¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Shikkoku le Dim 10 Mar 2019 - 12:46


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Unknown


Affaires militaires :

Crise chinoise :

L'escalade totale de la crise chinoise inquiète au plus haut point le cabinet impérial. L'Empire n'est pas prêt pour assumer une guerre totale contre la Chine, et l'entêtement des généraux de l'Armée du Kwantung commence à agacer plusieurs généraux et chefs d'état-majors plus modérés dans leur attitude vis-à-vis du voisin continental.

Dans les quartiers généraux à Tokyo
 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Unknown

Le Japon est dans une position difficile, et si en secret, plusieurs proches de l'Empereur Shōwa lui ont intimé qu'il était bien trop tôt pour une guerre continentale contre la République de Chine, et que la farouche résistance dans les environs de Pékin face à l'Armée Impériale montrait que la Chine n'était pas un adversaire à prendre à la légère. D'un autre côté, totalement impossible pour le gouvernement ou l'Empereur de demander à l'Armée de reculer, et encore moins les divisions du Kwantung.[/center]

Kenpeitai - Police Militaire :

Le Kenpeitai, ou Corps de Police Militaire, fait office de police politique et militaire dans l'Empire du Japon. Face à la possible escalade de la guerre sur le continent, sur ordre direct du Cabinet Impérial, 150 officiers du Kenpeitai sont envoyés immédiatement en Corée et 120 autres en Mandchourie. Ils auront pour mission de s'assurer de l'entière collaboration des autorités locales.

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Unknown

Les zones sensibles concernent surtout la chaine montagneuse qui sépare la Corée de la Mandchourie, où vivent de nombreux rebelles anti-japonais. Parmi eux, des nationalistes coréens, des soldats vétérans des armées chinoises, des brigands et des communistes. L'Empire craint une tentative de rébellion quand la résistance chinoise va s'ébruiter.
Le Kenpeitai aura toute largesse pour arrêter, fouiller, interroger ou exécuter s'ils le jugent nécessaire les éléments subversifs de cette chaîne de montagne.

Affaires Civiles :

Tokubetsu-keibi-tai - Police Métropolitaine de Tokyo :

La ville de Tokyo, capitale vibrante de l'Empire, se dote d'une force de réaction rapide. Modelée sur la New York Metropolitan Police Force, le TKT aura pour mission les tâches suivantes : contre-terrorisme, contrôle des foules, contrôle des manifestations violentes, opérations de secours en situation de catastrophes naturelles, et toute mission d'urgence où les forces de police normales devraient être épaulées.

Leurs effectifs seront pour l'année 1933 de 110 officiers, et la force devra atteindre son effectif normal de 306 officiers d'ici 1934. Ils seront séparés en 4 escouades différentes. Les officiers du SWAT seront équipés d'un FN Model 1910 semi-automatic pistol pour appréhender les missions les plus difficiles. Ils disposeront également de gilets pare-balles rudimentaires. Le reste du TKT sera équipé de bâtons et d'un sabre.

Tokyo 1933:
 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Unknown

Affaires Etrangères :

Communiqué à l'attention des Etats-Unis d'Amérique :

L'Empire du Japon tient à présenter ses condoléances à la nation américaine pour la perte d'un président, même s'il n'avait pas encore prêté serment. Le Japon salue également, à travers son ambassadeur à Washington, la décision américaine d'autoriser l'indépendance des Philippines.
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6288
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Oberyn le Dim 10 Mar 2019 - 13:39

Iran
 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 800px-Flag_of_Iran_with_standardized_lion_and_sun.svg

Bilan des réformes intérieures


En 1926, un jeune officier ambitieux, Rezah Khan, arrivé au pouvoir 5 ans plus tôt à l’issue d’un coup d’État, est officiellement couronné Shah d’Iran.  Cette situation évoque bien entendu une autre histoire bien connue en France : celle de l’empereur Napoléon Bonaparte.
Comme ce dernier, Reza a de grandes ambitions de réformes pour son pays, qu’il entend faire entrer dans la modernité. En 1933, cela fait désormais plus de 10 ans que Rezah est arrivé au pouvoir. Mais le train des réformes ne semble pas vouloir ralentir, au contraire. Le Shah accumule de plus en plus de pouvoirs, et son opposition semble de moins en moins de taille à lui résister.
Les réformes engagées ces dernières années sont :
- L’entame du Trans-Persan, un réseau ferroviaire traversant tout le pays. Les travaux sont engagés en 1927, avec une fin prévue pour 1939.
- La mise en place d’un système d’éducation public universel. L’ouverture, l’année prochaine, de l’université publique de Téhéran devrait être la nouvelle couronne de cet effort et offrir une nouvelle Élite locale, mais occidentalisée, au pays.
- La création d’un département national de santé et le déploiement d’infrastructures médicales dans tout le pays, qui permettent de stopper es ravages de nombreuses maladies et d’éradiquer le paludisme.
- La création de la banque nationale d’Iran en 1927. Son personnel est entièrement Iranien, contrairement à l’ancienne banque impériale. L’émission de billets est complètement nationalisée en 1928.
- Un code civil moderne est promulgué en Iran en 1927. L’État est centralisé et renforcé, et les droits des tribus sont dilués.
- Une nouvelle armée est créée. Les premiers pilotes iraniens sont entraînés en 1925. Une marine est formée, avec une dizaine de croiseurs commandés en Italie. Du nouveau matériel pour l’armée de terre est acheminé d’Europe, et il est fait appel à une trentaine d’instructeurs français pour former les officiers Iraniens.
- Enfin, et surtout, depuis 3 ans, un grand bon en avant industriel est engagé en Iran. L’industrie devient le deuxième bénéficiaire des investissements publics.

Tous ces efforts sont bien entendu maintenus et amplifiés sur l'année 1933, notamment sur le plan économique.


Affaires Internationales :

Beaucoup reste néanmoins à faire en Iran. Le chantier principal concerne les relations avec les britanniques, et notamment l’accord pétrolier, qu’il convient de revoir, l’Iran touchant actuellement seulement 16% des revenus du pétrole, une part très faible. Avec l’exemple récent de la prise d’indépendance énergétique de l’Egypte, nous craignons fortement une propagation des idées radicales Egyptiennes chez nous si cette situation d’inégalité venait à persister. De nombreuses agitations socialistes ont déjà été observées en Iran à la suite de la décision Egyptienne, or la dernière chose que nous souhaitons est de voir notre relation avec l’Empire Britannique être entachée.
Nous proposons donc une rencontre avec des représentants du Royaume Uni afin d’échanger sur le problème, éventuellement de négocier un nouvel accord plus équitable, mais également pour approfondir nos relations autant sur le plan économique que stratégique.

Nous félicitions également le nouveau chancelier allemand, Adolf Hitler, pour son arrivée au pouvoir. Nous ne pouvons être que favorable à l’émergence de nouvelles personnalités fortes et ambitieuses en Europe, et espérons que cette proximité de circonstances amènera un renforcement de nos relations économiques.

L’Iran est en grand besoin de nouveaux investissements économiques, pour accompagner son effort d’industrialisation, et nous faisons savoir à la communauté internationale que nous sommes ouverts aux accords de toute sorte.
Oberyn
Oberyn
Le Parvenu
Le Parvenu

Messages : 610
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 20
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Jhe le Dim 10 Mar 2019 - 14:29

Deutsches Reich

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 500px-Flag_of_Germany_%283-2_aspect_ratio%29.svg

Élections de 1933 :

L’incendie du Reichstag dans les derniers jours du mois de février est un choc pour l’Allemagne. Le siège de l’assemblée parlementaire allemande est en effet en grande partie détruit par cet incendie criminel. Les premiers éléments de l’enquête, annoncé par le ministre de l’Intérieur de Prusse Goering sonnent comme un coup de tonnerre pour le pays : le pyromane est en effet un jeune militant communiste hollandais interpellé sur les lieux par la police. Immédiatement le pouvoir, relayé par les médias parle évoque un signe précurseur d’une insurrection communiste, la peur gagne des millions d’Allemands.

En réaction à ces évènements, dès le lendemain de l’incendie, le gouvernement du Reich prend des mesures fermes via un décret présidentiel pour « la protection du Reich et de la population ». Les libertés fondamentales sont suspendues sine die, des compétences des Länders sont transmises aux autorités centrales et des peines très lourdes sont prévues pour certains délits. Immédiatement la police prussienne passe à l’action : 4,000 militants de gauche sont arrêtés en quelques jours et les bâtiments du KPD sont investis. Le président du Parti, Thalmann, est cueilli par les sbires de Goering et mis aux arrêts tandis que le KPD est purement dissous et interdit. Nombre de journaux sont suspendus et les rassemblements sont interdits dans le pays. Hors de Prusse, dans les Landers non contrôlés par les Nazis, la répression reste toutefois moins lourde pour l’instant. De nombreux dirigeants de gauche ainsi que des intellectuels sont également arrêtés par les forces de l’ordre. Des lieux de détention sauvages gérés par les brutes de la SA se mettent en place dans tout le pays.

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 0cbe2f02ddacac00851fd1185b691578--interwar-period-luftwaffe
Hermann Göring, ministre de l'Intérieur de Prusse

Dans les rues les milices nazies, principalement les SA, règnent en maître et font régner la terreur en tout impunité aux côtés d’une police, surtout en Prusse, qui obéit également avec zèle. Les rassemblements de l’opposition, déjà difficile au mois de février du fait de l’intimidation nazie, deviennent impossibles. Le message national-socialiste, mené par Hitler et Goebbels, devient hégémonique. Le complot communiste et la nécessité de rétablir l’ordre en Allemagne sont les arguments principaux du NSDAP, et ils séduisent réellement. Dans ce contexte, le 5 mars 1933, le parti Nazi devient largement et sans suprise le premier parti allemand avec plus de 17 millions de voix et 288 députés. Malgré cela, la majorité absolue n’est toujours pas atteinte et une opposition de gauche siège toujours au Reichstag. Quelques manœuvres vont encore être nécessaires pour assurer l’hégémonie de Hitler à la tête de l’État.


Jhe
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 1050
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Skorm123 le Dim 10 Mar 2019 - 16:40







United States of America


Etats-Unis d’Amérique
 



Un nouveau Vice-président


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 163px-Hull-Cordell-LOC
Cordell Hull, nouveau vice-président des Etats-Unis d’Amérique

Après quelques temps sans vice-président, le président Garner s’est enfin décidé. En effet, il a pris comme vice-président Cordell Hull, qui était promis auparavant au secrétaire d’Etat. Le personnage est un ancien soutien de Roosevelt, et permettra une certaine stabilité du cabinet et de l’exécutif et d’unir un peu plus le Parti Démocrate. Son projet est de continuer le New Deal et d’éviter les dérives libérales du président Garner concernant ce projet. Le New Deal étant en effet un programme dirigiste et interventionniste qui est contraire à la doctrine libérale qui veut laisser le marché se réguler lui-même

D’ailleurs concernant le New Deal, de nouveaux programmes s’ajoutent à ceux déjà existant. Le mois de mars fut assez rempli en termes d’activité législatif, et les prochains mois le seront tout autant pour permettre comme promis une quinzaine de lois et programme dans les 100 premiers jours.
En ce mois d’Avril, on prépare notamment les prochaines lois pour les mois suivants, mais le président Garner a signé un ordre exécutif. L’Executive Order 6102 est plutôt important, et assez impopulaire car elle interdit la détention d’or et chaque citoyen doit remettre à la réserve fédérale toutes ses détentions en or que ce soit les pièces, lingots ou titres. Les citoyens américains ont un mois pour le faire. Le but étant de rendre la monnaie dollar comme unique moyen de circulation et de se séparer à terme de l’étalon d’or. L’Executive Order est une action plutôt critiqué dans le camp du président, notamment chez les plus conservateurs qui considèrent cet ordre exécutif comme une violation de la liberté et du droit de propriété. Beaucoup accusent le gouvernement de « socialiste ». Le président Garner prend très mal cette appellation sachant qu’il est plutôt, voir totalement en désaccord avec le New Deal mais qu’il doit suivre pour permettre une transition politique sans problème. Cependant, il va ajouter son grain de sel pour y ajouter un peu plus de libéralisme dans ses programmes.
Au-delà de l’Executive Order 6102, le Civilian Conservation Corps est créé en ce début de mois Avril 1933, il vise à employés des jeunes américains pauvres et chômeurs qui travailleront pour un salaire, ils seront mis dans des camps de travaux pour un salaire de 30 dollars et participeront à des projets environnements ou de restauration.

Parallèlement à cela, le tueur du président Roosevelt a été exécuté le 2 avril 1933 après seulement une vingtaine de jours passé dans le couloir de la mort. Il est exécuté au pénitencier de l’Etat de Floride à Raiford. Il aurait affirmé, sur la chaise électrique qu’il ne regrette rien : « Je tuerais tous les présidents, tous les représentants si j’en avais l’occasion. » . Ce seront ses derniers mots.


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 240px-Great_Seal_of_the_United_States_%28obverse%29.svg

Skorm123
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1544
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par VLAD le Dim 10 Mar 2019 - 18:20

Seconde République Espagnole

Segunda República Española
Mouvements sociaux

Le mouvement révolutionnaire de janvier qui eut des répercussions en Catalogne, dans le Levant et en Andalousie ne fait qu’alimenter les aspirations insurrectionnelles du pays. L’évènement tragique de la Casas Viejas, ayant entraîné la mort par le feu d’une vingtaine de militants syndicalistes, y compris des enfants et des vieillards, à renforcé et confirmé les véhémences de l’opinion populaire à l’égard de la Garde Civile, de la République et de son élite bourgeoise. D’ailleurs, le président du conseil, Manuel Azaña, se retrouve dans l’embarra après la révélation de son implication directe dans ce massacre, puisque la Garde aurait suivi ses ordres. (« Ni blessés, ni prisonniers, des balles dans le ventre »).

Conséquences : de nombreuses frictions entre syndicalistes et gardes, à Arnedo et notamment à Castilblanco où 4 gardes civils finissent tués, découpés et vantés par des danses que les locaux organisent autour de leurs restes. De manière plus globale le nombre de syndiqués à la CNT (Confederación Nacional del Trabajo) et l’UGT (Unión General de Trabajadores) atteint les 3 000 000 de militants listés, ce qui représente une part considérable des forces actives du pays, une force entrainant un nombre croissant de grèves totales ou partiels qui terminent régulièrement dans le sang.

Le gouvernement est au bord de l’effondrement, l’opposition de droite jubile et s’organise.

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 320px-Casas_Viejas
Massacre de Las Viejas
VLAD
VLAD
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 945
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 75
Localisation : La Havane, Cuba

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Utyi le Dim 10 Mar 2019 - 18:35

Royaume des Pays Bas


Politique
Le SDAP, brassant déjà large, n'a pas pu former une coalition avec le CPN ou le VBD ce mois ci. Le parti doit donc diriger sans majorité absolue. Le fait que le gouvernement naissant ne soit pas renversé par une opposition encore plus divisée a sa gauche, se scissionnant en s’insultant de social-fascistes et a droite, eux ne pouvant pas s’associer pour des différents théologiques vieux de 500 ans.
Le VBD aurait pu être un allié mais l'aile gauche du SDAP en a décidé autrement, et donc ce partit est aussi dans l'opposition , bien que des compromis semblent être négociables entre le centre-gauche et la gauche.
Tout cela a changé la défiance de la reine envers le régime parlementaire en une volonté de "détruire ce système ne marchant paset le SDAP avec". Elle veut faire tomber le SDAP et instaurer un règne conservateur, de façade dirigé par les partis de droite qu'elle compte unifier par sa volonté, mais ça personne le sait encore.

Economie
Les tractations politiques n'ont pas pu modifier grandement la ligne directrice promise par le SDAP, qui sont en premier lieux des lois sociales, qui bien que n'augmentant peu les revenus de ceux les recevant, arrête le contrôle et l'humiliation systématique ce ceux les recevant.
Deuxièmement, la revitalisation de l'économie du pays par l'infrastructure, les polders, promises pour des villes nouvelles et de l'agriculture a haut rendement grâce au serres, a l’agronomie et aux technologies comme l'amendement du sol, les engrais ou les pesticides. Mais les travaux de l'Afsluitdijk devant s’étendre sur des décennies, seul le Wieringermeerpolder est disponible actuellement pour vitaliser le pays. Les fonds pour amorcer ces projets seront obtenu par la dévaluation des guldens rendu possible par l'abandon de l'étalon-or.
L'industrie elle n'est pas touché après de nombreuses tractations avec les libéraux s'opposant a quelque intervention dans ce secteur.

Le second exutoire est colonial : Elle sont comme les polders, c'est à dire pas développés. Les chômeurs sont invités, mais pas forcer a tenter leurs chances des les indes orientales comme occidentales. Le projet de développement et d’intégration des colonies flatte en plus l'objectif de l'Ethische Politiek négligé par l'ARP pendant 30 ans .
Utyi
Utyi
Président
Président

Messages : 1622
Date d'inscription : 29/08/2011
Localisation : entre 180 O et 180 E , 90 S , 90 N

https://www.youtube.com/channel/UCQmNOW8QFnyWdcar_uEwOJw

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par GeorgeV le Dim 10 Mar 2019 - 18:46

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Banniz10

Afaceri interne

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Tzolzo12
Nicolae Malaxa, président du conseil des ministres

La réforme bancaire ambitieuse, mais nécessaire est généralement bien prise par la population, mais décrier par la droite et d’extrême droit roumaine qui voit en l’aide aux banques une nouvelle façon de voler les contribuables après de multiple aide financière de Bucarest de secours aux banques du pays. L’annulation d’une partie des dettes personnelles roumaines par les banques est une politique très populaire et bienveillante, de nombreux agriculteurs roumains ont pu garder leur terre ou encore des propriétaires ont pu garder leur immeuble. Ce qui passe très mal en revanche est l’augmentation drastique de la contribution financière des contribuables au trésor, mesure qui risque fort de faire baisser la consommation de biens dans le pays et d’appauvrir d’autant plus la populace. Le roi Carol II reste sagement silencieux relativement aux réformes de son gouvernement nommé, alors que le premier ministre Maxala se doit de justifier sa volonté de respecter les engagements financiers de la Roumanie envers ses créanciers soit le Royaume-Uni, la France et l’Italie a une population de plus en plus hostile aux anciens alliés d’hier et intolérante face à un complot « judéobolchévique » véhiculé par la Légion de l'Archange Michel en voit de faire de bons scores aux élections de décembre.

Le gouvernement Malaxa continue dans sa lancée de réformes afin de soulager le peuple roumain. Les agriculteurs du pays sont un pilier important de notre société et ont été lourdement touchés par la baisse des prix et la fermeture des marchés étrangers aux surplus agricoles roumains. La Roumanie produit en surplus plusieurs variétés de céréales, mais surtout du blé. Des mesures doivent être prises afin de sauvegarder l’agriculture roumaine, et ce dans l’intérêt suprême du pays. Bucarest annonce donc la fondation de la Romanian Wheat and Cereals Board (Consiliul Român pentru Grâu și Cereale). Fortement inspiré des mesures prises au Canada par exemple, le mandat de la CRGC consiste à payer aux agriculteurs un prix de base pour leur grain, à identifier les marchés, à négocier le meilleur prix, à livrer les marchandises, à établir des chèques à l’avance et à effectuer le paiement final une fois la récolte vendue. Si le marché des céréales augmente, les agriculteurs empochent les bénéfices. Si le marché baisse, le gouvernement absorbe la perte. Rien n’a été déduit de la part de l’agriculteur à l’exception des coûts de commercialisation et de livraison. L’enregistrement des agriculteurs producteurs de céréales au CRGC est obligatoire.

Nihil Sine Deo
 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Mini_190303041152954592
GeorgeV
GeorgeV
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2288
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Québec, Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par jrvc le Lun 11 Mar 2019 - 1:38

Royaume de Yougoslavie
Kraljevina Jugoslavija

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Yougo10
https://www.youtube.com/watch?v=nAQwU88Ey0U

xxx
 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 35933910

La rationalisation du secteur bancaire
 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 35933910

La crise de 1929 a dûment attaqué le secteur bancaire yougoslave. L'octroi de prêts d'une valeur de 30 millions de dollars et le retrait parallèle de cinq milliards de dinars yougoslaves en dépôts par les particuliers ont placé près de la moitié des banques du pays en situation insolvabilité. Or, si le système financier s'écroule, tout s'écroule, il est donc primordial pour les autorités d'éviter une telle catastrophe : pour contrôler la situation financière, sera organisé un vaste contrôle des établissements bancaire par le ministère des Finances et seront met sous l'autorité de l'Etat les banques en faillite et déclarées insolvables par le ministère (elles ne seront pas nationalisées). Ces banques en situation d'insolvabilité seront ensuite renflouées et administrées temporairement par les autorités afin d'éviter un effet boule de neige. L'objectif est de purifier le système bancaire yougoslave pour éviter de nouvelles crises et limiter l'impact de celles-ci en redonnant confiance au peuple en ses institutions monétaires.

Diplomatie
 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 35933910

Suite au krach boursier, de nombreux pays ont procédé à une hausse de leurs droits de douane agricoles. La France et le Royaume-Uni sont parmi eux, et cela a considérablement impacté les pays balkaniques, comme la Yougoslavie, dont 96% des exportations représentent des denrées agricoles, ou la Roumanie et la Grèce, fortement liés économiquement à ces pays. Cela a mis en péril leur situation socio-économique ainsi que leur stabilité politique. Or, il se trouve que ces pays balkaniques sont des alliés de l'Entente et permettent la promotion des intérêts franco-britanniques dans la région. Il est donc dans l'intérêt de la France et du Royaume-Uni que la Yougoslavie et ses alliés soit en mesure de défendre leurs intérêts ainsi que ceux de l'Entente, et c'est pourquoi nous demandons une baisse des droits de douane envers les états membres de la Petite-Entente. Pour compenser la perte, nous proposons que soit procédé à une hausse des droits de douane pour les pays extérieurs à l'Entente, et particulièrement envers ceux représentant une menace à l'encontre nos intérêts stratégiques. Ainsi, nous souhaitons, en vertu de notre alliance et de notre amitié, une favorisation économique entre les pays membres de la Petite-Entente car protéger les Balkans des menaces allemandes et bolcheviques causé par le marasme économique mondial est une nécessité stratégique pour la France et le Royaume-Uni.

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 800px-Coat_of_arms_of_the_Kingdom_of_Yugoslavia.svg
jrvc
jrvc
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 14
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Prishayev le Lun 11 Mar 2019 - 1:47




République Hellénique / Ἑλληνικὴ Δημοκρατία


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 640px-Flag_of_Greece_%281822-1978%29.svg


Le souvenir de Salamine


Un navire a été commandé pour ne jamais être livré, il s’agit du Salamine. Planifié et commandé en 1912 aux chantiers de Hambourg, le cuirassé Salamine a connu un développement anarchique. Sa construction, entre coupée de périodes de passage à vide du chantier AG Vulcan et de refontes successives, s’est achevée en 1932 par la mise au rebu du cuirassé. S’il était contemporain et diablement rapide selon sa fiche technique et à sa date de commande, il est totalement inaccessible et inefficient à l’aube des années 1930. Le contentieux concernant le Salamine a été réglé entre 1928 et 1932 et puisque le navire, de la coque à la structure, a disparu, le gouvernement grec a choisi de développer sur la base des dettes de guerre allemandes non pas un cuirassé mais des projets civils. Pourtant, l’apparition dans l’ordre de bataille turc de l’ex croiseur de bataille (quasi cuirassé) SMS Goeben fait craindre une défaite assurée de la flotte Hellénique en mer Egée en cas de guerre avec la Turquie. Pour restaurer la suprématie de la Grèce qui, faute de n’avoir une armée de terre pléthorique, a toujours disposé d’une flotte compétente, un projet de croiseur lourd contemporain est relancé. Mais la lucarne financière permettant l’achat d’un navire de guerre, qui existait bien en 1928, n’existe plus en 1932. Aussi, pour trouver les fonds nécessaires, l’armée va être ponctionnées et réduite pour permettre la création d’un fond dédié au renouvellement de la marine. Ce fond sera hétéroclite, l’Etat doit impérativement trouver deux autres sources de financement pour mieux répartir le poids financier du navire sans augmenter d’un pouce la dette publique. Un impôt spécial, le « Salamikon » est lancé et durera 2 ans en parallèle d’un appel aux riches donateurs. La somme à trouver est importante, environ 190 millions de francs sur 4 ans. Un appoint supplémentaire est trouvé par la quasi restauration des taxes douanières. L’Etat réimpose des droits de douane sur le charbon. La France est approchée en vue de savoir si elle serait à même et disposée à fournir un bâtiment contemporain, la classe Algérie étant en vue du gouvernement grec pour un montant de 150 à 190 millions de francs, les modalités, non fixées, se feraient cash à la livraison et non par tranches ou à crédit.


Coopération Balkanique


La réintroduction des taxes commerciales sur les importations de charbon débute en mai 1933. De nombreux bassins charbonniers existent en Grèce, mais le coût de développement et d’exploitation est jugé trop onéreux par rapport au charbon anglais. Pourtant, le gouvernement de monsieur Tsaldaris saisit bien que cette dépendance constitue un frein certain au développement industriel du pays. En important son charbon, la Grèce ne privilégie pas un charbon onéreux, mais se prive de fait de l’autonomie et des stocks nécessaires à l’industrialisation du pays. Courant du mois, les autorités annoncent leur volonté de mettre en exploitation les terres minières du sud du pays. Les cités de Megalopolis et Aliveri se voient priorisées, leurs modestes territoires voient apparaître des spécialistes et des entrepreneurs. Il est question de mettre en place un quota d’exploitation et des prix planchés. Il est aussi nécessaire de passer par l’Etat qui s’arrogera, via le soutien de l’opposition républicaine en la matière, le monopole sur la revente du charbon d’ici Janvier 1934. Ce contrôle du marché devrait permettre d’apporter un revenu notable au budget de l’Etat, le pays tourne au charbon et les foyers se chauffent à cela. Le charbon sera extrait massivement par un Etat vorace qui y consent 80 millions de francs dans des machines et outillages, des spécialistes étrangers et des infrastructures dédiées au fret. Les gueules noires seront du paysage !

D’un autre côté, prospectant en Roumanie, l’Etat Hellénique suggère à l’Etat Roumain, si des ressources en fer sont disponibles à l’exportation dans ce pays, de suspendre les douanes sur le fer et la bauxite afin d’échanger des minéraux stratégiques entre la Roumanie et la Grèce. En outre, la diplomatie hellénique suggère un traité de libre commerce des produits alimentaires liant la Grèce, la Yougoslavie et la Roumanie.


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 202px-Coat_of_arms_of_Greece_%281924%E2%80%931935%29.svg


avatar
Prishayev
Ministre
Ministre

Messages : 607
Date d'inscription : 29/03/2016
Age : 24
Localisation : France.

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Mirage le Lun 11 Mar 2019 - 14:01

Union des Républiques Socialistes Soviétiques
Soïouz Sovietskikh Sotsialistitcheskikh Riespoublik

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Banniere_soviet

Croissance industrielle & plan quinquennal

Le grand tournant se poursuit à une vitesse folle en URSS le développement des ressources naturelles se poursuit à une vitesse folle : alors que la production de fer à déjà bondi de 3,5 à 7 millions de tonnes entre 1928 et 1932, l’objectif est désormais d’atteindre le chiffre de 15 millions d’ici la fin du second plan quinquennal en 1937. L’exploitation du charbon connaît un développement équivalent. De nombreux travaux visant au développement prioritaire de l’industrie lourde fleurissent aux quatre coins du pays des Soviets : des complexes industriels colossaux sortent de terre à Magnitogorsk ou Kuznetsk, l’Oural se couvre d’usines alors que dans l’ouest l’accent est porté sur la construction d’usines de voitures, de tracteurs, de tanks comme à Moscou, Gorky ou Stalingrad. Ces investissements, particulièrement lourds, financés par les exportations massives de céréales ainsi que par une politique d’expansion monétaire colossales sont doublés d’un serrage de vis décidé par le camarade Staline du côté des conditions de travail des ouvriers russes jugées trop laxistes pour accomplir les ambitions des plans quinquennaux. L’emphase est mise sur l’industrie lourde jugée comme vitale à l’indépendance économique mais aussi militaire de l’Union Soviétique dans le cadre de la construction du socialisme dans un seul pays. Le pays vit encore dans la crainte de subir une offensive impérialiste qu’il ne serait pas en mesure de contenir car il est encore trop faible, trop dépendant de l’étranger, trop arriéré, trop en proie à des luttes intestines. Le complexe militaro-industriel en particulier doit connaître un développement important durant ces cinq années, les usines dédiées à la production militaires auront en effet la priorité sur le recrutement des ouvriers et des managers les plus efficaces ainsi que sur l’allocation des ressources. L’objectif premier de ce plan est en fait de faire de l’URSS une puissance militaire de premier plan alors qu’en Allemagne la menace fasciste se fait plus réelle que jamais, que les puissances impérialistes occidentales ne semblent pas avoir abandonné leur vieux projet d’abattre l’unique État ouvrier au monde et que la politique expansionniste du Japon menace dans l’Orient russe.


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Magnitogorsk_steel_production_facility_1930s


De l’autre côté, pour récompenser les travailleurs soviétiques qui auront fourni des efforts colossaux pour permettre la réussite du premier plan quinquennal de 28-32 avec par exemple parfois la nécessité pour eux d’accomplir des journées de travail de 18 heures afin d’accomplir leurs objectifs, d’importants efforts vont être fournis afin d’augmenter le nombres d’écoles et d’universités dans le pays afin de former le soviétique de demain. De très larges campagnes de vaccination seront menées contre ces fléaux que sont le typhus ou le choléra, la gratuité des soins sera instaurée, la construction de maternités dans la plupart des villes devient aussi une priorité afin de lutter contre la mortalité infantile. La production de voitures qui a déjà atteint 200 000 en 1932 si elle ne sera pas priorisé augmentera grâce à l’expansion rapide des ressources en acier afin d’offrir au plus vite ce confort individuel au soviétique.
Mirage
Mirage
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1152
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 21
Localisation : La Ville Lumière

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par GeorgeV le Lun 11 Mar 2019 - 14:35

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Banniz10

Cooperarea balcanică

La Roumanie se dit très ouverte à la proposition de la Grèce de créer entre la Yougoslavie, la Grèce et la Roumanie une zone de libre-échange sur les produits agricoles. L’agriculture dans les Balkans est généralement en crise et ce genre de mesure aide sans aucun doute au soulagement des producteurs agricoles de nos pays.

En ce qui concerne la livraison de fer, la Roumanie est un grand producteur de fer et d’acier grâce aux mines détenues, entre autres, par Malaxa dans la région Transylvanienne. La Roumanie est prête à annuler les frais de douanes sur le charbon grec, bien que la Roumanie soit aussi productrice, en échange du plus profitable marché du fer et de l’acier en Grèce. Bucarest ajoute aussi qu’elle est prête à contribué au projet d’exploitation du Bauxite en Grèce et projette d’annuler encore une fois les frais de douanes en échange d’un accord concernant le fer et l’acier roumain.

Nihil Sine Deo
 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Mini_190303041152954592
GeorgeV
GeorgeV
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2288
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Québec, Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Skorm123 le Lun 11 Mar 2019 - 16:25







United States of America


Etats-Unis d’Amérique
 



Le New Deal, à nouveau


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 FERA_camp_in_Pennsylvania

 De nombreuses lois viennent s’ajouter au New Deal. Les pratiques scandaleuses des banques et de la bourse obligent l’Etat à aujourd’hui agir pour éviter à l’avenir de nouvelles crises. C’est à ce sujet que la Securities Act est née, elle vise à réguler les marchés. L’une des principales actions de cette loi est d’obliger les entreprises à passer par des comités d’audit externes et indépendances et d’interdire les audits internes à l’entreprise. Cela permettra d’éviter les non-dits, les conflits d’intérêts et autre qui sont dommageables aux entreprises à moyen et long terme.

Une nouvelle administration ouvre aussi ses portes, il s’agit de la Federal Emergency Relief Administration (FERA) qui a pour objectif de fournir des emplois directs pour y construire des projets d’infrastructures publics. On estime que 3 milliards de dollars pourraient être dépensés en 2 ans pour fournir plusieurs dizaines de millions d’emplois.

La dernière loi de ce mois de Mai est l’Agricultural Adjustement Act. Dans un premier temps, cette loi permettra de rééchelonner les dettes, des indemnités, ou des taux faibles des agriculteurs américains en échange de ne pas pouvoir cultiver une partie de leurs terres. L’Etat pourra aussi racheter les terres les moins productives et/ou en danger environnemental pour soit y établir des zones protégés (notamment dans la région du Dust Bowl), ou créer divers projets d’infrastructures. Le but étant de diminuer la production américain à moyen ou long terme, car cette surproduction agricole est symbole de la crise que subit le pays dans ce domaine. On estime que cela permettra à des millions d’américains de partir des campagnes qui sont actuellement dans un marasme économique et de trouver une meilleure vie dans les villes. Mais pour les libéraux et conservateurs, cette loi est un symbole d’un régime qui dérive vers le socialisme, hyper dirigiste et interventionniste et coutera énormément pour pas grand-chose comme résultat. Les plus ultras prédisent même que l’avenir sera un collectivisme forcée comme en URSS. Beaucoup critiquent cette loi qui pourrait être le début d’une réelle rupture entre le gouvernement et les éléments conservateurs des Etats-Unis. Pourtant Garner y puisse une partie de sa base électorat et de soutien, même si les pro-Roosevelt le soutien vu qu’il ne fait que suivre pour le moment les préceptes et les projets de Roosevelt.


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 240px-Great_Seal_of_the_United_States_%28obverse%29.svg

Skorm123
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1544
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Mirage le Lun 11 Mar 2019 - 17:53

Union des Républiques Socialistes Soviétiques
Soïouz Sovietskikh Sotsialistitcheskikh Riespoublik

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Banniere_soviet

Cinéma de masse en Union Soviétique

Partout, mais surtout en Europe de l’ouest, le cinéma connaît son age d’or, les fréquentations des salles explosent depuis le début des années 1920. Partout les grands studios de cinéma se développent à une vitesse folle, Hollywood bien sur aux Etats-Unis mais aussi l’UFA en Allemagne et même des pays comme la France où l’industrie du film manque de capitaux, cela n’empêche pas les réalisateurs locaux de produire des chef d’oeuvres reconnus.
L’Union Soviétique ne peut rester sur la touche et le commissariat du peuple à l’éducation qui prend aussi en main les affaires culturelles à donné les instructions nécessaire afin d’entamer la construction de grands studios dans la banlieue ouest de Moscou le tout avec l’appui d’ingénieurs américains spécialisés dans la discipline recrutés pour l’occasion. Le fameux réalisateur soviétique Sergueï Eisenstein, particulièrement reconnu pour sa grande réalisation, [i]Le cuirassé « Potemkin »|/i], aura lui aussi son mot à dire dans la construction de ces studios en y apportant son expertise et son expérience.


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Russia248.jpg?u=https%3A%2F%2Fbrewminate.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2017%2F01%2FRussia248


Si des investissements seront faits afin de rattraper le retard technologique accumulé par la très faiblarde industrie soviétique du cinéma, les responsable du chantier n’hésiteront pas à importer les technologies de pointe actuelles d’occident, Vitaphone mais aussi Technicolor qui permettent d’envisager sérieusement un cinéma parlant et en couleur d’une qualité impressionnante.
En réalité les autorités soviétiques comprennent la force du cinéma y compris en matière de propagande et ne veulent pas rater le train offert par cette industrie en plein et particulièrement populaire en occident capitaliste qui pourra ainsi offrir des portes ouvertes à la propagande soviétique en terre impérialiste. Pour le commité d’État pour la planification, la nouvelle ligne est on ne peut plus clair, lorsque l’on peut se le permettre, la priorité en terme de politique culturelle est la construction de cinémas de quartiers qui devraient apparaître en masse dans les années à venir dans les grandes métropoles soviétiques.
Mirage
Mirage
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1152
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 21
Localisation : La Ville Lumière

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Silvio007 le Lun 11 Mar 2019 - 22:06

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 15523211

Affaires internes

Le Royaume de Belgique, en cette année 1933, subit de plein fouet les conséquences de la crise économique, son indice de production prenant du plomb dans l'aile, et près de la moitié des inscrits à une caisse de chômage se retrouvent sans emploi. Les prix s'effondrent, mettant toutefois à l'aise ceux qui travaillent, hors secteur primaire. En effet, la part du PIB belge dans le secteur primaire atteint encore les 30%, tandis que 15% de la population active y est effectivement engagée, mettant ainsi en situation très précaire les nombreux fermiers et éleveurs, tandis que les exploitants miniers ont vu leur salaire baisser de plus de 30%.

En effet, les gouvernements qui se succèdent espèrent que la crise se résorbera d’elle-même et se bornent à appliquer une politique déflationniste pour réduire le déficit budgétaire et maintenir coûte que coûte la stabilité du système monétaire. Cette politique fait peser le poids de la crise sur des travailleurs durement frappés par le chômage et accentue le marasme de la consommation intérieure. Dans ce contexte, des voix s’élèvent pour proposer un changement radical de politique, centré sur une relance de la demande et piloté par une intervention plus forte de l’État.

C'est pourquoi l'Etat belge, mené par son Premier Ministre Henri Jaspar, son Ministre des Finances Maurice Houtart et sous l'impulsion des idées d'Henri de Man, appuyées même par le parti ouvrier belge, bien représenté aussi bien à la Chambre qu'au Sénat, forme un nouveau cabinet dédié à agir plus efficacement pour gérer la crise. Porté par un vent d'Union Nationale, l'ensemble des partis politiques belges se mettent d'accord pour élire, à la tête de ce cabinet, l'économiste Paul Van Zeeland. Il obtient des pouvoirs spéciaux pour mener un programme de rénovation nationale. A peine instauré, ce cabinet se mis à travailler d'arrache-pied pour proposer des mesures concrètes et à la hauteur de la crise actuelle.
La première étant, face à l'échec de la politique déflatoire mené jusqu'alors, de miser sur une politique totalement inverse: une dévaluation importante du franc belge, à la hauteur de 28%, associé à une importante politique de relance via d'imposants investissements étatiques. La dévaluation devrait permettre, malgré la balance commerciale déjà positive, de relancer un grand coup aux exportations belges et de trouver de nouveaux débouchés pour les nombreuses matières premières extraites de sa colonie congolaise, mais également pour ses produits agricoles, dont les prix se sont déjà écroulés et dont les producteurs peinent à trouver acheteurs. Pour éviter toute forme d'abus ou de fuite de capitaux ou d'or, la convertibilité du franc-or sera suspendu pour une durée d'un an.
Quant aux investissements étatiques, ce sont de nombreux travaux publics qui sont mis en place pour non seulement résorber en partie le chômage, mais également relancer la consommation interne. Ces travaux visent principalement à améliorer les infrastructures du pays, afin de faciliter le transport de marchandise et réduire les coûts y afférant, à la mise à flot de plusieurs navires commerciaux, en anticipant la hausse des exportations dûes aux politiques précédentes, à la construction de plusieurs écoles spécialisées, afin de mieux instruire la population et de davantage répondre à la demande de travail des entreprises, tout en améliorant la production, mais également dans la mise en place de plusieurs industries, qui seront ensuite revendues et privatisées à bon prix, moyennant certains accords avec le repreneur, comme l'impossibilité de licencier les premières années de mise en service et une amélioration des conditions de travail de manière continue. Des infrastructures seront également installées dans la colonie congolaise, afin d'y accroitre l'extraction de matières premières importantes pour non seulement financer, mais fournir comme il faut cette politique de relance en matières premières. Les principales visées sont l'or, le zinc, le fer, le caoutchouc, le charbon, le diamant, l'uranium et le cuivre.

Ainsi, une économie mixte sera mise en place. Un secteur socialisé, comprenant le crédit, les transports en commun, les industries de base et toutes celles que les lois de la concurrence ne régissaient plus, et un secteur privé englobant toutes les autres activités. Sont compris dans le secteur socialisé tous les monopoles de fait, n'agissant que dans leur propre intérêt, et ce jusqu'à ce qu'une concurrence décente et crédible puisse se mettre en place. Ces deux secteurs d'économie nationale seront planifiés par l'état par la soumission différenciée des deux dit secteurs à des directives d'intérêt général en vue de redresser la conjoncture et d'assurer la prospérité.

Dans le même objectif, l'impôt des sociétés se verra réduit de 5% et des aides à l'embauche seront octroyées.

Le système bancaire, en grande difficulté également, sera également affecté par les mesures du cabinet spécial. Un arrêté sera émis pour séparer les banques en plusieurs entités. Ainsi, désormais, une même institution ne pourra plus être à la fois banque de dépôt et banque d’affaires. Ceci devrait obliger la majorité des banques à se scinder en 2 sociétés distinctes. Un organisme de contrôle, chargé de s'assurer du bon respect de cet arrêté, sera également créé. Verra donc le jour, à Bruxelles, la Commission Bancaire.

Toutes ces mesures devraient permettre, selon les estimations du cabinet, de rapatrier les capitaux en Belgique, d'afficher un progrès notable des investissements en Belgique et d'un essor important des exportations.

Une gigantesque exposition universelle aura également lieu à Bruxelles en Mars de l'année prochaine, le temps de faire les aménagements nécessaires. Cette exposition, au thème de "Le Transport et la Colonisation", dont le but sera de montrer les différentes facettes de la colonisation, mais également d'y faire sa propre promotion. Cette exposition espère donc rassembler des délégations de nombreux pays, et des invitations ont d'ores et déjà commencé à être envoyées.
Concernant l'organisation, le plateau d’Heysel sera entièrement réaménagé de par ses voies d’accès. Le quartier bénéficiera d’une nouvelle distribution d’eau, d’électricité et de gaz. Des jardins seront érigés ainsi que des bassins et parcs. Un grand palais verra le jour et tout sera mis en œuvre afin de donner une image spectaculaire du pays aux yeux de tous les visiteurs. Des investissements à hauteur de 228 millions de francs sont estimés.
Pour la Belgique, le but de cette exposition, qu'elle vend à l'étranger comme "grandiose", sera de montrer les connaissances et avancées techniques en matière de transports d'une part, et d’autre part la colonisation, tout en espérant dégager des recettes positives à la fin de l'évènement.

Dans le but de dégager des liquidités et de ne pas trop enfoncer le déficit budgétaire, quelques mesures peu populaires, mais toutefois nécessaires, seront mises en place: Une diminution du salaire des fonctionnaires de l'ordre de 10% sera actée, mais progressivement résorbée, ce salaire augmentant ensuite de 2% par an pour revenir au niveau initial dans 5 ans seulement, suppression des allocations de chômage pour les femmes mariées, limitation à l'embauche pour les femmes dans l'administration uniquement, un nouvel impôt visant les classes aisées sera levé via un "plan de redressement fiscal", rappatriement en Belgique de travailleurs congolais, par petites vagues, pour profiter de main d'oeuvre à bas coûts pour les manufactures ou les champs, ou encore le lancement d'un appel d'offre pour vendre les quelques navires militaire que possède encore la Marine Belge.
Associé à cela, quelques mesures plus populaires pour contrebalancer le tout et permettant également de sauver des liquidités seront mises en places, avec un fort soutien du parti ouvrier et communiste: Des assurances obligatoires devront être souscrites par les travailleurs pour les soins de santé les plus basiques, pour une pension de retraite, de maladies profesionnelles, d'allocations familiales et de vacances annuelles, le tout ponctué de nombreuses assurances complémentaires que les citoyens belges pourront choisir de souscrire ou non. Mais, pour le parti communiste et la branche la plus radicale du parti ouvrier, cela n'est pas suffisant, et militent désormais pour l'instauration d'un "pacte social", instaurant une sécurité sociale obligatoire pour tous les travailleurs belges, dont les grands principes seraient une gestion paritaire, l'ONSS créé pour la gestion plus efficace de tout ceci, une obligation totale pour toutes les assurances sociales, y compris le chômage et la maladie-invalidité pour les handicapés. Les partis libéraux et chrétiens s'y opposent toutefois fermement, jugeant les concessions faites au-delà de toutes les attentes, et même dans le parti ouvrier, de nombreux parlementaires se réclament déjà plus que satisfaits et ravis de la tournure que prennent les choses.

Relations extérieures

La Belgique annonce le maintient de sa politique de neutralité, et le ministre des affaires étrangères, Paul Hymans, fais actuellement le tour des cours européennes pour trouver des puissances prêtes à garantir son intégrité, et espère que le Royaume-Uni ainsi que la France vont également renouveler leur garantie, espérant rester loin des affres de la guerre si elle venait à surgir.
avatar
Silvio007
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 30
Date d'inscription : 07/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Bureau le Lun 11 Mar 2019 - 23:08

Irlande
Evenement


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Unknown

Dans les îles britanniques, les conflits entre l'Irlande et la Couronne Britannique continuent.

L'Assemblée irlandaise largement dirigée par le Fianna Fáil, artisan de l'indépendance, vient de voter, largement soutenu par les autres partis, la fin du Serment d'Allégeance à la Grande-Bretagne. L'acte symbolique est fort, et vexe au plus haut point les dignitaires britanniques à Londres.

Royaume-Uni
Evenement


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Unknown

Le célèbre Bill Lancaster s'est envolé à bord de son aéronef le Red Rose le 11 avril 1933. Son objectif ? Etablir la liaison la plus rapide de l'histoire entre l'Angleterre et le Cap de Bonne Espérance en Afrique du Sud. Le projet est ambitieux.

Malheureusement pour l'aviateur, au soir du 12 avril, son avion eut une panne moteur au dessus du Sahara. Son corps ou l'épave de l'appareil n'ont toujours pas été retrouvés. Ils se trouveraient en Afrique française.

Grèce
Evenement

En Grèce, l'impôt "Salamikon" lancé par le gouvernement afin de financer la construction d'un navire de guerre moderne dans le but de se défendre de la flotte turque n'a pas l'effet escompté sur le gouvernement. Non seulement il est compliqué d'arriver à faire payer les grecs, qui refusent parfois de s'acquitter d'un impôt qu'ils estiment superflu et probablement destiné à des fonds de corruption au vu du scandale entourant le navire de guerre Salamine dans les dernières décennies, mais de nombreux grecs s'opposent également à l'existence même d'un alourdissement fiscal pour construire un nouveau navire.

Une petite manifestation de 120 à 150 personnes a eu lieu à Athènes, demandant le retrait de l'impôt et appelant le gouvernement à trouver d'autres sources de financement, ou à abandonner le projet, mais à ne pas faire payer le petit peuple, déjà effrayé par l'augmentation du prix du charbon en vue de l'hiver 1933.

Etats-Unis
Evenement

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Unknown

En Amérique, le nombre de chômeurs dépasse pour la première fois de l'histoire du pays les 15 millions de personnes. La situation est dramatique, et le nouveau Président des Etats-Unis d'Amérique M. Garner doit faire face à une très grave crise économique. Cependant les experts de la Maison Blanche lui assurent que l'inertie naturelle des doctrines politiques n'a pas encore autorisé les premières réformes à agir sur la société américaine, mais qu'elles seront bénéfiques. Les Etats-Unis sont selon plusieurs conseillers, au fond du trou, mais ne peuvent que remonter la pente.



Raj Britannique
Evenement


Choudhary Rahmat Ali, un partisan très vocal de l'indépendance indienne vis à vis de l'Empire britannique, a envoyé une lettre très spéciale à la Round Table Conference qui se tient à Londres. Cette conférence, qui dure depuis 1932, vise à négocier entre représentants indépendantistes du Congrès Indien et représentants de la Couronne un apaisement des tensions sur le sous-continent indien. La lettre contenait le message commençant par la phrase suivante  :

At this solemn hour in the history of India, when British and Indian statesmen are laying the foundations of a Federal Constitution for that land, we address this appeal to you, in the name of our common heritage, on behalf of our thirty million Muslim brethren who live in PAKSTAN—by which we mean the five Northern units of India, Viz: Punjab, North-West Frontier Province (Afghan Province), Kashmir, Sind and Baluchistan.

[center] ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Unknown

La publication de la lettre par les journaux a été très houleuse. En Inde surtout, les mouvements hindouistes ont fortement critiqué cet appel à la sécession et à un particularisme musulman.


Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1556
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Prishayev le Lun 11 Mar 2019 - 23:16




République Hellénique / Ἑλληνικὴ Δημοκρατία


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 640px-Flag_of_Greece_%281822-1978%29.svg


Fracture Républicaine


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Georgios_Kondylis

Georges Kondylis, Général et politicien grec.


Sur fond de contraction du budget de l’Etat, d’une politique austère envers les fonctionnaires et d’une crise de surproduction agricole, le mammouth Venizéliste peine à trouver des parades à la stratégie gouvernementale et aux circonstances exceptionnelles qui s'avancent dans le sillon de la crise. Du zénith aux limbes de l’Histoire, la mort du grand Crétois pave la route du Parti Libéral vers sa tombe. Divisé en interne, il reçoit le coup de grâce de la démission du bureau central d’Alexande Papanastasiou et George Kondylis. Ces deux hommes, meneurs historiques de la mouvance socialiste du Parti Venizéliste, dépités, ne parviennent plus à se maintenir avec leurs camarades dans ce qu’ils qualifient sans vergogne de « Masse clientéliste et déliquescente ». Le 11 Juin 1933, ils fondent, après avoir quitté officiellement leur Parti de jeunesse, celui de leur idole, le « Sosialistiko Komna Elladas », désigné et abrégé couramment par le SKE.

Le Parti Socialiste n’existe guère seul, il est entouré par de nombreux scissionnistes qui gravitent dans la sphère du socialisme hellénique. Le « Komna Philelefhtéron » (Parti Libéral) se retrouve guidé par un social-libéral aux accents nationalistes, le vieux Thémistocle Sofoulis. Sa stratégie consiste, pour la survie du parti, en un rapprochement avec les monarchistes au pouvoir, sans parler de collaboration, il préfère parler de lutte commune face à ce qu’il appelle la « poussée rouge ». Au parlement, si la gauche grecque est sous représentée, elle semble avoir le vent en poupe dans les élections municipales anticipées ayant eu lieu dans diverses cités de Grèce. Vingt-deux mille adhérents sont dénombrés dans le SKE, mais déjà est-il menacé par la censure, l’ostracisation délibérée du Parti par le gouvernement fait craindre un échec aux prochaines élections en vertu des lois liberticides votées en 1929 sous le nom de « Idionymon ». Cette difficulté se transforme en force la relative prouesse de Kondylis aux élections municipales de Thessalonique (son fief) qui lui octroie une visibilité en entrant dans le corps législatif de la seconde ville de Grèce. Il est chef de groupe d’une opposition au venizéliste en place, raflant ainsi un tiers des sièges à Thessalonique. Cette visibilité attire au SKE des groupes, des militants et des contacts dans les syndicats eux aussi ostracisés s’ils contestent « l’ordre social » au nom de « la liberté » … grossissant régulièrement, il se hisse à la hauteur du KKE. Le dit KKE, de son côté, connaît une inflation fulgurante. De nombreux sondages à Athènes le placent à 8%, soit le double de son score précédent obtenu en 1933 aux législatives. Il obtient de nombreuses victoires aux municipales, en Macédoine et en Epire notamment. Les républicains, désunis, font face à leurs frères dans les manifestations, ne coopèrent guère lors des grèves et demeurent attentistes dans les casernes. La baisse du camp monarchiste dans le cadre d'un impôt impopulaire lié à la construction d'un navire de guerre permet aux successeurs (à Vénizélos), de ravir, malgré leur situation, de nouveaux soutiens. La difficulté à faire rentrer cet impôt produit des satires, des grincements, des contestations, en témoigne les premières manifestations qui apparaissent à Athènes à son encontre. Maintenu, vaille que vaille pendant quatre mois, l'impôt nouveau sera finalement abandonné ... un grand damne des plus fervents convaincus de son utilité et à la plus grande joie des populations helléniques.


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 202px-Coat_of_arms_of_Greece_%281924%E2%80%931935%29.svg


avatar
Prishayev
Ministre
Ministre

Messages : 607
Date d'inscription : 29/03/2016
Age : 24
Localisation : France.

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Shikkoku le Lun 11 Mar 2019 - 23:29


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Unknown

Affaires militaires :

Trève de Tanggu :

La trève avec la Chine est enfin signée. Un poids se soulève des épaules du Cabinet Impérial, qui voit enfin les aventures de l'Armée du Kwantung en Chine s'arrêter.

Avec le retour de la paix, les tensions vont baisser sur le continent, et l'Empire espère que le développement du Manchukuo pourra se poursuivre de manière plus tranquille. Ce dernier s'est distingué par le soutien militaire apporté à l'Armée Impériale Japonaise lors de la campagne de Tianjin, et un défilé militaire eu lieu à Changchun pour remercier et honorer les officiers de l'armée du Manchukuo.

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Unknown
Affiche montrant la prospérité du Manchukuo

Une question se pose encore cependant. 12 000 soldats chinois ont été fait prisonniers lors de la bataille de Tianjin et de Tangshan. Que faire de tous ces hommes ? Leurs officiers ont tout d'abord été interrogés afin de déceler des éléments anti-japonais et terroristes dans leurs rangs. 3 furent identifiés par les agents de la Kenpeitai. Les 3 officiers incriminés furent condamnés à mort pour crime contre l'Empire du Japon et fusillés par peloton d'exécution quelques jours après la signature de la Trève de Tanggu.

Les 12 000 chinois seront pour l'instant gardés en camp et transférés en Corée.
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6288
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Skorm123 le Mar 12 Mar 2019 - 0:32







United States of America


Etats-Unis d’Amérique
 



Fin des 100 premiers jours du New Deal


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 NewDealNRA

 Juin arrive et c’est ce mois-ci que devrait finir les 100 premiers jours du président Garner. Pour le moment, le président a suivi presque à la lettre les idées de Roosevelt, mais a beaucoup dévié lors de loi sur l’agriculture. Ce mois de juin est essentiel, car pas moins de 4 lois vont être votés ce mois-ci, de quoi faire travailler le Congrès.
La première loi, et pas des moindre, est la Banking Act, elle vise toujours à rendre le secteur financer et banquier plus stable et corriger les déséquilibre qui ont causés la crise de 1929. En premier lieu, la loi permettra la création du FDIC (Federal Deposit Insurance Corp) à partir du premier janvier 1934. Celle-ci permet une d’assurer les dépôts bancaires aux Etats-Unis avec une limite de 2500 dollars. Son but est donc d’assurer les dépôts des particuliers mais aussi de limiter les effets d’une faillite d’une banque sur l’économie. Mais la loi Glass-Steagall (c’est l’autre nom du Banking Act) oblige aussi la séparation entre les banques commerciales et les banques d’investissements, cela permettra une certaine équilibre et d’éviter de toucher les banques commerciales lorsque les banques d’investissement font faillites. Le Banking Act a aussi de nombreuses autre mesures plus petites mais importantes, comme la Regulation Q qui limite les intérêts pour éviter les stratégies d’investissements risqués.

La deuxième loi de juin la plus importante est le National Industrial Recovery Act (NIRA), elle a pour but d’aider les prix mais également les salaires. Il s’agit donc d’une loi qui essaie d’aider les droits du travail mais également la consommation. Dans un premier temps, l’Etat fournira un programme national de projets publics, la Public Works Administration. Contrairement à Roosevelt qui voulait augmenter les régulations industriels, Garner veut garantir plus de libertés pour les industries en supprimant les diverses régulations vieilles et qui n’ont plus de sens sans que cela ne touche particulièrement aux droits du travail, les droits du travail étant devenu compliqué et improductifs. Cependant, de nouvelles régulations, plus modernes, devront voir le jour, notamment celles établissant un code industriel de compétition juste et sain, mais aussi garantissant les droits de se syndiquer, et même les avantager pour permettre plus de dialogues entre les entreprises et le corps intermédiaire que sont les syndicats et donc les salariés. Un standard de travail sera aussi institué, et le prix de certains produits comme le pétrole raffiné sera régulé. Ces régulations ne sont pas des idées libérales mais elles ne sont pas obligatoire, les entreprises qui les suivent seront récompensés par des crédits plus faciles d’accès et également le droit de mettre le logo de la NRA, qui encourage les salariés à venir ou rester dans l’entreprise.

Autre loi de juin, il s’agit de la Farm Credit Act, qui créera les FCS (Farm Credit System) qui est une coopérative d’institutions pour accorder des crédits à durée court, moyen ou long terme.

La Homeowners Refinancing Act a le nom qui lui convient, car il s’agit d’une loi qui vise à aider ceux qui sont à deux doigts de perdre leurs maisons. Pour cela l’Etat leurs portera assistance par de l’argent ou en refinançant leurs dettes. On estime que 20% des habitations du pays devraient être refinancés d’ici 3 ou 4 ans.


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 240px-Great_Seal_of_the_United_States_%28obverse%29.svg

Skorm123
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1544
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Aetius le Mar 12 Mar 2019 - 11:52

République de Chine/中華民國

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Banniere_KMT[/center]


Quelques jours seulement après la signature du traité de paix avec l'Empire du Japon, le Kuomintang s'active. Chen Jitang est convoqué à Nankin. Des réserves de nourritures, de munitions et de carburants sont constituées. Les divisions de l'armée centrale sont sur le pieds de guerre. L'avenir de la Chine se joue en ce moment-même.

Dès la signature de la trêve, les forces spéciales de Tchang Kaï-Chek ont délivré avec brio leur grand manitou. Furieux de la trahison de Zhang Xueling et ces collaborateurs, Tchang Kaï-Chek a condamné à mort sept de conspirateurs. Ils sont pendus sans coup férir dans les rues de Shanghai et Nankin. Le but n'est pas là de rétablir justice, il s'agit de réactiver le pouvoir du Kuomintang. Esseulé par cette trahison, Tchang Kaï-Chek doit absolument laver cette affront en détruisant les derniers bastions communistes. Quand à la vie de Zhang Xueling dit le "jeune Maréchal", elle ne tient qu'à un fil. Ce dernier rumine sa défaite dans une maison de correction étroite et insalubre. Depuis cet enfer, il développe des prémonitions de plus en plus précises : peut-être avait-il réveillé un démon.
Aetius
Aetius
L'Alexandre du Nord
L'Alexandre du Nord

Messages : 1855
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 79

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Aetius le Mar 12 Mar 2019 - 12:24

République de Chine/中華民國

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Banniere_KMT

Mise en place d'une mission aérienne française en Chine

Les dirigeants chinois ont sollicités l'aide de la république française pour établir les premiers ferments d'une armée de l'air chinoise. Cette sollicitation se décompose en deux points : 1 - L'établissement d'une instruction française pour améliorer les compétences des équipages chinois 2 - L'achat de 8 Potez 25.
Aetius
Aetius
L'Alexandre du Nord
L'Alexandre du Nord

Messages : 1855
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 79

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Bureau le Mar 12 Mar 2019 - 12:33

Royaume-Uni
Evenement


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Unknown

Communiqué à l'attention de la Yougoslavie :

Le Royaume-Uni annonce à la Yougoslavie qu'aucune pression ne peut être exercée sur l'Italie par Londres. La diplomatie britannique ne sera pas dictée par Belgrade, et les conflits entre le Royaume d'Italie et son voisin yougoslave sont locaux. Ils ne regardent pas la Couronne qui dispose de relations cordiales et de coopération avec les deux.

En ce qui concerne l'abaissement des droits de douanes, celui-ci semble être une excellente idée. Les productions agricoles des pays de la Petite Entente verront leur droits de douanes à l'entrée du territoire britannique abaissé de 15%. Encore une fois cependant, aucune hausse ne sera effectuée envers les pays non-membres de la Petite Entente. Londres est souveraine.

Communiqué URGENT à l'attention de l'Egypte :


Londres demande à nouveau une clarification immédiate de la politique égyptienne vis à vis des ressources énergétiques du pays.

The King and Country debate


A Oxford, un débat très médiatisé a eu lieu. Dans la célèbre université britannique, les débats sont de haute qualité et influent fortement la politique nationale. Au printemps 1933 une session de débat sur le pacifisme a été engagé. La question posée et que le Royaume-Uni, épuisé par la Grande Guerre, la guerre qui devait mettre fin à toutes les guerres, se voit de retour dans un monde belliqueux et potentiellement dangereux. Quel était donc le sens de la Grande Guerre, si les guerres ne sont pas un lointain artefact du passé en ces modernes années 1930 ?

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Unknown
La chambre de débats d'Oxford

La conclusion du débat a été que la paix ne peut qu'être garantie si le peuple britannique adopte une attitude résolument pacifique. Les participants ont proposé plusieurs idées, comme par exemple en soutient à la conclusion que le seul pays qui soutenait la paix était actuellement l'Union soviétique, qui à travers sa révolution avait réussi à se débarrasser de sa clique belliqueuse. En opposition, que les actions violentes du Japon à l'encontre de la Chine montrait que la guerre était toujours possible, et qu'une Grande-Bretagne forte et capable d'imposer la paix par une suprématie militaire était nécessaire à la paix même.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1556
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Skorm123 le Mar 12 Mar 2019 - 15:03







United States of America


Etats-Unis d’Amérique
 



Tennessee Valley Authority


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 US-TennesseeValleyAuthority-Logo

 Très touchée par la Dépression de 1929, la vallée du Tennessee devrait voir la création d’une nouvelle entreprise publique. Le nom de cette entreprise est la Tennesse Valley Authority (TVA) et a pour objectif de mettre en place des investissements dans la navigation, le contrôle des inondations, la production électrique, la production de fertilisant, et dans le développement de la vallée du Tennessee. La TVA devrait être l’agence la plus grande du pays pour la planification régionale. L’agence couvre pas mal de territoire, le Tennessee entièrement, mais également des portions de l’Alabama, du Mississippi, de la Géorgie, de la Caroline du Nord, de la Virginie et du Kentucky.

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 621px-TVA_map
Couverture du territoire dont s’occupe la TVA

David E. Lilienthal devrait s’occuper du projet. Son projet principal est d’investir dans l’infrastructure hydroélectrique afin de fournir de l’énergie très compétitivité aux régions rurales et publiques. Mais également de moderniser les infrastructures en général en attirant de nouvelles industries afin d’améliorer la vie des personnes vivant dans cette région rurale. La TVA devrait aussi s’occuper de l’éducation via un programme ambitieux extensif et un service de librairie rural pour donner à tous un accès aux livres dans les campagnes qui manquent de zones culturelles.
Déjà, la TVA fait débat, toujours les conservateurs et libéraux, cette fois-ci mené par Wendell Willkie qui affirme que la TVA est hostile à la liberté d’entreprise et est socialiste, un programme quinquennal soviétique déguisé et régional. Cependant, si cette TVA est une réussite, d’ici deux ans, de nouvelles zones devraient être créées à travers le pays promet le créateur de cette initiative, George W. Norris sénateur du Nebraska. On pense notamment aux régions touchées par le Dust Bowl qui commencent d’ores et déjà à se dépeupler par manque d’activité économique et désastre écologique.



 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 240px-Great_Seal_of_the_United_States_%28obverse%29.svg

Skorm123
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1544
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Prishayev le Mar 12 Mar 2019 - 15:26




République Hellénique / Ἑλληνικὴ Δημοκρατία


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 640px-Flag_of_Greece_%281822-1978%29.svg


L'or feinté


La fin de l’étalon or en Grèce était inévitable. De 1928, date de réintroduction de la drachme dans le standard or à raison de 1.30 carats d’or par drachme, à 1931 demeure stable. La dévaluation Vénizéliste fait plonger de 36.2% en un an la valeur de la Drachme. En 1933, la dévaluation se poursuit via une nouvelle fois l’exigence de Venizélos alors au pouvoir. Cette fois, 32.5% sont lâchés sur la monnaie grecque pour rétablir la balance commerciale et sauver l’embryon industriel Athénien. Cette course à la dévaluation s’est doublée de politiques aussi temporaires qu’efficaces pour endiguer puis revaloriser l’industrie hellénique. Sa croissance passant de -7.4% en 1930 et -8.7% en 1931 à 11.5% et 26.7% en 1932 et 1933 ! Cette politique, validée par les républicains, était contraire au dogme général consistant à dire que seul le marché au travers d’une monnaie stable et estimable pouvait sauver l’économie … dont la turbulence, prévue comme un simple orage, semble bien être durable et le monde plongé dans l’atone.

Dans ce contexte, le gouvernement de monsieur Tsaldaris poursuit une politique certes plus modérée mais à terme, dès le mois de Juin, se résout à abandonner l’étalon or et ceci à titre « temporaire » tout en relevant, encore une fois les barrières douanières sur certains produits clefs de l’industrie hellénique, surtout dans l'agro-alimentaire. La dévaluation, faite au rythme de l’impression de drachmes, vise à combattre la déflation en cours depuis 1926 et accrue par la crise de 1930-1931 en Grèce tout en engagent et finançant des projets de développement durant le temps mort accordé par le moratoire français sur la dette grecque.


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Train2_2380894a

Le cheval en terre de Pyrrhus.


Le grand projet tenté par le gouvernement hellénique n’est autre qu’une extension conséquente du réseau ferroviaire grec. Pour ce faire, la cité de Larissa débute des travaux préparatoires et l’accumulation de spécialistes en vue d’entamer dès le mois d’août la construction de 250 km de rails, une double voie dédiée au fret reliera l’Epire via Ioannina et atteindra la gare et le port d’Igoumenista. La cité portuaire épirote, plus simple d’accès que le Pirée pour les mines de Macédoine, exige un investissement estimé à 30 millions de francs rien que pour l’infrastructure principale, 10 millions de francs pour les infrastructures secondaires (gares, signalisations, dépôts et port rénové d’Igoumenista), 10 autres millions de francs pour le matériel roulant. Cet effort, déployé sur trois ans, est le principal challenge du gouvernement en matière économique, mais uniquement. Il compose les « nouvelles artères » des transports helléniques. Une ligne sera déployée, à Ioannina, traversera Ambracie et son port puis atteindra Agrinio et ainsi désenclavera dans son entièreté l’Epire et de l’Etolie. Le second projet atteint 40 millions de francs. L’Etat lance, par ailleurs, à Ioannina, une campagne en faveur de l’expansion des cultures agricoles, notamment de la culture du tabac et de l’élevage de bétail. Une prime sera accordée à chaque grec souhaitant s’installer dans cette ville, en Epire et en Etolie afin de peupler ces régions. La dite prime, dite prime « Tsaldaris », devrait atteindre un maximum de 30 000 familles, reste à voir combien soutiendrons l’effort de peuplement. A titre expérimental, une allocation aux familles est par ailleurs entreprise, elle touchera toutes les familles d’Epire. L’allocation sera allouée à raison de la moitié du salaire moyen pratiqué dans l’ensemble de la Grèce aux familles d’Epire et d’Etolie. Cette allocation, estimée à 3.5 millions de francs par an à son maximum, semble soutenable.

Environ 90 millions de francs seront alloués au projet Epirote, sur trois ans, tout dépassement sera soutenu financièrement par l’Etat qui espère bien faire de cette région une plaque tournante des productions Thessaliennes et surtout Macédoniennes vers l’Occident.


 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 202px-Coat_of_arms_of_Greece_%281924%E2%80%931935%29.svg


avatar
Prishayev
Ministre
Ministre

Messages : 607
Date d'inscription : 29/03/2016
Age : 24
Localisation : France.

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par galx le Mar 12 Mar 2019 - 16:46

République Française:

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 640px-Flag_of_France.svg

Affaires militaires:

Spoiler:
 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 3C1-MS225-2


Depuis l’apparition des avions sur les champs de bataille, les forces aériennes françaises sont officiellement rattaché à l’armée de terre. Cette conception antique du rôle de l’aviation n’est bien sûr pas au goût de tous les généraux français. Influencé par les thèses de l’italien Giulio Douhet, une partie non négligeable des officiers français (notamment ceux qui servent dans les forces aériennes) réclame depuis plusieurs années la création d’une véritable armée de l’air détaché de la tutelle terrestre. Finalement après moult débat en interne, le ministre de l’air Pierre Cot pris la décision de signer un décret séparant officiellement l’Armée de l’Air de l’Armée de terre. Le décret nomme à la tête de cette nouvelle le général de division Victor Denain. Ce dernier se retrouve avec un travail titanesque. En effet une grande partie des appareils en service et particulièrement dans le domaine du bombardement et de la reconnaissance sont totalement obsolète. Face à cette triste réalité, le conseil de l’air a décidé d’adopter un premier programme visant à rénover les bases aériennes, à réorganiser les unités ainsi qu’à renouveler l’ensemble du parc aérien. Ce plan baptisé sobrement I prévoit ainsi la mise en service 350 bombardiers, 350 chasseurs et 310 avions de renseignement. Au niveau des bombardiers, le concept BCR (bombardier, chasse, reconnaissance) a été officiellement validé. Il s’agit d’équiper les forces françaises d’un seul appareil capable d’assurer des missions à la fois les missions d’observation pour l’armée de terre et compléter les escadrilles de bombardiers. Sur le cahier des charges, l'avion doit faire 5 à 7 tonnes avec un équipage allant de 4 à 5 hommes. Il doit pouvoir évoluer à une vitesse de 350km/h avec un rayon d’action de 1000 à 1300km. Au niveau de l’armement, l’avion devra transporter une tonne de bombe ainsi que plusieurs mitrailleuses tourelles. Initialement quatre appareils ont été présentés : le Breguet 460, le Farman F.420, le Potez 540 et le Bloch MB.130. Pour l’instant aucun choix définitif n’a encore été fait et l’ensemble des appareils sont encore en phase de test et ce jusqu’au milieu de l’année 1934.

En attendant la modernisation des bombardiers, le général de division Victor Denain, responsable des forces aériennes a validé l’entrée en service d’un nouvel appareil destiné à moderniser les escadrons français. Sorti des usines en début d’année 1933, les premiers Maurane-Saulnier MS.225 ont enfin atterrit dans les mains des pilotes. Il s’agit d’un chasseur monoplace de transition qui devra permettre à l’armée française de patienter jusqu’à l’arrivée des avions actuellement en développement. Au niveau de ces caractéristiques, le MS.225 est doté d’un moteur Gnome-Rhône 9Krsd qui lui permet d’atteindre une vitesse maximale de 335km/h le tout avec un rayon d’action de 700km. Son armement est composé de deux mitrailleuses fixes Vickers de 7.7mm montées sur le fuselage. Selon les premiers tests il s’avère bien plus robuste que son prédécesseur le MS.224. Etant donné son caractère provisoire, il n’a été commandé que 75 appareils qui seront tous livré avant novembre 1933. La marine a quant à elle opté pour une commande de 16 avions qui rejoindront l’aéronavale d’ici février 1934.

Du côté des troupes terrestres, la modernisation est aussi à l’ordre du jour. La cavalerie, organe noble de l’Armée de terre, a commandé un nouveau char léger baptisé Automitrailleuse de Reconnaissance Renault modèle 1933 ou AMR 33. Doté d’un moteur de 8 cylindres, l’AMR 33 est surtout remarquable par sa rapidité (environ 60km/h sur route et 45 en tout terrain). En matière d’armement, il est équipé de deux mitrailleuses Reibel MAC31 de 7.5mm. Il sera produit en 120 exemplaires d’ici à mai 1935 afin d’équiper les divisions de cavalerie.

Affaires Etrangères:

Spoiler:
 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Joseph_Paul-Boncour_1923
Joseph Paul-Boncour, ministre des affaires étrangères du gouvernement Daladier.

La France valide l’installation l’envoie d’une mission ainsi que la livraison de 8 Potez 25 afin d’appuyer les nationalistes chinois. Bien entendu cette délégation aura uniquement pour but de permettre à la Chine d’assurer sa sécurité intérieur. Les français envoyé ne participeront à aucun combat même indirectement. Ils seront seulement chargés de la formation et de l’entrainement de pilote chinois.

Concernant la demande de neutralité, la France aimerait pouvoir s’entretenir avec un représentant belge afin d’éviter de prendre une décision précipité qui pourrait avoir des conséquences potentiellement néfaste pour la coopération entre nos deux pays.
galx
galx
Président
Président

Messages : 1963
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 22
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Baptiste le Mar 12 Mar 2019 - 22:59

Deutsches Reich

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 500px-Flag_of_Germany_%283-2_aspect_ratio%29.svg


Réforme constitutionnelle:

Après les élections législatives du 05 mars 1933, l’union du NSDAP et du DNVP dispose d’une
majorité de 16 voix (340 sur 647). Ce n’est pas assez pour entreprendre une révision
constitutionnelle de grande ampleur nécessaire à l’établissement de la domination absolue de Hitler
de son parti. Dans le courant du mois de mars déploie ainsi sa stratégie visant à consolider son
autorité tout en rassurant l’Allemagne et les Allemands. Il est aidé en cela par le fidèle Goebbels
nommé ministre de l’Education et de la Propagande à la mi mars. Un nouveau remaniement en avril
voir lui la nomination de Goering au ministère nouvellement créé de l’aviation.

Dans le pays, la dictature se met quand à elle en place un peu plus chaque jour. Dans le courant du
mois c’est au tour des autorités des différents länders, hormis la Prusse déjà sous le contrôle de
Goering, de céder. Dans tout le pays les militants SA investissent en effet les gouvernements locaux
et les différents lieux de pouvoir. Cette déstabilisation permet au gouvernement central de constater
l’incapacité des autorités locales à maintenir l’ordre et de décréter la reprise en main directe du
pouvoir régional par un commissaire aux ordres du gouvernement de Berlin et détenant les pleins
pouvoirs.

Le 23 mars 1933, le nouveau Reichstag se réunit pour la première fois, à l’Opéra Kroll. Le bâtiment
est encerclé par les milices SS et SA, détenant des pouvoirs légaux, qui ont pris place dans les rues
alentours. L’assemblée est d’ores et déjà amputée des 80 députés communistes, en fuite ou pour une
grande partie emprisonnés, ainsi que de 26 députés SPD dans le même cas. Le chancelier prend la
parole dès l’ouverture de la séance et demande le vote d’une loi accordant les pleins pouvoirs au
gouvernement, pour un temps limité et dans un cadre précis afin de rétablir définitivement l’ordre
dans le pays après le complot communiste et la tentative de soulèvement rouge. Une majorité des
deux tiers, dont ne dispose pas Hitler, est nécessaire. Après quelques heures de flottement le
Zentrum se rallie au projet, moyennant quelques garanties, relatives au respect de l’Église et des
pouvoirs locaux. Quelques manœuvres politiciennes et procédurières font le reste.

Le projet de loi accordant les pleins pouvoirs au gouvernement est ainsi adopté par 444 voix contre
94. L’ensemble du Reichstag vote ainsi pour le projet, à l’exception des 94 députés SPD qui
opposent une vaine résistance oratoire au triomphe nazi. Ne contenant que 5 articles, la loi transfère
l’ensemble du pouvoir législatif au gouvernement qui peut désormais promulguer les lois en toute
liberté via le signature du chancelier du Reich.

Dans la foulée toute les libertés fondamentales sont abrogées par décret et des lois supprimant le
fédéralisme allemand au profit d’un régime centralisé sont promulguées. La presse d’opposition est
liquidée et une loi de « restauration de la fonction publique » est approuvée début avril, permettant
au gouvernement de destituer les fonctionnaires politiquement hostiles ainsi que les agents de l’Etat
Juifs. Début mai c’est au tour de la Confédération Générale des Syndicats et de tous les syndicats
allemands d’être dissout suite à l’occupation de leurs locaux par les milices nazies. Les dirigeants
syndicaux sont eux mis aux arrêts. Dans tout le pays les opposants sont arrêtés par milliers et
détenus hors de toute procédure tandis que des premiers camps sont ouverts pour rassembler les
détenus. Le camp de Dachau est ainsi ouvert dès la fin mars et 2,000 prisonniers y sont d’ores et
déjà détenus.

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 88px-Wappen_Deutsches_Reich_%28Weimarer_Republik%29.svg
Baptiste
Baptiste
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 200
Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 22
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933] - Page 2 Empty Re: ¤ TOPIC OFFICIEL ¤ [V1933]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum