[✓] République Populaire de Chine

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

[✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Ven 29 Juin 2018 - 14:21


République Populaire de Chine


Informations Générales:


Capitale : Beijing
Langage officielle : Mandarin standard
Régime politique : État à parti unique, socialiste
Président : Xi Jinping

Système Politique :




Parti Communiste Chinois :
Secrétaire Général : Xi Jinping
Comité Permanent du Politburo : Composé d'environ 9 membres (actuellement 9), il s'agit du coeur du Politburo (formé de 25 membres), capable de se réunir sur demande du Secrétaire Général pour débattre et mettre en place des directives à l'échelle du Parti ou de la Nation. Actuellement sont membres :
- Xi Jinping (depuis 2007)
- Zhao Leji (depuis 2022) - Premier Ministre
- Li Keqiang (depuis 2007) - Vice-Premier Ministre numéro trois
- Li Zhanshu (depuis 2017) - Secrétaire du Comité Permanent du Politburo
- Wang Yang (depuis 2017) - Secrétaire de la Conférence Consultative du Peuple Chinois (corps législatif)
- Wang Huning (depuis 2017) - Secrétaire du secrétariat central du PCC
- Zhao Leji (depuis 2017) - Secrétaire de la Commission Centrale d'Inspection Disciplinaire
- Han Zheng (depuis 2017) - Vice-secrétaire du Conseil d'Etat
- Sun Chunlan (depuis 2022) - Vice-Premier Ministre numéro deux

Commission Militaire Centrale :
Dirigée par le Secrétaire Général Xi Jinping, cette Commission est la branche militaire du gouvernement central. Son chef est le Commandant en Chef de l'Armée Populaire de Libération.

Commission sur la Sécurité Nationale du Parti Communiste Chinois : Dirigée par le Secrétaire Général Xi Jinping, cette Commission est chargée de lutter contre le terrorisme séparatiste, religieux ou extrémiste au sein du pays, et de veiller à la sécurité de la Nation chinoise.

Gouvernement :


Conseil d'Etat de la République Populaire de Chine :
Regroupant les différents chefs de cabinets et de ministères sous l'égide du Premier Ministre de la République Populaire de Chine, ce Conseil d'Etat est la plus haute instance administrative du pays.

Premier Ministre (supervision générale du Conseil d'Etat) : Zhao Leji
Vice-Premier Ministre (réformes institutionnelles) : Han Zheng
Vice-Premier Ministre numéro deux (éducation, jeunesse et sports) : Sun Chunlan
Vice-Premier Ministre numéro trois (agriculture, monde rural, lutte anti-pauvreté, commerce extérieur) : Li Keqiang
Vice-Premier Ministre numéro quatre (industrie, transport, finances et science) : Ying Yong

Ministre de la Défense et membre de la Commission Militaire Centrale : Wei Fenghe
Membre du Conseil d'Etat chargé de la réponse aux situations d'urgence : Wang Yong
Ministre des Affaires Etrangères : Wang Yi
Secrétaire-général du Conseil : Xiao Jie
Ministre de la Sécurité Publique : Zhao Kezhi

_____

Ministères :
ces entités répondent directement au Conseil d'Etat de la République Populaire de Chine

Ministère de/des :
- Affaires Etrangères
- Défense Nationale
- Développement National et Réforme
- Education
- Science et Technologie
- Industrie et Technologies de l'Information

- Commission des Affaires Ethniques
- Sécurité Publique
- Affaires Civiles
- Justice
- Finances
- Ressources Humaines et Sécurité Sociale
- Ressources Naturelles
- Ecologie et Environnement
- Habitation et Développement urbain et rural
- Transport
- Ressources aquifères
- Agriculture
- Culture et Tourisme
- Commission Nationale de Santé Publique
- Vétérans
- Réactions aux Catastrophes

- Banque Populaire de Chine
- Audit National

Congrès National Populaire :
pouvoir législatif, élit le Secrétaire Général du PCC tous les 5 ans parmi une liste comprenant un unique candidat.

Type de scrutin : Plusieurs fois indirect
Date des élections : 2027

Composition de la Chambre Basse :
Parti Communiste Chinois : 2119 sièges, Parti socialiste d'orientation marxiste-léniniste-maoïste-xijinpingiste, socialisme à caractéristiques chinoises, autoritarisme
Parti "Jiusan" : 64 sièges, nommé le Parti 9/3, en référence à la victoire contre le Japon, populaire parmi les intellectuels de la science et de la technique.
Ligue Démocratique Chinoise : 51 sièges, populaire parmi les intellectuels des milieux éducatifs.
Association pour la construction démocratique de Chine : 60 sièges, populaire parmi les milieux de la finance, et des industries commerciales publiques comme privées.
Association Chinoise de Promotion de la Démocratie : 59 sièges
Parti Démocratique Paysan et Ouvrier : 54 sièges, populaire parmi les milieux de la culture, de l'enseignement, et du commerce.
Comité Révolutionnaire du Guomindang : 43 sièges, branche gauche du KMT, héritière de la pensée de Sun Yat-Sen et détient 30% des sièges de la Conférence Représentative du Peuple Chinois.
Parti "Zhigong" : 38 sièges, parti désigné comme l'antenne de la diaspora chinoise.
Gouvernement Autonome Démocratique de Taïwan : 13 sièges, parti fondé par les exilés du Parti Communiste Taïwanais.



Economie :


Données générales :
Spoiler:

Budget 2018
Spoiler:
Budget 2019
Spoiler:
Budget 2020 :
Spoiler:
Budget 2021 :
Spoiler:
Budget 2022 :
Spoiler:
Budget 2023:
Spoiler:



Armée Populaire de Libération :


Personnels Actifs: 2 000 000 militaires
Réservistes : 2,300,000 militaires

Forces Terrestres de l'Armée Populaire de Libération :


Personnels actifs : 1,600,000 militaires

Théâtres d'Opération des Forces Terrestres de l'Armée Populaire de Libération
Spoiler:
T.O. Nord : QG : Shenyang : effectifs : 315 000 soldats
T.O. Central : QG : Shijiazhuang : effectifs : 360 000 soldats
T.O. Occidental : QG : Lanzhou : effectifs : 325 000 soldats
T.O. Oriental : : QG : Ningbo/Fuzhou : effectifs : 290 000 soldats
T.O. Sud : : QG : Nanning : effectifs : 310 000 soldats

Armes légères:
Spoiler:
. QBZ-95, Type 56 (réserve et milice)
. QBB-95, QJY-88, Type 80/86, Type 67
. QCW-05
Chars de combat :
Spoiler:
. Type 99 : 500
. Type 99A: 446
. Type 96 : 2970
. Type 96A: 1116
. Type 96B : 250 (750 commandés)
. Type 88 : ~540
. Type 69/79 : 300(réserve et entrainement)
. Type 59/59 II : 3000 (unité secondaire de l'Armée)
. Type 62 : 400 (réserve)
. ZTQ: 300  (char léger)
. ZTD2000 : 200
. Type 63 : 500 (char léger amphibie)
. Type 63A : 200 (char léger amphibie)
Véhicules de combats d'infanterie :
Spoiler:
. ZBL-08 (Type 08 : plateforme modulaire) : 980
. ZBD-04 : 600 (variante du BMP-3)
. ZBL09 : 640
. WZ551 : 760
. Type 86 : ~1,000 (variante du BMP-1)
. Type 92 : 750
. Type 92A : 310
Transport de troupes blindés :
Spoiler:
. Type 77 : 345 (amphibie)
. Type 63 apc : 150
. Type 89 : 850
Artillerie :
Spoiler:
. PLH03 : 60
. PLZ-05 155mm :240
. PLZ-89 : 200
. PLL01 – 155 mm: 200
. Type 83 122mm : 83
. Type 54 122mm : 6000
. Type 83 152mm : 83
. Type 66 152mm : 1400
. D-obusier 30 122mm : 85
. Type 55 57mm : 350
. WA 021 155mm : 30
. Type 59-1 130mm : 1000
. Type 60 122mm : 5000
. Type 59 100mm : 1000
. Type 86 100mm : 240
. Type 54 76mm : 450

Antiaérien:
Spoiler:
. HQ-7 (Systèmes anti-aérien à courte portée)
. Tor-M1: 25 ? (Systèmes anti-aérien à courte portée)
. PGZ-07 (Systèmes anti-aérien à très courte portée)
. PGZ95 (Systèmes anti-aérien à très courte portée)
. FeiNu-6 (Lance missile portable à courte porté)
. QW-2 (Lance missile portable à courte porté)
. S-300PMU (32), S-300PMU1 (64), S-300PMU2 (32)
. HQ-9 (Systèmes anti-aériens à longue portée)
. HQ-12 (Systèmes anti-aériens à moyenne portée)
. LD2000 (Système de protection à très courte portée)
Hélicoptères :
Spoiler:

. Z-20 (utilitaire moyen) : 65
. WZ-10 : 121
. Z-19 : 105
. Mil Mi-8 /Mil Mi-17/Mil Mi-171/Mil Mi-172 : 252+
. Mi-26 : 4
. Mi-6 : 3
. S-70C Black Hawk : 20
. Z-8A : 53
. Harbin Z-9 : 253
. Z-11 : 100
. SA342 : 8
. Eurocopter AS350 : 53
. Eurocopter EC120 Colibri : 93 actifs, 57 en commande

Forces Aériennes de l'Armée Populaire de Libération :


Personnels actifs : 398,000 militaires
Aéronefs : Approx. 2,860

Chasseurs :
Spoiler:
. Sukhoï Su-27 : 75 (supériorité aérienne)
. Sukhoï Su-30MKK : 73 (supériorité aérienne)
. Sukhoï Su-35S : 24 (supériorité aérienne)
. Chengdu J-7 : 388 (chasseur)
. Chengdu J-10 : 250 (multirôle)
. Chengdu J-20 : 75 (5th gen chasseur)
. Shenyang J-11 : 276 (supériorité aérienne)
. Shenyang J-16 : 80 (5th gen supériorité aérienne)
Avion d'attaque au sol :
Spoiler:
. Nanchang Q-5 : 120 (chasseur bombardier)
. Xi'an JH-7 : 70 (chasseur bombardier)
Bombardiers stratégiques :
Spoiler:
. Xian H-6 : 120

Avions de transports et de missions spéciales:
Spoiler:
. Boeing 737 : 11 (patrouille transport)
. Harbin Y-11 : 20 (utilitaire)
. Harbin Y-12 : 8 (utilitaire)
. Ilyushin Il-76 : 17 (strategic transport)
. Ilyushin Il-78MP : 3 (refuelling)
. Shaanxi Y-8 : 78 (transport)
. Shaanxi Y-9 : 7 (transport)
. Shijiazhuang Y-5 : 170 (utilitaire très léger en milieu rural)
. Tupolev Tu-154 : 16 (transport)
. Xian MA60 : 9 (transport)
. Xian Y-7 : 43 (transport)
. Xian Y-20 : 90 (strategic transport) (400 commandés)
Hélicoptères :
Spoiler:
. Changhe Z-8 : 38
. Mil Mi-17 : 16
. Harbin Z-9 : 42

Forces Navales de l'Armée Populaire de Libération :


Personnels actifs : 255,000 militaires
Navires : 485
Aéronefs : 690+

Sous-marins nucléaires
Spoiler:
. Type 095 : 2
. Type 094 : 5
. Type 093 : 6
. Type 092 : 1
. Type 091 : 3
. Type 001A : 1

Sous-marins conventionnels
Spoiler:
. Type 039A : 18
. Type 039 : 13
. Kilos-class : 12
. Type 035 : 15

Sous-marins prototypes
Spoiler:
. Type 032 : 1

Portes-avions:
Spoiler:
. Liaoning : 1
. Type 001A : 1
. Type 002A : 1
Navires de guerre amphibies :
Spoiler:
. Type 071 Yuzhao : 6
. Type 072A Yuting III : 15
. Type 072III Yuting II : 10
. Type 072II Yuting : 4
. Type 072 Yukan : 3
. Type 073A Yunshu : 10
Destroyers :
Spoiler:
. Type 055 Renhai : 4
. Type 052D Luyang III : 13
. Type 052C Luyang II : 6
. Type 051C Luzhou : 2
. Type 052B Luyang I : 2
. Type 051B Luhai : 1
. Type 052 Luhu : 2
. Sovremenny II : 2
. Sovremenny : 2
. Type 051 Luda : 6

Frégates
Spoiler:
. Type 054A : 28
. Type 054 : 2
. Type 053H3 : 8
. Type 053H1 : 12

Corvettes
Spoiler:
. Type 056 : 32

Corvettes lance-missile et anti sous-marine
Spoiler:
. Type 022: 83
. Type 037 : 110

Division des Forces Balistiques de l'Armée Populaire de Libération :


Personnels actifs : 100,000
QG : Qinghe, Beijing (déployé indépendamment des régions militaires de la RPC)

Missiles de croisière :
. CJ-10 : 250 (> 1500km, 500kg conventionnel ou nucléaire)
Missiles courte-portée :
. DF-15 : 850 (~800km, 50-350 kt)
. DF-11 : en cours
. B-611 ( ~210km, conventionnel)
Missiles moyenne-portée :
. DF-16 : 12 (~ 1000km, 1500 kg)
. DF-21 : 230 (~ 2500 km, 500 kt nucléaire)
. DF-21 [Anti-Navire] : 50
. DF-26 : 80 (~ 4000km, 1800 kg nucléaire)
Missiles intercontinentaux :
. DF-41 : 50 (~ 15 000km, 1 MT)
. DF-31 : 20 ( ~ 8 à 10 000km, 1 MT avec leurres)
. DF-5 : 35 ( ~ 15 000km, 4-5 MT)
. DF-4 : 30 (~ 7000km, 3MT)

Division de Support Stratégique de l'Armée Populaire de Libération :


Personnels actifs : ?
Missions : Support cybernétique, spatial et stratégique des autres branches de l'Armée Populaire de Libération


Forces de Police et de Sécurité Nationale :

Police Armée du Peuple :


Personnels actifs : 1,6 million
Missions : Organisation de "gendarmerie"/paramilitaire chargée de maintenir la paix, protéger l'ordre public et la sécurité, mener des opérations anti-terroristes, de défense civile, et de garde-côtes. Les services de pompiers sont également gérés par la PAP, ainsi que les brigades d'intervention en cas de catastrophe naturelle ou industrielle. La PAP relève de la Commission Militaire Centrale.

Ministère de la Sécurité Publique :


Personnels actifs : 1,9 million d'officiers de police
Missions : Les forces de police du Ministère de la Sécurité Publique représentent la police nationale chinoise. Ses officiers agissent dans les missions de maintien de la paix (hors contrôle des émeutes, réservé à la PAP), de litiges entre particuliers, de gestion du traffic routier et de surveillance générale.


Bureau de l'Administration des Affaires Urbaines


Personnels actifs : ~ 2 millions
Missions : Chaque ville chinoise possède un Bureau de l'Administration des Affaires Urbaines, chargé à travers ses agents de s'assurer de la bonne application des mesures de sécurité publique, de santé, de lutte anti-pollution et d'écologie.

Milice Populaire


Personnels actifs : ~ 3 millions
Missions : Initialement prévue comme force de soutien à l'Armée Populaire de Libération, la Milice Populaire de la République Populaire de Chine, elle assuma plusieurs fois dans l'histoire récente du pays le rôle de garant de la sécurité et de la stabilité intérieure, notamment lors du Grand Bond en Avant. Durant la guerre Sino-Vietnamienne, le soutien logistique assuré par la Milice permit de soutenir en de nombreuses occasions cruciales les troupes professionnelles. Aujourd'hui, en accord avec l'Article 36 de la Loi sur le Service Militaire et la Milice, son rôle est de : représenter le fer de lance de la socialisation moderne national et l'exemple dans les taches productives, participer à la défense des frontières et à la préparation de la défense nationale, se tenir disposée à être incorporée dans l'Armée Populaire de Libération et participer sur le front à la défense de la République Populaire de Chine et du peuple chinois.

La Milice possède également une branche navale de garde-côtière.


Dernière édition par Shikkoku le Sam 1 Sep 2018 - 21:17, édité 15 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Bureau le Sam 30 Juin 2018 - 22:23

Validée.
avatar
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 699
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Dim 1 Juil 2018 - 18:03




Affaires Intérieures :


Manifestation annuelle du 1er juillet à Hong-Kong


Comme tous les ans, une manifestation demandant la mise en place d'un suffrage universel, d'une liberté politique totale et une liberté de la presse absolue a lieu à Hong-Kong le 1er juillet. En 2017, l’événement avait rassemblé près de 66 000 personnes qui avaient défilé dans les rues de Kow-Loon et Victoria Island.


Manifestants Hong-Kongais, 1er juillet 2018

La présence policière a été volontairement maintenue peu visible, afin de ne pas attiser les tensions qui sont élevées depuis l'entrée en fonction de Madame Lam, Chief of Executive de la SAR de Hong-Kong. Les forces de police de la SAR et l'Armée Populaire de Libération sur place ont cependant été placés en état d'alerte, même si aucun incident n'a été à déplorer.

Le gouvernement central de la République Populaire n'a pas daigné répondre aux demandes des manifestants. Madame Lam n'a également pas communiqué de réponse.

Agitation terroriste dans la province autonome ouïgoure du Xinjiang :

Le 17 juillet 2018, un bus a explosé à Turpan, ville de la province autonome ouïgoure du Xinjiang.

Il y avait à bord 37 personnes. 2 personnes ont survécu à l'explosion de l'engin explosif improvisé utilisé par un terroriste.  Une enquête des services de renseignement du Ministère de la Sécurité Publique a permis de relier l'événement à l'ETIM (East Turkestan Islamic Movement). Cela faisait près de 18 mois qu'aucun attentat d'envergure avait réussi dans la province occidentale de la République Populaire de Chine, et selon plusieurs hypothèses soulevées par les services de renseignement, plusieurs dizaines de jihadistes islamistes Ouïgours, Kazakhs, Kyrgyzs et potentiellement Han seraient revenus du Proche-Orient après la chute des mouvements islamistes régionaux sur place.


Une oasis du désert de Taklamakan, province autonome ouïgoure du Xinjiang.

L'attentat a été unanimement qualifié d'inhumain et d'horrible par la presse chinoise. Le Conseil d'Etat de la République Populaire a autorisé le Ministère de la Sécurité Publique  à arrêter près de 300 activistes soupçonnés pour interrogation dans des locaux d'Urumqi, la capitale provinciale.

Le Secrétaire Général du Parti Communiste Chinois, Xi Jinping, a publiquement déclaré que "le monde entier est uni dans la lutte contre l'islamisme radical, le terrorisme et la barbarie." Il a également appelé les nations occidentales à augmenter la coopération anti-terroriste.

[TOP SECRET] L'objectif principal est de parvenir à établir des pistes pour la localisation de Abdul Haq et Abdul Mansour, deux leaders de l'ETIM, présumés vivants en Afghanistan à l'heure actuelle. [TOP SECRET]


Dernière édition par Shikkoku le Mer 1 Aoû 2018 - 19:41, édité 13 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Lun 2 Juil 2018 - 15:15





Affaires Intérieures :


[TOP SECRET] Révision du système de préparation de l'APL :

Similaire au système DEFCON américain, la République Populaire de Chine possède un système de préparation au combat pour l'Armée Populaire de Libération.


Il fonctionne actuellement selon 4 niveaux :

Niveau 4 : Etat normal
- Inspections de routine pour la préparation au combat de l'APL, patrouilles normales de défense frontalière et communications normales.

Niveau 3 : Mobilisation au combat
- L'APL renforce les patrouilles de défense, le système logistique militaire devient prévalent sur l'infrastructure civile, accumulation de matériel de guerre et préparation à la fortification des frontières nationales.

Niveau 2 : Mobilisation intensive au combat
- Les opérations de reconnaissance en dehors du territoire national sont autorisées. Les forces de réserve de l'APL ainsi que la Milice sont appelés à se tenir prêts à rejoindre leurs postes de combat. Toutes les bases militaires doivent disposer des munitions adaptées à leur armement.

Niveau 1 : Préparation à la guerre imminente

- Les forces de réserve, la milice et la Police Armée du Peuple sont appelés à rejoindre l'Armée Populaire de Libération et à se préparer à la défense du territoire national. Les forces de frappe nucléaire préventive de la République Populaire entrent en état de préparation maximale et d'alerte la plus haute.

Le système a été déclaré inadapté à l'Armée Populaire de Libération moderne. La Commission Militaire Centrale devra proposer au Conseil d'Etat et au Secrétaire Général de la Commission Militaire Centrale le Président Xi Jinping un rapport établissant un nouveau système de préparation au combat, plus adapté à la guerre moderne, d'ici le printemps 2019 au plus tard.

Xi Jinping saluant une nouvelle promotion d'officiers de l'APL:


Dernière édition par Shikkoku le Jeu 26 Juil 2018 - 17:16, édité 1 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Mar 3 Juil 2018 - 15:51


[TOP SECRET] Affaires Militaires [TOP SECRET]:

Développement naval :

Après l'entrée en service du porte-avion de type 001A au courant de l'année, la Marine Populaire annonce la mise à l'eau et l'entrée en service de 3 Type 052D Destroyer.


Type 052D en mer, au large de Shanghai

Ces navires sont équipés de plusieurs systèmes offensifs allant de missiles anti-navires à des canons de 130mm ainsi que des dispositifs de défense mer-air. Un hélicoptère est capable d'apponter le navire en cas de besoin. Equipés de RADARs modernes, ces navires représentent le système AEGIS chinois et sont capables de mener à bien des missions défensives anti-aérienne avec un succès considérable.

____

Le développement des Destroyers de Type 055 continue. D'un coût de CN¥6 milliards, ces navires sont coûteux. Ils représentent une version améliorée du Type 052D, avec une capacité AEGIS encore plus développée. D'une longueur de 180m, ils sont parmi les plus grands navires construits en Extrême-Orient depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Ils seront équipés des futurs hélicoptères de transport moyen Changhe Z-18.

Développement aérien :

Le développement extrêmement coûteux du Chengdu J-20, jet fighter furtif de 5ème génération continue en Chine. 8 prototypes sont désormais testés de manière quasi quotidienne en vol ou au sol par les ingénieurs de l'Armée Populaire de Libération. D'ici la fin de l'année 2018, 28 de ces appareils rentreront en service actif.
Le Shenyang J-31 continue les phases de test et sera disponible au service actif au courant de 2019, retardé par plusieurs complications sur le plan technique.

Sur le plan logistique, la flotte de 10 Xi'an Y-20 sera étendue à 12 d'ici février 2019. L'appareil est capable de transporter jusqu'à 66 tonnes de matériel militaire en charge maximale pour 4 500km d'autonomie de vol, et peut aller jusqu'à + 10 000km s'il transporte une section de parachutistes.

Spoiler:
Xi'an Y-20 en vol
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Mer 4 Juil 2018 - 14:29


Affaires Etrangères :

Tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis :

A Pékin, le Conseil d'Etat de la République Populaire s'est réuni pour traiter avec le Secrétaire Général du Parti Communiste, Secrétaire Général de la Commission Militaire Centrale et Président de la République Populaire, Xi Jinping, au sujet des récentes sanctions commerciales venues d'Amérique.

La situation est sérieuse, car une augmentation des taxes d'importation ralentirait les exports chinois vers les Etats-Unis, et toucherait des centaines de milliers d'entreprises de la République Populaire.

Après plusieurs heures de délibération, et quelques plaisanteries sur l'attitude du Président Donald Trump, le Conseil d'Etat par l'intermédiaire de son porte-parole a fait une annonce à la presse.

Annonce à la presse du Conseil d'Etat:

La situation est jugée "hautement préoccupante" par le Conseil d'Etat, qui juge les actions de l'exécutif américain "dangereuses, irresponsables et puériles".

Est dénoncée principalement l'invective américaine à forcer la Chine à des concessions économiques sans même se poser à la table des négociations, en frappant directement l'économie chinoise. Pékin ne peut pas rester inactif et doit agir pour riposter et faire comprendre à Monsieur Trump qu'on ne joue pas avec le feu sans se brûler.

Le gouvernement chinois a donc décidé de ne pas augmenter les taxes à l'import sur les produits américains vendus en Chine, qui sont relativement populaires parmi la classe moyenne, comme le beurre de cacahuète, la viande bovine made in USA, ou les appareils de téléphonie, mais annonce mettre en vente plusieurs dizaines de milliards de la dette américaine (la Chine en détient 1.2 trillion $US) à un prix bradé, dans l'objectif clair et assumé de faire chuter le dollar.

Pékin prévient également que si les Etats-Unis continuent de se comporter de manière enfantine, des sanctions prendront effet sur les services américains en Chine, qui sont en constante augmentation chaque année.

Evolution de l'export de services US en Chine:

De même, la vente de la dette américaine à un taux extrêmement compétitif continuera et s'accroîtra si Washington continue de refuser des accords sino-américains concernant l'équilibre commercial.


______________

Il est évident que les sanctions chinoises à l'encontre des Etats-Unis ne vont qu'augmenter la pression exercée sur le marché chinois et les classes moyennes. Le Vice-Secrétaire du Conseil d'Etat chargé des Finances et de l'Industrie, Liu He, a ordonné à son Ministère de travailler à un amortissement de l'impact. En parallèle, le Ministère de la Sécurité Publique se tient prêt à contenir toute manifestation illégale.

______________

[TOP SECRET]

Suite à l'annonce des sanctions américaines et compte-tenu de l'instabilité émotionnelle du pouvoir exécutif américain, l'Armée Populaire de Libération passe en état de mobilisation de niveau 3.


Dernière édition par Shikkoku le Lun 30 Juil 2018 - 8:49, édité 1 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Jeu 5 Juil 2018 - 18:17


Affaires Etrangères :

Communiqué au gouvernement cubain :

Après un sommet fructueux au Pakistan, le Ministre des Affaires Etrangères Wang Yi s'envole pour La Havane, où il s'entendra avec le gouvernement cubain.

Communiqué au gouvernement américain :

Nous acceptons la tenue d'un sommet sur le commerce sino-américain.

Affaires Intérieures :

Un hiver qui s'annonce particulièrement pollué en Chine :

Dans l'Empire du Milieu, l'hiver s'annonce particulièrement désagréable. La pollution atmosphérique, qui fait partie du quotidien de centaines de millions de chinois depuis maintenant des décennies, est annoncée comme en réduction chaque année. La vérité est que celle-ci n'est pas maîtrisable par le gouvernement, qui peine à faire appliquer les mesures environnementales nécessaires à la protection de l'environnement chinois.

Si la destruction du milieu naturel chinois est un soucis, bien que mineur pour le Parti Communiste Chinois, l'envol de la pollution des vingt dernières années, qu'elle soit atmosphérique ou aquifère, ou pire encore, la pollution des sols, représente un dangereux facteur de déstabilisation sociale et d'appauvrissement du rendement productif du pays, notamment en matière agricole.

Un jeune enfant du Gansu buvant de l'eau polluée:


L'objectif "China 2025" du Premier Ministre Li, si extrêmement louable, ne saurait être accompagné d'un projet environnemental majeur nécessaire à la survie même de la République Populaire sur le moyen-terme. Les chiffres sont en effet inquiétants:

- ~60% de l'eau des nappes phréatiques à l'échelle nationale est de mauvaise ou très mauvaise qualité, allant jusqu'à 85% dans certaines régions (Hebei, Shanxi)
- Si la Chine possède seulement 20% de couverture forestière à l'échelle nationale, celles-ci sont gigantesques et pour 36% d'entre elles déjà fermées à l'activité humaine. La pollution de l'eau, des sols et de l'air à proximité des zones forestières a été déclarée comme ayant un impact fortement négatif sur la biodiversité végétale.
- Les côtes chinoises, notamment de la Mer Jaune, sont gravement anthropisées et sont devenues de véritables cimetières pour la vie maritime.
- Le désert couvre 30% du territoire chinois. Chaque année, la désertification progresse chaque année, et le Désert de Gobi seul progresse de 2500km² par an.
- Près de 10% du sol chinois est gravement affecté par la pollution des sols au point qu'il est inutilisable pour tout activité humaine.
- 6 millions de tonnes de blé sont déclarés trop polluées par des métaux lourds chaque année et impropre à la consommation, résultant en une perte d'environ 3 milliards de dollars chaque année.
- 500 millions de chinois ne disposent pas d'eau potable sans risque pour la santé.
- Seuls 1% des citadins chinois respirent un air jugé acceptable par les normes internationales de l'OMS et de l'UE, ce taux est de 34% pour les résidents à la campagne.
- Chaque année, près de 60 000 enfants mourraient d’empoisonnement au plomb selon des informations tenues secrètes par le Ministère de la Santé.


Le bilan est particulièrement mauvais pour cet hiver, comme l'a découvert le Secrétaire Général lors d'une session du Conseil d'Etat. Une accumulation de facteurs (vents, température, activité industrielle) risque fort de faire de l'hiver 2018-2019 le pire depuis une décennie, au moins.

Il est nécessaire pour le Parti de prendre les devants :

- Une initiative "Green China" (绿色中国) sera dévoilée au public d'ici la fin de l'année. Elle consistera en :
- Une campagne de propagande publique et d'incitation à la protection de l'environnement.
- Un service de délation concernant l'usage de sacs plastiques dans les commerces (interdits depuis 2008 mais toujours en usage dans les faits), qui agira en coordination avec le Ministère de la Sécurité Publique pour faire respecter les prérogatives décidées il y a 10 ans mais toujours peu suivies.
- Une vaste campagne anti-corruption parmi le Ministère de l'Environnement et notamment les employés des services de vérification des systèmes de protection environnementale. En effet, lors de la visite d'un agent dans une usine ou une manufacture, l'agent sensé vérifier la bonne application des normes environnementales repart souvent en fermant les yeux et les poches bien remplies de liasses de billets.
La campagne sera ciblée sur la dénonciation publique et l'autocritique des agents arrêtés pour corruption, et l'augmentation du salaire de 30% des dits agents.
- Une augmentation des réserves naturelles chinoises de l'ordre de 450 nouvelles zones, sur les ~ 3 000 déjà existantes, sera effectué. Les réserves naturelles fonctionnement actuellement sous un système qui permet aux gouvernements central, provincial et local de désigner une zone et de s'en occuper. Ce système restera inchangé, en revanche le service de contrôle des normes environnementales, dépendant auparavant pour l'immense majorité du niveau local, sera transféré aux autorités provinciales épaulées au niveau national par le Ministère de l'Environnement.
Réserves naturelles en Chine:


- Une augmentation conséquente des sanctions juridiques contre les personnes jugées coupables de crime contre l'environnement, avec l'entrée de la possibilité la peine de mort pour "Atteinte grave à l'environnement et à la sécurité sanitaire" dans le Code de Lois relatives à l'Environnement.

_____

Parallèlement au futur projet de "Green China", la Grande Muraille Verte, vaste projet de reforestation dans le Nord de la Chine destiné à endiguer la progression du désert, voit sa politique profondément changée.

Jusqu'à présent, et depuis la début du programme en 2003, l'immense majorité de l'effort humain et financier a été dirigé vers le plantage d'arbres, parfois critiqués par des responsables locaux comme non adaptés au sols désertiques ou semi-désertiques de la région. Il est évident qu'après 15 ans, un faible proportion des arbres plantés a réussi à survivre et à stopper la progression des dunes.
Adoptant le point de vue de Jiang Gaoming, un écologiste de l'Académie des Sciences de Pékin, l'effort sera dorénavant tourné vers :
- un système "d'enclosure", quadrillant les zones touchées d'enclos végétaux d'environ 1km². Ces enclos seront formés de barrières de végétaux natifs à la région.
- implantation de végétaux dans les dunes elles-même pour ralentir ou stopper leur progression.
- augmentation du budget de surveillance satellite de 125 millions de dollars, afin de mieux planifier la stratégique de lutte contre le désert à une échelle macroscopique.


Dernière édition par Shikkoku le Mar 14 Aoû 2018 - 12:45, édité 1 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Mer 11 Juil 2018 - 13:33



Affaires Intérieures

Plan Green China et réformes environnementales

Face au besoin pressant de crédibiliser l’action environnementale du gouvernement central, celui-ci avait lancé un projet intitulé « Green China » consistant en plusieurs grandes réformes environnementales et systémiques, notamment en matière de lutte contre la corruption des agents de l’Etat.

Ce projet a été présenté au public en janvier, et est maintenant pleinement actif. Sa réception parmi le public a été très positive, avec évidemment l’appui de masse de l’appareil de propagande médiatique de l’Etat. L’une des mesures phares du projet avait été, comme cité, d’augmenter les sanctions juridiques contre les agents de protection environnementale qui recevraient des bakchich et contreviendraient à leur tâche de protéger le territoire chinois d’une pollution toujours plus meurtrière.

Dans une théâtralisation classique, 4 fonctionnaires du Ministère de l’Environnement travaillant respectivement dans les provinces du Hebei, Shaanxi, Shandong et Guangdong ont vu leur procès rendu public dans les organes de presse. Ils sont tous accusés d’avoir falsifié des rapports concernant l’installation d’infrastructure anti-pollution dans des zones industrielles (filtres anti-particule à la sortie des cheminées industrielles, système de filtration de l’eau rejetée par les usines, etc…). Ils auraient reçu sur une période d’une dizaine d’années une moyenne de près de 2 millions de yuan par tête. Après des excuses et une autocritique dispensée sur CCTV1 au journal du soir, ils ont reçu leur peine une semaine plus tard. Deux d’entre eux ont été condamnés à mort, et deux autres ont écopé d’une condamnation à mort commuée de 2 ans, une peine couramment utilisée dans le système pénal chinois. Durant deux années, s’ils font preuve de bonne conduite, leur peine de mort sera transformée en prison à perpétuité, et s’ils adoptent un comportement exemplaire en accord avec les 12 valeurs-coeurs du Parti Communiste Chinois et contribuent activement à la socialisation de la société et à la préservation de la sécurité nationale qu’ils ont violés en mettant en danger les populations, ils pourraient écoper d’une peine de prison entre 20 et 30 ans. S’ils échouent à faire preuve de bonne conduite, ils seront exécutés dans deux années.

En dehors de ces individus portés en exemple, plusieurs centaines de peines moindres ont été dispensés par les Tribunaux Populaires, allant d'amendes de plusieurs centaines de milliers de yuans à des peines de prisons à perpétuité. Le message est clair et un vent de panique souffle à nouveau parmi les responsables locaux, qui doivent faire face à une seconde vague de campagne anti-corruption, sous le signe cette fois de l'écologie.

(TOP SECRET)Lutte anti-terroriste


Le gouvernement de la province autonome ouighoure de la République Populaire est en train d'étudier conjointement avec le gouvernement central la possibilité de la création d'une zone à l'accès restreint pour les étrangers (touristes comme professionnels ou journalistes) qui couvrirait la section sud de la province, c'est à dire les entités administratives provinciales de :

- Préfecture autonome kirghize de Kizilsu
- Préfecture de Kashgar
- Ville sous administration directe de Tumushuke
- Préfecture de Hotan
- Une partie de la préfecture autonome mongole de Bayin'gholin

Compliquée à mettre en place à l'échelle d'une partie de la province, la mesure est déjà effective dans la Province autonome tibétaine du Tibet. La difficulté réside premièrement dans l'application d'une telle mesure à une échelle infra-provinciale, comme déclaré plus haut, mais également dans l'interactivité commerciale importante entre le Kyrgystan et le Kazakhstan et les localités frontalières. La mise en place d'une interdiction de traverser la frontière impacterait certainement avec violence l'économie locale.

Quoi qu'il en soit, la mesure est en train d'être étudiée, et si elle ne serait pas appliquée immédiatement, elle pourrait rester en réserve dans l'arsenal administratif de l'Etat central pour contrôler la turbulente zone sud de la province, foyer du terrorisme séparatiste islamiste.

Affaires Etrangères

Communiqué au Pakistan :

La République Populaire salue le début de l'assemblage des premiers véhicules de combat Type 008, et confirme la possibilité de faire construire sur le territoire chinois les modèles les plus techniques de la plateforme. Ceux-ci seraient ensuite livrés par voie aérienne ou maritime directement au Pakistan.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Mer 11 Juil 2018 - 18:16


Affaires Intérieures :

Programme spatial chinois :

Le CNSA (China National Space Administration) annonce au monde le succès du troisième lancement de la roquette Longue Marche 5 depuis la base de lancement de Hainan.

lancement:

D'une hauteur de 57 mètres et d'un poids de 867 tonnes, le lanceur spatial lourd chinois est capable de transporter 25 tonnes en orbite terrestre basse, 13 tonnes en orbite géostationnaire et 8,2 tonnes sur une trajectoire d'interception lunaire. Il s'agit du troisième test et du troisième succès pour le lanceur.

Le CNSA a annoncé que la mission Chang'e 5 aurait lieu à la fin de l'année 2019. Un appareil contrôlé à distance sera envoyé sur la Lune dans le but de ramener sur Terre 2 kilogrammes d'échantillons lunaires. Il s'agira de la première mission d'échantillonage lunaire depuis 1974 et Luna 24, un programme soviétique.

Le travail sur le lanceur Longue Marche 9, un lanceur spatial super-lourd qui devrait pouvoir transporter jusqu'à 140 tonnes en orbite basse, continue et "fait de grands progrès" selon l'administration spatiale chinoise. Des premiers tests du moteur uniquement devraient avoir lieu en 2020, pour un premier lancement test en 2023-2025.


Dernière édition par Shikkoku le Dim 2 Sep 2018 - 18:16, édité 3 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Jeu 12 Juil 2018 - 16:03



Affaires Intérieures :

Mer de Chine du Sud :

3 chalutiers vietnamiens et 14 pêcheurs ont été interceptés par la marine chinoise en train de conduire des activités de pêche illicite dans la ZEE de la République Populaire de Chine, entre les îles Spratleys et le Récif d'Alison. Ces îles, appelées Nansha en chinois, font partie intégrante de la province de Hainan.

La réaction du gouvernement face à cette intrusion se fit immédiate. Tout d'abord, sur la zone des îles Spratleys, la vigilance de la marine a été accrue. La Flotte du Sud, qui comprend le porte-avion Liaoning, se tient en vigilance élevée et parée à intercepter tout navire de guerre vietnamien qui pénètrerait le territoire chinois.

Sous-marin nucléaire d'attaque Type 094 déployé en Mer de Chine du Sud:

Afin de bien assoir la domination légitime de la Chine sur l'archipel, la Commission Militaire Centrale a annoncé le déploiement pour une durée de quelques semaines de un bombardier stratégique Xian H6-M, équipé de 4 missiles air-mer C803 et d'un Xian H6-E, un bombardier stratégique capable de frappe nucléaire classique.

Xian H6:

Concernant les citoyens vietnamiens entrés illégalement sur le territoire chinois, l'Etat annonce que les 3 capitaines et leurs 3 sous-capitaines seront condamnés à une peine de prison de 8 mois ferme pour entrée illégale sur le territoire chinois, et les 8 matelots écoperont d'une peine de 2 mois de prison ferme. Tous les individus seront placés sur une liste noire et interdit d'accès au territoire chinois pour une durée de 15 ans. Les trois navires de pêche ont été détruits une fois remorqués au port de Canton.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Ven 13 Juil 2018 - 15:01



Affaires Intérieures :

Plan Green China

L'hiver est passé, et avec lui le plus gros de la pollution pour la Chine. Celle-ci provient en effet à la fois de la surconsommation électrique dû à l'allumage du chauffage central, mais aussi des nombreux petits fours à charbon personnels que les chinois utilisent pour se chauffer durant l'hiver, dans des campagnes démunies d'infrastructures.

Les mesures continuent, et des dizaines de petites réserves naturelles ont été crées. De manière générale, celui-ci est plutôt bien accueilli par les citoyens, qui considèrent que le plan Green China est le bienvenue pour équilibrer la balance de la pollution dans le pays. Les premiers efforts de "reforestation" (plus proche d'une rebuissonisation) dans le Nord du pays ont commencé à porter leurs fruits, et dans quelques endroits, la progression du désert a été ralentie de près de 50%.
Corps des soldats de marine de l'Armée Populaire de Libération :

Rattachés à la branche navale de l'Armée Populaire de Libération, 24 000 soldats forment le coeur de la force de projection d'infanterie navale du pays.

Afin de pouvoir s'assurer des capacités militaires du corps, le matériel suivant est commandé par celui-ci aux fabricants d'armes chinois :

- 45 ZBD-05 (VBL amphibie)
- 20 Type 63A (tank léger amphibie)
- 12 PLZ-07B (howitzer auto-propulsé)

Spoiler:
Soldats d'infanterie navale chinois en exercice de débarquement, 2019

Plusieurs exercices seront menés dans la Mer de Chine du Sud, notamment des simulations à balles réelles de débarquement sur les petits îlots de la région (sous contrôle de la RPC, aucune pénétration dans une zone occupée par un pays autre) et des exercices en combat urbain.


Affaires Etrangères :

Communiqué au Royaume-Uni :

Pékin souhaiterait entamer des discussions sur les modalités commerciales entre le Royaume-Uni et la République Populaire de Chine.

La République Populaire représente environ 7% des imports totaux du Royaume-Uni, et nous sommes inclinés à croire que ce chiffre va augmenter maintenant que le Royaume-Uni se soit retiré de l'Union Européenne et du Marché Commun.

Important majoritairement des produits de télécom (14% des imports), des produits de manufacture comme des jouets et des équipements en plastique, et des vêtements. Le Royaume-Uni lui exporte majoritairement des produits issus de l'industrie pétrolière vers la Chine (18%) et des produits pharmaceutiques. Certaines régions sont plus engagées que d'autres avec la Chine, comme l'Ecosse, dont 13% des exportations totales vont vers les ports chinois, et Londres (12%).

Conscients de l'instabilité politique de la Grande-Bretagne, la Chine se propose de réduire les taxes sur l'importation de pétrole brut et transformé (majoritairement produit en Ecosse, représentant un volume de 3 milliards de pounds par an pour l'Ecosse) et à augmenter cette importation, dans la mesure de la capacité de production écossaise, de 15% par an pendant 2 ans, pour une augmentation de 30%.
En contre-partie, le Royaume-Uni s'engagerait à réduire à 5% la taxe sur l'import de produits électroniques et de télécommunications chinois.

Nous croyons sincèrement que la réussite économique d'une région permet de lier celle-ci avec ses voisines, et espérons que Londres saura saisir la main tendue par Pékin.


Dernière édition par Shikkoku le Jeu 26 Juil 2018 - 12:32, édité 1 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Jeu 19 Juil 2018 - 15:23


Affaires Etrangères :

Communiqué au gouvernement français :

Nous refusons la demande française concernant la fiscalité de la SAR de Hong Kong.

70ème anniversaire de la République Populaire de Chine


Le mois d'octobre 2019 a marqué les 70 ans de commémoration de la fondation de la République Populaire de Chine, le 1er octobre 1949, sur la place Tian'an Men par Mao Zedong.

En l'occasion de cet anniversaire historique, la République Populaire entière s'est vu attribuer des congés allant du mardi 1er octobre au mardi 8 octobre. Des célébrations sont organisées à travers tout le pays. La plus évidente est évidemment la grande parade militaire de Pékin, traditionnellement tenue au matin du 1er octobre de chaque année, et le passage en revue de l'Armée Populaire de Libération par le dirigeant de la Commission Militaire Centrale, Xi Jinping. Deux autres défilés plus mineurs ont eu lieu, l'un à Shanghai et l'autre à Hong-Kong. La journée s'est ouverte par un discours du Secrétaire Général du Parti Communiste, qui a été retransmis sur toutes les chaines de télévisions et fréquences radios nationales, mais également sur plusieurs chaines internationales comme Al-Jazeera ou BFMTV.

Le Secrétaire Général Xi:

" Camarades,

Il y a de cela 70 ans, la Chine s'est levée. Ici même sur cette place, le Secrétaire Général Mao Zedong a proclamé la fondation de la République Populaire de Chine, de notre République Populaire. Après un siècle d'humiliation, le peuple chinois s'est libéré de ses chaînes. Depuis les traités inégaux des puissances européennes à la Grande Guerre de Résistance de 1937 à la défaite du fascisme japonais en 1945, puis la guerre de libération populaire qui s'acheva en 1949, jamais le peuple chinois n'a perdu espoir en ses dirigeants et en un avenir meilleur pour les enfants de la Chine.

Aujourd'hui, après 70 ans d'indépendance politique, la Chine est la seconde puissance mondiale. Nous avons quitté la société semi-féodale, semi-coloniale du passé, pour une société socialiste ouverte sur le monde. Les marchandises chinoises s'exportent à travers la planète entière, la diaspora est partout. Le progrès économique est fulgurant, et nombre d'entre nous se souviennent d'une enfance passée sans eau potable, sans électricité, à partager des vêtements entre membres d'une même famille, et à devoir se serrer la ceinture pendant les mois d'hiver.
Ces souvenirs douloureux d'un grand-père feignant de ne pas avoir faim pour laisser ses petits-enfants manger plus appartiennent au passé. La Chine s'est levée. Des centaines de millions de concitoyens ont été tirés de la pauvreté absolue, et aujourd'hui nos enfants mangent à leur faim, s'achètent des habits qui leurs plaisent et disposent de la meilleure technologie de télécommunication au monde.

Cette nouvelle Chine, c'est celle du Parti Communiste Chinois. C'est la Chine qui étend son influence de l'Afrique à la Lune. C'est la Chine qui discute d'égal à égal avec les ennemis du passé qui ont écrasé notre peuple, et qui est respectée. C'est la Chine qui est protégée par une Armée Populaire de Libération toujours plus moderne et apte à défendre les intérêts du peuple et du Parti.

Je vous souhaite à vous, camarades de la République Populaire, co-patriotes de Taiwan, de la SAR de Hong Kong et de Macao, co-patriotes d'outre-mer, une joyeuse fête nationale. Célébrons cet anniversaire, célébrons la Révolution de 1949 et célébrons la Chine de 2019 ! "

Après le discours du Secrétaire Général, le défilé militaire a commencé, avec la présence de la Garde d'Honneur de chacune des trois branches de l'Armée Populaire de Libération.

Garde d'Honneur, défilant en tête de chaque parade militaire:

Il est à noter la présence d'un survol de Chengdu J-20 et de Shenyang J-16, les nouveaux appareils de chasse et de frappe de l'Armée Populaire de Libération. Ils sont effectivement rentrés en service au courant de l'année 2019, et remplaceront une partie du parc aérien national.

J-20 en vol au dessus de Pékin:

Une petite délégation pakistanaise a également défilé sous les applaudissements du Politburo et de la foule réunie en ce beau jour ensoleillé.

Délégation pakistanaise:


Tirs au canon à proximité de la parade
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Jeu 19 Juil 2018 - 19:04


Affaires Intérieures :

Mise en oeuvre des réformes sur le statut des entreprises américaines en Chine :

Suite au sommet sino-américain sur les relations commerciales entre Pékin et Washington, a été signé la fin de l'obligation de la joint-venture pour les citoyens américains en Chine s'ils souhaitent se lancer dans une entreprise commerciale sur le territoire de la République Populaire de Chine.

Le Ministère du Commerce vient donc d'annoncer, avec du retard, la mise en circulation du "Permis commercial" (Commercial Permit, 商业许可证). Ce permis, qui ne sera accessible qu'aux citoyens américains, leur permettra d'obtenir 51% (49% devront toujours être détenus par un ou plusieurs citoyens chinois [Hong-Kongais et Macaoïtes exclus]) des parts de leur commerce. Pour faire simple, ils deviendraient propriétaires de leur commerce en Chine. Plusieurs conditions sont nécessaires pour l'obtention du permis :

- être de citoyenneté américaine
- ne pas avoir de casier judiciaire en Chine
- posséder un commerce sous joint-venture depuis au moins 3 années révolues
- pouvoir justifier d'un capital d'entreprise de 7 millions de Yuan
- pouvoir justifier de l'accord du/des partenaire/s chinois dans le rachat de leurs parts

Si ces conditions sont réunies, alors une demande pour être effectuée à la Chambre du Commerce locale ainsi qu'au Service de l'Immigration.


[TOP SECRET]

Les conditions d'obtention sont volontairement complexes, et les services de délivrance des "Permis de Commerce" ont reçu l'ordre de la part du Ministère du Commerce de refuser suffisamment de demandes pour limiter à 6 permis délivrés par an le nombre de dossiers acceptés. Le Ministère du Commerce et le Secrétaire Général du Parti estiment que ce chiffre sera suffisant pour satisfaire Trump tout en protégeant le marché chinois.

Affaires Etrangères :

Communiqué à l'Arménie :

Pékin est prêt à endosser les 500 millions nécessaires pour relancer le projet, et se tient disposé à faire de l'Arménie un partenaire majeur de la politique de la Nouvelle Route de la Soie dans le Caucase. Des accords plus poussés pourraient avoir lieu si le Ministre des Affaires Etrangères arménien acceptait une visite à Pékin.

Communiqué à la Thaïlande :

Dans l'optique de la Nouvelle Route de la Soie, et de son penchant maritime, le gouvernement chinois aimerait relancer le projet de canal thaïlandais qui traverserait la Thaïlande du Sud.


Une équipe serait montée qui permettrait l'étude de la faisabilité de chaque tracé proposé, et le début des chantiers pourrait commencer avant le printemps 2020 si Bangkok donne son feu vert à ce plan, qui permettrait non seulement de sortir la Thaïlande d'un marasme économique grâce à la rente du transit commercial, mais aussi de réduire considérablement la longueur du trajet entre l'Europe et la Chine (1 200km en moins).


Dernière édition par Shikkoku le Jeu 9 Aoû 2018 - 17:07, édité 1 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Ven 20 Juil 2018 - 17:08


Affaires Intérieures :

Affaires Militaires :

La Commission Militaire Centrale, a travers un communiqué dans le Journal du Peuple, a annoncé la mise en service du matériel suivant, opérant pour certains depuis le début de l'année déjà :

Branche terrestre de l'Armée Populaire de Libération :

Type 96B (MBT) : 250
Type 99A (MBT) : 120
ZTQ (char léger) : 300
ZBD-05(char léger amphibie) : 200

ZTL-09 (véhicule de soutien d'artillerie) : 70

Harbin_Z-20 (hélicoptère utilitaire moyen) : 20
WZ-10 (hélicoptère d'attaque) : 30

Branche aérienne de l'Armée Populaire de Libération :

Xian Y-20 (transport) : 20



WZ-10

Mer de Chine du Sud :

Dans la Mer de Chine du Sud, les choses se réchauffent. Face à l'immobilisme des nations voisines refusant de reconnaître les revendications chinoises sur les îles de Mer de Chine du Sud, Pékin décide de prendre les devants :

L'île Thitu est la seconde plus grande île émergée de l'archipel des Spratleys, et est actuellement sous occupation du gouvernement philippin.

Localisation géographique:

Une petite piste est présente sur l'île, mais celle-ci étant entourée d'un récif corallien conséquent, aucun amarrage de navire de guerre ne peut s'y effectuer. Afin de rappeler à Manille que les Philippines occupent illégalement une partie du territoire national chinois, l'opération suivante est effectuée :

Equipement engagé :

Groupe aéronaval Liaoning :
- 1 porte-avion Liaoning (26 Shenyang J-15 (chasseur aéronaval multirôle), 6 Changhe Z-18F, 6 Changhe Z-18J, 2 Harbin Z-9 (tous des hélicoptères moyens multirôles)
- 4 Type 052D/Kunming/Luyang III-class (Destroyers)
- 2 Type 052C/Lanzhou/Luyang II-class (Destroyers)
- 4 Jiangkai-class II (frégate)
- 3 Jiangwei II-class (frégate)
- 1 Type 071 Landing ship (débarquement)
- 2 Han-Class Submarines (Sous-marin nucléaire d'attaque)

Spoiler:
Shenyang J-15 au décollage du Liaoning

La flottille suivra le trajet suivant, pénétrant dans l'illégale zone d'occupation maritime philippine.

Carte:

En rouge est figurée la zone d'occupation philippine, en jaune le trajet de la flottille, et en orange le décollage d'une escadre de deux Shenyang J-15 qui retrouveront la flotte une fois un survol de l'atoll philippin.

En cas de contact naval menaçant, la marine chinoise devra riposter par un coup de semonce, et si le bâtiment de guerre philippin ne détourne pas sa course, il devra être neutralisé par les torpilles sous-marines des sous-marins de classe Han. Les deux avions ne doivent pas engager ni la défense philippine ni les forces navales philippines. Ils ne doivent en aucun cas riposter et uniquement engager des maoneuvres évasives si engagés, et rejoindre la flotte qui permettra une protection optimale. Si des appareils philippines prennent en chasse l'aviation chinoise, celle-ci devra se replier vers le Liaoning, et la flotte abattra tout appareil entrant dans le périmètre de sécurité du porte-avion.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Dim 22 Juil 2018 - 19:04


Attaque vietnamienne contre des pêcheurs chinois et débarquement vietnamien sur le Western Reef

Suite à l'attaque vietnamienne contre un chalutier chinois qui causa la mort des trois marins à bord, et le débarquement qui eu lieu peu après sur un atoll appelé Western Reef par les troupes navales du Vietnam, c'est le branle-bas de combat à Pékin.

Dans une conférence de presse à l'agence Chine Nouvelle, le Ministre des Affaires Etrangères Wang Yi a dénoncé le "meurtre de civils chinois" et une "attaque à la souveraineté nationale du territoire chinois qui ne pourra pas rester impunie".
En accord avec la Commission Militaire Centrale, aussi tôt que la nouvelle est parvenue aux oreilles de Pékin, les mesures suivantes ont été prises :

Mobilisation des effectifs suivants :

Mer de Chine du Sud :


Groupe aéronaval Liaoning :
- 1 porte-avion Liaoning (26 Shenyang J-15 (chasseur aéronaval multirôle), 6 Changhe Z-18F, 6 Changhe Z-18J, 2 Harbin Z-9 (tous des hélicoptères moyens multirôles)
- 4 Type 052D/Kunming/Luyang III-class (Destroyers)
- 2 Type 052C/Lanzhou/Luyang II-class (Destroyers)
- 4 Jiangkai-class II (frégate)
- 3 Jiangwei II-class (frégate)
- 8 Type 054A (frégate)
- 2 Han-Class Submarines (Sous-marin nucléaire d'attaque)
- 4 Type 22 missile boat (petits navires lance-missile)

Groupe sous-marin d'appui :
- 6 Type 093 (sous-marins nucléaires)

Groupe de surface et d'attaque d'appui :
- 2 Type 071 Landing ship (débarquement)
- 4 Type 072A landing ship (débarquement)
- 2 Type 22 missile boat (petits navires lance-missile)
- 8 Type 054A (frégate)
- 2 Type 052 (destroyer)
- 8 Qiongsha-class cargo ship (dont 2 bateaux logistiques, 5 de transport de troupes et 1 navire-ambulance)

- 24 Type 05 amphibious fighting vehicle (VBL amphibie multirôle)
- 6 000 marines


Frontière sino-vietnamienne :


Théâtre de Commandement Sud, QG : Nanning ->
- 60 000 soldats
- 35 000 militiens
- 210 type 96A (MBT)
- 45 type 99 (MBT)
- 310 ZBD-04 (VBL)
- 45 ZTL-09 (soutien d'artillerie mobile)
- 40 Type 54 122mm (artillerie)
- 40 Type 66 152mm (artillerie)
- 60 PLZ-89 (artillerie et anti-aérien)

Déploiement dans les deux régions (forces aériennes) :

- 12 Chengdu J-20 (chasseur)
- 36 Chengdu J-7 (chasseur)
- 24 Nanchang Q-5 (attaque au sol)
- 4 Xian H-6 (bombardiers stratégiques)


Une fois la mobilisation de ces troupes effectuées, ce qui devrait être relativement rapide, ils devront se tenir prêts à une riposte vietnamienne et à la continuation des opérations armées entre les deux pays.
En effet, la Chine ne peut pas laisser le meurtre de citoyens chinois et la violation du territoire national impunis, ainsi le Secrétaire Général Xi Jinping dirigera avec l'Etat-Major chinois l'opération suivante :

- Destruction des navires vietnamiens engagés dans le débarquement sur le Western Reef :

Les navires vietnamiens suivants :
HQ-501 Trần Khánh Dư
Frégate Gepard 3.9 011 Đinh Tiên Hoàng
HQ-11 de classe Petya
Un sous-marin de classe Kilo
Plusieurs navires annexes

- Devront être ciblés par l'aéronavale du Groupe aéronaval Liaoning , qui prendra en chasse la marine vietnamienne. Les navires vietnamiens vétustes doivent être mis hors d'état de nuire (ou coulés si besoin est), et la frégate de classe Gepard, clairement le navire le plus moderne de la flottille, doit être coulé.

- Le groupe de soutien sous-marin devra appuyer le groupe Liaoning en cas de difficultés, mais ne devrait agir qu'après que la frégate classe Gepard ait été coulée par l'aviation chinoise, afin d'éviter tout risque d'accident majeur qui détruirait un sous-marin nucléaire chinois.

- - Si l'opération est un succès, un contingent de marines chinois devra débarquer sur le Western Reef et y arracher tout signe de présence vietnamienne, y planter un drapeau chinois et se saisir du personnel de combat vietnamien présent sur l'atoll (s'il y est toujours). En cas de résistance, les soldats vietnamiens doivent être neutralisés.

__________

Le long de la frontière sino-vietnamienne, l'Armée Populaire de Libération doit se tenir prête à une intrusion vietnamienne sur le territoire continental de la Chine, et si besoin est, la chasse chinoise doit se tenir prête à intercepter tout appareil vietnamien sur une trajectoire d'entrée sur le territoire chinois.

La République Populaire de Chine annonce également la fermeture provisoire de la frontière entre la Chine et le Vietnam.

Communiqué aux Etats-Unis d'Amérique :

La République Populaire de Chine annonce qu'elle n'a aucune intention de menacer les intérêts américains ou de leurs alliés dans la région par la présente opération militaire, et se tient prête à établir une liaison d'urgence entre les Etats-Majors chinois et celui du théâtre japonais de l'US NAVY afin d'éviter tout incident fâcheux.


Dernière édition par Shikkoku le Dim 12 Aoû 2018 - 19:04, édité 1 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Mar 24 Juil 2018 - 14:16


Affaires Intérieures :

Crise sino-vietnamienne

C'est toujours l'effervescence à Pékin, malgré la victoire tactique du premier affrontement de ce qui n'est pour l'instant qu'une escarmouche de plus dans les Spratleys, mais pourrait devenir une guerre ouverte à tout moment au vu des effectifs de part et d'autre de la frontière entre la Province autonome Zhuang du Guangxi et le Vietnam.

La Commission Militaire Centrale se tient prête au pire, même s'il n'est pas souhaitable. L'idée d'une guerre ouverte entre la Chine et le Vietnam est reçue de façon ambiguë dans la population : l'idée d'une libération par les armes des îles de Mer de Chine du Sud est loin d'être impopulaire, mais un conflit entre le Vietnam et la Chine sur le continent ne causerait que des dizaines de milliers de morts pour quasiment rien.

Afin de désamorcer la peur populaire, le Secrétaire Général Xi Jinping s'est dirigé vers Nanning (QG du Théâtre Sud de l'APL), où il s'est entretenu avec les officiers de l'Armée Populaire de Libération sur le terrain, puis s'est dirigé vers les quartiers populaires de cette ville où il a partagé dans la convivialité un moment avec le peuple.

Le Secrétaire Général mangeant dans un petit restaurant local, à l'improviste:

Cette opération de communication a été très bien reçue parmi les médias et les réseaux sociaux chinois. Pour l'heure, aucune manifestation anti-vietnamienne n'a été tolérée par le gouvernement chinois.
Affaires Etrangères :

Communiqué au Vietnam :

Pékin se tient prêt à ouvrir une rencontre urgente entre nos deux pays afin de se prémunir d'une escalade militaire. Si le Vietnam l'accepte, la Chine est prête à revenir à un niveau de militarisation de la frontière normal sur une période de 3 mois, à condition que le Vietnam en fasse de même.

Communiqué à la Thaïlande :

La Chine annonce à Bangkok l'envoi d'une équipe de géographes et experts en ingénierie des canaux dans le Sud de la Thaïlande. Un rapport sera présenté à nos deux gouvernements lors d'une réunion à Bangkok cet été, et les travaux débuteront certainement avant la fin de l'année 2020.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Jeu 26 Juil 2018 - 13:36



Affaires Intérieures :


Chang'E 5 - mission lunaire :

Le 1er mai 2020, jour symbolique s'il en est pour la République Populaire de Chine, la mission lunaire Chang'E 5 a été lancée depuis la base de lancement chinoise de l'île de Hainan.


Chang'E 5, chargé à bord de la fusée Longue Marche 5, 1er mai 2018

Chang'E 5 est le nom de la mission qui a pour but la collecte d'échantillons lunaires par un module et leur retour sur Terre pour une analyse scientifique poussée. Il s'agira du premier retour sur Terre de matière lunaire collectée par une mission spatiale depuis 1974, et un grand succès pour le soft power chinois.

Le module lunaire est composé de caméras d'alunissage permettant une manoeuvre précise, un spectromètre minéral, des outils d'analyse de gaz contenus dans les sols, et un thermodétecteur.

Après un lancement sans soucis le 1er mai, Chang'E 5 s'est posé sur la Lune avec le même succès 3 jours plus tard.

Le module Chang'E 5 sur la Lune:

Après un séjour sur la satellite d'une durée de 4 jours pour permettre une pré-analyse des échantillons, le module de retour s'est détaché du module d'atterrissage et a correctement entamé son retour vers la Terre. 4 jours plus tard, le 12 mai, il est entré dans l'atmosphère terrestre et a amerri dans l'Océan Pacifique, où il a été récupéré par une frégate chinoise.


Le Secrétaire Général du Parti Communiste, le camarade Xi Jinping, a déclaré que sur les 2 kilos de matériel ramené par Chang'E 5, l'ESA, la NASA et ROSCOSMOS recevront 100g chacun, en symbole de coopération internationale sur l'exploration spatiale et la recherche scientifique. Il a également annoncé que le succès de Chang'E 5 était l'assurance d'une voie royale ouverte à travers les étoiles pour la Chine.

Piétonisation d'une partie du centre-ville de Shanghai :

Le gouvernement de la Municipalité Autonome de Shanghai a annoncé au cours de ce printemps qu'une partie du centre-ville serait rendu piéton à partir des mois de juillet-août, afin de désengorger le centre-ville historique de la ville, souvent embouteillé et rendu désagréable par la présence importante de véhicules.

Zone piétonisée en jaune:

La Municipalité estime que cette mesure, radicale, pourra permettre de rendre l'hyper-centre de la ville-moteur de l'économie chinoise plus attractif. Le matin entre 4h et 6h, une dérogation sera accordée aux services de livraison. Le budget des transports en commun sera augmenté de 110 millions de dollars et la mise en place de plusieurs services de petites navettes électriques ainsi que de vélos à disposition du public pour la modique somme de 1 yuan l'heure permettront de conserver une mobilité importante.


Tout ce qui est visible au premier plan et sur la rive en face de cette image sera rendu piéton.

[TOP SECRET] Rapport de système de préparation à la guerre à la Commission Militaire Centrale :


Fin 2018, une actualisation du système de préparation à la guerre et de la défense du territoire avait été demandé par la CMC à un petit groupe de travail. Avec un retard de plusieurs mois, le rapport est enfin prêt. Le nouveau "système DEFCON" chinois est le suivant :

Armée Populaire de Libération - Système de préparation à un conflit (Conflict Readiness System ou CRS)

Le CRS permet de préparer toutes les branches de l'Armée Populaire de Libération ainsi que du Ministère de la Sécurité Publique a la possibilité d'un conflit armé, opération de déstabilisation des institutions, ou atteinte à la sécurité à la sanctuarité du territoire d'origine extérieure ou intérieure, mettant en danger la sécurité du Parti Communiste Chinois et/ou la sécurité de la nation.

CRS-1

CRS-1 est l'état le plus bas de préparation à un conflit dans le système CRS. Il correspond à une situation pacifique non susceptible de changer à moyen-terme vers un conflit armé.

Mesures :
- APL en situation normale

CRS-2

CRS-2 correspond à une situation susceptible de se transformer en conflit armé ou en troubles civils dans un laps de temps encore relativement long.

Mesures :
- Patrouilles des forces de police renforcées
- Déploiement de la Police Armée du Peuple dans les lieux stratégiques de l'infrastructure civile comme les gares et les aéroports
- Contrôles d'identité renforcés

CRS-3

CRS-3 correspond à l'imminence d'une explosion de violence et la possibilité d'une menace réelle sur l'ordre et la sécurité dans un futur proche.

Mesures :
- Patrouilles de la Police Armée du Peuple
- Possibilités pour la Police Spéciale et la Police Armée du Peuple de procéder à des arrestations sommaires, des barrages routiers destinés à contrôler les identités et des arrestations à domicile de jour comme de nuit
- Contrôle de l'information renforcée par la Division de Support Stratégique de l'Armée Populaire de Libération, notamment sur internet, les réseaux sociaux et les systèmes de téléphonie
- Autorisation du survol de zones civiles par la branche aérienne de l'Armée Populaire de Libération et la force hélicoptère de l'Armée Populaire de Libération

- Déploiement d'unités de l'Armée Populaire de Libération à des points stratégiques comme les gares, les aéroports et les axes routiers désignés comme prioritaires en cas de nécessité de déploiement de matériel

CRS-4

CRS-4 correspond à un état d'insurrection ou de menace sérieuse de la part d'une nation étrangère envers le territoire chinois, susceptible de déboucher incessamment sous peu sur un conflit ouvert.

Mesures :
- La Division de Support Stratégique de l'Armée Populaire de Libération est autorisée à procéder à des coupures massives de l'infrastructure de communication civile pour ralentir la circulation des informations (coupure d'internet/téléphonie à l'échelle provinciale)
- Autorisation de l'usage de la force létale dans le cas de manifestations pouvant déstabiliser le Parti et la nation
- Autorisation de déploiement de matériel lourd de l'Armée Populaire de Libération et de la Police Armée du Peuple (véhicules blindés, mitrailleuses lourdes anti-véhicules, équipes de tireurs d'élite, hélicoptères) dans les opérations de maintien de l'ordre public

- Préparation par l'Armée Populaire de Libération à l'invasion imminente du territoire de la République Populaire de Chine
- Mobilisation de la Milice Populaire en soutien logistique à l'Armée Populaire de Libération
- Mobilisation de la branche aérienne de l'Armée Populaire de Libération et renfort massif des patrouilles aériennes frontalières, autorisation d'abattre à vue tout appareil non-présent sur le territoire chinois mais sur une trajectoire d'entrée
- Mobilisation de la Division des Forces Balistiques de l'Armée Populaire de Libération ainsi que des SNLE

CRS-5

CRS-5 correspond à un état insurrectionnel ou à une guerre ouverte avec un pays tiers dans la proximité immédiate du territoire de la République Populaire, impliquant la possibilité d'une invasion armée ennemie du territoire national.

Mesures :
- Évacuation des instances de commandement militaire officielles de la République Populaire de Chine ainsi que du centre névralgique de l'exécutif de Zhongnanhai (Pékin) pour rejoindre sous escorte militaire les bunkers opérationnels.
- Déclaration de la Loi Martiale et suspension des droits civils selon l'article 89 section 16 de la Constitution sur la territoire concerné ou la totalité du territoire de la République Populaire de Chine si besoin est.
- Priorité totale sur l’infrastructure civile donnée aux services logistiques de la Police Armée du Peuple et de l'Armée Populaire de Libération
- Fermeture des liaisons ferroviaires, autoroutières et de transports en commun longue-distance

- Mobilisation totale de l'Armée Populaire de Libération et de la Milice Populaire et engagement en situation de guerre ouverte
- La Division des Forces Balistiques de l'Armée Populaire de Libération se tient prête à une riposte nucléaire en cas de soupçon de frappe sur le territoire de la République Populaire de Chine. Les SNLE de l'Armée Populaire de Libération n'ont plus besoin d'une confirmation de l'ordre de frappe en cas d'absence de réception de signal de la part des Quartiers de Commandement de la Marine. Les forces nucléaires stratégiques se tiennent prête à effectuer des frappes nucléaires tactiques en territoire ennemi si besoin est, par l'intermédiaire de missiles balistiques ou des forces aériennes de bombardiers

Ce système est applicable soit à une échelle nationale, soit à être modulé à une échelle provinciale, capacité très utile notamment dans la lutte anti-terroriste.

Affaires Etrangères :

Communiqué au Vietnam :

La République Populaire de Chine salue la sagesse d'esprit du Vietnam d'accepter une réunion d'urgence.

En signe de bienveillance, la Chine annonce le retrait de 8 000 soldats de la frontière, et espère ainsi désamorcer la situation, même si le Vietnam semble paniqué. Pékin se dit conscient de l'enjeu représenté par cette escalade militaire, et demande au Vietnam de démobiliser la frontière terrestre entre nos deux pays, afin de permettre la ré-ouverture des échanges commerciaux terrestres entre la Chine et le Vietnam et une normalisation de la relation entre la Chine et le Vietnam sur le continent.

L'incident qui a conduit d'abord à la mort de pêcheurs chinois puis à celle de marins vietnamiens doit absolument rester confiné à un incident, et plus encore, rester confiné à la haute-mer. Un conflit terrestre mettrait en péril des dizaines de milliers de civils de part et d'autre de la frontière.

La Chine espère que le Vietnam saura reconsidérer une démilitarisation progressive mutuelle de la frontière pour un retour à la normale d'ici l'été 2020.

Communiqué à l'Egypte :

La République Populaire de Chine aimerait louer une partie du port militaire de Hurghada afin de permettre d'augmenter la présence de la marine chinoise dans la Mer Rouge. Nous sommes prêts à louer une partie du port pour la somme de 210 millions de dollars annuels pour une durée de 20 ans, ainsi qu'une somme délivrée ponctuellement constituée d'investissements de la Banque Populaire de Chine de l'ordre de 1.7 milliards de dollars dans l'économie égyptienne afin de contrebalancer la perte causée par l'occupation d'une partie du port par la marine chinoise, qui serait dès lors fermée aux bâtiments de la marine égyptienne, mais ouverte à ses inspecteurs et personnel terrestre pour des missions de coopération.


Dernière édition par Shikkoku le Ven 10 Aoû 2018 - 18:36, édité 1 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Jeu 26 Juil 2018 - 18:50


Affaires Intérieures :

Administration Nationale Spatiale Chinoise :

ANSC, organisme d'état chargé des missions spatiales chinoises, a tenu une réunion en petit comité entre les dirigeants de l'ANSC (Tang Denjie), plusieurs taïkonautes et un groupe du Politburo comprenant notamment le Secrétaire Général Xi Jinping. Lors de cette réunion, tenue après le succès de Chang'E 5, il a été décidé plusieurs choses :

Augmentation du budget de l'ANSC :
- Actuellement de 1.3 milliards de dollars, le budget de l'ANSC suivra le schéma d'augmentation pour les 10 prochaines années, mettant ainsi une feuille de route pour le moyen-terme : 2021 - 2 milliards ; 2022 - 4 milliards ; 2023 - 7 milliards ; 2024 - 10 milliards ; 2025 - 12.5 milliards ; 2026 - 15 milliards ; 2027 - 18 milliards ; 2028 - 22 milliards ; 2029 - 24 milliards ; 2030 - 26 milliards.

Cette échelonnement des dépenses permettra selon le Secrétaire Général Xi Jinping de transformer l'industrie aérospatiale chinoise en profondeur et de permettre de concrétiser les ambitions chinoises. De nombreux partenariats et financements auront lieu via le Ministère de la Recherche Universitaire.

Accélération du programme Chang'E 6 :

Chang'E 6, une nouvelle mission d'échantillonage lunaire, devait avoir lieu d'ici 2023-2024. Elle a été avancée à 2022 par demande express du Politburo de la République Populaire de Chine, mettant ainsi sous pression l'ANSC.

Tests de l'engin du lanceur lourd Longue Marche 9 :

Le lanceur lourd devrait voir son moteur testé d'ici le mois de décembre 2020, au sol, sans décollage. Le planning de développement du projet est le suivant :

Décembre 2020 (au plus tard) : test de l'engin
2021 : travail en laboratoire
2022 : test de l'engin après modifications apportées lors de l'année 2021
2022 : premier test d'allumage au sol, sans décollage, du corps complet du lanceur
2023 : travail en laboratoire
2024 : premier lancement du lanceur, à vide
2025 : premier lancement du lanceur chargé de ses 140 tonnes

____

L'ANSC a reçu avec plaisir l'augmentation de budget, mais se tient plus réticente face aux demandes du Politburo d'accélération drastique des programmes spatiaux chinois, plusieurs ingénieurs ayant évoqué en privé au directeur de l'agence que des sacrifices devraient être effectués au niveau de la sécurité des engins, notamment en ce qui concerne Longue Marche 9, capable de délivrer une puissance phénoménale pour arracher à la gravité terrestre les futurs modules de la station spatiale chinoise, un projet phare de l'exploration spatiale chinoise.

Poster de propagande représentant des enfants saluant la déesse lunaire de la mythologie traditionnelle chinoise, Chang'E, qui a donné son nom au programme d'exploration lunaire de la République Populaire
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Dim 29 Juil 2018 - 0:54


Affaires Intérieures :

Vague d'attentat au Xinjiang :

La Province autonome ouïghoure du Xinjiang a été victime d'une nouvelle vague de violence composée d'attentats et d'assassinats, causant la mort de plus d'une centaine de personnes en ce début d'été 2020.


Le Secrétaire Général Xi Jinping a violemment dénoncé cette violence meurtrière et appelle la population du Xinjiang au calme et à la sérénité, mais aussi à la persévérance dans la lutte anti-terroriste.

Un communiqué du Politburo co-signé par le Secrétaire Général a également été publié dans les journaux, en direction de l'étranger.

" La lutte contre le terrorisme est une priorité absolue dans un 21ème siècle. La Chine, de par son soutien à la future opération anti-terroriste afghane et son soutien au gouvernement légitime de Kaboul, se trouve désormais en première ligne dans la lutte contre cette violence inhumaine. Les gouvernements de l'Occident et la Russie savent désormais qu'en Pékin se trouve un allié inébranlable dans cette lutte à mort. "


Fermeture aux citoyens étrangers du sud du Xinjiang :

Le gouvernement central de la République Populaire de Chine annonce la mise en place d'un "Xinjiang Travel Permit" fonctionnant sur les même modalités que le "Tibet Travel Permit", restreignant fortement l'accès des citoyens étrangers et notamment des professionnels de l'information aux zones suivantes :

- Préfecture autonome kirghize de Kizilsu
- Préfecture de Kashgar
- Ville sous administration directe de Tumushuke
- Préfecture de Hotan
- Une partie de la préfecture autonome mongole de Bayin'gholin

Spoiler:

Ces permis seront rarement délivrés, et les personnes étrangères suivantes sont, secrètement, sur une liste noire d'accès à la zone :

- tout individu de confession musulmane
- les citoyens des pays de l'Union Européenne et des Etats-Unis, du Japon, de la Corée du Sud, de l'Inde et du Pakistan
- tout individu exerçant une profession en rapport avec le journalisme, l'information, ou le monde du documentaire social
- tout chercheur académique
- tout individu d'ascendance ouïghoure, kazakh, ou mongole

Ceux qui se voient délivrer un permis devront, comme au Tibet, circuler dans un groupe de voyage de 8 personnes accompagné de deux guides officiels, et payer les frais de dossier du permis d'un montant de 850 dollars.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Mar 31 Juil 2018 - 16:49


Affaires Intérieures :


Hommage au personnel de l'Armée Populaire de Libération et de la Police Armée du Peuple tombés au Xinjiang :


Alors que les critiques contre le gouvernement chinois fusent depuis Washington, la Chine poursuit sa lutte anti-terroriste avec vigueur et résolution. Une cérémonie peu commune a eu lieu à Pékin afin de commémorer les pertes de l'Armée Populaire de Libération et de la Police Armée du Peuple. Le Secrétaire Général et le Standing Committee du Politburo se sont rendus au siège du Ministère de la Sécurité Publique afin de recevoir plusieurs des officiers du SWCU (Snow Leopard Commando Unit), qui encadrent la majorité des opérations en cours au Xinjiang. Les cercueils des officiers tombés ont été salués par un hymne national joué par la fanfare dans l'enceinte du bâtiment, puis ont pris la direction de leurs familles escortés par la PAP.

La PAP escortant les cercueils des officiers du SWCU à Pékin:

Aucun communiqué officiel n'a cependant été fait concernant le nombre de victimes exactes.

Autocritique télévisée d'un dirigeant de l'East Turkestan Islamic Movement :

Le gouvernement central annonce avec fierté que "plusieurs dirigeants" de "plusieurs organisations terroristes" ont été arrêtés dans la province autonome ouïghoure du Xinjiang.

Mohammed Abu Sayff, aussi connu sous le nom de Zhang Muha, dirigeant d'une section de l'ETIM

Mohammed Abu Sayff, un dirigeant d'ascendance ouïghoure et kazakhe, chef local d'une section terroriste dans la ville de Kashgar, a été appréhendé par l'Armée Populaire de Libération dans une opération contre-terroriste durant l'été 2020. Quelques jours après son arrestation, celui-ci a effectué une auto-critique qui a été diffusée sur la chaîne CCTV13 (chaîne d'information chinoise). Dans son auto-critique, Mohammed Abu Sayff déclare "regretter amèrement son engagement dans le terrorisme séparatiste islamiste, reconnaître sa responsabilité directe dans la mort de plusieurs citoyens chinois ainsi que dans l'import de plusieurs dizaines d'armes à feu utilisées dans des opérations de terreur". La diffusion d'une quinzaine de minutes a été suivie en direct par plus de 310 millions de personnes selon les statistiques de CCTV.

Après l'autocritique, le verdict du procès a été diffusé en direct depuis la Cour de Justice Populaire d'Urumqi (capitale de la province autonome ouïghoure du Xinjiang). Mohammed Abu Sayff a été condamné à mort en même temps que 45 autres détenus, bien que ceux-ci n'aient pas vu leur procès diffusé.

L'exécution a eu lieu le soir-même du procès, via le modus operandi habituel : exécution par balle.

Mise en service de plusieurs centrales nucléaires :

A travers l'entrée en service de plusieurs centrales nucléaires, la République Populaire de Chine annonce que l'objectif fixé en 2012 d'arriver à 60 GWe d'énergie nucléaire produite et d'en posséder 30 GWe supplémentaires en construction d'ici 2020 (cette année donc) a été atteint, avec une nuance.

Les 60 GWe ont en effet été atteints, mais seuls 24 GWe valables sont actuellement en construction. L'objectif de 200 GWe (16% de la consommation d'énergie estimée) d'ici 2030 semble de plus en plus difficile à atteindre, et la sécurité énergétique nucléaire de la Chine sur le moyen-terme a été jugée "potentiellement critique" lors d'un rapport remis à Xi Jinping.

La Chine fait également face à une pénurie d'eau dans tout l'ouest du pays, rendant l'utilisation du nucléaire civil risquée voir suicidaire dans cette zone. En effet, en cas d'incident majeur, les centrales ne pourraient pas être refroidies suffisamment rapidement et risqueraient de rencontrer des soucis de fonctionnement.

La partie jaune de la carte nationale est peu adaptée à l'énergie nucléaire civile


Un rapport sur l'énergie devra être rendu au Secrétaire Général d'ici 2022, proposant un plan d'approvisionnement et une revue du plan d'implantation des centrales nucléaires afin d'atteindre les 200 GWe nucléaires d'ici 2030.

Branche navale de l'Armée Populaire de Libération :

La Commission Militaire Centrale a annoncé le lancement des navires de surface suivant :

- Type 071 Yuzhao (navire de débarquement) : 2
- Type 055 destroyer : 4
- Type 052D Luyang III (destroyer) : 4

Le troisième porte-avion chinois, dénommé Type 002, a été mis à l'eau mais reste en cale dans les chantiers navals de Shanghaï. une première sortie est prévue pour le mois de décembre 2020, et une entrée en service actif dans la marine au courant de l'année 2021.

Porte-avion Type002:

L'entrée en service des Destroyers de Type 055 a été lourdement médiatisée aussi bien au niveau national qu'international. Ces destroyers sont en effet les futurs navires centraux de l'escorte aéronavale chinoise, et devraient permettre à la Chine de déployer sa marine dans des missions de longue durée et de longue distance, afin d'améliorer sa projection de pouvoir.

La taille des Type 055 est impressionnante, et l'US NAVY considère ceux-ci comme des croiseurs. Voici les spécificités de ces nouveaux navires chinois :

Type 055 destroyer :
Coût : 1 milliard de dollars par unité
Tonnage : 13 000 tonnes
Longueur : 180 mètres
Largeur : 20 mètres
Tirant d'eau : 6.6 mètres

Génération électrique : 28x turbines QD-50
Propulsion : COGAG 4x turbines de 28MW chacune
Vitesse en mer : 56 km/h
Portée de déplacement : 9.300 kilomètres

Senseurs et systèmes d'analyse : H/LJG-346B Active Phased Radar System, LPIR (low probability of intercept radar [furtif]), Ultra-high frequency et very-high frequency Active Phased Array pour les phases actives
Guerre électronique : ESM, ECM

Armement : 1x 130mm dual-purpose naval gun, 1x30mm CIWS (proue), 1x batterie de missiles mer-air courte-portée, 112 Vertical Launch Systems (HHQ-9 mer-air, YJ-18 anti-navires, CJ-10 mer-sol, missiles anti-sous-marins)

Aéronaval : 2x Z-9C ou Z-18F équipés pour la lutte anti-sous-marine, capacité d'accueil de deux hélicoptères utilitaires moyens destinés à des opérations de logistique

Type 055 en mer

Affaires Etrangères :

Communiqué aux Etats-Unis d'Amérique :

La République Populaire de Chine dénonce les mesures indirectes visant sous un couvert très peu opaque la Chine. Nous dénonçons également les mesures répressives instaurées à l'égard de la firme ZTE.

Si les tensions sont hautes entre Pékin et Washington, et surtout entre le Ministère du Commerce chinois et son homologue américain, la Chine tient à rappeler que des accords ont été signés et qu'ils doivent être respectés. Ils l'ont été par la Chine et les Etats-Unis doivent suivre. La Chine se tient disposée à des négociations concernant un renouvellement et/ou une modification des accords bilatéraux de commerce, à travers une visite du Secrétaire Général Xi Jinping durant l'hiver 2020-2021, couvrant les villes de Los Angeles, Chicago et New-York.

Communiqué à la République française :

Le Ministre des Affaires Etrangères, Wang Yi, se rendra à Paris avant la fin de l'année 2020 pour tenir avec le gouvernement français une réunion sur différents sujets aussi bien économiques que stratégiques, si le gouvernement français est prêt à accueillir le ministre et sa délégation.

Communiqué au Japon :

La République Populaire de Chine dénonce vivement la réforme constitutionnelle japonaise. Cette constitution et l'interdiction pour l'Etat du Japon de faire usage de ses forces armées dans des opérations offensives ont été les garants de la stabilité et de la paix en Extrême-Orient depuis 1945 et la défaite japonaise.

Xu Qiliang, 1er Vice-Président de la Commission Militaire Centrale

La Chine tient à inviter le Ministre des Affaires Etrangères japonais et son collègue du Ministère de la Défense, à se rendre à Shanghaï aussi rapidement qu'ils le souhaitent pour traiter de la réforme constitutionnelle et s'assurer du maintien de la paix et de la sécurité en Extrême-Orient.

Le Ministre de la Défense Wei Fenghe, le secrétaire du cabinet du Ministre des Affaires Etrangères Wang Yi, ainsi que le 1er Vice-Président de la Commission Militaire Centrale Xu Qiliang et responsable de la branche aérienne de l'Armée Populaire de Libération seront présents lors de cette rencontre. Celle-ci a notamment pour but de discuter des changements stratégiques liés à la réforme japonaise.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Jeu 2 Aoû 2018 - 17:08



Affaires Intérieures :

Programme spatial chinois :

La République Populaire de Chine annonce au monde le succès du test du moteur de la fusée Longue Marche 9, testé au sol dans des conditions sûres dans la province du Hebei.

Image du laboratoire de test:

Le super-lanceur chinois n'est désormais plus qu'à quelques années d'une première mission.

Dans un même temps, deux tests du lanceur Longue Marche 11 ont été effectués à quelques semaines d'intervalle. Ce lanceur, d'une capacité relativement limitée (700kg en orbite terrestre basse) fonctionne au propergol solide et est destinée à des missions d'urgence comme la nécessité de mise en orbite immédiate d'un satellite ou dans un futur proche, la nécessité d'envoi de matériel urgent à la future station spatiale chinoise.


Entrée en service de la gamme CS/LR17 dans l'Armée Populaire de Libération :

Présenté au public international pour la première fois durant l'exposition du Zhuhai en 2016, le système de fusil d'assaut modulaire CS/LR17 entrera officiellement en service dans l'Armée Populaire de Libération au 1er janvier 2021.

Quelques exemples de la gamme:

Trois calibres sont disponibles pour la gamme : 5.56×45mm, 7.62×39mm et 7.62×51mm, correspondant aux trois calibres en usage dans les forces armées chinoises actuellement. Chaque calibre disposera des variantes suivantes :

- Fusil d'assaut léger (type FN FAL ou HKG3)
- Fusil d'assaut
- Fusil de précision
- Mitrailleuse

Seront équipés en priorité le corps des marines de la branche navale de l'Armée Populaire de Libération, les forces spéciales de l'APL et de la PAP, et les unités d'intervention de la police spéciale. Une version d'export existe également et est disponible à la vente dès 2021.

Réforme du système hospitalier d'urgence :

La situation des soins en Chine n'est pas nécessairement la plus flatteuse pour le gouvernement chinois. Si la capacité de l'Etat à étendre une présence médicale sur le territoire entier ne fait aucun doute, plusieurs soucis (corruption, difficultés logistiques, dérégulation pharmaceutique, etc...) font que de nombreux chinois n'ont pas les moyens de se soigner correctement, notamment dans des zones rurales à revenus modérés ou carrément faibles.

Un hôpital bondé dans la province du Heilongjiang, nord-est de la Chine

Des mesures radicales seront implémentées dès le 1er janvier 2021 par le Ministère de la Santé, sur ordre du Groupe de Travail sur la Santé Publique dirigé par le camarade Xi Jinping. Ces mesures portent sur plusieurs sujets :

Extension du système hospitalier d'urgence dans les zones défavorisées

Près de 250 nouveaux centres de soins d'urgence seront construits, majoritairement dans les provinces du Nord-Ouest (Xinjiang, Gansu, Qinghai, Tibet, ...), du Sud-Ouest (Yunnan, ...) et du Centre-Sud (Guizhou, ...), mais aussi dans les banlieues ouvrières des villes comme Pékin, Shanghaï, Canton, Shenzhen, Nankin ou Hangzhou.

Ces centres de soin prodigueront, sur présentation d'un Hukou (système de passeport interne) local, des soins d'urgence gratuits couvrant des situations où la vie du patient est directement menacée.

Remboursement augmenté des prestations de santé  

Les prestations des services suivants :

- pédiatrie
- oncologie
- maladies respiratoires
- toxicologie
- gynécologie et urologie
- dermatologie

se verront désormais remboursées à près de 35% même sans assurance privée, sur présentation d'un Hukou (système de passeport interne) local. Les soins pédiatriques seront remboursés à 80% sur présentation d'un Hukou local de l'enfant ou d'un des deux parents.

Réforme de la dualité pharmacie-hôpital et réforme du prix des médicaments

La réforme phare du projet de réforme de la Santé publique de 2021 est sans conteste celle-ci. Les hôpitaux chinois sont en effet des nids de corruption locale. Les pharmacies (souvent situées dans les hôpitaux publics même) sont quasiment systématiquement de mèche avec les médecins de l'hôpital où elles sont implantées, et profitent des ordonnances généreuses de ces derniers pour augmenter exponentiellement leurs bénéfices, au détriment de la qualité des soins des patients.

Le Bureau de Contrôle Pharmaceutique, déjà établi depuis des décennies comme un organe majeur du Ministère de la Santé de la République Populaire de Chine se verra désormais allouer un budget supplémentaire de 7.8 milliards par an à lui tout seul afin d'augmenter la qualité des contrôles des produits, mais aussi de pourchasser les accords de corruption.

Autre mesure importante de ce volet, le prix des médicaments sera désormais unifié à une échelle nationale. Ce prix sera déterminé par le Ministère de la Santé et publié une fois l'an dans une parution spéciale du Quotidien du Peuple. Il sera trouvable en ligne sur le site du Ministère, et tout citoyen chinois pour user de la délation pour dénoncer un prix illégal. Une enquête sera ensuite menée par les services du Ministère de la Sécurité Publique. Toute revente à un prix supérieur au prix fixé par le Ministère de la Santé d'un médicament sera passible d'une peine allant de 12 mois de travaux d'intérêts généraux à 5 ans de prison ferme selon l'écart de prix et le médicament en question.

Affaires Etrangères :

Communiqué au Royaume de Thaïlande :

La République Populaire de Chine annonce au gouvernement thaïlandais que les travaux sur le canal de l'isthme de Kra sont actuellement officiellement commencés par un consortium d'entreprises chinoises et de contractuels thaïlandais.


Les premières pelleteuses chinoises et les charges explosives ont commencé à faire tonner dès le mois d'octobre 2021 dans l'isthme du Kra. Près de 8 500 ouvriers chinois sont sur place afin de participer aux travaux, accompagnés de 12 000 ouvriers thaï, majoritairement recrutés dans la population locale. C'est une véritable petite ville qui s'est construite aux abords des différents lieux du chantier.


Le Secrétaire Général Xi Jinping a annoncé avec fierté que la "coopération dont font preuve la Chine et la Thaïlande est exemplaire, et montre que les nations seront toujours plus fortes unies que montées les unes contre les autres par des sursauts protectionnistes."
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Lun 6 Aoû 2018 - 18:24



Affaires Etrangères :


Communiqué aux Etats-Unis d'Amérique :

C’est la seconde visite du président chinois Xi Jinping aux Etats-Unis depuis l’accès au pouvoir de Trump, et la première visite d’un chef d’état d’envergure majeure en Amérique depuis le début de son deuxième mandat. Accompagné de sa femme Peng Liyuan ainsi que d’une délégation d’environ 30 personnes (diplomates, représentants militaires, chefs d’entreprises, etc…), le secrétaire général du Parti Communiste Chinois commencera sa visite par une arrivée en fanfare à San Francisco, puis se rendra à Los Angeles, Chicago, et finira sa visite de 10 jours par Washington, siège du pouvoir fédéral.

Spoiler:

L’arrivée à San Francisco de Xi Jinping est cruciale. Cette ville possède en effet l’une des plus fortes, si ce n’est la plus forte communauté de chinois d’outre-mer d’Occident. Il y rencontrera des chefs d’entreprises comme Marck Zuckerberg ou Tim Cook, mais l’objectif premier de la présence du leader chinois dans cette ville est un discours qui sera tenu dans le Chinatown de la ville, et la visite d’une école chinoise et d’un hôpital chinois dans ce même quartier chinois.


Le discours portera sur les liens éternels qui unissent la communauté chinoise d’outre-mer à la Chine, et la nécessité d’une coopération culturelle et économique accrue entre Pékin et celle-là. Poursuivant son voyage, Xi Jinping se rendra à Los Angeles pour une visite de la capitale de l’économie californienne. Il a personnellement insisté pour visiter les studios d’Hollywood et s’entretiendra avec le gouverneur de la Californie sur de potentiels échanges commerciaux entre des firmes californiennes de l’énergie renouvelable et leurs homologues chinoises.
Le secrétaire général s’envolera ensuite à travers le Midwest pour atterrir à Chicago. Là-bas l’attend l’ancien président démocrate, Barack Obama. Il sera reçu au domicile personnel de celui-ci pour un dîner amical et une discussion franche sur la situation sino-américaine. Le gros de voyage reste Washington. Xi Jinping rejoindra la ville et rencontrera le Président des Etats-Unis Donald Trump à la Maison Blanche. Après un discours commun, le Président Xi présentera les propositions chinoises sur les sujets sensibles (Commerce, Corée, Japon) à l’administration américaine. Celles-ci sont les suivantes :


Commerce et Economie
La Chine tient à exprimer son plus grand intérêt à l’inquiétude américaine de ne voir dans les propositions chinoises qu’une supercherie. Pékin tient à rassurer Donald Trump, et assure que celui-ci tient un bon deal dans ses mains. Le Président Xi rappelle que seuls les citoyens américains sont aujourd’hui légalement capables d’être propriétaires de leur commerce en Chine, et que les Etats-Unis devraient se focaliser sur ce partenariat commercial privilégié entre les peuples chinois et américains, et non sur quelques lenteurs administratives.
Qui plus est, Pékin s’engage devant Washington à dévaluer légèrement sa monnaie afin de se plier aux exigences de liberté monétaire américaines, si un esprit de cordialité est maintenu.

Corée
Pékin tient à féliciter Washington pour ce succès diplomatique qui permettra de garantir la stabilité de la péninsule coréenne. En effet, cet accord de dénucléarisation est historique. Le gouvernement central de la République Populaire de Chine autorise donc le traitement des déchets nucléaires liés au démantèlement nord-coréen en Amérique, sous surveillance d’experts chinois afin de s’assurer du bon fonctionnement bilatéral de l’accord.
Le Président Xi Jinping tiendra à personnellement remercier Donald Trump : sans sa personnalité, il n’aurait pas été possible d’arriver à un accord aussi rapide.

Japon
La situation japonaise inquiète au plus haut point à Pékin. En effet, la récente autorisation de modification constitutionnelle votée par le peuple japonais fait craindre aux chinois le retour d’un impérialisme japonais, le même impérialisme qui a coûté à la vie à des centaines de milliers d’américains entre 1941 et 1945.
Pékin demande donc aux Etats-Unis de tenter de maintenir autant que faire se peut le Japon dans l’état actuel de statu quo militaire, et propose d’interdire la vente du matériel militaire suivant au Japon : porte-avions, porte-hélicoptères, bombardiers stratégiques, sous-marins nucléaires. Pékin s’engage à ne pas vendre ce matériel au Japon, et espère que Washington en fera de même, afin de conserver un équilibre serein et pacifique dans la région Asie-Pacifique.

[TOP SECRET] Taïwan
Les récentes elections à Taïwan ont ramené le DPP au pouvoir, et le risque d’une violation des accords de paix reconnaissant la Chine comme unie qui liaient le gouvernement taïwanais sous le KMT avec la Chine. L’augmentation de la popularité de partis dits « indigénistes » ou « taïwanais » et non plus chinois, c’est-à-dire de partis se revendiquant d’une identité nationale taïwanaise et non plus comme légitimement chinoise, est un danger pour la stabilité en Asie.
Pékin demande à Washington de retirer son soutien diplomatique et militaire à Taïwan, afin de prévenir une accélération de cette mouvance politique, qui conduirait sans aucun doute à une erreur taïwanaise et à une réaction immédiate de la Chine. En échange de cela, Pékin se tient disposé à écouter plus avant les revendications américaines concernant l’équilibre économique entre nos deux pays.

Communiqué à la France :

Wang Yi, Ministre des Affaires Etrangères de la République Populaire de Chine, est bien arrivé à Paris où il s’entretiendra avec le gouvernement français pour tisser un accord de coopération entre Paris et Pékin.



Coupant court aux fanfares et aux cérémonies pompeuses, Emmanuel Macron n’étant pas autant addict aux compliments que son homologue américain, le Ministre chinois propose à la France les accords de coopération suivants :
Accord de coopération franco-chinois scientifique :
La Chine propose, après l’ouverture du premier centre sino-français d’études sur le nucléaire civil en 2018, l’ouverture de deux autres de ces centres à Shenzhen et à Shanghaï. Si la France le souhaite, une branche de l’organisation pourrait être ouverte à Paris afin de posséder pignon sur rue en Europe.
De la même manière, la Chine propose l’ouverture d’un centre de coopération spatiale à Toulouse, à proximité des laboratoires de recherche déjà existants. Nous sommes certains que l’offre pourrait intéresser Paris, qui peut voir que la Chine est désormais un joueur de grande envergure sur la scène spatiale internationale.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Mar 7 Aoû 2018 - 22:28



Affaires Intérieures


Affaires Navales :

La Chine annonce au monde l'entrée en service officielle des navires suivants :

Sous-marins nucléaires :
Type 095 : 2
Type 094 : 1

Porte-avion :
Type 002 : 1

Le navire phare et l’événement national est l'entrée en service de ce porte-avion, le deuxième construit par la Chine, et le troisième de sa flotte. C'est réellement le fer de lance de la flotte chinoise qui a été lancé devant un public immense à Shanghaï, depuis l'île de Changxi où sont regroupés les arsenaux militaires de l'Armée Populaire de Libération.

Son tonnage de 88 000 tonnes, comparé au tonnage de 55 000 tonnes du Type 001 en fait un véritable monstre. Capable de transporter 46 aéronefs et 8 hélicoptères, et équipé d'un système de catapultage électromagnétique performant, il sera la pièce maîtresse du déploiement chinois en haute-mer.

Type 002:

Il devrait poursuivre des tests préliminaires à une entrée en service complète dans la Flotte Orientale de l'Armée Populaire de Libération, c'est à dire la flotte de haute-mer et couvrant le périmètre de sécurité est de la République Populaire de Chine.

La République Populaire de Chine annonce également déployer une batterie de missiles DF-21D (missiles hypersoniques [Mach10] anti-navires) sur les îles Nansha (province de Hainan), en mer de Chine du Sud.



Dernière édition par Shikkoku le Jeu 9 Aoû 2018 - 21:51, édité 1 fois
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Jeu 9 Aoû 2018 - 13:22



Affaires Intérieures


Découverte d'agents japonais soutenant des groupes terroristes dans le Xinjiang :

Le gouvernement central chinois est horrifié par les nouvelles venues du commandement militaire du Théâtre Occidental de l'Armée Populaire de Libération : selon plusieurs suspects terroristes interrogés, des agents japonais se trouveraient sur le territoire chinois et agiteraient les mouvements terroristes du Xinjiang.

Les implications sont extrêmement graves. Trop graves pour être tenues privées. Immédiatement, dans une conférence de presse, le Ministère de la Sécurité Publique a rendu le rapport public.


Les premières mesures sont la fin immédiate et sans report prévu des négociations sino-japonaises concernant l'équilibre militaire en Asie-Pacifique. La délégation japonaise présente à Shanghaï, qui inclut plusieurs Ministres et membres de l'Etat-Major japonais dispose de 6h pour quitter le territoire chinois. C'est escorté par la Police Spéciale que la délégation japonaise est reconduite à l'aéroport de Shanghaï et est expulsée vers le Japon.

Dans une réunion du Politburo, le secrétaire général Xi Jinping a qualifié l'ingérence japonaise d'intolérable et de menace pour la stabilité nationale. Le mouvement terroriste sévissant actuellement au Xinjiang a coûté la vie à des milliers de citoyens chinois, et son financement probable par l'Etat japonais est un crime contre l'humanité.

A travers le pays, plusieurs manifestations anti-japonaises ont eu lieu, rappelant celles de 2012. On ne dénombre aucune victime, mais deux blessés parmi les manifestants à Pékin, et 3 échoppes de chaînes japonaises (Nikon et Sony) incendiées sous le regard complaisant de la Police Armée du Peuple à Shanghaï.


Le gouvernement central a promis au peuple chinois que toute la vérité sera faite sur le financement des groupes terroristes au Xinjiang d'ici peu.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Shikkoku le Ven 10 Aoû 2018 - 19:22


Affaires Intérieures :


[TOP SECRET] Mise à jour du "Combat Readiness System" :

La Chine dispose depuis maintenant 2 ans d'un système complexe de préparation à un conflit militaire ou un trouble insurrectionnel muti-armées et affectant également les infrastructures civiles et les forces du Ministère de la Sécurité. Le "Combat Readiness System" ou CRS va d'une échelle de 1 (plus bas) à 5 (plus haut). Dans un rapport devant le Standing Committee du Politburo, le Ministère de la Sécurité Publique a communiqué les informations suivantes au Secrétaire Général.

Carte:

La province du Xinjiang notamment, est passée en CRS-4, ce qui implique les mesures suivantes (dispositif visible sur ma fiche http://www.chacunsonpays.com/t8206-republique-populaire-de-chine#113477 ) :

Mesures du CRS-4:

Réédition du livre : "La Pensée de Xi Jinping : Un socialisme aux caractéristiques chinoises pour une nouvelle ère" et du livre à destination de l'international : "La Pensée Socialiste Chinoise Contemporaine" : .

En République Populaire de Chine, le livre "La Pensée de Xi Jinping : Un socialisme aux caractéristiques chinoises pour une nouvelle ère" est apparu pour la première fois dans le Quotidien du Peuple lors du 19ème Congrès du Parti Communiste Chinois en 2017.

Le livre contient de nombreux discours du Secrétaire Général Xi Jinping, l'homme fort et toujours plus fort du pouvoir chinois depuis son accession au pouvoir en 2012. Sont notamment abordés les points centraux de la doctrine Xi Jinping :

- 1. S'assurer de l'omniscience et de l'omniprésence du Parti Communiste Chinois dans les affaires nationales.
- 2. Adopter une ligne politique centrée sur le peuple.
- 3. La continuation des réformes anti-corruption et systémiques.
- 4. La promotion d'idées scientifiques pour un développement populaire, vert, et partagé.
- 5. Place le peuple comme maître du pays.
- 6. Insister sur l'importance de l'état de droit.
- 7. Insister sur la pratique du socialisme marxiste-léniniste-maoïste avec une adaptation aux challenges du 21ème siècle.
- 8. L'amélioration du niveau de vie du peuple est le point central de la doctrine du Parti.
- 9. Coexister avec la Terre comme entité, et respecter la biosphère nationale mais aussi planétaire.
- 10. Renforcer la sécurité nationale et la sécurité populaire.
- 11. Insister sur la nécessité du contrôle absolu du Parti sur l'Armée Populaire de Libération.
- 12. Promouvoir la doctrine du "Un pays, deux systèmes" vis-à-vis des SAR de Hong-Kong et de Macao, et promouvoir l'unification de la Chine.
- 13. Insister sur la destinée commune du peuple chinois et des peuples du monde, et promouvoir le multilatéralisme.
- 14. Établir une discipline de fer dans le Parti.

La réédition du film s'est faite à travers une campagne publique où plusieurs personnalités connues du monde médiatique et de la culture chinoises ont été conviées à une assemblée à Suzhou, où le Secrétaire Général Xi s'est adressé à eux comme "le fer de lance" du renouveau culturel chinois, et la fierté du peuple entier dans la considération de leur mission de propagation des valeurs et idéaux chinois à travers le monde. De nombreux artistes chinois ont été conviés, notamment Jacky Chan (qui siège souvent au Congrès Populaire) qui a fait une apparence très médiatisée.


Le livre du Secrétaire Général destiné au public étranger, intitulé "La Pensée Socialiste Chinoise Contemporaine" sera quant à lui édité en anglais, français, espagnol, portugais russe, coréen, malais, hindi, urdu, persan et évidemment arabe.

Le livre, d'environ 120 pages, est destiné aux élites de l'étranger et met en avant les succès de la politique politico-économique chinoise notamment sur le plan du développement de l'augmentation du niveau de vie. Il est agrémenté de nombreux discours de leaders chinois comme Mao Zedong, Deng Xiaoping, Hu Jintao et bien évidemment Xi Jinping.

Le Parti espère ainsi toucher des leaders de pays en voie de développement, mais aussi l'opposition dans certains pays développés, notamment dans des partis de frange. 1.7 milliard de dollars sont destinés à ce projet de propagande massive internationale, dont 1 milliard est destiné à l'Afrique, et le reste partagé équitablement entre le monde arabe, l'occident et l'Asie.

Loi sur le salaire minimum mensuel :

Mesure attendue depuis longtemps par le peuple chinois, le gouvernement central vient de promulguer une grille de salaires mensuels minimums par province. Auparavant, chaque province fixait elle-même son salaire minimum et disposait d'une séparation en "districts salariaux" où elle pouvait encore faire varier les salaires au sein même de la province. C'est désormais Pékin qui fixera les salaires pour la totalité du territoire national excepté les SAR de Macao et Hong-Kong et Taïwan.

Carte :

Ces salaires sont calculés par rapport aux coûts de la vie et au développement économique des provinces, et tout employeur qui y manquera sera passible d'une amende et d'une potentielle peine de prison. Si les salaires ne sont pas forcément plus élevés que ce qui existait auparavant dans les provinces, la nouvelle d'une directive centrale concernant les revenus personnels rassure beaucoup les chinois. Le gouvernement central, souvent lointain et invisible en comparaison avec les gouvernements locaux, dispose néanmoins d'une force de frappe légale inégalée en Chine, et cette même distance l'exempte de corruption sur les affaires locales.

Un ouvrier dans une mine de charbon, Shanxi, 2021

Cette réforme n'a pas été très épineuse à mettre en place, car elle ne fait que transférer une capacité provinciale vers le centre, mais la prochaine étape des réformes sociales concernent le Hukou, ce système de passeport interne maintes fois modifié, qui aujourd'hui sert surtout à décourager les populations de migrer à travers des bénéfices sociaux dans leurs lieux de naissance. Le Ministère de l'Economie et le Ministère de la Sécurité Publique promettent une réforme du Hukou, centrée sur le Hukou des travailleurs migrants, d'ici la fin de l'année.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6024
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] République Populaire de Chine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum