[√] Empire Ottoman

Aller en bas

[√] Empire Ottoman

Message par galx le Lun 11 Juin 2018 - 16:15

Empire Ottoman:


Informations Générales:


Capitale: Constantinople
Population: 25 à 35 millions d’habitant
Langue: Turc ottoman, arabe, grec, roumain, serbo-croate,….
Religion: Islam sunnite (officiel), Islam chiite, Judaïsme, Chrétien orthodoxes, Eglise arménienne,…
Chef d’Etat: Sultan Abdülhamid Ier

Système Politique :


Système politique: Empire autocratique
Sultan: Abdülhamid Ier
Grand Vizir: Koca Yusuf Pasha
Description du système politico-administratif:
L’Empire Ottoman est un état patrimonial c’est-à-dire que son dirigeant (le sultan) possède tout que ce soit les terres, les sujets, le patrimoine,…. Sur le papier le Sultan possède tous les pouvoirs et le lien avec la religion renforce d’autant plus son autorité sur le pays. Cependant en pratique il existe bien dans la société ottomane des limites à l’absolutisme de l’empereur. Tout d’abord, la loi islamique régit une grande partie de la vie courante et politique hors cette loi issue du Coran et des Hadith s’applique aussi au Sultan. Chaque modification de la loi l’oblige donc à obtenir un accord des Oulémas qui forme ainsi une puissante caste au sein de la société ottomane. Enfin la deuxième limite à son autorité réside dans le système des capitulations mis en place avec les pays occidentaux à partir du 16ème siècle. Ces traités restreignent la souveraineté ottomane en matière commerciale et douanière.

Pour assoir le pouvoir qu’il lui reste sur son empire, le Sultan bénéficie d’une administration centralisé et constitué d’esclave. En effet chez les Ottomans il n’existe pas d’aristocratie comme dans les monarchies occidentales. Les tâches administratives sont donc remplit par des esclaves éduqué pour cela depuis l’enfance. Cependant, depuis plusieurs dizaines d’année le pouvoir central du Sultan tombe en ruine. Certain gouverneur de province se comporte en véritable souverain indépendant bafouant ainsi la suprême autorité de l’empereur. La tâche du gouvernement central pour retrouver son autorité d’antan est rendu d’autant plus complexe à cause de la multiplication des statuts entre les différentes divisions administratives. Cette pagaille aggrave donc les difficultés que rencontrent les ottomans.


Economie:



Ressources annuelles: 100 millions d'Akçes (aspre)
. Revenus fiscaux: 75 millions d'Akçes
. Revenus commerciaux: 25 millions d'Akçes
Dépenses courantes annuelles (armée, fonctionnaire,...):45 millions d'Akçes
Budget annuel:
Trésor: /
Dette: /
Principales activités: agriculture, élevage, textile, minerais,….
Description de l’économie ottomane:
L’économie ottomane repose fondamentalement sur l’agriculture. La majeure partie de la population travaille et vie grâce à ce secteur composé de petite exploitation familiale. La grande superficie de l’Empire lui permet de cultiver des produits extrêmement divers en fonction des régions. Ainsi dans les Balkans la production est orientée autour du maïs, du blé et du chanvre. En Anatolie, l’élevage notamment de mouton reste la principale activité économique. L’Empire exporte aussi du café produit au Yémen, de la soie produit au Liban ainsi que du coton et du riz d’Egypte. A la fin des années 1780, l’Empire fournit pas moins de 20% du coton brut importé par l’industrie textile britannique.

A propos d’industrie, le pays reste en retard par rapport à d’autre puissance occidentale. La principale activité manufacturière réside dans la production textile mais celle-ci est organisée en petits ateliers qui rivalisent difficilement avec la concurrence anglaise émergente. Par ailleurs l’arsenal impérial ottoman autrefois un des plus grands centres industriels de la Méditerranée est sur le déclin.  Dépassé sur le plan technique, l’arsenal reste cependant un haut lieu de la fabrication de canons ou d’armes légères au sein de l’Empire. La Sublime Porte dispose quand même de gisement minier important qui lui assure une certain rente. Elle exporte principalement du plomb, de l’argent, du fer, du cuivre et de l’alun.

Enfin en matière commerciale, l’Empire Ottoman connait une dégradation de sa balance extérieure. La structure des échanges avec les pays occidentaux tend à se modifier au détriment de ce dernier. En effet la Sublime Porte devient progressivement exportatrice de biens primaires et importatrice de biens manufacturés. Même en matière de commerce intérieur, l’apparition d’armateurs occidentaux dans les mers ottomanes accentue sa dépendance vis-à-vis de l’Europe.

Système Militaire :



Armée de terre :

Spoiler:


Kapikulu (troupe régulière):
Süvarileri (cavalerie):
. 5000 Sipahi (cavalerie légère)
. 5000 cavaliers

Piyadeleri (infanterie):
. 40 000 Janissaires
. 6000 artilleurs
. 2000 sapeurs
. 12 000 Solaklar/Sakalar (infanterie légère)

Troupes irrégulières:
Yerli Kulu (infanterie)
. 20 000 Azab (infanterie légère)
. 15 000 Bashi-bazouk (infanterie légère)

Serhat Kulu (cavalerie)
. 12 000 timariotes (cavalerie noble)
. 3000 Deliler (cavalier des Balkans)

Répartition:
[spoiler]
Spoiler:
Armée de Valachie et de Moldavie: (I : 28 000 / C : 7000 / T : 35 000)
. 10 000 Janissaires
. 2000 artilleurs
. 1000 sapeurs
. 3500 Solaklar/Sakalar
. 1500 Sipahi
. 2000 cavaliers
. 1500 Deliler
. 2000 Timariotes
. 7500 Azab
. 4000 Bashi-Bazouk

Armée de Serbie/Bosnie: (I : 27 500 / C : 7000 / T : 34 500)
. 10 000 Janissaires
. 2000 artilleurs
. 500 sapeurs
. 3500 Solaklar/Sakalar
. 1500 Sipahi
. 2000 cavaliers
. 1000 Deliler
. 2500 Timariotes
. 7500 Azab
. 4000 Bashi-Bazouk

Garnison de Roumélie: (I : 5500 / C : 2 500 / T : 8 000)
. 2000 Janissaires
. 1500 Solaklar/Sakalar
. 500 Sipahi
. 500 Deliler
. 1500 Timariotes
. 1000 Azab
. 1000 Bashi-Bazouk

Garnison du Caucase: ( I : 10 500 / C : 1450 / T : 11 950)
. 5000 Janissaires
. 1000 artilleurs
. 500 sapeurs
. 1500 Solaklar/Sakalar
. 250 Sipahi
. 200 cavaliers
. 1000 Timariotes
. 1500 Azab
. 1000 Bashi-Bazouk

Garnison d’Irak: (I : 5000 / C: 800 / T: 5800)
. 3000 Janissaires
. 500 Solaklar/Sakalar
. 300 cavaliers
. 500 Timariotes
. 500 Azab
. 1000 Bashi-Bazouk

Garnison d’Anatolie: (I : 6500/ C : 3500 / T : 10 000)
. 3000 Janissaires
. 500 Solaklar/Sakalar
. 1000 Sipahi
. 2500 Timariotes
. 1000 Azab
. 2000 Bashi-Bazouk

Garnison d’Egypte: (I : 5500 / C : 1450 / T : 6950)
. 3000 Janissaires
. 500 artilleurs
. 500 Solaklar/Sakalar
. 250 Sipahi
. 200 cavaliers
. 1000 Timariotes
. 500 Azab
. 1000 Bashi-Bazouk

Garnison d’Algérie: (I : 5500 / C : 1300 / T : 6800)
. 3000 Janissaires
. 500 artilleurs
. 500 Solaklar/Sakalar
. 300 cavaliers
. 1000 Timariotes
. 500 Azab
. 1000 Bashi-Bazouk


Flotte :

Spoiler:

Navires:
. Navires lourds: 10
. Navires légers: 30
. Transports: 10

Répartition:
Spoiler:
Flotte de Mer Noire: (basée à Constantinople)
. 5 Navires lourds
. 12 Navires légers
. 5 navires de transports

Flotte de Méditerranée: (basée à Smyrne)
. 4 Navires lourds
. 12 Navires légers
. 5 navires de transports

Flotte de Mer Rouge: (basée à Djeddah)
. 1 Navires lourds
. 3 navires légers

Flotte du Golfe Persique: (basée au Quatar)
. 3 navires légers


Dernière édition par galx le Mer 20 Juin 2018 - 16:35, édité 4 fois
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1906
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 21
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Empire Ottoman

Message par Sirda le Jeu 14 Juin 2018 - 11:38

Modération


Budget : 100 millions de livres
dont 25 millions de revenus commerciaux et 75 millions de revenus fiscaux.

Service de la dette : 15 millions de livres

Armée de terre : 120'000 soldats
Marine : 10 navires lourds, 30 navires légers, 10 navires de transport
avatar
Sirda
Président
Président

Messages : 1617
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Empire Ottoman

Message par galx le Dim 17 Juin 2018 - 20:15

Empire Ottoman:


La Crimée !

En 1777, la perfide Russie profite de l’agitation régnant sur la Crimée pour installer au pouvoir Chahin Giray qui se proclame aussitôt vassal de cette même Russie. Cependant en octobre 1777, les Tatars se révoltent et renverse le Khan (avec la gracieuse aide la Sublime Porte). Un nouveau dirigeant est rapidement proclamé : il s’agit du Khan Bakht Giray soutenu par l’Empire Ottoman. Malheureusement, l’ancien Khan de Crimée est finalement rétablit par les russes ce qui force le sultan à reconnaitre la Crimée comme définitivement indépendante. Toutefois en 1782, les nobles se soulèvent à leurs tours contre l’autorité « russe » mais Chahin Giray fait immédiatement appel aux armées du Tsar. Le général Potemkine à la tête de 70 000 rentre donc triomphalement en Crimée où il écrase la noblesse locale et finit même par annexé officiellement le pays en avril 1783. L’ancien Khan Chahin Giray voit ainsi son royaume annihilé par les russes et il est forcé de s’exiler vers l’Empire Ottoman. Bon perdant, le sultan l’expédie à Rhodes ou ce dernier est finalement étranglé puis décapité dans les règles de l’art. Pour la Sublime Porte, le contrôle russe de la Crimée est une véritable catastrophe sur le plan géostratégique. En effet désormais les Tsars disposent d’une base maritime donnant sur la Mer Noire ce qui remet en cause la domination turque dans la région. Cette inquiétude est d’autant plus forte que peu de temps après, la Géorgie est définitivement vassalisé par la Russie appuyant ainsi leur position au Sud. De plus, sur le plan symbolique la perte de la Crimée constitue un affront terrible. Il s’agit de la première terre musulmane qui échappe au contrôle du sultan au profit d’un empire chrétien. Ainsi, les autorités turques se retrouvent à gérer de nombreux réfugiés religieux qui bousculent les équilibres locaux.

Dans ce contexte, le sultan se voit mal abandonner toute prétention sur le littoral nord de la Mer noire. Face à une colonisation russe de plus en plus agressive, il a décidé de réagir fermement en s’adressant à l’ambassadeur russe à Constantinople. Ainsi, en juillet un ultimatum signé par Abdülhamid Ier sera transmis à Boulgakov (qui représente la Russie au sein de l’Empire). Ce document exigera « l’évacuation immédiate de la Crimée par les forces armées et les colons russes sous peine d’une réaction ottomane ».

En attendant le probable refus russe, le Grand Vizir a ordonné la mobilisation des troupes irrégulières en Roumélie. Ainsi les Azabs, les Bashi-Bazouk et autres timariotes vont progressivement rejoindre les armées du Sultan en Serbie ou en Moldavie. Par ailleurs les troupes postées en Anatolie ont reçu ordre de marcher vers la Grèce afin de rejoindre les garnisons locales puis de se diriger vers la Valachie. Sur mer, la flotte de Mer Noire a pris le large depuis Constantinople pour réaffirmer le contrôle ottoman sur la région. L’escadre se dirigera vers la Crimée dans le but officiel de rallier la ville turque d’Otchakov à la frontière avec la Russie.

Rappel quant à l'organisation des forces ottomanes:

Spoiler:
Armée de Valachie et de Moldavie: (I : 28 000 / C : 7000 / T : 35 000)
. 10 000 Janissaires
. 2000 artilleurs
. 1000 sapeurs
. 3500 Solaklar/Sakalar
. 1500 Sipahi
. 2000 cavaliers
. 1500 Deliler
. 2000 Timariotes
. 7500 Azab
. 4000 Bashi-Bazouk

Armée de Serbie/Bosnie: (I : 27 500 / C : 7000 / T : 34 500)
. 10 000 Janissaires
. 2000 artilleurs
. 500 sapeurs
. 3500 Solaklar/Sakalar
. 1500 Sipahi
. 2000 cavaliers
. 1000 Deliler
. 2500 Timariotes
. 7500 Azab
. 4000 Bashi-Bazouk

Garnison de Roumélie: (I : 5500 / C : 2 500 / T : 8 000)
. 2000 Janissaires
. 1500 Solaklar/Sakalar
. 500 Sipahi
. 500 Deliler
. 1500 Timariotes
. 1000 Azab
. 1000 Bashi-Bazouk

Garnison du Caucase: ( I : 10 500 / C : 1450 / T : 11 950)
. 5000 Janissaires
. 1000 artilleurs
. 500 sapeurs
. 1500 Solaklar/Sakalar
. 250 Sipahi
. 200 cavaliers
. 1000 Timariotes
. 1500 Azab
. 1000 Bashi-Bazouk

Garnison d’Irak: (I : 5000 / C: 800 / T: 5800)
. 3000 Janissaires
. 500 Solaklar/Sakalar
. 300 cavaliers
. 500 Timariotes
. 500 Azab
. 1000 Bashi-Bazouk

Garnison d’Anatolie: (I : 6500/ C : 3500 / T : 10 000)
. 3000 Janissaires
. 500 Solaklar/Sakalar
. 1000 Sipahi
. 2500 Timariotes
. 1000 Azab
. 2000 Bashi-Bazouk

Garnison d’Egypte: (I : 5500 / C : 1450 / T : 6950)
. 3000 Janissaires
. 500 artilleurs
. 500 Solaklar/Sakalar
. 250 Sipahi
. 200 cavaliers
. 1000 Timariotes
. 500 Azab
. 1000 Bashi-Bazouk

Garnison d’Algérie: (I : 5500 / C : 1300 / T : 6800)
. 3000 Janissaires
. 500 artilleurs
. 500 Solaklar/Sakalar
. 300 cavaliers
. 1000 Timariotes
. 500 Azab
. 1000 Bashi-Bazouk

Flotte de Mer Noire: (basée à Constantinople)
. 5 Navires lourds
. 12 Navires légers
. 5 navires de transports

Flotte de Méditerranée: (basée à Smyrne)
. 4 Navires lourds
. 12 Navires légers
. 5 navires de transports

Flotte de Mer Rouge: (basée à Djeddah)
. 1 Navires lourds
. 3 navires légers

Flotte du Golfe Persique: (basée au Quatar)
. 3 navires légers
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1906
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 21
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Empire Ottoman

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum