¤ V2001 ¤ Topic officiel

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Bureau le Sam 2 Fév 2019 - 18:09

Topic officiel - V2001



12 septembre 2001, le monde se réveille à l’aube d’une ère nouvelle. Aux quatre coins du globe une réalité s’impose en effet : les attentats qui ont frappé les Etats Unis la veille, abattant les prestigieuses Twin Towers et tuant des milliers de citoyens américains ont définitivement fait entrer le monde dans le XXIème siècle. Avec l’effondrement des tours jumelles c’est le vain espoir d’un monde en paix, régulé par le droit, le marché, le libéralisme et dominé par l’hyperpuissance américaine, bref la « fin de l’histoire » que certains avaient prophétisés à la chute du bloc communiste, qui disparaît définitivement. Après un tel désastre nul doute que la puissance américaine blessée ne restera pas longtemps sans réagir et que la lutte contre la terrorisme, thème déjà latent depuis quelques années, va s’imposer comme une priorité des gouvernements du monde entier. Si une véritable émotion saisit une grande partie du monde, symbolisée par de nombreux messages de solidarité, certains au contraire ne cachent pas leur joie de voir le Grand Satan si durement frappé. D’ores et déjà tous les regards se tournent vers le réseau Al Qaïda, qui a déjà commis plusieurs attentats contre des ambassades américaines en Afrique à la fin des années 1990, et le sinistre régime taliban afghan accusé de le protéger. Les décisions qui vont maintenant reposer sur les épaules du président Bush seront déterminante pour l’histoire mondiale et une question majeure se pose désormais à tous les dirigeants de la planète : soutenir ou non la riposte américaine à venir…
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 777
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Sirda le Sam 2 Fév 2019 - 20:11


République française




Affaires étrangères


................Le président de la République s’est exprimé publiquement, à l’occasion d’une allocution télévisée, pour présenter ses condoléances à son homologue américain Georges W. Bush, et plus généralement au peuple des Etats-Unis d’Amérique, à la suite des attentats qui ont frappé le Pentagone et le World Trade Center, faisant près de trois mille victimes. Ainsi, le chef de l’Etat a déclaré que« C'est avec une immense émotion que la France vient d'apprendre ces attentats monstrueux — il n'y a pas d'autre mot — qui viennent de frapper les États-Unis d'Amérique. Et dans ces circonstances effroyables, le peuple français tout entier — je tiens à le dire ici — est aux côtés du peuple américain. Il lui exprime son amitié et sa solidarité dans cette tragédie. J'assure naturellement le Président George Bush de mon soutien total. La France, vous le savez, a toujours condamné et condamne sans réserve le terrorisme, et considère qu'il faut lutter contre le terrorisme par tous les moyens. » Par ailleurs, Jacques Chirac a présenté ses condoléances aux familles des quatre français tués ou portés disparus lors des quatre détournements d’avions. En outre, le chef de l’Etat a immédiatement proposé le soutien des forces de secours françaises pour épauler leurs homologues américains dans cette tragédie. Enfin, l’ambassadeur de la France auprès du Conseil de Sécurité a déposé une proposition de résolution pour condamner ces attaques.


Affaires intérieures


................A la suite des attaques terroristes à New York et Washington D.C, le gouvernement a annoncé un projet de loi sur la sécurité quotidienne visant à renforcer la sécurité des zones aéroportuaires, mais aussi venant toucher d’autres domaines que la lutte contre le terrorisme. En effet, le projet porté par le ministre de l’Intérieur Daniel Vaillant se décompose en plusieurs volets. Premièrement, afin de combler les failles de la sûreté dans les aéroports mises en évidence par les attentats, les agents de sécurité et les forces de l’ordre reçoivent désormais l’autorisation de procéder à des fouilles de bagages ainsi qu’à des palpations sur toute personne suspectée après accord d’un représentant de l’Etat. Ces dispositions sont également étendues aux zones portuaires et au contexte du transport de fonds. En outre, le fichier national automatisé des empreintes génétiques est désormais étendu aux criminels condamnés pour terrorisme, meurtres ou violences criminelles. Dans son deuxième volet monétaire et financier, la loi Vaillant renforce la sécurité des moyens de paiement. Dans un troisième volet tenant aux nouvelles technologies, elle permet le déchiffrement des données informatiques cryptées ainsi qu’impose aux fournisseurs de services de cryptographie de donner à l’Etat les algorithmes de chiffrement. Dernier volet, la répression des rave-parties et de l’occupation des cages d’escaliers, sur proposition du député Thierry Mariani. Grand enjeu.






Dernière édition par Sirda le Sam 2 Fév 2019 - 20:13, édité 1 fois
Sirda
Sirda
Président
Président

Messages : 1675
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Skorm123 le Sam 2 Fév 2019 - 20:13



Daehan Minguk

République de Corée



Réaction de l’Etat sud-coréen au 11 Septembre



A la suite des attaques d’hier, le président sud-coréen Kim Dae-jung a réuni son gouvernement afin de permettre une réponse rapide de la part de la Corée du Sud aux derniers événements qui touchent les Etats-Unis. Suite à cette réunion du gouvernement qui a duré quelques heures, le président a tenu à tenir un discours : « Je souhaiterais exprimer nos sincères condoléances et notre sympathie au peuple américain pour son immense douleur, souffrances et perte qu’il a enduré en raison de l’attaque terroriste qu’il a subi. » en ajoutant « J’aimerais aussi exprimer mon soutien total au président Bush et aux Etats-Unis, et assurer notre soutien et assistance en cas de besoin. ». Concernant les coréens aux Etats-Unis il dit « La sécurité de nos concitoyens est essentielle, c’est pourquoi je veux assurer la sécurité de tous les coréens situés dans les zones touchés. D’après les informations qui me parviennent, il y aurait déjà 10 sud-coréens comptabilisés dans les victimes, ainsi qu’une trentaine d’autre disparus, nous ne perdons pas espoir concernant leurs sorts. » A la fin de son discours le président Kim Dae-jung aurait ajouté « Des mesures législatifs et administratifs ainsi qu’une loi contre la lutte terrorisme devrait venir d’ici quelques jours, semaines ou mois à venir, visant notamment à lutter contre le terrorisme. » avant de conclure sur le soutien inconditionnel de la Corée du Sud au grand allié Américain.

D’ores et déjà, beaucoup déjà réfléchissent à comment lutter, face au terrorisme. La Corée du Sud n’est pas une plaque essentielle dans ce domaine, mais déjà le ministère de l’intérieur a fait des propositions, notamment la création d’une unité de lutte contre les délits financiers, mais également divers instruments administratifs et institutionnel pour lutter contre les finances des groupes terroristes ayant des capitaux en Corée du Sud.




Skorm123
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1359
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Prishayev le Sam 2 Fév 2019 - 21:02






Ukraine

Україна


Suite de l'Affaire des Cassettes




L'Ukraine sans Koutchma ?


La pluie s’abat sans discontinuer sur le parvis de la Rada. Le temps, morose, colle aux aboiements sans vie de rues balayées par le tumulte d’un vent du nord. La pluie ne cesse de tomber et se déverse inlassablement sur une foule en colère qui manifeste ses plus profondes craintes à l’égard du Président Koutchma et plus encore, elle déplore comme une majorité de la population du pays que l’Ukraine soit tombée dans une bassesse sans bornes. La source de cette manifestation, c’est « l’affaire des cassettes ». Enregistré à plusieurs reprises, Léonid Koutchma, Président de la République Ukrainienne, premier parmi les Ukrainiens, a fait enlever un journaliste investiguant sur sa corruption hors norme. Mais ce n’est pas tout, il a livré, selon ces cassettes, des armes aux terroristes du globe, des systèmes sophistiqués et améliorés issus du si proche, et pourtant si obscure, temps de l’Union Soviétique. Le système Kolchuga est sans conteste le produit le plus performant en matière de radar passif en Europe de l’Est. Il est si efficace qu’il est impossible à cibler du fait de son système passif et n’est autre qu’un lègue des derniers pionniers de la science soviétique. Si précieux, ce système demeure en développement, toujours amélioré, jamais vendu jusqu’alors puisque clef de voûte de la défense anti-aérienne ukrainienne. Mais … Koutchma l’a vendu, il l’a même bradé, il l’a fourni à l’Irak au même titre que des milliers d’armes de diverses provenances malgré les sanctions ciblant ce pays, dont des armes censées équiper des conscrits dont les soldes, elles même, sont toujours détournées. C’est un marchand du temple installé sur le trône des Saints de Kiev, une ordure qui ne vaut pas sa balle pour être abattue. Au nom de « l'Ukraine sans Koutchma ! », la population de la capitale marche, beuglant et rameutant avec elle des dizaines puis des centaines de milliers de citoyens mais aussi de jeunes … beaucoup sont des déclassés, des chômeurs, des pauvres, des croyants ou des nationalistes ukrainiens qui n’hésitent pas à brandir le fait de haute trahison de leur président et celui de crime envers son peuple pour exiger la démission de Koutchma.

La Militsia, débordée, plie sous la vague humaine qui se déchaîne à Kiev. Les rues, sans dessus-dessous, voient des hordes de policiers dépités rejoindre des manifestants, des conscrits également qui conservent leurs casquettes, leurs uniformes et parfois leurs fusils d’assaut. Cette masse finit de se compacter et s’écraser sur les milices des oligarques et du Berkut qui frappe et parfois tire sans sommation dans les rues. Les actes de violence, de part et d’autre, sont filmés, mais la censure l’empêche d’être communiqué à l’antenne. Pourtant, la mobilisation, qui s’était affaiblie jusqu’à s’éteindre en mai, s’est reconstituée autour d’une volonté apparemment sans faille des principaux partis d’opposition d’obtenir justice. On dénombre, à Kiev, pas moins de 49 morts et 214 blessés, officiellement il n’y a pas de violence à Kiev autrement que parmi les manifestants, officieusement, le pays déjà au courant que l’ignominie a un nom, elle ne tient pas de Satan, mais de Koutchma ...




Prishayev
Prishayev
Maître d'armes
Maître d'armes

Messages : 570
Date d'inscription : 29/03/2016
Age : 23
Localisation : France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Rêveur_Lucide le Sam 2 Fév 2019 - 21:06



République d'Irak

جمهورية العراق


Réaction Irakienne aux attentats du 11 Septembre 2001 :

Le gouvernement Irakien tarda à émettre une réponse aux évènements survenu le 11 Septembre. Laissant couler deux jours aux événements, la réaction du Maître de Baghdad à l'attaque sur le sol Américain se révéla être la réaction la plus inattendue et bousculante du monde entier. Dans un discours prêté le matin au 13 Septembre, s'acclamant de la fin de la fin de l'Histoire, Hussein fustigea la responsabilité des Etats-Unis derrière cette attaque, affirmant que "les cowboys Américains ont semé le fruit de leurs crimes contre l'humanité". Dénoncant de manière véhémente l'aventurisme et l'interventionnisme impérialiste, Saddam Hussein a affirmé que le peuple américain était soumis "à une classe despote et maffieuse étant prête à sacrifier son peuple au terrorisme au nom de son appétit insatiable de domination".

La suite du discours laissa tout de même un semblant de compassion et d'empathie pour les victimes de cette tragédie. Le président a affirmé payer ses hommages à l'ensemble des victimes Américaines et des autres nationalités. Ainsi, une minute de silence fut réalisée le dimanche de la semaine en honneur à celles-ci.


Rêveur_Lucide
Rêveur_Lucide
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 116
Date d'inscription : 07/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Ubuntu le Sam 2 Fév 2019 - 21:17



République de Turquie/Türkiye Cumhuriyeti

Yurtta barış, dünyada barış


Hymne National:




† Affaires étrangères †

Alors que tout le peuple turc est stupéfait de part la terrible attaque que vienne de subir les Etats-Unis d'Amérique, Le président turque Ahmet Necdet Sezer, prévenu par ses magistrats de la terrible nouvelle décide de faire une allocution télévisée devant la chaîne TV publique nationale turque et ce devant tout le peuple turc et internationale pour ceux ayant le câble. Il tient alors son discours : "Je tiens à exprimer, moi et mon gouvernement, toutes nos condoléances envers la terrible et monstrueuse attaque qu'ont subi les Etats-Unis d'Amerique. Nous compatissons et rendrons hommages à toutes ces terribles vies prises par ses monstres ne souhaitant que la désolation. Nous souhaitons que Bush sache que nous sommes de ce côté et que nous sommes prêt à intervenir dans le monde si vous souhaitez éradiquer l'ogre Ben-Laden et tous ses soutiens. Nous condamnons cette tragédie et toute cette organisation malsaine qu'est Al-Qaida." l'orateur du Parlement Nationale, Ömer İzgiquant à lui, ajoute :"Je ne tolère pas que le nom de l'Islam soit bafouée au nom d'actes inhumains et barbare qui font revenir le monde à l'époque hitlérienne. Sachez, chers terroristes, que je n'oublierai pas cet affront rendant inhumaine notre religion et notre monde. Vous ne l'emporterez pas au paradis..




† Affaires intérieures †

A la suite de cette allocution télévisée, le vote de la loi concernant la limitation du pouvoir du MGK(Conseil de Sécurité Nationale) est annulé et le projet de loi classé sans suite jusqu'à nouvel ordre. Ömer İzgi déclare : "Au vue de la situation, nous ne pouvons nous permettre de limiter les pouvoirs du MGK. Il est clair qu'il nous sera d'une grande aide pour surmonter les troubles actuelles.. Le MGK décide d'ailleurs par un décret signé par le président, à savoir le décret terörü durdurmak. Ce dernier contient plusieurs actes nécessaire à la prévention et à la lutte contre le terrorisme.

-L'acte I instaure des mesures de prévention : tout bâtiment public sera désormais accompagné de plusieurs policiers situés à des endroits stratégiques. Une fouille des personnes sera autorisé dans ces mêmes bâtiments et un détecteur à Rayon X sera prochainement installé dans tout le pays. Les transports en commun(avion, train, bâteau) bénéficieront des mêmes obligations. Ces mesures seront appliqués pendant une durée indéterminé.

-L'acte II introduit les mesures de surveillances : les communications téléphoniques, informatiques, électronique seront surveillés via la création par un informaticien turc d'un futur logiciel d'espionnage qui sera installé sur les futures CARTE SIM des opérateurs turcs. Les lettres seront également désormais examinées. L'acte II cessera de faire effet au 1er Janvier 2004.

L'acte III, enfin, concernent le pays : il sera désormais interdit de manifester, les contrôles d'identité seront réalisés plus souvent. Le fichier contenant les informations de tous les criminels sera également mis à jour et les futures personnes arrêtés devront être fiché. Ces mesure prendront fin au Ier Janvier 2004. Le decret prendra effet à compter d'aujourd'hui.

Le décret ainsi adopté permettra à la Turquie d'anticiper et de repérer toute action terroriste. Selon des estimations, l'installation du nouveau matériel coutera de 1.5 à 2 Milliards de dollars. L'enjeu du terrorisme devient désormais capitale.

† Diplomatie †

[SECRET] A l'intention des USA :

Spoiler:
Bonjour, Monsieur Georges W. Bush.

Tout d'abord, je tiens à vous adresser mes plus sincères condoléances pour ce qu'il vient de se passer. J'en suis navré.
J'aimerais que l'on puisse se rencontrer afin de discuter de plusieurs point, notamment la question sur le terrorisme, la question arabe et concernant nos relations. Sachez que je tiens vraiment à ce que nous puissions rester en bon termes. Sachez également que vous avez notre soutien.

Cordialement
Mr. Ahmet Necdet Sezer, président de la République de Turquie







Ubuntu
Ubuntu
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 12
Date d'inscription : 08/07/2018
Localisation : Dans un système d'exploitation...

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Jhe le Sam 2 Fév 2019 - 21:56

United States of America



Réponse américaine à la Terreur :

12 septembre 2001, le jour se lève sur un pays en état de choc. Les attentats qui ont touché les Etats Unis la veille sont les plus importantes attaques terroristes de l’Histoire et les morts se compteront vraisemblablement par milliers, principalement à New York dans les décombres du WTC mais aussi à Washington dans les ruines de l’aile du Pentagone détruite.

Pendant plusieurs jours le pays est véritablement à l’arrêt. Dans tout le pays l’heure est au recueillement tandis que sur le terrain les secours s’affairent pendant plusieurs jours dans les ruines, notamment à New York où les dégâts sont considérables suite à l’effondrement des tours jumelles. Bien sûr quelques miraculés sont extraits des décombres par les valeureux pompiers et secouristes mais le bilan sera « extrêmement lourd » a déploré le maire de New York. Fait unique dans l’histoire américaine, Wall Streeet est restée fermée jusqu’au 17 septembre. Le trafic aérien a lui été remis en route le 13, avec un renforcement drastique de la sécurité.

Dans tout le pays les forces de police et les forces armées américaines à travers le monde restent en état d’alerte tandis que l’enquête progresse elle à grand pas. Peu à peu le mode opératoire et l’identité des terroristes est mise à jour par les milliers d’enquêteurs engagés par le FBI et les divers services de la communauté du renseignement américaine. Jour après jour c’est bel et bien la piste d’une attaque d’un commando terroriste, principalement composé de Saoudiens, d’Al Qaïda qui se dessine. Dès le 13 septembre le secrétaire d’État Colin Powell déclare ainsi ouvertement que Ben Laden est à l’heure actuelle le principal suspect.

Dès le soir du 11, le président Bush avait toutefois donné le ton dans son adresse à la Nation en déclarant la « guerre contre le terrorisme ».

Le 20 septembre, devant le Congrès américain réuni au grand complet, le président a réitéré ces accusations contre Ben Laden en déclarant : « Notre guerre contre le terrorisme commence avec Al-Qaïda, mais elle ne s'arrêtera pas là. Elle ne prendra fin qu'une fois que tous les groupes terroristes de portée mondiale auront été trouvés, arrêtés et vaincus »

Le chef de l’exécutif a également mis en garde les régimes tentés de soutenir la cause terroriste ou tout du moins d’afficher une certains bienveillance, par anti-américanisme (en ciblant implicitement l'Irak), vis à vis des groupes semant la terreur contre l’Occident : « Soit vous êtes à nos côtés, soit vous êtes contre nous ».

Le président Bush déclarant la guerre à la Terreur


Au niveau international plusieurs initiatives sont ainsi prises par les Etats Unis. Tout d’abord le président a remercié les pays du monde entier, et particulièrement les fidèles alliés de l’Amérique, pour leurs messages de solidarité et leurs propositions d’aide, que l’Administration Bush a poliment refusée, ajoutant qu’en l’état actuel les services américains n’ont pas besoin d’une aide étrangère qui ne ferait que complexifier les opérations de secours sur le terrain.

Vis à vis de ses alliés, Washington a ainsi fait savoir aux pays membres de l’OTAN que l’article 5 de la Charte Atlantique, prévoyant la riposte collective en cas d’agression contre un des Etats membres de l’Alliance, avait été activée par les Etats Unis. Par cette initiative, l’Adminsitration Bush espère bien réunir l’ensemble de ses partenaires dans une riposte collective contre le terrorisme. Le Royaume Uni et la France sont tout particulièrement ciblés, dans des entretiens téléphoniques le président Bush a informé le président Chirac et le premier ministre Tony Blair qu’une intervention américaine en Afghanistan, pour renverser le régime taliban, soutien de la Terreur qui protège Ben Laden et a fait du pays un sanctuaire terroriste, était hautement probable dès le mois d’octobre/novembre et que le concours des forces françaises et britanniques serait le bienvenu dans ces opérations.

De façon officielle le gouvernement américain déclare officiellement que les dénégations afghanes concernant l’implication de Ben Laden dans les attentats ne trompaient personne et que si le régime taliban se refuse de livrer le chef d’Al Qaïda aux Etats Unis et de mettre fin à l’accueil des combattants de l’organisation terroriste dans le pays sous de brefs délais toutes les options seront sur la table.

TOP SECRET

L’Administration américaine contacte l’Ouzbékistan et le Pakistan : pour mener des opérations en Afghanistan le concours de ces deux pays frontaliers, notamment le premier pour les troupes terrestres, sera essentiel (bases aériennes etc).

La Maison Blanche ordonne également le lancement immédiat, par les services de la CIA et de l’armée, dès la fin septembre d’opérations de reconnaissance (via des drones notamment) et de renseignement en Afghanistan.

Le Pentagone commence quand à lui déjà à plancher sur les modalités d’une intervention en Afghanistan et à préparer un dispositif militaire capable de renverser rapidement et efficacement, avec le moins de pertes possibles, le régime taliban. 50,000 réservistes sont d’ailleurs rappelés sous les drapeaux tandis que l’ensemble des forces sont en état d’alerte et que la préparation de certaines unités et des bases au Proche Orient et dans l’Océan Indien (Diego Garcia) est placée au niveau maximum.

Les porte avions Kitty Hawk et Theodore Rossevelt, ainsi que leurs groupes aéronavals, prennent eux la mer et se dirigent vers l’océan Indien.


Jhe
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 1005
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par GeorgeV le Sam 2 Fév 2019 - 23:48



The United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland

Affaires étrangères

L'Honorable Tony Blair réagissant aux attentats du World Trade Center alors qu'il était en pleine conférence avec les syndicats les plus importants du pays.

Les événements les plus terribles et les plus choquants qui se sont déroulés aux États-Unis d'Amérique au cours de la dernière heure environ, notamment l’écrasement délibéré de deux avions détournés au World Trade Center. J'ai bien peur que nous ne puissions qu'imaginer la terreur et le carnage qui y règnent, ainsi que les innombrables innocents qui auront perdu la vie. Je sais que vous voudriez vous joindre à moi pour adresser les plus sincères condoléances au président Bush et au peuple américain au nom du peuple britannique lors de ces terribles événements.

Ce terrorisme de masse est le nouveau mal dans notre monde aujourd'hui. Elle est perpétrée par des fanatiques totalement indifférents au caractère sacré de la vie humaine et nous, les démocraties de ce monde, devrons nous unir pour lutter ensemble et éliminer ce mal de notre monde. Mesdames et messieurs les délégués, j'espère que vous comprendrez que je ne pense pas qu'il serait approprié de poursuivre le discours que je voulais vous faire aujourd'hui. Je sais que j’ai publié des exemplaires du discours, nous veillerons à ce que tous les délégués en reçoivent un exemplaire, mais j'estime inopportun de le prononcer maintenant, ici. Je souhaite évidemment poursuivre la discussion que nous avons eue sur ces questions qui nous préoccupent.

Je vais maintenant retourner à Londres et une fois encore, je vous remercie de votre indulgence. Je suis vraiment désolé que cela se soit déroulé comme prévu, mais je sais que vous voudriez vous joindre à moi pour offrir notre plus profonde sympathie au peuple américain et notre choc et notre indignation absolus devant ce qui s'est passé.


Sa Majesté la Reine Elizabeth II, au nom du peuple britannique et du Commonwealth au Nations, a appelée personnellement le Président Bush afin d’offrir ses condoléances et le soutiens de son gouvernement dans les semaines à venir.

Le Royaume-Uni déplore l’envolée lyrique du régime irakien et sa réponse plus qu’insatisfaisante pour se dissocier du terrible attentat ayant eu lieu à New York. Londres rappel son ambassadeur à Bagdad et dénonce ouvertement la complicité du régime irakien.

Affaires intérieures

De retour à Londres, le Très Honorable Tony Blair a immédiatement fait savoir au cabinet sa volonté de mettre en place des mesures de contrôle plus important dans la totalité des aéroports du pays ainsi que dans les gares. La totalité de nos ambassades ainsi que nos bases militaires nationales et à l’étranger son mis en État d’alerte. Le gouvernement britannique craint un événement terroriste sur son propre sol inspiré des événements ayant eu lieu à New York.

Affaires militaires


Réservistes de la British Army appelés sous les drapeaux

Notre alliée les États-Unis d’Amérique ayant activé l’article 5 de la convention des pays membres de l’OTAN, les forces armées de Sa Majesté se préparent à une intervention collective en Afghanistan, souhaité par Washington D.C. L’Afghanistan étant un pays voyou reconnu, le Royaume-Uni soutiens l’ultimatum américain contre le régime de Kaboul. Londres appel près de 25 000 réservistes sous les drapeaux.

GeorgeV
GeorgeV
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2236
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Québec, Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Bureau le Dim 3 Fév 2019 - 11:25

Émirat islamique d’Afghanistan :

le régime taliban refuse l’extradition d’Oussama Ben Laden d’Afghanistan. Dans une prise de parole enregistrée, fait extrêmement rare, le mollah Omar a déclaré que l’Afghanistan ne livrerait pas sans preuves le chef d’Al Qaïda aux Etats-Unis, accusé de préparer une « croisade contre l’islam sous couvert d’une lutte contre un prétendu terrorisme ». L’ambassadeur taliban au Pakistan a réitéré cette position appelant les pays du monde à ne pas soutenir la riposte « infondée et illégitime que préparent les Etats Unis ». De toute manière, même si des preuves incontestables étaient fournies ce serait à une assemblée de religieux de statuer sur son sort. Les dirigeants talibans se sont aussi montrés menaçant envers les Occidentaux, « si vous vous avisez d’envahir notre pays, il sera votre tombeau » a lancé le mollah Omar.

Le mollah Omar

Dans ce contexte, des combats ont repris entre l’Alliance du Nord, du désormais défunt commandant Massoud, et les forces talibanes. L’Alliance appelle le monde à soutenir sa cause et de s’engager pleinement dans la lutte pour renverser ce « régime de terreur ».

Ouzbékistan :

Le gouvernement d’Ouzbékistan a apporté son soutien aux Etats Unis suite aux attentats du 11 septembre. Le pays est prêt à prendre sa part dans la guerre contre la Terreur qui s’annonce en servant de base arrière aux opérations militaires qui pourraient être lancées contre le régime taliban.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 777
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Skorm123 le Dim 3 Fév 2019 - 12:51



Daehan Minguk

République de Corée



Mesures anti-terrorisme


La Corée du Sud n’a pas grand-chose en rapport avec le terrorisme, le pays est assez éloigné de toutes tensions à ce sujet. Cependant, le pays a quelques capitaux étant d’origines étranges et non contrôlés. C’est pourquoi l’Etat vise à créer, le mois prochain, une unité de surveillance et de renseignement dans le domaine financier visant à bloquer ces capitaux des groupes criminels et terroristes. Le KoFIU, Korea Financial Intelligence Unit, est la principale mesure que peut faire l’Etat sud-coréen face à la lutte contre le terrorisme. Le but de cette agence est aussi, plus secrètement, de lutter contre les exactions nord-coréennes en Corée du Sud, le régime du nord profiterait de certaines activités pour permettre de récupérer de l’argent afin de financer, via le Bureau 39, les élites du pays.
Déjà, plusieurs fonctionnaires spécialisés se rassemblent, et préparent la création du service, ils ont un mois pour créer un service de renseignement qui est viable et pouvant lutter contre les délits financiers. Au-delà de cela, le gouvernement a mis en place des mesures sensé faciliter le travail de ce futur service, notamment l’accès aux différents comptes et actifs sous contrôle d’autorité judiciaire.



Skorm123
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1359
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Prishayev le Dim 3 Fév 2019 - 13:31






Ukraine

Україна


Octobre Rouge à Kiev




La lutte continue !


Les heurts se succèdent, avec des hauts et des bas, mais les manifestations du 14 septembre 2001 ont été violemment réprimées et s’achèvent par la déroute de l’opposition sur terrain. L’état de siège, déclaré et maintenu durant deux semaines à Kiev, permet à Koutchma de faire arrêter près de 1720 personnes, de nombreux morts et d’innombrables bastonnades postérieures aux actions ciblent des députés communistes qui s’étaient servis de leur immunité pour créer des brèches dans les rangs des Berkut ou encore d’humbles citoyens roués de coups pour avoir été reconnus aux actions de septembre. Le mois d’octobre voit donc une campagne d’épuration dans les rangs de la majorité, des renvois de la Rada d’opposants trop zélés et de disparitions, sonnant le crépuscule d’un mouvement.

Malgré les violences des milices, une marche de l’Eglise Orthodoxe fait irruption sur la place de l’indépendance. Des cierges aux mains, la population marche aux sons des chants puis, c’est le silence pendant d’intenses minutes durant lesquelles l’Ukraine de Kiev, barricadée derrière ses fenêtres, peut apercevoir cette marche funèbre portant le cercueil contenant le corps d’un jeune, lynché par le Berkut, roué de coups et tué sous les yeux de ses parents. Installé à tout jamais dans un cimetière de la périphérie de la ville, le corps devient un lieu de pèlerinage et de recueillement pour près de vingt mille personnes entre le 2 et le 3 Octobre.
Koutchma, inamovible, tient une victoire à la Pyrrhus. S’il tient l’Etat et les milices, les sondages le créditent de 11% d’intentions de vote s’il devait se représenter le 18 Octobre. Une si maigre victoire qu’elle contestée par tout le monde, après tout, n’y a-t-il pas un « Front Populaire » qui se met en place entre les principales personnalités de l’opposition pour emporter les législatives qui débuterons en Janvier 2002 ? Dans le sang d’Octobre, c’est l’Ukraine qui se fracture et attend, dans l’ombre d’un Etat despotique et corrompu, son heure.


Contrat Ukraino-Coréen de 2001


L’Ukraine produisait, au zénith de la « Guerre Froide », des milliers de chars et de transports de troupes par an, fournissant aux forces de l’Union Soviétique les meilleurs chars de leur temps. Pourtant, depuis maintenant dix ans, l’Union Soviétique a disparue et la crise concomitante à la dissolution de l’URSS adjointe aux libéralisations ont ravagées le secteur secondaire de l’économie Ukrainienne dont l’industrie publique de la guerre. L’industrie de la défense, demeure. Mais dans quel état ? La production de 1991 faisait état de 800 T-80UD flambants neufs dédiés à la Garde Soviétique, l’élite suprême des forces armées soviétiques. Entre 1992 et 2001, dix T-80UD sortent des chaînes pour l’Etat Ukrainien et seulement la moitié des T-80UD dédiés au Pakistan sortent des usines, le reste ayant été fait sur les stocks de pièces disponibles. L ‘effondrement de la production a entraîné la crise du secteur et désorganisation des filières suite aux fermetures en chaînes d’entreprises abandonnées par l’Etat Ukrainien de Koutchma dans le cadre de l’abattement des subventions, contre 365 millions de dollars du FMI ! L’Etat Ukrainien se targue de posséder un complexe militaro-industriel de premier ordre, les militaires et les travailleurs ukrainiens, eux, attendent le pieds ferme la première commande sérieuse de la décennie ! Pourtant, l’usine a été admirablement dirigée, son directeur ayant essayé de conserver un maximum d’employés, directement dans l’usine ou au moins dans les environs. Il a conservé les outils de production et trouvé des substituts pour assurer un caractère opérationnel à l’usine. Rachetant les chaînes de production en crise, il a assuré sa survie et sa centralisation dans le complexe KMDB. Les T-80, fantomatiques, gisent par centaines d’épaves désossées dans la cour de l’usine, les moteurs et les tourelles démontés et attendant depuis des années leur utilisation …




Moteur 6TD-2 (diesel) d'une puissance de 1200 chevaux.


C’est dans ce cadre qu’interviennent les négociations Ukraino-Coréennes pour fournir le 6TD-2 en série à l’industrie Coréenne afin qu’elle l’installe temporairement sur le futur K2. Le moteur 6TD-3 de 1500 chevaux, alors en développement, entre rapidement dans les discussions. Manquant terriblement de fonds propres, le complexe KMDB obtient un prêt substantiel afin de constituer un site d’essai contemporain pour tester le prototype, mais aussi des chaînes de production à l’outillage coréen le plus récent afin de mettre en production successivement ces deux moteurs (le 6TD-2 et le 6TD-3) et au plus tôt. Compacte et véloce, le 6DT fait dire aux ingénieurs ukrainiens que « finalement, l’URSS, ce n’était pas si mal ! ». Le contrat ukrainien, longuement étudié, est finalement approuvé par les protagonistes. Les livraisons ukrainiennes du 6TD-2 se feront dès 2001. Au total et par an, 650 moteurs seront livrés et expédiés à raison de 50 exemplaires en 2001, 59 en 2002, 98 en 2003, 142 en 2004. Puis 160 en 2005 et 141 en 2006. Dans le même temps, entrera en production le 6TD-3 qui prendra progressivement la relève du 6DT-2, produit à 75 exemplaires en 2005, sa production culminera en 2006 à 95 exemplaires pour finalement tomber à 80 exemplaires en 2007 et 50 exemplaires en 2008.

La partie coréenne, de son côté, aura accès à la licence du 6TD-2 et de la production de pièces détachées dans le cadre de l’équipement de ses K2, le tout pour 350 moteurs. Le K2, finalement pourvu du 6TD-3, sera équipé pout moitié de moteurs de ce type produit en Corée, soit 300 moteurs sur 600 exemplaires destinés aux K2. La licence du 6TD-3, accordée à la partie coréenne, sera productible pour 450 exemplaires. Le renouvellement de la licence sera négociable et prolongeable.




Prishayev
Prishayev
Maître d'armes
Maître d'armes

Messages : 570
Date d'inscription : 29/03/2016
Age : 23
Localisation : France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Jhe le Dim 3 Fév 2019 - 17:07

United States of America



Réponse américaine à la Terreur :

Alors que l’émotion est encore très vive, le Congrès américain a voté à l’unanimité deux mesures majeures en réaction aux attentats. Tout d’abord une ligne budgétaire de 40 milliards de dollars a été débloquée par les parlementaires américains. Cette somme est destinée a financer la reconstruction de New York et, plus anecdotiquement, de l’aile détruite du Pentagone. Une partie de cet argent servira enfin à soutenir les compagnies aériennes qui pourrait pâtir d’une forte baisse de leur activité (déjà perceptible) pendant quelques temps ainsi qu’à indemniser les familles des victimes, morts et blessés. D’ores et déjà la machine administrative américaine s’est mise en route pour recenser les victimes et lancer le début des procédures d’indemnisation qui dureront sans doute, pour certaines, pendant des années vu le nombre de demandes déjà parvenues.

Sur le terrain, les travaux de dégagements des ruines du World Trade Center ont débutés. La tâche est titanesque, de nombreux corps sont encore enfouis sous les décombres, des incendies provoqués par des réactions chimiques complexes résistent toujours aux pompiers. Pas moins de 10,000 sauveteurs, épaulés par les forces militaires (notamment via le déploiement dans le port de New York d’un navire hôpital de la Navy), sont déployés dans ce premier temps des opérations. Selon les prévisions le déblaiement du site du WTC devrait être achevé d’ici le milieu de l’année 2002.

Concernant le bilan, les autorités sont en ce début de mois d’octobre en mesure de confirmer le recensement d’environ 2,000 morts, chiffre provisoire qui ne prend pas en compte les centaines de disparus. 6,000 personnes sont blessées.

Suite au refus des Talibans de livrer Ben Laden et à leurs dénégations et face aux preuves accablantes révélées chaque jour par les enquêteurs et les autorités américaines, le Congrès a également voté une résolution permettant à la branche exécutive d’engager des opérations militaires en Afghanistan afin de mettre hors d’état de nuire les bases terroristes d’Al Qaïda et de mettre la main sur les probables commanditaires des attaques et leurs soutiens.

Le président Bush a lui réuni l’ensemble de l’Administration et des hauts responsables de la Défense et des renseignements américains à Camp David pour préparer concrètement la riposte face au refus des Taliban de coopérer. Les soutiens venus du monde entier permettent d’envisager une riposte largement soutenue dans le monde. Le gouvernement britannique est mis au courant des derniers préparatifs américains, le Premier Ministre Tony Blair est convié à Camp David pour mettre au point une riposte concertée qui impliquerait les forces britanniques. Les médias américains évoquent eux des plans de riposte contre l’Afghanistan quasi bouclés par le Pentagone qui préparerait déjà logistique ment les manœuvres ainsi que la prise de renseignement sur le terrain.


Le vice président Cheney, le président Bush et le secrétaire d'Etat Powell lors de la réunion du Conseil de Sécurité National à Camp David

Par ailleurs, le secrétaire d’État Colin Powell a exhorté les pays reconnaissant le régime taliban, notamment le Pakistan et quelques Etats du Golfe, de renvoyer dans les plus brefs délais les ambassadeurs talibans. « Reconnaître cet Etat voyou, c’est désormais se montrer complice de la Terreur contre laquelle une fermeté sans faille doit maintenant s’exercer » a lancé le responsable de la diplomatie américaine.

Colin Powell a également pris la parole pour évoquer la situation en Ukraine. Le secrétaire d’État américain a déploré le recours massif à la violence et à la répression par le président Koutchma. « La violence doit cesser et le processus électoral prévu prochainement devra se dérouler dans la transparence et le respect des règles démocratiques » a-t-il conclu.


Jhe
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 1005
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Sirda le Dim 3 Fév 2019 - 18:01


République française




Affaires étrangères


................L’annonce de l’enclenchement de l’article 5 du traité de l’alliance de l’Atlantique du nord a provoqué d’intenses débats politiques en France quant à la position qui devait adopter la République, qui est certes membre de l’organisation mais s’est retirée du commandement intégré, l’exonérant ainsi de toute obligation de porter secours en cas d’agression. Si la tradition gaullienne aurait pu imposer de rester en dehors de ce conflit naissant en Afghanistan, le président de la République a annoncé que « la France honorera sa place au sein du concert des Nations et contribuera à la guerre contre le terrorisme en dépêchant ses forces armées en Afghanistan afin d’y combattre les ennemis de la paix qui s’y terrent », à la condition toutefois que le droit international soit strictement respecté, c’est-à-dire que les Etats-Unis d’Amérique demandent au Conseil de Sécurité un mandat, au nom de l’OTAN, pour intervenir militairement sur place. En attendant, deux Mirage IVP et deux C-135FR sont détachés sur la base aérienne d'Al Dhafra et sont prêts à effectuer des missions de reconnaissance dans le ciel afghan, tandis que la Task force 473, commandée par le contre-amiral François Cluzel et constituée du porte-avions nucléaire Charles de Gaulle, des frégates La Motte-Picquet, Jean de Vienne et Jean Bart, du sous-marin d'attaque nucléaire Rubis, du ravitailleur La Meuse, de l'aviso Commandant Ducuing et d’une force aérienne comprenant seize 16 Super-Étendard, un E-2C Hawkeye, deux Rafale et plusieurs hélicoptères, appareille vers l’Océan Indien. En outre, les marsouins du 21e régiment d'infanterie de marin et les légionnaires du 1er régiment étranger de génie, soit près de deux mille hommes, sont prêts à être déployés sur le sol afghan. La Task force sera dirigée par un général français mais placée sous commandement américain pour le début des opérations, dès lors qu’elles auront été autorisées par le Conseil de Sécurité.



Sirda
Sirda
Président
Président

Messages : 1675
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Rêveur_Lucide le Dim 3 Fév 2019 - 18:13



République d'Irak

جمهورية العراق


Bilan quinquennal du programme Pétrole contre Nourriture et Nouvelle Résolution :


Le programme Pétrole contre Nourriture, initié en 1996 après avoir réalisé que les sanctions économiques placés sur l'Irak causaient du tort à la population plus qu'autre chose, est considéré comme un succès modéré. A l'écoute du peuple au cours d'une tournée à Badghdad, Hussein a repéré que les conditions de vie de la population sont encore difficiles et précaires et que le pays souffre encore quelquefois de pénuries dans les régions les plus isolés. La population reste cependant solidaire, d'autant plus que grâce aux investissements et subventions chez les propriétaires terriens et agriculteurs, l'aube du vingtième siècle semble être une période beaucoup plus prometteuse en amélioration du niveau de vie, comparé aux années 90.

Cependant, une décennie après la Guerre du Golfe, l'empire Américain ne s'est pas prouvé capable de négociations avec le pays, engageant nottamment plusieurs frappes aériennes aux côtés de son allié Israël, et resserrant toujours plus l'étau en agrandissant les zones d'exclusions aériennes. La situation étant largement resté en statut quo depuis, Saddam Hussein a jugé cela nécessaire de commencer à dialoguer sérieusement avec l'ensemble des pays du monde afin de sortir le pays de cette crise.

Ainsi, le maître de Baghdad soumettra une proposition auprès de l'assemblée générale de l'ONU pour recommencer le dialogue, avec des offres généreuses à la table, incluant nottamment la création officielle d'un fond de dédomagement pour le Koweït et la destruction des réserves d'armes chimiques du pays, qui sera supervisée par une commission d'enquête neutre de l'ONU. En échange, le pays souhaitera d'obtenir un arrêt de l'embargo ainsi que des zones d'exclusions aériennes à la fois illégales et entravantes envers l'économie.

Rêveur_Lucide
Rêveur_Lucide
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 116
Date d'inscription : 07/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Khan le Dim 3 Fév 2019 - 18:32

Česká Republika



La république tchèque annonce ses sincères condoléances aux États-Unis d'Amérique.
Cependant la question demeure, est-ce que les européens doivent s'engager aveuglément dans un combat qui n'est pas le leur et qui pourrait par la suite mener à des problèmes dans l'avenir. Prenant en compte la situation avec précaution, le premier ministre Vladimír Špidla a ainsi annoncé que la république tchèque prendra des mesures de sécurité à fin de contrer toutes manœuvres étrangères en accentuant le travail des services de renseignement nommé BIS.

Dans l’armement, une nouvelle apparition est censé survenir à partir de 2003, en effet le T-72M4 CZ fera son apparition, c'est une lourde modernisation du T72M1 améliorant ainsi globalement les performances motrices de l'engin notamment avec de nouvelles transmissions, de nouveaux modules de protection contre les missiles guidés ainsi que les roquettes, l’amélioration la plus importante est la puissance de feu qui provient de l’utilisation du FCS informatisé Galileo Avionica TURMS-T (semblable à celui utilisé dans le C1 Ariete), qui permet alors un mode de fonctionnement de "chasseur-tueur"; le commandant dispose d'un viseur panoramique jour / nuit avec télémètre laser et caméra thermique Attila intégrés et peut engager des cibles de manière indépendante, tandis que le mitrailleur dispose de son propre viseur principal avec canal thermique. Nombre de modifications ont été effectué à fin d'obtenir un chars moderne et de qualité qui verra donc la première chaine de production élevée à 50 véhicules.

Khan
Khan
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 307
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Shikkoku le Dim 3 Fév 2019 - 19:16



Réponse aux attentats du 11 septembre :

Le Président Musharraf a accordé aux Américains le renvoi des ambassadeurs talibans du pays. En effet, après une attaque de cette ampleur et au vu des liens entre les talibans afghans et l'attaque sur le sol américain ayant fait des milliers de victimes, il est impossible pour le Pakistan de continuer à reconnaître la légitimité de ce mouvement.

De plus, le Pakistan cherche à sincèrement exprimer ses condoléances à l'égard du peuple américain, et assure que la coopération du Pakistan dans la lutte contre le terrorisme sera totale.

[TOP SECRET] Fuite de plusieurs milliers de combattants de l'Islam vers l'Afghanistan[TOP SECRET] :

Sufi Muhammad, le leader de Tehreek-e-Nafaz-e-Shariat-e-Mohammadi, une organisation politique militant pour l'application de la sharia au Pakistan, a été repéré avec plusieurs milliers de fidèles fuyant vers l'Afghanistan alors qu'un raid de police était sensé l'intimider. Les frontières poreuses entre le Pakistan et l'Afghanistan, et les liens entre les organisations talibanes afghanes et leurs homologues pakistanaises étant très fortes rendent tout contrôle des frontières compliquées.

Les informations sur cette fuite et l'afflux de volontaires pakistanais qui semblent déterminer à soutenir politiquement ou même par les armes le régime taliban en Afghanistan, de plus en plus menacé par l'Amérique, sont conservées secrètes par les services pakistanais. Il ne serait pas de bon ton de faire jour sur l'incompétence du gouvernement à maitriser ses frontières face à une Amérique déchaînée qui cherche un cible.
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6040
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Ubuntu le Lun 4 Fév 2019 - 18:57



République de Turquie/Türkiye Cumhuriyeti

Yurtta barış, dünyada barış


Hymne National:




AFFAIRES INTERIEURES



Ayant délibéré durant plusieurs heures avec le Conseil de Sécurité Nationale de la République de Turquie, le président turque Ahmet Necdet Sezer décide, suite à l'augmentation des tensions avec l'Irak qui semble vouloir désunir le mouvement anti-terroriste au profit de l'argent de renforcer les contrôles au niveau des frontières. 1.000 policiers seront installés le long de la frontière afin d’empêcher toute entrée ou sortie de peuple irakien sans visa. Les postes-contrôles seront renforcés. La Turquie explique cela officiellement

"Nous avons quelques soupçons au sujet de l'Irak. Les dénonciations occidentales et le fait que l'Irak semble ne pas vouloir prendre de position au sujet de la guerre contre le terrorisme nous inquiète. Nous nous devons de protéger notre nation face aux menaces présentes à nos frontières.







DIPLOMATIE

A l'intention de L'Union Européenne :
Spoiler:
Bonjour, chers représentants européen

Moi, Président de la République Turque, solicite votre soutien quand à notre demande afin de rentrer dans l'union européenne. Tout comme vous, mon économie est loin d'être parfaite mais les récents évènements et le fait que nous puissons être un vrai atout économique fait que nous relancons la demande d'adhésion à l'Union Européenne.

Cordialement.
Ahmet Necdet Sezer

[SECRET]A l'intention de l'Irak :
Spoiler:
Bonjour.

Je tiens à vous soliciter au sujet de vos récentes prises de paroles. Le fait que les USA vous voient comme une menaces est embétant et bien que nous avons renforcé la frontière, nous considérons qu'il est important de conserver de bonnes relations avec les pays du Moyen-Orient. C'est pourquoi nous vous demandons de ne pas vous inquietez, ce qui se passe est seulement à but préventif.

Cordialement
Ahmet Necdet Sezer


Ubuntu
Ubuntu
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 12
Date d'inscription : 08/07/2018
Localisation : Dans un système d'exploitation...

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Skorm123 le Lun 4 Fév 2019 - 19:22



Daehan Minguk

République de Corée



L’économie post-Septembre 2001


La Corée du Sud subit de plein fouet la crise économique post-11 septembre. La chute des tours à fait du mal à l’économie mondial, touchant en plein cœur la finance. La Corée affiche des résultats de croissance qui défie n’importe quel pays, 9% pour 2000, mais avec la chute des exportations et le ralentissement de l’économie mondial depuis quelques mois, la croissance ne sera que de 4% pour cette année 2001. Le président Kim Dae-jung se veut rassurant : « La Corée du Sud a connu une période de crise bien plus importante en 1997, cette crise n’aura aucune conséquence sur les coréens qui jouissent désormais une économie solide. » Cependant, le gouvernement ne veut pas prendre de risque et veut être informé des statistiques, notamment l’endettement des entreprises qui seraient problématique à moyen ou long terme. Le libéralisme et le marché dominent en Corée du Sud suite à la crise de 1997 et les différentes mesures entreprissent par le gouvernement et le FMI ont permis de stabiliser assez rapidement le pays. Toutefois, le dirigisme est toujours là et le pays reste dans un capitalisme d’Etat ou chaque chaebols ou presque appartient plus ou moins à l’Etat, même si l’Etat ne fait prend plus de décisions dans ces entreprises. Le domaine de l’électronique est particulièrement surveillé et en développement via le projet de loi Cyber Korea 21 datant de 1999, visant à développer le domaine des télécommunications en Corée du Sud sous l’égide du ministère des informations et communications.



Skorm123
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1359
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par GeorgeV le Lun 4 Fév 2019 - 21:07



The United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland

Affaires intérieures

À la suite des attentats ayant eu lieu aux États-Unis, la paranoïa populaire à déclencher une fausse alarme au One Canada Square, l’un des bâtiments les plus importants du Wharf. La Metropolitain Police a fait évacuer aussi la bourse de Londres par précaution. Finalement, l’alarme qui a paralysé une bonne partie du centre de la Capitale britannique a été déclarée comme étant non fondée et les bâtiments ont pu être réinvestis de leurs travailleurs. Cet incident, aux yeux du gouvernement, prouve la nécessité pour le pays de se doter de mesures de sécurité beaucoup plus importante. Le Royaume-Uni étant, pour des raisons historiques et économiques, une cible de choix des terroristes islamistes, il est du devoir du gouvernement de protéger les citoyens britanniques.

Le gouvernement présente un bill devant le parlement qui a été accordé par une large majorité avec le soutien de l’opposition conservatrice. L’Anti-terrorism, Crime and Security Act comporte plusieurs facettes importantes. Les finances jugées terroristes par le gouvernement britannique dans les banques du pays sont gelées et saisies par le gouvernement. La loi donne de nouveaux pouvoirs aux douanes et impôts pour exiger la divulgation d'informations "à des fins d'application de la loi". Il clarifie également les exigences existantes en matière de divulgation d'informations pour les enquêtes pénales, en particulier en ce qui concerne les informations confidentielles détenues par des organismes publics.  La loi permet aussi au ministère de l'Intérieur à enquêter tout citoyen non britannique qu'il soupçonne d'être un terroriste et à le détenir indéfiniment en attendant son expulsion, même si une telle expulsion était interdite. L’ATCSA permet à la police d'obtenir de manière forcée les empreintes digitales et autres caractéristiques permettant d'identifier une personne et permet à la police et au ministère de la Défense d'opérer dans des zones civiles en dehors des bases militaires dans certaines circonstances. Il permet également aux membres de la police britannique d'intervenir en dehors de leur "juridiction naturelle" (principalement les chemins de fer) pour intervenir dans tout crime commis en Grande-Bretagne (L’Irlande du Nord étant exclu de cette partie de la loi). Le secrétariat d’État obtient de nouveaux pouvoirs pour stocker l’information des communications téléphoniques et internet à des fins de sécurité nationale.

Cette loi est jugée par les médias comme étant « la plus stricte et importante depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale ».


Affaires étrangères



Le très honorable Tony Blair s’est déplacé à Camp David dans le Maryland afin de s’entretenir avec le Président des États-Unis d’Amérique George Bush. Plusieurs haut-gradés militaires britannique on fait le voyage aux côtés du premier ministre. Peu d’informations ont filtré de cette rencontre importante, bien que la Maison-Blanche ait déjà confirmé les frappes en Afghanistan. Le Royaume-Uni s’engage donc pleinement dans la guerre contre la terreur.

GeorgeV
GeorgeV
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2236
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Québec, Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Bureau le Lun 4 Fév 2019 - 22:33

Ralentissement économique mondial suite aux attentats à New-York :

Les terribles attentats de New York accélèrent incontestablement le ralentissement économique depuis l’éclatement de la bulle internet en l’an 2000. L’économie américaine a été touchée matériellement par la destruction des tours jumelles et les pertes financières titanesques induites, sans compter le coût de la reconstruction à venir. Dès sa réouverture, Wall Street a perdu plus de 7 % et très rapidement, en un week end, et le marché des actions a perdu près de 1,5000 dollars de sa valeur. La contagion se répand sur toutes les places financières mondiales et toutes les prévisions économiques confirment que les Etats Unis vont désormais entrer en récession. Une intervention des banques centrales pour éviter une trop forte chute de l’économie mondiale devient urgente pour réapprovisionner le marché en liquidités et abaisser le coût du crédit via une baisse des taux directeurs. La FED devrait bientôt faire des annonces en ce sens.

Agitation islamiste au Pakistan :

Une agitation endémique prend forme au Pakistan depuis le début des opérations militaires occidentales en Afghanistan. De nombreux groupes et partis islamistes pro Talibans appellent tous les vendredis leurs partisans à manifester dans tout le pays après la prière pour exprimer leur colère face à la politique pro américaine du président Musharraf qui a apporté son soutien à l’Adminsitration Bush. Les grandes villes (Karachi, Peshawar etc) sont particulièrement touchées tout comme celles du nord du pays près de la frontière afghane. A Karachi, Quetta et Peshawar ce sont des manifestations de plusieurs milliers de personnes qui ont lieu, rassemblant notamment de nombreux réfugiés afghans et des pachtounes. Les affrontements avec les forces de l’ordre sont violents, plusieurs centaines de personnes ont été blessés et l’on relève quelques morts. Des symboles de l’impérialisme américains sont également ciblés dans ces violences urbaines. Les partis politiques islamistes appellent désormais à la grève générale durant le mois de décembre pour faire plier le général Musharraf qui doit désormais s’évertuer à protéger la cohésion de son pays.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 777
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Prishayev le Mar 5 Fév 2019 - 10:22






Ukraine

Україна


Le baroud d'honneur de Koutchma


Conscient de son impopularité extrême et désireux de racheter ses actes aux yeux de ses concitoyens, Leonid Koutchma prépare le budget de l’an 2002. Hélas, les recettes ne sont pas celles espérées, moins d’argent que prévu rentre dans les caisses et sa politique libérale n’a jusqu’ici donné aucun dividende à l’Etat, seulement aux oligarques et bureaucrates montant du pays qui ont la haute main sur de nombreuses entreprises publiques et privés. Pour encrer son pouvoir dans le cœur des Ukrainiens, au moins dans ceux qui comptent, il s’appuie sur deux leviers clefs : l’armée et l’Industrie d’Etat. Il fait assumer par l’Etat la dette de KMDB, héritage des années noires, les terribles années quatre-vingt-dix. Son directeur, Mikhail Borisyuk Demyanovich, est l’indéboulonnable docteur des sciences techniques du complexes KMDB. Celui-ci, après d’effroyables efforts, voit enfin l’Etat passer commande ferme de T-84 « Oplot » et investir dans son usine. Ainsi, 120 millions de dollars sont investis pour rénover KMDB en modernisant ses chaînes et restaurant ce qui doit l’être. Lourdement modernisé par rapport à sa version « U » de 1994 et intégralement pourvu pour armée ukrainienne d’électronique nationale, le T-84 dit « Oplot » est le dernier né de la glorieuse série des T-80 soviétiques. Un total de 45 T-84 « Oplot » sont commandés en Décembre 2001, de quoi équiper un bataillon. A un coût unitaire de 4.4 millions de dollars, le T-84 « Oplot » coûtera la bagatelle de 198 millions de dollars à l’Etat pour l’année 2002. La production en série du char sert à promouvoir les filières ukrainiennes qui se doivent de fournir les équipements du « Oplot ». Il en va de même pour l’étude d’une copie améliorée du BMP-3 dont dispose l’Ukraine, projet confié à KMDB.




Volodymyr Stelmakh devant les caméras, annonçant son renvoi.


Koutchma tente, plus généralement, de doper le budget en berne. Pour ce faire, il exige de la Banque Centrale d’Ukraine l’impression de monnaie. Risque certain d’inflation et contraire aux directives prescrites par les mandats de la Banque, le directeur de l’établissement Volodymyr Stelmakh refuse de s’exécuter et provoque un véritable bras de fer avec l’exécutif. N’y tenant plus, Koutchma se résout à congédier son directeur de la Banque Centrale le 6 Janvier, trop tard pour endiguer la poussée dans les sondages des partis d’opposition, trop tard pour acheter le cœur des ses concitoyens. Au demeurant, il peut faire quelques promesses démagogiques, sachant que si son parti emporte l’élection, il pourra en réaliser quelques-unes et maintenir les autres dans un froid sibérien, qui, faut-il le dire, s’abat déjà sur l’Ukraine ? En tout cas, son remplaçant, l'économiste Serhiy Tihipko, entame une baisse du taux directeur de 19% à 15.5%, mais demeure toujours extrêmement haut ! Des émissions de monnaie étant en cours, le gouvernement devrait disposer de quelques ressource supplémentaires dans le budget 2002.




Prishayev
Prishayev
Maître d'armes
Maître d'armes

Messages : 570
Date d'inscription : 29/03/2016
Age : 23
Localisation : France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Skorm123 le Mar 5 Fév 2019 - 16:46



Daehan Minguk

République de Corée





Afin de lutter contre la crise économique qui touche le monde actuellement, la Banque de Corée annonce descendre son taux directeur à 4%. L’intérêt de diminuer le taux directeur de la banque centrale permettra aux banques d’emprunter à ce taux et ensuite de permettre de prêter à des particuliers ou entreprises, cela donne une augmentation des investissements de la part des agents économiques. La Corée du Sud a de la chance, son taux d’intérêt directeur lui permet une certaine flexibilité mais que toutefois le gouvernement veut surveiller, on ne veut pas de bulle comme en 1997 de surendettement qui a causé une crise économique majeure en Corée du Sud, c’est pourquoi le directeur de la banque centrale a prévenu que ce n’était que temporaire, que la banque centrale devrait augmenter le taux directeur à plus de 5% lorsque l’économie sera assez solide et stable pour résister à une augmentation des taux d’intérêts.



Skorm123
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1359
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Rêveur_Lucide le Mar 5 Fév 2019 - 20:42



République d'Irak

جمهورية العراق


Evolutions économiques pour 2002

Le ralentissement économique que subit le monde depuis quelques temps ne profite pas à l'Irak, qui a vu ses revenus une fois de plus baisser au grès des évolutions des cours du pétrole. La convocation de l'assemblée générale de l'ONU n'a su en aucun cas amméliorer la situation, alors que la Coalition Impérialiste s'était aussitôt motivé pour se prononcer contre toute volonté de paix, malgré les concessions importantes du régime. Le gouvernement a cependant décidé de ne pas lâcher l'affaire: l'ONU continuera d'être convoqué et sollicité pour prouver les réelles intentions de paix du gouvernement Irakien, tout en demandant la cessation de ces blocus économique et aériens innacceptables.

Les difficultés n'étant pas outrageusement plus difficiles que d'habitude (en prenant une échelle d'une décennie), le programme de redistribution arrivera toujours à garantir à ce que personne ne soit discriminé dans la pauvreté. Cependant, plusieurs mesures économiques seront introduites à partir de Janvier 2002 :

- Un groupe de propriétaire terriens pourraient recevoir une immédiate rémunération s'ils décident d'unir leurs champs et récoltes et de former ensemble une entreprise collective. Ces investissements permettrons de voir s'élever des corporations qui pourront alimenter la population à l'échelle nationale.
- Une plus grosse partie des revenus nationaux seront alloués à la constructions d'infrastructures. Plusieurs brevets sont dorénavant déjà proposés par plusieurs élites du génie civil, et sont particulièrement retenus deux projets: celui du "Grand Baghdad", visant à mieux intégrer la banlieue et la zone périurbaine avec le centre-ville, ainsi que le "Monorail Najat-Koufa" qui reliera les deux villes sacrées de la région.
- Une université d'études médicale supplémentaire sera ouverte, et le budget alloué à la production de médicaments et de soins sera aussi augmenté.

Ces changements seront initiés plus ou moins dans la durée, mais permettrons au pays de pouvoir se rehausser plus facilement et d'utiliser plus intelligemment les revenus pétroliers.

A l'intention de l'Ukraine

Spoiler:
Bonjour,

Le gouvernement Irakien tient à saluer le courage et le soutien de votre administration envers notre cause pacifique, comme vôtre vote à la dernière proposition de résolution de nôtre part a su prouver. Nous sommes ainsi convaincu de la bienveillance de votre action et souhaitons organiser un rendez-vous en vue de pouvoir s'ouvrir au commerce entre nos deux nations. Nos ressources pétrolifères et connaissances technologiques sauront surement vous satisfaire, et le monde a besoin de pays tel que le vôtre afin de prouver que nous sommes bien plus capable d'oeuvrer pour la paix et l'échange que ce que d'autres pays peuvent penser

Bien amicalement,
Mohamed Saïd al-Sahhaf, Ministre de l'Information


[SECRET] A l'intention de la Turquie

Spoiler:
Bonjour,

Ni vôtre déclaration, ni vos actions, suggèreraient que vous soyez réellement motivé à l'idée de conserver de bonnes relations avec nous. Croire, comme les Etats-Unis, que nous sommes une menace, est une chose. Mais se voiler les yeux dans cette pensée tout en votant contre notre engagement pour la paix qu'a représenté notre proposition de résolution pour l'Assemblée Générale de l'ONU, en est une autre. Il vous faut mettre clairement vos intentions claires comme de l'eau de roche. Cette "guerre contre le terrorisme" est leur guerre, pas la nôtre. En attendant, nous ne sommes pas des terroristes, et nous resteront motivés pour un objectif de paix dans la région et dans le monde.

Bien entendu, notre administration vous ouvre au dialogue. Nous vous invitons pas à prendre position entre nous et l'Occident, mais nous tiendrons la main tendue. Libre à vous de vous adresser à nous voir d'engager de potentiels contrats économiques de coopération, si l'Occident vous permettrais. Et ceci, est sans parler de la question Kurde, dont vous devez savoir que l'on a des choses en communs par rapport à cela.

Bien sincèrement,
Mohamed Saïd al-Sahhaf, Ministre de l'Information

Rêveur_Lucide
Rêveur_Lucide
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 116
Date d'inscription : 07/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Jhe le Mar 5 Fév 2019 - 22:29

United States of America



Diplomatie & économie américaine :

Après le choc des attentats le pays suit maintenant avec une grande attention, et une grande ferveur patriotique, les opérations en Afghanistan relayées en direct et 24h/24h par CNN & coe qui diffusent également abondamment les point presse des généraux et du secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld. Les taux d’approbation du président Bush et de l’engagement américain en Afghanistan s’envole et atteignent des sommets (plus de 90%). Plus que jamais le peuple américain fait front derrière son Administration et les enrôlements de jeunes hommes et femmes dans l’armée se multiplient à tel point que les centres de recrutement sont par endroit débordés.

La nouvelle de la prise de Kaboul et de l’effondrement des lignes talibanes renforce encore ce sentiment de mission en voie d’accomplissement. Le président Bush a déclaré ouvertement que la chute du régime taliban est maintenant acquise : la priorité et désormais de retrouver Ben Laden qui se cache sans doute dans les montagnes de Tora Bora, que le Pentagone décrit comme un véritable camp retranché d’Al Quaïda. L’avenir de l’Afghanistan commence également à mobiliser le secrétariat d’État qui va devoir se démêler dans la complexe galaxie de groupes et d’ethnies afghanes. En attendant les médias américains préfèrent parler de l’aide humanitaire généreusement apportée par les troupes américaines.

La nouvelles des premiers morts, les nouveaux héros du peuple américain, renforce également le sentiment patriotique déjà au plus haut. Le président Bush s’est félicité du vaste soutien reçu de la part des différents pays du monde et de la condamnation quasi unanime du régime taliban que même le Pakistan a désavoué, en plus de permettre aux forces américaines de transiter par son territoire, notamment son espace aérien, pour atteindre l’Afghanistan. Mention spéciale est réservée à l’allié de toujours, le Royaume Uni, qui s’est le premier déclaré solidaire de l’Amérique et dont les braves soldats (dont un est déjà tombé) sont d’ores et déjà déployés sur le terrain aux côtés de leurs frères américains.

Le président turc sera lui reçu prochainement à Washington.

Concernant l’Irak, l’Administration américaine refuse toute évolution sur la question des sanctions : le régime de Saddam reste considéré comme l’un des principaux ennemis de l’Amérique en ces temps troublés et la levée des sanctions ne pourra se faire qu’aux prix du respect strict des conditions déjà posées et de gage sérieux de sécurité donnés à la minorité kurde (que Washington défendra de tout nouveaux massacres). Autant dire des conditions que l’Amérique n’imagine pas Saddam accepter…

Face au krach boursier post 11 septembre et à la récession qui s’annonce, la FED a elle annoncé, comme beaucoup d’autres banques centrales de part le monde (Corée etc), une baisse de ses taux directeurs. Au lendemain du 11 septembre celui ci avait été abaissé de 0,5 points (de 3 à 2,5%) puis les avait rebaissé de 0,5 points en novembre. Une baisse de 0,25 points est décidée en ce début de mois de décembre : le taux directeur de la Réserve Fédérale atteint désormais 1,75 %. Cette baisse du coût du crédit a pour but de favoriser l’accès aux liquidités et de soutenir le marché et l’investissement. Une fenêtre de financement de 100 milliards de dollars est également ouverte depuis le 17 septembre pour parer aux urgences et assurer les liquidités nécessaires.

Jhe
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 1005
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par GeorgeV le Mer 6 Fév 2019 - 2:20



The United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland

Affaires intérieures



La mort du lance-caporal Alex Hawkins a été annoncée à la BBC dans tôt ce matin alors que la nation à un réveil brutal : le Royaume-Uni est réellement engagé contre la terreur et cet engagement se fera au détriment de plusieurs sacrifices importants comme la vie de nos concitoyens. Le premier ministre Tony Blair annonce les condoléances de la nation britannique au proche de la lance caporal Hawkins alors que Sa Majesté la reine accorde au lance-caporal Hawkins la Victoria Cross à titre posthume. En présence de l’ennemi, nos hommes et femmes des forces armées de Sa Majesté se sont particulièrement illustrés aux côtés de nos alliés américains lors de l’offensive en Afghanistan.

La Bank of England emboîte le pas des autres banques centrales mondiales et annonce un deuxième abaissement du taux directeur de l’Angleterre à 4,5 %, du jamais vu jusqu’à présent alors que le taux décidé en avril était de 5,5%. L’honorable Gordon Brown, chancelier de l’Échiquier rassure l’opinion public en assurant que l’économie du pays reste forte et stable. Le gouvernement travailliste annonce déjà que Westminster mettra en place des mesures économiques dans les prochains mois si la situation empire. La situation est décriée par le leader de la loyale opposition au gouvernement de Sa Majesté, Iain Duncan Smith qui traite le premier ministre d’amateur économique de bas-niveau. « La solution du Labour sera encore et toujours la taxation à outrance de nos PME et de notre classe moyenne alors que le pays a besoin de citoyens corporatifs fort afin d’investir et de créer des emplois ».

GeorgeV
GeorgeV
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2236
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Québec, Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V2001 ¤ Topic officiel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum