[✓] Rzeczpospolita Polska

Aller en bas

[✓] Rzeczpospolita Polska

Message par Shikkoku le Jeu 26 Avr 2018 - 11:37




Nom : République de Pologne (IRL connue sous le nom de Seconde République de Pologne)
Gouvernement : République
Président de la République de Pologne : Józef Piłsudski
Premier Ministre du Gouvernement : Jędrzej Moraczewski

Carte de la République :

Population : 26 millions
PIB : 37 milliards
Monnaie : Marka

Sejm (chambre parlementaire basse) :
Formée pour la première fois en janvier 1919, élue pour 4 années au suffrage universel direct.
Composition :
Union Nationale Populaire : 29% (Conservatisme-Nationalisme)
Parti des Travailleurs Polonais "Wyzwolenie" : 15,1% (Centre-gauche)
Conseil National Judaïque : 10,8% (Parti Judaïque)
Parti Socialiste de Pologne : 9,2% (Socialisme-Sécularisme)
Listes Paysannes : 4,2 % (Paysanisme)
Parti Populaire Polonais "Piast" : 4,2% (Conservatisme-Catholique)

Le reste est formé de petites listes. Il est à noter que 15% de l'Assemblée est constituée de candidats indépendants.

Sénat de la République (chambre-haute) :

Pas encore formé /

Siły Zbrojne Rzeczypospolitej Polskiej

Armée Polonaise :
Effectifs : 420 000
Equipement du soldat d'infanterie :

Organisation Armée de Terre:


Ière Armée : [Frontière Orientale]
Soldats : 110 000 hommes

IIème Armée : [Frontière Orientale]
Soldats : 85 000 hommes

IIIème Armée : [Frontière Nord + Prusse Orientale]
Soldats : 60 000 hommes

IVème Armée : [Frontière Occidentale]
Soldats : 60 000 hommes

Vème Armée :  [Garnison de Pologne Occidentale]
Soldats : 60 000 hommes

VIème Armée : [Garnison de Pologne Orientale]
Soldats : 45 000 hommes

A cela s'ajoute les troupes alliées suivantes combattant sous le drapeau de la Seconde République :

- 20 000 volontaires tchécoslovaques attachés à la IIème Armée
- 30 000 volontaires yougoslaves attachés à la VIème Armée

Et le matériel suivant :

- 240 8 cm FK M. 17 et 128 10.4 cm FK M. 15 (Tchécoslovaquie)
- 120 canons de 75 mm et une centaine de canons issus des stocks Austro Hongrois, ils auront aussi cinquante mitrailleuses datant d'avant 1914 ou de 1914 et 30 Renault Ft fournis par la Yougoslavie
- Un corps blindé de 30 tanks

- 200 pilotes de Bréguet 14 et leurs avions
- 800 canons de 75
- 1500 mitrailleuses
- 180 chars blindés
- 4 000 camions de logistique militaire
- 640 canons d'artillerie de gros calibre
- 1 200 canons d'artillerie de calibre léger
-> Fournis par la République française.


Marine Polonaise :
Bâtiments :
Torpilleurs (classe inconnue) : 6

Forces Aériennes Polonaises :
Appareils :
Breguet 14 (bombardier) : 24
LVG C.V (reconnaissance) : 32
Bristol F.2 Fighter (chasseur) : 50
Ansaldo A.1 Balilla (chasseur) : 38


Dernière édition par Shikkoku le Dim 6 Mai 2018 - 19:51, édité 3 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5942
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Rzeczpospolita Polska

Message par Alaminsk le Jeu 26 Avr 2018 - 12:43

Validé.
avatar
Alaminsk
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2702
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 22
Localisation : Paris, France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Rzeczpospolita Polska

Message par Shikkoku le Jeu 26 Avr 2018 - 13:15



Affaires Intérieures :

Recrutement pour l'Armée de la République :

Devant la menace soviétique, mais aussi la récente menace d'un renouveau du militarisme germanique avec l'apparition de gouvernements dirigés par des membres des Freikorps aux frontières même de la Pologne, sur les terres lituaniennes, le Président de la République Piłsudski a décrété devant le Sejm (l'Assemblée polonaise) qu'il était d'une urgence capitale pour la sauvegarde de la République de se doter d'une armée capable de défendre les terres du peuple polonais.

" Face aux enjeux et aux dangers anciens comme nouveaux, la République doit se doter d'une puissance militaire capable de protéger le peuple et le territoire polonais. Les Forces Armées de la République seront le bouclier qui s'interposera entre le bellicisme des états voisins et un peuple polonais qui a déjà trop souffert. L'indépendance a été retrouvée, et avec elle la fierté, la liberté et l'honneur.

Ce bouclier sera inébranlable. Dur comme l'acier, tenu par une main qui ne tremblera pas face aux pressions et aux possibles déboires. La Pologne ne subira plus jamais l'humiliation de la partition. "


Le Président de la Seconde République de Pologne, Piłsudski

Un plan de recrutement qui devrait faire passer les effectifs de l'armée de terre à 430 000 d'ici le mois d'avril 1920 est lancé. Sont visés en priorité les polonais ayant servi dans les diverses armées de la Grande Guerre et dans les mouvements indépendantistes armés, profitant ainsi d'une expérience du combat.

Une réorganisation des groupes d'armée sont le territoire nationale est également en prévision, afin de mieux pouvoir subvenir aux besoins urgents de défense du territoire national et du peuple polonais.


Uniwersytet Warszawski

L'Université de Varsovie, fondée en 1816, compte un peu moins de 5 000 étudiants à l'heure actuelle. Afin de participer au renouveau national et de permettre à la nation polonaise de se relever et de se recréer, il est indispensable de l'étendre.

Un département supplémentaire sera crée et financé directement par le Ministère de l'Education. Cette "Ecole Normale de Varsovie" sera rattachée à l'Université. Sa mission sera de former le corps professoral. Les étudiants y étudieront gratuitement et se verront versés une pension de subsistance et une chambre partagée dans un dortoir de 8 personnes par chambre. On espère pouvoir enrôler 200 étudiants dans le programme d'ici le printemps 1920. A terme de deux années de formation, les étudiants se verront accorder le titre d'Instituteur et devront servir la République de Pologne pour une durée minimale de 12 ans, en étant envoyés en mission d'éducation dans les écoles de la campagne. Le cursus sera le suivant :

- Formation à l'alphabétisation
- Mathématiques
- Littérature
- Sciences Physiques
- Théologie catholique
- Une langue optionnelle entre le français, le russe, le lituanien, le tchèque.

Affaires Etrangères :

Communiqué à la République française :

Varsovie demande à organiser un sommet visant à travailler sur les questions d'aide militaire tactique et matérielle françaises à la Pologne.

Communiqué au Royaume-Uni :

L'Amirauté polonaise cherche à acquérir un ou deux croiseurs britanniques. Nous serions intéressés par l'achat du HMS Shannon (1906) et du HMS Cambrian (1916).


Dernière édition par Shikkoku le Dim 6 Mai 2018 - 19:22, édité 6 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5942
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Rzeczpospolita Polska

Message par Shikkoku le Dim 29 Avr 2018 - 0:08



Affaires Intérieures :

Tensions militaires :

Les frontières orientales de la Pologne sont minées par la guerre. Les forces loyalistes russes s'opposent aux bolchéviques de Lénine et mettent la Russie à feu et à sang, tandis qu'en Ukraine, la République Nationale d'Ukraine peine à s'imposer. En Lituanie la situation est encore plus préoccupante avec l'arrivée de dizaines de milliers de combattants allemands, visiblement déterminés à établir un duché germanophone sur les rives de la Baltique.

Le plan, rappelant étrangement celui d'une Mitteleuropa sous le joug d'une hégémonie politique allemande de Kiev à Strasbourg, fait frémir le gouvernement polonais. Le bellicisme prussien n'est résolument pas mort, et les puissances occidentales semblent cautionner ce déploiement massif de troupes allemandes.

Le Président de la République, Józef Klemens Piłsudski, a chargé le Ministre des Affaires Etrangères Edward Bernard Raczyński de se rendre à Paris au siège de la Société des Nations et de déposer une motion pour la mise sous embargo des forces germaniques dans les Pays Baltes.

Un corps d'armée de 60 000 hommes devra se tenir prêt à la frontière avec cet état germanique balte, paré à défendre les terres polonaises de toute incursion des Junckers.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5942
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Rzeczpospolita Polska

Message par Shikkoku le Lun 30 Avr 2018 - 17:59



Affaires Intérieures :

Réorganisation militaire

Suite aux réformes militaires engagées par le gouvernement à la fin de l'année 1919, le commandement militaire des armées polonaises fonctionnera de la manière suivante (les effectifs ne seront remplis qu'en avril 1920, lors de la fin de la campagne de recrutement massive initiée en décembre qui portera les effectifs sous les drapeaux à 420 000 hommes, les armées non complètes sont signalées) :

Ière Armée : [Frontière Orientale]
Soldats : 110 000 hommes

IIème Armée : [Frontière Orientale]
Soldats : 85 000 hommes

IIIème Armée : [Frontière Nord + Prusse Orientale]
Soldats : 60 000 hommes

IVème Armée : [Frontière Occidentale]
Soldats : 60 000 hommes

Vème Armée : (temporairement incomplète) [Garnison de Pologne Occidentale]
Soldats : 60 000 hommes

VIème Armée : (temporairement incomplète) [Garnison de Pologne Orientale]
Soldats : 45 000 hommes

Fermeture de la frontière avec la Prusse Orientale allemande :

Le gouvernement polonais annonce la fermeture totale des postes frontaliers entre la Prusse Orientale et la République de Pologne. Aucune marchandise ou personne non habilitée par le gouvernement polonais ne pourra traverser cette ligne frontalière.
A la frontière Nord, la IIIème Armée a reçu l'ordre de se préparer à une invasion des Junckers.


Soldats de la IIIème Armée polonaise

Affaires Etrangères :


Communiqué au Monde :


La Pologne lance un appel d'offre pour le matériel suivant :

- 180 chars blindés
- 4 000 camions de logistique militaire
- 640 canons d'artillerie de gros calibre
- 1 200 canons d'artillerie de calibre léger

La Pologne est prête à payer en liquidités ainsi qu'à négocier un abaissement des droits de douane sur le territoire polonais vis-à-vis des marchandises du pays qui obtiendra la commande pour une durée limitée.


Dernière édition par Shikkoku le Dim 6 Mai 2018 - 19:25, édité 1 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5942
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Rzeczpospolita Polska

Message par Shikkoku le Mar 1 Mai 2018 - 14:10


Communiqué URGENT à la Russie bolchévique :

Varsovie demande la tenue d'un sommet urgent dans le port de Gdansk. Dans le cas où votre délégation n'atteindrait pas le port, nous vous recevrons sur la ligne de front biélorusse. Nous espérons que vous comprendrez l'urgence de la situation et enverrez vos diplomates dans les plus brefs délais.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5942
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Rzeczpospolita Polska

Message par Shikkoku le Mar 1 Mai 2018 - 17:50

[roll="Dé évènementiel"]1[/roll]
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5942
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Rzeczpospolita Polska

Message par Shikkoku le Mer 2 Mai 2018 - 17:39


Affaires Etrangères :

Communiqué à la République française :

Nous acceptons votre offre et attendons la livraison la plus rapide possible, au vu des tensions internationales actuelles.

Affaires Intérieures :

Émeute à Varsovie :

L'ambiguïté britannique vis-à-vis de l'AVB et de l'Allemagne ne plaît pas du tout à l'opinion publique polonaise. Tandis qu'à l'Assemblée, le Sejm, les députés redoublent de vigueur dans leur dénonciations de la politique de l'ancien gouvernement britannique mais également de la poursuite de celle-ci par le nouveau Premier Ministre Churchill, la presse est encore plus virulente.
Le plus grand journal du pays, le Warsaw Herald, titrait une caricature représentant Churchill obèse et graveleux, ouvrant ses jambes face à Guillaume II d'Allemagne, sous-titrée "Anglik biurwa".

A Varsovie, des manifestations violentes ont lieu, et la police a refusé bonnement et simplement d'obéir aux ordres du gouvernement municipal. Les manifestants se regroupant devant l'ambassade britannique en centre-ville, les tensions s'accrurent. Le garnison de Varsovie, sous commandement d'Adam Koc, fut réquisitionnée par le gouvernement municipal pour disperser la foule. Celui-ci, vétéran de la Grande Guerre et héros de la Légion Polonaise, se rendit avec 200 de ses hommes sur la Place du Château dans le centre historique de la ville, et grimpa sur une estrade en bois, déclamant :

" J'ai reçu un ordre ce matin m'intimant de disperser la foule réunie devant l'Ambassade de Grande-Bretagne. Hier déjà, la police municipale a refusé de s'opposer à vous, peuple de Varsovie. Soyez assurés que sous mon commandement, jamais la Garnison de Varsovie ne pointera son fusil sur ce peuple polonais qui a déjà tant souffert de l'occupation étrangère. Jamais une balle polonaise n'éventrera un citoyen de la République, né ici ou venu des campagnes de Silésie pour trouver une meilleure vie dans cette nouvelle Pologne. Jamais une baïonnette ne s'enfoncera entre les côtes d'une femme qui portera en son sein le renouveau de la nation polonaise. "

Sous les clameurs de la foule, rassemblant quelques milliers de personnes, Adam Koc descendit de son estrade et alla se placer avec ses troupes non loin de l'ambassade britannique. Devant celle-ci, la foule, désormais assurée de la non-intervention de l'armée, gagna en confiance. Vers 15h, une bande de jeunes étudiants de l'Université de Varsovie appelèrent la foule à se lever contre la Grande-Bretagne et l'impérialisme germanique, et brisèrent le mur d'enceinte de l'ambassade à coup de masses. A 15h30, l'ambassade était totalement occupée par la foule polonaise, sans aucune trace de l'ambassadeur, certainement évacué dans les derniers jours. Deux secrétaires furent capturées et rouées de coups par une foule polonaise sanguinaire, avant d'être conduites à l'hôpital militaire de Varsovie par Adam Koc et ses hommes. A 16h, l'ambassade britannique était en proie à un incendie gigantesque, et dans la soirée, il n'en restait que des cendres et quelques poutres calcinées. Un blessé léger parmi les manifestants est à déplorer.


Jeunes étudiants fuyant l'incendie de l'ambassade britannique à Varsovie

Dissolution du conseil municipal de Varsovie :

Suite à l'émeute anti-britannique de Varsovie, le Président de la République ordonna la dissolution du conseil municipal et ordonna la démission du Maire de Varsovie, Monsieur Pidzek. La ville fut placée en état d'urgence par décret présidentiel, et de nouvelles élections se tiendront avant l'été, a promis le gouvernement de la République. Adam Koc ne fut pas inquiété par le Président qui le reçut pour un bref entretien au Palais Présidentiel, avant de l'envoyer en poste en Biélorussie.

Rupture des relations diplomatiques avec Londres :

Face à la colère populaire, le gouvernement de Józef Klemens Piłsudski n'eu d'autre choix que de rompre officiellement les relations avec le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande, et de rapatrier son ambassadeur à Londres. Dans la douleur et l'incompréhension, la Pologne ne peut pas rester sans agir face aux soutiens difficiles à ignorer et à cacher de l'Angleterre vers l'AVB, qui représente une menace pour la sécurité nationale de la Pologne.


Piłsudski, Président de la République

La décision ne fut pas très populaire parmi le gouvernement ni les partis de droite de l'Assemblée, qui redoutent un fort impact économique de la décision politique sur la jeune économie nationale. Piłsudski défendit son projet publiquement en affirmant qu'il n'y avait pas d'alternative et que la préservation de la sécurité nationale du peuple polonais restait et restera à jamais le moteur principal de la politique gouvernementale de Varsovie.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5942
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Rzeczpospolita Polska

Message par Shikkoku le Ven 4 Mai 2018 - 17:19


Affaires Intérieures :

Mobilisation pour la guerre !


Accélération du recrutement des troupes :

L'Armée Polonaise compte dès à présent près de 420 000 hommes sous les drapeaux. Cela reste toujours insuffisant pour lutter contre les bolchéviques. Malgré le soutien de plusieurs nations amies et alliées, il faut plus de soldats pour défendre la patrie. Le nombre de citoyens servant sous les drapeaux devra atteindre 650 000 d'ici la fin de l'année. Pour ce faire, le volontariat commençant à faiblir, des jeunes hommes âgés de 16 à 28 ans seront tirés au sort et recevront une convocation les appelant à rejoindre les rangs de l'armée. Ceux refusant se verront jugés en cour martiale et condamnés à 12 ans d'emprisonnement.

Propagande nationale et création du 1er régiment de cavalerie de parade :

La propagande anti-bolchévique tourne à plein régime en Pologne.
Spoiler:

Propagande appelant le peuple polonais à se soulever pour la défense de la Patrie

Les services de renseignement polonais, répondant à l'acronyme U.I.Z.D., sont chargés de promouvoir les informations anti-bolchéviques, et de lancer des enquêtes sur les leaders communistes polonais. En effet, si le Parti Communiste de Pologne n'a pas participé aux élections de 1919, préférant un boycott, celui-ci reste relativement populaire chez les ouvriers. Le Ministère de l'Intérieur travaillera conjointement avec l'U.I.Z.D. pour dissuader toute manifestation communiste, et si celle-ci devait avoir lieu, les leaders devront impérativement être arrêtés et jugés pour trahison à la patrie en temps de guerre.

A Varsovie, le Ier régiment de cavalerie de parade a été formé dans un élan de volonté patriotique. Formé de 450 cavaliers vêtus d'une tenue de hussards-ailés, celui-ci parada devant la foule sur la Place du Châteauen présence de plusieurs membres du gouvernement dont le Président de la République. L'orchestre national de Pologne joua l'hymne polonais plusieurs fois tout du long de la parade.

Un membre du régiment de parade

La propagande nationale polonaise se concentre notamment sur plusieurs points, jugés centraux pour lutter contre le bolchévisme révolutionnaire. La nation est jeune, et elle compte énormément de minorités. L'esprit de cohésion national n'est pas encore totalement ancré dans le mental du peuple. La propagande s'axera donc sur :

- Le conservatisme traditionnel et notamment religieux, qu'il soit catholique ou orthodoxe, en opposition à l'athéisme forcené des rouges. Les valeurs religieuses seront centrales.
- L'union des peuples slaves contre l'oppresseur russe ; celui-ci étant systématiquement peint par la propagande polonaise comme la nation slave opprimant et massacrant des nations slaves inférieures en nombre. De nombreuses affiches de propagande dépeignent un ours russe arrachant les membres d'oursons ukrainiens, polonais, baltes, ruthènes, tartares, etc...
- Le gouvernement polonais chercher à rendre crédible à travers la propagande les politiques gouvernementales d'accueil des réfugiés. La Pologne se place en protectrice des minorités opprimées, notamment juives et paysannes.

Nationalisation forcée des industries :

Face à la potentielle crise économique et à la contre-attaque bolchévique, le gouvernement n'a d'autre choix que de nationaliser une grande partie des industries du pays.

Varsovie, Cracovie et Gdnask sont le siège d'une majeure partie de la production industrielle du pays. La Pologne compte également plusieurs mines de charbon. Près de 40% de ces grandes entreprises sont réquisitionnées de force par l'Etat, notamment dans le domaine sidérurgique, chimique et minier.

avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5942
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Rzeczpospolita Polska

Message par Shikkoku le Dim 6 Mai 2018 - 19:50




Affaires Intérieures :


Afflux d'effectifs et de matériel militaire de la part de nos alliés :

Le gouvernement polonais tient à remercier chaleureusement la France, la Tchécoslovaquie et la Yougoslavie pour leur appui dans la guerre polono-soviétique. En effet, en coordination avec la campagne de recrutement initiée dès la fin de l'année passée (décembre 1919), les effectifs de l'armée polonaise à l'été 1920, en pleine guerre avec la Russie bolchévique sont donc les suivants :


Ière Armée : [Frontière Orientale]
Soldats : 110 000 hommes

IIème Armée : [Frontière Orientale]
Soldats : 85 000 hommes

IIIème Armée : [Frontière Nord + Prusse Orientale]
Soldats : 60 000 hommes

IVème Armée : [Frontière Occidentale]
Soldats : 60 000 hommes

Vème Armée :  [Garnison de Pologne Occidentale]
Soldats : 60 000 hommes

VIème Armée : [Garnison de Pologne Orientale]
Soldats : 45 000 hommes

A cela s'ajoute les troupes alliées suivantes combattant sous le drapeau de la Seconde République :

- 20 000 volontaires tchécoslovaques attachés à la IIème Armée
- 30 000 volontaires yougoslaves attachés à la VIème Armée

Et le matériel suivant :

- 240 8 cm FK M. 17 et 128 10.4 cm FK M. 15 (Tchécoslovaquie)
- 120 canons de 75 mm et une centaine de canons issus des stocks Austro Hongrois, ils auront aussi cinquante mitrailleuses datant d'avant 1914 ou de 1914 et 30 Renault Ft fournis par la Yougoslavie
- Un corps blindé de 30 tanks

- 200 pilotes de Bréguet 14 et leurs avions
- 800 canons de 75
- 1500 mitrailleuses
- 180 chars blindés
- 4 000 camions de logistique militaire
- 640 canons d'artillerie de gros calibre
- 1 200 canons d'artillerie de calibre léger
-> Fournis par la République française.

Plan d'évacuation des civils de Pologne orientale ]secret] :

Un plan d'évacuation des civils de Pologne orientale a été prévu par le gouvernement polonais. Avec l'appui de l'U.Z.I.D. (services secrets), du Ministère de l'Intérieur et de la Polskie Koleje Państwowe (PKP - Chemins de Fer Étatiques Polonais), un service de transport d'urgence utilisant majoritairement le système ferroviaire devrait permettre d'évacuer entre 60 000 et 75 000 civils par semaine en direction de Varsovie, utilisant les trains destinés à l'acheminement des munitions militaires et potentiellement en cas de crise le système de fret qui sera réquisitionné par le gouvernement. Seront prioritaires femmes, enfants et vieillards.


Locomotive polonaise, 1920.

Une fois les civils arrivés à Varsovie, qui devraient compter dans les plusieurs milliers d'arrivées quotidiennes, ils seront pris en charge par la police polonaise, le service hospitalier, les églises et associations religieuses catholiques de Pologne et la Croix-Rouge Internationale.

Le plan d'évacuation oriental est paré. Le Président de la République ne nécessitera plus que de l'activer pour lancer la plus grand opération logistique militaire d'urgence de la courte histoire de la Seconde République.


Dernière édition par Shikkoku le Lun 14 Mai 2018 - 18:20, édité 1 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5942
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Rzeczpospolita Polska

Message par Shikkoku le Dim 6 Mai 2018 - 23:02



Affaires Intérieures :

Activation du plan d'évacuation de Pologne orientale :

C'est le 24 juillet 1920, face à l'épée de Damoclès que représente la possible invasion soviétique, que le plan d'évacuation des civils résidant en Pologne orientale fut activé et lancé par le pouvoir présidentiel.


Civils polonais évacuant vers Varsovie

A Varsovie c'est l'effervescence devant les premiers afflux de réfugiés. La société civile est mobilisée devant la première crise majeure à laquelle doit faire face la jeune République. Les églises de la capitale sont ouvertes ainsi que les paroisses pour accueillir les réfugiés. Les chemins de fer nationaux (PKP) effectuent leur mission, la majorité des trains effectuant des navettes entre Varsovie et Minsk, pour permettre aux armes et soldats de parvenir vers le front tandis que les civils et les blessés graves utilisent les trains retour en direction du coeur de la Pologne.

Octroi des pleins pouvoirs au Président de la République:

La Pologne vit une heure grave. Dans une allocution devant le Sejm, le Président Józef Klemens Piłsudski a appelé les députés à réaliser l'ampleur de la crise et de la menace qui pèse sur la Pologne.

" Représentants de la nation, membres du gouvernement de la Seconde République de Pologne. L'heure est grave. L'offensive soviétique a coûté la vie à près de 10 000 de nos braves jeunes gens partis défendre la liberté et la Pologne contre le bolchévisme. Pire encore, près de 100 000 hommes de la Ière Armée sont, au moment même ou je vais parle, prisonniers d'un encerclement militaire russe dans la ville de Bryansk. Il ne fait nul doute qu'à l'heure actuelle, ces jeunes hommes subissent le feu intense de l'artillerie bolchévique et tentent tant bien que mal de protéger leur périmètre, attendant des secours.

J'ai confiance en nos armées, récemment modernisées en équipement et augmentées en effectif grâce à l'appui essentiel de nos alliés dans cette guerre. Cependant, si je suis là aujourd'hui, c'est pour vous demander, malgré la faiblesse de notre constitution adoptée l'année passée avec succès, un service que vous devez rendre à la nation polonaise. Je vous demande de corriger ici même et immédiatement la Constitution de 1919 en rajoutant une clause concernant l'octroi des pleins pouvoirs dictatoriaux au Président de la République, accordés par le Sejm et renouvelables tous les 150 jours. Je pense que devant la crise actuelle, menaçant la vie de nos concitoyens et l'existence même de la République, une telle mesure est nécessaire.

Je laisse l'Assemblée Nationale se concerter et effectuer un vote vis-à-vis de cette mesure. "


Le Sejm décida à 93% pour et 7% contre l'adoption des pleins pouvoirs au Président de la République, le rendant techniquement capable de diriger le pays par décrets présidentiels et retirant sa responsabilité devant l'Assemblée. Le Sejm se réunira dans 150 jours, soit en décembre 1920, pour continuer l'octroi des pleins pouvoirs au Président de la République ou non.


Appel à la mobilisation nationale :

Le premier acte du Président de la République désormais Dictateur Plénipotentiaire chargé de la survie de la République fut d'appeler via toute la presse nationale et les organes de police les polonais à la mobilisation. Le gouvernement espère ainsi pouvoir recruter extrêmement rapidement plusieurs dizaines de milliers de jeunes hommes qui répondront à l'appel de Piłsudski.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5942
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Rzeczpospolita Polska

Message par Shikkoku le Lun 14 Mai 2018 - 18:29



Affaires Intérieures :

Retour à la paix et fin des pleins pouvoirs donnés au Président de la République par l'Assemblée Nationale :


La guerre contre la Russie bolchévique s'est soldée par la victoire des armées polonaises et la signature d'un accord de paix.


Des drapeaux de divisions bolchéviques capturés par les troupes polonaises.

Le Président Piłsudski s'est présenté comme prévu devant l'Assemblée du Sejm et a solennellement remercié celui-ci de sa confiance. En décembre 1920, la période de plein-pouvoirs s'est arrêtée et le pays retourne à la normale. Les réfugiés venus de Pologne orientale via voie ferroviaire à travers le plan d'action du gouvernement sont actuellement encouragés à retourner vers leurs foyers, et des mesures seront prises pour la reconstruction des zones touchées par les combats.

Occupation militaire des territoires conquis :

Les territoires obtenus par le traité de paix de la part de la Russie verront la présence de la VIème Armée particulièrement tenace. Il est en effet d'enjeu national de pacifier la zone de toute présence pro-russe ou bolchévique afin de permettre la sécurisation de ces nouvelles terres polonaises.

La VIème Armée, appuyée par la Ière Armée, maintiendront une présence martiale dans les zones frontalières jusqu'à nouvel ordre.


Affaires Etrangères :

Communiqué à l'AVB :

La Pologne refuse la présence de diplomates de votre organisation paramilitaire sur le sol de la République. Nous n'engagerons aucune négociation avec une nation que nous jugeons illégitime, illégale et honteuse.



avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5942
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Rzeczpospolita Polska

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum