[Rencontre] Sommet de Rome

Aller en bas

[Rencontre] Sommet de Rome

Message par GeorgeV le Mer 2 Mai 2018 - 0:13



Cumbre de Roma - Vertice di Roma - Ρώμη




C'est dans un faste exceptionnelle de la nouvelle et Grande Italie victorieuse que le Sommet de Rome à lieu en compagnie des trois monarques de la Grèce, de l'Espagne et de l'Italie ainsi que leur suite. Respectivement Alexandre I, Alphonse XIII et Victor-Emmanuel III, c'est avec une grande joie et d'affection que le monarque espagnol c'est rendu dans la capitale du Royaume d'Italie. L'Espagne à souvent ressenti le besoin de se rapprocher du pays frère italien. Fortement catholique comme nos sujets espagnols, les Italiens ont prouver leur valeur, leur grandeur et leur foi profonde dans leur gestes quotidien. De plus, l'Italie est une puissance émergente et l'Espagne toute entière voit le Royaume italien comme étant un exemple accessible pour nous, porter vers son prochain comme nous enseigne les bonnes paroles . Nos cousins Grecs eux, fondateurs de la civilisation occidentales et de la démocratie, ce sont imposés comme une puissance régionale importante et ont démontrés leur détermination lors de la Grande guerre et même encore aujourd'hui dans leurs actions juste et éclairés contre les turcs ottoman. Cette guerre "Sainte" rapproche la Grèce de l'Espagne dans le fait que nous nous battons contre des dissidents musulmans.


La délégation espagnol propose l'accord suivant entre nos pays :


Préembule :

Les États parties au présent sommet, (...) sont déterminés à sauvegarder la liberté de leurs peuples, leur héritage commun et leur civilisation, fondés sur les principes de la démocratie, les libertés individuelles, le règne du droit et les traditions politique et religieuse.

- Dispositions Diplomatiques
•  Un pacte d'amitié officiel et un pacte de non-agression trilatérale pour une durée de 10 ans. Les pays signataire reconnaissent que cet accord pourra évolué en alliance officielle dans un futur proche.
•  Les pays membres s'engage à ne pas nuire à leurs intérêts commun soit la paix dans le bassin méditerranéen et le libre-commerce *. .
• Les pays partenaires s'engagent à faciliter l'obtention de visas touristiques entre leurs pays, à en abaisser le coût et à favoriser les liaisons maritimes et aériennes (avec l’évolution technologique) entre leurs états.

- Dispositions Economiques
• Les pays partenaires ouvrent respectivement leur marché à leurs acteurs, tout en laissant aux Etats un droit de regard sur les implantations d'entreprises étrangères
• Les pays partenaires s'entendent pour des taux de douanes favorisant le commerce, soit un taux de 5% maximum*.

- Dispositions Scientifique
• Les musées et instances culturelles des parties sont en mesure de coopérer dans le but de faire progresser la connaissance de l'histoire, des cultures et sociétés.
• Les partenaires s'entendent pour faciliter la rencontre entre scientifique ainsi que l'échange de technologies.
• Les partenaires s'engagent à mettre en place des programmes d'échanges étudiants afin de faciliter la communication entre peuples.

- Dispositions Militaires
• Les pays partenaires s’engage à mettre en place une collaboration intensive dans le domaine naval militaire, notamment en ce qui concerne la sécurisation de la méditerranée.
• Le Royaume d'Italie et le Royaume de Grèce s'engagent à aider le Royaume d'Espagne à moderniser ses forces armées en mettant disponible des armes à coûts préférentielle.
• Le Royaume d'Italie s'engage à fournir à l'Espagne des officiers afin de former les officiers espagnols à la guerre moderne et à remplacer, à terme, la mission britannique en Espagne.


La délégation espagnol est prêt à faire des modifications afin que cet accord respecte la volonté et les intérêts de chacune des nations présentes au sommet de Rome.

avatar
GeorgeV
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2193
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Québec, Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rencontre] Sommet de Rome

Message par Alaminsk le Dim 6 Mai 2018 - 0:04

Regno d'Italia


Sommet de Rome


................L’année 1920 est vraiment celle de la réouverture du Royaume d’Italie après les combats et le retour sur soi provoqués par la Grande Guerre. La fin de ces barrières diplomatiques et surtout psychologiques, par la signature des traités de paix, provoqua une vague populaire mais aussi politique à Rome poussant le gouvernement et le chef de l’État, le roi Victor-Emmanuel III, à diversifier et intensifier les relations extérieures, pour ne pas retomber dans les erreurs qui ont conduit au conflit mondial. C’est donc avec un grand intérêt et avec joie que la proposition d’Alphonse XIII, souverain du Royaume d’Espagne, fut acceptée : une rencontre méditerranéenne devait être organisée à Rome, rassemblant les trois puissances montantes de cet espace, la troisième étant le Royaume de Grèce. Après la réception des officiels et les dîners fastueux, le temps des négociations commençait. Madrid ouvrit la voie en proposant un rapprochement trilatéral décisif qui se jouerait sur plusieurs pans majeurs des affaires nationales. Le gouvernement italien décida d’accepter sans problèmes les dispositions militaires, scientifiques et économiques qui consacrent à la fois la toute puissance italienne, tout en convergeant avec les objectifs de Rome en interne. Cependant, le gouvernement du président Orlando reste sur sa réserve quant à certaines dispositions diplomatiques. Les visas touristiques et la garantie des intérêts communs en Méditerranée ne posent pas de problème, le reste si. En effet, face à l’incertitude généralisée, aux nombreux conflits en cours et au revirement des opinions nationales, le Royaume d’Italie ne saurait garantir à long terme un pacte de non-agression tripartie et une alliance potentielle. Nous préférons penser à court terme sur ce point, en proposant aux représentants espagnol et grec la signature d’un pacte trilatéral de non-agression d’une durée d’un an (c’est-à-dire jusqu’au mois de juillet 1921), renouvelable pour une durée de deux ans, sans volonté affichée de fonder un partenariat militaire dans le futur. Cette modification demandée par les diplomates italiens ne remet rien en cause quant au reste des propositions espagnoles, et en ce qui concerne l’amitié fondamentale et surtout méditerranéenne qui lie nos têtes couronnées.

PORTRAIT OFFICIEL DE VICTOR-EMMANUEL III :

avatar
Alaminsk
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2702
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 22
Localisation : Paris, France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rencontre] Sommet de Rome

Message par GeorgeV le Jeu 10 Mai 2018 - 16:00

]


Reino de España - Royaume d'Espagne

Diplomatie

L'Espagne accepte les modifications italiennes et appel la délégation grecque à se prononcer sur le traité de Rome.


Plus Ultra

avatar
GeorgeV
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2193
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Québec, Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rencontre] Sommet de Rome

Message par Oldarick le Ven 11 Mai 2018 - 0:02


Royaume de Grèce - Βασίλειον τῆς Ἑλλάδος




Sommet de Rome

Suite aux modifications italiennes, le Royaume de Grèce signe le traité de Rome.


«Ἐλευθερία ἢ Θάνατος» - "La liberté ou la mort"
avatar
Oldarick
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 349
Date d'inscription : 23/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rencontre] Sommet de Rome

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum