Guerre du Chaco [Victoire bolivienne]

Aller en bas

Guerre du Chaco [Victoire bolivienne] Empty Guerre du Chaco [Victoire bolivienne]

Message par Bureau le Dim 3 Mar 2019 - 22:04

Guerre du Chaco

Date de début des hostilités : 9 septembre 1932

Partie belligérante 1 :

Bolivie
Soutenu par : Tchécoslovaquie

Environ 210 000 soldats
Présence de volontaires étrangers

Partie belligérante 2 :

Paraguay
Soutenu par : Argentine

Environ 150 000 soldats
Présence de volontaires étrangers

Théâtre : Chaco

Casus belli : Contrôle de la région du Chaco

Guerre du Chaco [Victoire bolivienne] Unknown


Dernière édition par Bureau le Sam 23 Mar 2019 - 12:14, édité 1 fois
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1244
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Guerre du Chaco [Victoire bolivienne] Empty Re: Guerre du Chaco [Victoire bolivienne]

Message par Alaminsk le Sam 9 Mar 2019 - 3:10

Československá republika

Guerre du Chaco [Victoire bolivienne] 640px-10

Des Slaves dans la jungle


................Le ministre des Affaires étrangères Edvard Beneš, en coopération avec le ministre de la Défense nationale Bohumír Bradáč, le chef d'état-major le général Jan Syrový et sur l'ordre du Président de la République Tomáš Garrigue Masaryk, est entré en contact au début du mois de mars avec les autorités boliviennes, engluées dans une guerre difficile avec le voisin paraguayen. La Tchécoslovaquie, quatrième puissance industrielle d'Europe et sur le podium des exportateurs d'armements modernes et performants, se doit d'entretenir ses connaissances stratégiques et son portefeuille de tactiques militaires, dont les évolutions ont une incidence directe sur l'avancée technologique. Ces nécessités pour l'état-major et le monde industriel tchécoslovaques poussent Prague à demander à la Bolivie la possibilité d'envoyer des observateurs sur le front, dans le but d'obtenir des informations sur les combats et d'en tirer les conséquences sur le plan militaire : ces soldats de l'Armée tchécoslovaque pourraient aussi dispenser des conseils en matière logistique à l'armée bolivienne, sans compter des avis sur les tactiques à employer pour contrer le Paraguay. Si un accord est trouvé, la situation sur le front pourrait sensiblement s'améliorer au bénéfice de La Paz, tout en bonifiant nos relations bilatérales qui sont, pour l'instant, quasi-inexistantes : dans le futur, une telle évolution permettrait la vente d'armement tchécoslovaque à la Bolivie à des coûts fortement réduits.

DEUX OFFICIERS TCHÉCOSLOVAQUES :
Guerre du Chaco [Victoire bolivienne] Photo_05

Guerre du Chaco [Victoire bolivienne] Lesser10
Alaminsk
Alaminsk
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2718
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 23
Localisation : Paris, France.

Revenir en haut Aller en bas

Guerre du Chaco [Victoire bolivienne] Empty Re: Guerre du Chaco [Victoire bolivienne]

Message par Bureau le Sam 9 Mar 2019 - 12:24

Réponse de la Bolivie à la Tchécoslovaquie :

Nous acceptons la proposition de Prague avec grande joie.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1244
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Guerre du Chaco [Victoire bolivienne] Empty Re: Guerre du Chaco [Victoire bolivienne]

Message par Bureau le Mer 20 Mar 2019 - 21:41

Bolivie
Evenement

La Bolivie a réussi à briser le front paraguayen depuis quelques semaines, et ce-dernier subit de très lourdes pertes de surtout de nombreux soldats sont capturés.

Le conflit, qui semblait s'enliser en une véritable guerre des tranchées tout au long de l'année 1933, est depuis le début du mois de décembre extrêmement mobile. Les pertes humaines sont lourdes, et se chiffrent morts et blessés de tous camps confondus dans les centaines de milliers, ce qui fait de cette Guerre du Chaco selon certains commentateurs la guerre la plus meurtrière de l'histoire de l'Amérique du Sud, et de l'Amérique Latine avec la Révolution Mexicaine de 1910.

Guerre du Chaco [Victoire bolivienne] Unknown
Soldats boliviens dans le Chaco

Le Paraguay, à genoux, aurait déjà commencé à négocier pour une paix avec la Bolivie. La situation devrait arriver rapidement à se stabiliser dans le continent.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1244
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Guerre du Chaco [Victoire bolivienne] Empty Re: Guerre du Chaco [Victoire bolivienne]

Message par Bureau le Sam 23 Mar 2019 - 12:14

Guerre du Chaco - Bolivie/Paraguay
Evenement

"¡ La Paz !"

La Paix ! Ce titre, sur tous les journaux d'Amérique du Sud en date du 3 mars 1934 ne résonnait néanmoins pas de la même manière selon les lecteurs. En Bolivie, victorieuse, la paix était douce et savoureuse. Malgré de lourdes pertes, la Bolivie avait réussi son objectif : sécuriser le Chaco pour la patrie, rejeter les Paraguayens hors de leurs terres et assurer la renaissance de la nation bolivienne.
Au Paraguay, la défaite dans cette guerre défensive était une humiliation. Le Paraguay perd la moitié de son territoire. De nombreux paraguayens parlent de catastrophe nationale semblable à la Guerre de la Triple Alliance de 1964-1870 qui avait vu près des 2/3 des hommes du pays mourir sous les balles brésiliennes, uruguayennes et argentines.

Les termes du traité, dictés par la Bolivie face à un Paraguay à terre, sont rudes. En effet, dans les dernières semaines, l'armée bolivienne avança à grand pas vers Asuncion et le Rio Paraguay. Arrivés quasiment à portée de tirs d'artillerie de la capitale paraguayenne, l'armée bolivienne reçut une capitulation de la part de José Félix Estigarribia, Général en chef des armées paraguayennes. Le Président de la République du Paraguay, Eusebio Ayala, ne put empêcher l'armée de capituler. En effet, Estigarribia estimait que la défense de la capitale du pays était impossible, les troupes paraguayennes épuisées, et que si la guerre se poursuivait, un massacre pourrait avoir lieu à Asuncion.

L'Etat-Major bolivien reçut la capitulation, qui fut accepté par le gouvernement bolivien. Un traité fut sorti des tiroirs du Ministère de la Guerre de la République de Bolivie, forçant le Paraguay à céder toutes les terres à l'ouest du Rio Paraguay, c'est à dire l'entièreté du Chaco.

Terres conquises par la Bolivie
Guerre du Chaco [Victoire bolivienne] Unknown

Le traité fut signé par le gouvernement paraguayen, humilié. Immédiatement, des dizaines de milliers de civils fuirent la zone désormais bolivienne et arrivèrent sur l'autre rive du pays, se massant à Asuncion, Concepcion et San Estanisalo dans des centres d'accueils organisés par l'Eglise.

La guerre fut rude. Du côté bolivien on dénombre près de 85 000 soldats tombés pour la conquête du Chaco, un lourd prix à payer. Du côté du Paraguay, 70 000 soldats sont tués ou portés disparus.

Le Président bolivien, Daniel Salamanca Urey, jouit désormais d'une réelle aura dans le pays et parmi la population. Assisté par le général  Enrique Peñaranda del Castillo, il créa le parti "Concordancia", une alliance des partis de droite conservatrice du pays, afin de stabiliser les politiques lors de la guerre. Ce parti domine désormais la politique bolivienne.

Guerre du Chaco [Victoire bolivienne] Unknown

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1244
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Guerre du Chaco [Victoire bolivienne] Empty Re: Guerre du Chaco [Victoire bolivienne]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum