[V1919] Centralisation des Evénements

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

[V1919] Centralisation des Evénements

Message par Shikkoku le Sam 14 Avr 2018 - 10:44

EVENEMENTS VERSION 1919

Ce sujet permet de centraliser les événements survenus au cours de la version. Les événements sont des actions entreprises par le bureau consistant à réguler le jeu. Elles sont le fruit du travail des modérateurs et ne sont pas à confondre avec les interactions entre joueurs et PNJ, simulées aussi par les modérateurs. Trois types d'événements sont à différencier :

- les événements aléatoires, qui fonctionnent sur la base d'un jet de dé positif ou négatif, sur 100 points (+ de 50, succès ; - de 50, échec ; plus éloigné de 50, plus l'échec ou le succès est grand). Ils peuvent survenir n'importe quand à la demande ou non des joueurs, et concernent les pays joués.

- les événements historiques, qui concernent des faits survenus dans la réalité et qui n'ont pas pu être empêchés par le jeu. Ils concernent aussi bien les PNJ que les pays joués.

- les événements de réajustement, destinés à réajuster les actions d'un joueur ou à y répondre (positivement ou négativement). Le jet de dé n'est pas nécessaire pour l'occasion.

Attention ! Les actions secrètes (et réussites) des joueurs se cachent souvent en des événements organisés par l'administration.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5864
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Shikkoku le Sam 14 Avr 2018 - 12:01

[Événement]Pourparlers en Chine

Les tensions sont au plus haut entre le gouvernement de Beiyang et le gouvernement se revendiquant protecteur de la Constitution et basé à Canton. Des escarmouches de faible intensité ont lieu le long des frontières contrôlées par les seigneurs de guerre de différentes allégeances. Le leader révolutionnaire et fondateur de la pensée du KMT, Sun Yat-Sen a regroupé une opposition forte dans le Sud de la Chine.

Des pourparlers sont engagés à Shanghai afin de trouver une solution pacifique aux tensions politiques et d'arriver à une solution qui éviterait à la Chine de sombrer à nouveau dans une guerre majeure sur son territoire.
Carte politique de la Chine:

En jaune clair : Gouvernement de Beiyang
En bleu clair : Mouvement de Protection de la Constitution


Dernière édition par Shikkoku le Mar 1 Mai 2018 - 17:29, édité 2 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5864
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Jhe le Sam 14 Avr 2018 - 21:41

[Événement]Révolte spartakiste à Berlin

Cris de révolte à Berlin. Alors que l’Allemagne est plongée dans une crise généralisée et est en proie à l’instabilité politique, la décision du Conseil des Commissaires du Peuple (présidé par le chancelier social démocrate Ebert) de limoger le chef de la police de la capitale met le feu aux poudres. Membre du parti social démocrate indépendant cette personnalité est en effet très appréciée des prolétaires berlinois et l’annonce de sa révocation, le 04 janvier, sonne comme un coup de tonnerre.

En réaction les travailleurs sortent dans les rues de Berlin et des barricades commencent à s’ériger. L’USPD et le KPD décident rapidement de soutenir le mouvement naissant et un appel à la grève générale est lancée pour le 07 janvier. Cette dernières est un franc succès puisque 500,000 prolétaires cessent le travail et manifestent dans les rues. Un comité d'action révolutionnaire composé de 52 membres, dont font partie Karl Liebknecht et Georg Ledebour, est créé dans le but de prendre le pouvoir, mais dans les deux jours qui suivent la manifestation, des dissensions internes empêchent de définir une marche à suivre. Certains appellent à l'insurrection armée quand d'autres préfèrent défendre l'idée de négocier avec Friedrich Ebert. Les travailleurs qui occupent toujours les bâtiments engagent les premiers combats de rue : c'est le début de la « semaine sanglante ».

Malgré les dissensions sur la marche à suivre au sein du KPD, Liebknecht parvient à imposer sa ligne prônant un renversement armé du gouvernement Ebert, qualifié de social traître. Pour faire réussir la révolution le Parti tente de rallier au soulèvement ouvrier des régiments berlinois, et notamment la Volksmarinedivision qui avait déjà participé à une révolte en décembre 1918. Cette stratégie échoue néanmoins, la plupart des marins restent en effet fidèles au gouvernement.

Devant les troubles le gouvernement Ebert conclut un accord avec l’armée pour mâter la révolte. Malgré les ouvertures de l’USPD pour une négociation, désavouée par le KPD, la nouvelle que le gouvernement compte faire appel aux Freikorps pour écraser les prolétaires fait tourner court l’espoir d’une solution négociée. Un appel pour que les ouvriers prennent les armes est alors lancé. Ces derniers ne vont toutefois pas faire le poids face aux hommes des Freikorps, tous vétérans de la guerre, et l’insurrection est vite noyée dans le sang tandis que les quartiers soulevés de la capitale sont peu à peu reconquis (jusqu’au 13 janvier). Des centaines d’ouvriers sont tués dans les combats ou exécutés sommairement après leur reddition. Karl Liebknecht et Rosa Luxembourg sont eux aussi arrêtés par les forces contre révolutionnaires, les deux meneurs sont à leur tour exécutés le 15 janvier par des miliciens dans des circonstances floues. Quoi qu’il en soit l’ordre est de fait rapidement rétabli à Berlin mais les sociaux démocrates au pouvoir ont désormais sur les mains le sang de leurs anciens compagnons de lutte…

avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 903
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Shikkoku le Dim 15 Avr 2018 - 12:54

[Événement]Tartares de Crimée
Jet de dé (- de 50, succès ; + de 50, échec ; plus éloigné de 50, plus l'échec ou le succès est grand) : 89/100

Les négociations entre les Tartares de Crimée et les forces d'occupation françaises se sont révélées un échec cuisant pour le plan français d'y instaurer un gouvernement qui maintiendrait l'ordre sur la péninsule en échange d'une certaine autonomie dans ses lois intérieures.

En effet, les Tartares refusent de voir en la France un allié fiable, et la population, largement défavorable au maintien de la présence militaire française en Crimée, n'est visiblement pas la seule qui n'attend que le départ des français.


Dernière édition par Shikkoku le Dim 6 Mai 2018 - 19:10, édité 1 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5864
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Shikkoku le Dim 15 Avr 2018 - 21:43

[Événement]La Kriegsmarine sombre

Internée depuis la fin des hostilités dans le Nord de l'Ecosse, la flotte allemande de haute-mer, rivale de la Grand Fleet et formidable opposante, tout du moins sur le papier, à la domination des mers par le Royaume-Uni, s'est sabordée.

Ludwig von Reuter, l'Amiral de la flotte allemande, ayant reçu vent des négociations de paix actuellement en cours à Paris et craignant comme l'entièreté du gouvernement allemand et de l'Amirauté allemande, la saisie des navires allemands par la France ou le Royaume-Uni lors des conditions de paix, a ordonné à ses marins de saborder leurs navires.


Le SMS Bayern sombrant
Sous les yeux effarés des matelots britanniques présents, ce sont 10 cuirassés, 5 croiseurs de bataille, 5 croiseurs et 32 destroyers qui sont envoyés par le fond, définitivement endommagés. On compte 12 marins allemands tués lors de l'opération, et une vingtaine de blessés légers.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5864
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Gosseau le Lun 16 Avr 2018 - 16:21

[Événement]Proclamation de la République des conseils de Hongrie

Malgré une révolution bourgeoise et démocratique le 31 octobre 1918, la Hongrie reste dans une impasse politique. Michel Károlyi avec l’appui d’une coalition de partis tenta de faire passer plusieurs mesures tel que le suffrage universel ou l’octroi d’une large autonomie aux minorités. C’était sans compter les aspirations populaires qui en attendent bien plus, et les forces conservatrices (clergé et grands propriétaires fonciers) qui mirent des bâtons dans les roues du gouvernement. Démuni face à la situation, Michel Károlyi transmet selon une note “le pouvoir au prolétariat”. Dès le lendemain, les socialistes révolutionnaires succèdent sans violence aucune aux démocrates bourgeois. Le dénommé Béla Kun organise un Conseil des commissaires du peuple, composé essentiellement de communistes. Sa première décision est de proclamer la dictature du prolétariat, première marche vers un programme radical de transformation du pays.


Rassemblement à Budapest autour de la proclamation de cette nouvelle république
avatar
Gosseau
Administrateur
Administrateur

Messages : 3847
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Shikkoku le Lun 16 Avr 2018 - 17:37

[Événement]Mouvement du 4 mai en Chine !

Le Traité de Versailles est vécu comme une humiliation majeure pour le peuple chinois.

Partout à Pékin, Shanghaï et Canton, des manifestations étudiantes éclatent, parfois violentes, s'opposant avec force à la cession des comptoirs allemands au Japon, au lieu de les rétro-céder à la Chine, elle aussi participante à l'effort de guerre contre les pouvoirs Centraux.

La Chine, radicalement transformée par la Révolution de Xinhai, datant de 1911, qui a mis fin à la domination impériale vieille de plusieurs milliers d'année dans l'Empire du Milieu, se voit à nouveau chahutée par un mouvement populaire d'envergure. Les étudiants et les intellectuels dans la rue dénoncent les valeurs confucianistes, qui selon eux, ont mené au retard de la Chine et à son asservissement face aux puissances occidentales et au Japon.
De nombreux nationalistes en appellent au rejet pur et simple de valeurs traditionnelles et à la fondation d'une Chine Nouvelle.


Des manifestants à Pékin

Il est sans aucun doute que ce mouvement social et politique sera influent sur la politique chinoise. Déjà, les pourparlers de Shanghai, visant à amener une solution pacifique à l'opposition entre Pékin et Canton, sont au point mort. De nombreuses associations voient le jour pour la première fois, et notamment le Syndicat Etudiant de Pékin.

avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5864
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Jhe le Mar 17 Avr 2018 - 17:52

[Evènement] Troubles en Egypte

La première guerre mondiale s'est traduite dans l'ancien pays des pharaons par un renforcement de la mainmise anglaise sur le pays, par la conscription forcée de nombreux jeunes ainsi que par l'obligation pour les locaux d'entretenir à grand frais les troupes britanniques présentes dans le protectorat. Cette situation a favorisée le développement sur place d'un mécontentement et d'une grogne latente contre les Britanniques et, si cette dernière est restée assez limitée pendant le conflit, celle ci se transforme désormais en une véritable effervescence politique (accentuée par le refus britannique d'autoriser une délégation égyptienne à se rendre à Versailles). Ce refus britannique a d'importantes conséquences : la délégation égyptienne (composée de chrétiens et de musulmans) qui comptait se rendre à Versailles s'est en effet constituée en en un parti, le Wafd, réclamant sous la direction de son chef Saad Zaghloul, l'indépendance du pays.

Le 09 avril 1919, dans ce contexte tendu, une manifestation anti-britannique organisée au Caire a dégénérée, se transformant en émeute. Ces évènements font vite tâche d'huile dans les grandes villes du pays et la protestation anti-anglaise se fait chaque jour un peu plus forte, notamment via des manifestations de rue se transformant souvent en émeutes...
avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 903
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Gosseau le Mar 17 Avr 2018 - 22:20

[Événement]Une ratification du traité de Versailles qui se complique

Signataire du traité de Versailles depuis quelques mois, l’exécutif démocrate connaît des difficultés pour convaincre le Sénat à majorité républicaine de ratifier le traité. Cette première épine se complète avec une seconde, selon laquelle le Sénat a besoin qu’au moins les deux tiers des sénateurs approuvent la ratification. Alors même que le président démocrate Marshall ne compte que sur son « prestige » et sur l’opinion publique, pour l’instant cette méthode est sans effet, pire encore, l’entourage de son défunt prédécesseur, n’hésitent pas à saper l’autorité présidentielle au sein même des sénateurs démocrates pour des raisons personnelles. Toutes ses complications qui jusqu’à présent verrouillent totalement le Sénat pourrait bien trouver une porte de sortie favorable à l’exécutif, en la présence du leader de la majorité républicaine au Sénat et président du comité des affaires étrangères, Henry Cabot Lodge. Ce dernier est capable d’offrir les voix que veulent tant les démocrates, toutefois le traité de Versailles pose de véritables problèmes idéologiques pour le Parti Républicain. C’est pourquoi, Henry Cabot Lodge est prêt à offrir les voix nécessaires à la ratification du traité, mais exige quatorze révisions nécessaires pour le rendre acceptable à ses confrères, et elles apparaissent très clairement comme non-négociable :

  • Les États-Unis se réservent le droit de déterminer quand ils peuvent se retirer de la Société des Nations.
  • Rien n'oblige les États-Unis à assurer la continuité des frontières ou l'indépendance politique d'une nation, à intervenir dans les conflits internes étrangers, quel que soit leur statut au sein de la Ligue, ou à commander des troupes ou des navires sans déclaration de guerre par le Congrès.
  • Les États-Unis conservent le contrôle exclusif des émissions étrangères.
  • Les États-Unis conservent le droit de décider quelles questions relèvent de leur propre juridiction intérieure et déclarent que toutes les questions politiques et intérieures relatives à leurs affaires intérieures (immigration, travail, trafic côtier, tarif, commerce, suppression du trafic des femmes, des enfants et des drogues dangereuses comme l'opium) relèvent exclusivement de la juridiction des États-Unis et ne doivent pas être soumises à l'examen ou à l'approbation de la Société des Nations.
  • Les États-Unis ne doivent pas être interrogés sur la Doctrine Monroe, ni sur son interprétation de la Doctrine Monroe.
  • Les États-Unis se réservent le droit de prendre l'une ou l'autre partie si la Chine et le Japon se livrent une guerre l'un contre l'autre.
  • Le Congrès élira des représentants des États-Unis au sein de la Société des Nations et aura le contrôle total sur tous les représentants.
  • Le commerce entre l'Allemagne et les États-Unis ne peut être entravé qu'avec l'approbation du Congrès.
  • Les États-Unis ne sont pas obligés de verser de l'argent à la Société des Nations.
  • Si les États-Unis réduisent leur puissance militaire à cause d'un ordre de la Société des Nations, ils peuvent à tout moment, sans avertissement, se reconstruire à nouveau s'ils sont menacés.
  • Les États-Unis se réservent le droit de permettre aux peuples des États qui rompent le Traité de Versailles et qui vivent aux États-Unis de continuer leur vie aux États-Unis.
  • Rien dans le Traité de Versailles ne doit approuver quoi que ce soit d'illégal ou de compromettre les droits des citoyens américains.
  • Si la Société des Nations doit créer des organisations futures, les États-Unis ne sont pas tenus d'y adhérer, quelle que soit la manière dont la Société des Nations souhaite leur participation. Au lieu de cela, le Congrès a le droit de décider si les États-Unis choisissent ou non d'être impliqués et les conditions de leur implication.
  • Les États-Unis ne seront liés par aucun vote de la Société des Nations dans lequel une nation a voté deux fois. Elle ne sera pas non plus liée par un vote qui concerne et affecte un parti votant.

Reste à savoir, comment l’administration démocrate pourrait faire accepter toutes ces révisions aux puissances victorieuses ?


Portrait de Henry Cabot Lodge.

[Événement]« Le monstre de Virginie »

Pendant que les sénateurs à Washington attendent la réponse de la Maison Blanche, en Virginie un scandale politique éclate et atteint rapidement un écho national. Il apparaît en effet, après une enquête fédérale sur l’attentat de la gare de Norfolk, que le gouverneur démocrate Westmoreland Davis avait en sa possession des informations qui auraient pu permettre d’éviter ce terrible évènement. Pourtant, celui-ci se serait abstenu d’en avertir les autorités fédérales, sans doute par pure ambition politicienne en souhaitant miser sur les conséquences d’un tel acte, afin de se faire réélire aux prochaines élections. La presse nationale s’est rapidement saisie du sujet, le pointant du doigt comme le principal responsable de l’escalade de violence qui a suivi l’attentat. Il n’a pas fallu plus d’une semaine, pour que le gouverneur se résigne à démissionner et ainsi laisser sa place à son successeur Benjamin Franklin Buchanan. Outre la perte certaine de cet État pour les démocrates lors des élections à venir, ce scandale impact aussi l’opinion publique. Si celle-ci n’est pas spécialement contre un renforcement de l’arsenal juridique contre les « bolcheviques », elle émet de sérieux doutes sur l’expédition américaine en Russie qui ne ferait qu’alimenter le brasier qui enflamme l’Amérique selon elle.
avatar
Gosseau
Administrateur
Administrateur

Messages : 3847
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Gosseau le Jeu 19 Avr 2018 - 21:32

[Événement]Attentat contre les troupes françaises en Ukraine

Chances de succès : 80%, jet de dé = 19

Alors que le calme était de rigueur dans la ville de Berdiansk sous occupation des forces expéditionnaires françaises, une violente explosion a retenti dans les baraquements des troupes. 24 soldats sont morts tandis que 56 autres sont blessés. La thèse de l’accident est rapidement écartée lorsque des troupes avancées repèrent un individu fuyant précipitamment, il est abattu sans la certitude qu’il soit bien le coupable de l’attentat. Toujours est-il que l’évènement fait la une des journaux en France, gravures et gros titres font parler jusqu’aux hautes sphères de l’État français.
avatar
Gosseau
Administrateur
Administrateur

Messages : 3847
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Jhe le Sam 21 Avr 2018 - 16:13

[Événement]Bela Kun passe en Autriche :

Alors que la Hongrie est passée sous contrôle des forces françaises, serbes, tchécoslovaques et roumaines et qu'un gouvernement antibolchevique a été proclamé par les vainqueurs le leader de la République des Conseils, avec quelques derniers partisans, a réussi à passer la frontière autrichienne à la suite d'une fuite rocambolesque. Hors de portée des forces antibolcheviques, celui que la presse française qualifie de "bandit rouge" demande l'asile politique à l'Autriche.


Sur le terrain, en Hongrie, les forces d'occupation occupent désormais l'ensemble du pays et la grande majorité des forces ayant combattu pour le régime rouge se sont rendus aux vainqueurs et sont en cours de désarmement. Quelques bandes armées issues de la désintégration de l'armée parcourent encore les campagnes mais leur comportement se rapproche en fait plus d'un brigandage que d'un combat idéologique.

avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 903
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Jhe le Sam 21 Avr 2018 - 16:48

[Événement] Egypte

Plusieurs semaines d'émeutes en Égypte ont fait environ 800 morts. Les foules égyptiennes ont en effet bravé à moult reprises la loi martiale imposée par les Britanniques et la répression a été rude, comme l'avait ordonné le premier ministre. La situation se calme toutefois peu à peu, sous l'effet de la répression donc mais également par les quelques ouvertures faites par Londres. Le Royaume Uni n'a en effet pas procédé à l'interpellation pure et simple de Saad Zaghloul et des membres du Wafd, ce qui aurait surement aggravé la crise. Au contraire, les leaders du Wafd se sont rendus à la capitale impériale et ont discuté avec les autorités de Sa Majesté.

Ceux ci, ont accepté par pragmatisme l'accord avec Londres, avec sans doute en arrière pensée l'idée d'en faire un tremplin vers l'indépendance. Le Sultanat d'Egypte va donc devenir en 1920 un dominion de l'Empire britannique, à savoir une entité disposant d'une quasi complète autonomie pour sa gestion interne (via un parlement élu) mais dépendant encore de Londres pour sa politique étrangère et sa défense. En outre, la zone du Canal de Suez et le Sinaï restent sous administration directe de l'Empire et des soldats beiranniques seront encore stationné dans le pays. Cet accord cause bien sûr des dissensions au sein du parti indépendantiste, dont une bonne partie est partisane d'une révolution totale pour bouter les Anglais, mais Zaghloul a fait le choix du pragmatisme, conscient sans doute qu'une telle révolution causerait assurément un bain de sang et qu'une conquête progressive de l'indépendance est peut être possible.

En attendant, un certain calme revient en Egypte, même si quelque manifestations ont encore eu lieu pour dénoncer l'accord. La tutelle britannique sur l'Egypte va donc quelque peu s'affaiblir même si mais le pays reste fermement arrimé à l'Empire. La répression qui a eu lieu et les progrès du nationalisme arabe risquent en effet d'aboutir d'ici quelques temps à de nouvelles protestations contre la tutelle anglaise même si dans l'immédiat le calme semble rétabli...

avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 903
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Jhe le Sam 21 Avr 2018 - 17:03

[Événement] Juifs en Palestine

La Commission Sioniste, l'Organisation Sioniste mondiale, ainsi que Lionel Rotschild entendent l'appel britannique. Ces derniers s'emploient donc désormais, appuyés par la puissance britannique (et ses consulats dans le monde entier), à répandre une propagande en faveur de l'alya et vont mettre en commun leur moyen pour développer l'accueil de populations juives en Palestine. La nouvelle des milliers de juifs tués en Russie vient en effet rappeler aux Juifs que leur situation reste en de nombreux endroits fragile. Quelques milliers de Juifs dans de nombreux pays ont ainsi d'ores et déjà pris contact avec les représentations consulaires britanniques locales, qui semblent porter beaucoup d'attention au problème. L'exception française doit être signalée car dans ce pays où l'intégration et la situation des Juifs est assez bonne les appels britanniques reçoivent bien moins d'écho.

avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 903
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Alaminsk le Dim 22 Avr 2018 - 2:48

[Événement] Le réveil des corps prussiens :

Dans la guerre civile qui déchire l'Eurasie en ce mois de juillet 1919, les peuples slaves ne sont pas les seuls concernés par les combats qui font rage et les revendications politiques et idéologiques de chacun. L'Allemagne en effet, meurtrie par la Grande Guerre et dépecée par le traité de Versailles, est contrainte de se déplacer vers l'Occident et d'abandonner ses velléités dans les grandes plaines qui parcourent l'Europe orientale, jusqu'à l'Oural. Mais tous ne refusent pas cet État de fait, et tous ne baissent pas les bras face à cette débandade convenue entre diplomates et politiciens.

Les Allemands de l'Est ou Prussiens s'organisent pour assurer la pérennité de leurs structures politiques et sociales face aux volontés hégémoniques des Soviétiques, et en parallèle des troupes tsaristes qui ne comprennent pas toujours les intérêts des Juncker prussiens. De ce fait, le major Josef Bischoff de la Division de fer (16 000 hommes) et Rüdiger von der Goltz de la Baltische Landeswehr (10 500 hommes) décident d'unir leurs forces pour assurer leurs demandes : garantir les intérêts des populations germanophones et constituer un État balte uni sous la domination des Juncker. Actuellement, ces troupes sont basées en Lettonie, à l'ouest de la Venta avec pour principal débouché sur la mer la ville de Liepaja (en plus du contact avec la Prusse orientale). Ils bénéficient d'importants soutiens financiers extérieurs et commencent à recevoir fusils et munitions par milliers, tandis que des rumeurs parlent déjà de canons et de chars. Des contacts sont aussi pris avec les autres mouvements : une alliance est signée avec les Lettons d'Andrievs Niedra, tandis que les Allemands attendent la réaction de la Russie blanche, pour savoir s'ils seront alliés ou ennemis. Mais surtout, les divisions allemandes de la Baltique demandent la reconnaissance de leur combat et un soutien international face aux menaces bolchéviques.

Carte :


Régions en vert : sous contrôle direct des corps prussiens.

En Allemagne, en Prusse orientale et de Berlin à Munich, les nouvelles de ces mobilisations nationalistes face aux forces extérieures et marxistes provoquent des émois parmi la population. Dans les journaux et les bulletins d'information projetés dans les cinémas, les femmes pleurent ces compatriotes abandonnés aux démons slaves et communistes, tandis que les hommes sont dominés par la rage. S'inspirant des légions tchèques, ce sont près de 70 000 hommes (vétérans, anciens soldats, immigrés, ...) qui s'engagent dans la Marinebrigade Ehrhardt de Hermann Ehrhardt (40 000 hommes) et le Freikorps Oberland de Rudolf von Sebottendorf (30 000 hommes) avec pour objectif affiché de soutenir sur place les Juncker de la Baltique. Bien sûr, les motivations politiques et sentimentales sont là mais l'espoir de vaincre l'ennemi et de disposer d'importants territoires qui seraient partagés entre paysans allemands dans la Baltique permet à ces pauvres âmes abandonnées par la République de Weimar d'espérer un avenir meilleur à l'Est, bien loin des putschs conservateurs et des grèves spartakistes. Cette dernière d'ailleurs n'empêche en rien ces hommes de partir loin : ce sont des citoyens en moins à gérer. Peu armés et pas organisés (pour l'instant), à la différence des deux corps déjà sur place, ils ne connaissent pas le terrain et sans aide extérieure, leur arrivée n'est pas prévue avant le mois de juin 1920.

Résumé : apparition d'une nouvelle force armée indépendante à l'ouest de la Venta, en Lettonie, les corps prussiens. Dominés par les Juncker abandonnés par la République de Weimar, ils sont 26 500 hommes bien armés (fusils et munitions par milliers, canons et chars en cours de route) et bien financés dont le but est la préservation de leur statut de grands propriétaires terriens et la constitution d'un Duché balte unifié. Ils sont alliés avec certains mouvements lettons (dont Andrievs Niedra) et sont ennemis des Bolchéviques. Ils sont pour l'instant neutres avec les forces blanches et étrangères et attendent leurs réactions. Ils demandent la reconnaissance et le soutien de leur cause par la communauté internationale. En Allemagne, cette mobilisation est soutenue par les populations et ignorée par le gouvernement: 70 000 hommes peu armés et pas organisés se dirigent déjà pour la région lettone, même si les difficultés pour y parvenir sans soutien extérieur direct font que ces corps francs, voulant aider les corps prussiens, n'arriveront pas avant juin 1920.
avatar
Alaminsk
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2702
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 21
Localisation : Paris, France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Jhe le Dim 22 Avr 2018 - 15:27

[Événement] Les corps prussiens rejettent la demande française :

Chance de succès de la demande française : 10% => lancer de dé : 83

Les Corps prussiens rejettent avec force les propositins françaises. Pour les leaders de cette force il est en effet hors de question d'accepter l'aide de l'ennemi héréditaire qui s'est si bien employé à humilier l'Allemagne à Versailles. Du reste les contrparties demandées par la France sont tout bonnement inacceptables pour les fiers Prussiens orientaux qui n'ont en outre aucune envie de se voir encadrer par des officiers français.

avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 903
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Jhe le Dim 22 Avr 2018 - 17:46

[Événement] Agitation sociale au Portugal :

Au dessous de 50 : event positif ; au dessus de 50 : event négatif ; lancer de dé : 75

Le Portugal s'enfonce dans la crise. Sorti meurtri de la guerre (et de la grippe espagnole), le pays a en effet connu de surcroît une courte guerre civile dans le nord du pays tandis que sur le plan économique de nombreux voyants sont au rouge. Pour la grande majorité de la population la vie reste donc difficile, le rationnement est encore d'actualité tandis que le régime républicain, loin d'être démocratique est en fait une vraie dictature.

Dans ce contexte, l'agitation monte dans les quelques centres industriels (au demeurant limités) du pays, et notamment à Lisbonne. Le premier syndicat de l'histoire portugaise a en effet été fondé en ce mois de juillet sous le nom de Confédération Générale du Travail. Sitôt créé, le syndicat a décidé de lancer un mouvement de grève afin d'améliorer la situation ouvrière. A l'heure actuelle, quelque milliers d'ouvriers de la capitale sont en grève bloquant une bonne partie de la petite production industrielle locale.

Dans le même temps, une Fédération maximaliste du Portugal a été fondée. De tendance socialiste révolutionnaire, ce parti clandestin recrute lui aussi dans le milieu ouvrier et rassemble notamment des prolétaires rêvant d'une révolution sur le modèle russe dans le pays.

avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 903
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Jhe le Dim 22 Avr 2018 - 22:13

[Événement] Grèves massives en Autriche :

En Autriche la grogne monte. Le pays a en effet été humilié à la conférence de Saint Germain en Laye, les représentants de la glorieuse Autriche Allemande ont en effet été congédié de la réunion par les vainqueurs et les termes du traité sont des plus durs pour le pays. Dans ce contexte, le gouvernement, qui a signé le traité contraint et forcé et a engagé une politique de licenciement massive de fonctionnaires et de salariés des entreprises publiques trop déficitaires, est au comble de l’impopularité.

De grandes manifestations, rassemblant des salariés de l’État en grève et des citoyens mécontents du traité de Saint Germain, ont donc eu lieu dans le pays. Des grèves récurrentes dans les services publiques paralysent souvent la Nation. Les grévistes réclament notamment un allégement du plan de licenciement de fonctionnaire et une accélération des mesures d’indemnisation des licenciés promises par le gouvernement. « Ce n’est pas avec des promesses que l’on nourrit sa famille » scandent régulièrement les insoumis.

avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 903
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Jhe le Lun 23 Avr 2018 - 21:38

[Événement]Fayçal refuse le trône d’Irak et de Jordanie :

Le roi de Syrie, Fayçal, a refusé l’offre britannique visant à en faire le roi d’Irak et de Jordanie. Celui ci est en effet avant tout préoccupé par son projet de formation d’un royaume arabe de Syrie, pour lequel il négocie pied à pied avec les vainqueurs de la guerre et notamment les Français. Dans ce cadre, accepter l’offre britannique compromettrait toutes ses chances d’aboutir. Le roi de Syrie propose aux Britanniques le nom de son frère Abdallah pour occuper les trônes irakiens et jordaniens.

[Événement]Tensions au Portugal :

Au Portugal de nombreuses rumeurs circulent. En effet, l’agitation syndicale se poursuit à Lisbonne, les grévistes réclamant notamment la journée de huit heures. En face, le gouvernement paraît fébrile, des négociations ont en effet été ouverte avec les syndicalistes tandis que des élections anticipées ont été annoncées. Dans les milieux conservateurs l’on s’inquiète. L’on estime en effet que l’exécutif, qui a pourtant mâté une insurrection, donne des signes de faiblesse, ce qui nuit à l’image du pays dans le monde (comme le montrent les récentes négociations avec le Royaume Uni). Dans les milieux militaires notamment, certains officiers s’agitent…

avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 903
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Jhe le Mar 24 Avr 2018 - 17:01

[Événement aléatoire]  :

Au dessous de 50 : event positif ; au dessus de 50 : event négatif ;

France : 60

Au sein de la République, la situation sociale est tendue. Le coût de la vie est des plus élevé, le retour des soldats démobilisés crée un important chômage et de nombreux syndicats (notamment celui de la CGT des métaux à Paris) sont animés par des militants révolutionnaires inspirés par les évènements en cours à l’est.


A l’heure actuelle l’agitation règne donc dans les syndicats, notamment la CGT des métaux. Ces derniers réclament en effet la semaine de 44 heures avec samedi après midi non travaillé ainsi qu’un  relèvement général des salaires. L’échec de négociation avec le patronat donne le signal de la grève, et les discussions sont pour l’instant rompues. Les adhésions à la CGT se multiplient et à l’appel d’un Comité d’Entente des différents syndicats de la métallurgie parisienne, environ 150,000 ouvriers se mettent en grève en région parisienne. Les bastions rouges de la capitale (20ème, 13ème, Saint Denis) forment l’épicentre du mouvement et les revendications et initiatives politiques s’y multiplient. A Saint Denis, des syndicalistes ont fait voter par une AG de grévistes la résolution suivante : « le comité intersyndical de Saint-Denis se transforme en comité exécutif du soviet et adresse un ultimatum au gouvernement pour qu’il cède la place à la classe ouvrière ». L’initiative reste symbolique et ce soviet n’a aucune réalité comparable à ce qu’il s’est passé en Russie mais le symbole est fort. La direction de la CGT reste par contre beaucoup plus modérée et ne rompt pas ses liens avec le gouvernement et le patronat (au grand dam de la base).

Les grévistes de la métallurgie entendent maintenant étendre leur mouvement, de nombreux employés des transports parisiens leur répondent favorablement et environ 20,000 grévistes supplémentaire se lèvent. l’extension du mouvement reste par contre jusque là limité dans les autres secteurs. Quel sera la réponse du gouvernement du Tigre ?

Roumanie : 98

Un violent séisme nocturne a frappé la Roumanie. Celui ci a en effet atteint une magnitude de 7 sur l’échelle de Richter. l’épicentre du tremblement de terre est situé dans le massif de Vrancea, dans les Carpates, une région à l’activité sismique connue et récurrente. Le centre et le sud de la Moldavie et de la Valachie sont les régions les plus touchées par le séisme. Certains villages sont détruits à 90 % et plus d’un millier de morts sont d’ores et déjà à déplorer ainsi que plus de 4,000 blessés. A Bucarest environ 300 victimes ont été comptabilisées et plus de 500 bâtiments sont totalement ou partiellement détruits (dont des lieux comme l’ambassade américaine, le bâtiment du ministère de l’Agriculture ou encore celui de l’état major de l’armée roumaine). L’évènement est un coup terrible porté à un pays déjà affaibli par la guerre et divers autres problèmes internes, reste à voir comment les autorités roumaines sauront faire face au désastre.

Bucarest après le séisme

Grèce : 17

En Grèce, les nouvelles des succès de l’armée sur le front turc entraînent un enthousiasme comme rarement le pays des Hellènes en aura vu. Des manifestations de soutien au gouvernement ont eu lieu à Athènes et dans diverses villes du pays, partout la perspective de voir la « Grande Idée » aboutir à la formation d’un Etat rassemblant l’ensemble des Grecs soulève l’adhésion et l’enthousiasme d’un peuple qui en a marre de vivre dans un Etat plus ou moins méprisé depuis son indépendance malgré son glorieux passé. Au Parlement une véritable union sacré se forme également autour du Premier Ministre Venizelos et de sa politique tandis que les jeunes Grecs se pressent dans les centres de l’armée pour s’enrôler. Dans les régions « libérées » par l’armée grecque en Anatolie l’enthousiasme des Grecs locaux est similaire.

avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 903
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Sancho le Cubain le Mar 24 Avr 2018 - 18:19

Modération

Rapatriement de la légion tchécoslovaque

La légion Tchécoslovaque en prenant le Transsibérien a pu atteindre Vladivostok et embarquer avec la Navy vers la Pologne avant de rejoindre leurs terres natales, avec seulement un des wagons d'or restant, les six autres ayant été gardés par la couronne Britannique.
avatar
Sancho le Cubain
Modérateur
Modérateur

Messages : 140
Date d'inscription : 03/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Jhe le Mer 25 Avr 2018 - 19:05

[Événement] Mutineries au Portugal :

L’annonce du gouvernement portugais d’envoyer 5,000 hommes dans le Rif en soutien aux Espagnols met le feu aux poudres dans les rangs de l’armée. Refusant d’être envoyé dans le bourbier rifain où des centaines de soldats espagnols sont d’ores et déjà morts, les soldats portugais et leurs officiers devant partir pour l’Afrique ont engagé un mouvement de mutinerie, avec le soutien de nombreuses autres garnisons, devant la perspective de mourir dans une bataille très éloigné des intérêts portugais. Mené par le général Gomes da Costa, les militaires réclament au gouvernement l’annulation de cette expédition ainsi que la fin d’une politique considérée comme trop accommodante envers les syndicats (désapprouvée par les officiers et les élites conservatrices) et laxiste. Soit le gouvernement républicain « prend ses responsabilités et rétablit l’ordre, soit l’armée prendra ses responsabilités » à déclaré le général.

Le général Da Costa

avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 903
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Jhe le Mer 25 Avr 2018 - 19:33

[Événement] Résistance en Turquie :

Alors que la conférence portant sur l’avenir de l’Empire Ottoman est en cours à Sèvres, la fièvre monte en Turquie, de fait dernière composante de a Sublime Porte. En effet, les Turcs vivent très mal l’humiliation de l’occupation étrangère et l’imposition par les vainqueurs d’un démantèlement de la glorieuse armée ottomane qui empêche le pays de se défendre efficacement face aux perfides grecs, soutenus par leur parrain britannique non moins honni. Le fait que les représentants du Sultan n’ont même pas pu participer aux négociations a encore ajouté au sentiment d’humiliation et de révolte chez les Ottomans.

Sur le terrain, si l’occupation britannique de nombreuses régions ottomanes n’a pas posé de vrai problèmes du fait de la quasi absence de vraie armée ottomane et de l’important déploiement de force, tenir le territoire pose plus de problèmes. La population est en effet totalement hostile aux occupant et très vite des actes de résistance isolé ont pris forme. Une véritable résistance appuyée sur le nationalisme blessé des Turcs se forme ainsi. De nombreux anciens combattants des guerres balkaniques et de la Grande Guerre forment des groupes de résistance dans les zones occupées. Cette résistance va d’une résistance « passive » de la population a de vraies opérations quasi militaires organisées par les résistants. La présence occupante est en effet avant tout forte dans les villes et tenir le territoire s’avère très difficile. Le mode opératoire privilégié par ces résistants, qui bénéficient du soutien de la population turc, est l’assassinat ainsi que l’embuscade rapide contre l’ennemi et ses affiliés (collaborateurs, civils grecs ou occidentaux). Tous les occupants, qu’ils soient Grecs, Français ou Britanniques font les frais de cette guérilla qui est bien sûr la plus active dans les régions peuplées de Turcs ainsi qu’au Kurdistan ou les forces britanniques ont le plus grand mal à tenir cette région montagneuse propice à la guérilla et où de nombreux groupes de combattants sont actifs. Ces derniers recourent également massivement à des opérations de sabotage (contre les ponts, les lignes TSF, les voies ferrées etc) pour désorganiser l’occupant.

Résistants turcs

Malgré la forte répression et la supériorité matérielle de l’adversaire, le mouvement ne cesse de prendre de l’ampleur et ce sont d’ores et déjà plus d’un millier de soldats britanniques, par exemple, qui ont été mis hors de combat ces derniers mois (notamment au Kurdistan). L’occupation de la Turquie, si elle devait durer, sera sans doute un cimetière pour les forces occidentales (hors de régions très héllènes).

avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 903
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Alaminsk le Mer 25 Avr 2018 - 22:25

[Événement] Scandale autour des corps prussiens :

En ce mois d'octobre 1919, les températures commencent à chuter en Russie et dans certaines régions, le grand soleil de septembre laisse sa place à des pluies torrentielles qui ont un impact négatif sur les troupes, tous camps confondus. Si les états-majors ne prennent pas en compte ces difficultés climatiques, les effets sur les combats seront déterminants pour avoir l'avantage avant le printemps 1920.

Dans la Baltique, la situation évolue en faveur des Allemands. En juillet 1919, rappelons-le, les Juncker prussiens se sont réveillés face aux va-et-vient du front opposant la Russie blanche et les Soviétiques dans le Nord. Une première offensive loyaliste avait en effet enfoncé les lignes bolchéviques au début de l'année, avant une stabilisation et une contre-attaque plutôt réussie de Lénine à l'ouest de l'Oural. En plus de cette incertitude militaire, les grands propriétaires fonciers et aristocrates allemands détenteurs de l'extrême majorité des richesses en Prusse orientale, en Pologne septentrionale et dans les pays baltes ont été marqués par le traité de Versailles qui les refoulait de facto de leurs terres et niait leurs prétentions.

C'est cette conjonction de causes qui a poussé les Juncker à raviver les corps prussiens, indépendants de toute autorité extérieure. Au mois d'octobre 1919, le major Josef Bischoff de la Division de fer (16 000 hommes) et Rüdiger von der Goltz de la Baltische Landeswehr (10 500 hommes), mobilisés depuis plusieurs mois, décidèrent de s'unir dans une même force, l'Armée des volontaires de la Baltique rassemblant 26 500 hommes (16 000 fantassins et 10 500 cavaliers) et sous le commandement de Von der Goltz. Ils souhaitent garantir les intérêts des populations germanophones et constituer un État balte uni sous la domination des Juncker. Bien armée et financée, l'Armée des volontaires de la Baltique a conclu une alliance avec les Lettons d'Andrievs Niedra, rajoutant 10 000 hommes à l'AVB. Ils contrôlent quatre provinces le long de la Venta dorénavant, sans combats avec la Russie blanche puisque les populations locales se sont ralliées volontairement au mouvement des Juncker.

Par le contact avec la Prusse orientale, les nouvelles de ce soulèvement se sont propagées très rapidement en Allemagne. Dans l'été, ce sont près de 70 000 hommes qui se sont engagés dans les corps francs de la Marinebrigade Ehrhardt de Hermann Ehrhardt (40 000 hommes) et du Freikorps Oberland de Rudolf von Sebottendorf (30 000 hommes) avec pour objectif affiché de soutenir sur place les Juncker de la Baltique. Peu armés et pas organisés, à la différence de l'AVB déjà sur place, ils ne connaissent pas le terrain et sans aide extérieure, leur arrivée n'était pas prévue avant le mois de juin 1920.

Justement, les puissances mondiales se sont intéressées aux corps prussiens dès leur réveil. Les Soviétiques conclurent un accord avec Von der Goltz pour ne pas se battre. Les Russes blancs restent dans l'attentisme, et la France a tenté de soutenir le mouvement mais la haine des deux peuples du Rhin a empêché toute entraide. C'est alors que la presse internationale découvrit un énorme plan entrepris par la Grande-Bretagne, qui pourrait aller jusqu'au scandale. En effet, en octobre 1919, Londres essaye de secrètement faire parvenir par la mer les 70 000 allemands en mobilisant sa flotte civile mais les miliciens, totalement désorganisés et tenant plus de chauvinistes fanatiques que de militaires professionnels, ne surent tenir leurs langues : rapidement, la presse allemande nationaliste publia des dizaines, des centaines d'articles faisant la promotion du gouvernement de Sa Majesté qui « rétablirait l'équilibre international en soutenant Berlin face à l'Ogre français ». En plus du fait que les 70 000 volontaires arriveront dorénavant en décembre 1919 (vendredi 27/04/18), les Britanniques entreprirent aussi de les fournir en armement. Mais là aussi, la désorganisation des corps francs mit à mal le plan britannique : ce dernier voulait fournir des fusils Pattern 1914 Enfield (50 000), des Lee–Metford (20 000), des Winchester Model 1907 (20 000), des pistolets Smith & Wesson Model 10 (25 000) et M1911 pistol (30 000) et des Vickers machine gun (1 000). Mais qu'un quart de l'armement fut en effet donné aux miliciens, le reste partit sur les marchés noirs. L'AVB reçut elle 300 Ordnance BL 15 pounder et 200 Ordnance BLC 15-pounder. Cette implication britannique, soutenant un pouvoir germanique dans la Baltique, risque de provoquer des problèmes avec les autres puissances alliées.

Carte :


Régions en vert : sous contrôle direct de l'AVB.

Résumé : en ce mois d'octobre 1919, malgré la dégradation du climat, les corps prussiens sur place en Lettonie s'organisent en l'Armée des volontaires de la Baltique ou AVB (16 000 fantassins, 10 500 cavaliers et 500 canons), aidés militairement et financièrement par la Grande-Bretagne. Ils contrôlent dorénavant quatre provinces le long de la Venta. Ils veulent créer un Duché balte uni, pour l'instant en paix avec les Soviétiques et dans l'attentisme avec les loyalistes. Ils sont alliés avec les Lettons d'Andrievs Niedra (10 000 hommes). Pour les corps francs allemands (70 000 hommes), l'implication britannique est aussi révélée : grâce à son aide, ils arriveront dorénavant en décembre 1919 (vendredi 27/04/18) mais ils restent totalement désorganisés, peu armés (malgré l'équipement britannique, un quart du volume prévu) et sans hiérarchie militaire définie.
avatar
Alaminsk
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2702
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 21
Localisation : Paris, France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Shikkoku le Jeu 26 Avr 2018 - 12:39

[Événement] Soulèvement populaire en Dalmatie italienne  :
Jet de dé (plus proche de 0 = faible intensité, plus proche de 100 = forte intensité) : 80/100

La population slave de Dalmatie italienne est tout sauf ravie de l'occupation italienne de terres qu'elle estime légitimement appartenant au Royaume de Yougoslavie, unifiant les "Slaves du Sud".


A Zadar, un soulèvement populaire, rassemblant quelques 3 000 personnes dont 400 miliciens armés s'est produit. Ils ont violemment pris à parti des civils italiens, avant l'intervention rapide de l'armée italienne. Dès lors, la foule pacifiste s'est dispersée, ne laissant dans le centre-ville que les miliciens slaves face à la garnison italienne, échangeant des coups de feu. les combats ont duré toute la nuit du 24 au 25 novembre. Un couvre-feu a été décrété par le gouvernement de Rome dans la province Dalmate.

L'incident de Zadar aura coûté la vie à 21 civils italiens, 35 soldats italiens et 70 miliciens slaves. Des rumeurs courent que plusieurs chefs de la rébellion se seraient échappés vers le Royaume de Yougoslavie où ils demandent l'asile politique et un appui de Belgrade dans leur lutte pour l'irrédentisme slave.


[Événement]Crise politique à Londres :
Jet de dé (plus proche de 0 = faible intensité, plus proche de 100 = forte intensité) : 64/100

La politique outrancièrement aventurière à l'international du PM David Lloyd George provoque la colère du Parlement, mais également, selon certains dires, de Sa Majesté George V lui même. En effet, le peuple britannique, traumatisé par la guerre, refuse de continuer de lire dans les journaux que les Forces Armées Britanniques continuent leurs manoeuvres à travers l'Europe. Des mouvements pacifistes se forment à travers le pays, et une manifestation de 800 ouvriers appelant à la paix en Europe et au désengagement et rapatriement des troupes britanniques, scandant "Peace in Europe, Peace in Britain, Bring our boys back home !" a eu lieu à Liverpool, à la surpris de la police qui n'avait pas pu empêcher le rassemblement de se tenir. Il a été dispersé dans le calme par la police. Aucun blessé ou tué n'est à déplorer.

Au Parlement, la violence est bien plus grande que dans les rues des centres urbains britanniques, le gouvernement de coalition actuellement en place est devenu incapable de fonctionner correctement. Pire encore, Sinn Fein, le parti irlandais, a décidé après un bref retour à Westiminster, de quitter le Parlement. Plus aucun représentant de l'Irlande ne siègera à Westminster en protestation avec non seulement la politique du gouvernement mais aussi l'absence de traitement de la question irlandaise. 73 parlementaires du Sinn Fein ont quitté l'Assemblée sous les huées du reste des MP.

Dans le gouvernement, Austen Chamberlain, Chancellor of the Exchequer, a annoncé sa démission immédiate et inconditionnelle au Premier Ministre.

Il est d'une importance capitale pour le gouvernement de coalition britannique de parvenir à réconcilier libéraux et conservateurs sur la politique étrangère britannique, ainsi que de parvenir à un accord avec le Sinn Fein, sous risque de voir la House of Parliament imploser, et la violence politique irlandaise s'embraser.

[Événement]Crise alimentaire en Allemagne :
Jet de dé (plus proche de 0 = faible intensité, plus proche de 100 = forte intensité) : 71/100

Depuis l'Armistice, la République de Weimar est grandement instable. Des difficultés d'approvisionnement en nourriture sont courants, et durent depuis le début de l'année 1919.

Il n'est pas rare de voir des familles allemandes faire la queue devant des magasins quasiment vides, tentant de grapiller des sacs de farine ou quelques pommes de terre. A Berlin, l'hiver 1919-1920 s'annonce particulièrement compliqué : la nourriture manque cruellement, et la violence des gangs de rue, notamment des bandes de vétérans de la Grande Guerre qui s'accaparent les réserves de nourriture créent une situation alarmante. Plusieurs dizaines de personnes errants sans domicile dans les rues de la ville d'où resplendissait la grandeur du Reich sont déjà mortes de faim.

Qu'est donc devenue la Grande Allemagne, aujourd'hui incapable de subvenir aux besoins les plus basiques de ses citoyens ? Le mécontentement gronde, tout comme la peur grandit à l'idée d'un hiver rude qui rendrait la pénurie alimentaire encore plus sévère...
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5864
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Jhe le Jeu 26 Avr 2018 - 21:26

[Événement] États Unis :

Aux Etats-Unis l’Administration Marshall est en grande difficultés. En effet, sur le front diplomatique les positions américaines, telles que l’on les attendait au vu des 14 Points édictés par le président Wilson, n’ont au final que très peu pesées dans les négociations. Principal mis en cause : le président Marshall. Peu connu et assez discret jusque là, l’ancien Vice-Président n’a clairement pas l’envergure de feu Wilson et fait preuve d’une certaine indécision voire même d’une nonchalance du côté de la politique étrangère. Au delà de cela, le chef de l’État ne s’est pas déplacé lui même en Europe pour négocier et le secrétaire d’État qui l’a remplacé a clairement eu du mal à se faire entendre aux côtés des 3 Grands (représentés par directement par des chefs d’État et de gouvernement qui se sont véritablement coalisés dans bien des cas) qui se sont pour ainsi dire partagé l’Europe et ont imposé une paix très à leur avantage. Les Démocrates et une partie de l’opinion publique critiquent fortement ce manque d’engagement américain, alors même que le pays est désormais une puissance économique de premier plan. Ces « interventionnistes » espèrent maintenant que les Etats Unis s’impliqueront plus dans les dernières conférences et surtout mettront tout leur poids dans la balance pour rééquilibrer la diplomatique mondiale. Quoi qu’il en soit la crédibilité de l’Administration est en difficulté de ce point de vue, certains accusent même le président d’avoir contribué, par son inaction, a semer les germes de nouvelles guerres européennes (au sujet de la Dalmatie notamment).

Dans le camp républicain, dominant au Congrès, l’on critique également ce manque d’engagement marque de faiblesse de l’Administration tout en réaffirmant un isolationnisme assez marqué faisant clairement entendre qu’au fond les problèmes européens ne sont pas ceux des USA. Le traité de Versailles n’a d’ailleurs toujours pas été ratifié par le Sénat et le Great Old Party apparaît désormais favori pour la prochaine présidentielle (novembre 1920).

avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 903
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Centralisation des Evénements

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum