[✓] Deutsches Kaiserreich

Aller en bas

[✓] Deutsches Kaiserreich

Message par Thalassin le Sam 3 Mar 2018 - 17:39


Heil dir im Siegerkranz,
Herrscher des Vaterlands!
Heil, Kaiser, dir!
Fühl in des Thrones Glanz
die hohe Wonne ganz,
Liebling des Volks zu sein!
Heil Kaiser, dir!


Deutscher Kaiser : Wilhelm I von Hohenzollern
Reichskanzler : Otto von Bismarck
Reichstag : Voir carte
Population : 41 millions d'habitants


Armée active:
600 000 soldats, 50 000 cavaliers et 700 canons

7 années d'actives et deux de réserve
Réserve:
400 000 soldats 30 000 cavaliers et 600 canons


Panzerfregatten
SMS Arminius
SMS Prinz Adalbert
SMS Kronprinz
SMS Friedrich Karl
SMS König Wilhelm

Corvettes cuirassées
Classe Arcona : 5
Classe Ariadne : 1 (+1 en 1872, +1 en 1874)
Classe Nymphe : 2

Canonnières
Classe Albatross : 2
Classe Jäger : 15

Frégates
SMS Niobe
SMS Gefion
SMS Viktoria

Avisos
SMS Grille
SMS Loreley
SMS Pommerania
SMS Preußischer Adler

Navires d'entraînement, baraquement et usage divers
SMS Barbarossa
SMS Renown
SMS Rhein
SMS Rover
SMS Musquito


Alliances :
/

Traités commerciaux (postérieurs à 1871) :
/

Organisations :
Zollverein


Dernière édition par Thalassin le Jeu 8 Mar 2018 - 12:40, édité 1 fois
avatar
Thalassin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1199
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Deutsches Kaiserreich

Message par Sancho le Cubain le Mer 7 Mar 2018 - 23:06

Armée active:
600 000 soldats, 50 000 cavaliers et 700 canons

7 années d'actives et deux de réserve
Réserve: 
400 000 soldats 30 000 cavaliers et 600 canons

(L'armée allemande a un plus gros potentiel, mais la réunification récente nécessite une réforme militaire, pour étendre la conscription aux territoires récemment intégrés)
avatar
Sancho le Cubain
Modérateur
Modérateur

Messages : 140
Date d'inscription : 03/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Deutsches Kaiserreich

Message par Shikkoku le Mer 7 Mar 2018 - 23:32

Il manque ton armée de terre !
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5810
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Deutsches Kaiserreich

Message par Shikkoku le Jeu 8 Mar 2018 - 12:41

Validé.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5810
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Deutsches Kaiserreich

Message par Thalassin le Jeu 8 Mar 2018 - 13:02


Le sort de l'Alsace-Lorraine

L’éclatante victoire des Allemands contre les armées françaises a permis au jeune Reich d’intégrer en son sein l’Alsace et la Lorraine, réunies pour l’instant au sein du Reichsland Elsass-Lothringen. Ce statut de terre d’Empire, temporaire, ne donne pas accès à l’envoi de députés au Bundesrat, et a pour ambition de disparaître au profit d’une entité plus adaptée. Réfléchissant à cela, le Kaiser et son chancelier déterminèrent plusieurs possibilités envisageables : l’annexion au Royaume de Prusse, l’annexion au Royaume de Bavière, l’accès à l’autonomie. Ne souhaitant pas créer de tensions non nécessaires avec les Bavarois ni avec la France, les deux hommes forts de l’Allemagne s’accordèrent sur “une période transitoire d’une durée indéterminée le temps de pérenniser la présence des institutions d’Empire dans le Reichsland, au cours de laquelle différentes solutions seront soumises aux populations par la voie d’un suffrage à caractère consultatif”

La germanisation des territoires conquis est un impératif pour l’unité de l’Empire allemand. Si nombreux sont les optants pour la France qui ne poseront plus problème, la langue la plus fréquente surtout en Lorraine reste le français. Ainsi dans les zones francophones la co-présence des deux langues dans l’administration et les services publics sera de mise jusqu’à nouvel ordre. Cette vision des choses s’applique également à l’éducation Pour des raisons pratiques, les écoles dans les cantons à majorité francophone seront autorisées à donner cours en langue française, cependant dans celles-ci l’apprentissage de l’allemand comme seconde langue sera obligatoire (ce qui revient à y bannir l’apprentissage de l’anglais). Néanmoins, l’apprentissage des valeurs et de l’histoire communes à tous les Allemands devront y être enseignées, ce qui sera assuré grâce à l’application du décret de mars sur les inspections scolaires qui permet à l’Etat de vérifier la non-présence d’éléments subversifs dans les cours donnés aux petits Allemands, y compris dans les écoles religieuses.

Le Reichsland, habité par des populations francophones et marche de l’Empire face à la France, sera de plus sujet à une attention toute particulière des réseaux de contre-espionnage à la solde du chancelier : tout individu reconnu coupable d’intelligence avec l’ennemi sera ainsi exécuté. Les potentiels agents français seront traités comme des prisonniers de guerre et internés en Poméranie

Diplomatie

La délégation japonaise sera accueillie dans le port de Hambourg où se tiendront les négociations diplomatiques avec elle

L'Allemagne demande plus de précisions au gouvernement marocain

L'Empire allemand demande au gouvernement du Royaume-Uni de confirmer l'autorisation de mise en chantier par les chantiers navals Samuda Brothers des deux navires de la classe Kaiser à partir de cette année.
avatar
Thalassin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1199
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Deutsches Kaiserreich

Message par Thalassin le Jeu 8 Mar 2018 - 17:57


Economie

Le traité de Francfort est une aubaine économique pour l'Allemagne. En plus de rembourser l'effort de guerre fourni en 1870-1871, les colossales indemnités payées par la France permettent au gouvernement du Reich de planifier un ambitieux programme ferroviaire notamment à l'Est de l'Empire, la Silésie et la Prusse qui souffrent d'un manque d'infrastructures notables comparativement à l'ouest du pays même si là aussi des investissements auront lieu. L'Allemagne, dans la lignée du royaume de Prusse, possède en effet des chemins de fer militaire utilisables par les civils en temps de paix mais qui permettent une mobilisation rapide et efficace en temps de guerre.

Cette augmentation massive de la demande dans le secteur sidérurgique et ferroviaire a fait décoller les opérations boursières allemandes, qui entrent dans une folie spéculative : les capitaux circulent comme jamais auparavant en Allemagne, l'activité industrielle prospère, et des masses capitalistiques quittent l'Allemagne pour les pays voisins, principalement l'Autriche-Hongrie, la Suisse et la France qui a du concéder à l'Allemagne la clause de nation la plus favorisée suite au traité de Francfort

Diplomatie

Les événements de la commune de Paris inquiètent l'Allemagne, qui craint la montée en puissance de la Première internationale. Ainsi l'Empereur Wilhelm propose à ses homologues autrichien et russe une rencontre à Berlin afin de négocier un pacte similaire à la Sainte-Alliance du début du siècle afin de contenir les ardeurs révolutionnaires.
avatar
Thalassin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1199
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Deutsches Kaiserreich

Message par Thalassin le Ven 9 Mar 2018 - 23:25


Economie

Suite à l'unification allemande, le chancelier ainsi que l'empereur se lancèrent dans un nouveau projet, accompagnés de conseillers compétents en économie : la création d'une monnaie pour l'Empire allemand. Celle-ci, le mark-or, se fonde sur un étalon-or strict. Cette nouvelle devise cohabitera pour l'instant avec les autres monnaies d'Empire, notamment le thaler prussien. La loi monétaire votée qui instaure la nouvelle devise implique de plus le remboursement des indemnités restantes à payer par la France dans cette monnaie et non plus en thalers, ce qui permettra au Reich de se doter d'une réserve conséquente en métal jaune.

Dans l'Empire, la surdose de crédit provoquée par les indemnités françaises continue d'alimenter la frénésie d'investissements : le nombre de SA créée depuis 1870 dépasse déjà 200 (IRL : 719 entre 1870 et 1873), créations d'autant plus favorisées que depuis 1870 ces dernières ne sont plus responsables que sur leurs fonds propres et non pas ceux de leurs propriétaires.
avatar
Thalassin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1199
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Deutsches Kaiserreich

Message par Thalassin le Sam 10 Mar 2018 - 22:55


Kulturkampf

Depuis le début de l’année, le chancelier et une bonne part de son gouvernement sont aux prises avec la Papauté et par ricochet l’émanation politique des Catholiques allemands : le Zentrum. Le ministre de la culture, chargé de cette répression, considère à l’instar du chancelier les Catholiques comme des ennemis de l’Allemagne. Cette opposition à l’Eglise de Rome a également rallié les libéraux, choqués par l’affirmation lors du congrès du Vatican de l’infaillibilité pontificale, perçue comme contraire aux droits primordiaux défendus par ceux-ci. Toutefois, l’intransigeance du ministre Adalbert Falk inquiète l’Empereur, en ce qu’elle provoque des remous au sein des territoires rhénans et polonais de son bon royaume de Prusse.

Spoiler:
Discussion privée entre Wilhelm I von Hohenzollern et Otto von Bismarck

Kaiser Wilhelm : Mon cher, je crois bien qu’il est temps de songer à remplacer monsieur Falk par un homme plus … modéré : s’il est évident qu’il faut porter un coup d’arrêt aux ambitions catholiques qui menacent l’intégrité de l’Empire, une opposition aussi brutale ne me semble pas à même de mettre fin à ces tensions et donne du grain à moudre au Zentrum.

Bismarck : Votre Altesse, les nationaux-libéraux sont pour la plupart intransigeants. Il y aurait bien les libéraux, mais je me méfie abondamment de leurs volontés qui frisent avec celles des bandits de 1848.

Kaiser Wilhelm : Il y aurait bien le Kronprinz qui, malgré ses idées libérales, nous assurerait de son soutien sans faille à l’unité de l’Empire, ainsi qu’une fidélité vis-à-vis de la couronne.

Bismarck : Votre Altesse, vous n’êtes pas sans savoir que le Kronprinz Frédéric pourrait chercher à réformer l’Allemagne dans un sens similaire à celui que voulaient les insurgés de 1848

Kaiser Wilhelm : Il ne serait que ministre de la culture : que fera-t-il contre la marche de l’Empire à part construire un musée ? [rires] De plus, l’exercice du pouvoir ne pourra que le rendre réaliste et calmer ses ardeurs utopistes.

[...]

Le ministre de la culture a donc été remplacé par le Kronprinz Frédéric, qui dès le départ a manifesté son hostilité vis-à-vis de l’infaillibilité pontificale et des déclarations ex cathedra de Rome notamment sur l’Assomption de Marie. Aussi le nouveau ministre de la culture a proposé aux évêques et archevêques catholiques de l’Empire ainsi qu’à l’évêque vieux-catholique d’Utrecht (néerlandais) Henricus Loos la tenue d’un grand sommet religieux à Nuremberg afin de débattre du rejet par le clergé allemand de l’infaillibilité pontificale. Evidemment, aucun laïc ne participerait aux discussions.
avatar
Thalassin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1199
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Deutsches Kaiserreich

Message par Thalassin le Mar 13 Mar 2018 - 21:23


Culture

Le Kronprinz, vu d'un mauvais oeil par le chancelier mais adulé par les désormais nombreux vieux-catholiques du bassin rhénan ainsi que par les libéraux après sa gestion de la question catholique, dispose désormais d'une certaine aura, mais, averti par son père de ne pas pousser trop loin son prestige, se concentra sur son poste de ministre de la culture. Désireux de faire de Berlin une ville de culture de rang international, en accord avec l'Empereur et le chancelier, le prince Friedrich a demandé la construction de jardins botaniques d'une surface de 150 hectares en périphérie de Berlin, ce qui fera du lieu des jardins plus grands que les jardins royaux de Londres. Des serres seront construites au fur et à mesure de l'arrivée de nouvelles plantes. La direction de ces nouveaux jardins est confiée au botaniste talentueux Adolf Engler, avec qui le Kronprinz a pris contact afin de diriger les travaux.

Afin de ramener de nouvelles plantes, une mission scientifique sera envoyée dans le Pacifique. Celle-ci, menée par les deux corvettes cuirassées de classe Nymphe de la Kaiserliche Marine, se rendra d'abord dans les comptoirs mis en place par des marchands allemands dans les Samoa, puis demandera à se rendre dans les Indes Néerlandaises puis aux Philippines espagnoles. Le retour de la mission en Europe est prévu pour 1875

Diplomatie

:mac: 10 000 Gewehr 71 et 10 000 Dreyse seront vendues progressivement dans la plus grande discrétion dans l'Empire d'Autriche afin d'armer les troupes d'élite de sa majesté impériale :mac:[/b][/b]
avatar
Thalassin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1199
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Deutsches Kaiserreich

Message par Thalassin le Dim 18 Mar 2018 - 23:26


Crown Prince Frederick of Germany

Le Kronprinz Friedrich, bien que ministre de la culture, reste proche de sa belle-famille britannique, sa femme étant la fille de la Reine Victoria. En 1872, il effectua une visite d'un mois au Royaume-Uni durant laquelle il rencontra le gratin de la société aristocratique et bourgeoise de l'Empire britannique.

Sa première visite eut lieu dans les chantiers navals Samuda Brothers de Londres. Des ouvriers grévistes ayant décidé de choisir le moment pour faire valoir leurs intérêts, la police britannique nettoya les lieux. Si aucun mort n'est à compter, plusieurs blessés graves sont à déclarer et le Kronprinz, en discutant avec le commandant des forces de l'ordre britanniques déployées, regretta la violence de son action après avoir remarqué des tâches de sang à l'entrée des chantiers. Cela ne l'empêcha pas de constater les progrès, bien que largement ralentis par les mouvements sociaux, effectués dans la construction des deux navires de classe Kaiser commandés par la Kaiserliche Marine.

Entre des parties de chasse et des promenades avec des gens de la haute société, le Kronprinz et sa femme dinèrent à de nombreuses reprises avec la famille royale britannique, dialoguant notamment de politique. Le prince Friedrich trouva alors un paysage bien moins conservateur et bien plus ouvert aux idées libérales que l'Allemagne qu'il pourrait être amené à diriger un jour. Il passa notamment de nombreuses heures avec son beau-frère Édouard, lui aussi héritier du trône d'une des principales puissances européennes. Lors d'une promenade des deux hommes sur le bord de la Tamise, alors que les commandements militaires du Kronprinz contre le Danemark, l'Autriche et la France furent évoqués dans leur discussion, Friedrich déclara : "J'en ai assez de la guerre. Le paysage des champs de Königgrätz après la victoire prussienne n'était pas le victorieux spectacle vanté par les articles patriotiques, mais un tragique cimetière à ciel ouvert d'hommes dont le sang coula pour l'honneur de leur drapeau. Je préfère bien plus observer le fabuleux enthousiasme commercial qui règne dans cette ville de Londres, où foisonnent des navires partant ou provenant des quatres coins de ce globe"
avatar
Thalassin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1199
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Deutsches Kaiserreich

Message par Thalassin le Sam 24 Mar 2018 - 0:03


Kaiserliche Marine

L'afflux massif de volontaires afin de servir dans la flotte allemande a totalement pris au dépourvu les services de recrutement du Reich, qui s'attendaient à tout sauf à un tel engouement pour les forces navales. Si des postes ont pu être fournis aux populations des provinces navales (Frise orientale, Schleswig-Holstein, Oldenbourg, Poméranie, Prusse orientale, Hambourg, Brême), ce n'est pas le cas des autres volontaires qui ont été redirigés dans les ports du pays afin de s'engager dans la marine marchande. La Kaiserliche Marine a en outre vu la mise à l'eau de la première panzerfregatte de la classe Preussen (la première construite en Allemagne). Le baptême du SMS Preussen, en présence du Kaiser, du chancelier et du Kronprinz, a été le moment d'une scène de liesse populaire représentée sur de nombreux tableaux.

Cet amour de la mer se retrouve bien entendu dans la culture. Les journaux de tout le pays diffusent en feuilleton des nouvelles dans un genre nouveau appelé par quelques analystes littéraires "romantisme poméranien", qui joue sur le lyrisme afin de chercher à inspirer un appel à la découverte des mers. Dans la chanson populaire également, le thème maritime connaît un gain immense de prestige. De la Rhénanie aux faubourgs de Berlin, nombreux sont les ouvriers qui fredonnent La Mer, chanson interprétée par le jeune Kielois Karl Trenner en 1872 et reprise à travers tout le pays par une multitude de chansonniers locaux. Enfin, c'est dans le domaine gastronomique que l'Allemagne portuaire rayonne, deux plats en provenant connaissant un fort succès dans les échoppes du pays. En fonction des denrées à disposition, c'est ainsi soit le fameux Hamburger - à la viande de boeuf - soit le Bremer - au poisson -  qui sont vendus comme jamais auparavant.

Afin d'employer tous les Allemands venus chercher du travail dans les ports allemands, le Reich a également décidé la construction de deux canonnières d'une classe nouvelle dans des chantiers navals nouveaux bâtis à Dantzig et qui viendront compléter ceux de Kiel, Stettin et Wilhelmshaven. La classe Seelöwe aura ainsi pour objectif de défendre les intérêts allemands par delà les océans. Pour ce faire, elle disposera d'une coque en acier ainsi que de 6 canons Krupp de 26 cm, plus 4 mitrailleuses Gatling dont 15 sont commandées aux États-Unis d'Amérique. Celles-ci devraient être mises à l'eau courant 1878.
avatar
Thalassin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1199
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Deutsches Kaiserreich

Message par Thalassin le Sam 24 Mar 2018 - 17:47


Zollverein

Une nouvelle loi allemande vient considérablement modifier la structure monétaire du pays : le goldmark est désormais également une monnaie commerciale, ce qui lance l'unification des monnaies dans le Reich, puisque la loi monétaire institue le retrait progressif des monnaies des différents états allemands, pour la plupart fondées non pas sur la base de l'étalon-or mais de l'étalon-argent. La dernière à sortir de la circulation sera ainsi le thaler prussien à partir de 1879.

L'activité économique et le foisonnement commercial ont permis aux libéraux de mettre en avant la possibilité d'étendre le Zollverein à d'autres pays, pas forcément allemands. Ils sont en cela rejoints par une partie minoritaire des nationaux-libéraux. Ces idées sont toutefois largement refusées par le reste du paysage politique, pour qui le Zollverein doit être réservé aux pays allemands. Le débat de société fait rage, donnant lieu à des échanges houleux mais ô combien intéressants au Reichstag, retransmis dans les journaux allemands. Le chancelier Bismarck, apprécié dans le puissant réseau d'influence des junkers prussiens, s'est de plus publiquement opposé à une extension du Zollverein "au-delà des limites historiques du Reich", ce qui a pour mérite de ne pas totalement exclure une union douanière avec l'Autriche et la Suisse, bien que cela ne soit pas à l'ordre du jour.
avatar
Thalassin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1199
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Deutsches Kaiserreich

Message par Thalassin le Mer 28 Mar 2018 - 23:48

Abandonné
avatar
Thalassin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1199
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Deutsches Kaiserreich

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum