[√] Royaume de France

Aller en bas

[√] Royaume de France

Message par Vailleuh le Ven 8 Juin 2018 - 15:30

Royaume de France


Informations générales


Monarque:
Louis XVI, par la grâce de Dieu, Roi de France et de Navarre
Ministre d'état: Charles Gravier de Vergennes
Forme de l’état: Monarchie Absolue de droit divin
Capitale:  Versailles
Population: 28millions 600 milles Habitants
Religion: Catholicisme
Résumé historique:
En l'an de grâce 1787, la France sort victorieuse de la guerre d'indépendance Américaine. C'est bien sa seule consolation avec celle d'avoir une flotte renouvelée et réformée. Le Royaume croule sous les dette, son économie est déficitaire, son administration chaotique est au bout de ses forces. Si le Roi conserve malgré tout, son prestige et l'amoure du peuple, pour le moment ce dernier s'est montré incapable de réformer le Royaume.

Cette incapacité risque de se révéler de plus en plus dangereuse, d'un coté la Noblesse et les parlements locaux font front commun pour empêcher tout réforme, alors que la couche aisée de la Bourgeoisie est pénétrée par les idées des lumières et des économistes Anglais.Ces derniers réclament  une monarchie parlementaire, la rationalisation des institutions et la libéralisation d'un système économique archaïque.

Est ce que le Roi réussira t'il à débloquer la situation? Ou alors, laissera t'il la situation exploser ... vers une rébellion sans précédent?


Economie
Budget : 500 millions de livres

Revenu fiscal : 300 millions de livres

Revenu commercial : 200 millions de livres

dépenses 60% du budget finance la dette,20% l'armée et la Marine ,1% les colonies (autosuffisantes d'ailleurs),9 % l'administration. Les 10% restants sont a la guise du roi et de son gouvernement.  


Armée de terre
300.000 hommes



Armée de mer
63 navires lourds, 67 navires légers, 20 navires de transport


Dernière édition par Vailleuh le Mar 19 Juin 2018 - 21:40, édité 3 fois
avatar
Vailleuh
Maître ronronneur
Maître ronronneur

Messages : 2413
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume de France

Message par Jhe le Lun 11 Juin 2018 - 21:01

Validé.

Budget : 500 millions de livres

Revenu fiscal : 300 millions de livres

Revenu commercial : 200 millions de livres

Service de la dette annuelle : 300 millions de livres

Forces armées :

300.000 hommes
63 navires lourds, 67 navires légers, 20 navires de transport
avatar
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 846
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume de France

Message par Vailleuh le Sam 16 Juin 2018 - 16:31

Royaume de France


La France est clairement dans une position délicate en ce début d’année 1787. Les troubles sont effectivement présent, même si ils ne sont pas démesuré.

Le projet de Calonneétait entre autre : la création d’un banque d’état, la diminution de l’impôt sur le sel et la Subvention territorial qui devait permettre de réformer le Royaume pour le futur. Néanmoins se retrouvait face à l’opposition virulente des parlements qui faisait tout pour éviter que cette réforme importante ai lieu. Afin de contourner ce problème, Calonne avait appelé l’assemblée des Notables. Choix qui se montrera mauvais. L’assemblée des notables se liguera contre ce projet mettant en péril le projet de réforme.

Calonne se présente donc devant le roi porteur de mauvaise nouvelle, à ce que le Roi répond : «Mon bon contrôleur, vous êtes talentueux à votre poste, mais un piètre politique. Envers cela, je ne peux que vous affirmer une chose : que vous avez mon soutien royal.»

Ces paroles émurent certains courtisans qui se déclarait ouvertement hostile envers le contrôleur des finances et enjoignait le Roi de revoir son jugement.

«Messieurs, remettriez vous en doute la pertinence de Notre choix?» A ces mots, un courtisan osa contredire le Roi en le qualifiant de mauvais. Ce dernier fut emprisonné sur le champ pour crime de lèse majesté. Si la cour n’avait eu aucun problème avec cela, le bon roi Louis lui était persuadé que le système politique appliqué par ses prédécesseurs était au bout de sa logique au vue des grand changements en cours et qu’il y avait à venir et réfléchissait aussi à le réformer.


Ayant appris que le Roi comptait bien soutenir son ministre jusqu’au bout, les nobles se liguèrent contre le Roi et commencèrent un intense travail d’influence sur les parlements acquis à leur cause qui devait se présenter comme les protecteurs du peuple contre un nouvel impôt de Calonne, le rendant encore plus impopulaire qu’il ne l’était déjà.



Pour Sa majesté Gustave III, roi de Suède et grand-duc de Finlande

Votre Majesté,

nous avons eu le plaisir de lire votre missive à Notre Personne et sommes rassuré que vous vous occupiez de tout vos sujets, un prêtre venant de Paris officiera à Saint-Barthélemy.

Que Dieu vous garde et vous apporte sa sagesse pour la victoire

Louis XVI, par la grâce de Dieu, Roi de France et de Navarre
avatar
Vailleuh
Maître ronronneur
Maître ronronneur

Messages : 2413
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume de France

Message par Vailleuh Hier à 11:42

Royaume de France


«Vous me dites que Calonne qui lors de son intervention pour préparé la réformeà été jeté en prison par le parlement de Grenoble?»

«En effet votre Majesté. Cela malgré nos demandes pour le libérer le Parlement n'en démort pas, il considère que Calonne est traitre au Royaume. Pire il réclame la tenu des Etats-Généraux pour toute idée de réforme.»


«Nous ne nous laisserons pas humilié de la sorte! Nous allons donc préparer une lettre de cachet pour libérer le contrôleur, il serait bon pour tout le monde que le Parlement reprenne raison.»


Après l'envoi d'une troupe porteuse de la lettre de cachet, le Roi continua de s'occuper des affaires royales. Néanmoins très rapidement, de sombre nouvelles arrivèrent: le parlement de Grenoble avait fait acte de rébellion en refusant cet ordre, en plus du fait qu'il avait monté ensuite la population contre les représentants du Roi qui s'était pris des tuiles lors du trajet de retour.

«Messieurs, nous allons faire respecter l'ordre en Grenoble. Lorsque je reviendrais, j'aurais une annonce importante à faire.»

Le Roi s'en alla donc vers Grenoble accompagné d'une armée de 4000 homme. Il fit connaitre son arrivé bien à l'avance, anxieux de l'acceuil qu'il recevrait par la ville, il s'attendait à une nué de barricade et de devoir pratiquer un siège de longue haleine. Ce fut le cas pour un seul endroit : le Parlement. En effet, la population avait accueillir à bras ouvert le Roi : «Vive le Roy» que l'on entendait dans les rues. Pas une tuiles cette fois était tombé, pas un seul outrage. Seul le parlement n'osait pas sortir ou laisser le Roi entrer par peur de leur imminent châtiment. La farce dura moins de deux heures, le Roi n'ayant pas de temps a perdre fit défoncer les portes à l'Ultima Ratio Regnum.

La suite fut juste une gigantesque opération de police, les meneurs des tuileries qui s'était réfugié dans le parlement ainsi que les parlementaires furent arrêtés. Calonne fut libéré conformément à la lettre. Une fois le grain séparé de l'ivraie, certains été que otage des actions déloyaux des rebelles, ceux qui se retrouvait effectivement coupable de crime de rébellion furent pendu sur la place publique. La population ayant participé a été gracié par le Roy, si elle avait participé au lapidage de ses agents. Une fois cette triste besogne faite le Roy fit une annonce: « Dans peu de temps, j'annoncerais a Versailles une réforme qui permettra à mes loyaux sujets de tout horizons de pouvoir s'exprimer et donner leur avis sur les affaires du Royaume.». Cette déclaration même si sûrement mal comprise fut accueilli dans une ovation générale.

Une fois arrivé à Versailles le Roy fit cette fameuse annonce:
« Ayant constaté les troubles dans le Royaume, les besoins de changement , ainsi que les craintes de tout nos sujets, mais aussi l'amour de nos sujet envers leur Roy et le Royaume de France, leurs talents inexploités et leur vigueur. Moi, Louis XVI, Roi de France et de Navarre déclare que nous rédigerons une charte constitutionnelle pour garantir les droits de chacun et de fixer des lois fondamentales à notre Royaume. Cette charte influera l'égalité devant l'impôt, dorénavant tout nos sujets devront payer l'impôt quelque soit leur condition ou leur naissance. Aussi, elle fixera la division du Royaume en plusieurs région provinciales dont le nom, la division et leurs pouvoir seront à définir. Cette division aura pour but de faciliter les élections d'une Chambre Haute composé par les nobles et le Clergé et d'une Chambre basse composé des sujets plus modestes, ces deux chambres auront pour principe de légiférer sur le Royaume. Le système de vote sera un système d’élection Patriarcale (seul le chef de famille vote), sans condition de Cens à bulletin secret. La charte inclura la nomination d'un Président de Conseil qui aura pour but de gérer le gouvernement. Nous annonçons aussi la création d'un corps judiciaire national, afin devant la justice tous soit égaux dans le Royaume, qu'elle soit accessible à tous et gratuite.

Nous avons bon espoir que ces réformes soit réalisées au plus tard dans les deux années à venir.»

Parallèlement à l'annonce du Roi, ce dernier à annoncé qu'il s’intéresserait à réformer l'armée dans des termes favorables à cette dernière. il est d'ailleurs question d'une augmentation globale. Néanmoins l'affaire qui presse le Roi est la Révolte dans les Pays-Bas, ainsi que le rassemblement de troupe Germanique dans la région. Même si les relations avec l'Empereur sont bonnes grâce au Mariage et aux aléas du siècle dernier, nous sommes plus inquiets des intentions de la Prusse dont l'armée est bien trop importante pour une simple opération de Police. Ce sont donc 40 000 soldats et leurs canons qui sont mis en alerte aux portes des Pays-Bas autrichiens.



Pour son bon gouverneur Stanislas Jean Boufflers

Mon bon gouverneur,

nous avons eu le plaisir de lire votre missive à Notre Personne et sommes porteur de bonne nouvelle. Votre demande a été accepté et sera financé grâce aux revenus commerciaux dégagé par nos territoires que vous gouvernez. Nous espérons que vous serez faire fructifier cette pousse que nous avons planté.

Louis XVI, par la grâce de Dieu, Roi de France et de Navarre
avatar
Vailleuh
Maître ronronneur
Maître ronronneur

Messages : 2413
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume de France

Message par Vailleuh Hier à 16:02

Royaume de France



Pour sa Majesté Ferdinand III

Votre Majesté,

nous avons eu le regret d'apprendre la tentative de Régicide a votre égard et vous adressons nos sincères condoléances. Nous espérons que les coupables seront rapidement jugés et condamné.

Respectueusement,

Armand Marc de Montmorin Saint-Hérem, Secrétaire d'État des Affaires étrangères pour Sa Majesté Louis XVI
avatar
Vailleuh
Maître ronronneur
Maître ronronneur

Messages : 2413
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume de France

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum