Guerre civile irakienne [Terminée - Victoire gouvernement irakien]

Aller en bas

Guerre civile irakienne [Terminée - Victoire gouvernement irakien]

Message par Bureau le Mar 3 Juil 2018 - 14:08

Guerre civile irakienne (2014 - en cours)



carte:


La seconde guerre confessionnelle irakienne ou seconde guerre civile irakienne est une phase de la guerre d'Irak qui a commencé le 30 décembre 2013, après le retrait de la coalition militaire en Irak (2003–2011). Elle fait suite à la première guerre confessionnelle irakienne, déclenchée le 22 février 2006 et achevée le 30 juin 2009.

À partir de décembre 2013, l'État islamique en Irak et au Levant, mouvement djihadiste implanté en Irak et en Syrie, s'empare d'une partie de l'ouest du pays en profitant de la désorganisation de l'armée irakienne. Entre janvier et août 2014, l'EI étend son territoire sur une grande partie de l'Irak, s'empare de Mossoul et y proclame un califat. Dans le même temps, cette organisation étend son territoire dans l'est de la Syrie. En août 2014, une nouvelle coalition intervient en Irak. Le 15 septembre 2014, la conférence internationale de Paris s'engage à fournir « une aide militaire appropriée » à l'Irak pour lutter contre l'État islamique. Les combats sont indécis entre l'été 2014 et le printemps 2015, mais à partir de la fin de l'année 2015 les forces irakiennes soutenues par la coalition commencent à reprendre l'avantage.

Le 25 septembre 2017, la tenue d'un référendum sur l'indépendance du Kurdistan irakien provoque de fortes tensions entre le gouvernement régional du Kurdistan et le gouvernement de Bagdad.

Le 13 octobre, l'armée irakienne, la police fédérale et les Hachd al-Chaabi lancent une première opération militaire dans la région de Kirkouk. Elles s'emparent de la Base-102 sans rencontrer de résistance de la part des Kurdes, mais plusieurs milliers de peshmergas se déploient pour défendre la ville. Le 16 octobre, les forces de Bagdad passent à l'offensive et reprennent en quelques heures Kirkouk et ses environs, presque sans rencontrer de résistance de la part des peshmergas de l'UPK. Le matin du 17 octobre, l'armée irakienne et les Hachd al-Chaabi reprennent Sinjar, que les peshmergas du PDK abandonnent sans combattre ; la ville passe alors sous le contrôle du groupe Lalesh, une milice yézidie ralliée au gouvernement de Bagdad et intégrée aux Hachd. En revanche, les groupes du PKK maintiennent leurs positions dans les Monts Sinjar. Le même jour, les villes de Bachiqa, Makhmour, Jalula, Khanaqin et presque tous les champs pétroliers de la région de Kirkouk sont repris par les forces irakiennes, une fois encore presque sans résistance. Les Kurdes perdent alors en 48 heures presque tous leurs grains réalisés lors du conflit contre l'État islamique ; le gouvernement régional du Kurdistan retrouve à peu près ses frontières de 2014 et les divisions s'accentuent entre le PDK et l'UPK, qui s'accusent mutuellement d'être responsables de la déroute.

Le 20 octobre, l'armée irakienne reprend aux peshmergas la totalité de la province de Kirkouk, cette fois après de violents combats dans la région d'Altun Kupri. Depuis, la situation semble être stabilisée.


Dernière édition par Bureau le Mar 24 Juil 2018 - 16:50, édité 1 fois
avatar
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 685
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre civile irakienne [Terminée - Victoire gouvernement irakien]

Message par Bureau le Mar 24 Juil 2018 - 16:49

Mise à jour


Le gouvernement irakien annonce au monde la reprise totale du contrôle du territoire national irakien des mains de l'Etat Islamique. Les dernières poches et cellules terroristes ont été respectivement conquises et détruites par l'armée irakienne.

Le Désert d'Anbar notamment, qui contenait de nombreuses caches d'armes terroristes, a été placé entièrement sous contrôle de l'Etat, après plus d'un an d'opérations compliquées étant donnée la géographie de la région.
La république parlementaire fédérale a donc déclaré lors d'une tenue extraordinaire du parlement irakien la fin de la guerre civile qui sévissait dans le pays depuis 2014.

Le bilan est lourd, et le pays profondément changé : près de 74 000 civils ont été assassinés dans le conflit, et plus de 5,6 millions d'irakiens ont été forcés de quitter leur foyer et se sont retrouvés sur les routes. Un total d'environ 130 000 personnes sont mortes des conséquences de la guerre (pénuries alimentaires, conditions climatiques sur les routes, pertes au combat, maladies, etc...).

Le paysage politique est également changé, avec une "Union Sacrée" du Kurdistan irakien et du reste de la nation, qui conserve une grande velléité autonomiste mais s'est intégré dans le fédéralisme irakien sans trop de soucis. Le nombre de milices kurdes reste un point de tension entre Bagdad et Erbil. Nechirvan Barzani a été notamment élu Président du Kurdistan Irakien sous les drapeaux du Parti Démocratique Kurde.
avatar
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 685
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre civile irakienne [Terminée - Victoire gouvernement irakien]

Message par Bureau le Mar 24 Juil 2018 - 16:50

Fin de la guerre civile.
avatar
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 685
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre civile irakienne [Terminée - Victoire gouvernement irakien]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum