[V1919] Topic Officiel

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Skorm123 le Jeu 3 Mai 2018 - 16:12




Republik Österreich


République d’Autriche



La constitution de la République d’Autriche


Ca y est, la nouvelle constitution écrite par Hans Kelsen a fini par être adoptée par le parlement autrichien après plus d’un mois de débat public et dans le parlement. Le Bundes-Verfassungsgesetz (B-VG) est la pièce maitresse de cette constitution puisqu’il permet de définir l’Autriche comme étant une république démocratique parlementaire avec un système multipartisme et d’élections universelles. L’Autriche est caractérisée comme étant une fédération (Bund) de 9 Etats fédéraux (Bundesländer). La principale caractéristique du BV-G est qu’il ne comprend pas forcement de déclaration des différents droits, ceux-ci sont dans d’autres documents législatifs qui accompagnent la constitution du pays.
Le pouvoir législatif est donc composé d’un parlement bicaméral, de deux chambres qui sont le Conseil National et le Conseil Fédéral. Le Conseil National est créateur des lois, et le Conseil Fédéral peut refuser ces lois mais le Conseil National est toujours supérieur dans la décision. Les membres du Conseil National sont élus au suffrage universel et représentent le peuple via la proportionnelle. Ils sont élus tous les 5 ans, et la prochaine élection devrait être prévue pour Octobre 1920. Les membres du conseil fédéral sont nommés par les 9 Bundesländer, le nombre de siège est proportionnelle par rapport à la population. Le conseil national contrôle le budget de l’Etat, ainsi que différents droits de surveillances sur les lois, et le gouvernement, et vote pour donner sa confiance au gouvernement. Le pouvoir exécutif va au président et son cabinet, son gouvernement, le président est élu par des élections à deux tours, efficace et simple. Le président est élu pendant 6 ans. En théorie le président peut choisir son cabinet, mais le pays est ingouvernable si celui-ci n’est pas en accord avec le Conseil National. Le président peut faire l’objet d’une procédure d’ « impeachment » et peut faire appel à un référendum pour savoir si celui-ci doit quitter ses fonctions. De plus, le parlement peut détruire le cabinet par un vote. En revanche, le président peut aussi dissoudre le Conseil National. Une Cour Constitutionnelle permet de détruire les lois et régulations qui seraient anticonstitutionnelles et peut aussi résoudre les différents conflits entre les différents cour, ou entre ceux-ci et le pouvoir exécutif, entre autre.
L’Etat est hybride entre étant fédéral et unitaire. En effet, les Etats ont pour nom fédéral mais n’ont pas leurs propres systèmes judiciaire, ils n’ont pas non plus d’autorité législatif, toutes les polices, cours de justice, et même les lois portent le nom de « fédéral ». Les Etats ont des responsabilités exécutives mais l’Etat y prend les décisions. En gros, l’Etat n’est fédéral que par le nom.
L’Autriche est gouvernée selon le droit de chacun, de la séparation entre l’administration et le pouvoir judiciaire, et garantie l’indépendance judicaire. L’égalité est de mise, quel que soit la classe, le sexe ou la confession.
Pour changer la constitution, il faut 2/3 des votes du Conseil National ainsi qu’un plébiscite national, ou il faudra la majorité de la population pour.

Politiques extérieures


Karl Renner devrait se rendre dès à présent, après plusieurs mois en Autriche, en Italie afin d’y normaliser les relations. Karl Renner devrait notamment parler de l’embargo mis en place par l’Italie depuis la guerre, ainsi que le développement du commerce entre les deux Etats.



avatar
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1336
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Utyi le Jeu 3 Mai 2018 - 16:36

République Tchécoslovaque
Skoda accepte la demande éthiopienne, pour la première année du moins, les conditions étant trop incertaines en Europe centrale pour planifier plus loin; sauf déclaration contraire, la 2eme et la troisième année seront elles aussi accepté le moment venu.
avatar
Utyi
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1487
Date d'inscription : 29/08/2011
Localisation : entre 180 O et 180 E , 90 S , 90 N

https://www.youtube.com/channel/UCQmNOW8QFnyWdcar_uEwOJw

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Jhe le Jeu 3 Mai 2018 - 21:14

:globe: République Socialiste Fédérative Soviétique de Russie :globe:





Second Congrès de l’Internationale


Au Kremlin l’échec de la plupart des révolutions ayant éclatées en Europe (Hongrie, Bavière, révolte spartakiste) laisse un goût amer : dans l’immédiat la perspective d’une révolution mondiale semble s’éloigner même si le mouvement ouvrier international bénéficie maintenant d’une organisation basée à Moscou et qui fera tout pour déclencher le Grand Soir.

Face à cela, Lénine et le président de l’Internationale Ouvrière, Zinoviev décident d’un tournant autoritaire. La réunion à Pétrograd du second Congrès du Komintern en donne l’occasion. L’opportunisme des « sociaux traîtres » (notamment le SPD allemand qui a fait tirer sur ses camarades spartakistes) y est dénoncé aussi bien que l’aventurisme « gauchiste ». De nombreux militants « gauchistes » ont d’ailleurs été exclus de l’organisation comme les militant marxistes hollandais Pannekoek et Gorter de plus en plus opposés aux conceptions léninistes.


Pour renforcer la cohésion du mouvement, le Congrès a en outre fixé 21 Conditions d’adhésion à l’Internationale ouvrière. Celles ci sont très rigoureuses et voici les principales :

-obligation de se conformer au programme et aux décisions du Komintern ;
-création d’un organisme clandestin préparant la révolution aux côtés de l’organisation légale du Parti ;
-soutenir les mouvements d’émancipation dans les colonies ;
-noyauter et conquérir les syndicats ;
-adoption par les partis d’une organisation centralisé sur le modèle bolchevique, ce qui implique une discipline de fer de caractère quasi militaire ;
-exclusion des membres modérés ;

Les partis socialistes européens vont maintenant devoir se conformer à ces conditions s’ils veulent intégrer la glorieuse Internationale ouvrière. Ces 21 Conditions sont en effet des préalables indispensables pour mettre sur pied un mouvement ouvrier efficace en mesure de déclencher la Révolution mondiale.

L’invasion polonaise 


Alors que le front intérieur reste très délicat, voilà que la Pologne vient d’entrer en guerre contre la Russie bolchevique qui devient alors plus que jamais une citadelle assiégée. Face à cette situation qui aggrave encore la position déjà inconfortable du gouvernement de Lénine, les bolcheviques en appellent une nouvelle fois au patriotisme russe, la menace étrangère ne se limite plus à une vague intervention militaire mais prend bel et bien la forme d’une invasion. Tout le peuple doit maintenant se soulever et continuer la lutte contre les Polonais et les Blancs, présentés comme leurs alliés dans la propagande. Si cette rhétorique peut remonter l’ardeur au combat des troupes et permettre quelques ralliements aux Rouges tant mieux, mais l’on se fait peu d’illusion : il n’est en réalité presque pas possible d’exiger plus du pays. Notre destin sera scellé d’ici un an maximum a lancé Lénine au Polibturo. Soit nous triomphons soit nous périssons…


avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 979
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Sirda le Jeu 3 Mai 2018 - 22:21


British Empire

« The empire on which the sun never sets »




Affaires extérieures


................Le Secretary of State for Foreign Affairs a vivement condamné l’incendie de l’ambassade britannique à Varsovie, dénonçant dans un communiqué adressé au président de la République polonaise « un vil acte indigne de la nation polonaise, et plus encore du soutien que lui a toujours apporté Londres pour sa renaissance à la suite de la Grande Guerre. » Pis encore, l’annonce de rupture des relations diplomatiques est qualifiée de « pitoyable capitulation du gouvernement de M. Piłsudski face à une pression populaire infâme, voire son soutien implicite mais réel à cet acte d’agression à l’encontre du Royaume-Uni. » En conséquence, la livraison des croiseurs HMS Shannon et du HMS Cambrian est reportée sine die, pour ne pas dire annulée, seule véritable contremesure prise à destination de Varsovie pour le moment, le ministre britannique sommant les autorités polonaises de « revenir à la raison, renouer le dialogue avec le Royaume-Uni, indemniser ce dernier pour les dégâts, et châtier comme il se doit les criminels qui causèrent ce dommage, à moins que le gouvernement dans son entièreté ne fût lui-même le lâche complice de cette attaque envers une représentation officielle du Royaume-Uni. » Quoi qu’il en soit, Londres est consciente que sa proximité dévoilée dans la presse internationale avec le Duché balte uni – qui reste en réalité assez relative dérange ses alliés, et en premier lieu Paris, dont l’épreuve de force sciemment voulue par le Royaume-Uni était nécessaire selon le premier-ministre pour calmer les ardeurs françaises. Dès lors, Sir Joseph Austen Chamberlain a annoncé le retrait des 1st Infantry Division ainsi que la 12th Infantry Division jusqu’alors stationnés depuis plus d’un an dans les pays Baltes, afin d’une part de calmer les membres de l’Entente, et d’autre part de réduire le déploiement international du Royaume-Uni, lequel fut principalement la raison de la chute de l’ancien premier-ministre David Lloyd George. Ainsi, la flotte envoyée, initialement pour ravitailler ce corps expéditionnaire chargé de protéger les Etats Baltes d’une éventuelle invasion bolchévique, sera chargée de rapatrier ces mêmes hommes au pays, où ils regagneront leurs casernes respectives, en attente, peut-être d’un déploiement futur. Toujours dans le rapatriement de troupes, cette fois en Perse, la 54th Infantry Division est envoyée en Arménie tandis que la 52nd Infantry Division rallie Bagdad et que la South Persia Rifles est, à l’instar du Persian Command, dissoute, cela conformément à la demande de Téhéran, le Royaume-Uni estimant sa mission accomplie avec succès dans le pays.



avatar
Sirda
Président
Président

Messages : 1617
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Aetius le Ven 4 Mai 2018 - 11:04

Gouvernement d'Omsk

Affaires militaires

La réserve s'emploie particulièrement à protéger Samara, Ufa & Perm. Kappel renonce à Vyatka pour se replier à Kazan, où il concentre désormais l'ensemble de ses troupes (150-160 000 hommes, 500 pièces d'artillerie, 4 trains blindés). L'armée rouge doit battre la poche verte à l'ouest de Kazan pour rependre le contrôle du transsibérien. L'aviation surveillera donc cette poche, dès qu'elle sera attaquée et détruire par l'armée rouge. L'avancée rouge sera désorganisée par des assauts brutaux de trains blindés. Et lorsque qu'elle parviendra vers les positions de Kazan, ça ne sera que pour constater la présence d'une armée solidement retranchée (tranchées avec sac de sables) et disposant d'une puissance de feu largement incontestable (500 canons)

Au sud, les voie-ferrées reliant Tsaritsyn du reste de la Russie soviétique seront en partie démontée (sur seulement quelques dizaines de mètre) et des barricades s’élèveront. Les trains blindés devront donc s'arrêter quelques heures pour laisser les aiguilleurs dégager la voie. Ce temps sera utilisé par l'aviation blanche pour bombarder et détruire les trains blindés. Les positions de Tsaritsyn regroupe 230 000 hommes, qui continuent de bombarder, d'attaquer et de gazer la ville. Mais les troupes se portent surtout les flancs de la ville, pour se préparer à une contre offensive soviétique. L'ennemi peut venir sur nord-ouest ou du sud-ouest (mais pour cela il devra réduire une poche verte). L'armée est solidement retranchée. Les 1600 canons tournés vers les potentiels assaillants pour déverser la fureur des tirs de barrage. Le gaz moutarde sera utilisé pour interdire des zones d'offensive aux rouges.


Un communiqué est envoyé à l'AVB : la Russie cédera Pskov au duché-uni si les baltes parviennent à prendre la position. Enfin, des navires seront cédés au duché-uni, s'ils parviennent à prendre l'Ingrie et à menacer Saint-Petersbourg
avatar
Aetius
Modérateur
Modérateur

Messages : 1823
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Skorm123 le Ven 4 Mai 2018 - 14:42




Republik Österreich


République d’Autriche
 


Première rencontre avec le Royaume d’Italie



Karl Renner ainsi que le ministre de l’agriculture, de la sylviculture et Approvisionnement Alimentaire, Johann Löwenfeld-Russ, viennent d’arriver en Italie ou ils sont reçu avec les honneurs par le Royaume, malgré quelques tensions existant dans la foule et des sifflets de la part de la population. Karl Renner comprend la haine mutuelle entre l’Italie et l’Autriche après plus d’un siècle de conflit. Mais il est là justement pour laisser ce siècle derrière les deux pays, et « Penser à l’avenir » dit-il. En effet, le ministre des affaires étrangères est présent pour normaliser les relations entre l’Autriche et l’Italie, que les deux pays deviennent dès à présent des partenaires économiques, et pourquoi pas diplomatique si l’Autriche et l’Italie partagent le même point de vue sur l’Europe, notamment sur l’Europe centrale et des Balkans, hier appartenant à l’empire Austro-hongrois et aujourd’hui composé de multitude d’Etats-nations ou pas.

Les ministres ont fait valoir plusieurs propositions envers le Royaume d’Italie. La première est sans aucun doute la plus importante pour l’Autriche : la fin de l’embargo de la part de l’Italie ainsi que réciproquement (si c’est le cas). En effet, l’Autriche est aujourd’hui un Etat enclavé au milieu de l’Europe et ne peut pas exporter ou importer ses produits depuis des zones lointaines. L’accès aux ports italiens, notamment de Trieste, parait essentiel à l’économie autrichienne mais aussi à la survie de la population autrichienne qui n’a pas assez de nourriture pour survivre. De même, l’Autriche propose à l’Italie une diminution des douanes dans l’agriculture.  « L’Autriche pourrait importer des produits agricoles italiens si celui-ci se trouve être excédentaire, permettant au Royaume de trouver un nouveau marché. L’agriculture autrichienne n’est pas capable aujourd’hui de nourrir sa population, les terres ne sont pas très fertiles et la topographie de l’Autriche empêche un développement industriel de cette agriculture. » aurait dit le ministre Löwenfeld-Russ. Cependant : « Il ne faut pas que le prix soit élevé, le peuple autrichien, comme chaque peuple ayant participé à la guerre, est aujourd’hui pauvre, cela ne sert à rien d’importer des produits trop couteux qui ne seront pas consommés. » a-t-il ajouté. L’Autriche propose donc de diminuer les douanes. De même, le ministre de l’agriculture affirme qu’il faut que ces produits puissent traverser le pays de manière le moins administratif possible, c’est-à-dire éviter les barrières, même si celles-ci sont importantes. Ce que veut dire le ministre Löwenfeld-Russ c’est que chacune des transactions et échange entre les deux pays ne doit pas être passé par les plus hautes sphères de l’Etat et la diplomatie. Pour Karl Renner « Le commerce est pour nous ce qui permettra la paix en Europe, l’entraver conduit à des tensions. De plus cela participe à la richesse des peuples. »

L’Autriche affirme vouloir normaliser les relations diplomatiques : « Les deux pays pourraient en premier lieu permettre aux Hommes de traverser la frontière, les nouvelles frontières ont en effet séparés des familles autrichiennes, et celles-ci ont des difficultés pour aller voir leurs familles, causant de la frustration et de la haine. Mon but de détruire ce cycle de la haine qui a commencé il y a des années, bien avant la guerre. » Affirme le ministre des affaires étrangères. Ce serait un début pour permettre aux deux pays de s’entendre diplomatiquement.

Autre proposition, enfin plutôt une confirmation, l’Etat autrichien affirme à l’Italie qu’il paiera ses réparations : « Ceci ne doit pas détruire nos relations diplomatiques ou économique comme l’a fait l’Etat Tchécoslovaque. » d’après Karl Renner. Mais il affirme ensuite « Ces réparations seront payés en temps voulus, l’Autriche est endetté, a une inflation presque en dehors du contrôle, et son économie ne s’est pas encore remis de la guerre et de l’inflation. Payer les réparations aujourd’hui détruirait définitivement l’économie de l’Autriche, et cela ne serait viable ni pour l’Autriche, ni même pour l’Italie qui perdrait automatiquement de l’argent. Nous demandons du temps sans que cela soit problématique sur nos relations. ».

Enfin, dernière proposition, est que l’Autriche soit l’intermédiaire neutre entre le Royaume d’Italie et le Royaume des Serbes, Croates et Slovènes (RSCS). Lees nouvelles frontières ont conduit à de nouvelles tensions, et l’Autriche veut retrouver son honneur ainsi que sa place dans le monde perdue dans la guerre : « Nous proposons une rencontre entre les deux Royaumes à Vienne, territoire neutre, afin de résoudre, espérons-le, les différents conflits entre les deux pays. » Si l’Italie accepte, Karl Renner demandera la même chose en RSCS, car il est prévu que celui-ci y fasse un tour prochainement.
L’Autriche est ouverte aux propositions italiennes qui permettrait un avancement dans la paix et la prospérité des deux pays et de la région.
 


avatar
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1336
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Thalassin le Ven 4 Mai 2018 - 16:14


République française



Affaires militaires

La situation économique de la France, malgré la paix et la démobilisation mise en œuvre par le gouvernement, reste précaire. Le formidable chantier de la reconstruction avance à grands pas, au fur et à mesure que les ouvriers chargés de repaver les routes, nettoyer les champs, faire surgir de terre des logements effectuent leur travail. Dans les usines cependant, cela n’est pas tout rose. La contestation socialiste, bien que non bolchevique dans sa grande majorité, s’étend chez les ouvriers industriels de cette période trouble. Le printemps entier a été émaillé de grèves, dont la principale fut celle des cheminots, enrayée par des mouvements de droite qui mobilisèrent les étudiants des grandes écoles pour faire fonctionner les transports parisiens. Partout où la grève dégénère en manifestation chaotique, la répression est violente : on compte 34 morts au total le 1er mai, au cours duquel la CGT appelle à la grève générale, sans succès face à l’imposant dispositif de répression mis en place par le gouvernement : si les négociations syndicales avec le gouvernement ne parviennent à aucun résultat convaincant, elles sont notables en ce que la CGT n’est plus seule, mais concurrencée par la jeune Confédération Française des Travailleurs Chrétiens. Dans l’ensemble, le printemps 1920 est un échec cuisant pour les syndicats, qui voient leurs effectifs totaux sombrer de deux millions à 600 000 têtes.

En parallèle, le gouvernement est confronté à un besoin de faire rentrer des liquidités dans le budget. Le ministre du travail Léon Bourgeois, théoricien du solidarisme, proposa d’abord avec succès le renforcement de la taxation des héritages, portant le taux supérieur de l’impôt sur les successions à 40 %. Bien qu’impopulaires, des mesures de taxation doivent être prises : divers impôts seront rehaussés ou créés afin d’assurer l’équilibre du budget ordinaire de l’État, alors que dans le même temps des emprunts perpétuels ou a très long terme seront mis en œuvre afin de financer la reconstruction des régions dévastées par la guerre. Enfin, afin de juguler le déficit croissant du commerce extérieur dû à la guerre, le gouvernement n’eût d’autre choix que de proroger la loi de 1916 qui a établi le contingentement des importations de marchandises extérieures afin de protéger les producteurs français de la concurrence issue de pays moins dévastés par le conflit mondial

Affaires étrangères

La France autorise l'émission de bons du trésor roumains dans ses marchés boursiers

avatar
Thalassin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1247
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Khan le Ven 4 Mai 2018 - 17:07

دولت شاهنشاهی ایران
Dowlat-e Shāhanshāhi-ye Irān



Maintenant que les forces d'occupations britanniques ont choisit la raison à la guerre, la guerre est déclaré aux éléments nuisibles ayant collaboré avec les occupants. Une chasse à l'homme est organisé notamment par les forces de la police islamique mais également des services de renseignements. Vosough od-Dowleh fait parti de ces gens là, des apostats ayant tourné le dos à leur commandeur des croyants, la peine capitale sera appliquée à son encontre avec pour chefs d'accusations, corruption, trahison, apostasie. Petit à petit la ré-islamisation de la société prend enfin son élan, charia s'appliquant désormais pour tout, les grands voiles des femmes jusqu'à couper la main des voleurs la société est en marche vers le retours aux valeurs citée par la voix du tout puissant. Une augmentation accrue de la fréquentation des lieux de culte comme les mosquées ou écoles islamique est à noté, en effet les membres du clergé ont adressé une petite lettre gavée de mot mielleux et valorisant le Shah.
Cependant un grand problème persiste, comment réagir à la judaisation de la terre sainte et de nos lieux saint si cher à nos yeux ? Les musulmans balayer par l'intention de rebâtir le temple de Salomon est un grand danger, le Shah n'arrive toujours pas à comprendre comme les arabes d’Arabie ne se soient toujours pas unis sous une seule bannière pour protéger Médine et la Mecque. Il est clair que l'Iran est au dessus de l'ensemble de ses voisins musulmans en terme de puissance et d'organisation globale en tant que nation islamique avec une structure moderne. Désormais le Shah se tourne vers les frontières avec l’Arménie belliqueuse à qui l'on offre un empire sans que cette dernière n'eut à verser son sang dans la victoire. La stagnation des ottomans reste extrêmement préoccupante, Constantinople a été volé par les grecs et ces derniers ne semblent pas être affecté par cette humiliation. Les milices islamiques seront déployé à fin de surveiller la frontière et de ne laisser passer aucun espion arménien ou contrebandier pouvant s'immiscer en territoire national.
Grâce aux équipements reçu de l'Italie qui envoie aux entreprises agricoles, les paysans se voient doté de nouvelle pratique permettant d'améliorer leurs récoltes. Sous le regard de certaines tribus perplexe quand à l'utilisation de machine en acier pour récolter du blé par exemple, mais qui reste surprise de son efficacité.

Mosquée du Shah:



avatar
Khan
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 283
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Shikkoku le Ven 4 Mai 2018 - 17:19


Affaires Intérieures :

Mobilisation pour la guerre !


Accélération du recrutement des troupes :

L'Armée Polonaise compte dès à présent près de 420 000 hommes sous les drapeaux. Cela reste toujours insuffisant pour lutter contre les bolchéviques. Malgré le soutien de plusieurs nations amies et alliées, il faut plus de soldats pour défendre la patrie. Le nombre de citoyens servant sous les drapeaux devra atteindre 650 000 d'ici la fin de l'année. Pour ce faire, le volontariat commençant à faiblir, des jeunes hommes âgés de 16 à 28 ans seront tirés au sort et recevront une convocation les appelant à rejoindre les rangs de l'armée. Ceux refusant se verront jugés en cour martiale et condamnés à 12 ans d'emprisonnement.

Propagande nationale et création du 1er régiment de cavalerie de parade :

La propagande anti-bolchévique tourne à plein régime en Pologne.
Spoiler:

Propagande appelant le peuple polonais à se soulever pour la défense de la Patrie

Les services de renseignement polonais, répondant à l'acronyme U.I.Z.D., sont chargés de promouvoir les informations anti-bolchéviques, et de lancer des enquêtes sur les leaders communistes polonais. En effet, si le Parti Communiste de Pologne n'a pas participé aux élections de 1919, préférant un boycott, celui-ci reste relativement populaire chez les ouvriers. Le Ministère de l'Intérieur travaillera conjointement avec l'U.I.Z.D. pour dissuader toute manifestation communiste, et si celle-ci devait avoir lieu, les leaders devront impérativement être arrêtés et jugés pour trahison à la patrie en temps de guerre.

A Varsovie, le Ier régiment de cavalerie de parade a été formé dans un élan de volonté patriotique. Formé de 450 cavaliers vêtus d'une tenue de hussards-ailés, celui-ci parada devant la foule sur la Place du Châteauen présence de plusieurs membres du gouvernement dont le Président de la République. L'orchestre national de Pologne joua l'hymne polonais plusieurs fois tout du long de la parade.

Un membre du régiment de parade

La propagande nationale polonaise se concentre notamment sur plusieurs points, jugés centraux pour lutter contre le bolchévisme révolutionnaire. La nation est jeune, et elle compte énormément de minorités. L'esprit de cohésion national n'est pas encore totalement ancré dans le mental du peuple. La propagande s'axera donc sur :

- Le conservatisme traditionnel et notamment religieux, qu'il soit catholique ou orthodoxe, en opposition à l'athéisme forcené des rouges. Les valeurs religieuses seront centrales.
- L'union des peuples slaves contre l'oppresseur russe ; celui-ci étant systématiquement peint par la propagande polonaise comme la nation slave opprimant et massacrant des nations slaves inférieures en nombre. De nombreuses affiches de propagande dépeignent un ours russe arrachant les membres d'oursons ukrainiens, polonais, baltes, ruthènes, tartares, etc...
- Le gouvernement polonais chercher à rendre crédible à travers la propagande les politiques gouvernementales d'accueil des réfugiés. La Pologne se place en protectrice des minorités opprimées, notamment juives et paysannes.

Nationalisation forcée des industries :

Face à la potentielle crise économique et à la contre-attaque bolchévique, le gouvernement n'a d'autre choix que de nationaliser une grande partie des industries du pays.

Varsovie, Cracovie et Gdnask sont le siège d'une majeure partie de la production industrielle du pays. La Pologne compte également plusieurs mines de charbon. Près de 40% de ces grandes entreprises sont réquisitionnées de force par l'Etat, notamment dans le domaine sidérurgique, chimique et minier.



Dernière édition par Shikkoku le Dim 6 Mai 2018 - 23:08, édité 1 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5999
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Shikkoku le Ven 4 Mai 2018 - 17:51

Modération :

Réponse de la Finlande à la Russie blanche de Koltchak :

Le gouvernement finnois se voit dans l'impossibilité de répondre aux demandes russes. La neutralité de la Finlande est nécessaire à sa survie. Nous avons déjà combattu, et le pays ne souhaite pas se relancer dans une guerre mortelle. Il est temps de construire la Finlande en paix. Nous sommes confiants en ce qui concerne nos capacités défensives.

Réponse de l'AVB à la Russie blanche de Koltchak :

Le Duché Balte Uni refuse la proposition de Koltchak (Document de Modération des Secrets influant).
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5999
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Jhe le Ven 4 Mai 2018 - 19:24

[La Syrie se révolte]

La nouvelle du traité signé entre Fayçal et les autorités françaises a mis le feu aux poudres en Syrie. A son retour en Syrie, le roi de Syrie a en effet fait face à une base très mécontente bien déterminée à refuser ce diktat que le souverain a du signer du fait de intransigeance française. Face à cette situation, le Congrès National Syrien (élu en 1919) a décidé de passer en force, avec l'accord au moins tacite de Fayçal et de rejeter les accords signés. L'indépendance de la Syrie a été proclamée dans la foulée par Hachem al Atassi, président du Congrès. Fayçal a quand à lui été proclamé roi de Grande Syrie (incluant le Liban), dans le cadre d'un régime qui sera constitutionnel. La rédaction d'une Constitution est engagée et un gouvernement nationaliste est constitué (dont al Atassi est le Premier Ministre). Le nouveau royaume syrien a redit sa volonté de travailler avec la France, mais sur des bases égalitaires et non pas dans le cadre d'un inacceptable diktat. Ce pouvoir autoproclamé bénéficie d'un véritable soutien populaire. De nouvelles négociations avec la France sont exigées, la promesse des Alliés de former un royaume arabe indépendant est une nouvelle fois remise en avant.

Le royaume arabe de Syrie :



avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 979
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Uriel le Ven 4 Mai 2018 - 20:34

EMPIRE D’ÉTHIOPIE


ኢትዮጵያ ታበፅዕ እደዊሃ ሃበ አግዚአብሐር
L’Éthiopie tend ses mains vers le Seigneur.

Lettre de sa Majesté impériale d’Éthiopie et élue de Dieu Zewditou I, Reine des Rois d'Abyssinie au Ras Gugsa Welle :

Je suis l’Impératrice et connais les hommes comme, en quelque sorte, la mère de tous les Éthiopiens : qu’il est ignare celui qui laisse à penser que je ne suis pas capable d’observer le spectacle de la cour et du conseil. Dans l’un, les aristocrates parvenus pullulent et inventent chaque jour de nouvelles courbettes ; dans l’autre, le Régent et ses sbires me prennent pour une donneuse de signatures. Pour tout vous dire l’autre côté n’attend qu’un geste de ma part, parmi les conservateurs et le clergé, pour lancer des offensives politiques, tenter de faire plier les tentatives de réforme : mais ils souhaitent se lancer, me lancer, dans un combat que je n’ai pas la force de mener, ni l’envie, car je me désintéresse plus que je ne le refuse ce qu’entreprend mon cousin. Je les méprise quelque peu, ces cracheurs de réclamations, mais ce sentiment même me fatigue et je préfère plutôt ne plus avoir à les côtoyer.

Beaucoup me prêtent une haine larvée pour Tafari, et je sais que vous ne le portez pas vous-même dans votre coeur ; rien ne pourrait pourtant en être plus éloigné ; mes lèvres ne sont pas menteuses quand je dis que nous sommes unis par un sang et un amour de notre nation qui traverse ces pulsions meurtrières, ambitieuses, indignes de notre rang. Il ne fait d’ailleurs que marcher là où la terre est sienne, selon ce que nous avons convenu lors de ma montée sur le trône : chacun s’engageait alors à se cantonner aux limites de ses talents, lui dans la diplomatie et l’économie, moi dans la religion et l’ordre moral. Seulement ces domaines se touchent, s’entre-croisent, et je le vois tenter de gagner parfois du terrain ou d’en louer.

Vous m’avez dit un jour être prêt, si la situation le demandait, à rassembler des hommes, « dans les secrets des ombres et la lourdeur du jour », dans les coulisses de sa garde et en nombre dans les villes. J’hésitai à ce moment à accepter et vois désormais combien cela aurait pu être catastrophique, tant Tafari sait acheter la loyauté autant que l’entretenir, tant il s’avère malin, tant ses projets, malgré tout, me semblent cohérents pour lesquels j’accepte pour le moment le prix de mon silence.

Un silence, d’ailleurs, qui n’est pas pure atonie : car dans le repli de la prière, la beauté des lieux saints, la torpeur délicieuse de monastères perdus, je continue d’entreprendre ce que j’aime et désintéresse tant d’autres, de cultiver une foi chaque jour grandissante. Avec divers architectes, j’ai pour projet le lancement de la construction de la Cathédrale des Neuf Saints à Gondar où je pourrai vous retrouver bientôt, ainsi que de plusieurs églises en terres, disons, infidèles, notamment à Harar, dans le but de donner aux intéressés une démonstration concrète de la beauté de nos bâtisses.

Vous avez dû en entendre parler, j’ai aussi fait interdire par décret les représentations théâtrales depuis les spectacles donnés par certains agitateurs dans le but d’illustrer une fictive corruption dans la cour dont je serais l’instigatrice. Il y eu quelques contestations, mais je n’ai après tout fait que suivre Exode, 20:4 : « Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre ». Nul regret, donc, mais la satisfaction de ne plus voir dans les rues mon visage outragé, et ceux avec des membres de ma famille.

avatar
Uriel
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 40
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Jhe le Sam 5 Mai 2018 - 21:12

[Événement]  

Troubles anti-juifs en Palestine :

Alors que la présence juive en Palestine s’accroît et que le gouvernement britannique ne cache pas sa volonté de la renforcer, dans le cadre d’une politique pro sioniste, le ressentiment des Palestiniens Arabes contre les Anglais et les Juifs s’accroît. Dans ce cadre, de violentes troubles anti-judaïques se produisent dans la région en ce milieu d’année 1920. A Jérusalem une violente émeute arabe se déchaîne contre un quartier juif de la capitale, on relève une dizaine de morts de nombreux blessés parmi les israélites. En Galillée, des colonies juives ont elles été attaquées par des combattants chiites libanais et syriens. Certaines colonies ont du être évacuées. Il appartient désormais à Londres de poursuivre dans cette voie au risque d’un dur affrontement avec les Arabes locaux (dans le cadre d’un grand ressentiment anti européen au vu des promesses non tenues des Occidentaux vis à vis des Arabes). En tout cas les tensions montent en Palestine, de leur côté des Juifs décident purement et simplement de s’armer pour faire face et protéger leur famille. Un groupe armé clandestin juif, la Haganah voit ainsi le jour.

La politique britannique d'incitation à l'installation des Juifs en Palestine semble par contre porter ses fruits. En effet, depuis 1919 ce sont environ 25.000 isralélites qui ont gagné la Terre Sainte dans le cadre de ce qui pourrait devenir une quatrième alya. Ces Juifs ont des origines diverses même si beaucoup d'entre eux sont originaires d'Europe de l'Est et de Russie. Les membres du peuple élu vivant dans ces régions, victimes des troubles et de nombreux pogroms, sont en effet sensibles à l'appel britannique. Beaucoup de ces arrivants sont sensibles à une idéologie mêlant sionisme et socialisme.



Dernière édition par Jhe le Dim 6 Mai 2018 - 21:35, édité 1 fois
avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 979
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Jhe le Sam 5 Mai 2018 - 21:35


Nous sommes actuellement en jour de pause. Aucun jeu n'est autorisé, sauf les mises à jour des fiches-nations qui sont obligatoires, ainsi que de poster le doublon de tous vos posts sur le TO. Profitez-en pour le faire car c'est capital pour la modération ! En cas d'oubli de la part des joueurs, des sanctions seront prises. Nous serons en juillet 1920 demain dimanche 06 mai, dès minuit. Pour rappel, voici le calendrier de l'année 1920 :

Jour de pause de milieu d'année : 5 mai
Juillet 1920 : 6 mai
Août 1920 : 7 mai
Septembre 1920 : 8 mai
Octobre 1920 : 9 mai
Novembre 1920 : 10 mai
Décembre 1920 : 11 mai
Jour de pause de fin d'année : 12 mai
Janvier 1921 : 13 mai
avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 979
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par GeorgeV le Dim 6 Mai 2018 - 1:02



Reino de España - Royaume d'Espagne

Affaires internes




L’annonce de l’avancée des troupes espagnols dans le Rif est bien accueilli par la population alors que le gouvernement lance officiellement une campagne de financement et de donation auprès de la population afin de participer à l’effort de guerre. La reine Victoria-Eugénia a par ailleurs pris en main cette campagne et sollicite les aristocrates et les nobles du royaume afin de donner. C’est elle-même qui organise les funérailles des soldats mort au combat qui sont rapatrié en métropole, l’État payant bien entendu pour leurs obsèques. Une lettre de la maison royale est par ailleurs envoyée à chaque famille des défunts alors que les fils du Roi tombe au combat. L’État tente ainsi de crée un sentiment solidaire face à la guerre dans le Rif et facilité le recrutement dans les divisions décimées.

Pourtant, la perte espagnole reste importante et le gouvernement conservateur doit faire face aux problèmes budgétaire du Royaume reste important, notamment grâce à l’influence néfaste du voisin portugais qui tarde à mettre en place des réformes économiques. Le Premier ministre Dato appelle donc à une commission parlementaire afin de mettre en place une politique budgétaire équilibré ainsi que la lutte à l’inflation qui ronge la Pestas. Une cure d’austérité dans la fonction publique espagnol est décrétée alors qu’une politique de non-remplacement des postes de fonctionnaire sera mis en place, Madrid refusant ainsi de renvoyer directement ses employés. C’est près de 600 fonctionnaires par année qui prend leur retraite en Espagne à l’époque. Une diminution de 25% est visé par l’administration Dato. Le ministère de l’Éducation est toutefois exempté de la cure d’austérité. L’augmentation de l’emploi dans le secteur privé est un des nombreux objectifs d’Eduardo Dato et une grande conférence entre les principaux employeurs du royaume ainsi que les membres du gouvernement aura lieu afin de mettre en place les meilleures conditions à l’emploi et à la santé des entreprises du pays (** Voir les résultats au prochain poste).

La Banque Centrale d’Espagne est aussi sommé d’augmenté le taux directeur à 13,75%. Une politique monétaire rigoureuse sera mise en place alors que le pays exporte de plus en plus de biens à l’étranger via les divers traités économique avec la France et le Royaume-Uni notamment. L’objectif de Madrid est d’atteindre un taux d’inflation à 4,9% d’ici 2 ans.  


Affaires militaires


Le roi Manuel II et Sa Majesté le roi Alphonse XIII

TOP SECRET - OPÉRATION "Henrique o Navegador"


Le pouvoir à Madrid ne peut plus détourner le regard face à la désastreuse politique de la République Portugaises. Il a été décider d'autoriser les quelques militants monarchistes portugais ayant réussi à franchir la frontière espagnole à former une unité militaire exclusivement portugaise au service du Roi Manuel II. Dans les faits, il remplacerons les quelques hommes des Bourbons qui protégeait le roi du Portugal contre une tentative d’assassinat.

Nous avons raisons de croire que les monarchistes portugais en Espagne on des contacts au sein même du Portugal. Le but étant d'armer et de former cette unité afin qu'elle puisse à terme traverser la frontière et restauré la monarchie au Portugal et de convaincre quelques officiers de la bonne cause du retour d'une monarchie stable dans un Portugal meurtri par l'inflation et l’incompétence crasse d'une classe dirigeante corrompu jusqu’à la moelle. Une monarchie, qui sera bien entendue, au service exclusif des intérêts de la couronne d'Espagne.  


Diplomatie


Le Royaume d'Espagne se dit ouvertement inquiet des nouvelles nous provenant de Russie, plus particulièrement les défaites de la Pologne et de la Russie Blanche.


Plus Ultra

avatar
GeorgeV
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2215
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Québec, Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Gosseau le Dim 6 Mai 2018 - 1:55

[Événement]Coup de mou pour les Blancs

La guerre civile s’éternise, et si les Soviétiques consolident tant bien que mal leur État, il en est tout autre chez les Blancs. Les défaites se multiplient tandis que les victoires se font trop rares, l’ordre a bien du mal à être instauré dans les régions sous l’emprise des Blancs, ce qui provoque une chute de plus en plus importante du soutien populaire. Pire encore, de nombreux soldats désertent pour diverses raisons, notamment pour les moissons. Cela provoque le départ de 75 000 hommes au total, rentrent par leurs propres moyens chez-eux.

[Événement]Le communisme de guerre rempli son rôle

Si les Blancs s’enlisent avec des problèmes internes, les Rouges peuvent eux se targuer au contraire de gagner de nombreux hommes. Grâce à des mesures drastiques, les effectifs de l’Armée rouge gonflent de 100 000 hommes, qui sauront être d’une aide précieuse pour écraser les Blancs, et défendre la souveraineté du pays menacée par les sauvageons polonais.
avatar
Gosseau
Administrateur
Administrateur

Messages : 3848
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Thalassin le Dim 6 Mai 2018 - 2:53


République française



Affaires étrangères

Le président du conseil, alors que la situation interne du début d’année se calme progressivement, a annoncé qu’il ferait une grande annonce concernant la ligne diplomatique de son gouvernement, notamment concernant l’Allemagne. Alors que la Chambre des députés s’était réunie au complet afin d’écouter le discours du chef du gouvernement, celui-ci apparut et vint se placer à la tribune, passant les doigts dans sa moustache grisonnante avant de prendre la parole

« Messieurs les députés,

[…] La question la plus importante à traiter pour ce qui est des relations extérieures est bien évidemment celle de l’Allemagne, dont le réveil brutal pourrait menacer à nouveau notre patrie : aussi c’est là le sujet de l’accord diplomatique que je vais vous soumettre dès à présent. En accord avec le conseil supérieur de la guerre et le gouvernement belge, une convention franco-belge a été signée intégrant l’armée française et l’armée belge dans une structure commune dominée par le conseil supérieur de la guerre auquel seront intégrés les chefs de l’état-major belge, les deux nations restant souveraines quant à l’emploi de leurs fils en armes, mais permettant ainsi la défense commune des frontières franco-belges contre le militarisme prussien s’il venait à se relever. C’est précisément pour empêcher qu’il se lève de nouveau que je vous dis aujourd’hui que la France adoptera une posture plus conciliante vis-à-vis de l’Allemagne [brouhaha]. Laissez-moi vous rassurer : l’Allemagne paiera, paiera pleinement et entièrement l’ensemble des réparations desquelles elle doit s’acquitter du fait de son odieuse participation au conflit mondial. Toutefois, la France se doit de tendre la main à la jeune démocratie allemande, afin de l’aider à abattre une bonne fois pour toutes les reliquats du royaume de Prusse qui la hantent encore, tout comme notre République a enterré les affres du Second Empire et de l’Ancien Régime. Dans l’objectif de mener à bien cette politique, non pas de pardon, mais de main tendue à l’Allemagne, j’ai décidé de nommer en tant que ministre des affaires étrangères Philippe Berthelot

[…] Un autre point majeur est celui des troubles qui secouent encore aujourd’hui notre allié russe, dont la majeure partie du territoire européen est vilement occupée par des bandits communistes. Dans cette lutte à la fois pour la Russie, mais aussi pour l’humanité contre des révolutionnaires prétendus qui profitent de la misère pour s’établir en tyrans, deux grands camps combattent à nos côtés. Le premier d’entre eux est le gouvernement russe de l’amiral Koltchak, le seul à combattre encore pour la Russie après la malheureuse défaite du général Dénikine et malgré le vol, car c’est le mot approprié, des Anglais qui se sont appropriés honteusement le trésor qui aurait permis à Koltchak de subsister et financer ses troupes et les obligations de l’état russe : Paris demande ainsi à Londres de rembourser, via le trésor russe saisi, la valeur des emprunts dus par la Russie à l’État français (et non pas à l’ensemble des créanciers français). Depuis la paix signée par la Finlande qui a acquis son indépendance, la Pologne est la seule puissance voisine du monstre bolchévique a oser s’y opposer, et en cela Varsovie recevra toute l’aide dont elle a besoin de la part de Paris, qui a notamment validé l’envoi de 800 canons de 75 supplémentaires et 1500 mitrailleuses afin d’aider l’effort de guerre polonais, ainsi que de nombreuses cargaisons de munitions que la Pologne devra rendre ou rembourser après le conflit, alors que les hommes en Carélie sont rappelés à leurs casernes

[…] Le dernier point que j’aborderai est celui du Levant. Vous n’êtes pas sans savoir qu’un accord concernant la direction du royaume de Syrie a été signé à Paris en présence du roi Fayçal, contenant des clauses qu’il a lui même proposées. Eh bien des politiciens voyous ont pris le contrôle près de Damas, forçant le roi a revenir sur l’accord signé de sa main, et désormais ils réclament une renégociation des termes de la direction de la Syrie. Cette agitation illégitime montre bien que le Levant n’est pas encore disposé à se comporter comme un État moderne étant donné qu’il ne se montre pas à même d’assumer les conséquences des accords signées par son chef d’État. Aussi aucune négociation supplémentaire imposée par de simples usurpateurs de l’autorité politique n’aura lieu, et s’ils osent se porter en armes contre la France, ils seront écrasés comme n’importe quel criminel. Afin d’assurer l’ordre, une division d’infanterie et une division de cavalerie coloniale seront envoyées au Levant. La France demande également au roi Fayçal de se positionner clairement contre les menées anti-françaises dans son royaume »

avatar
Thalassin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1247
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Shikkoku le Dim 6 Mai 2018 - 19:18

[Événement]Troubles dans le Duché Balte Uni
Jet de dé (Plus le résultat est grand, plus l'event est puissant) : 28/100


L'AVB se retrouve face à une situation complexe sur le territoire du Duché Balte Uni. Les vétérans allemands qui ont saisi le pouvoir ne sont pas soutenu par une majorité des populations civiles de nationalités lituanienne, lettone, estonienne ou russe. Le gouvernement reste en état de loi martiale permanente, et les vétérans des Freikorpsfont régner l'ordre par la violence.


Des groupuscules de soldats vétérans des révolutions baltes de 1917-1919 mais aussi de civils commencent cependant à se former, profitant notamment du fait que peu de soldats allemands parlent ou même comprennent les langues baltes.

avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5999
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Jhe le Dim 6 Mai 2018 - 19:19

[Événement]

Syrie :

Devant les évènements, le roi Fayçal semble totalement dépassé. Celui ci a totalement perdu le contrôle du mouvement nationaliste qui s’est radicalisé et l’a couronné roi quasiment contre son gré. Le Hachémite sait en effet que cette proclamation d’indépendance allait mener à un affrontement avec la France alors même que cet affrontement, Fayçal a tenté de l’éviter. Devant l’ultimatum français, le roi de Syrie opère donc un ultime revirement et se propose à nouveau de collaborer avec la France. Malgré les efforts du gouvernement syrien (système de conscription, emprunt intérieur…) le jeune État n’a en effet quasiment aucune chance de résister longtemps aux forces françaises et ce malgré le courant populaire très anti français. De plus, le prétendu royaume arabe syrien incluant Palestine et Liban n’a pas vraiment d’existence réelle hors de Syrie. La Palestine est en effet occupée par les Britanniques et au Liban les nationalistes libanais, notamment chrétiens, ont proclamé l’indépendance du Liban se désolidarisant ainsi de la cause.

Au sein du mouvement nationaliste l’on refuse toutefois la volonté royale de revenir vers l’accord signé. Toute une partie du gouvernement nationaliste, dont le ministre de la Guerre sont en effet entrés en dissidence et rassemblent des forces pour combattre les Français…

avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 979
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Shikkoku le Dim 6 Mai 2018 - 19:49




Affaires Intérieures :


Afflux d'effectifs et de matériel militaire de la part de nos alliés :

Le gouvernement polonais tient à remercier chaleureusement la France, la Tchécoslovaquie et la Yougoslavie pour leur appui dans la guerre polono-soviétique. En effet, en coordination avec la campagne de recrutement initiée dès la fin de l'année passée (décembre 1919), les effectifs de l'armée polonaise à l'été 1920, en pleine guerre avec la Russie bolchévique sont donc les suivants :


Ière Armée : [Frontière Orientale]
Soldats : 110 000 hommes

IIème Armée : [Frontière Orientale]
Soldats : 85 000 hommes

IIIème Armée : [Frontière Nord + Prusse Orientale]
Soldats : 60 000 hommes

IVème Armée : [Frontière Occidentale]
Soldats : 60 000 hommes

Vème Armée :  [Garnison de Pologne Occidentale]
Soldats : 60 000 hommes

VIème Armée : [Garnison de Pologne Orientale]
Soldats : 45 000 hommes

A cela s'ajoute les troupes alliées suivantes combattant sous le drapeau de la Seconde République :

- 20 000 volontaires tchécoslovaques attachés à la IIème Armée
- 30 000 volontaires yougoslaves attachés à la VIème Armée

Et le matériel suivant :

- 240 8 cm FK M. 17 et 128 10.4 cm FK M. 15 (Tchécoslovaquie)
- 120 canons de 75 mm et une centaine de canons issus des stocks Austro Hongrois, ils auront aussi cinquante mitrailleuses datant d'avant 1914 ou de 1914 et 30 Renault Ft fournis par la Yougoslavie
- Un corps blindé de 30 tanks

- 200 pilotes de Bréguet 14 et leurs avions
- 800 canons de 75
- 1500 mitrailleuses
- 180 chars blindés
- 4 000 camions de logistique militaire
- 640 canons d'artillerie de gros calibre
- 1 200 canons d'artillerie de calibre léger
-> Fournis par la République française.

Plan d'évacuation des civils de Pologne orientale ]secret] :

Un plan d'évacuation des civils de Pologne orientale a été prévu par le gouvernement polonais. Avec l'appui de l'U.Z.I.D. (services secrets), du Ministère de l'Intérieur et de la Polskie Koleje Państwowe (PKP - Chemins de Fer Étatiques Polonais), un service de transport d'urgence utilisant majoritairement le système ferroviaire devrait permettre d'évacuer entre 60 000 et 75 000 civils par semaine en direction de Varsovie, utilisant les trains destinés à l'acheminement des munitions militaires et potentiellement en cas de crise le système de fret qui sera réquisitionné par le gouvernement. Seront prioritaires femmes, enfants et vieillards.


Locomotive polonaise, 1920.

Une fois les civils arrivés à Varsovie, qui devraient compter dans les plusieurs milliers d'arrivées quotidiennes, ils seront pris en charge par la police polonaise, le service hospitalier, les églises et associations religieuses catholiques de Pologne et la Croix-Rouge Internationale.

Le plan d'évacuation oriental est paré. Le Président de la République ne nécessitera plus que de l'activer pour lancer la plus grand opération logistique militaire d'urgence de la courte histoire de la Seconde République.


Dernière édition par Shikkoku le Dim 6 Mai 2018 - 22:46, édité 1 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5999
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Jhe le Dim 6 Mai 2018 - 21:23

:globe: République Socialiste Fédérative Soviétique de Russie :globe:





Communisme de guerre :


Malgré son extrême dureté, la politique du communisme de guerre semble porter ses fruits et la population comprend que le pouvoir bolchevique est en fait, peut être, le moins pire des camps en présence tandis que sur le terrain l’emprise bolchevique sur l’ouest de l’ex Empire Russe se renforce (reconquête d’une grande partie de l’Ukraine) même si cela se fait au prix d’un très fort coût humain (lourdes pertes face à des armées vertes noyées dans le sang) et d’un surmobilisation militaire très lourde.

Quoi qu’il en soit la propagande bolchevique bat son plein, les victoires de l’Armée Rouge sont glorieusement mises en scène par tous les moyens disponibles. Les héros de la milice de Vyatika ou encore les troupes étant parvenues à sauver la garnison de Kazan sont partout mis en avant comme des héros de la Révolution. Les nombreux tués à Tsaritsyn sont quand à eux érigés en martyr ayant donné leur vie pour sauver la ville de Blancs ennemis du peuple et recourant aux moyens les plus infâmes (notamment les gaz) pour tuer des populations innocentes. Contre la Pologne c’est le péril de la menace étrangère qui est lui mis en avant afin de tenter de mobiliser au mieux la population. Cette propagande est diffusée sur le territoire via des trains de propagande assurant l’éducation populaire des masses. Au delà de l’idéologie marxiste et des discours anti-Blancs et ennemis de Révolution c’est bien un véritable programme d’éducation des masses qui est lancé. Celui ci prend de nombreuses formes (alphabétisation, lutte contre l’alcoolisme et l’antisémitisme etc) et est également offert aux hommes de l’Armée Rouge.

La grande armée verte et les forces de Makhno ont été vaincues mais la menace anarchiste continue de préoccuper le Politburo. Aussi, des forces de la Tchéka (dont les effectifs atteignent les 100,000 hommes) vont être déployées dans les zones récemment reconquises sur l’armée de Makhno et l’Armée Verte afin de traquer les sympathisants anarchistes encore dans la nature et de les neutraliser par l’action de commissions extraordinaires, aptes à décréter la peine de mort ou d’envoi en camp, de la police politique. Les hauts responsables des autorités de la République Populaire d’Ukraine disparaissent également pour beaucoup mystérieusement suite au passage de la Tchéka.

Agents de la Tchéka en Ukraine



avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 979
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Uriel le Dim 6 Mai 2018 - 21:39

EMPIRE D’ÉTHIOPIE


ኢትዮጵያ ታበፅዕ እደዊሃ ሃበ አግዚአብሐር
L’Éthiopie tend ses mains vers le Seigneur.

Déclaration de sa Majesté impériale d’Éthiopie et élue de Dieu Zewditou I, Reine des Rois d'Abyssinie, rapportée par la bouche de l’Impératrice :

Nul ne prie en vue d’un bien : la louange attendant récompense n’est que fausseté et mensonge, mépris du Seigneur et de sa grâce qui s’accorde mais ne se réclame pas. « La crainte de l’Éternel enseigne la sagesse, Et l’humilité précède la gloire », Proverbes, 15:33 : l’Éternel écoute les prières des justes car ils sont justes, il ne leur confère pas ce titre parce qu’ils Le prient de le faire. L’amour sincère et humble seul mérite, et mérite car il ne cherche pas à mériter. Aussi ne dirai-je pas que les Éthiopiens seront récompensés pour leur piété continue par la construction d’un nouvel édifice à Gondar : je souhaite seulement que cette piété puisse gagner en portée, qu’ils puissent entendre entre des murs sacrés plus larges, plus vastes, plus étendus, l’écho de leurs murmures.

En effet j’ai décidé la construction d’une cathédrale dans la citadelle, dite des Neuf Saints. Reprenant le style de la Cathédrale Saint-Georges d’Addis-Abeba, un côté supplémentaire sera ajouté pour lui donner une forme ennéagonale tandis que son volume sera quasiment doublé. En vue d’en faire un véritable lieu de recueillement et de réunion pour les Chrétiens du pays, j’ai demandé aux meilleurs architectes du palais de superviser ce projet imposant qui devrait s’étaler sur 6 années, et ai aussi fait appel au peintre français de renom Jean-Jules-Antoine Lecomte du Nou, en lequel nous plaçons toute notre confiance pour que soit mêlé dans les fresques intérieures son goût de l’Orient et des figures bibliques traditionnelles, en ajoutant une représentation des neuf saints en l’homme desquels la cathédrale sera bâtie.

Sur une autre question je rappelle une nouvelle fois que les Juifs, du Levant, de Russie et du monde, peuvent s’ils le désirent trouver refuge en Éthiopie où nous mettons avec les autorités ecclésiastiques un point d’honneur à respecter cette communauté longtemps opprimée : assumer qu’il existe une religion d’État, que l’Église orthodoxe dispose d’un statut particulier, ne peut se réduire qu’à une répression indirecte de l’autre mais peut permettre précisément de le respecter en tant que tel. En vue d’assurer à cette minorité placée quasiment en dehors du monde éthiopien — voire en dehors du monde juif, la reconnaissance de sa judéité étant encore sujette à débats — nous sommes actuellement en train de négocier avec les autorités religieuses des Beta Israel, condensés dans le Begemder, la création d’une « réserve juive » sur les rives du lac Tana, territoire officiellement prêté par l’Empire où ce peuple pourrait ainsi être assuré du respect de son intégrité tout en établissant certaines de ses lois (le service militaire demeurera obligatoire, les milices impossibles, une partie de l’impôt devra être versé au trésor impérial). Le Polonais Jacques Faitlovitch pourra ainsi, en causant bien moins de soucis au clergé éthiopien, continuer d’établir ses nouvelles écoles et répandre la nouvelle de l’existence d’un peuple noir et juif ; la diaspora falasha pourra trouver à son retour au pays un lieu apaisé qu’ils pourront aider à reconstruire ; le reste de l’Éthiopie pourra mieux s’adapter et comprendre la présence de cette communauté si longtemps prise pour étrangère.

avatar
Uriel
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 40
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Shikkoku le Dim 6 Mai 2018 - 23:01



Affaires Intérieures :

Activation du plan d'évacuation de Pologne orientale :

C'est le 24 juillet 1920, face à l'épée de Damoclès que représente la possible invasion soviétique, que le plan d'évacuation des civils résidant en Pologne orientale fut activé et lancé par le pouvoir présidentiel.


Civils polonais évacuant vers Varsovie

A Varsovie c'est l'effervescence devant les premiers afflux de réfugiés. La société civile est mobilisée devant la première crise majeure à laquelle doit faire face la jeune République. Les églises de la capitale sont ouvertes ainsi que les paroisses pour accueillir les réfugiés. Les chemins de fer nationaux (PKP) effectuent leur mission, la majorité des trains effectuant des navettes entre Varsovie et Minsk, pour permettre aux armes et soldats de parvenir vers le front tandis que les civils et les blessés graves utilisent les trains retour en direction du coeur de la Pologne.

Octroi des pleins pouvoirs au Président de la République:

La Pologne vit une heure grave. Dans une allocution devant le Sejm, le Président Józef Klemens Piłsudski a appelé les députés à réaliser l'ampleur de la crise et de la menace qui pèse sur la Pologne.

" Représentants de la nation, membres du gouvernement de la Seconde République de Pologne. L'heure est grave. L'offensive soviétique a coûté la vie à près de 10 000 de nos braves jeunes gens partis défendre la liberté et la Pologne contre le bolchévisme. Pire encore, près de 100 000 hommes de la Ière Armée sont, au moment même ou je vais parle, prisonniers d'un encerclement militaire russe dans la ville de Bryansk. Il ne fait nul doute qu'à l'heure actuelle, ces jeunes hommes subissent le feu intense de l'artillerie bolchévique et tentent tant bien que mal de protéger leur périmètre, attendant des secours.

J'ai confiance en nos armées, récemment modernisées en équipement et augmentées en effectif grâce à l'appui essentiel de nos alliés dans cette guerre. Cependant, si je suis là aujourd'hui, c'est pour vous demander, malgré la faiblesse de notre constitution adoptée l'année passée avec succès, un service que vous devez rendre à la nation polonaise. Je vous demande de corriger ici même et immédiatement la Constitution de 1919 en rajoutant une clause concernant l'octroi des pleins pouvoirs dictatoriaux au Président de la République, accordés par le Sejm et renouvelables tous les 150 jours. Je pense que devant la crise actuelle, menaçant la vie de nos concitoyens et l'existence même de la République, une telle mesure est nécessaire.

Je laisse l'Assemblée Nationale se concerter et effectuer un vote vis-à-vis de cette mesure. "


Le Sejm décida à 93% pour et 7% contre l'adoption des pleins pouvoirs au Président de la République, le rendant techniquement capable de diriger le pays par décrets présidentiels et retirant sa responsabilité devant l'Assemblée. Le Sejm se réunira dans 150 jours, soit en décembre 1920, pour continuer l'octroi des pleins pouvoirs au Président de la République ou non.


Appel à la mobilisation nationale :

Le premier acte du Président de la République désormais Dictateur Plénipotentiaire chargé de la survie de la République fut d'appeler via toute la presse nationale et les organes de police les polonais à la mobilisation. Le gouvernement espère ainsi pouvoir recruter extrêmement rapidement plusieurs dizaines de milliers de jeunes hommes qui répondront à l'appel de Piłsudski.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5999
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Shikkoku le Dim 6 Mai 2018 - 23:07

Modération :

Réponse des Partis Socialistes européens à Moscou :


Les Partis répondant favorablement à Moscou sont les Partis Socialistes de :

- Hongrie
- Tchécoslovaquie
- Pologne
- France
- Royaume-Uni
- Yougoslavie
- Suède
- Espagne
- Allemagne
- Suisse
- Roumanie
- Ukraine
- Japon

Ceux refusant de s'y soumettre sont les suivants :

- Etats-Unis
- Portugal
- Grèce
- Turquie
- Norvège
- Pays-Bas
- Belgique
- Australie
- Canada
- Afrique du Sud
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5999
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Skorm123 le Dim 6 Mai 2018 - 23:55




Republik Österreich


République d’Autriche
 


L’Internationale de Vienne



Karl Seitz, actuel président du SDAPÖ


Karl Seitz est président du SDAPÖ, et il était abasourdi par les nouvelles qu’il venait de recevoir : les Bolchéviques révolutionnaires et radicaux venaient de créer une nouvelle Internationale auquel de nombreux partis politiques socialistes y ont envoyés des représentants. Le SPAPÖ autrichien tout comme de nombreux partis en Europe et dans le monde ne se reconnaissent pas dans la lutte qui a lieu actuellement dans l’ancien empire Russe mené par leurs représentants que sont les Bolchéviques qui veulent créer leurs sphères d’influences à travers le monde pour y exporter la Révolution Bolchévique. De même, Karl Seitz et son parti ne se reconnait non plus dans la 2ème internationale communiste, réformatrice et non révolutionnaire. Pour ces raisons, Karl Seitz a décidé de porter sa voix en Europe : « […] Les deux Internationales dogmatiques n’ont pas la légitimité sur le marxisme. Nous portons la voix des travailleurs et ouvriers et leurs combats. Notre combat est volé par les réformistes de la 2ème Internationale et les Communistes pro-Bolchéviques de la 3ème Internationale. Il est temps pour les vrais partis Socialistes de contre-attaquer face à ces escrocs. [...] » Karl Seitz envoya ce message aux principaux partis politiques non ralliés à ces deux Internationales. Ainsi USPD (Allemagne), SFIO (France), ILP (Royaume-Uni), SPS (Suisse), FPSR (Roumanie), PSOE (Espagne), PSI (Italie) sont invités à Vienne pour la création d’une nouvelle Internationale, la 2.5ème Internationale qui serait située politiquement entre la Deuxième et la Troisième Internationale (genius), et crée en réaction à la création de la 3ème Internationale qui est destructeur pour les peuples. La date du 27 Octobre est avancée pour le début de cette conférence.  
 


avatar
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1336
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [V1919] Topic Officiel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum