[✔] Československá republika

Aller en bas

[✔] Československá republika

Message par Gosseau le Jeu 7 Mar 2019 - 23:52

Československá republika


Informations principales


Carte:


Données

Nom : Forme courte : Tchécoslovaquie | Forme longue : République tchécoslovaque
Capitale : Prague
Langues : Tchèque et slovaque
Monnaie : Couronne tchécoslovaque (1 couronne = 33.78 dollar américain)
Population : 14.8 millions d'habitants
Produit intérieur brut nominal : 63.013 milliards de couronnes
Croissance du produit intérieur brut : - 4.23%
Revenus publics : 8.505 milliards de couronnes
Dépenses publiques : 17.01 milliards de couronnes
Exportations : 7.392 milliards de couronnes
Importations : 8.158 milliards de couronnes
Taux de chômage : 6.6%
Inflation : 0%

Description

................La Tchécoslovaquie est un pays d'Europe centrale qui existe depuis le 28 octobre 1918. Elle réunit plusieurs entités historiques et géographiques distinctes, toutes issues de l'ancien Empire austro-hongrois : la Bohême, la Moravie, la Slovaquie et la Ruthénie subcarpathique. Créée à partir de territoires austro-hongrois peuplés de Tchèques, de Slovaques et de Ruthènes, la Tchécoslovaquie inclut aussi une importante population de langue allemande dans les Sudètes ainsi que des minorités hongroises. Le pays a Prague pour capitale. Elle nait de la fragmentation de l'Autriche-Hongrie entérinée par le traité de Saint-Germain-en-Laye à l'issue de la Première Guerre mondiale, sur une base nationale promue par le Tchèque Tomáš Masaryk et le Slovaque Milan Rastislav Štefánik. Tomáš Masaryk devient, le 18 novembre, le premier président de la Tchécoslovaquie indépendante. Edvard Beneš, ministre des affaires étrangères, est l'une des principales personnalités politiques du pays. Les Tchèques et les Slovaques y côtoient des minorités allemandes, ruthènes, hongroises, polonaises, juives germanophones et tziganes. Les Tchèques sont majoritaires en Bohême et Moravie, les Slovaques en Slovaquie. Les premières années de la Tchécoslovaquie indépendante sont marquées par des tensions nationalistes avec les Allemands et les Hongrois, jusque-là socialement dominants (seules leurs langues étaient officielles en Autriche-Hongrie) qui minent la vie politique malgré le bon fonctionnement de la démocratie parlementaire, d'autant que les minorités allemande et hongroise n'avaient pas été invitées à participer à l'élaboration de la constitution de la nouvelle république. Adoptée en 1920, celle-ci interdit l'irrédentisme avec l'Allemagne ou la Hongrie, alors que les Allemands revendiquent leur rattachement à l'Allemagne et à l'Autriche, et les Hongrois leur maintien en Hongrie selon la même base nationale dont bénéficient les Tchèques et les Slovaques. Ainsi, en 1919 les députés des provinces germanophones avaient voté en faveur d'un rattachement de leurs régions à la République d'Autriche ce que les Alliés interdirent par le traité de Saint-Germain-en-Laye. Dans les premiers mois de son existence, la Tchécoslovaquie a du mal à assurer sa souveraineté face à la République démocratique hongroise qui refuse de céder le territoire de la Haute-Hongrie, qui correspond à la Slovaquie. Des troupes hongroises y restent stationnées et empêchent les agents du nouvel État tchécoslovaque de prendre leurs fonctions. En mai 1919 la victoire de la Hongrie bolchévique (qui a succédé à la République démocratique hongroise) sur les troupes tchécoslovaques permet la constitution d'une République slovaque des conseils sur le territoire de la Slovaquie, mais la défaite des Bolchéviks hongrois dans la guerre hungaro-roumaine de 1919 y met rapidement fin, et l'État tchécoslovaque finit par asseoir son autorité « d'Aš à Jasiňa » comme l'on disait à l'époque par référence aux localités situées aux « pointes » Ouest et Est du pays, à près de mille kilomètres l'une de l'autre. Le traité de Versailles et le Traité de Saint-Germain-en-Laye achèvent de fixer les frontières tchécoslovaques. Les premières élections se déroulent le 18 avril 1920 et les populations de la République tchécoslovaque sont invitées à participer aux différents scrutins en respectant le calendrier prévu par la Constitution. Les institutions sont copiées sur celles de la IIIe République Française : deux assemblées, Chambre des députés et Sénat, toutes deux élues au suffrage universel, des deux sexes, président de la République élu pour sept ans par le Parlement et disposant de pouvoirs importants (chef des armées, dissolution et veto). Le premier titulaire de la fonction, Tomáš Masaryk contribue à présidentialiser le régime. L'usage de la représentation proportionnelle présente de nombreux inconvénients : à la division entre droite et gauche, s'ajoute la division ethnique ; toutes les minorités ont leur parti. Il en résulte une instabilité ministérielle chronique, d'autant plus que beaucoup d'entre eux contestent la nature même du nouvel État. Ainsi, le parti communiste regarde vers Moscou, les partis sudètes vers Berlin, et les partis hongrois vers Budapest. La prédominance politique, en Tchécoslovaquie, passe des sociaux-démocrates aux agrariens. Antonín Švehla, chef des agrariens, dirige plusieurs gouvernements de 1922 à 1926 puis de 1926 à 1929. Cette année-là, un gouvernement doit d'appuyer sur 9 partis différents. Tomáš Masaryk élu en 1920 est réélu en 1927 et 1934 : il est considéré comme le héros national, un George Washington tchécoslovaque dont la réputation et le prestige traversent les divisions et les frontières. Mais l'arrivée de Hitler au pouvoir en 1933 fait craindre que la Tchécoslovaquie, avec ses trois millions d'Allemands des Sudètes concentrés sur les marges du pays bordant le Reich, ne soit la prochaine sur la liste : la population en attend beaucoup de ses dirigeants qui doivent aussi affronter les conséquences de la crise internationale de 1929 et l'instabilité chronique de l'Europe de l'Est. Quels seront alors les choix de la République tchécoslovaque pour survivre en ces temps troublés ?

Politique


Caractéristiques

Type de puissance : Puissance régionale
Type de gouvernement : République parlementaire démocratique

Principaux partis politiques

Premier parti au pouvoir : Parti républicain des Fermiers et Paysans
Orientation politique : agrarien, conservateur, national

Deuxième parti au pouvoir : Parti social-démocrate des Travailleurs tchécoslovaques
Orientation politique : socialiste, social-démocrate, national

Premier parti d'opposition : Parti communiste tchécoslovaque
Orientation politique : communiste, staliniste, national

Deuxième parti d'opposition : Parti populaire slovaque
Orientation politique : nationaliste, fasciste, slovaque

Composition du Sénat



Composition de la Chambre des Députés



Principaux personnages de l’État



Président de la République : Tomáš Garrigue Masaryk (sans étiquette)



Premier ministre : Jan Malypetr (Parti républicain des Fermiers et Paysans)

Conseil des ministres

Ministre des Affaires étrangères : Edvard Beneš (Parti national-socialiste tchécoslovaque)
Ministre de la Défense nationale : Bohumír Bradáč (Parti républicain des Fermiers et Paysans)
Ministre de l'Intérieur : Jan Černý (sans étiquette)
Ministre des Finances : Karel Trapl (sans étiquette)
Ministre de l'Agriculture : Milan Hodža (Parti républicain des Fermiers et Paysans)
Ministre de l’Éducation nationale : Ivan Dérer (Parti social-démocrate des Travailleurs tchécoslovaques)
Ministre de la Justice : Alfréd Meissner (Parti social-démocrate des Travailleurs tchécoslovaques)
Ministre des Transports ferroviaires : Rudolf Bechyně (Parti social-démocrate des Travailleurs tchécoslovaques)
Ministre des Postes et des Télégraphes : Emil Franke (Parti national-socialiste tchécoslovaque)
Ministre des Travaux Publics : Jan Dostálek (Parti populaire tchécoslovaque)
Ministre de l'Unification : Jan Šrámek (Parti populaire tchécoslovaque)
Ministre des Affaires sociales : Ludwig Czech (Parti social-démocrate des Travailleurs allemands)
Ministre de l'Industrie, du Commerce et du Travail : Josef Matoušek (Parti national-démocrate tchécoslovaque)
Ministre de la Santé publique : Franz Spina (Ligue des Fermiers allemands)



Relations extérieures de la Tchécoslovaquie


................La République tchécoslovaque entretient des relations intenses avec les États occidentaux ainsi que les voisins d'Europe centrale. Sous l'influence du père fondateur Tomáš Garrigue Masaryk, la nation tchécoslovaque a pour tradition de se reposer sur la Société des Nations dont elle est membre et sans laquelle elle n'aurait pu exister : sa participation aux débats internationaux est active et les décisions de l'organisation sont respectées. Vis-à-vis des grandes puissances, Prague entretient d'excellentes relations avec la République française, le Royaume-Uni et les États-Unis d'Amérique dont le soutien fut décisif dans la création de la Tchécoslovaquie : depuis 1924, un traité d'alliance et de coopération est en vigueur avec Paris. Les liens avec l'URSS sont tendus malgré la famille slave, la République tchécoslovaque étant une démocratie parlementaire teintée d’anti-bolchévisme. En Europe centrale, la Petite Entente assure une sécurité collective dans la région comprenant la Roumanie et la Yougoslavie face aux velléités de la Hongrie, de l'Autriche et de l'Allemagne, pays avec lesquels les relations sont assez désastreuses.



Dernière édition par Gosseau le Sam 9 Mar 2019 - 14:27, édité 2 fois
Gosseau
Gosseau
Administrateur
Administrateur

Messages : 3851
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✔] Československá republika

Message par Alaminsk le Sam 9 Mar 2019 - 1:59

En binôme avec Gosseau.
Alaminsk
Alaminsk
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2716
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 22
Localisation : Paris, France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✔] Československá republika

Message par Bureau le Sam 9 Mar 2019 - 3:07

Validé
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 842
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✔] Československá republika

Message par Gosseau le Mer 13 Mar 2019 - 0:00

http://www.chacunsonpays.com/t8650p50-topic-officiel-v1933#115540

- Résumé de la situation politique et économique.
- Tentative de coup d'état fasciste qui échoue.
- Santé fragile du président Tomáš Garrigue Masaryk.
Gosseau
Gosseau
Administrateur
Administrateur

Messages : 3851
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✔] Československá republika

Message par Alaminsk le Jeu 14 Mar 2019 - 21:14

http://www.chacunsonpays.com/t8650p50-topic-officiel-v1933#115542

- Réponses diplomatiques.
- Adoption d'un plan orthodoxe de stabilisation économique.
- Colère de la population, montée des communistes, des socialistes, des conservateurs et le président Masaryk n'a plus de force.
Alaminsk
Alaminsk
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2716
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 22
Localisation : Paris, France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✔] Československá republika

Message par Alaminsk le Sam 16 Mar 2019 - 6:04

http://www.chacunsonpays.com/t8650p50-topic-officiel-v1933#115554

- Nouveaux équipements pour les forces armées.
- Réaction au saccage de l'ambassade berlinoise par les SA, montée du patriotisme, confirmation du pacifisme et nécessité d'un renforcement de la Petite Entente.
- Mort du président Tomáš Garrigue Masaryk après plusieurs mois de faiblesse.
Alaminsk
Alaminsk
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2716
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 22
Localisation : Paris, France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [✔] Československá republika

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum