De sancta apostolica romana regnum Georgia

Aller en bas

De sancta apostolica romana regnum Georgia

Message par GeorgeV le Mer 31 Oct 2018 - 23:47



De Sancta Apostolica Romana Regnum Georgia - The Apostolic Holy Roman Kingdom of Georgia

Informations principales

Nom complet : Le Saint-Royaume Apostolique Romain de Georgia
Population : 26 millions d'humains et de métis, 25 millions de robots de différents types et environs 2,6 milliards d'indigènes (1,1 milliard sur Georgia)
Capitale : Roma Nova
Emplacement : 82 Eridani
Race : Humaine, robotique, indigènes

Description

Le Saint-Royaume de Georgia est né d’un grand projet de l’Église Catholique romaine basé sur Terre. Dès les débuts de la colonisation spatiale par l’Homme, l’Église catholique envoya des missions dans les différentes colonies terrestres afin d’évangéliser les populations locales ou encore affirmer son autorité sur des colons en quête de réponse spirituelle. Alors que sur Terre, le catholicisme et la ferveur spirituelle perdirent de plus en plus d’importance, dans certaines colonies l’entreprise évangélisatrice est un véritable succès. Cette réussite incita de grandes corporations terrestres laïques et des hommes d’affaires catholiques à investir massivement dans le projet du Vatican.

Le but ultime du Vatican était de ramasser assez de fonds et de support de la part des Nations-Unis afin d’entreprendre de façon « indépendante » un voyage de colonisation dans une partie jusqu’alors jugé hostile. De façade, il s’agissait d’une grande mission évangélisatrice, mais en coulisse, les intérêts des grandes corporations tels que la Seegson mis de nombreux efforts à voir ce projet aboutir afin d’obtenir certaines concessions importantes de la part des autorités cléricales. Ainsi, en l’an de grâce 2300, les premiers colons catholiques mis le pied sur le système 82 Eridani et nomma la principale planète « Georgia » en l’honneur de Saint-Georges, martyr et patron de la chevalerie, tueur de dragons, véritable allégorie de la Sainte-Mission investi en ces hommes et femmes venant de Terre. Ils nomment, en l’honneur de l’éternelle cité de Rome et siège de la papauté, leur humble capitale « Roma Nova ».

Planète déjà occupée par une population indigène mal connue, les colons humains ont entretenu de bonnes relations avec ceux que l’on nomme simplement « indigène » de par leur manque de culture, langue ou religion unique harmonisé. Race assez peu développer ayant des caractéristiques s’apparentant davantage à de grands chimpanzés avec aucun poil qu’à des humanoïdes, il s’agit d’une race assez docile à l’établissement de la colonie missionnaire. De nombreux échanges ont lieu au court des années, la colonie missionnaire étant son influence à la grandeur de la planète attirant de plus en plus de corporation et de colon venu de Terre, notamment du continent africain où la misère est la plus criante sur la planète mère.  Les corporations importèrent massivement des robots venus de Terre et de Mars afin de pallier au manque de personnels sur Georgia.

Malgré les débuts prometteurs de la colonie, la distance avec le Vatican et les Nations-Unies ont rapidement distancé la colonie de la Terre. Les mélanges entre locaux et humains faisant naître une nouvelle classe de citoyens métissée qui on alors peu de liens avec la Terre ou encore les dogmes et les canons du catholicisme terriens. Une nouvelle ferveur religieuse, avec de nombreuses différences et incluant des croyances indigènes se développe rendant la Georgia hostile au Vatican. Sans réel moyen de projection et sans le support des Nations Unies, le Vatican ne pouvait que compter sur la loyauté des évêques locaux afin que la colonie reste fidèle aux ordres du chef de l’Église, mais surtout, apporte les redevances dues dans les coffres de la papauté.

L’Évêque de Roma Nova, le plus influent de la colonie, flairant la bonne affaire, décide en l’an 2389 de ne plus payer aucune tribu au Vatican, faisant de facto « l’indépendance » de la Georgia, bien que le Vatican n’eut jamais une influence politique importante dans la colonie. Soutenu par les corporations qui voyaient ainsi leur influence auprès de l’évêque de Roma Nova s’accroitre, il décide de lui-même se nommé Pape de la Sainte-Église catholique, sous le nom de Alexandre IX, créant ainsi un schisme au saint de l’Église. Insignifiant aux yeux du Vatican terrestre, car la Georgia reste très loin de la Terre, Alexandre IX règne en jusqu’à ce jour sur la planète avec une population humaine de moins en moins importante, et une population métisse qui prend une influence démographique et économique importante. Il décida de nommer le pays le Saint-Royaume de Georgia, sans aucune intention royale toutefois, car il s’agit « du Royaume de Dieu ».


Politique

Nom du dirigeant : Alexandre IX (humain)
Alexandre IX, ummus pontifex Ecclesiae universalis:
Type de gouvernement : Dictature
Langue officielle : Latin - Anglais pour l'usage civile
Religion officielle : Catholicisme Géorgien
Traits éthiques : Autoritaire, spiritualiste, xénophile
Civics : Clergé exalté, culte impérial, guildes et corporations minières

Spoiler:
Législation des autres races
L’expression « autres races » désigne toutes les races différentes de votre race dominante.

Apartheid entre les cyborgs et les humains : Interdit
Droit à la propriété des autres races : Autorisé
Droit au travail des autres races : Autorisé
Droit de vote des autres races : Interdit
Esclavagisme : Autorisé envers les robots
Métissage avec les autres races : Autorisé
Racisme d’Etat : Non

Libertés générales

Grèves : Interdit
Liberté de culte : Interdit
Liberté de déplacement intérieur : Autorisé
Liberté d'expression : Censure d'État
Liberté de possession d’un vaisseau spatial : Limité au vaisseaux monoplaces sans hyperdrive

Réglementation des mœurs

Adultère : Interdit
Avortement : Interdit
Cyborg : Interdit
Eugénisme : Interdit
Euthanasie : Interdit
Homosexualité : Interdit
Polygamie : Interdit
Prostitution : Interdit

Réglementation sécuritaire

Alcool : Autorisé
Armes à feu : Autorisé
Communautarisme : Autorisé
Drogues : Interdit
Peine de mort : Autorisé
Tabac : Autorisé






avatar
GeorgeV
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2220
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Québec, Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: De sancta apostolica romana regnum Georgia

Message par Bureau le Sam 10 Nov 2018 - 18:46

Armée : 4 destroyers, 10 frégates, 30 navettes, 200'000 soldats
avatar
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 719
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum