[√]Medīnat Yisra'el - État d’Israël

Aller en bas

[√]Medīnat Yisra'el - État d’Israël

Message par Mirage le Dim 11 Fév 2018 - 16:12

Medīnat Yisra'el - État d’Israël




Carte:

Hymne national:


Informations générales



Nom : État d'Israël
Population : 8 174 527 habitants
Superficie : 22 072 km ²
Régime : Démocratie parlementaire
Capitale : Jérusalem
Langues officielles : Hébreu, Arabe (autorité palestinienne)
Gentilé : Israélien, Israélienne


Économie



Monnaie : Israeli New Shekel (INS)
PIB (nominal): $361.609 milliards USD
PIB/habitant : $40,762 USD
Inflation : 0,5%
Taux de chômage : 5%
Population en dessous du seuil de pauvreté : 21%
Dette publique : 63,2% du PIB


Forces armées



Personnel actif : 176 500 hommes
Personnel de réserve : 445 000 hommes
Budget : 18,6 milliards USD


Armée de Terre

Personnel actif : 133 000 hommes
Personnel de réserve : 380 000 hommes

Chars de combat
- 660 Merkava IV
- 780 Merkava III
- 580 Merkava II
- 250 Merkava I
- 1060 Magach 7

Transport de troupes
- 6131 M113
- 215 IDF Achzarit
- 250 Nagmachon
- 360 Nakpadon
- 120 Namer

Utilitaires

- 300 Wolf
- 700 AIL Storm
- 2000 HMMWV
- 400 MDT David
- 79 Plasan Sand Cat
- 30 Otokar Akrep

Artillerie
- 600 M109
- 300 Soltam M-71
- 50 Soltam M-68
- 250 Soltam M-65
- 48 M270
- 64 Cardom SP
- 250 M113 Tamuz
- 300 LAR-160
- 120 LORA (missile balistique)

Défense antiaérienne
- 400 Machbet
- 500 FIM-92 Stinger
- 500 FIM-43 Redeye
- 60 ZSU-23-4
- 200 TCM-20
- The Iron Dome


Armée de l'Air

Personnel actif : 34 000 hommes

Avions multirôles
- 60 EMB 314 "Super Tucano"
- 58 F-15 Eagle
- 25 F-15E Strike Eagle
- 236 F-16 Fighting Falcon
- 50 F-35B Lightning II

Avions utilitaires
- 29 Beechcraft Super King Air
- 22 Beechcract Bonanza
- 10 Lockheed C-130 (6 de transport, 4 ravitailleurs)
- 8 Lockheed Martin C-130J Super Hercules
- 9 Boeing 707

Avions d'entraînement
- 27 Grob G-120
- 20 Beechcraft T-6 Texan II
- 30 Alenia Aermacchi M-346 Master
- 20 EMB 314 "Super Tucano"

Hélicoptères
- 25 Boeing-Bell V-22 Osprey (attaque et transport)
- 5 Eurocopter Panther (patrouilleur maritime)
- 45 Boeing AH-64 Apache (attaque)
- 26 Sikorsky CH-53 Sea Stallion (transport)
- 49 Sikorsky S-70 (transport)
- 6 Bell 206 (transport léger)

Drones
- IAI Harop (attaque kamikaze)
- IAI Eitan (reconnaissance)
- IAI Heron (reconnaissance)
- IAI Harpy (attaque)
- Elbit Hermes 900 (reconnaissance)
- Elbit Hermes 450 (reconnaissance)



Marine Nationale

Personnel actif : 9 500 hommes
Personnel de réserve : 10 000 hommes

Corvettes
- 3 classe Sa'ar-5

Bateaux missiles
- 11 classe Sa'ar-4.5
- 10 classe Sa'ar-4
- 6 classe Sa'ar-3
- 6 classe Sa'ar-2

Sous-marins
- 3 classe Dolphin 2
- 3 classe Dolphin

Avions de surveillance
- 20 EMB 314 "Super Tucano"


Diplomatie




Très bonnes relations : États-Unis, Canada, Royaume-Uni
Relations positives : UE, Russie, Turquie
Relations normalisées : Égypte, Jordanie, Arabie saoudite
Mauvaises relations : Syrie, Liban, Iran
En conflit : Hamas, État islamique
avatar
Mirage
Chevalier de la Légion d'Honneur
Chevalier de la Légion d'Honneur

Messages : 1027
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 19
Localisation : La Ville Lumière

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√]Medīnat Yisra'el - État d’Israël

Message par Shikkoku le Mar 13 Fév 2018 - 22:34

Validé.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5561
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√]Medīnat Yisra'el - État d’Israël

Message par Mirage le Dim 18 Fév 2018 - 1:36

Medīnat Yisra'el - État d’Israël



Dans une conférence de presse particulièrement importante tenue par le premier ministre Benyamin Netanyahou dans sa résidence de Beth Agion, le chef du gouvernement israélien a tenu à réaffirmer les grandes lignes de la politique extérieure israélienne à la suite de plusieurs événements importants, en particulier la destruction d'un F-16 de Tsahal par la Syrie et les représailles qui suivirent, ainsi que l'appel par l'Iran à l'organisation d'une grande conférence à Téhéran.
Jérusalem poursuivra sa lutte contre l'influence de la République Islamique ainsi que son idéologie mortifère au Moyen-Orient, même si celle-ci décide pour le moment d'avancer masquée face à l'adversité. Israël refuse catégoriquement de donner la moindre chance à l'Iran de renforcer son influence aux frontières israélienne juste car Téhéran choisi de terminer son programme nucléaire. Israël tient ainsi à affirmer qu'il n'acceptera pas de respecter un éventuel accord, même si celui-ci aboutirait sur une normalisation des relations entre l'Iran et certaines nations occidentales. Jérusalem appel malgré tout ses alliés à ne pas céder aux tentatives désespérées de l'Iran de se dégager une marge de manœuvre pour son projet de déstabilisation du Moyen Orient, la seule négociation possible avec Téhéran portant sur la fin sans conditions de ce dit projet.

La lutte contre l'Iran passe aujourd'hui par la réaffirmation d'une politique de refus du compromis en Syrie et au Liban que ce soit avec les terroristes du Hezbollah ou avec le régime génocidaire du dictateur Bashar al-Assad. Par sa démonstration de force au début du mois de février 2018, Tsahal a démontré qu'elle était prête à répondre à n'importe quelle provocation mais aussi qu'elle était capable d'écraser les forces qui peuvent potentiellement s'opposer à elle dans la région, ainsi, bien qu'Israël ne souhaite pas la guerre, l’État Hébreux est tout à fait en capacité de la faire et n'hésitera pas à utiliser ce dernier recours si sa sécurité nationale est menacée. Israël préviens qu'il observe particulièrement les région méridionales et de la Syrie et du Liban, et qu'une massification des forces iraniennes ou pro-iraniennes dans ces régions pourra entrainer une réaction immédiate par l'armée israélienne.
avatar
Mirage
Chevalier de la Légion d'Honneur
Chevalier de la Légion d'Honneur

Messages : 1027
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 19
Localisation : La Ville Lumière

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√]Medīnat Yisra'el - État d’Israël

Message par Mirage Aujourd'hui à 11:21

Medīnat Yisra'el - État d’Israël



La récente rhétorique agressive du premier ministre Benyamin Netanyahu suivie rapidement par l'ensemble du Likoud et par une grande partie du gouvernement n'a pas échappé aux analystes politique de l'Etat Hébreux qui voit dans ces déclarations une préparation pour les élections de 2019. L'attentat très médiatisé de Givat Ram a d'autant plus tendu la situation alors que les différents responsables politiques israéliens se sont rués sur les plateau télé pour rivaliser de déclarations plus dures et plus provocatrices les unes que les autres, visant le plus souvent les palestiniens. Mais l'intervention la plus remarqué, en particulier sur les réseaux sociaux, fut celle de Michael Ben-Ari, leader du parti ultranationaliste Otzma Yehudit, qui s'est affiché dans une vidéo au sein d'une colonie de Cisjordanie, arguant que si cette fois-ci, les beaux quartiers de Jérusalem, les colons étaient quand à eux en premier ligne face au terrorisme arabe, le plus souvent dans l'indifférence générale. Une intervention particulièrement appréciée aussi bien au sein des colons que des communautés sionistes et conservatrices soutenant la politique de colonisation.

La réponse sécuritaire à l'attentat ne se fit pour autant pas attendre. Si l'enquête attribuant de façons certaine la responsabilité de l'attaque à l'Etat Islamique n'est pas terminée, de fort soupçons pèsent déjà sur l'organisation jihadiste transnationale. Les pontes de l'appareil sécuritaire israélien ont pointé deux secteurs pouvant avoir organisé un tel attentat : le Sinaï égyptien, où évoluent presque dans l'impunité de nombreux combattants liés à Daesh, ainsi que la poche de Daesh situé en Syrie à la frontière avec le Golan Israélien.
Si le gouvernement a tenu à demander à l'Egypte de se dépêcher de se débarrasser des forces daeshi du Sinaï, il n'a pas attendu l'avis du gouvernement syrien pour bombarder immédiatement plusieurs points clés de la poche présente au nord du Golan, Tsahal revendiquant la mort de 8 officiers jihadistes dans ces frappes.

La dernière implantation de Daesh proche d'Israël étant la plus proche et paradoxalement la plus compliqué à frapper, est la Brigade Sheikh Omar Hadid, évoluant dans la bande de Gaza. Au sein de l'appareil sécuritaire israélien, on pense en réalité, sans le dévoiler dans les médias, que ce groupe est le principal suspect. Celui-ci a en effet fait allégeance à l'EI sans que celle-ci ne soit explicitement prise en compte à Raqqa. Cet état de fait justifierait le fait que Daesh n'ait pas revendiqué bien que les terroristes se réclament eux même du groupe.
Une opération de grande ampleur contre le groupuscule de Gaza est malgré tout difficile à mettre en place, une telle action pourrait premièrement rapprocher le Hamas ainsi que la Brigade face à une incursion israélienne à Gaza alors que ceux-ci sont pour le moment en guerre. De plus, Tsahal est déjà occupé au nord par la lutte contre l'Iran et ne pourrait se permettre un embourbement en territoire palestinien. L'enquête se porte en outre en priorité vers ce groupe, de plus, le Mossad va allouer d'important moyens à la surveillance de la Brigade afin d'anticiper de futurs attentats mais aussi de mettre en place un organigramme du groupe le plus complet possible qui permettrait de l'éliminer au plus vite en temps voulu.
avatar
Mirage
Chevalier de la Légion d'Honneur
Chevalier de la Légion d'Honneur

Messages : 1027
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 19
Localisation : La Ville Lumière

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√]Medīnat Yisra'el - État d’Israël

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum