[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国

Aller en bas

[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 Empty [✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国

Message par Shikkoku le Dim 3 Mar 2019 - 20:59


[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 Unknown
Dai Nippon Teikoku
 

Kimigayo



Carte



Informations globales

Informations principales

Nom : Forme courte : Japon | Forme longue : Empire du Japon
Nombre d'habitants : 64.45 millions d'habitants en métropole (87.25 millions dans l'Empire)
Nombre d'hommes en âge de travailler : 20.37 millions d'habitants en métropole (28.35 millions dans l'Empire)
Superficie totale : 1.1 million de kilomètres carrés
Religion officielle : Shintoïsme
Langue officielle : Japonais
Capitale : Tokyo
Monnaie : Yen (¥)


Politique

Caractéristiques politiques

Type de puissance : Puissance mondiale
Type de gouvernement : Monarchie constitutionnelle

Description

L'Empire du Japon, depuis la promulgation de la Constitution Meiji est une monarchie constitutionnelle. Jusqu'à l'ère Taishō, ce fut toute fois plutôt une oligarchie aristocratique dans les faits mais la libéralisation du régime poussée par le genrō Kinmochi Saionji permirent l'établissement d'une réelle démocratie parlementaire.
 
Empereur du Japon

[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 473px-Emperor_Hirohito_portrait_photograph

Empereur : Hirohito
   
L'empereur du Japon (天皇, Tennō) est le chef suprême de l'empire du Japon. Selon la Constitution promulguée en 1889 (dite aussi Meiji) il est le chef de l'État et commandant suprême de la Marine et de l'Armée. L'article 1 affirme que « l'empire du Japon est assujetti et gouverné par une lignée continue depuis les temps immémoriaux d'empereurs » et que le pouvoir de souveraineté est investi dans la personne même de l'empereur. Lui seul a le droit de déclarer la guerre, de faire la paix et de conclure des traités ; d'exercer le commandement suprême des armées, de dissoudre la chambre basse de la Diète et de promulguer les ordonnances impériales lorsque la Diète n'est pas en session. L'article 4 précise toutefois que toutes lois, ordonnances ou rescrits impériaux, de quelque nature que ce soit, doivent être contresignés par un ministre d'Etat. L'empereur du Japon ne peut pas prendre d'initiatives sans le conseil ou l'accord de ses ministres. En contrepartie, les ministres ne sont responsables que devant l'empereur et lui seul.

Premier ministre de l'Empire


Premier ministre : Saitō Makoto (Indépendant)
 


Cabinet

Spoiler:
Le Cabinet du Japon (内閣, Naikaku) désigne le gouvernement japonais. Celui-ci est composé essentiellement d'hommes politiques issus des partis représentés à la Chambre des représentants, mais doit voir selon la Constitution de 1889, voir impérativement attribuer à des militaires les portes-feuilles de la Guerre et de la Marine. C'est une des causes principales de l'instabilité chroniques des cabinets, qui tombent sous la pression des militaires dont l'importance dans la société japonaise est grande depuis des siècles. Le Cabinet est contrairement à bien d'autres pays monarchies, responsable devant l'Empereur et non devant la Diète impériale.

Chambres des pairs

Indépendants : 409 sièges
Spoiler:

La Chambre des pairs (貴族院, Kizoku'in) est la chambre haute de la Diète impériale, le parlement japonais, sous le régime de la Constitution de 1889 (dite aussi Meiji), en place depuis le 11 février 1889. Cette chambre est calquée sur le modèle britannique de la Chambre des lords, et repose sur la nouvelle organisation aristocratique du Kazoku créée lors de la Révolution Meiji en 1869 par fusion des anciens Kuge (la noblesse de cour) et Daimyō (la noblesse terrienne féodale). Concernant la composition de la Chambre des pairs, les Kazoku élisent parmis eux 150 représentants pour un mandat de 7 ans, l'Empereur peut nommer au maximum 125 membres additionnels après consultation de son Conseil privé pour un mandat à vie, 66 représentants sont élus dans les préfectures pour un mandat de 7 ans par une certaine classe censitaire, 4 représentants de l'Académie impériale siègent pour un mandat à vie, le prince héritier à partir de ses 18 ans siège ainsi que tous les princes impériaux et princes descendant à plus de deux générations d'un empereur à partir de 20 ans et tous les princes/ducs et marquis à partir de 30 ans. Les membres à vie de la chambre des pairs, peuvent être révoqués par l'Empereur. Conformément à la Constitution de 1889, l'ensemble du pouvoir législatif est détenu par la Diète impériale et donc également réparti entre les deux chambres, aucun n'ayant préséance ou autorité sur l'autre, à l'exception du fait que la Chambre des représentants à la priorité pour l'examen du budget. Mais dans la pratique, la Chambre des pairs bénéficie d'un prestige, d'un poids moral et d'une nette influence qui ne se trouve affaiblie que durant la phase démocratique des années 1920, et plus particulièrement après sa réforme de 1925. En effet, elle ne peut être dissoute contrairement à la Chambre des représentants, et est donc source de stabilité pour de nombreux gouvernements. Ainsi, jusqu'en 1918, tous les Premiers ministres étaient issus de la pairie. Étant donné le caractère particulier de la composition de la Chambre des pairs, ses membres sont censés être apolitiques et elle ne comporte donc aucun groupe politique. Toutefois, à partir des années 1910, la Chambre des pairs est gagnée par le clivage partisan qui prévaut à la Chambre des représentants.

Chambre des représentants


Rikken Seiyūkai (RKS) (conservatisme, nationalisme, bureaucratisme) : 301 sièges
Rikken Minseitō (RKM) (libéralisme, constitutionnalisme) : 146 sièges
Indépendants : 7 sièges


Spoiler:
La Chambre des représentants (衆議院, Shūgi-in) est la chambre basse de la Diète impériale, le parlement japonais, sous le régime de la Constitution de 1889 (dite aussi Meiji), en place depuis le 11 février 1889. Conformément à celle-ci, l'ensemble du pouvoir législatif est détenu par la Diète impériale et donc également réparti entre les deux chambres, aucun n'ayant préséance ou autorité sur l'autre, à l'exception du fait que la Chambre des représentants à la priorité pour l'examen du budget. Les représentants sont élus pour un mandat de 4 ans selon un suffrage universel masculin institué depuis 1925. Elle peut être dissoute par l'Empereur.

Économie

Description de l'économie


Finances

 
Dai-Nippon Teikoku Rikugun

[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 320px-War_flag_of_the_Imperial_Japanese_Army.svg


Effectifs

Nombre de soldats : 489 250 soldats
200 000 soldats actifs
256 250 réservistes
30 000 soldats du Service aérien
3 000 agents de la Kempeitai

Pistolets :
Colt Model 1903 Pocket Hammerless
FN Model 1910
Mauser C96
Type 26 Revolver

Pistolets-mitrailleurs :
MP18
MP28

Grenades :
Type 10 Grenade

Carabines :
Type 38
Type 44

Fusils :
Type 30
Type 38

Mitrailleuses légères :
Type 11 Light Machine Gun
Lewis

Mitrailleuses lourdes :
Type 3 Heavy Machine Gun

Mortiers :
Type 11 70mm
Type 14 270mm

Nombre de tanks : 437 tanks
404 Type 89 I-Go
13 Renault FT
10 Renault D1
10 Renault NC-27

Nombre de canons antiaériens : 2 158 canons antiaériens
2 000 Type 88 75mm
70 Type 14 100mm
44 Type 11 75mm  
44 Type 10 120mm

Nombre de canons de campagne : 3 311 canons de campagne
3 059 Type 38 75mm  
150 Type 89 150mm
102 Type 38 100mm

Nombre de canons de montagne : 4 120 canons de montagne
3 500 Type 41 75mm
620 Type 31 75mm  

Nombre d'obusiers : 804 obusiers
300 Type 38 12cm
280 Type 4 15cm
224 Type 38 15cm  

Nombre d'obusiers de siège : 300 obusiers de siège
220 Obusiers L/10 28cm
80 Type 45 240mm

Composition de l'aviation terrestre : 2 204 avions

300 Kawasaki Army Type 92 Model 1 Fighter
608 chasseurs NiD 29
1 chasseur Nieuport 24
1 chasseur Nieuport 27
1 chasseur SPAD S.VII

48 bombardiers Mitsubishi 2MB1
27 bombardiers Kawasaki Ka 87
407 bombardiers légers Type 88

707 biplans de reconnaissance Type 88-I/II
300 biplans de reconnaissance Kawasaki Army Type Otsu 1
120 Mitsubishi 2MR (reconnaissance navale)
104 biplans d'entrainement Yokosuka K2Y1
 
Dai-Nippon Teikoku Kaigun

[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 Langfr-320px-Naval_Ensign_of_Japan.svg



Effectifs

Nombre de soldats : 100 000 soldats
75 000 marins
15 000 fusiliers marins
9 000 soldats du Service aérien
1 000 agents de la Tokkeitai

Nombre de cuirassés : 10 cuirassés
4 de classe Kongo
2 de classe Fuso
2 de classe Ise
2 de classe Nagato

Nombre de portes-avions lourds : 2 portes-avions lourds
1 de classe Akagi
1 de classe Kaga
1 de classe Hosho

Nombre de porte-avions légers : 1 porte-avions léger
1 de classe Hosho
1 de classe Ryujo

Nombre de portes-hydravions : 1 porte-hydravions
1 de classe Kamoi

Nombre de croiseurs : 37 croiseurs
6 de classe Nagara
5 de classe Kuma
4 de classe Nachi
3 de classe Chikuma
3 de classe Sendai
2 de classe Izumo
2 de classe Kasuga
2 de classe Furutaka
2 de classe Aoba
2 de classe Tenryu
1 de classe Asama
1 de classe Yakumo
1 de classe Azuma
1 de classe Tsuhima
1 de classe Tone
1 de classe Yubari

Nombre de destroyers : 106 destroyers
20 de classe Momi
15 de classe Minekaze
12 de classe Mutsuki
11 de classe Fubuki
10 de classe Kava
9 de classe Kamikaze
8 de classe Wakatake
6 de classe Enoki
4 de classe Momo
4 de classe Amatsukaze
2 de classe Umikaze
2 de classe Sakura
2 de classe Kawakaze
1 de classe Urakaze

Nombre de sous-marins : 63 sous-marins
10 de classe K3
9 de classe L4
4 de classe J1
4 de classe KD3a
4 de classe KRS
4 de classe KD3b
4 de classe KT
4 de classe L2
3 de classe L3
3 de classe K4
3 de classe F2
2 de classe K1
2 de classe F1
2 de classe K2
2 de classe L1
1 de classe KD1
1 de classe KD2
1 de classe KD4

Nombre de divers navires armés : 12 divers navires armés
4 de classe Seta
1 de classe Chihaya
1 de classe Uji
1 de classe Saga
1 de classe Ataka
1 de classe Sumida
1 de classe Fushimi
1 de classe Toba
1 de classe Atami

Nombre de navires de défense côtière : 1 navire de défense côtière
1 de classe CMB-55

Nombre de mouilleurs de mines : 20 mouilleurs de mines
13 de classe Natsuhima
2 de classe Kamome
1 de classe Tokiwa
1 de classe Aso
1 de classe Katsuriki
1 de classe Shirataka
1 de classe Itsukushima

Nombre de dragueurs de mines : 12 dragueurs de mines
6 de classe Asakaze
4 de classe W1
2 de classe W5

Nombre de pétroliers ravitailleurs : 10 pétroliers ravitailleurs
7 de classe Notoro
3 de classe Ondo

Nombre de charbonniers : 2 charbonniers
2 de classe Muroto

Composition de l'aviation navale : 792 avions
50 chasseurs A1N1
196 bombardiers-torpilleurs B1M1
128 bombardiers-torpilleurs B1M3
159 biplans de reconnaissance C1M1/C1M2/C1M3
128 hydravions de reconnaissance E1Y2
77 hydravions de reconnaissance E2N1
32 hydravions de reconnaissance HD.25
12 hydravions de reconnaissance E3A1
10 hydravions de reconnaissance W.33

Organisation militaire

[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 1492436723-marine


Dai-Nippon Teikoku Rikugun

Spoiler:

État-major de l'Armée impériale japonaise
QG : Tokyo
Commandant : Général Suzuki Soroku
Effectifs : 489 250 soldats soldats actifs, 2 204 avions, 125 300 chevaux, 437 tanks, 1 708 canons antiaériens, 749 canons de campagne, 240 obusiers, 160 obusiers de siège, 2 400 véhicules, répartis en 3 branches

Armée impériale japonaise
QG : Tokyo
Commandant : Général Sadao Araki
Effectifs : 200 000 soldats actifs, 256 250 réservistes, 125 300 chevaux, 437 tanks, 1 708 canons antiaériens, 749 canons de campagne, 240 obusiers, 160 obusiers de siège, 2 400 véhicules, répartis en 4 armées
En réserve : 450 canons antiaériens Type 88 75mm, 2310 canons de campagne Type 38 75mm, 150 canons de campagne Type 89 150mm, 102 canons de campagne Type 38 100mm, 3 500 canons de montagne Type 41 75mm, 620 canons de montagne Type 31 75mm, 60 obusiers Type 38 12cm, 280 obusiers Type 4 15cm, 224 obusiers Type 38 15cm, 140 obusiers de siège L/10 28cm

Armée de défense générale
QG : Tokyo
Commandant :  Général Nobuyoshi Mutō
Effectifs : 44 000 soldats actifs, 128 500 réservistes, 47 400 chevaux, 233 tanks, 604 canons antiaériens, 300 canons de campagne, 120 obusiers, 80 obusiers de siège, 1 200 véhicules, répartis en 6 divisions

Garde impériale
QG : Tokyo
Commandant : Lieutenant-général Toshinari Maeda
Effectifs : 32 000 soldats actifs, 8 800 chevaux, 83 tanks, 104 canons antiaériens, 60 canons de campagne, 30 obusiers, 20 obusiers de siège, 300 véhicules, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 5 700 soldats, 1 000 chevaux, 90 canons antiaériens Type 88 75mm et 14 canons antiaériens Type 11 75mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 400 soldats, 2 400 chevaux, 60 canons de campagne Type 38 75mm, 60 véhicules), 1 régiment d'artillerie lourde (1 000 soldats, 800 chevaux, 30 obusiers Type 38 12cm et 20 obusiers de siège L/10 28cm), 1 régiment de reconnaissance (700 soldats, 200 chevaux et 60 véhicules), 1 régiment blindé (700 soldats, 50 tanks Type 89 I-Go, 13 tanks Renault FT, 10 tanks Renault D1, 10 tanks Renault NC-27), 1 régiment du Génie (1 000 soldats), 1 régiment de transport (3 400 soldats, 1 200 chevaux et 180 véhicules)

1ère Division Type A
QG : Tokyo
Commandant : Lieutenant-général Jinzaburō Masaki
Effectifs : 3 000 soldats actifs, 29 000 réservistes, 8 800 chevaux, 50 tanks, 100 canons antiaériens, 60 canons de campagne, 30 obusiers, 20 obusiers de siège, 300 véhicules, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 5 700 soldats, 1 000 chevaux, 90 canons antiaériens Type 88 75mm et 10 canons antiaériens Type 11 75mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 400 soldats, 2 400 chevaux, 60 canons de campagne Type 38 75mm, 60 véhicules), 1 régiment d'artillerie lourde (1 000 soldats, 800 chevaux, 30 obusiers Type 38 12cm et 20 obusiers de siège L/10 28cm), 1 régiment de reconnaissance (700 soldats, 200 chevaux et 60 véhicules), 1 régiment blindé (700 soldats, 50 tanks Type 89 I-Go), 1 régiment du Génie (1 000 soldats), 1 régiment de transport (3 400 soldats, 1 200 chevaux et 180 véhicules)

7e Division Type B
QG : Asahikawa
Commandant : Lieutenant-général Arai Kametaro
Effectifs : 1 500 soldats actifs, 20 750 réservistes, 6 100 chevaux, 100 canons antiaériens, 30 canons de campagne, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 3 900 soldats, 700 chevaux, 100 canons antiaériens Type 88 75mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 500 soldats, 2 000 chevaux et 30 canons de campagne Type 38 75mm), 1 régiment de reconnaissance (750 soldats), 1 régiment du Génie (900 soldats), 1 régiment de transport (2 500 soldats et 1 300 chevaux)

10e Division Type A
QG : Himeji
Commandant : Lieutenant-général Shigeru Honjō
Effectifs : 3 000 soldats actifs, 29 000 réservistes, 8 800 chevaux, 50 tanks, 100 canons antiaériens, 60 canons de campagne, 30 obusiers, 20 obusiers de siège, 300 véhicules, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 5 700 soldats, 1 000 chevaux, 90 canons antiaériens Type 88 75mm et 10 canons antiaériens Type 11 75mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 400 soldats, 2 400 chevaux, 60 canons de campagne Type 38 75mm, 60 véhicules), 1 régiment d'artillerie lourde (1 000 soldats, 800 chevaux, 30 obusiers Type 38 12cm et 20 obusiers de siège L/10 28cm), 1 régiment de reconnaissance (700 soldats, 200 chevaux et 60 véhicules), 1 régiment blindé (700 soldats, 50 tanks Type 89 I-Go), 1 régiment du Génie (1 000 soldats), 1 régiment de transport (3 400 soldats, 1 200 chevaux et 180 véhicules)

11e Division Type A
QG : Zentsūji
Commandant : Lieutenant-général Iwane Matsui
Effectifs : 3 000 soldats actifs, 29 000 réservistes, 8 800 chevaux, 50 tanks, 100 canons antiaériens, 60 canons de campagne, 30 obusiers, 20 obusiers de siège, 300 véhicules, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 5 700 soldats, 1 000 chevaux, 90 canons antiaériens Type 88 75mm et 10 canons antiaériens Type 11 75mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 400 soldats, 2 400 chevaux, 60 canons de campagne Type 38 75mm, 60 véhicules), 1 régiment d'artillerie lourde (1 000 soldats, 800 chevaux, 30 obusiers Type 38 12cm et 20 obusiers de siège L/10 28cm), 1 régiment de reconnaissance (700 soldats, 200 chevaux et 60 véhicules), 1 régiment blindé (700 soldats, 50 tanks Type 89 I-Go), 1 régiment du Génie (1 000 soldats), 1 régiment de transport (3 400 soldats, 1 200 chevaux et 180 véhicules)

14e Division Type B
QG : Utsunomiya
Commandant : Lieutenant-général Tadashiakira Matsuki
Effectifs : 1 500 soldats actifs, 20 750 réservistes, 6 100 chevaux, 100 canons antiaériens, 30 canons de campagne, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 3 900 soldats, 700 chevaux, 100 canons antiaériens Type 88 75mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 500 soldats, 2 000 chevaux et 30 canons de campagne Type 38 75mm), 1 régiment de reconnaissance (750 soldats), 1 régiment du Génie (900 soldats), 1 régiment de transport (2 500 soldats et 1 300 chevaux)

Armée du Kwantung
QG : Ryojun
Commandant : Général Eitaro Hata
Effectifs : 80 000 soldats actifs, 107 750 réservistes, 51 500 chevaux, 54 tanks, 804 canons antiaériens, 269 canons de campagne, 30 obusiers, 20 obusiers de siège, 300 véhicules, répartis en 8 divisions

2e Division Type B
QG : Ryojun
Commandant : Lieutenant-général Akai Shunkai
Effectifs : 10 000 soldats actifs, 12 250 réservistes, 6 100 chevaux, 100 canons antiaériens, 30 canons de campagne, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 3 900 soldats, 700 chevaux, 90 canons antiaériens Type 88 75mm et 10 canons antiaériens Type 10 120mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 500 soldats, 2 000 chevaux et 30 canons de campagne Type 38 75mm), 1 régiment de reconnaissance (750 soldats), 1 régiment du Génie (900 soldats), 1 régiment de transport (2 500 soldats et 1 300 chevaux)

3e Division Type B
QG : Ryojun
Commandant : Lieutenant-général Koizumi Roku Ichi
Effectifs : 10 000 soldats actifs, 12 250 réservistes, 6 100 chevaux, 100 canons antiaériens, 30 canons de campagne, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 3 900 soldats, 700 chevaux, 90 canons antiaériens Type 88 75mm et 10 canons antiaériens Type 10 120mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 500 soldats, 2 000 chevaux et 30 canons de campagne Type 38 75mm), 1 régiment de reconnaissance (750 soldats), 1 régiment du Génie (900 soldats), 1 régiment de transport (2 500 soldats et 1 300 chevaux)

4e Division Type B
QG : Ryojun
Commandant : Lieutenant-général Hayashi yasakichi
Effectifs : 10 000 soldats actifs, 12 250 réservistes, 6 100 chevaux, 100 canons antiaériens, 30 canons de campagne, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 3 900 soldats, 700 chevaux, 90 canons antiaériens Type 88 75mm et 10 canons antiaériens Type 10 120mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 500 soldats, 2 000 chevaux et 30 canons de campagne Type 38 75mm), 1 régiment de reconnaissance (750 soldats), 1 régiment du Génie (900 soldats), 1 régiment de transport (2 500 soldats et 1 300 chevaux)

5e Division Type B
QG : Manpho
Commandant : Lieutenant-général Hisaichi Terauchi
Effectifs : 10 000 soldats actifs, 12 250 réservistes, 6 100 chevaux, 100 canons antiaériens, 30 canons de campagne, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 3 900 soldats, 700 chevaux, 90 canons antiaériens Type 88 75mm et 10 canons antiaériens Type 14 100mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 500 soldats, 2 000 chevaux et 30 canons de campagne Type 38 75mm), 1 régiment de reconnaissance (750 soldats), 1 régiment du Génie (900 soldats), 1 régiment de transport (2 500 soldats et 1 300 chevaux)

6e Division Type B
QG : Kanggye
Commandant : Lieutenant-général Kuroki Tamemoto
Effectifs : 10 000 soldats actifs, 12 250 réservistes, 6 100 chevaux, 100 canons antiaériens, 30 canons de campagne, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 3 900 soldats, 700 chevaux, 90 canons antiaériens Type 88 75mm et 10 canons antiaériens Type 14 100mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 500 soldats, 2 000 chevaux et 30 canons de campagne Type 38 75mm), 1 régiment de reconnaissance (750 soldats), 1 régiment du Génie (900 soldats), 1 régiment de transport (2 500 soldats et 1 300 chevaux)

8e Division Type A
QG : Sinuiju
Commandant : Lieutenant-général Hajime Miyoshi
Effectifs : 10 000 soldats actifs, 22 000 réservistes, 8 800 chevaux, 54 tanks, 104 canons antiaériens, 59 canons de campagne, 30 obusiers, 20 obusiers de siège, 300 véhicules, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 5 700 soldats, 1 000 chevaux, 90 canons antiaériens Type 88 75mm et 14 canons antiaériens Type 10 120mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 400 soldats, 2 400 chevaux, 59 canons de campagne Type 38 75mm, 60 véhicules), 1 régiment d'artillerie lourde (1 000 soldats, 800 chevaux, 30 obusiers Type 38 12cm et 20 obusiers de siège Type 45 240mm), 1 régiment de reconnaissance (700 soldats, 200 chevaux et 60 véhicules), 1 régiment blindé (700 soldats, 54 tanks Type 89 I-Go), 1 régiment du Génie (1 000 soldats), 1 régiment de transport (3 400 soldats, 1 200 chevaux et 180 véhicules)

9e Division Type B
QG : Hoeryong
Commandant : Lieutenant-général Nagai Rai
Effectifs : 10 000 soldats actifs, 12 250 réservistes, 6 100 chevaux, 100 canons antiaériens, 30 canons de campagne, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 3 900 soldats, 700 chevaux, 90 canons antiaériens Type 88 75mm et 10 canons antiaériens Type 14 100mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 500 soldats, 2 000 chevaux et 30 canons de campagne Type 38 75mm), 1 régiment de reconnaissance (750 soldats), 1 régiment du Génie (900 soldats), 1 régiment de transport (2 500 soldats et 1 300 chevaux)

16e Division Type B
QG : Hyesan
Commandant : Lieutenant-général Hyozo Matsui Ichiro
Effectifs : 10 000 soldats actifs, 12 250 réservistes, 6 100 chevaux, 100 canons antiaériens, 30 canons de campagne, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 3 900 soldats, 700 chevaux, 90 canons antiaériens Type 88 75mm et 10 canons antiaériens Type 14 100mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 500 soldats, 2 000 chevaux et 30 canons de campagne Type 38 75mm), 1 régiment de reconnaissance (750 soldats), 1 régiment du Génie (900 soldats), 1 régiment de transport (2 500 soldats et 1 300 chevaux)

Armée de Corée
QG : Séoul
Commandant : Général Jirō Minami
Effectifs : 44 000 soldats actifs, 20 000 réservistes, 17 600 chevaux, 100 tanks, 200 canons antiaériens, 120 canons de campagne, 60 obusiers, 40 obusiers de siège, 600 véhicules, répartis en 2 divisions

19e Division Type A
QG : Ranam
Commandant : Lieutenant-général Yoshiyuki Kawashima
Effectifs : 22 000 soldats actifs, 10 000 réservistes, 8 800 chevaux, 50 tanks, 100 canons antiaériens, 60 canons de campagne, 30 obusiers, 20 obusiers de siège, 300 véhicules, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 5 700 soldats, 1 000 chevaux, 90 canons antiaériens Type 88 75mm et 10 canons antiaériens Type 14 100mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 400 soldats, 2 400 chevaux, 60 canons de campagne Type 38 75mm, 60 véhicules), 1 régiment d'artillerie lourde (1 000 soldats, 800 chevaux, 30 obusiers Type 38 12cm, 20 obusiers de siège Type 45 240mm), 1 régiment de reconnaissance (700 soldats, 200 chevaux et 60 véhicules), 1 régiment blindé (700 soldats et 50 tanks Type 89 I-Go), 1 régiment du Génie (1 000 soldats), 1 régiment de transport (3 400 soldats, 1 200 chevaux et 180 véhicules)

20e Division Type A
QG : Yongsan
Commandant : Lieutenant-général Masutaro Nakai
Effectifs : 22 000 soldats actifs, 10 000 réservistes, 8 800 chevaux, 50 tanks, 100 canons antiaériens, 60 canons de campagne, 30 obusiers, 20 obusiers de siège, 300 véhicules, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 5 700 soldats, 1 000 chevaux, 90 canons antiaériens Type 88 75mm et 10 canons antiaériens Type 14 100mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 400 soldats, 2 400 chevaux, 60 canons de campagne Type 38 75mm, 60 véhicules), 1 régiment d'artillerie lourde (1 000 soldats, 800 chevaux, 30 obusiers Type 38 12cm, 20 obusiers de siège Type 45 240mm), 1 régiment de reconnaissance (700 soldats, 200 chevaux et 60 véhicules), 1 régiment blindé (700 soldats et 50 tanks Type 89 I-Go), 1 régiment du Génie (1 000 soldats), 1 régiment de transport (3 400 soldats, 1 200 chevaux et 180 véhicules)

Armée de garnison de Chine
QG : Tianjin
Commandant : Général Kenkichi Ueda
Effectifs : 32 000 soldats actifs, 8 800 chevaux, 50 tanks, 100 canons antiaériens, 60 canons de campagne, 30 obusiers, 20 obusiers de siège, 300 véhicules, répartis en 1 division

12e Division Type A
QG : Tianjin
Commandant : Lieutenant-général Shiba Gorō
Effectifs : 32 000 soldats actifs, 8 800 chevaux, 50 tanks, 100 canons antiaériens, 60 canons de campagne, 30 obusiers, 20 obusiers de siège, 300 véhicules, répartis en 4 régiments d'infanterie (de 5 700 soldats, 1 000 chevaux, 90 canons antiaériens Type 88 75mm et 10 canons antiaériens Type 14 100mm), 1 régiment d'artillerie de campagne (2 400 soldats, 2 400 chevaux, 60 canons de campagne Type 38 75mm, 60 véhicules), 1 régiment d'artillerie lourde (1 000 soldats, 800 chevaux, 30 obusiers Type 38 12cm, 20 obusiers de siège Type 45 240mm), 1 régiment de reconnaissance (700 soldats, 200 chevaux et 60 véhicules), 1 régiment blindé (700 soldats et 50 tanks Type 89 I-Go), 1 régiment du Génie (1 000 soldats), 1 régiment de transport (3 400 soldats, 1 200 chevaux et 180 véhicules)

Service aérien de l'Armée impériale japonaise
QG : Tokyo
Commandant : Major-général Hajime Sugiyama
Effectifs : 30 000 soldats du Service aérien et 2 204 avions, répartis en 3 armées aériennes


Kempeitai
QG : Tokyo
Commandant : Prince Takeda Tsuneyoshi
Effectifs : 3 000 agents, répartis sur l'ensemble de l'Armée impériale japonaise

Dai-Nippon Teikoku Kaigun

Spoiler:

État-major de la Marine impériale japonaise
QG : Tokyo
Commandant : Amiral Katō Hiroharu
Effectifs : 100 000 soldats, 277 navires et 792 avions, répartis en 4 branches

Marine impériale japonaise
QG : Tokyo
Commandant : Vice-amiral Eisuke Yamamoto
Effectifs : 75 000 marins et 277 navires, répartis en 8 flottes

Flotte combinée
QG : Tokyo
Commandant : Contre-amiral Koichi Shiozawa
Effectifs : 30 500 marins, 2 cuirassés, 3 portes-avions, 1 porte-avions léger, 10 croiseurs, 20 destroyers, 4 pétroliers ravitailleurs, 1 charbonnier, 10 sous-marins, répartis en 2 cuirassés de classe Ise, 1 porte-avions de classe Akagi, 1 de classe Kaga, 1 de classe Hosho, 1 porte-avions léger de classe Wakamiya, 6 croiseurs de classe Nagara, 2 de classe Kuma, 2 de classe Tenryu, 20 destroyers de classe Momi, 4 pétroliers ravitailleurs de classe Notoro, 1 charbonnier de classe Muroto, 10 sous-marins de classe K3

Première flotte
QG : Yokohama
Commandant : Contre-amiral Zengo Yoshida
Effectifs : 12 500 marins, 8 cuirassés, 9 croiseurs, 12 destroyers, 3 pétroliers ravitailleurs, 1 charbonnier, 9 sous-marins, répartis en 4 cuirassés de classe Kongo, 2 de classe Fuso, 2 de classe Nagato, 3 croiseurs de classe Sendai, 1 de classe Asama, 1 de classe Yakumo, 1 de classe Azuma, 1 de classe Tsuhima, 1 de classe Tone, 1 de classe Yubari, 6 destroyers de classe Enoki, 4 de classe Momo, 2 de classe Umikaze, 3 pétroliers ravitailleurs de classe Notoro, 1 charbonnier de classe Muroto, 9 sous-marins de classe L4

Seconde flotte
QG : Nagoya
Commandant : Contre-amiral Shigetarō Shimada
Effectifs : 12 500 marins, 12 croiseurs, 65 destroyers, 3 pétroliers ravitailleurs, 12 sous-marins, répartis en 4 croiseurs de classe Nachi, 2 de classe Izumo, 2 de classe Kasuga, 2 de classe Furutaka, 2 de classe Aoba, 15 destroyers de classe Minekaze, 12 de classe Mutsuki, 11 de classe Fubuki, 10 de classe Kava, 9 de classe Kamikaze, 8 de classe Wakatake, 3 pétroliers ravitailleurs de classe Ondo, 4 sous-marins de classe J1, 4 de classe KD3a, 4 de classe KRS

Première flotte expéditionnaire
QG : Busan
Commandant : Contre-amiral Mitsumasa Yonai
Effectifs : 7 250 marins, 3 croiseurs de classe Chikuma, 2 destroyers de classe Sakura, 2 de classe Kawakaze, 1 de classe Urakaze

Deuxième flotte expéditionnaire
QG : Ryojun
Commandant : Contre-amiral Kiyohiro Ijichi
Effectifs : 4 250 marins, 2 croiseurs de classe Kuma, 4 destroyers de classe Amatsukaze

Première flotte sous-marine
QG : Tokyo
Commandant : Contre-amiral Mineichi Koga
Effectifs : 3 500 marins, 18 sous-marins, répartis en 4 sous-marins de classe KD3b, 4 de classe KT, 4 de classe L2, 3 de classe L3, 3 de classe K4

Deuxième flotte sous-marine
QG : Yokohama
Commandant : Contre-amiral Shirō Takasu
Effectifs : 3 500 marins, 14 sous-marins, répartis en 3 sous-marins de classe F2, 2 de classe K1, 2 de classe F1, 2 de classe K2, 2 de classe L1, 1 de classe KD1, 1 de classe KD2, 1 de classe KD4

Flotte de protection côtière
QG : Tokyo
Commandant : Contre-amiral Saburo Hyakutake
Effectifs : 1 000 marins, 1 navire de défense côtière de classe CMB-55, 4 divers navires armés de classe Seta, 1 de classe Chihaya, 1 de classe Uji, 1 de classe Saga, 1 de classe Ataka, 1 de classe Sumida, 1 de classe Fushimi, 1 de classe Toba, 1 de classe Atami, 13 mouilleurs de mines de classe Natsuhima, 2 de classe Kamome, 1 de classe Tokiwa, 1 de classe Aso, 1 de classe Katsuriki, 1 de classe Shirataka, 1 de classe Itsukushima, 6 dragueurs de mines de classe Asakaze, 4 de classe W1, 2 de classe W5

Service aérien de la Marine impériale japonaise
QG : Tokyo
Commandant : Vice-amiral Nishizō Tsukahara
Effectifs : 9 000 soldats du Service aérien et 792 avions, répartis en 4 groupes aériens navals

Groupe aérien naval de Yokosuka
QG : Yokosuka
Effectifs : 2 840 soldats du Service aérien et 232 avions (15 A1N1, 98 B1M1, 42 C1M1/C1M2/C1M3, 77 E2N1), répartis en 23 escadrons de 112 soldats du Service aérien et 10 avions

Groupe aérien naval de Sasebo
QG : Sasebo
Effectifs : 2 352 soldats du Service aérien et 216 avions (15 A1N1, 98 B1M1, 39 C1M1/C1M2/C1M3, 64 E1Y2), répartis en 21 escadrons de 112 soldats du Service aérien et 10 avions

Groupe aérien naval de Kasumigaura
QG : Kasumigaura
Effectifs : 2 016 soldats du Service aérien et 182 avions (15 A1N1, 64 B1M3, 39 C1M1/C1M2/C1M3, 64 E1Y2), répartis en 18 escadrons de 112 soldats du Service aérien et 10 avions

Groupe aérien naval de Omura
QG : Omura
Effectifs : 1 792 soldats du Service aérien et 162 avions (5 A1N1, 64 B1M3, 39 C1M1/C1M2/C1M3, 32 HD.25, 12 E3A1, 10 W.33), répartis en 16 escadrons de 112 soldats du Service aérien et 10 avions

Forces spéciales navales de débarquement
QG : Tokyo
Commandant : Capitaine Chūichi Nagumo
Effectifs : 15 000 fusiliers marins, répartis en 4 détachements

Détachement de la base navale de Kure
QG : Kure
Effectifs : 4 500 fusiliers marins, répartis en 6 régiments de 750 fusiliers marins

Détachement de la base navale de Maizuru
QG : Maizuru
Effectifs : 3 000 fusiliers marins, répartis en 4 régiments de 750 fusiliers marins

Détachement de la base navale de Sasebo
QG : Sasebo
Effectifs : 2 250 fusiliers marins, répartis en 3 régiments de 750 fusiliers marins

Détachement de la base navale de Yokosuka
QG : Yokosuka
Effectifs : 1 500 fusiliers marins, répartis en 2 régiments de 750 fusiliers marins

Détachements spéciaux de garde
QG : Ryojun, Shanghai, Yangtze, Hankow, Canton
Effectifs : 3 750 fusiliers marins, répartis en 5 régiments de 750 fusiliers marins (un par QG)

Tokkeitai
QG : Tokyo
Commandant : Lieutenant-commandant Osugi Morikazu
Effectifs : 1 000 agents, répartis sur l'ensemble de la Marine impériale japonaise
 


[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 1491576375-armoiries
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6164
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 Empty Re: [✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国

Message par Thalassin le Mer 6 Mar 2019 - 22:49

Validé
Thalassin
Thalassin
Modérateur
Modérateur

Messages : 1304
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 Empty Re: [✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国

Message par Shikkoku le Jeu 7 Mar 2019 - 18:50

http://www.chacunsonpays.com/t8650-topic-officiel-v1933#115408

- Réaction de l'Empereur à l'Opération Nekka (inaction de sa part, même si le cabinet désapprouve)
- campagne de promotion de la colonisation du Manchukuo
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6164
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 Empty Re: [✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国

Message par Shikkoku le Ven 8 Mar 2019 - 15:10

http://www.chacunsonpays.com/t8650-topic-officiel-v1933#115429

- Séisme et tsunami font 1600 morts dans le nord du Japon
- Poursuite de la construction navale du cercle I initiée quelques années plus tôt, et confirmation de production pour les sous marins croiseurs
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6164
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 Empty Re: [✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国

Message par Shikkoku le Dim 10 Mar 2019 - 12:48

http://www.chacunsonpays.com/t8650p25-topic-officiel-v1933#115482

- Discussions au sujet de la crise chinoise, inquiétudes de certains membres de l'état-major (secrètement)
- envoi de la Police politique sur le continent pour assister à la répression
- création d'un corps de police spécial à Tokyo pour les situations d'urgence
- condoléances présentées aux US pour l'assassinat de Roosevelt.
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6164
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 Empty Re: [✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国

Message par Shikkoku le Lun 11 Mar 2019 - 23:29

http://www.chacunsonpays.com/t8650p25-topic-officiel-v1933#115516
- trève de tanggu met fin aux hostilités avec la Chine
- 12 000 prisonniers chinois parqués en Corée
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6164
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 Empty Re: [✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国

Message par Shikkoku le Sam 16 Mar 2019 - 14:15

http://www.chacunsonpays.com/t8650p50-topic-officiel-v1933#115557
- Mort de la Princesse Nobuko Asaka
- Mort du Général Muto
- Reprise des mouvements anti-japonais en Mandchourie
- Début du développement du Nakajima E8N (hydravion catapultable de reconnaissance)
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6164
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 Empty Re: [✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国

Message par Shikkoku le Mar 19 Mar 2019 - 23:27

http://www.chacunsonpays.com/t8650p50-topic-officiel-v1933#115576
- Naissance du prince impérial et héritier Akihito
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6164
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 Empty Re: [✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国

Message par Shikkoku le Sam 23 Mar 2019 - 12:52

http://www.chacunsonpays.com/t8650p50-topic-officiel-v1933#115592
- Continuation du plan Maru 2
- Engouement pour la musique militaire allemande dans la jeunesse
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6164
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

[✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国 Empty Re: [✔] Empire du Japon - Dai Nippon Teikoku - 大日本帝国

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum