[Plainte] Irréalisme Projet Spatial [traité]

Aller en bas

[Plainte] Irréalisme Projet Spatial [traité]

Message par Skorm123 le Dim 12 Aoû 2018 - 1:08

FORMULAIRE PORT DE PLAINTE

• Nom du porteur de plainte : Skorm123

• Personne visée par la plainte : Gungauss

• Motif d'accusation : Irréalisme temps de projet pour le projet Buran-II.
Le projet Energia-Buran est un projet d'avant la fin de la guerre froide (1986) qui a plutôt bien avancé, mais fut abandonné par l'URSS. En 2018 la Russie semble l'avoir repris, mais je doute de la faisabilité (c'est possible je pense) mais surtout sur le temps nécessaire pour réussir ce projet, sachant qu'il s'agit de dépoussiérer un projet datant de 1986, de 30 ans venant d'un régime qui avait une base industrielle et économique différente d'aujourd'hui. Je veux appuyer sur le fait que je ne dis pas que ce projet est impossible, mais il me semble bien plus difficile à faire que ce que pense Gun et surtout plus long.

Plusieurs arguments de ma part suite à une discussion sur Discord :
-lorsqu'en 1986 les navettes ont étés produits, ils auraient pu être produit par une machine, une entreprise qui n'existe plus aujourd'hui ou n'est plus en Russie (en Ukraine?), posant problème, on peut parler par exemple d'un simple boulon spécifique à la vitre du cockpit voir de l'électronique présent à l'intérieur. De plus, une entreprise d'Etat ou privé ne va pas garder une machine qui ne sert qu'à la production de cet objet spécifique qui ne sera pas réutiliser peut-être, vu que le projet fut abandonné. Il faut alors reconstruire ce qui permettra de fabriquer ce matériel, prenant du temps.
-un projet vieux de 30 ans, il faut dépoussiérer des données de cet âge, les données sur des vieilles machines, ou papiers, peut-être même qu'il y aura des pertes, on ne sait jamais. Il faut être capable de rassembler tout les plans de la navette, ce qui peut prendre du temps, énormément, et si un truc est perdu faut le ré designer, le refaire quoi, dans l'incertitude que cela fonctionne. De plus, j'ai de sérieux doute sur l'électronique du projet, c'est le truc qui a le plus changé, et plus personne ne pourrait produire des choses aussi vieux je pense, à moins de refaire ce domaine dans son ensemble, prenant du temps.

Gungauss a exposé quelques arguments (je risque d'oublier des choses, il pourra bien sur les ajouter ici même pour exposer son point de vue) :
-centralisation du domaine spatial russe, en gros la même entreprise publique s'occupe de tout, y compris les projets actuels, permettant de remettre le projet assez rapidement, sans trop de problèmes.
-la crise économique et industrielle russe d'après la chute de l'URSS n'a pas touché ce domaine là qui est centralisé sous l'Etat et a continué (et il a raison) à être efficace, la preuve avec Soyouz utilisé partout dans le monde.
-si l'élément est introuvable ou pas possible à reproduire, il faut cannibaliser les éléments les morceaux manquants des navettes de 1986, 11 ont étaient produits je crois qu'il m'a dit, pour envoyer à une entreprise privé pour produire l'élément manquant, prenant du temps.

• Preuve (sous forme de screenshot ou autre) :  http://www.chacunsonpays.com/t8217p225-v2018-topic-officiel#113739

• Sanction demandée par le porteur de plainte : C'est plus un débat que d'une accusation. Je vais pas rage quit si vous décidez de laisser Gungauss faire son message. Mais étant donnée l'importance qu'a le spatial dans cette V, plusieurs années de développement supplémentaire (2 car le jeu ne dure pas forcement hyper longtemps, même si un projet comme ça coûterait bien plus IRL, je pense). Merci
avatar
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1336
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Plainte] Irréalisme Projet Spatial [traité]

Message par Gungauss le Dim 12 Aoû 2018 - 1:22

Je ne vais pas re-citer mes arguments que Skorm a déjà explicité ici.

Néanmoins, je tiens à souligner plusieurs choses :

- ce programme étant secret, il a une optique autre que scientifique. Des secteurs différents de l'aérospatial ont participé au projet (secret, Programme-A), notamment de très grandes entreprises russes dans le domaine de l'aéronautique et de l'électronique embarqué.

- la durée de développement longue de la navette Buran et de son lanceur Energia, dans les années 70-80, a été long pour une raison simple : l'Union Soviétique avait un retard technologique dans plusieurs domaines liés à la motorisation des fusées et des lanceurs (pour faire court, l'URSS maîtrisait parfaitement les systèmes à mélange kérosène-oxygène, mais très peu les systèmes à ergols liquides, ce qui a nécessité de créer des moteurs kérosène-oxygène de l'ordre de 4x plus puissant que ce que l'URSS possédait à l'époque, ce qui pris beaucoup de temps), retard comblé par Roscosmos grâce à RKK Energia, ainsi qu'aux échanges technologiques liés à la réalisation de l'ISS et qui ont été nécessaires pour les ravitaillements spatiaux de la station. Prenant en compte ce retard comblé, la réutilisation de plans et de programmes pré-existants ainsi que de pièces déjà fabriquées (et pour la plupart encore en fabrication et utilisées dans les autres programmes spatiaux russes), la durée de mise au point de la fusée Energia-II est donc logiquement beaucoup plus courte : pas d'études aérodynamiques, vectorielles, de blueprints nécessaires, assez peu de réadaptation nécessaires, etc.

- Enfin, nous sommes effectivement dans une V où le spatial a une importance. Les USA, l'ESA, la France, la Chine se tournent vers l'espace et provoquent une concurrence très forte, poussant à la rapidité et, parfois, au mépris des risques. Le lancement de Energia-II et Buran-II est bien un lancement expérimental, clairement pas un lancement opérationnel (d'où l'absence de personnel humain à bord), et il n'est clairement pas question d'utiliser ces deux engins de manière pérenne avant au moins 2023-2024 en étant optimiste et à raison de plusieurs lancements de test par an. Donc non, ce lancement ne signifie pas que la Russie sera sur la Lune dans deux mois ou que Buran-II pourra envoyer de la logistique et des modules vers l'ISS ou son successeur dans deux semaines. La fusée a effectué un lancement, réussi, mais n'est pas en service actif avant un certain temps.
avatar
Gungauss
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3389
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : A bord du R95

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Plainte] Irréalisme Projet Spatial [traité]

Message par Bureau le Dim 12 Aoû 2018 - 17:12

Bonjour,

La modération a en effet jugé le lancement de Energia-II comme extrêmement rapide et peut-être même prématuré par le joueur russe. En conséquence, un frein financier a été appliqué par event, et le prochain lancement de Energia-II devra se faire via un jet de dé. Il aurait été préférable de faire le premier lancement par jet de dé, mais malheureusement ce ne fut pas possible.

Cordialement,
L'Administration.

PS : http://www.chacunsonpays.com/t8217p225-v2018-topic-officiel#113756

avatar
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 685
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Plainte] Irréalisme Projet Spatial [traité]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum