité et la plus rapide et utilise a travers le monde et l'immigration, mais c'est contre les idées de la coalition au pouvoir. Le gouvernement a part contre facilité le processus d’octroyé la nationalité suédoise au personne désirant l'acquérir, voici les pays qui profite de cette facilité d'accès: Royaume de Norvège, Royaume du Danemark, République de Finlande. Une lois viens d'être voté au parlement est accepter pour augmenter les allocations familiales a 150 SEK par enfant, dans le but d'augmenter de manière significatif la natalité dans le royaume.

Le gouvernement a aussi décidé de baisser les taxes sur les entreprises pour soutenir le vaste plan "Plan för flygning", cette initiative permettra d'alléger les entreprises et surtout celle qui vont exporté leur savoir faire et marchandise a travers le monde. Bien entendu, la baisse des taxes ne concerne pas seulement les entreprises, mais aussi les particulier pour encourager a la consommation. La taxe sur la fortune à elle était aussi baisser pour attiré les grosses fortunes étranger dans le Royaume mais aussi les familles fortunées du royaume a le rester.

Le premier ministre Gustave Ekström a annoncer que l'entreprise LKAB ( Luossavaara-Kiirunavaara Aktiebolag) qui est la plus grande entreprise minière du pays, a était complétement nationalisé part le gouvernement. Et que d'autre entreprises stratégiques pour le royaume vont être nationalisé très prochainement dans le domaine ferroviaire, aérien, télécommunication, Énergie, militaire et bien d'autre. Des projets d'agrandissement et de modernisation sont prévue aussi, comme part exemple l'agrandissement du port de Luleå dans le nord du pays, pour augmenter le transite de marchandise est principalement du minerais vers le sud du royaume ou bien pour livrer les futurs clients. Il y a aussi le port de Göteborg, l'un des plus grand port de Scandinavie, qui sera agrandi de nouveau et moderniser, la ville est très industrialisé du fait que la société Volvo à sont siège la bas est qu'une grande partie de la production de voiture de la marque part de ce port. Un autre projet concerne l'aéroport de Stockholm qui à était inauguré en 1936, et sera agrandi pour pouvoir accueillir un trafic plus élever ainsi que d'assurer plus de vol, le gouvernement a beaucoup de projets concernant le trafic aérien du royaume pour l'avenir et il est évident que l'aéroport de la capitale du royaume se dois avoir les moyens d'accueillir et desservir tous les futurs destinations dans le royaume comme à l'étranger.

La construction de grands barrages hydroélectrique dans le nord du pays, partie la moins peuplée du royaume, fut accompagnée par la construction d’un réseau de transport électrique pour acheminer la production dans le sud densément peuplé. Cette expansion hydroélectrique arriva à son apogée aujourd'hui, la plupart des rivières montrant un potentiel d’exploitation.

Néanmoins la construction intensive de barrages s’accompagna d’une montée d’un sentiment hostile de la population contre ces infrastructures. Une volonté de préservation des dernières grandes rivières coulant librement vers la Baltique ainsi qu’une condamnation des effets négatifs de la mise en place de barrage émergea dans l’opinion publique. Le coût politique de chaque nouveau projet augmente avec la mobilisation, l’expansion du parc hydroélectrique fut stoppé. De plus, la législation suédoise protégea, et protège toujours, plusieurs cours d’eau de toutes humanisations, telles que les rivières Kalix, Pite, Torne ou Vindel, toutes quatre prenant leur source dans les Alpes Scandinaves et courant sur plus de quatre-cent kilomètres. Privés de possibilité d’agrandir leurs parcs hydrauliques, les producteurs d’électricité suédois ont dû se tourner vers d’autres sources d’énergie. [Secret] C'est a ce moment la que Vattenfall la plus grande entreprise de distribution d'énergie du royaume qui a pour actionnaire l'état, se mirent a s'intéresser de plus en plus a la possibilité du nucléaire. Cette solution aurais au moins l'avantage de calmer les populations local, est n'aurais pas besoin de réquisitionner des dizaine voire des centaines de kilomètres de terrains pour construire une centrale pour produire de l’électricité. C'est pourquoi le gouvernement a donner son feu vert pour étudier ce projet, et mener des recherches sur la construction de centrale nucléaire. [Secret]

Le gouvernement a autoriser l'entreprise LKAB franchement nationalisé de procéder a des prospection pour découvrir des zones d'exploitation minière que regorge les terres riche en minerais, après la déclaration du gouvernement a s'ouvrir au monde la demande en minerais va très certainement être forte et pour subvenir au besoin du royaume en pleine modernisation et a la demande extérieur le gouverne veut augmenter la production après avoir moderniser les méthodes d'extraction des minerais.


Affaires Militaires




L'ancien régime national socialisme avais mis les technologies au centre de leur préoccupation a la fin de leur règne, aujourd'hui on peux dire que le royaume possède un bon niveau technologique, mais pas assez au gouts du nouveau gouvernement. C'est pourquoi le bâtiment actuelle de l'institut royal de technologie qui est une grande école d'ingénieurs résidant à Stockholm va être moderniser. Elle a été fondée en 1827 et elle est la plus grande université de technologie de scandinave. Cette institut est l'avenir du royaume dans le domaine des technologies, c'est pourquoi le gouvernement va investir dans l'institut et particulièrement les laboratoires et les écoles pour former les meilleurs ingénieurs de demain. L'Académie royale suédoise des sciences de la guerre installer à Stockholm, est une institution suédoise, dont l'objectif est de promouvoir la science dans l'intérêt de la Défense et de la sécurité de la Suède ainsi que l'étude des nouvelles tactiques militaires du futur, et devra donner un rapport concernant les nouvelles tactiques militaires au ministre de la défense pour adapter les meilleurs tactiques au nouveau matériel militaire actuellement en étude pour optimiser leur efficacité sur le terrain. Bien entendu l'institut de recherche de la défense (FOA) est actuellement entrain de se plancher sur les technologies d'avenir depuis un moment.

Spoiler:
La célèbre entreprise AB Cryptograph de Boris Hagelin qui a créer la machine Hagelin A-10, a dévoilé a l'état-major sont successeur aujourd'hui, la Hagelin B-20. L'entreprise AB Crytograph a aussi annoncer qu'une autre version à était prévue pour l'exporté a l'étranger sous le nom de: Lima 10.




avatar
Harald Sigursson
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 101
Date d'inscription : 23/08/2016
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par GeorgeV le Lun 9 Oct 2017 - 5:41



The United States of America

Home Secretary

Échec de l'American Health Care and Social Security Act

Le Président des États-Unis voit son projet de fin de mandat échoué lamentablement alors que l'AHCSSA a été refoulé au sénat des États-Unis à un vote près. Stevenson choqué par la trahison de certains démocrates au vote final dénonce ouvertement certains de ses compères lors d'une apparition à la PBS. Les républicains eux se sont rassemblés majoritairement aux côtés du Général Dwight D. Eisenhower : ses discours cherchent à rassurer les Américains et sa stratégie consiste à ne jamais mentionner le nom de son adversaire, Adlai Stevenson, mais à attaquer plutôt son bilan à chaque moment opportun. Sa plate-forme tourne autour de trois thèmes : mettre fin à la corruption qui règne à Washington et faire face à la subversion communiste alors que le pays est en plein maccarthysme. Le candidat à la Vice-Présidence n'est pas encore choisi, mais de nombreux experts politiques et des proches du parti républicain mise sur le sénateur de Californie Richard Nixon comme étant le choix du candidat républicain.

Avec une équipe républicaine forte et prête à se battre en 1952, les démocrates de Stevenson semblent désorganisés et désunis par l'échec de l'Americain Health Care and Social Security Act. Le Président sortant tente une dernière stratégie afin de redorer le blason de son administration : la construction de 65 000 km d'autoroute afin de relier plus facilement les États entre eux et donner un nouvel élan à l'industrie automobile, secteur en croissance constante. Le Federal Aid Highway Act sera en partie financé par l'industrie automobile et le gouvernement fédéral et prendra des dizaines d'années (voir plusieurs dizaines d'années) afin d'être totalement terminé. La partie financée par le gouvernement américain sera constituée à l'aide de la création d'une nouvelle taxe sur l'essence, fixée à 0.8% et un fond fiduciaire. Des normes standardisées claires seront mises en place afin d'uniformiser ce projet titanesque.


Plan de l'Interstates Highway une fois terminé, traversant les plus grandes villes américaines et favorisant l'essor de la banlieue

United States Department of Defense

TOP SECRET


USS Essex

Les forces armées américaines sont désormais en DEFCON 3, les patrouilles s’intensifie aux dessus de nos cieux alors que la menace soviétique est de plus en plus évidente. La guerre opposant nos alliés colombiens aux communistes du Venezuela inquiète Washington D.C qui doit faire face au fléau communiste au sein de sa zone d'influence. Il est clair que les États-Unis ne laisseront pas Moscou dicté la politique étrangère américaine et s'implanté en Amérique du Sud. La 1ière flotte des États-Unis basé à Los Angeles et la 6ième flotte des États-Unis basé à Panama sont mises en état d'alerte maximal prête à intervenir à tout moment.

La 6ième flotte des États-Unis instaure un blocus maritime au large des côtes du Venezuela, cherchant à identifier les navires entrant et sortant des ports du pays. Seulement les cargaisons de nourritures, de médicaments et de biens essentiels seront autorisé à traverser le blocus.

United States Department of State


Les États-Unis d'Amérique annonce l'installation d'un blocus temporaire des côtes du Venezuela, le temps que le conflit entre la Colombie et le Venezuela se ressoude. Washington appel Bogotá et Caracas à la table des négociations à New-York afin de trouver une solution pacifique au conflit. Bien entendu, aucune ingérence étrangère dans cette affaire ne sera toléré de la part des États-Unis.

Nous validons la commande britannique de 50 Boeing B-29 Superfortress pour un coût de 31 959 400 US$.


In God We Trust

avatar
GeorgeV
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2193
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Québec, Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Thalassin le Lun 9 Oct 2017 - 15:50

Empire du Japon
Dai Nippon Teikoku
大日本帝國



Affaires intérieures

La réforme des institutions fut fracassante et passa par une réforme constitutionnelle de grande ampleur. La Constitution Showa institua d'abord le droit de vote pour les femmes, mais aussi et surtout elle expulsa les nobles de la chambre haute en la supprimant totalement, passant ainsi à un organe législatif totalement monocaméral. Si les communistes et socialistes fêtèrent cela, ce fut aussi le cas des libéraux et d'une petite partie des conservateurs qui voyaient les nobles comme un blocage réactionnaire à toute réforme. La nouvelle Constitution réaffirme également le rôle divin et tout-puissant de l'Empereur en cas de conflit interne, l'indivisibilité de l'Empire et l'égalité des droits et devoirs de tous les citoyens.

Au niveau de la réforme agraire, le gouvernement mécontenta une large partie des manifestants, ne saisissant que les terres des nobles ou exploitants ayant été reconnus coupables de mauvais traitements envers leurs employés, les redistribuant à des paysans sans terre. La réforme étale également sur 15 ans l'évaluation et l'échange de terres entre propriétaires afin de réduire le morcellement rural et permettre l'établissement d'exploitations familiales plus productives.

L'euphorie des socialistes et communistes, qui se voyaient déjà propulsés à la tête du "Japon nouveau", fut toutefois de courte durée, le gouvernement conservateur mettant en place un référendum selon les termes suivants : "En tant que citoyen japonais, faites-vous encore confiance au gouvernement ?". 68,7% des Japonais (58,1% si on prend seulement en compte les électeurs coréens) répondirent oui. Le gouvernement conservateur, malgré les immenses concessions faites au peuple, garde encore les rênes du pays.

Diplomatie

L'Empire du Japon propose à l'URSS l'établissement d'une conférence à Ryojun afin de négocier le prolongement du pacte de non-agression de Vladivostok.

Le Japon a également contacté les États-Unis afin de mettre en place un second sommet à Honolulu en vue de réussir à normaliser les relations.

De plus, Tokyo lance un appel d'offres international visant à acquérir une licence de chars d'assaut.
avatar
Thalassin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1224
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Skorm123 le Lun 9 Oct 2017 - 17:34




한국 왕국

Royaume de Corée
 

Affaires Politique



Yangban coréens, noblesse traditionnelle du pays depuis des siècles.



La croisade démarré par le premier ministre Chang Myon contre la noblesse n’a que trop bien fonctionné. Si aujourd’hui des millions de citoyens du Japon sont dans les rues, c’est en partie de sa faute. Sa faute, mais les réformes qui en sont le résultat sont une avancée immense contre la classe noble qui pose tant de problème et reste une tradition passée qui n’a plus grand intérêt dans un Etat moderne. Son plan n’a que trop bien fonctionné, et désormais la réforme inquiète Chang Myon qui prévoyait un plan plus long pour séparer la noblesse de l’Etat. Désormais, avec une telle rapidité, on n’est pas loin de la révolution dans tout le Japon de la part de la noblesse. C’est pourquoi Chang Myong a exprimé ses craintes sur la noblesse au premier ministre japonais ainsi que sur l’ascension des communistes à travers le Japon suite à ce grand mouvement de mobilisation des citoyens.
Au-delà de cela, la propre loi coréenne sur la corruption devrait bientôt passer au stade du vote. Beaucoup d’éléments ont changés par rapport à la loi originale et touche en grande partie la noblesse en Corée appelée localement les yangban en plus de ceux venant du Japon. Une véritable déferlante anti-noble touche le Japon, y compris notamment la Corée.

avatar
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1313
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Valkranion le Lun 9 Oct 2017 - 18:08

República de Venezuela




Affaires Diplomatique



Le Président, Kotepa Delgado se dit ravi de la proposition des Etats-Unis, et se joindra bien évidemment a la table des négociations de New York pour mettre un terme à cette guerre inutile.
avatar
Valkranion
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 28
Date d'inscription : 27/08/2017
Age : 16
Localisation : Béziers

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Oldarick le Lun 9 Oct 2017 - 18:22



República de Cataluña



AFFAIRES ÉTRANGÈRES

Les taxes sur l'entrée au pays de ressources énergetiques est baissé de moitié afin de tenter de palier au manque de ressources énergetiques au pays et de développer

À la Colombie [SECRET]
Spoiler:
Nous proposons à la Colombie l'envoi de 30 pilotes et de 500 soldats d'infanterie afin de les aider au combat. Ces derniers sont des volontaires ayant demandé à combattre contre les communistes vénézueliens. Les pilotes arriveront avec 30 F-51 Mustang et les soldats d'infanterie avec 100 Panhard 179 et des MAT 49.

De plus, les 40 R-35 de l'armée catalane pourraient être envoyés afin d'augmenter la mécanisation de vos troupes. Enfin, 80 techniciens et 20 instructeurs pourront être envoyés pour la durée d'un mois afin de former vos troupes au fonctionnement des Panhard, des R-35 et des F-51.
avatar
Oldarick
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 349
Date d'inscription : 23/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Nous york le Lun 9 Oct 2017 - 19:19



Republik Deutschland/République d'Allemagne


Un nouveau nom pour une nouvelle Allemagne


Après moult débat au parlement, la république fédérale d’Allemagne a décidé de changer son nom pour un nom à la fois simple et sobre. Ce nom est république d’Allemagne.Ce changement a aussi une portée symbolique ainsi le nom de la république sous entend qu'il n'y a qu'une seule Allemagne. De nombreux débats au parlement ont aussi porté sur le possible changement de drapeaux et d'hymne national mais ces débats se sont finis sur un statu quo, c'est à dire que l’Allemagne ne changera point de drapeaux et d'hymne.

La religion païenne, la liberté d'expression et le droit de vote des Femmes


La religion païenne ressusciter par le dictateur Adolf Hitler est un problème pour la dénazifications de l’Allemagne,  ainsi cette religion empreint des idées nazies et dangereuses car elle pourrait permettre un retour de l'idéologie tant combattue. Le parlement a donc décidé d'interdire cette religion et donc de fermer tous les lieux de culte. On estime qu'en Allemagne de l'ouest il y a entre 2% et 3% de la population qui pratiquent cette religion hérétiques. Pour ce qui est des lieux de culte qui était en général d'anciennes synagogue, ils seront donc (re)transformer en synagogue afin d'offrir aux juifs un nouveau lieu de culte.En plus de cela, les prêtres de cette religion seront assignées à résidence et certains les plus influents seront jugés pour crimes de guerre.

Au sujet de la liberté d'expression, les organisations anarchistes sont de nouveau autorisé selon certaines conditions, elles ne doivent pas faire d'action qui menacerait la stabilité de l’Allemagne, C'est à dire elles ne doivent pas faire d'actions terroristes ni faire l'apologie du terrorisme.Bien évidemment les partis se réclamant de la politique d'adolf Hitler ou du national-socialisme allemand seront interdits.La propagande en faveur du nazisme et aussi banni en république d’Allemagne.

Pour ce qui est  du droit de vote des femmes, il a bien sûr été mis en place en Allemagne lors de l'élection du présidents et du parlement. Il devrait aussi être mis en place pour toutes les élections à venir jusqu’à tant que la république d'Allemagne tiendra debout c'est a dire espérons-le pour longtemps .

La reconstruction de l’Allemagne se poursuit grâce aux capitaux  français, britanniques, beneluxiens et américains

Diplomatie

Via la France, Le royaume uni et le Benelux.
Spoiler:
Nous souhaitons faire un sommet afin de mettre progressivement fin à l'occupation de l’Allemagne par les alliés. Nous invitons donc des représentants beneluxiens, français et britanniques a Cologne afin de discuter de ces questions. Nos plus sincères salutations, La république d’Allemagne.
avatar
Nous york
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 402
Date d'inscription : 26/06/2017
Localisation : La douce France , pays de mon enfance

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Nous york le Lun 9 Oct 2017 - 19:41



Republik Deutschland/République d'Allemagne



Diplomatie

Via la France, Le royaume uni et le Benelux.
Spoiler:
La république D'Allemagne tient a clarifier sa proposition de sommet a Cologne l'objectif n'est pas un retraits immédiat des troupes Alliés mais le début d'un processus de dès occupations de L'Allemagne qui devrait s'achever au moins dans les années 1980.
avatar
Nous york
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 402
Date d'inscription : 26/06/2017
Localisation : La douce France , pays de mon enfance

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Sarasins le Lun 9 Oct 2017 - 20:55

DOMINION DU CONGO


Émeutes de Léopoldville a écrit:

Le Congo est mouvementé en ce début de décennie. Si le Bénélux s'accroche à son ancienne colonie, les natifs eux veulent fermement obtenir l'indépendance et le font sentir. Ainsi, un meeting de l'ABAKO, un groupement indépendantiste, devait avoir lieu à Léopoldville en début de mois. Néanmoins, l'autorité coloniale à décidée d'annuler le meeting pour des raisons de "sécurité intérieure". En réponse à cette annulation, des centaines de partisans de l'ABAKO se rendent quand même sur les lieux du meeting (malgré l'interdiction) et y campement fermement. La Force Publique, lourdement armée pour l'occasion, se charge alors de les déloger mais n'y arrive qu'après avoir ouvert le feu.

Bilan : 16 manifestants décédés et plus d'une centaine de blessés. Le bilan est alors catastrophique, une hécatombe pour les indépendantistes Congolais, qui se servent de cet énième incident pour prêcher leur idéologie anti-colonialiste avec ferveur. Les évènements de la capitale sont rapidement dénommés "Incidents de Léopoldville", par les partisans des coloniaux, et "Massacre de Léopoldville", par les indépendantistes. Les langues se délient et les indépendantistes noirs se réunissent en secret, à Boma, pour y discuter de la démarche à suivre.

La Réunion de Boma:
La Réunion de Boma, fut programmée quelques jours après le massacre de Léopoldville et devait se passer tout juste une semaine et demi après le sinistre événement. Pour l'occasion, les leaders indépendantistes se firent tout petit pendant quelques temps, le temps de voyager sans attirer l'attention, c'est ainsi que tous se rendirent sur les lieux.

Moise Tshombé ; Albert Kalonji ; Pierre Mulele ; Antoine Gizenga ; Patrice Lumumba ; Joseph-Kasa-Vubu ; Joseph-Désiré Mobutu ; et bien d'autres... L'objectif était alors de coordonné les efforts pour l'indépendance nationale et la fin de l'ordre colonial. Divers courant de pensée s'opposèrent alors lors de cette réunion... De l'indépendantisme radical à une ligne un petit plus modéré ; du nationalisme au communisme ; de la lutte armée face à la lutte civile ; du régionalisme à l'unitarisme Au cours des violents débats qui secouèrent la réunion de Boma de violents chocs apparurent au sein du mouvement indépendantiste.

La frontière entre Lumumba et Kasa-Vubu se creusait de plus en plus tandis que l'un s'enfonçait dans un nationalisme unitaire et un indépendantisme radical alors que l'autre se montre plus modéré et enclin à favoriser l'envoi de conseiller blanc. Lumumba est alors présenté comme l'émissaire de la tendance radicale des indépendantistes de l'ABAKO tandis que Kasa-Vubu comme le leader des modérés.
Joseph-Désiré Mobutu, au départ simple ex-sous-officier de la Force Publique souhaitant sa revanche, se radicalise lui aussi sur le même principe que Lumumba, en grande partie à cause des campagnes d'expropriation menée par les blancs et depuis les grèves dans la Force Publique, il fut lui-même radié de l'armée à cause de cela. Mobutu se distingue alors comme un indépendantiste radical ne voulant pas du soutien d'une autre puissance, pour l'instant.
Les leaders communistes n'étaient, eux aussi, pas très unis entre Mulele, révolutionnaire réaliste, Gizenga, révolutionnaire romantique, et Kalonji, qui ne voit que ses propres intérêts.
Le dialogue entre Tshombé, leader des Katangais, et Kalonji, leader des lubas, fut aussi impossible et Kalonji choisit de quitter la réunion, peu avant sa fin.  

Quelques heures après le départ précipité de Kalonji, suite à une dispute avec Tshombé, ce qui risqua de couper court à la réunion, la Force Publique tenta d'investir l'entrepôt où se déroulait la réunion. Heureusement la maigre escorte de partisans,
une dizaine d'anciens combattants nationalistes accompagnant l'ABAKO ; une quinzaine de communistes armés ; une petite milice Katanagise ; ainsi qu'une petite milice lubas pour Kalonji et une vingtaine d'ex-soldats accompagnants Mobutu, fut là. Une courte escarmouche s'ouvrit entre les partisans indépendantistes et les loyalistes de la Force Publique, l'escarmouche,
connue et enregistrée par l'administration comme la Bataille de Boma, ne durera que trois quarts-d'heures, le temps de faire évacuer les leaders indépendantistes et la plupart de leurs hommes mais continua jusqu'au petit mâtin par la poursuite des indépendantistes dans les rues de la ville ; la jungle ; et le fleuve Congo (via des radeaux) par les forces loyalistes, accompagnées de Coqs-de-Combats Léopoldites.

Dans la jungle, les combats durèrent encore jusqu'au lendemain soir, principalement entre des groupes communistes, obéissant à Kalonji ou Mulele, et les Forces Publiques, tandis que les combats sur le fleuve s’arrêtèrent à midi quand le dernier des navires réquisitionné par la F.P fut mis hors d'état par les Katangais fuyant. La répression dans les rues de la ville dura pendant les prochains jours, espérant attraper un leader indépendantiste, seuls quelques figures de secondes zones furent attrapées et condamnés à des peines de prisons.

Bilan de la bataille de Boma : Quatre tués et trois blessés capturés pour les indépendantistes. Deux morts et huit blessés pour les loyalistes de la Force Publique. Deux cavaliers morts pour les Coqs-de-Combats Léopoldites.
Bilan des combats dans la jungle : Quinze combattants communistes abattus, dont six lubas, sept capturés, dont un seul luba, quatre soldats de la Force Publique morts et une dizaine de blessés.
Bilan des combats sur le fleuve Congo : Un Katangais décédé, retrouvé sur les rivages, trois navires réquisitionnés par la F.P mis hors d'état.
Bilan de la répression dans les rues de Boma : vingt-deux arrestations, dont six d'indépendantistes attestés, et plus de deux-cent-cinquante domiciles fouiller.

La réunion de Boma démontre un tournent dans la politique indépendantiste Congolaise. Cette réunion montre que les différentes factions indépendantistes peuvent négocier entre eux, en cas de besoin, pour une durée limitée, tout du moins. Cette bataille voit aussi l'émergence de véritables proto-groupes armés visant à obtenir l'indépendance. L'escorte Katangaise de Moise Tshombé, les milices communistes de Gizenga-Mulele-Kalonji ou encore les anciens combattants de Mobutu et Lumumba en sont les preuves vivantes. Ces derniers, vraisemblablement armés par les armes "disparues" des casernes du Congo s'avèrent redoutable quand il s'agit de protéger leurs leaders. Pour montrer l'exemple, Gilliaert exécuté par peloton militaire les vingt-deux détenus arrêtés suite à la répression de Boma. Il fait en sorte que l'annonce se sache dans tout le Congo puis fait exécuter les indépendantistes blessés arrêtés suite à la bataille de Boma.

La ferveur indépendantiste augmente suite a ces actes. Ces derniers devaient faire peur aux indépendantistes, considérés comme des singes mal-préparé et jouant à la guerre par le régime colonial, mais il n'en est rien. Les partisans deviennent plus nombreux et plus virulents, d'autant plus que d'autres armes disparaissent dans les casernes.


Un peloton d'exécution abattant un présumé indépendantiste de tendance communiste, à Boma.

La situation devient préoccupante. Les exécutés ne sont pas considérés comme des exemples à ne pas suivre mais sont déifiés et érigés au rang de martyrs. Certains leaders indépendantistes sont mêmes érigés comme des héros de guerre, Mulele blessé à la joue par une balle de la Force Publique est ainsi érigé au rang de héro par les communistes tandis que Mobutu qui c'est blessé contre une baïonnette loyaliste en fuyant voit son éraflure érigée au statut de blessure de guerre lui valant le respect, la cicatrice à la joue de Mulele devient rapidement célèbre parmi ses partisans. D'autres, comme Moise Tshombé, profitent de la bataille de Boma autrement, ce dernier, à l'instar des autres leaders indépendantistes, transforme rapidement sa participation à l'escarmouche s'érigeant en véritable guerrier s'étant "soit-disant" dressé contre la Force Publique. Mais tout les récits de guerre ne font pas du bien à la cause : l'histoire d'Albert Kalonji, passé à tabac par l'escorte Katangaise de Tshombé lors de sa fuite, devient rapidement célèbre mais pas pour les bonnes raisons... Les rumeurs d'une scission entre Lumumba et Kasa-Vubu deviennent si forte que l'on raconte que chacun à tenter d'abandonner l'autres au cours de l'escarmouche, expliquant leur fuite séparée...

Sarasins
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 169
Date d'inscription : 30/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1950 ¤ Topic Officiel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum