[√] République de Corée - 대한민국

Aller en bas

[√] République de Corée - 대한민국

Message par Esedeke le Lun 12 Fév 2018 - 4:07



République de Corée 대한민국


1. Informations générales

Capitale : Séoul
Population : 50,9 millions d'habitants
Forme de l'État : République
Langue officielle : Coréen
Superficie : 99 720 km²



2. Politique

Président de la République : Moon Jae-in
Premier Ministre : Lee Nak-yeon
Composition de l'Assemblée Nationale :



Bleu = Parti Minju, social-démocrate
Rouge = Saenuri, conservateur
Vert = Parti du Peuple, social-libéral
Jaune = PJ, socialiste
Gris = indépendants



3. Économie

Monnaie : Won
PIB nominal : 1,411 MM $
PIB par habitant : 27,5 K $
Taux de croissance du PIB : +2,8%
Taux de chômage : 3,1%


4. Forces armées

Armée de Terre
Effectif permanent : 495 000 hommes
Équipement :
Spoiler:
Chars d'assaut
1027 K1/K1E1
484 K1A1/K1A2
300 K2 Black Panther
300 M48A3K
500 M48A5/A5K1/A5K2
35 T-80U

Véhicules blindés
1700 K200/A1
300 K21
70 BMP-3
400 M113

Transport de troupes
600 KW1 Scorpion
400 KM900 / 901
10 Barracuda
2000 K151

Véhicules d'ingéniérie
70 K1 AVLB
150 K1 ARV
200 K288
207 KM9 ACE
1 Keiler
3 Rhino
1 Mine Breaker 2000
2 Mk4

Artillerie
2100 K-181
1840 KM30
1981 M2/M2A1/M3/M101
18 KH178
988 M114
860 KH179
1040 K55/K55A1
850 K9 Thunder
800 K105HT
700 K56 ARV
179 K10 ARV

Véhicules d'artillerie
136 K136/A1 Kooryoung
58 M270
100 K239 Chunmoo

Défense antiaérienne
1000 KM167A3 Vulcan
36 Oerlikon 35mm
200 K263A1
176 K30 Biho
120 K-SAM Chunma
100 Javelin
406 Mistral
50 SA-16 Igla-1E

Hélicoptères de transport
129 Bell Helicopter UH-1
112 Sikorsky Aircraft UH-60
48 KAI KUH-1 Surion
32 Boeing CH-47 Chinook

Hélicoptères d'attaque
257 MD Helicopters MD-500MD
75 Bell Helicopter AH-1 Cobra
12 Messerschmitt Bo 105
36 AH-64 Apache

Drones
KAI Songgolmae
IAI Searcher
Elbit Skylark
Ucon system RemoEye
IAI Heron-1
Korean Air KUS-DUAS
Korean Air KUS-FT

Marine Nationale
Effectif permanent : 70 000 hommes
Équipement :
Spoiler:
Sous-marins
9 Chang Bogo-class
7 Son Wonil-class

Navires d'assaut
1 Dokdo-class LPH
4 Go Jun Bong-class LST
3 Cheon Wang Bong-class LST

Navires de débarquement
5 Mulgae-class LCU
3 New Mulgae-class LCU

Destroyers
3 Gwanggaeto the Great-class destroyer
6 Chungmugong Yi Sun-shin-class
3 Sejong the Great-class destroyer

Frégates
6 Ulsan-class
6 Incheon-class
1 Daegu-class

Corvettes
14 Pohang-class

Patrouilleurs
50 Chamsuri-class
18 Gumdoksuri-class
1 Chamsuri II-class

Dragueurs de mines
1 Wonsan-class
1 Nampo-class
6 Ganggyeong-class
3 Yangyang-class

Navires auxiliaires
1 Soyang-class
3 Cheonji-class
1 Chung Haejin-class
2 Tongyeong-class

Armée de l'Air
Effectif permanent : 65 000 hommes
Équipement :
Spoiler:
Avions de combat
20 FA-50
158 F-5E
59 F-15K
71 F-4E
118 F-16C
40 F-35A

AWACS
4 Boeing 737 AEW&C

Avions de reconnaissance
8 Hawker 800
12 Dassault Falcon

Avions de transport
1 Boeing 747
1 Boeing 737
18 CASA CN-235
12 C-130H
4 C-130J

Hélicoptères de transport
4 Bell 412
5 CH-47D
29 HH-60P
3 S-92
3 Eurocopter AS332

Hélicoptères d'attaque
25 MD 500 Defender
36 Boeing AH-64 Apache

Avions de surveillance
4 RQ-4 Global Hawk


5. Diplomatie

Très bonnes relations : Japon
Bonnes relations : Chine, Canada
Mauvaises relations :Corée-du-Nord
Très mauvaises relations :


Dernière édition par Esedeke le Mar 20 Fév 2018 - 12:51, édité 1 fois
avatar
Esedeke
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 11
Date d'inscription : 19/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] République de Corée - 대한민국

Message par Shikkoku le Mar 13 Fév 2018 - 22:38

Validé.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6018
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] République de Corée - 대한민국

Message par Esedeke le Dim 18 Fév 2018 - 1:44



République de Corée 대한민국


Économie



Au sortir des Jeux Olympiques d'Hiver 2018 disputés à Pyeongchang, c'est une République de Corée sous un meilleur visage qui se présente au monde. Bien que ces derniers aient coûté la somme record de 15 milliards de $, les retombées ont été plus importantes que prévu initialement. Le pays avait entamé très tôt les investissements et avait donc amorti cette somme sur plusieurs années, permettant au gouvernement en place de ne pas faire payer cette addition salée au contribuable coréen. Parallèlement, les Jeux Olympiques ont été l'occasion pour le pays de moderniser ses infrastructures routières, l'aéroport international de Séoul ainsi que les nombreuses installations sportives concernées. Toutes ne seront pas détruites à l'issue de ces jeux. Effectivement, le Ministère des Sports s'est vu attribuer une enveloppe plus importante, afin de développer les investissements dans les sports d'hiver coréens.

Depuis près de deux décennies, la Corée du Sud a rétabli de manière spectaculaire sa force économique sur le plan continental. Souvent dans l'ombre des voisins chinois et japonais, le pays est doté de la meilleure productivité du travail de la planète. Onzième puissance économique mondiale, son PIB a quand-même doublé entre 2004 et 2016. Cette année 2018 s'inscrira, comme les deux précédentes, dans les investissements massif au niveau des infrastructures par les entreprises, qui profiteront une nouvelle fois de la dynamique de son commerce extérieur de produits technologiques, et de la hausse constante de sa consommation intérieure. La Direction Générale du Trésor a annoncé, pour l'année en cours, les mesures suivantes :

- Mise à disposition d'une enveloppe de 106 milliards de Wons (100 millions de $) à destination des startups innovantes évoluant dans le secteur des services numériques et des nouvelles technologies
- Remodelage de l'impôt sur les sociétés en impôt de type flat tax, à taux unique de 12%
- Suppression de 50 000 emplois de fonctionnaires par an pendant quatre an, principalement dans le service territorial
- Suppression du régime fiscal particulier à destination des expatriés étrangers, qui paieront dorénavant les mêmes impôts que les Sud-Coréens

Toutes ces mesures devraient booster, à moyen et long terme, les champs de réussite de l'économie intérieure coréenne, tout-en libérant partiellement son industrie majeure du poids trop lourd de l'imposition.

Diplomatie



Les Jeux Olympiques de Pyeongchang ont permis l'initiation, inimaginable il y a encore quelques mois, de relations moins tumultueuses entre les deux frères ennemis du nord et du sud. Il faut dire que le gouvernement centriste avait su saisir au bon moment l'improbable main tendue par Kim Jong-un. À terme, les espoirs de réunification des deux pays, souhaitée par une grande majorité de la population, restait au coin de la tête du Président.

D'un point de vue sécuritaire, économique et socio-démographique, le rapprochement des deux pays revêt une importance capitale pour la Corée du Sud. Alors que ces dernières années, le régime communiste de Pyongyang n'avait cessé de multiplier les provocations à l'encontre de Séoul, principalement militaires, la stabilité à court terme de la péninsule était remise en question comme jamais. Face à un Japon en quête massive de militarisation et à une Chine qui a souvent joué l'autruche par ses relations ambiguës avec Pyongyang, Séoul voulait à tout prix conserver son influence dans cette zone de l'Asie. Sceptiques quant à la capacité du Président Trump de poursuivre l'effort de collaboration militaire entre les États-Unis et la Corée du Sud, se tourner vers le frère ennemi du nord paraissait plutôt logique.

La position de la Corée du Sud en matière de défense et de diplomatie a toujours été sans équivoque : une posture raisonnable, purement défensive et des relations extérieures diligentées par les intérêts économiques du pays. Le gouvernement ne souhaitait en aucun cas prendre la voie de la démesure vraisemblablement souhaitée par le voisin japonais.

:mac: À l'attention de la Corée du Nord :mac:
Pour entretenir la dynamique relationnelle initiée entre nos deux entités lors des Jeux Olympiques, et suite au succès de notre rencontre lors du sommet de Pyeongchang, Séoul a l'honneur de convier M. Kim Jong-un en personne à un sommet de trois jours, qui se déroulerait à Incheon. M. le Président de la Corée du Sud, Moon Jae-in, et Mme Kyung-hwa Kang, Ministre des Affaires étrangères, se feront un plaisir d'accueillir la délégation nord-coréenne. Nous vous proposons l'ordre du jour suivant :

- Possibilités de conclusion d'un traité de paix entre les deux pays, officiellement en guerre depuis soixante ans
- Relance des échanges économiques entre les deux pays
- Situation politique de la péninsule et de l'Asie du nord-est

C'est avec impatience que nous attendons votre réponse.


Affaires militaires


Alors que le voisin japonais poursuivait une volontée quelque peu démesurée de déploiement d'un arsenal militaire conséquent, Séoul n'avait pas l'intention de s'affaiblir sur le plan militaire, bien au contraire. Alors que par le passé, le développement de l'armement sud-coréen était modulé en fonction de la menace que représente le nord pour la sécurité du pays, la Corée-du-Sud devait maintenant prendre en compte une seconde variable, celle du Japon. Le gouvernement regardait d'un oeil à la fois sceptique et inquiet les manoeuvres initiées par Tokyo. Pour autant, il ne souhait pas en l'état remettre en cause les relations entre les deux pays.

Ces quatre prochaines années s'inscriront avant tout dans le développement des technologies de pointe du pays en matière d'armement, qui disposait quand-même d'un savoir-faire de premier ordre. Il était aussi logiquement envisagé de réduire la dépendance de la défense sud-coréenne envers l'armée américaine, alors que les relations avec Washington avaient pris moins d'ampleur depuis l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche. Une enveloppe de 8 milliards de $ a été accordée par le gouvernement à l'armée, pour qu'elle développe son innovation en matière d'armement.

Une version améliorée du K2 Black Panther ?
Alors que la première salve de livraison des nouveaux MBT sud-coréens s'est terminée en 2015, il est prévu de développer une version K2-A2 du Black Panther, le char d'assaut nouvelle génération du pays. L'idée est, d'ici 2021, d'être en mesure de corriger les défauts de machinerie et d'électronique de ce char qui demeure l'un des plus fiables au monde, afin de développer sa polyvalence. Une somme de 300 millions de $ a été confiée à Hyundai pour accélérer le développement de cette nouvelle version.

Par ailleurs, il a été décidé de mettre à disposition la licence de production du K2 à destination des partenaires étrangers. Au vu du succès de la vente de la toute première licence technologique à la Turquie, qui lui a permis de développer son char Altay, la Corée-du-Sud espère pouvoir délivrer 4 licences de la technologie du MBT d'ici 2022. Le coût de cette dernière est estimé à 5 milliards de $. Séoul est ouvert dès à présent aux demandes de ses partenaires.

Commande de quatre nouvelles frégates de classe Incheon cette année
D'un coût unitaire de 230 millions de $, la frégate de classe Incheon est aussi l'une des plus complètes qui puisse exister. À la fois pourvue d'un système de défense sous-marine, d'une piste d'atterrissage pour hélicoptères et d'une défense antiaérienne, ce navire revêt une importance capitale en matière de défense maritime et plus encore. 4 unités de ce modèle ont d'ores et déjà été commandées. Les deux premières seront livrées en juin 2019 et les deux autres en juin 2020. La paiement a été étalé sur quatre années.

Appel d'offres concernant 60 chasseurs de premier ordre
La Corée-du-Sud souhaite développer son parc d'avions de chasse en acquérant un chasseur polyvalent, alors que son arsenal en F-15K et F-16C commence à devenir vétuste. Un appel d'offres est donc lancé aux pays capables de fournir à Séoul l'avion dont son Armée de l'Air a besoin pour se remettre à niveau. Le pays souhaite un contrat à long terme et pouvant potentiellement porter sur d'autres fournitures militaires. Séoul ne souhaite pas multiplier les fournisseurs et ne signera de contrat qu'avec un seul pays.
avatar
Esedeke
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 11
Date d'inscription : 19/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] République de Corée - 대한민국

Message par Esedeke le Mar 20 Fév 2018 - 10:16



République de Corée 대한민국


Diplomatie
Suite aux différentes actions et déclarations du Président américain Donald Trump, la Corée du Sud annonce la fermeture de l'ensemble des bases militaires américaines situées sur son territoire, à savoir :

- Séoul : Camp Humphreys, Camp Eagle, Camp Long, Yongsan
- Jinhae : COMFLEACTS Jinhae
- Dongducheon : Camp Casey
- Gunsan : Base aérienne
- Osan : Base aérienne
- Pusan : Camp Hialeah
- Daegu : Camp Henry

Il est donné à l'armée américaine un délai de dix mois à compter de ce jour pour retirer totalement ses troupes du territoire sud-coréen.

De plus, l'accord de libre-échange de mars 2012 entre les deux pays est suspendu à compter de ce jour.

Le gouvernement sud-coréen estime que la présence américaine dans la péninsule empêchera à elle seule tout accord de paix avec la Corée-du-Nord, priorité diplomatique du Ministère de la Réunification. Le président sud-coréen n'a aucune confiance en Donald Trump, qu'il considère comme un individu "fou à lier, impulsif et dangereux".


Affaires militaires

Le Ministre des Armées et le Premier Ministre ont annoncé aujourd'hui l'accélération du programme de développement d'un avion de chasse de cinquième génération, intitulé "Korea Aerospace Industries KF-X". Initialement prévu en 2023, la mise en service de cet avion est finalement planifiée pour début 2021. Une enveloppe supplémentaire de 800 millions de $ est attribuée à KAI pour lui permettre d'accélérer le développement.

L'objectif est de faire de la Corée-du-Sud un acteur principal de l'armement mondial. Déjà à la pointe grâce à son MBT de premier ordre, le pays désire désormais entrer dans la cour des grands en développant un chasseur polyvalent et fiable. L'occasion sera également de réduire la dépendance du pays envers l'armement étranger.
avatar
Esedeke
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 11
Date d'inscription : 19/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] République de Corée - 대한민국

Message par Esedeke le Mar 20 Fév 2018 - 12:49



République de Corée 대한민국


Diplomatie

:mac: À la République populaire de Chine :mac:
La Corée du Sud souhaite inviter la Chine dans le cadre d'un sommet entre nos deux pays. Ce dernier se déroulerait à Busan, et aurait pour ordre du jour les éléments suivants :

- Mise à jour de l'accord de libre-échange Chine/Corée-du-Sud, en application depuis le 20 décembre 2015
- Situation diplomatique de l'Asie du nord et du nord-est
- Situation de la Corée-du-Nord et éventualité d'une médiation chinoise dans le cadre d'un potentiel traité de paix
- Coopération militaire entre nos deux pays

Si vous l'acceptez, le Ministre des Affaires étrangères, Kang Kyung-wha, et le Président de la République, Moon Jae-in, auront l'honneur de vous recevoir.
avatar
Esedeke
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 11
Date d'inscription : 19/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] République de Corée - 대한민국

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum