[Guerre civile] Pays Bas, 1934

Aller en bas

[Guerre civile] Pays Bas, 1934 Empty [Guerre civile] Pays Bas, 1934

Message par Utyi le Sam 30 Mar 2019 - 19:17

TOUR 1

Après le 1er Mai 1934 , les pays bas ont en deux mois perdu toute cohésion sociale. Le pays est actuellement divisé entre une république et un royaume. Les colonies ont été propulsé dans une indépendance de fait, et eux aussi sont en situation de chaos social. Bien que toutes les factions ont eu deux mois pour se préparer, le pays ayant très peux d'armes en circulations et de vétéran du a sa neutralité dans la première guerre mondiale, il y a pas encore de front mais toujours des combats de rue.
La république, ayant la Randstad, et donc presque toutes les armureries industrielles du pays comme les trois quarts de la population a un avantage certain, si elle arrive a consolider ses appuis, car dans un camps comme dans l'autre, les territoires contrôlés ne sont pas stables suivant les nombreuses vendettas, lynchages et combats de rue dans la société voyeuriste qu'est celle des néerlandais.
Au total, 150.000 combattants républicains sont présent, cependant leurs qualité est extrêmement variable, de soldats ,marins, policiers déserteurs a des simple ouvriers militants.

Nature de l'action : L'objectif est de stabiliser avant l’hiver les territoires de la république et se légitimer auprès de la population.


Effectifs, équipements, organisations :
Forces terrestres :
-5.000 soldats, marins, policiers déserteurs
-25.000 militants, anarchistes et révolutionnaires de tout bord
-130.000 ouvriers et employés ayant récupéré des armes

Dont, 20.000 ouvriers , 2.000 militants et 100 soldats autour de la Bijbelgordel
Forces maritimes :
La marine étant basé en Hollande, elle appartient au républicains. Mais elle, suite a des sabordages et un manque notable de marins, est condamné a rester a port.
Forces aériennes :
Il en est de même pour l'armée de l'air.

Carte :
Spoiler:
[Guerre civile] Pays Bas, 1934 Cw

Détails de l'action :
Action 1

En premier, il s'agit d'établir un contrat social dans les territoires contrôlés. Si il existe bien de factions dans le pays, toutes sont d'accord pour une chose: Il faut empêcher au personnes royalistes de tenter de saboter de l’intérieur la république.
Le rétablissement d'un système de police, et de jugement, avec ses tribunaux révolutionnaires font consensus. Deuxièmement, il s'agit de rétablir les réseaux et infrastructures du pays, en reconnectant les régions du pays et en réactivant les services publiques. Il est espéré que ce retour a un vie normale suffise a légitimer la toute jeune république sur ses territoires contrôlés (rouge).


Action 2

En plus de leurs mission de stabilisation, une occasion en or est présente au nord de Bois le duc et entre Nimègue et Utrecht (vert). La Bijbelgordel s’étend jusqu'en frise, mais heureusement elle est peu peuplé et rurale, surtout comparé au trois villes citées. En plus de diviser les territoires républicains, elle traverse les rivières confluentes du Rhin et de la Meuse. Ainsi prendre le contrôle de cette zone, permettrai d’avoir une ligne défensive excellente, avec une tête de pont en bonus par Bois le duc, en plus d'unir physiquement le pays.
Ainsi des tentatives d'infiltrations ont été monté: si la population locale ne se défend pas bec et ongles, par manque de volonté ou d'armes il serait possible de saisir ces territoires au royaume sans grande effusion de sang. Sinon, l’échec est relatif vu , puisque la république contrôle les villes et donc les ponts, cette zone reste isolé


Utyi
Utyi
Président
Président

Messages : 1590
Date d'inscription : 29/08/2011
Localisation : entre 180 O et 180 E , 90 S , 90 N

https://www.youtube.com/channel/UCQmNOW8QFnyWdcar_uEwOJw

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum