[✓] Royaume de Serbie

Aller en bas

[✓] Royaume de Serbie

Message par galx le Sam 29 Sep 2018 - 14:40

Royaume de Serbie


Informations Générales:


Régime Politique: Monarchie Constitutionnelle
Capitale: Belgrade
Carte:
Spoiler:
Population: 2.6 millions d'habitant
Langue: Serbe
Roi: Pierre Ier de Serbie
Président du Conseil des Ministres: Nikola Pašić (People's Radical Party)

Economie:

PIB:5.3 milliards
Indice d'industrialisation: 0.5
Inflation: X
Croissance: X
Déficit: X
Dette publique: X
Chômage: X

Armées Serbes:



Commandant en chef des armées serbes:Général Radomir Putnik
Effectif total en temps de paix: 30 000 hommes
Mobilisables: 200 000 hommes

Armée de terre:

Spoiler:

Commandant en chef de l'armée de terre:Général Petar Bojović
Budget:
Effectifs:
Effectifs détaillés:
. Division d'infanterie: 10
. Division de cavalerie:
Equipement individuel:
. Fusil Mauser-Kola 1871
. Fusil Mauser-Kola 1884
. Fusil Mauser-Koka-Đurić
. Nagant M1895
. Mitrailleuse Maxim
Composition des divisions serbes:
Spoiler:

Division d'infanterie: 25 000 hommes
. Quatre régiments d'infanterie
. Un régiment de cavalerie
. Un régiment d'artillerie
. Un demi bataillon de pionnier
. Autre (télégraphe, ravitaillement,...)
Artillerie:
. 150 canons (principalement 75mm)


Dernière édition par galx le Jeu 4 Oct 2018 - 14:14, édité 3 fois
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1906
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 21
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Royaume de Serbie

Message par Bureau le Sam 29 Sep 2018 - 18:52

Validé.
avatar
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 552
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Royaume de Serbie

Message par galx le Dim 30 Sep 2018 - 18:01

Royaume de Serbie


Politique Générale du Royaume:

Spoiler:

Monument à la gloire de Mihailo Obrenovic à Belgrade.

Depuis l’arrivée de Pierre Ier sur le trône, le Royaume de Serbie connait un certain âge d’or. Sur le plan politique, le pays dispose d’une des constitutions les plus libérales d’Europe calqués sur le modèle britannique. Cette souplesse politique a des répercutions plus que positive sur la vie sociale et culturelle du royaume. En effet à l’heure actuelle la Serbie apparaît comme un véritable phare de liberté pour tous les serbes des Balkans au grand damne des puissances impérialistes comme l’Autriche-Hongrie ou l’Empire Ottoman. Le Parti Populaire Radical actuellement au pouvoir (centre-droit) entend bien poursuivre cette politique libérale qui génère tant de bienfait pour le peuple serbe.

Sur le plan économique, les objectifs du gouvernement sont plutôt simples. Il s’agit de manière générale de poursuivre la modernisation du pays via notamment le développement d’infrastructure et d’industrie. Cet essor économique doit permettre à terme d’échapper à la tutelle austro-hongroise sur l’économie nationale. En effet pour l’instant, les principaux revenus du royaume réside dans l’exportation de porc à destination de Viennes. Si du point de vue économique ces échanges sont très lucratif, d’un point de vue politique il est peu concevable pour la Serbie de s’enfoncer dans une dépendance vis-à-vis de l’Autriche-Hongrie. Il s’agit-là d’un des plus gros défis qui se pose au gouvernement. Doit-on choisir de privilégier la défense des intérêts politiques au risque de sacrifier l’essor économique du pays ? Si cette question reste pour l’instant sans réponse, il est clair que l’exécutif serbe va devoir démarcher de nouveau partenaire commerciaux afin de diversifié les destinations de ses exportations. Cette tache risque d’être d’autant plus difficile que l’absence d’accès à la mer place la Serbie sous le bon-vouloir des pays voisins. L’agenda économique du gouvernement comporte aussi la modernisation de l’agriculture. Actuellement très primitive, elle manque cruellement de compétitivité. De plus elle sort d’une crise sévère provoqué par la concurrence notamment venu d’Australie et la situation des paysans restent donc très précaire.

En matière de géopolitique, la position du Royaume de Serbie reste elle aussi précaire. En effet la proximité avec deux Empires et les ambitions territoriales des politiques poussent le gouvernement à mettre la question militaire au premier plan. A l’heure actuelle, l’armée serbe manque cruellement de matériel. Le nombre de canon voir même de fusil reste grandement insuffisant. L’armée régulière peine à être équipé correctement et c’est encore pire pour les réservistes. L’effort doit donc être porté sur la puissance de feu qui manque cruellement à nos braves soldats. Ce renforcement ne pourra se faire qu’à travers d’alliances solides avec d’autre pays puisque le Royaume reste incapable de développer une véritable industrie de l’armement (hormis les fabriques de Kragujevac). Tout naturellement, c’est surement vers la Russie mais aussi vers la France que le pays risque de se tourner. En effet, le roi Pierre Ier est un éminent francophile et à même combattu au sein de la Légion étrangère lors de la guerre de 1871. Ce passif risque fort d’influencer les futures décisions diplomatiques du royaume. En tout cas il est clair que pour le président du conseil actuel, l’armée serbe se doit d’être à la hauteur des revendications politiques et territoriales du pays.

Politique Internationale:

Spoiler:

Nikola Pašić, chef du gouvernement serbe.

Par la voie de son ministre des affaires étrangères, le gouvernement serbe a tenu à rappeler à la Grèce son plein soutien dans la question crétoise. Il serait en effet tout à fait légitime que celle-ci soit rattachée au royaume de George Ier.
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1906
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 21
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Royaume de Serbie

Message par galx le Jeu 4 Oct 2018 - 14:13

Royaume de Serbie


Economie et Commerce International:

Spoiler:

Paysans serbes en 1905.

Le commerce international est une des priorités majeures du gouvernement serbe. En ce milieu d’année 1905, les nouvelles à ce propos sont plutôt bonnes. L’année passée, la Serbie a pu disposer d’une balance commerciale positive grâce aux efforts en matière d’exportation agricole. Cependant cette réussite économique ne suffit plus aux autorités serbes. En effet, malgré les bons résultats le commerce international reste grandement dépendant de la volonté austro-hongroise qui est le partenaire majeure du royaume. Or au vue des tensions internationales notamment autour de la question de la Bosnie, il est plus que jamais nécessaire pour la Serbie de diversifier au maximum ces partenaires commerciaux afin d’éviter toute ingérence autrichienne.

C’est dans ce contexte tendu que la proposition bulgare a été reçue à Belgrade avec le plus grand des enthousiasmes. L’idée d’une union douanière entre les deux pays a fait son chemin parmi les différents membres du gouvernement. Cette mesure permettrait aux produits serbes de contourner la domination autrichienne tout en trouvant de nouveau déboucher. L’union douanière avec la Bulgarie serait aussi un moyen de toucher de plus large marché en exportant des produits agricoles vers la France où d’autres grandes puissances européennes. Dans cette optique, la réponse du gouvernement serbe au télégramme bulgare fut bien entendu positive. Par ailleurs, le ministre du commerce a aussi fait part de sa volonté de nouer des partenariats commerciaux avec le Royaume de Grèce toujours dans l’objectif de diversifier les importations comme les exportations. Enfin, en signe de défi vis-à-vis de l’Empire Austro-Hongrois, le gouvernement a décidé d’augmenter les droits de douane appliqué à leur produit. Cette mesure comporte bien entendu des risques non négligeables si la Serbie ne parvient pas à trouver des « remplaçants ». L’augmentation du prix des importations pourrait par exemple pénaliser les industries naissantes qui sont à l’heure actuelle grandement dépendance des matières premières autrichiennes. Cependant, le gouvernement s’est montré confiant dans sa capacité à négocier avec les autorités bulgares un accord commercial permettant d’éviter une brusque augmentation du prix des importations.

Parallèlement à cette politique commerciale, le gouvernement ne doit pas perdre de vue ses autres objectifs économiques notamment le développement d’une industrie légère. Pour cela, le pays a besoin de capitaux. En effet la Serbie manque d’une classe bourgeoise nationale capable d’investissement conséquent dans le secteur industriel. Ce manque, les autorités espèrent le combler en faisant appel à des capitaux étrangers notamment français et russe. Ainsi des télégrammes ont été envoyés respectivement à Paris et Moscou afin de demander une aide économique. En cas de réponse positive, ces capitaux devront être investit en priorité dans les infrastructures (routes, chemin de fer,…) et dans l’industrie agroalimentaire au sens large (mécanisation de l’agriculture, fabrique de conserve,…). A la demande des militaires, le gouvernement a aussi accepté le possible renforcement des industries de guerre via des capitaux étrangers notamment dans le domaine de la fabrication de munition dont l’armée manque cruellement. Selon le souhait de Belgrade, ce renforcement pourrait s’effectuer avec l’aide des français dont l’expertise dans ce secteur n’est plus à prouver.
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1906
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 21
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✓] Royaume de Serbie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum