[√]United States of America

Aller en bas

[√]United States of America

Message par Sirda le Sam 8 Déc 2018 - 19:31


United States of America
 



The Star-Spangled Banner  





Carte


Spoiler:


Informations générales


Informations principales

Nom : Etats-Unis d’Amérique
Nombre d'habitants : 144,1 millions d’habitants
Superficie totale : 9’833’517 kilomètres carrés
Religion officielle : Aucune
Langue officielle : Aucune au niveau fédéral
Capitale : Washington D.C
Monnaie : Dollar américain

Description

................Les États-Unis, en forme longue les États-Unis d'Amérique, sont un pays transcontinental dont l'essentiel du territoire se situe en Amérique du Nord. Les États-Unis ont la structure politique d'une république constitutionnelle fédérale à régime présidentiel composée de quarante-huit États, tous adjacents et formant le Mainland, ainsi que des possessions ultramarines, à l’instar de l’Alaska, situé à l’ouest du Canada, de Hawaï, un archipel situé au milieu de l’océan Pacifique-nord. Celui-ci est encadré par l'océan Atlantique à l'est et l'océan Pacifique à l'ouest, et se trouve bordé au nord par le Canada et au sud par le Mexique. De plus, le pays comprend quatorze territoires insulaires disséminés dans la mer des Caraïbes et le Pacifique. La géographie et le climat du pays sont extrêmement diversifiés, abritant une grande variété de faune et de flore, faisant des États-Unis l'un des 17 pays mégadivers de la planète. La capitale fédérale, Washington, est située dans le district de Columbia, une zone située hors des quarante-huit États, et soumise à un statut juridique spécial comparé à ces derniers. La monnaie est le dollar américain. Le drapeau se compose de treize bandes rouges et blanches ainsi que cinquante étoiles représentant les cinquante États fédérés de l'union. L'hymne national s'intitule The Star-Spangled Banner. Il n'y a pas de langue officielle aux États-Unis, bien que la langue nationale de facto soit l'anglais américain. En revanche, chaque Etat fédéré opte pour la langue qu’il souhaite, faisant qu’une large majorité d’entre eux ait choisi l’anglais, mais que certains, à l’instar de la Louisiane ou du Maine, reconnaissent aussi le français comme langue co-officielle, à côté de l’anglais.

................Avant d'être exploré et conquis par les Européens, le territoire américain est d'abord occupé par les Amérindiens qui migrent depuis l'Eurasie il y a environ 15 000 ans. La colonisation européenne débuta au XVIème siècle. Le 14 mai 1607, la colonie anglaise de Virginie est fondée ; par la suite, douze autres colonies britanniques sont fondées le long de la côte Atlantique, tandis que d'autres puissances européennes explorent le reste du territoire américain. Une série de conflits entre les Treize colonies et la Grande-Bretagne mènent à la guerre d'indépendance en 1775. La déclaration d'indépendance est proclamée le 4 juillet 1776, dans laquelle les treize colonies se fédèrent pour former les États-Unis d'Amérique, la première nation décolonisée du monde reconnue par la Grande-Bretagne à la fin de la guerre en 1783. L'histoire contemporaine des États-Unis est marquée par la rivalité entre New York et Philadelphie, puis par la conquête de l'Ouest et la guerre de Sécession. Au début du XXe siècle, le pays devient une puissance industrielle qui a les moyens d'intervenir à l'extérieur de ses frontières. Il participe à la Première Guerre mondiale et subit la Grande Dépression dans les années 1930. En 1914, les Etats-Unis s’engagent dans un nouveau conflit, la Seconde Guerre mondiale, à la suite de l’attaque de Pearl Harbour par la Marine impériale japonaise, ressentie comme une véritable humiliation par les américains. Vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale aux côtés des Alliés, les États-Unis deviennent une superpuissance mondiale. Apparaît dès 1945 une nette opposition entre iceux et l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques, dans une nouvelle forme de conflictualité qui sera appelée plus tard Guerre Froide.


Économie


Description de l'économie

................Durant la Seconde Guerre mondiale, la montée en puissance du complexe militaro-industriel des États-Unis permit d'équiper les pays alliés dans le conflit. Pour financer cet effort, la part des impôts fédéraux du produit intérieur brut – un indicateur clé de l'ensemble de la charge fiscale – est passée de 7,6 % en 1941 à 20,4 % en 1945. En 1944, les accords de Bretton Woods consacrent le dollar américain comme monnaie de référence internationale. En 1945, les États-Unis sont le seul pays allié resté intact : le territoire américain n'a pas été envahi et n'a pas connu de destructions massives, sauf à la suite de l’attaque japonaise sur Pearl Harbor en 1941. Alors que les belligérants européens connaissent une importante crise monétaire, les réserves américaines en or demeurent intactes, de même que l’agriculture et l’industrie. Les États-Unis possèdent 2/3 du stock d’or mondial et imposent un nouveau système monétaire international à la conférence de Bretton Woods de juillet 1944. Le dollar américain n'a pas perdu de sa valeur contrairement à d'autres unités monétaires et devient la monnaie de référence internationale. Il faut néanmoins reconvertir l’économie de guerre vers la production de biens de consommation et assurer les débouchés économiques extérieurs. Le pays occupe la première place mondiale dans tous les domaines de l'économie. Il assure l'équivalent de la moitié de la production de la planète ; il possède 2/3 de la flotte mondiale et assure 25 % des échanges. La balance commerciale est excédentaire, mais dépend principalement de la capacité des économies européennes à se reconstruire dans cette période de l’après-guerre.

Données économiques

Produit intérieur brut : 1'285 milliards de dollars de 1990
Taux de croissance :
Taux de chômage :
Taux d’inflation : 14,36%

Dette publique : 275 milliards de dollars
Déficit public : 4,347 milliards de dollars
Recettes publiques : 31,513 milliards de dollars
Dépenses publiques : 35,860 milliards de dollars, dont

  • Défense nationale : 16 milliards de dollars
  • Intérêts de la dette publique : 5 milliards de dollars
  • Remboursements : 1,585 milliards de dollars
  • Pensions aux vétérans : 4,208 milliards de dollars
  • Aides au développement & finances internationales : 2,754 milliards de dollars
  • Dépenses générales : 5,078 milliards de dollars
  • Entreprises publiques et agences de l’Etat : 735 millions de dollars
  • Autres dépenses : 1,5 milliards de dollars

Politique


Caractéristiques politiques

Type de puissance : Superpuissance
Type de gouvernement : Régime présidentiel

Description

................La Constitution des États-Unis est, selon ses propres termes, la « loi suprême du pays ». Acceptée le 17 septembre 1787 par une convention réunie à Philadelphie, elle s'applique depuis le 4 mars 1789. Modifiée par vingt-et-uns amendements, elle est une des plus anciennes constitutions écrites encore appliquées. Le régime politique étatsunien est fondé sur une séparation stricte des pouvoirs, établissant ainsi un régime présidentiel. Le pouvoir exécutif est du ressort d'un président des Etats-Unis, à la fois chef de l'État et chef du gouvernement. Le pouvoir législatif est bicaméral. Il s'agit du Congrès, composé de deux chambres : d'une part la Chambre des représentants, qui représente les citoyens, et d'autre part le Sénat, qui représente les États fédérés. Seules ces chambres possèdent l'initiative parlementaire et votent les lois, ainsi que le budget fédéral. Enfin, le pouvoir judiciaire présente à son sommet la Cour suprême, qui veille au respect de la Constitution par les lois, les États fédérés et les organes de l'État fédéral. La Constitution prévoit ainsi par ce système l'équilibre des pouvoirs ainsi que leur collaboration. Ratifiée à l'origine par treize États fédérés, aujourd'hui au nombre de quarante-huit, elle crée un État fédéral. Bien que la Constitution et les lois des États-Unis s'imposent aux divers États fédérés, de très larges prérogatives leur sont réservées. Le gouvernement est, dès l'origine, de type républicain et fondé sur la souveraineté du peuple. Son caractère démocratique au sens actuel du terme, avec le suffrage universel, apparaît plus progressivement, parfois au travers d'amendements, plus souvent par le changement des lois ou des revirements de jurisprudence.

President of the United States of America


POTUS : Harry S. Truman (Parti démocrate)
   
................Le président des États-Unis d'Amérique est le chef du pouvoir exécutif, pouvoir prévu par la Constitution des États-Unis aux côtés des pouvoirs législatif et judiciaire. Selon la Constitution, il est également le commandant en chef des forces armées. Il existe un système complexe de freins et contrepoids (checks and balances) visant à assurer l'équilibre de ces trois pouvoirs. C'est ainsi que le président sélectionne les candidats aux postes gouvernementaux (exécutif) mais leur nomination dépend du Sénat (législatif). Il en va de même pour les juges de la Cour suprême (judiciaire). Inversement, le Congrès (législatif) dispose d'un droit d'opposition (majorité des deux tiers de la Chambre des représentants et du Sénat) à un véto du président. Il peut aussi engager une procédure de destitution (impeachment) du président. La Cour suprême (judiciaire) peut, elle, déclarer inconstitutionnelle une loi proposée par le président ou la Chambre des représentants. Le président est élu tous les quatre ans en même temps que le vice-président, généralement en fin d'années bissextiles au suffrage universel indirect. Son mandat débute le 20 janvier de l'année suivante et dure quatre ans. Il n’est soumis à aucune limite de renouvellement.

Administration Truman

................L'Administration aux États-Unis est le pouvoir fédéral des États-Unis. C'est la désignation courante du pouvoir exécutif de la Maison-Blanche dans les médias. Celui-ci est divisé en departments à la tête desquels sont placés des secretaries, nommés par le président et responsables devant lui uniquement, ils en sont donc les bras administratifs. Il n'existe donc pas de collégialité de ces responsables même s'ils sont membres du traditionnel cabinet. Ces secretaries font également partie, depuis 1792, de la ligne de succession présidentielle, après le speaker de la Chambre des représentants et le président pro tempore du Sénat, dans le cas d'une vacance à la fois de la présidence et de la vice-présidence, à la condition toutefois qu'ils répondent aux critères énumérés par l'article 2 de la Constitution des États-Unis fixant les conditions éligibilités de Président. La Constitution américaine se réfère à ces dirigeants quand elle autorise le président dans l'article 2, section 2 à « exiger l’opinion, par écrit, du principal fonctionnaire de chacun des départements exécutifs sur tout sujet relatif aux devoirs de sa charge. »

Vice-président : Aucun
Secrétaire d’Etat : James F. Byrnes (Parti démocrate)
Secrétaire au Trésor : John W. Snyder (Parti démocrate)
Secrétaire à la Guerre : Robert P. Patterson (Parti républicain)
Procureur général : Tom C. Clark (Parti démocrate)
Postermaster General : Robert E. Hannegan (Parti démocrate)
Secrétaire à la Marine : James V. Forrestal (Parti démocrate)
Secrétaire à l’Intérieur : Julius A. Krug (Parti démocrate)
Secrétaire à l’Agriculture : Clinton P. Anderson (Parti démocrate)
Secrétaire au Commerce : W. Averell Harriman (Parti démocrate)
Secrétaire au Travail : Lewis B. Schwellenbach (Parti démocrate)

Sénat

................Le Sénat des États-Unis est la chambre haute du Congrès américain. Il est composé de 96 membres, deux par État des États-Unis, élus au suffrage universel direct pour six ans. Avec la chambre basse du Congrès, la Chambre des représentants, il constitue la branche législative du gouvernement fédéral des États-Unis. Le Sénat représente avant tout les États fédérés ; chaque État y dispose d'un poids égal. Tous les deux ans, les mandats de 32 des 96 sénateurs sont renouvelés, lors de l’Election Day. Le rôle du Sénat des États-Unis est principalement de voter les lois fédérales. La Constitution américaine dispose que l'approbation des deux chambres est nécessaire pour qu'une loi soit ratifiée. Dans une certaine mesure, le Sénat conseille également le gouvernement. Les pouvoirs exclusifs conférés au Sénat sont considérés comme plus importants que ceux de la Chambre de représentants. Ses responsabilités sont donc plus étendues que celles de la Chambre des représentants. Le président des États-Unis ne peut ratifier des traités ou faire des choix importants sans l'avis et le consentement du Sénat.

Parti républicain : 51 sénateurs
Parti démocrate : 45 sénateurs

Chambre des représentants

................La Chambre des représentants des États-Unis compose, avec le Sénat, le Congrès des États-Unis et forme à ce titre l'un des deux organes du pouvoir législatif américain. Elle représente les citoyens au sein de l'Union et constitue la chambre basse du Parlement fédéral. En plus de voter les lois fédérales, la Chambre des représentants : détient l'initiative pour le vote du budget. Le Sénat peut tout de même amender ou rejeter ses propositions ; peut élire le président des États-Unis, si aucune majorité ne peut être trouvée au sein des grands électeurs. Dans ce cas, chaque délégation d'État dispose d'une seule voix ; vote la mise en accusation d'un haut fonctionnaire du gouvernement, dont le procès se tient par la suite devant le Sénat.

Parti républicain : 248 députés
Parti démocrate : 185 députés
Parti progressiste : aucun député
Parti américain travailliste : 1 député

 
United States Armed Forces


Budget des Armées : 16 milliards de dollars
Chef d'État-Major des Armées : Fleet Admiral William D. Leahy
Actifs : 1,566 millions de soldats




United States Army

Chef d'État-Major : Général d'armée Dwight D. Eisenhower
Effectifs : 990'000 soldats

ÉQUIPEMENT :
Chars d’assaut
20'000 M4 Sherman
2'000 M26 Pershing

Chars légers
300 M22 Locust
1'000 M24 Chaffee

Chasseurs de chars
500 T48 Gun Motor Carriage
1'000 M18 Hellcat

Artillerie
800 M7 Priest
500 Howitzer Motor Carriage M8
200 M40 Gun Motor Carriage
500 M3 Gun Motor Carriage
800 T40 Whizbang

Véhicules divers
6'000 M2 half-track car
20'000 M3 Half-track
2'000 M9 half-track
8'000 M3 Scout Car
8'500 M8 Greyhound




United States Marines Corps

Commandant du Corps des Marines : Général Alexander Vandegrift
Effectifs : 92'000 Marines

ÉQUIPEMENT :
1'000 M4 Sherman



United States Navy

Chef des Opérations Navales : Fleet Admiral Chester W. Nimitz
Effectifs : 484'000 hommes

ÉQUIPEMENT :
Porte-avions
USS Enterprise (CV-6), classe Yorktown
23 porte-avions de classe Essex
3 porte-avions de classe Midway

Porte-avions légers
10 porte-avions de classe Independance
2 porte-avions de classe Saipan

Porte-avions d’escorte
15 porte-avions de classe Casablanca (et 30 en réserve)
12 porte-avions de classe Commencement Bay (et 7 en réserve)


Cuirassés
4 cuirassés de classe Iowa
2 cuirassés de classe North Carolina
1 cuirassé de classe Wyoming (en réserve)
1 cuirassé de classe New Mexico (en réserve)
2 cuirassés de classe Tennessee (en réserve)
3 cuirassés de classe Colorado (en réserve)
4 cuirassés de classe South Dakota (en réserve)

Croiseurs de bataille
2 croiseurs de classe Alaska (en réserve)

Croiseurs lourds
14 croiseurs de classe Baltimore
4 croiseurs de classe Oregon City
2 croiseurs de classe Pensacola (en réserve)
3 croiseurs de classe Northampton (en réserve)
1 croiseur de classe Portland (en réserve)
4 croiseurs de classe New Orleans (en réserve)

Croiseurs légers
3 croiseurs de classe Atlanta (et 3 en réserve)
27 croiseurs de classe Cleveland
2 croiseurs de classe Fargo
3 croiseurs de classe Juneau
10 croiseurs de classe Omaha (en réserve)
7 croiseurs de classe Brooklyn (en réserve)

Destroyers
27 destroyers de classe Benson
52 destroyers de classe Gleaves
150 destroyers de classe Fletcher
52 destroyers de classe Allen M. Sumner
12 destroyers de classe Robert H. Smith
98 destroyers de classe Gearing
4 destroyers de classe Porter (en réserve)
12 destroyers de classe Mahan (en réserve)
5 destroyers de classe Bagley (en réserve)
4 destroyers de classe Somers (en réserve)
8 destroyers de classe Benham (en réserve)
7 destroyers de classe Sims (en réserve)

Destroyers d’escorte
98 destroyers de classe Evarts
102 destroyers de classe Buckley
72 destroyers de classe Cannon
80 destroyers de classe Edsall
22 destroyers de classe Rudderow
80 destroyers de classe John C. Butler

Destroyers de transport
51 destroyers de classe Crosley

Frégates
94 frégates de classe Tacoma
145 frégates de classe River

Sous-marins
57 sous-marins de classe Gato
105 sous-marins de classe Balao
27 sous-marins de classe Tench




United States Air Force

Chef d'État-Major : Général d'armée Carl A. Spaatz
Effectifs : 306'000 hommes

ÉQUIPEMENT :
Bombardiers
2'000 A-20 Havoc
2'000 Douglas SBD Dauntless
800 Curtiss SB2C Helldiver
600 Douglas A-26 Invader
250 Vultee A-31 Vengeance
3'000 B-17 Flying Fortress
4'000 B-24 Liberator
800 B-25 Mitchell
700 B-26 Marauder
1'000 B-29 Superfortress

Chasseurs
1'000 P-38 Lightning
1'500 P-40 Warhawk
4'000 P-47 Thunderbolt
5'000 P-51 Mustang
600 P-61 Black Widow
1'500 P-80 Shooting Star
300 F-84 Thunderjet

Avions de support opérations
600 Model 18 Lodestar
1'000 Beechcraft Model 18
2'500 C-46 Commando
1'000 C-54 Skymaster


Relations extérieures


................

Très bonnes relations : Belgique, France, Pays-Bas, Royaume-Uni
Bonnes relations : République de Chine, Corée du sud, Empire du Japon
Relations neutres : reste du monde
Mauvaises relations :
Très mauvaises relations : Bloc de l’est, U.R.S.S

Alliances et Organisations membre : ONU, OMC, FMI, etc.


avatar
Sirda
Président
Président

Messages : 1647
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√]United States of America

Message par Bureau le Dim 9 Déc 2018 - 18:59

Fiche validée.
avatar
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 719
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√]United States of America

Message par Sirda le Lun 10 Déc 2018 - 18:40


United States of America



Affaires étrangères


................Le 12 février 1947, le président Harry S. Truman s’est rendu devant le Congrès des Etats-Unis afin d’y prononcer un discours sur la politique étrangère qu’il allait mettre en œuvre dans la seconde partie de son mandat, sur fond de naissance de tensions entre les blocs de l’ouest et de l’est. Lors de ce discours chaudement reçu par les représentants et sénateurs démocrates, mais moins par ceux du Parti républicain – désormais majoritaire depuis les mid-terms de novembre dernier –, le chef de l’Etat a notamment affirmé croire « que les États-Unis doivent soutenir les peuples libres qui résistent à des tentatives d'asservissement […]. Je crois que nous devons aider les peuples libres à forger leur destin […]. Je crois que notre aide doit consister essentiellement en un soutien économique et financier. […] de maintenir la liberté des États du monde et à les protéger de l'avancée communiste. » Si besoin est de préciser, cette déclaration vise tout particulièrement les pays d’Europe, fussent-ils de l’ouest – quoi qu’ils sont déjà dans un paradisiaque régime capitaliste et démocratie –, mais aussi de l’est, où la présence militaire soviétique nonobstant, les Etats-Unis restent persuadés que les populations locales aspirent à davantage de démocratie et de prospérité qu’au paradis des prolétaires. Pour mettre en œuvre cette politique, le général Georges Marshall a été nommé Secrétaire d’Etat, en lieu de place de James F. Byrnes.

................En outre, le président des Etats-Unis a, toujours devant le Congrès, déclaré que « Les germes de régimes totalitaires sont nourris par la misère et le besoin. Ils se répandent et grandissent dans la mauvaise terre de la pauvreté et la guerre civile. Ils parviennent à maturité lorsqu'un peuple voit mourir l'espoir qu'il avait mis en une vie meilleure. Nous devons faire en sorte que cet espoir demeure vivant. » Le message est dès lors des plus clairs à la destination de ces peuples, et notamment ceux visés par des insurrections communistes ou des pressions soviétiques, à l’instar de la Grèce, de l’Iran ou encore de la Turquie, ces deux dernières ayant récemment été victimes d’ingérence et de pressions de la part de Moscou : les Etats-Unis soutiendront les régimes en place face à toute immixtion soviétique ou de toute autre puissance communiste. Par ailleurs, le nouveau secrétaire d’Etat devrait se rendre sur le Vieux continent dans les semaines à venir afin de proposer aux pays européens la mise en place du European Recovery Program, consistant en des dons et des prêts aux Etats touchés par la guerre, afin de redresser leur économie et empêcher la propagation du communisme. D’autres pays sont également visés par une telle initiative américaine, à l’instar de la République de Chine, mais également du Japon, dont l’Administration Truman annonce la suspension du paiement des réparations pour soutenir l'économie du pays.



avatar
Sirda
Président
Président

Messages : 1647
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√]United States of America

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum