¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Ven 12 Avr 2019 - 14:16

Revue de presse officielle


¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Ici seront centralisés tous les événements de la Version. Ils seront également postés sur le Topic Officiel afin de pouvoir mieux les situer chronologiquement.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Dim 14 Avr 2019 - 13:57

République de l’Inde
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Les élections générales indiennes, les plus grandes du monde comme l'aiment à préciser les journaux tous les 5 ans, forment la Lok Sabha, la chambre du peuple.

L'enjeu est important pour l'Inde, et les élections sont les plus suivies depuis des décennies. En effet, la dérive autoritaire du Président Modi, issu du BJP, un parti nationaliste hindou, a profondément fracturé la société civile indienne. De vifs débats eurent lieu tout le long des 4 semaines d'élection, le temps nécessaire pour ce béhémoth de la démocratie afin de rassembler et comptabiliser les votes.

Les résultats furent publiés officiellement le 19 mai 2019 à 21h par le gouvernement, et sanctionnés par la Cour Suprême de la République, l'organe garant de la Constitution et de la bonne tenue des processus démocratiques sur le sous-continent. C'est avec fracas que le BJP, le parti du gouvernement, fut rabaissé au rang d'opposition par un véritable raz-de-marée du Nation Indian Congress et ses alliés politiques.

Sur les 545 sièges de la chambre, et les 273 nécessaires à une majorité, 280 furent en effet remportés par la coalition dirigée par le Congrès et son leader Raul Gandhi, contre 200 sièges pour la Northern Democratic Alliance, la coalition dirigée par le BJP. Le reste est formé de partis locaux, parfois régionaux ou de marge comme des partis d'extrême-gauche ou encore plus à droite que le BJP.

C'est donc Raul Gandhi qui devient le Premier Ministre de la République d'Inde, à la tête d'une fragile coalition.

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Le programme du Congrès se focalisera sur les points suivants, et des centaines de millions d'électeurs comptent sur la Congrès pour faire disparaître une fois pour toute l'extrémisme religieux de la politique indienne :

- Nyuntam Aay Yojana : un programme de sécurité sociale qui distribuera près de 1 000 dollars par an aux 20% des foyers les plus pauvres de l'Inde.
- Une révision des dettes paysannes.
- Le passage au parlement du Right to Homestead Act, qui distribuera gratuitement un lopin de terre à toutes les familles qui n'en possèdent pas, afin que tout indien puisse disposer d'une propriété privée.
- Le passage au parlement d'un Right to Healthcare Act, qui mettra en place dans les hopitaux des services spécialisés dans les soins d'urgence et de prévention, gratuits.
- L'augmentation du budget des Forces Armées Indiennes.

Ukraine
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

En Ukraine, les élections présidentielles mènent au pouvoir le comique Volodymyr Zelensky, sans grande surprise au vu des sondages. Âgé de seulement 41 ans, le showman devient donc le Président de la République Ukrainienne après Porochenko. Lui et son parti Serviteurs du Peuple sont des ovnis de la politique ukrainiennes, et beaucoup le comparent déjà à Emmanuel Macron.

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown



Algérie
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Une chape de plomb s'abat sur l'Algérie, après la démission du Président Boutelflika le mois dernier et l'accession au pouvoir d'un de ses proches, Abdelkader Bensalah, Président intérimaire de la République algérienne. Aucun signe d'une réelle organisation d'élections n'est à percevoir, même si le gouvernement continue à faire semblant de vouloir rapidement passer à autre chose.

La mécanique politique algérienne commence à s'embourber dans des manifestations, des répressions policières de plus en plus violentes (même si aucun mort n'est à déplorer pour le moment depuis le début de la crise). Le gouvernement assure que des élections auront lieu avant la fin de l'année, mais que pour le moment elles ne sont pas tenables en raison des violences au sein du pays. Les manifestants eux, ne démordent pas et demandent la tenue immédiate d'élections.




Dernière édition par Bureau le Ven 26 Avr 2019 - 13:30, édité 1 fois
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Dim 14 Avr 2019 - 17:52

Libye
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Il est environ midi en ce 14 mai 2019 à Tripoli, tenue par le Gouvernement d'Union Nationale. Fayez Al-Sarraj, Premier Ministre, Ministre de la Défense et Président du Conseil Présidentiel se rend au Ministère de la Défense afin de travailler avec ses généraux sur une contre-offensive contre les troupes du Maréchal Haftar pour soulager le siège de Tripoli, en cours depuis plusieurs semaines.

Alors que le convoi de Farez Al-Sarraj tourne à grande vitesse sur l'avenue principale de Tripoli pour se rendre au Ministère, encadré par la Garde Présidentielle, des crissements de pneu se font entendre. Deux véhicules percutent frontalement les véhicules militaires de tête, et bientôt des coups de feu retentissent. Le Premier Ministre est mis à l'abri par sa garde rapproché qui le force à se plaquer au sol à l'arrière de sa voiture. Bientôt les roues sont emplies d'échanges de tirs.

En rouge les véhicules attaquant le convoi:
¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Devant le Ministère de la Défense, un véhicule stoppe et ouvre le feu à la mitrailleuse contre les postes de garde. Les deux assaillants sont rapidement tués par les gardes du Ministère. Ceux-ci accourent vers le convoi, stoppé et sous le feu au carrefour à quelques dizaines de mètres de là. 4 hommes sont rapidement neutralisés et appréhendés par les services libyens. Ils sont caucasiens, et le gouvernement de Farez Al-Sarraj assure que les services secrets russes sont derrière cette tentative d'attentat, et dispose des preuves qui relient ces assassins aux services russes.

Sur les 6 russes, 2 sont morts et 4 en captivité. 3 gardes présidentiels sont tués dans l'assaut, mais le Premier Ministre est sain et sauf, quoi que bouleversé.



Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Dim 14 Avr 2019 - 20:24

Espagne
Brève
Élections

Journée d'élections extrêmement attendue en Espagne à la toute fin du mois d'avril, convoquées de manière anticipées par le chef socialiste du gouvernement Pedro Sanchez après le dépôt d'une motion de censure contre son gouvernement. Les sondages annonçaient un scrutin extrêmement serré entre la gauche et la droite, pour la première ayant annoncé être prête à s'unir au sein d'une coalition avec la parti montant d'extrême-droite VOX si cela était nécessaire à la formation d'un gouvernement. Le résultat confirme cependant l'orientation de gauche du Royaume d'Espagne, les forces de gauche réunies parvenant à arracher une courte majorité de 179 sièges (la majorité absolue est à 176 sièges) alors que les forces droitières accumulées en récoltent 156 (les 15 restants étant divers partis régionalistes/de marge). Deux points majeurs sont toutefois à noter, qui viennent relativiser le succès de Pedro Sanchez. D'abord, ce qui n'est -malheureusement pour bien des commentateurs politiques- pas une surprise, l'explosion de VOX qui recueille plus de 10% des voix et s'avance comme une force politique de rang dans la vie parlementaire espagnole, mais aussi le fait que la majorité absolue du gouvernement repose sur l'inclusion des indépendantistes catalans de gauche dans sa coalition, indépendantistes qui ne seront pas sans faire pression pour obtenir la mise en oeuvre d'un véritable référendum officiel dans la région.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Dim 14 Avr 2019 - 23:23

Royaume-Uni
Brève
Réaction des Brexiters au deal de May

Les membres du Parlement pour un Brexit ne sont que peu impressionnés par le deal de May, et demandent qu'un vrai Brexit soit négocié par les Tories. En effet, le deal présenté à l'UE est selon eux totalement distancié de l'esprit d'un Brexit, d'un regain de la souveraineté nationale et d'une reprise des contrôles des frontières.

Ils ont d'hors et déjà annoncé qu'ils voteraient contre ce deal s'il était présenté à la House of Commons. Brexit means Brexit.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Lun 15 Avr 2019 - 22:08

France
Brève
Evénement

Alors que les tensions sociales sont à leur comble en France, sur les réseaux sociaux les français sont enragés contre les forces de l'ordre après la mort d'un manifestant, filmée et imputable directement à l'action policière. Plusieurs rumeurs ont circulé, mettant notamment en cause le fait que les policiers assassins soient maghrébins. Plusieurs tweets ont été relayés par des cadres du Rassemblement National dans ce sens, notamment un des porte-parole du parti, Jordan Bardella.
Dans les milieux d'extrême-gauche, on préfère les #MortAuxFlics et #PolicePourrie, qui se sont rapidement propulsés en tête de liste twitter.

Ludovic Pajot, député Rassemblement National, a lui clairement dénoncé que l'immigration détruisait l'institution la plus sacrée de la France, celle des gardiens de la paix, en y introduisant des "éléments subversifs à la Nation, des criminels, des personnes prônes à la violence".

Spoiler:
¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Le Ministère de l'Intérieur, en sur régime depuis plusieurs semaines, dénonce une ingérence étrangère sur les médias.


Dernière édition par Bureau le Mar 16 Avr 2019 - 18:50, édité 1 fois
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Mar 16 Avr 2019 - 14:36

Venezuela
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

L'été est lourd à Caracas. Depuis près d'une dizaine de mois désormais, la contestation contre le pouvoir de Nicolas Maduro est violente. Les manifestations n'ont pas cessé depuis 2018, et après la proclamation de Juan Guaido, en accord avec la Constitution bolivarienne du pays et se revendiquant Président de la République en opposition au Président Maduro, la situation s'était envenimée.

Dans les derniers mois, les coupures d'électricités de plus en plus courantes continuèrent de causer des ravages dans le pays. Des ravages matériels, mais aussi humains. Des ONG dénoncent la mort de près de 4 500 personnes depuis le début des coupures d'électricités, qui seraient indirectement liées à celles-ci, notamment dans le secteur hospitalier et les maternités.

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown
Juan Guaido

Décidant d'en finir une bonne fois pour toutes avec la contestation de Juan Guaido, Nicolas Maduro prépara durant le mois de juin l'arrestation du personnage pour haute trahison envers l'Etat. Juan Guaido, fier de son patriotisme, n'avait en effet pas jugé préférable de quitter le pays et ses compatriotes.

Le 28 juin, à son domicile dans les faubourgs huppés de Caracas, Juan Guaido fut surpris par de violents fracas. Son service de sécurité personnelle venait de tirer la sonnette d'alarme, les miliciens du Parti Socialiste Unitaire du Venezuela étaient là pour l'arrêter, accompagnés de quelques militaires. Les discussions entre miliciens à la solde de Guaido et ceux à la solde de Maduro tournèrent rapidement au vinaigre devant la résidence du Président autoproclamé, et lorsqu'un coup de feu fut tiré, une véritable boucherie commença. 4 personnes furent tués, et 1 badaud grièvement blessé.

La nouvelle se propagea rapidement sur les réseaux sociaux venezueliens, et la ville se souleva en manifestations d'une ampleur sans précédent. Le chaos règna pendant plusieurs heures avant que l'ordre fut rétabli par l'armée vénézuelienne, au lourd bilan de 21 morts.

Juan Guaido lui, a réussi à fuir par convoi terrestre vers la ville de Maracaibo, dans l'ouest du pays. La garnison militaire de Maracaibo, à son arrivée, lui prêta allégeance comme Président légitime de la République bolivarienne du Venezuela, et lui offrit l'asile dans la ville.

Le spectre de la guerre civile hante le Venezuela si un accord n'est pas rapidement trouvé entre les différentes parties. Le gouvernement Colombien aurait annoncé à Juan Guaido la possibilité de l'extraire via une opération militaire si nécessaire vers Bogota, et de lui offrir l'asile politique. Le gouvernement de Caracas a dénoncé cette ingérence colombienne dans ses affaires internes.

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Mar 16 Avr 2019 - 18:54

Union Européenne
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Après les élections parlementaires européennes et la continuation de la coalition EPP/S&D/ALDE au pouvoir, c'est le spitzenkandidat Guy Verhofstadt qui est élu à la Présidence du Parlement. Le flamand est connu pour ses positions fortes notamment sur le plan de la diplomatie et contre les populistes européens. Il a été un des plus vocaux critiques des pays arabes lors des répressions du Printemps Arabe, un critique connu et interdit de territoire de la Russie, et soutient une réforme du système d'accueil des migrations.

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Sam 20 Avr 2019 - 17:44

Union Européenne et Royaume-Uni
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown
¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Le no-deal du Brexit affole les marchés européens. Les bourses de Londres, de Paris et de Francfort accusent de fortes baisses, et une très grande instabilité. A la frontière entre le Royaume-Uni et l'Irlande, c'est une suite de petits arrangements et d'improvisation qui sont effectués, personne ne sachant réellement s'il faut contrôler ou non, et si on contrôle avec quelle sévérité, les papiers des personnes traversant la frontière.

L'Eurostar est lui à l'arrêt, la SNCF refusant de prendre la responsabilité de coincer des passagers sur le quai d'une gare londonienne et de devoir les ramener en Europe gratuitement.

Les secousses économiques du Brexit no-deal risquent d'être sévères d'ici quelques mois.


Dernière édition par Bureau le Ven 26 Avr 2019 - 13:18, édité 3 fois
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Lun 22 Avr 2019 - 14:05

Monde
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Le Brexit no-deal a durablement impacté les économies mondiales, notamment celles d'Europe, mais se répercutant légèrement jusqu'aux Etats-Unis et en Russie. Les prévisions de croissance économique pour la période allant jusqu'à l'été 2020 sont peu réjouissantes pour le Royaume-Uni notamment, avec une chute de l'activité économique brutale jusqu'à au moins juillet/août 2020, avant une faible reprise.
Sur l'année 2020, les prévisions économiques font état d'une chute du PIB de 7,8% pour le Royaume-Uni, tandis que la croissance moyenne de l'Union Européenne serait d'environ 1,5%, soit 3 points de moins que l'année précédente. Le No-deal pourrait également faire perdre près de 0.7 point de croissance aux Etats-Unis, 0.5 point à la Russie et 0.5 point à la Chine.

En dehors de la croissance du PIB, le chômage a déjà fortement augmenté au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Belgique, aux Pays-Bas et dans les pays scandinaves, c'est à dire les pays de l'UE maintenant le plus de liens avec le Royaume-Uni pré-Brexit.
Un récapitulatif général des taux de chômage avec d'abord le taux en décembre 2018 puis celui en décembre 2019 a été publié par l'OCDE :
Allemagne : 3,2% / 3,9%
Royaume-Uni : 4% / 5,8%
France : 8,8% / 9,1%
Suède : 6% / 6,3%
Danemark : 5% / 5,2%
Pays-Bas : 3,6% / 3,8%
Belgique : 5,6% / 6%

Les conséquences sont évidemment désastreuses pour les économies européennes tout particulièrement.

Mexique
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Les tentatives proactives du gouvernement pour purger l'armée et les forces de police de l'influences des cartels sont populaires parmi la population, envoyant le taux de popularité du Président AMLO vers les cieux. Depuis son élection, son taux d'approbation n'est jamais descendu sous la barre des 55%, et il est aujourd'hui de 71%.

Les milieux de la drogue ont cependant contre attaqué avec violence. Les assassinats de politiciens locaux ont augmenté, avec près de 120 meurtres de politiciens en 2019, et 15 000 personnes tuées dans les violences liées à la drogue au Mexique pour 2019. Plusieurs arrestations ont cependant eu lieu pour redorer le blason des forces de police, de quelques gros poissons comme le baron El Azul, du cartel de Sinaloa, arrêté et emprisonné par les forces de police mexicaines lors d'un raid contre un de ses manoirs qui coûta la vie à 8 policiers.

Algérie
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

En Algérie, le retour des islamistes dans les forces de police et l'armée ne plaît pas à l'entièreté de la population. De grandes manifestations ont eu lieu dans les derniers jours, rassemblant près de 50 000 personnes en moyenne dans les villes de province et 250 000 personnes à Alger pour demander l'arrêt de l'islamisation de la société.

De nombreuses pancartes brandissant les slogans suivants : "Pas de terroristes dans le gouvernement", "L'Islam est ma religion, pas mon Parti !" ou encore des drapeaux amazigh ont été saisies par les forces de l'ordre. Contrairement aux manifestations de début 2019 contre le pouvoir de Boutelflika qui était très pacifiques, plusieurs heurts eurent lieu notamment avec les services de la police islamique récemment instituée, la Hisba. On dénombre près de 80 blessés, mais fort heureusement aucun décès, même si certaines blessures sont très graves.

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown


Dernière édition par Bureau le Mer 24 Avr 2019 - 20:53, édité 1 fois
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Lun 22 Avr 2019 - 20:55

Allemagne
Brève
Réaction des Länder

Alors que le gouvernement fédéral a décidé de s'opposer aux prérogatives des Länder, notamment en matière d'accueil de l'immigration, un grand nombre de protestations sous diverses formes ont eu lieu pour s'opposer à ce qui est vécu comme une outrageuse intervention de l'État fédéral dans les affaires des Länder en question. Au Parlement tout d'abord, l'ensemble de ces mesures ont été rejetées notamment par l'opposition de la puissante CSU bavaroise, avant même qu'elles aient été vérifiées pour savoir si elles étaient conformes à la Constitution (ce qui n'est pas le cas). Dans la rue ensuite plusieurs milliers de manifestants ont défilé dans des grandes villes allemandes (Munich, Kiel, Hambourg, Cologne, ...) afin de sauvegarder l'ordre constitutionnel de la RFA. Si le refus du Bundestag de valider ces mesures a limité la casse dans l'opinion publique, il faut noter un nouveau regain de tension entre la CDU et son partenaire bavarois qui s'était déjà montré peu enclin à accepter l'accord de coalition suite aux précédentes législatives.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Mer 24 Avr 2019 - 21:25

Algérue
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

L'hiver est rude en Algérie. Particulièrement froid dans les montagnes du Nord du pays, le climat n'a pas endormi l'ardeur de certains manifestants notamment ceux qui prônent une usurpation des élections de 2019, un réel pas vers la démocratie et un réchauffement des relations avec l'Occident.

Dans la ville de Sétif, connue pour son essor économique et sa relative ouverture sur le monde, près de 2 500 personnes continuaient de braver le gouvernement en manifestant ce jeudi 12 février 2020. Dans le coeur de la Kabylie, des drapeaux amazigh flottent au vent, accompagnés de drapeau algériens évidemment, et de panneaux appelant à l'organisation de nouvelles élections. Tout ceci se déroulait dans une atmosphère relativement tendue, et encadré par près de 150 membres de la Hisba, la nouvelle police islamique instaurée il y a quelques mois.

Sans trop savoir pourquoi, les tensions montèrent d'un seul coup vers 15h. La manifestation durait depuis 4h déjà, sans trop de heurts. Un coup de feu fut tiré en l'air, par un policier de la Hisba. Aussitôt, la panique se saisit de la foule qui commença à tenter de fuir en partie, et pour une petite minorité se dirigeait énervée vers la police islamique.

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

A 15h20, le drame se produisit. Une altercation physique entre des manifestants après le coup de feu, accidentel ou non, on ne le saura jamais, tiré par la police islamique. Des tirs eurent lieu, et plusieurs membres de la foule tombèrent. Celle-ci, bien moindre qu'il y a quelques dizaines de minutes sachant que beaucoup étaient déjà rentrés chez eux après le début des échauffourées, vit plusieurs de ses membres tomber.

Rafales après rafales, la police islamique ouvrit le feu sur les civils dans les rues de Sétif. Après 15min de violences inouïes, un silence assourdissant s'abattit sur la ville, sur l'Algérie entière. A Setif, seul le bruit des ambulances se laissait entendre. Dans la nuit du 12 au 13 février, l'Algérie vivait une crise politique. Les actions de la Hisba étaient-ils prémédités ? 4 des chefs de brigade de la Hisba de Sétif ont revendiqué l'attentat au nom d'AQMI. Plusieurs généraux de l'armée et commissaires de police de l'ancien régime dénoncent la rapidité de formation de ces groupes sans aucune précaution au vu de l'islamisme terroriste rampant dans le Maghreb.

Ce sont près de 210 personnes qui sont tuées de l'après-midi du 12 février au matin du 13 février. La majorité sont tuées l'après-midi, mais des exécutions sommaires ont lieu, sur des cibles aléatoires parfois. La chanteuse Raja Meziane, figure de proue des manifestations de 2019 est tuée dans les rues de la ville. Nasr Eddine Ouahrani est retrouvé mort à son domicile, entouré de sa femme et de deux gardes du corps. Le maire de Sétif n'a pas pu être protégé par les forces de police. Au matin, l'armée a pris le contrôle de la ville, et 45 membres de la Hisba sont détenus dans la prison militaire de Sétif. L'ordre ne venait pas d'en eux, mais du Colonel Abdallah Chérif, qui avec ses hommes ont arrêté les criminels.

L'Algérie est frappée en plein coeur en ce mois de février. L'angoisse et l'exaspération des foules laisse place à la terreur. Comment le nouveau gouvernement algérien répondra à cette attaque ?






Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Jeu 25 Avr 2019 - 14:30

Algérie
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown


Le massacre de Sétif a profondément changé l'Algérie. Au matin du lendemain du massacre, le 13 février, alors que le Colonel Abdallah Chérif reprenait le contrôle de la situation à Chérif, l'incertitude régnait sur le pays. La population civile commençait à s'agiter, l'immense majorité des algériens rejetant le massacre. Le gouvernement formé par l'Union Patriotique des Islamistes Algériens annonça par une allocution télévisée à 11:00 rejeter l'attentat islamiste, et qu'une inspection approfondie sera effectuée dans les rangs de la police islamiste pour la purger des éléments dits dangereux.

Ce même 13 février, dans les rues d'Alger, les sirènes retentirent. La population, déjà en majorité calfeutrée chez elle, put voir des milliers de soldats accompagnés de véhicules blindés et de tanks se diriger vers le siège du gouvernement, le Palais d'El Mouradia. Quelques coups de feu résonnent dans la capitale du pays. Les rues sont désertes, et les magasins quasiment tous fermés.  A 16h30, une annonce des Forces Armées Populaires d'Algérie partagée sur les réseaux sociaux déclare qu'une allocution sera donnée à 20h, et que la loi martiale est décrétée sur l'entièreté de la Wilayat d'Alger. Un couvre-feu sera effectif à partir de 17h.

A 20h, sur les écrans de télévision apparaît la figure de Liamine Zéroual accompagné de Ahmed Gaid Salah. Le premier, Président de 1994 à 1999 et ancien militaire et Ministre de la Défense avant cela, a la mine grave. Son acolyte, le Chef des Forces Armées, prend la parole.

" Compatriotes, amis et compagnons. Hier soir, en date du 12 février 2019, les forces de police du gouvernement on été infiltrées par des terroristes islamiques, revendiquant la mort de centaines de personnes à Sétif dont le maire de la ville, assassiné dans son bureau avec sa famille.
Afin de préserve l'Algérie et son peuple, il a été décidé de démettre le gouvernement de ses fonctions et de procéder à l'arrestation et au jugement de tous les membres du cabinet de l'UPIA. C'est par le courage de l'armée que le massacre a été arrêté à Sétif et les perpétrateurs placés en prison militaire.

Peuple d'Algérie. Nous vivons un drame profond. Liamine Zéroual a été nommé Président par intérim dans l'attente de l'organisation de nouvelles élections. Nous demandons à tous les algériens de soutenir la nation et de ne pas tomber dans les vicissitudes du séparatisme et de l'extrémisme religieux. "

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

A travers le pays, le coup d'état désormais officiel est de plus en plus visible. Les membres du gouvernement des islamistes sont démis de leurs fonctions, arrêtés. La rumeur court que l'ancien président et son premier ministre seraient en cavale, et aurait échappé à l'armée. Mais rien n'est sûr. Chape de plomb une nouvelle fois pour l'Algérie.



Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Ven 26 Avr 2019 - 13:27

Ukraine
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

En Ukraine, les élections parlementaires n'ont pas réussi à donner au nouveau président Zelensky une majorité parlementaire. Le Parlement est fortement divisé, sans majorité claire. Comment le président Zelensky s'il le peut arrivera-t-il à coaliser son gouvernement ?

L'instabilité politique frappe l'Ukraine.

UKRAINE

Suffrage : Elections parlementaires
Régime : Présidentiel
Type de scrutin : /
Date des élections : Novembre 2019

Composition de la Chambre Basse : Partis + nombre d’élus + pourcentages des voix
Servants of the People (Zelensky) / 26,1%
Petro Poroshenko Bloc / 21%
Union Ukrainienne (Tymoshenko) / 20,5%
Opposition Platform - For life / 10%
Union Self Reliance / 10%
Front Populaire / 10%
Partis divers / 3,4%

Il faudra donc choisir pour le parti de Zelensky un allié précieux afin d'obtenir une majorité.



Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Ven 26 Avr 2019 - 13:38

Venezuela
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Au Venezuela, depuis plusieurs mois une véritable guerre froide interne opposait l'est et l'ouest du pays. Des affrontements sporadiques entre milices du gouvernement de celles de Juan Guaid appuyées par du matériel colombien firent un total de 420 victimes officielles depuis l'automne 2019.

Au printemps 2020, un soulèvement populaire majeur eut lieu à Caracas. Bravant la police, près de 450 000 personnes, soit 1/4 de la population de la ville prirent le contrôle des rues. Pendant 3 jours, les manifestants occupèrent les rues de la ville, sous les yeux des médias du monde entier, demandant la démission immédiate de Maduro et de ses sbires.

Spoiler:
¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Le vent commençait à tourner après 3 jours d'occupation de Caracas. Plusieurs autres villes sous contrôle de Maduro se soulevèrent, avec de lourdes violences envers les milices d'Etat. Le 4 mars 2020, Maduro disparut des écrans radars ainsi que plusieurs cadres du PSUV. Le gouvernement venait de tomber. Le 5 mars 2020, Juan Guaido entrait victorieusement à Caracas et annonçait la mise en place d'une nouvelle assemblée constituante, de profondes réformes dans l'armée et l'économie pour empêcher un monopole d'Etat, la distribution immédiate d'aide humanitaire à travers le pays et des élections après une réforme constitutionnelle.

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Sentant le vent tourner, l'élite bolivarienne du PSUV aurait quitté le navire, incapables de gagner par les coeurs ou les armes. Ils sembleraient qu'ils ait rejoint l'île de Cuba, ou la Russie, selon certaines sources.


Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Ven 26 Avr 2019 - 17:49

Mer de Chine
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Langfr-225px-Flag_of_the_People%27s_Republic_of_China.svg ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Langfr-225px-Flag_of_Vietnam.svg

Alors que le gouvernement vietnamien n'a pas apporté officiellement de réponse diplomatique à la mise en place d'une zone d'exclusion aérienne et maritime en mer de Chine imposée par Pékin, un incident a eu lieu. Conformément aux instructions de leur gouvernement, deux chasseurs chinois ont décollé afin d'intercepter un appareil vietnamien de logistique An-26 parti ravitailler un îlot vietnamien des îles Spratley. Constatant le refus de celui-ci de faire demi-tour en direction du continent, les chasseurs chinois ont reçu l'ordre de l'abattre, qu'ils ont exécuté sans attendre. L'incident, ayant coûté la vie aux cinq membres d'équipage ainsi qu'à une dizaine de membres des forces armées vietnamiennes, a accentué les tensions dans la zone. Les Philippines, Brunei et la Malaisie ont d'ores et déjà condamné l'action chinoise, suivis ensuite par Tokyo. Shinzo Abe s'est notamment inquiété publiquement de la volonté américaine de chercher un traité commercial avec la Chine "alors même qu'elle cherche à revendiquer pour elle à l'exclusion de la communauté internationale l'ensemble de la mer de Chine"

Algérie
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Le climat de violence et la peur d'une nouvelle guerre civile entre islamistes et partisans de l'armée en Algérie ont provoqué une intensification des mouvements de populations entre le pays et l'Europe. Profitant des systèmes de regroupement familial en vigueur dans la plupart des pays d'Europe, plusieurs milliers d'Algériens prennent l'avion vers le Nord pour se mettre en sécurité auprès de membres de la diaspora. Les pays les plus affectés sont par conséquent ceux ayant les plus grosses parts de la diaspora algérienne sur leur territoire, c'est à dire la France, l'Espagne, le Royaume-Uni, l'Italie (ainsi, qu'hors Europe, le Canada).
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Dim 28 Avr 2019 - 14:06

Mer de Chine
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Langfr-225px-Flag_of_the_People%27s_Republic_of_China.svg ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Langfr-225px-Flag_of_Vietnam.svg

Les tensions entre la République Populaire de Chine et la République Socialiste du Vietnam sont au plus haut depuis plusieurs années après que la Chine ait abattu un appareil de ravitaillement vietnamien causant la mort de 15 personnel militaire au dessus de la Mer de Chine du Sud.

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown
Un manifestant vietnamien tenant une pancarte sinophobe à Hanoi

Au Vietnam, des manifestations spontanées ont eu lieu à Hanoi et Saigon, rassemblant plusieurs dizaines de milliers de personnes. Fortement sinophobes, ces manifestations virent plusieurs drapeaux chinois brûlés. On reporte également que 4 touristes chinois auraient été pris à parti par une foule en colère sur les berges de la Baie de Ha Long, et qu'ils auraient été sauvés in extremis d'un lynchage public par la police vietnamienne, qui stoppa la foule. La possibilité d'un pogrom anti-chinois dans le pays est forte.

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown
Manifestants nationalistes chinois appelant à une intervention militaire pour purger la Mer de Chine du Sud du Vietnam

De l'autre côté de la frontière, des manifestations d'ampleur ont lieu, comme en 2012, guidées par une fièvre nationaliste. Les manifestants ont pris la rue dans plusieurs villes sous l'oeil de la Police Armée du Peuple et l'accord tacite du gouvernement pour revendiquer pleinement la souveraineté chinoise sur l'entièreté de la Mer de Chine du Sud.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Dim 28 Avr 2019 - 14:15

Allemagne
Brève
Evénement

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

La politique migratoire du gouvernement attise les passions depuis plusieurs mois en Allemagne. Avec l'arrivée médiatisée de quelques centaines d'Algériens cherchant refuge en Europe de ce qui s'annonce comme une potentielle guerre civile dans leur pays, les réseaux sociaux se sont enflammés.

Des affaires accusant les migrants maghrébins de viols sur des femmes allemandes sont retweetées en masse sur les réseaux sociaux, leur donnant une forte visibilité. Beaucoup de membres de l'aile-droite de la CSU ou d'AfD sont retweetés massivement, leur donnant une visibilité publique jamais égalée auparavant.

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Unknown

Le parti Alternative fûr Deutschland (AfD), d'extrême-droite et ouvertement xénophobe, surfe sur la vague avec aisance et habilité politique. La côte de popularité du parti passe de 13% à 23%, ce qui inquiète fortement les partis traditionnels en raison des élections fédérales à venir avant le mois d'octobre 2021 au plus tard.

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Bureau le Lun 29 Avr 2019 - 12:14

Ukraine
Brève
Loi sur la langue ukrainienne

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Langfr-225px-Flag_of_Ukraine.svg

Si le gouvernement largement nationaliste de l'Ukraine a réussi à faire passer au Parlement son projet de loi mettant l'ukrainien au rang de seule langue officielle, la mise en vigueur de celle-ci se heurte à une opposition de taille à même de créer une large crise institutionnelle au sein du pays. Le président Zelensky, lui-même russophone, a refusé de signer la loi, action nécessaire à son entrée dans le registre législatif ukrainien, en mettant en avant dans un discours prononcé d'abord en russe puis en ukrainien que l'article 10 de la Constitution de l'Etat ukrainien dispose de la garantie donnée au russe et aux langages des minorités nationales (magyarophones et roumanophones) de pouvoir être en usage et protégées par l'État. Crise institutionnelle d'autant plus profonde que cette intervention de Zelensky vient doper sa popularité dans l'ensemble des régions russophones de l'est ukrainien, incluant des grandes villes telles qu'Odessa, qui s'est retrouvée bloquée par de grandes manifestations pour la préservation de la langue russe en Ukraine
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1051
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle  Empty Re: ¤ V2019 ¤ Revue de presse officielle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum