¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Jhe le Ven 21 Juin 2019 - 23:05

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 1475137425-entetefrance

Allemagne :

Dans l’immédiat, le gouvernement français fait connaître au gouvernement allemand sa profonde satisfaction suite à la réponse du Reich, même si l’on fait savoir en filigrane, et sans vraiment insister, à Berlin qu’un renvoi en France du prévenu serait le bienvenu. Ce fâcheux incident doit  conduire à un meilleur contrôle des frontières et des forces y agissant, Paris ne doutant pas de la bonne volonté de l’Allemagne à ce propos.

Du reste, la République propose au chancelier Bismarck l’ouverture de négociations sur la question de l’Afrique occidentale ou l’Allemagne est désormais implantée de façon importante et où des relations de bons voisinages devront être instaurées.



Colonies :


Le lieutenant-colonel Gallieni avance vers l’est. A la tête d’une colonne de quelques centaines d’hommes, celui-ci avance vers le sud-est le long du fleuve Sénégal (en blanc) :

Spoiler:

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Au nom de la France, l’officier affirme la souveraineté française sur ses territoires. Au contact avec l’empire de Samori Touré (empire Wassoulou contre lequel la France a combattu au début des années 1880 mais avec qui apaisées ces derniers temps), Gallieni propose fait parvenir des émissaires sur ce territoire et propose l’ouverture de discussions portant sur les points suivants :

-la délimitation de la frontière entre possessions françaises et empire Wassoulou le long du fleuve Niger.
-Proposer, avec des pincettes et en présentant la chose de façon très vague, la « protection » française à Samori Touré et ses héritiers. Derrière la volonté française de domination totale, Gallieni entend faire miroiter au chef local une « coopération » (sur le modèle anglais de l'indirect rule pourrait-on dire) maintenant son pouvoir local et avant tout centré sur le commerce.

Des petites colonnes françaises sont également lancés dans les territoires suivants (en blanc) :

Spoiler:

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

L’objectif de ces expéditions et d’implanter une première présence française dans ces zones ou la République proclame dès à présent sa souveraineté. A partir de là, l’implantation française se développera via l’installation de forts et de postes avancés.
Jhe
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 1027
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par GeorgeV le Sam 22 Juin 2019 - 2:34

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 750px-10

Reino Federado de España

Affaires intérieures

Madrid annonce la création de l’Institut Hispano-Italien sur l'Afrique, et par la même occasion la fin des explorations coloniales de l’Espagne sur le continent. Effectivement, l’exploration coûteuse et les ressources limitées des zones d’influence espagnole en Afrique poussent le gouvernement à mettre davantage d’énergie sur les colonies d’Asie et d’Amérique, alors que nous allons développer nos territoires africains plus en profondeur. L’Institut aura pour objectif de facilité le développement scientifique et économique des colonies italiennes et espagnoles sur le continent africain, tout en assurant une collaboration pleine et entière entre Rome et Madrid sur les affaires coloniales. L’Institut aura aussi pour mission d’ouvrir des délégations commerciales en Europe et en Amérique afin de trouver des marchés et des investisseurs pour les ressources africaines. Notre soutien le plus entier va bien entendu à l’Italie dans sa conquête de la Corne de l’Afrique.

Par ailleurs, le ministère des Affaires coloniales souhaite prendre contact avec la France afin de mettre au point une collaboration plus importante entre nos pays en Afrique de l’Ouest, alors que la République et le Royaume sont de plus en plus menacés par des intérêts allemands dans cette région.

Affaires militaires

Une série de manœuvres conjointes entre l’Armada Real et Regia Marina a eu lieu dans la semaine dans la méditerranée, au large des îles Baléares. Ces manœuvres se déroulent dans un contexte de regain de tensions entre la France et l’Allemagne et le rapprochement entre le Royaume-Uni et l’Allemagne, alors que la Royal Navy clame régné en maître dans le bassin méditerranéen. Les manœuvres, lancées dans le port de Naples, ont mobilisé près de 3600 marins espagnols et italiens sur près de 12 bâtiments de guerre. Les manœuvres ont surtout eu pour objectifs de mettre en place des jeux de guerre, des exercices de sauvetage, de navigation et de cartographie. Cet échange d'activités aide les marins des deux pays à mieux se comprendre et à construire des liens importants pour l'avenir entre nos deux marines. Madrid et Rome ont par ailleurs annoncé une série de manœuvres terrestre au cours de l’année, se déroulant en Sicile ainsi que dans la colonie italienne du Somaliland.

Le gouvernement annonce devant la chambre des députés le plan de Sagasta afin de renforcer l’armée de terre espagnole. Le gouvernement souhaite mettre en place une force de réserve plus importante que ce qu’elle est en ce moment. La délégation de certains pouvoirs régaliens de l’État espagnol a permis au budget espagnol de débloquer une augmentation considérable des forces de réserve de l’Empire, mais aussi l’amélioration générale de l’armée.  Il en a résulté un plan pour accroître et maintenir l’effectif de la Réserve pour atteindre le niveau viable de 300 000 membres d’ici 1890. Un processus de recrutement accéléré fera en sorte que les nouvelles recrues dont les antécédents sont ordinaires et non compliqués soient enrôlées dans les 30 jours.

Une initiative pilote en leadership civilo-militaire sera créée dans l’ensemble des régions autonomes de l’Empire ce qui permettra aux membres de la Réserve de l’Armée de recevoir des crédits d’établissements d’enseignement civils, comme les universités et les collèges, pour l’instruction militaire pertinente. Des plans à long terme visent une entente inverse, soit de permettre aux nouvelles recrues de la Réserve de l’Armée d’obtenir des crédits pour leur formation civile. Ainsi, l’accès à l’éducation sera facilité pour les membres de la réserve des forces armées, ce qui est un argument majeur pour les jeunes hommes cherchant à améliorer leur sort dans une Espagne au chômage important. L’expérience du passé a bien fait comprendre qu’un emploi stable est un fort incitatif pour les recrues. Par conséquent, un programme d’emploi d’été à temps plein sera créé dans la Réserve de l’Armée. Le gouvernement cherche ainsi de nouvelles possibilités pour les réservistes, notamment dans les territoires outremer. Le ministère souhaite ainsi créer une rotation des effectifs militaire dans les colonies afin de renforcer la présence de la métropole.

Le ministère a par ailleurs fait savoir à l’Autriche-Hongrie sa volonté de faire du Mannlicher Model 1886 le fusil réglementaire des forces armées espagnoles. Une entente devra être trouvée avec Vienne afin d’obtenir la licence de l’arme qui devra être fabriquée en Espagne pour des raisons stratégiques importantes. L’Espagne est prête à fournir à la Stery-Mannlicher une licence pour l’implantation de 3 usines sur le territoire espagnol, subventionné par Madrid, ce qui serait une opportunité d’affaires intéressante pour l’entreprise autrichienne qui verrait son emprise sur le marché d’arme de la péninsule ibérique augmenté au détriment de ses concurrents allemands, français et anglais.

Plus Ultra

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Coat_o13
GeorgeV
GeorgeV
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2274
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Québec, Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Sam 22 Juin 2019 - 4:16

Autriche-Hongrie
Brève
Evénement

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 1024px-Flag_of_Austria-Hungary_%281869-1918%29.svg

Des étudiants libéraux et polonophones de Cracovie, encouragés par l'apparente sympathie du gouvernement austro-hongrois à l'égard du parti polonais, ont hissé de manière totalement illégale le drapeau blanc et rouge du mouvement nationaliste polonais sur l'entrée de leur université en lieu et place de l'étendard du royaume de Galicie-Lodomérie. Ceux-ci ont par la suite tenté d'atteindre l'hôtel de ville pour agir de la même façon avant d'être interceptés par les forces de police qui ont arrêté la plupart d'entre eux avant de les relâcher une semaine plus tard avec un simple rappel à l'ordre. Toutefois, le leader de cette révolte, un étudiant en droit au langage fort daté, a envoyé au nom de ses camarades une lettre à la diète de Vienne réclamant "la reconnaissance de l'usage du drapeau blanc et rouge dans les terres polonaises de l'Empire, ainsi que l'officialisation d'icelui comme étendard officiel du royaume de Galicie et de Lodomérie"


Espagne
Brève
Evénement

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 1024px-Flag_of_Spain_%281785%E2%80%931873%2C_1875%E2%80%931931%29.svg

La mise en application de la nouvelle Constitution alphonsine, si elle a su séduire la frange gouvernante du parti conservateur espagnol, passe très mal auprès de la frange carliste qui voit la fédéralisation du pays comme une attaque contre l'unité et le pouvoir de la Couronne quand bien même le territoire a été proclamé comme inviolable. Alors que les plus caricaturaux décrivent avec dédain un retour aux royaumes de Castille et d'Aragon, la réalité est surtout que si les libéraux ont accepté de se retirer des prochaines élections en échange de l'acceptation de cette constitution, il se pourrait bien que les Conservateurs aient affaire à un parti dans le parti qui a le soutien d'une bonne partie de l'armée et des gens d'Église du royaume

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1158
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Thalassin le Sam 22 Juin 2019 - 5:31




Empire de Russie


Rossiïskaïa Imperia
 


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Russian_Empire_1796_Map

Affaires baltes


Soucieux de trouver une manière de détourner son fils de ses amourettes germaniques, ainsi que de ses manières qu'il juge trop occidentales, le tsar Alexandre III n'a cessé de se creuser la tête pour trouver un moyen efficace. Le ressentiment de l'empereur bourru envers les populations allemandes de son Empire s'est vu totalement accentué après l'évènement de Riga, encore plus après qu'il ait reçu au début du mois de février une lettre des bourgeois de la ville demandant des explications sur les rumeurs qui ont couru en ville après cette agression.

Sorti fou furieux de la lecture de la lettre, Alexandre III en a cependant tiré une idée vengeresse, qui nécessita de faire appeler immédiatement le ministre de la guerre Vannovski ainsi que le tsarévitch. Puisque Nicolas Alexandrovitch se plaît avec les Allemands, il les côtoiera donc, mais en tant qu'ennemi. Riga ose faire l'affront de demander des explications au tsar, alors Riga servira d'exemple et sera dégermanisée de force. Le tsarévitch sera nommé vice-commandant de la garnison militaire de la ville - son premier office en tant que commandant - et Vannovski a reçu pour ordre de trouver un officier compétent, strict et non germanophone pour reprendre le poste de commandant, son prédécesseur étant muté à la garnison de Lublin en Pologne pour suppléer un officier parti à la retraite.

Le nouveau règlement pour la ville de Riga, établi par oukase impérial - appelé oukase antigermanique par ses détracteurs - est particulièrement sévère à l'égard des populations germanophones. L'usage des langues allemande et yiddish est proscrit dans l'administration, l'enseignement et la religion - ce qui implique de faire la messe en russe ou en letton pour la communauté protestante de la ville, tout comme les offices de prières pour la communauté juive - tout comme l'alphabet latin qui lui est tout bonnement interdit quelles que soient les circonstances. L'oukase donne de même un délai d'un an à l'université pour cesser entièrement tout cours donné en langue allemande sous peine de fermeture immédiate.

Dans tout ça, le tsarévitch est bien obligé de participer à la direction d'une garnison qui multiplie les "expéditions" dans les rues de la ville, décrochant tous les panneaux, écriteaux et devantures qui ont le malheur de porter l'alphabet honni, constituant une double peine pour certains commerçants qui voient leur vitrine brisée pour avoir protesté en face de soldats un peu trop zélés. Nicolas Alexandrovitch lui-même, sur ordre de son père le Tsar, a dû prendre le commandement d'une escouade de militaires entourée de policiers pour mettre en œuvre l'arrêt de la construction de l'église luthérienne Saint-Paul dont le chantier est déjà bien avancé, son architecture gothique ayant été jugée "trop étrangère".
¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 199px-Lesser_Coat_of_Arms_of_Russian_Empire.svg

Thalassin
Thalassin
Modérateur
Modérateur

Messages : 1292
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Sirda le Sam 22 Juin 2019 - 19:30


United Kingdom of Great Britain and Ireland


« The empire on which the sun never sets »


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 640px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg


Affaires intérieures


................En ce mois de février 1887, le Gouvernement de Sa Majesté se préoccupe de l’organisation du Golden Jubilee de l’impératrice Victoria, qui, le 20 juin prochain, règnera depuis un demi-siècle sur le Royaume-Uni. D’ores et déjà, des invitations ont été envoyées à près d’une cinquantaine de têtes couronnées, notamment dans l’Empire allemand, où le Kronprinz, son épouse – la princesse Victoria, fille de la reine éponyme – ainsi que leurs descendants sont invités, le roi Louis II de Bavière, le roi de Saxe, le prince de Leiningen et sa compagne, le prince de Hohenlohe-Langenburg, le prince de Prince of Saxe-Meiningen et ses relatifs, le Grand-Duc de Hesse et ses descendants, le Grand-Duc du Mecklenburg-Strelitz, ou encore le duc Saxe-Coburg and Gotha. Les monarques de Belgique, Danemark et Grèce sont également conviés, avec leurs ascendants respectifs, de même que les princes-héritiers du Portugal et de Suède-Norvège. Les Infante Antonio et Infanta Eulalia d’Espagne sont eux aussi conviés pour représenter la monarchie espagnole, tout comme le duc d’Aoste pour le royaume d’Italie. De même, des membres de la famille impériale du Japon sont invités, ainsi que des maharadjas, la reine d’Hawaï, la famille royale des Pays-Bas et impériale d’Autriche-Hongrie, celle de l’Empire ottoman, de Perse, du Siam. En toute fin sont invités le comte de Paris, le duc de Chartes, leurs enfants respectifs, et le duc d’Aumale.

................Si les répétitions des différentes cérémonies qui devraient avoir lieu se passent sans le moindre problème, c’est un autre dossier qui préoccupe toutefois le Gouvernement dans l’organisation de ce jubilé : celui des colonies de l’Empire. En effet, après l’échec de l’Irish Home Rule et les tensions qui ont éclaté sur cette île, les membres de l’Imperial Federation League – un mouvement impérialiste notamment dirigé par le Secretary of State for the Colonies, Joseph Chamberlain, faisant la promotion d’une monarchie fédérale afin de faire tenir l’Empire dans le temps – ont su faire entendre leur voix, de sorte que l’ensemble des premiers-ministres des colonies britanniques assisteront eux aussi aux festivités, mais surtout à la First Colonial and Imperial Conference à Londres, entre avril et mai 1887, ainsi que des gouverneurs, pour y discuter de la suite de l’organisation politique interne de l’Empire. Les membres de l’Imperial Federation League espèrent bien évidemment profiter de ce moment pour faire avancer leurs idées, et pourquoi pas profondément réformer l’Empire, sachant qu’ils comptent des soutiens de taille au sein des partis conservateurs et libéraux, mais également auprès des irlandais qui pourraient facilement se rallier à l’idée puisqu’elle leur permettrait de jouir assez rapidement d’une forte autonomie. L’adoption d’un tel projet pourrait garantir la survie de l’Empire dans les décennies à venir.


Affaires extérieures


................L’ambassadeur du Royaume-Uni auprès du Royaume du Portugal, Sir George Glynn Petre, a fait remarquer aux autorités portugaises que les récentes expéditions coloniales dépêchées depuis l’África Oriental Portuguesa, violent délibérément l’accord conclu entre Bruxelles, Lisbonne et Londres s’agissant du partage colonial de l’Afrique australe, lequel a été signé l’an passé par les trois puissances afin de mettre un terme aux différends coloniaux et territoriaux présents et potentiels dans la région ; duquel il ressortait que le Portugal ne pourrait étendre sa colonie du Mozambique plus à l’ouest sans violer ledit accord – une impossibilité d’extension coloniale très généreusement et largement compensée par le versement d’une indemnité de trois millions de livres sterling. Ainsi, l’ambassadeur britannique a, au nom du Gouvernement de Sa Majesté, sommé le gouvernement portugais de cesser ses expéditions et de respecter scrupuleusement l’accord signé, estimant que « les relations entre nos deux nations, les plus vieilles alliées de l’Histoire, ont suffisamment été détériorées ces dernières années pour qu’un nouvel acte ne vienne les envenimer davantage. » Evidemment, Londres assure à Lisbonne que si les territoires concernés sont évacués dans les plus brefs délais, ces expéditions seront sans véritable incident et seront bien vite oubliées par le Royaume-Uni, et presse donc son partenaire de s’exécuter le plus rapidement possible.


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 248px-Royal_Coat_of_Arms_of_the_United_Kingdom.svg
Sirda
Sirda
Modérateur
Modérateur

Messages : 1809
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Shin le Sam 22 Juin 2019 - 19:36


 
¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Kingdom_of_portugal___grunge_flag__1834___1910__by_undevicesimus_d719bfx-pre.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7ImhlaWdodCI6Ijw9ODU0IiwicGF0aCI6IlwvZlwvMjY0NDk4ZWUtNzNjZS00OWQ4LThlYmMtZjFmODQ1ZmZmNTE0XC9kNzE5YmZ4LTIxYzZhYTg4LTVmZjktNDUyZS05N2RlLTFkZWIwNmQ2N2Y2Zi5wbmciLCJ3aWR0aCI6Ijw9MTI4MCJ9XV0sImF1ZCI6WyJ1cm46c2VydmljZTppbWFnZS5vcGVyYXRpb25zIl19

Reino de Portugal

Affaires étrangères

Suite aux visées claires du Royaume-Uni concernant la zone de l'Afrique australe et aux injonctions de l'ambassadeur, les manoeuvres au Mozambique sont suspendues. Le Portugal, malgré des tensions ces dernières années, croit espérer pouvoir se rapprocher de son plus vieil et proche allié.

Cependant, cette décision et sa diffusion dans la Presse radicalise la population, déjà encline à contester le pouvoir en place dans un contexte de "panne" politique et économique. "A bas l'impérialisme Britannique" entend-on dans les rues, des regroupements s'effectuent autour de l'ambassade britannique. Le maintien de l'ordre est néanmoins assuré.

Affaires militaires

Comptant sur une diversification toujours plus conséquente de ses revenus, notamment sur les taxes, impôts, et autres que rapportent les Colonies, l'économique entraîne le militaire, car une nation incapable de protéger sa subsistance (en plus de faire respecter sa souveraineté), ne serait pas.
Une réorganisation des forces militaires est décidée, en particulier la réorientation de la plupart des crédits, de l'armée de terre vers la Marine nationale. Car si historiquement, la première est la plus importante (reposant sur une vaste infanterie de ligne), c'est bien la seconde qui prime largement aujourd'hui, dans un contexte de relocalisation des conflits hors de l'Europe, et la nécessité de faire respecter notre souveraineté, par delà les mers.
Vote des crédits par le Parlement. Réorganisation prochaine de la Marine.


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 800px-Royal_Coat_of_Arms_of_Portugal_with_Mantle.svg


Shin
Shin
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 85
Date d'inscription : 07/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Skorm123 le Sam 22 Juin 2019 - 19:55




Österreichisch-Ungarische Monarchie –


Osztrák-Magyar Monarchia



Empire d’Autriche-Hongrie
 


Affaires extérieures


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 320px-Mannlicher_M1886
Mannlicher-Steyr M86, une arme qui devient populaire à travers l’Europe



L’entreprise, avec l’accord du gouvernement austro-hongrois, accepte la proposition italienne d’achat et de partie de licence pour produire sur son territoire une partie de l’arme. Cela permettra à l’entreprise une grosse augmentation de son chiffre d’affaire et pouvoir se développer ainsi que de permettre à l’entreprise d’innover dans ce domaine de l’armement.

La proposition espagnole cependant semble plus compliquée, le gouvernement austro-hongrois ainsi que l’entreprise comprennent l’intérêt stratégique de produire chez soi, mais malgré un financement espagnol, trois usines semble beaucoup trop (sachant que l’entreprise n’en a qu’une en Autriche). La base industrielle espagnole ne permettra pas de pouvoir répondre à la demande de ces trois usines. L’entreprise peut proposer l’implantation d’une seule usine d’armement légère qui serait une unité de production assez petite en premier lieu puis augmenterait au fil des années selon les opportunités. La construction de trois usines qui ne seraient ensuite pas rentable pourrait en effet être très problématique pour l’entreprise.


Affaires intérieures


Les tensions existant en Royaume de Galicie et de Lodomérie inquiète très peu pour le moment le gouvernement de Cisleithanie. Les étudiants libéraux sont encore très fortement minoritaire et semble être très peu violent. La Diète répond cependant aux leaders du mouvement qu’un changement de drapeau n’est pas si facile et que toutefois un changement n’est pas impossible dans l’avenir mais pas dans l’immédiat.


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 195px-Imperial_Coat_of_Arms_of_the_Empire_of_Austria.svg

Skorm123
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1456
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Skorm123 le Dim 23 Juin 2019 - 14:42




Österreichisch-Ungarische Monarchie –


Osztrák-Magyar Monarchia



Empire d’Autriche-Hongrie
 


Début des négociations de l’Augsleich 1887


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 195px-Imperial_Coat_of_Arms_of_the_Empire_of_Austria.svg
Blason de l’Empire d’Autriche-Hongrie



C’est l’effervescence à Presbourg, ville choisie pour la négociation pour l’Augsleich de 1887. Cette ville est le symbole même de la diversité du pays : 40% d’allemand, 40% d’hongrois, 15% de slovaques et 5% autre d’après les dernières données de recensements, c’est pour cette raison qu’elle fut choisie pour les négociations. De plus, sa proximité de Vienne et de Budapest permet un rapide déplacement, l’Augsleich étant une négociation de plusieurs sessions (selon les votes des deux parlements), cela arrange les deux partis. Sont invités des représentants des deux entités de l’empire Austro-Hongrois que sont la Cisleithanie et la Transleithanie mais également le symbole qui unit ces deux entités : la famille impériale qui est  représenté par l’héritier de la couronne Rodolphe d’Autriche.

Les pré-négociations de janvier et février n’ont donnés que très peu de résultats, cette première session de 5 jours, avec possibilité d’augmenter cette durée, permettra des négociations plus claires et rapides. La première journée fut notamment marquée par l’absence du représentant de la famille royale, Rodolphe. Son retard est d’autant plus grave que les négociations n’ont pas pu avancer, la famille impériale étant celle qui est censé donner le dernier mot et d’être l’arbitre lors des négociations, le but des Habsbourg étant de trouver un équilibre ainsi qu’une augmentation de l’influence du pays à travers le monde. Rodolphe est aussi particulièrement impliqué dans les relations entre les deux entités, son éducation très pro-magyare lui a donné une très bonne réputation auprès de ces derniers, et ils seront d’autant plus à être à l’écoute. Cependant, le retard non justifié de l’héritier n’a eu que pour résultat pour le moment un gros retard sur les négociations alors que l’Augsleich est sans aucun doute la chose la plus importante pour la stabilité de l’empire.

A la deuxième journée, Rodolphe n’a fait qu’observer les négociations. La diplomatie est quelque chose de long pour chaque personne, les participants ne faisant que répéter leurs revendications jusqu’à que l’autre lâche. Quatre principaux sujets sont à l’ordre de cet Augsleich : l’augmentation du Gemeinsamer Haushalt (budget commun), le changement du Quota pour que celui-ci soit à 66/34 (55% Cisleithanie, 34% Transleithanie) plutôt que 68/32 aujourd’hui, la mise en place d’une valeur plancher du Gemeinsamer Haushalt et enfin la participation plus active de la Transleithanie à la Allgemeine Staatsschuld (dette générale issue notamment de l’empire d’Autriche pré-1867). Un autre sujet secondaire est la mise en place d’une donnée précise par la k.k. Statistiche Zentralkomission en coopération avec les entités économiques et sociales du pays et les deux entités statistiques du pays (Statistische Bureau en Autriche et Kozpoonti Statisztikai Hivatal en Hongrie) une donnée capable de donner un compte-rendu économique de l’empire. Cette donnée est en projet  par les différents économistes du pays et devrait avoir des résultats pour la fin de l’année.

A chacun de ces sujets, la Transleithanie est désavantagée, il est donc logique que la plupart, la totalité à vrai dire, de ces propositions soient refusés et négociés. Une augmentation du budget commun couplé à une augmentation du Quota aura de très grosses conséquences sur le budget hongrois qui est bien plus faible que celui de la Cisleithanie. Le ministre-président autrichien décide donc durant la dernière journée de négociation d’abandonner l’idée d’une modification du Quota tant qu’une valeur planché est trouvée, une valeur auquel le budget ne pourra pas dépasser au plus bas. Cette valeur sera celle de l’année 1885, qui était un peu plus fort que l’année 1886. De même, Eduard Taffe est prêt à abandonner ses revendications sur la dette générale si le budget commun augmente. Ce sont ses propositions finales qui ont tendances à être acceptés par la partie Transleithaine de l’empire, et cela avec la pression de Rodolphe qui sait bien que les propositions de la Cisleithanie sont réalistes et permettent un développement notamment de l’armée commune. Cependant, Kalman Tisza, premier ministre de Hongrie prévient que ces négociations auront très peu de chance de passer le parlement hongrois. L’Augsleich ne semble donc pas être terminé.


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 195px-Imperial_Coat_of_Arms_of_the_Empire_of_Austria.svg
Skorm123
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1456
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Sirda le Dim 23 Juin 2019 - 15:14


United Kingdom of Great Britain and Ireland


« The empire on which the sun never sets »


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 640px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg


Affaires coloniales


................Les récentes expéditions portugaises en Afrique australe, bien qu’elles aient été interrompues par Lisbonne sur la demande expresse de Londres, afin de respecter le plan de partage de la région, ont poussé la British South Africa Company, compagnie coloniale à charte impériale dirigée par Cecil Rhodes et financée par son empire minier, à accélérer son vaste projet de colonisation de l’Afrique australe, afin de s’assurer que les colonies d’Afrique orientale pourront être effectivement reliées aux colonies les plus méridionales, de sorte à pouvoir réaliser une continuité géographique de l’Empire britannique et à pouvoir construire le fameux chemin de fer qui irait du Cap au Caire – voire bien au-delà. Ainsi, et en coopération avec la Imperial British East Africa Company qui a généreusement mis à disposition ses facilités au sud de la Tanzanie à sa consœur australe, ce sont deux corps expéditionnaires qui vont s’élancer de la Tanzanie et de l’Afrique du sud afin de longer les possessions coloniales portugaises au Mozambique et ainsi relier les deux espaces coloniaux britanniques entre eux dans cette région ; le tout dans une opération nommée Rhodesian Expedition, en l’honneur du dirigeant de la compagnie coloniale sud-africaine et grand magnat britannique. Au total, ce sont près de 3'000 hommes armés par la compagnie ainsi que plusieurs centaines de colons, ainsi que des explorateurs & co, qui participent à cette aventure.

................En parallèle, Cecil Rhodes reprend contact avec le roi Lobengula du Matabeleland et du Mashonaland, par l’intermédiaire de l’aventurier et explorateur Frederick Courtney Selous, qui a déjà eu plusieurs entrevues avec le roi. En effet, après avoir négocié une concession minière sur le territoire royal en échange d’une rente, le dirigeant de la British South Africa Company souhaite approfondir les relations entre sa compagnie coloniale et ledit royaume en établissant un protectorat britannique sur le territoire concerné. Ainsi, Frederick Courtney Selous aura pour mission de négocier auprès du roi Lobengula la mise sous protectorat du royaume du Matabeleland et du Mashonaland, avec notamment l’obtention d’un monopole de la société De Beers sur l’ensemble des concessions minières du royaume, le maintien de l’ordre par la British South Africa Police – force paramilitaire rattachée à la British South Africa Company et dirigée par le colonel Frank Rhodes, frère de Cecil Rhodes –, la gestion des affaires internes du royaume, etc. En échange, le colonialiste s’engage à augmenter la rente à 400'000 livres par an, ainsi que respecter les traditions locales, etc. Plusieurs présents de valeur, notamment des diamants, de l’or, des bijoux, des soieries, et d’autres produits luxueux de ce genre, sont offerts au roi afin de l’encourager à accepter l’offre, ce qui, le cas échéant, affirmerait la domination britannique dans la région.

EXPEDITION DE RHODES :
¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Expedition_Rhodes

................Par ailleurs, en prévision de la First Colonial and Imperial Conference de Londres, le Gouvernement de Sa Majesté a procédé à une réorganisation administrative et territoriale de ses possessions en Afrique australe. Ainsi, le British Bechuanaland, annexé en mars 1885, est définitivement rattaché à la colonie du Cap, à laquelle est également intégré le Lesotho. Le Bechuanaland Protectorate, correspondant à l’actuel Botswana, devient quant à lui une Crown Colony, à l’instar des autres possessions britanniques en Afrique australe. Enfin, et point le plus important de cette réorganisation administrative, la House of Commons a confirmé la création d’une nouvelle Proprietary colony – chose qui n’avait pas été faite depuis plus d’un siècle – en faveur de Cecil Rhodes, par ailleurs fait Lord héréditaire et anobli duc de Rhodésie, s’étendant sur une partie de l’Afrique australe. La Couronne confirme ainsi ses ambitions personnelles, mises en œuvre grâce à la British South Africa Company chargée de l’administration des territoires concernés, et lui permet en outre de participer à la conférence coloniale et impériale qui se tiendra le mois prochain à Londres. En plus d’être investi de la propriété privée légale de l’ensemble de ce territoire, Lord Cecil Rhodes jouit désormais également d’une autorité gouvernementale sur ledit territoire, qu’il exerce en son nom propre mais également au nom de la reine Victoria.

DECOUPAGE ADMINISTRATIF DE L’AFRIQUE AUSTRALE BRITANNIQUE :
¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Decoupage_administratif_Afrique_australe
Rouge foncé : duché de Rhodésie (y compris les territoires revendiqués mais non colonisés) ; rouge : Bechuanaland ; jaune : colonie du Cap ; turquoise : colonie de Natal ; Indigo : Transvaal


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 248px-Royal_Coat_of_Arms_of_the_United_Kingdom.svg
Sirda
Sirda
Modérateur
Modérateur

Messages : 1809
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Shin le Dim 23 Juin 2019 - 18:22


 
¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Kingdom_of_portugal___grunge_flag__1834___1910__by_undevicesimus_d719bfx-pre.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7ImhlaWdodCI6Ijw9ODU0IiwicGF0aCI6IlwvZlwvMjY0NDk4ZWUtNzNjZS00OWQ4LThlYmMtZjFmODQ1ZmZmNTE0XC9kNzE5YmZ4LTIxYzZhYTg4LTVmZjktNDUyZS05N2RlLTFkZWIwNmQ2N2Y2Zi5wbmciLCJ3aWR0aCI6Ijw9MTI4MCJ9XV0sImF1ZCI6WyJ1cm46c2VydmljZTppbWFnZS5vcGVyYXRpb25zIl19

Reino de Portugal

Affaires militaires

Equipement de l'infanterie :
- fusil Enfield-Snider 14.7 mm
- fusil Martini-Henry 11,43 mm
- revolver Abadie 9,1 mm

Ces fusils, adoptés dans les années 1850 et 1860, commencent à être dépassés et être hors d'âge dans le combat moderne, spécialement dans les colonies. L'état major est fortement intéressé par le Kropatschek 8mm produit par la Ostereichische Waffen Fabrik Gesellschaft Autrichienne.
L'achat d'une licence est le plus envisagé. En effet, par la loi du 26 décembre 1868, portant sur la "réorganisation de l'arsenal de l'armée", soit la création d'un arsenal se composait de trois usines: la fonderie de canons (ancienne fonderie de Cima), la fabrique de poudres (Barcarena) et la fabrique d'armes, et un dépôt général de Matériel de guerre, et le décret du 11 décembre 1869, portant sur le "plan de réorganisation de l'arme d'artillerie", le Portugal a les chaînes de distribution et d'installation nécessaires pour pourvoir à une fabrication propre des armes équipant son armée.

Affaires coloniales

Poursuite des opérations en Afrique décidée, le ministre des Colonies, Manuel Pinheiro Chagas, missionne les autorités militaires locales pour d'organisation de nouvelles expéditions.

Carte des opérations:
¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 1561303769-colonie

Afrique australe ; avance simultanée de 2 détachements, un au nord, l'autre au sud, chacun comprenant 3 compagnies indigènes d'infanterie et 1 compagnie mixte d'infanterie et d'artillerie, soit 1.000 hommes chacun. Avance en "croc", construction d'un fortin à leur arrivée, à la limite de leur progression.
Guinée ; 1 détachement, comprenant 1 compagnie mixte d'infanterie et d'artillerie, soit 250 hommes.

Affaires étrangères

A l'Empire d'Autriche et d'Hongrie,

Le gouvernement de Sa Majesté, en quête d'une nouvelle pièce pour équiper son infanterie, se déclare fortement intéressé par le modèle Kropatschek 8mm produit par la Ostereichische Waffen Fabrik Gesellschaft.
Le gouvernement de Sa Majesté fait part de sa volonté de l'achat de la licence, pour une production du bien visé dans ses usines.

A la nation Chokwe,

Le gouvernement de Sa Majesté, constatant le renforcement et la radicalisation des puissances étrangères dans la région, propose de façon désintéressée son aide dans votre subsistance. Cette aide se matérialiserait idéalement, par l'ouverture au commerce, l'adoption des conventions nationales (notamment en matière foncières), le passage voire le stationnement de troupes (aux fins de dissuader des puissances hostiles), et juridiquement, le statut de protectorat de Sa Majesté.


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 800px-Royal_Coat_of_Arms_of_Portugal_with_Mantle.svg

Shin
Shin
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 85
Date d'inscription : 07/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Utyi le Dim 23 Juin 2019 - 18:53

Royaume de Belgique

La Belgique prévient le Portugal de son non respect du traité signé il y a deux ans; une partie des territoire des Chowkes est sensé revenir a la Belgique. Accepté par les natifs ou non, la mise sous protectorat sera ainsi ignoré, et l'EIC s'installera comme bon lui semble dans ses territoires revendiqués.
Dans un tout autre registre Léopold II viendra au jubilé de la Reine Victoria.
Utyi
Utyi
Président
Président

Messages : 1579
Date d'inscription : 29/08/2011
Localisation : entre 180 O et 180 E , 90 S , 90 N

https://www.youtube.com/channel/UCQmNOW8QFnyWdcar_uEwOJw

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Skorm123 le Dim 23 Juin 2019 - 21:07




Österreichisch-Ungarische Monarchie –


Osztrák-Magyar Monarchia



Empire d’Autriche-Hongrie
 


Affaires extérieures


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 320px-Portuguese_Kropatschek
Kropatschek



OWG, l’entreprise d’armement située à Steyr, accepte la proposition portugaise de licence pour le Kropatschek.
L’entreprise depuis quelques mois a plusieurs contrats à travers l’Europe y compris en Autriche-Hongrie. L’augmentation de la production est donc le second objectif après l’innovation. L’entreprise vise 15 000 employés d’ici 1895, ce qui serait de loin la plus grande usine d’armement d’Europe.


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 195px-Imperial_Coat_of_Arms_of_the_Empire_of_Austria.svg
Skorm123
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1456
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Shikkoku le Lun 24 Juin 2019 - 9:53

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Affaires Intérieures :

Maladie du Kronprinz :

Une maladie inconnue frappa le Kronprinz, lors d'un bal tenu en ce début de printemps. Il fut en effet quasiment incapable de parler, de par des douleurs à la gorge. Il maintint cependant la face et effectua ses devoirs de représentations en dansant avec sa femme et quelques invitées.

Rapidement après, il fut pris en charge par des médecins. Ceux-ci diagnostiquèrent un début de pneumonie, diagnostic fort inquiétant. Un autre médecin, Karl Gerhardt, insista qu'il s'agissait d'un abcès ou d'une concentration de tissus dans la gorge qui frottaient contre les cordes vocales, empêchant toute parole et créant une sensation fort douloureuse.

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown
Le Kronprinz Friedrich

Dans un essai fort innovant et risqué, le Doktor Gerhardt frotta un câble électrique sur l'abcès identifié avec succès dans la gorge, avec pour but d'en décrocher des tissus qui libéreraient les cordes vocales. La procédure resta cependant sans succès sur le long-terme, après une bref amélioration de l'état du patient.

Le Kronprinz et sa femme prennent donc sur ordre médical la direction de Bad Ems, ville thermale connue et appréciée de la famille impériale. Il devra se gargariser fréquemment avec de l'eau minérale.

Elections générales de février 1887 :

Le Chancelier Bismarck, face à des fractures de plus en plus sérieuses au sein de ses supporters et notamment du KonservativePartei, a reçu l'autorisation de Sa Majesté l'Empereur à dissoudre le Reichstag et à appeler à de nouvelles élections impériales.

La campagne fut rude dans les grandes villes du pays, où le SAPD, parti des socialiste des travailleurs allemands, fortement réprimé par les lois du Chancelier interdisant de nombreuses formes d'organisations politiques ou syndicales socialistes, possède une base ouvrière forte mais censurée. De nombreux gendarmes impériaux patrouillaient aux abords des bureaux de vote où tout homme allemand de plus de 25 ans (ayant donc effectué son service militaire) pouvait voter sur présentation d'un titre d'identité. Quelques bousculades eurent lieu à Francfort, où des ouvriers brandirent une bannière rouge en signe de protestation. Elle fut rapidement arrachée et saisie par les gendarmes. On dénombre seulement deux blessés parmi les ouvriers.

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Les résultats eux portent le Parti National Libéral, fervent support de Bismarck, mais légèrement moins ancré dans le militarisme exacerbé des conservateurs, comme parti le plus grand du Reichstag, aux coudes à coudes avec le Zentrum. Le KonservativePartei perd sa place confortable pour devenir troisième parti du Reichstag, mais reste néanmoins très largement lié aux politiques conservatrices du Zentrum et du Parti National Libéral. Il ne fait aucun doute que Bismarck se voit rassuré dans ses positions avec une telle assemblée, où si les divisions religieuses (Zentrum catholique) ou sociales (KonservativePartei de l'élite prussienne) restent fortes, elles n'en restent pas unies derrière le Chancelier et sa politique.

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Faits intéressants de cette élection : de nombreux candidats du KonservativePartei, plus d'une vingtaine, ont été fortement influencés, voir sont des membres de la récente Alldeutscher Verband, ligue pan-germaniste militariste et non officiellement organisée en un parti politique.

C'est Wilhelm von Wedell-Piesdorf, politicien conservateur et membre du KP qui conserve la présidence, par support des voix du Zentrum et du Parti National Libéral, aucun n'ayant réussi à faire élire un de leurs candidats à ce poste.

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown
Wilhelm von Wedell-Piesdorf

Affaires Etrangères :

Communiqué au Royaume-Uni :

Le Kronprinz et sa femme seront bien évidemment présents au jubilé, ainsi que Louis II de Bavière qui montre un intérêt tout particulière à se rendre en Angleterre.
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6147
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par GeorgeV le Lun 24 Juin 2019 - 17:03

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 750px-10

Reino Federado de España

Affaires intérieures

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Divisi11
Carte des régions autonomes d'Espagne

Les élections dans les nouvelles régions d’Espagne afin de mettre en place la structure fédérale du pays tournent vite au cauchemar pour les libéraux qui voit les performances du parti en chute libre dans l’ouest de l’Espagne, alors qu’en Navarre et en Catalogne, les libéraux remportent les élections régionales. Sagasta n’a clairement pas su faire face à une opposition très vocale faite par le parti conservateur et notamment sa frange la plus à droite, les carlistes qui remporte une majorité dans l’élection en Castille et Léon. Aussitôt arrivés au pouvoir, les dirigeants carlistes ont refusé de voter les nouvelles lois nécessaires à la région de Castille et Léon, notamment la mise en place d’une taxe régionale permettant aux régions de financer l’éducation et la santé. Le gouvernement fédéral dénonce « la prise en otage d’une partie importante de la nation », traitant notamment les conservateurs « d’une bande d’irresponsables cherchant à ruiner la nation espagnole ». En effet, c’est près d’un tiers du territoire métropolitain, notamment la capitale du pays, qui est désormais dans les mains de la frange la plus à droite des conservateurs.

Dans le parti conservateur même, le dirigent depuis plus d’une décennie, Antonio Cánovas del Castillo tente de remettre de l’ordre au sein du parti. Ses bons résultats en Andalousie et en Galice qu’il a réussi à rafler redonnent confiance en la franche gouvernante du parti, alors que la perte de la Castille et Léon est seulement, pour lui, le prix à payé pour une bonne entente au sein d’un parti conservateur uni autour des prochaines élections fédérales de 1890. Une chose est certaine, les accords du Pardo avec le Parti libéral semblent être une épine dans le pied pour le dirigent conservateur, qui parait bien faible aux yeux de ses partisans.

Résultats des élections régionales (Parti ayant remporté la majorité des sièges)
Galice : conservateur
Castille et Léon : conservateur
Andalousie : conservateur
Ville libre de Ceuta : Conservateur
Ville libre de Melilla : Conservateur
Navarre : libéral
Aragon : conservateur  
Catalogne : Libéral
Canaries : libéral

Affaires étrangères

Le palais royal autorise le duc et la duchesse de Galliera à représenter la Couronne d’Espagne lors du jubilé de Sa Majesté Impériale et Royal Victoria du Royaume-Uni.

Le gouvernement espagnol accepte la contre-offre de l’Autriche-Hongrie, mais s’inquiète toutefois de la capacité de production dû à la demande exceptionnelle de l’arme convoité par l’armée par des forces étrangères.  

Plus Ultra

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Coat_o13
GeorgeV
GeorgeV
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2274
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Québec, Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Thalassin le Mar 25 Juin 2019 - 7:20




Empire de Russie


Rossiïskaïa Imperia
 


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Russian_Empire_1796_Map

Affaires baltes


Les conséquences de l'oukase de Riga dans le Gouvernement de Livonie, et dans une moindre mesure ceux de Courlande et d'Estonie, sont lourdes. La russification à marche forcée de la ville de Riga a été vécue dans les populations germano-baltes comme une véritable trahison tsariste à leur égard, alors même que la noblesse germanique avait été assurée par le tsar Pierre le Grand de pouvoir conserver ses privilèges lors de l'annexion de la Livonie en 1721.

En guise de protestation à l'interdiction de l'usage de l'allemand, les élus du Landtag du Gouvernement ont décidé de quitter Riga pour siéger à Dorpat, ville bien plus germanisée notamment du fait de son administration, alors même que dans Riga une commission a été nommée pour transcrire la langue des paysans lettons en alphabet cyrillique. Le Landtag a dans son exil été suivi par une bonne partie de la bourgeoisie industrielle de la ville. Si ces élus se sont ouvertement opposés à l'oukase de Riga, aucun n'a pour l'instant franchi la ligne rouge qui consisterait à contester la légalité de la décision d'Alexandre III, sans doute conscients des conséquences.

Ce qui inquiète bien plus le pouvoir tsariste est l'université de Dorpat, et plus précisément ses étudiants dont la moitié sont ressortissants allemands et par conséquent germanophiles. Il a été rapporté à la police la fondation d'une branche balte de l'Alldeutscher Verband, immédiatement interdite et considérée comme terroriste au même titre que les groupuscules anarchistes, socialistes ou encore libéraux.

Cette nomination, en plus de chercher à dissuader les plus modérés de s'engager en faveur de la clique pangermaniste, indique surtout que l'impitoyable Okhrana agira de manière à infiltrer, provoquer, arrêter les membres de ce groupuscule. Les agents de cette police secrète se retrouvent d'autant plus efficaces que la nouveauté du mouvement fait que ses membres sont bien moins enclins à se méfier d'agents doubles pour l'instant. On note cependant l'arrestation d'un premier étudiant de Dorpat pris à insulter le tsar devant un petit groupe de camarades. Condamné à 2 ans de prison à Riga, il s'avère que celui-ci est un ressortissant de l'Empire allemand originaire de Koenigsberg.
¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 199px-Lesser_Coat_of_Arms_of_Russian_Empire.svg

Thalassin
Thalassin
Modérateur
Modérateur

Messages : 1292
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Shikkoku le Mar 25 Juin 2019 - 14:15

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Décès du Kronprinz Friedrich

Le Prince Impérial a été rapatrié en urgence à Berlin. En effet, à Bad Ems, ville thermale où il avait reçu ordre de recevoir des soins à base d'eau minéral et de gargarisme, Friedrich s'est effondré un matin, inconscient et incapable de se réveiller. Une grande quantité de sang s'échappait de sa bouche et de son nez. Rapidement, les médecins de Bad Ems diagnostiquèrent que l'abcès du larynx qu'il possédait venait d'exploser, causant une hémorragie sérieuse dans sa gorge. Il fut pris en charge par plusieurs médecins qui réussirent à le stabiliser et à stopper les saignements, en permettant à la respiration de reprendre après quelques minutes.

Le Kronprinz resta cependant inconscient depuis le 5 mai 1887, date de l'incident. Le 8 mai, il arriva à Berlin, où il fut placé dans une chambre du Palais de Potsdam. Toujours inconscient, les médecins impériaux redoutent que le Kronprinz ne se réveille jamais. Plusieurs ont déjà annoncé dans un document secret transmis à Sa Majesté Wilhelm que "si Sa Majesté Friedrich venait à recouvrer conscience, il est fort probable qu'il ne soit plus capable d'énoncer des paroles cohérentes".

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Alors que sa femme Victoria et son fils Wilhelm âgé de 28 ans étaient à son chevet, le Kronprinz Friedrich s'éteint dans un sommeil de plomb le 15 mai 1887, 10 jours après s'être effondré à Ems Bad.

10 jours de deuil sont déclarés dans l'Empire, et le Kronprinz fut inhumé en grandes pompes, rassemblant une foule de près de 700 000 personnes à l'église Friedenskirche de Potsdam en banlieue de Berlin. Un somptueux sarcophage de marbre accueille désormais la dépouille du Kronprinz.

La demeure ultime du Kronprinz Friedrich:
¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Les conséquences de la mort du Kronprinz sont nombreuses. Pleurés par tous les libéraux du pays, sa mort affecté évidemment l'ordre de succession. Son fils Wilhelm, jeune prince, est désormais Kronprinz. Le Kaiser Wilhelm est lui durement touché par la mort de son fils, et il s'est enfermé plusieurs jours dans ses quartiers.

Affaires Etrangères :

Communiqué à la Russie :

L'Allemagne juge la politique interne russe à l'encontre des minorités germaniques baltes totalement injustifiée, ces minorités n'ayant jamais représenté le moindre danger. Si l'Allemagne n'avait jusque là pas émis d'avertissement à Saint-Pétersbourg en ce qui concerne sa politique intérieure, l'arrestation et la condamnation à la prison d'une ressortissant impérial est tout bonnement scandaleuse, surtout étant donné les charges qui lui sont imputées, qui sont absolument fantaisistes.

Berlin demande la libération immédiate de l'étudiant allemand originaire de Koenigsberg et l'autorisation pour lui de voyager vers l'Allemagne pour y recouvrer la sécurité.
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6147
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Mar 25 Juin 2019 - 14:34

Etats-Unis d'Amérique
Brève
Evénement

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

En Amérique, le premier anniversaire de l'Affaire de Haymarket est un moment de tension extrêmement élevé dans les villes ouvrières de l'est du pays. A Chicago, pour commémorer la mort de leurs camarades, les ouvriers ont organisé une marche rassemblant près de 150 000 personnes, arborant drapeaux rouges, drapeaux américains et drapeaux syndicalistes.

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Ce que les journaux appellent la "syndicalist fever" continue de se répandre, et une antenne du All American Workers Union est désormais ouverte à San Francisco, la première en Californie. En Nouvelle-Angleterre et de manière générale dans l'Est du pays, les adhérents aux diverses organisations syndicales atteignent le chiffre record de 250 000 désormais, alors qu'il n'était que de quelques dizaines de milliers en 1885.

Les conséquences sur la politique américaine sont nombreuses. Plusieurs rumeurs courent déjà sur la présence d'un candidat syndicaliste aux élections présidentielles de 1888, même si aucun sénateur syndicaliste n'a été élu aux élections sénatoriales de 1887, malgré une dizaine de candidats, tous dans l'Est du pays.

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1158
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Skorm123 le Mar 25 Juin 2019 - 21:37




Österreichisch-Ungarische Monarchie –


Osztrák-Magyar Monarchia



Empire d’Autriche-Hongrie
 


Premier passage de l’Augsleich 1887 aux parlements



Alors que le parlement de Hongrie, la Diète, et le parlement autrichienne, le Reichsrats, se préparent à voter l’accord de l’Augsleich de Mars 1887, déjà des critiques massives arrivent des responsables politiques des deux entités austro-hongroises. Les raisons des désaccords sont nombreuses et différents selon les deux parties : pour les Hongrois cet accord est trop restrictif pour la Transleithanie alors que rien n’a été donné au Royaume en échange. Pour les autrichiens c’est l’exacte inverse, on estime que l’accord est encore une trop grande affirmation du Royaume de Hongrie par rapports aux intérêts supérieur de l’Empire Austro-hongrois. Bref, ce n’est pas avec une très grande surprise que l’accord de Mars n’a pas été accepté par l’une ou l’autre partie. L’empereur-roi et l’exécutif s’y attendait car il y a une autre raison : les élections pour la Diète ont lieux en juillet de cet année, et accepter cet accord aurait fait l’unanimité par rapport au peuple hongrois qui aurait voté massivement pour les partis anti-Compromis. Pour la famille impériale, la non-acceptation de cet accord arrange et permet la mise en place d’une seconde rencontre entre les deux parties. L’accord sera discuté à Presbourg à nouveau en juin 1887, pour un vote prévu fin juillet aux deux parlements, permettant d’éviter une conséquence politique de l’accord de l’Augsleich 1887.

Blessure grave de l’empereur à la chasse


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 335px-Kaiser_Franz_Joseph_1898_zu_Pferd
L’empereur lors d’une parade militaire (en 1898 mais étrangement y’a pas de photos de lui dans la période jouée)


L’une des passions de l’empereur-roi est la chasse, et en ce fin de mois mai 1889 l’empereur y passe une grande partie de son temps pour fuir l’agitation politique de la capitale. En chassant au château Miller-Aichholz, l’empereur fut chargé par un sanglier particulièrement résistant, icelui ne vrilla pas d’un poil lors d’un premier tir et continua sa charge. La bête d’une taille exceptionnelle et d’un poids supérieur à 100kg dit-on, chargea l’empereur qui ne put l’éviter. Les blessures furent nombreuses, plusieurs fractures qui, dit-on, auraient touchés au moins un organe vital et des blessures assez graves sur une partie du corps.
Alité, l’empereur est selon les rumeurs aux portes de la mort, ce qui n’est pas réellement faux, les soins pratiqués par ses médecins ne font que dégrader sa situation, et la nécrose serait déjà présente sur une blessure à la jambe de l’empereur. Les différentes fractures sont mal soignées car trop proche d’artères et surtout pouvant endommager les organes vitaux de l’empereur. Ce que ne savent pas les médecins c’est que déjà, le foie est touché et que la septicémie est proche. Le fait que l’os est dans l’organe empêche une trop grande perdition de sang, mais ce sang ne tarda pas à faire pourrir l’intérieur du corps. Sur ce qui semble être son lit de mort, la famille se succède, dont son fils Rodolphe. L’empereur François-Joseph Ier était assez intelligent pour savoir que sa fin était proche, il en profita pour conseiller pour la première et dernière fois son fils pour l’avenir de l’empire Austro-Hongrois.
Le 31 mai 1887, à 18h05, l’empereur décéda. La nouvelle ne fut pas rendue officielle mais de nombreuses rumeurs circulent dans l’empire et au-delà. Le but étant de donner quelques jours pour préparer les funérailles nationales et la succession du trône, la couronne va logiquement à son fils héritier Rodolphe.


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 195px-Imperial_Coat_of_Arms_of_the_Empire_of_Austria.svg
Skorm123
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1456
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Skorm123 le Mer 26 Juin 2019 - 20:17




Österreichisch-Ungarische Monarchie –


Osztrák-Magyar Monarchia



Empire d’Autriche-Hongrie
 


Funérailles nationales et accession au trône de Rodolphe


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Funeral
Funérailles de l'empereur-roi François-Joseph Ier


C’est officiel, diffusé dans les médias viennois, la nouvelle a fait le tour de l’empire en quelques heures, diffusés par les méthodes de communications les plus modernes : l’empereur-roi François-Joseph Ier est mort le 31 mai 1887, à 18h environ. Dès lors, une machine se met en place, une semaine de deuil national est décrété par le ministre-président de Cisleithanie et par le 1er ministre hongrois. Est prévu en cette fin de semaine de deuil, une tournée finale de l’empereur dans Vienne suite à quoi l’héritier Rodolphe prendra sa place légitime d’empereur-roi. Le bilan de l’empereur François-Joseph Ier est plutôt bon, il a hérité d’un Empire à feu et à sang et a réussi à le faire rentrer dans la modernité qu’impose ce siècle ainsi que de préparer l’avenir.

Après une semaine de deuil, une semaine que le drapeau bat le vent, une dernière marche accompagne l’empereur vers sa destination finale. Il reposera comme la tradition le veut à la crypte impériale, Kaisergruft, dans l’église des Capucins. Ici, une étrange tradition à lieue, l’Einlasszeremonie : « La procession amenant le défunt vers sa dernière demeure, doit s'arrêter devant la porte fermée de la crypte.
Un héraut frappe à la porte, et un des frères capucins demande depuis l'intérieur :
- « Qui désire l'admission ? »
Le héraut répond en donnant le nom du défunt suivi de tous les titres qu'il a porté au cours de sa vie.
De l'intérieur les frères répondent :
- « Nous ne le connaissons pas ! ».
Après cela, le héraut frappe une deuxième fois. De nouveau est demandé
- « Qui désire l'admission ? »
Cette fois, il répond en donnant le nom du défunt suivi de ses titres en abrégés.
Mais la réponse est la même - « Nous ne le connaissons pas ! ».
Le héraut frappe alors une troisième fois, et de nouveau, la même question est posée
- « Qui désire l'admission ? »
Alors, le héraut donne le nom du défunt, en ajoutant
- « un homme mortel et pauvre pécheur »....
... et la porte de la crypte s'ouvre alors. »
De là, la coutume veut que le corps et le cœur soient séparés. Le cœur prendra la destination de la crypte des cœurs (Herzgruft) dans l’église des Augustins à Vienne. Le corps lui pris la direction de la crypte François-Joseph dans l’église.

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 345px-Mayerling10
Rodolphe Ier d'Autriche

Après l’enterrement de l’empereur, c’est un nouveau empereur-roi qui doit prendre le pouvoir, et bien évidement c’est à Rodolphe, héritier légitime du trône de l’Empire d’Autriche-Hongrie. Il y prend le nom de Rodolphe Ier. Le but étant de rappeler Rodolphe Ier du Saint-Empire qui est le premier empereur de la dynastie des Habsbourg et donc un homme important dans la dynastie. Sa première décision est de maintenir l’Augsleich de ce mois-ci afin et d’y participer afin d’y asseoir son pouvoir. Pendant ce temps, sa mère est revenue d’un de ces nombreux voyage, elle a accompagné la marche funéraire jusqu’à la fin et semble inconsolable. Malgré les multiples tensions et surtout désunions qui marquaient le couple, celle-ci se refusent de parler à qui que ce soit. Rodolphe se retrouve donc dans un premier temps plutôt seul, avec très peu de soutiens, la base de la noblesse viennoise ne le soutenant que très peu à cause de ses frasques libérales et sa non responsabilité. Ceux-ci retiennent leurs souffles et attendent de voir les premières actions de Rodolphe Ier. L’Ausgleich revêt donc une seconde importance au-delà de l’unité de la monarchie Danubienne, celui du représentant de cette unité.

Comme prévu, le Second Augsleich de 1887 eu lieu à Pressbourg, proche de Vienne. De nouveaux, les négociations stagnèrent jusqu’au dernier jour. En ce jour, Rodolphe Ier décida de sortir de son silence pour proposer de remettre en place le précédent accord qui sera accepté, en diminuant toutefois le Quota à 67/33. Cela permettra aux deux parlements d’y trouver son compte tandis que l’empereur promet que de nouvelles réformes concernant l’empire devraient avoir lieu. Le but étant de libéraliser un peu plus le pays, notamment la partie Cisleithanienne de l’empire, tout en laissant le choix à la Transleithanie de suivre son chemin mais en contrepartie de faire des efforts sur les droits des minorités à travers le Royaume. Suite à la fin de cette Conférence, l’empereur-roi Rodolphe Ier prépara ses futurs réformes et positions diplomatique, l’empire d’Autriche-Hongrie est en effet une puissance mondiale et son poids diplomatique ne doit pas diminuer sous son règne.


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 195px-Imperial_Coat_of_Arms_of_the_Empire_of_Austria.svg
Skorm123
Skorm123
Boulet Indiscipliné
Boulet Indiscipliné

Messages : 1456
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Malaa le Mer 26 Juin 2019 - 20:57

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 KjVmb



Politique

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 220px-J.B.S._Estrup_%28Jerndorff_painting%29
Estrup, Premier Ministre actuel du Danemark

Alors que le pays entrera dans moins de trois ans dans la dernière décennie du XIXème siècle, ce dernier connait une forte expansion industrielle, consécutivement à ce que l'on appelle "l'âge d'or", cette période de production artistique, culturelle et industrielle remarquable qui a fait entrer le royaume dans une autre dimension. Aujourd'hui, le Danemark assoit sa position de puissance européenne secondaire, renforcée par sa stabilité politique et son avancement technologique.

Cette prospérité profite avant tout au pouvoir en place, conservateur, qui gouverne maintenant depuis deux décennies. Les investissements consentis dans la recherche, qui ont abouti à de grandes avancées scientifiques, reflètent la bonne action menée par le pouvoir en place, aujourd'hui dirigée par le Premier Ministre Estrup.

Pour autant, les Conservateurs font face à une nouvelle menace, celle de la montée des Sociaux-Démocrates, dont la popularité croissance prend source dans la lassitude du peuple quant à l'austérité économique du cabinet Estrup, mais aussi dans une volonté d'émancipation progressive de l'absolutisme et de la société patriarcale.

En ce sens, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures pour contrer ce gain de popularité de l'adversaire social-démocrate. Il s'agit avant tout de lâcher un peu de lest sur les questions sociétales, en témoigne ce projet annoncé de mettre en test le droit de vote restreint des femmes résidant en métropole, seulement dans le cadre des élections municipales.

Face à la protestation montante dans la colonie islandaise, le gouvernement a annoncé la création d'un cabinet gouvernemental local en Islande, qui se verra attribuer des prérogatives politiques en lien avec le territoire et donnera ainsi l'impression à la population d'une décentralisation partielle des pouvoirs.

En outre, l'un des grands chantiers du cabinet Estrup est de lutter contre l'émigration massive de citoyens danois, notamment en direction des États-Unis. Pour ce faire, le gouvernement souhaite apporter son aide aux grandes entreprises de l'industrie danoise afin de leur permettre de créer des emplois suffisamment attractifs pour retenir la population écornée par l'austérité. Le secteur agricole est également concerné et pour mieux rémunérer les paysans, il a été décidé de limiter la politique actuelle, consistant en l'exportation dynamique (plus de 70% de la production en matière première est revendue aux partenaires étrangers).

Géopolitique

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 NvVAw
Des soldats danois en 1885

Depuis la Guerre des Duchés perdue par le Danemark en 1866 face à l'Autriche et à la Confédération germanique, le royaume s'est progressivement affirmé en tant que nation neutre. Le Ministre de la Guerre a récemment annoncé vouloir renforcer la neutralité du Danemark sur le plan géopolitique, tirant ainsi les leçons du passé récent du pays en matière de conflits armés, qui n'est guère reluisant. Aussi, la raison d'être de l'Armée Royale danoise a été définie comme suit : "préserver, en tout temps et contre quelconque menace extérieure, l'intégrité des citoyens danois et par extension, sa souveraineté".

Cela ne signifie pas pour autant que le Danemark souhaite s'isoler sur le plan diplomatique. Le royaume se réserve le droit, en permanence, de dialoguer, traiter et commercer avec les nations qu'il désire, en fonction de ses intérêts avant tout. Malgré tout, le royaume souhaite avant tout se rapprocher de ses proches voisins que sont la Belgique, la Suède-Norvège et les Pays-Bas. En ce sens, la diplomatie danoise sollicitera prochainement une rencontre avec ses homologues des pays concernés, en vue d'une coopération économique renforcée.
Malaa
Malaa
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 4
Date d'inscription : 18/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Sirda le Mer 26 Juin 2019 - 21:11


United Kingdom of Great Britain and Ireland


« The empire on which the sun never sets »


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 640px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg


Affaires intérieures


................Conformément au projet de l’Imperial Federation League, l’ensemble des premiers-ministres des différentes colonies de l’Empire, ainsi que des représentants des autres territoires assujettis à Londres, se sont réunis un mois avant le début des fastueuses cérémonies du Golden Jubilee de Sa Majesté Impériale Victoria. Dans une atmosphère plutôt chaleureuse, mais non moins sérieuse, s’est ainsi tenue la First Colonial and Imperial Conference à Londres entre le début avril et le début mai 1887, dont l’ouverture fut le privilège non pas du premier-ministre mais du Secretary of State for the Colonies, Joseph Chamberlain, à l’initiative de la conférence. Lors de son discours inaugural, icelui n’hésita point à insister sur l’enjeu majeur que représente cette conférence, estimant que « Si nous ne réformons point l’Empire dès à présent, alors son unité sera gravement menacée dans les décennies à venir, au point que nous puissions raisonnablement craindre sa dislocation à cause des difficultés de le gérer avec notre actuel modèle politico-administratif. L’objectif est dès lors de préserver l’unité de l’Empire tout en garantissant à chacune de ses composantes une autonomie suffisante pour que toutes puissent librement s’administrer. » Autre intérêt pour la Grande-Bretagne plus précisément – c’est-à-dire à l’exclusion des colonies –, mieux répartir la charge financière que représente la défense de l’Empire.

................Il fallut presque un mois de marchandages, négociations et tractations en tous genres pour parvenir à un consensus entre l’ensemble des premiers-ministres, qui étaient également influencés par les différentes branches locales de l’Imperial Federation League, icelle s’étant étendue à travers l’Empire depuis sa création ; tandis qu’au Royaume-Uni même, la Question irlandaise agitait suffisamment les esprits pour que le projet fédéral séduise des pans entiers de la classe politique et de la population britannique. A vrai dire, le projet était présenté d’une telle manière qu’il ne pouvait qu’être bénéfique à tous, puisque chaque nation constitutive de la Grande-Bretagne pourrait se gérer de manière autonome, et ainsi pouvoir davantage respecter ses coutumes et traditions et gérer ses affaires sans que d’autres nations ne viennent en quelques sortes s’ingérer dans leurs affaires, comme c’était jusqu’alors le cas, puisque le programme éducatif anglais était voté par des députés écossais ou irlandais, ce qui n’avait pas grand sens. A côté de cela, le modèle politique britannique apparaissait comme totalement dépassé puisque le budget était voté chaque année en moins de quatre heures, tandis qu’à peine deux jours étaient annuellement consacrés aux questions concernant l’Inde, qui constitue pourtant la moitié de la richesse économique de l’Empire, et les deux tiers de sa population, contre plusieurs semaines pour la métropole.

................Par conséquent, l’ensemble des premiers-ministres ont signé le Protocole de Londres, lequel met en place le projet de fédéralisme impérial, adopté dans la foulée par une très large majorité des parlementaires de la House of Commons et de la House of Lords, ainsi que des parlements régionaux des colonies impériales ; le tout étant mis en œuvre, signé et ratifié, au sein du Statut de Westminster du 24 mai 1887, ou plus officiellement la Loi de 1887 visant à donner effet à des résolutions adoptées lors de la conférence coloniale et impériale de 1887. Ledit Statut de Westminster a d’emblée une valeur supra législative et fait même dorénavant office de véritable Constitution de l’Empire britannique, ou plutôt de l’Imperial Federation of Britannia puisque c’est ainsi que va désormais se dénommer le Royaume-Uni, afin d’être plus inclusif vis-à-vis de ses colonies. Le fait qu’un texte écrit fasse office de constitution est en soi assez rare dans un pays de common law, mais est assez apprécié par l’ensemble de la classe politique britannique en ce que cela va permettre de fixer de manière certaine et sécurisée l’organisation administrative et politique de l’Empire afin d’éviter tout conflit de compétence à l’avenir. En outre, cela évite aussi de laisser trop de pouvoirs aux juges qui auraient ainsi pu s’arroger le droit d’être les répartiteurs de compétence de l’Empire, pouvoir trop précieux pour être laissé entre leurs mains.

................Désormais, l’Empire britannique va être gouverné par un Gouvernement Fédéral, issu d’un Parlement Impérial – lequel ne se confond plus avec l’antique House of Commons. Ce Parlement Impérial va être désigné par l’ensemble des électeurs de l’Empire, à l’exception de ceux qui résident dans des Crown Colony, et va être compétent s’agissant de toutes les questions relatives aux affaires étrangères, à l’armée, aux colonies, aux finances, à la marine, à la monnaie, aux postes & télégraphes et au transport entre les différentes provinces de l’Empire. C’est au sein de ce Parlement que sera désigné le Gouvernement Fédéral, dirigé par un chancelier, constitué d’autant de ministres que le Gouvernement a de compétences d’attributions et chargé de mettre en œuvre les politiques adéquates à ce niveau-là. A côté vont se trouver les provinces, qui correspondent à l’Angleterre, à l’Ecosse, à l’Irlande, aux territoires d’Afrique du Sud, d’Australie, du Canada et de Nouvelle-Zélande, ainsi qu’une multitude d’îles ; lesquelles sont compétentes dans tous les autres domaines à l’exception de ceux du Gouvernement Fédéral. Les provinces s’administrent librement, avec un parlement et un gouvernement local, etc. Enfin, les Crown colonies, les protectorats & co seront directement administrés par le Colonial Office du Gouvernement Fédéral. Toutes les armées sont également fusionnées au sein de l’Imperial British Forces.

STATUT DE WESTMINSTER :

STATUT DE WESTMINSTER


Par la Grasce de la Divine Providence, Nous, Victoria de Saxe-Cobourg et Gotha, Reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande, Impératrice des Indes, Défenseur de la Foi, voulant, pour l’intérêt de Notre peuple et le maintien de la tranquillité publique, réformer Notre Empire afin d’en préserver l’unité et la pérennité à travers les siècles et garantir un droit stable et clair à tous Nos sujets et ce de la manière la plus conforme à l’histoire britannique et ses traditions féodales, grandement imprégnées des Saintes Ecritures et des Prophètes qui les clamèrent jusqu’en Nos terres et dont les préceptes moraux sont nécessairement ceux de Notre pays, mais aussi de la Magna Carta, de l’Habbeas Corpus et du Bill of Rights qui constituèrent jusqu’alors les principaux fondements de notre droit, Nous avons mûrement réfléchi sur l’objet du régime et du gouvernement du royaume, en présence de nobles et des représentants de nos colonies, et Nous avons ordonné que le résultat des délibérations communes de la Conférence Coloniale et Impériale de Londres fût rédigé par écrit pour servir de code tout entier de politique, de justice et d’administration, destiné spécialement à l’Empire britannique, érigé en loi fondamentale perpétuelle afin qu’il soit le fondement même de toute source de droit et de pouvoir en Nos terres. En vertu des pouvoirs à Nous baillés par Dieu, qui dans son infime sagesse et miséricorde pour la Grande-Bretagne Nous fit Reine, et par les pouvoirs à Nous baillés par les lois écrites et coutumières ancestrales britanniques, que sachent tous à présent et à venir que, par les présents Statuta Westminsteriae ou Statut de Westminster, loi fondamentale perpétuelle et irrévocable que Nous prenons en ce jour et à laquelle Nous accordons force de loi absolue dès sa parution, Nous réformons la respublica mihi Deo disponente commissa. Ainsi, Nous avons dit, déclaré et proclamé, disons, déclarons et proclamons la présente loi.


Titre premier – De la Fédération impériale


Article premier – La Fédération Impériale de Britannie est une monarchie héréditaire et parlementaire constituée de l’ensemble des nations constitutives sur lesquelles le monarque britannique est suzerain ou sur lesquels l’Empire exerce une autorité.

Ces nations constitutives peuvent être des dominions, des Crown colonies et des Proprietary colonies.

Article 2 – Les Eglises de la Communion anglicane constituent la religion officielle d’Etat de la Fédération. Le monarque britannique en est le chef en sa qualité de Supreme Governor of the Church of England.

La liberté de culte est reconnue aux croyants d’autres religions dans le respect du cadre fixé par la coutume et la loi.

Article 3 – La souveraineté est conjointement détenue par le monarque et par le Parlement impérial. Elle est exercée par ce premier par l’intermédiaire du Gouvernement impérial de Sa Majesté, et notamment par le Premier-ministre, et par ce second dans ses délibérations.

Article 4 – La langue de l’administration de l’Empire est l’anglais.

L’emblème impérial est l’Union Jack. Il ne saurait se confondre avec les armes personnelles des monarques.

L’hymne national est « Rule, Britannia ! »

La devise de l’Empire est « Dieu et mon droit ».

Article 5 – Les partis et groupements politiques concourent à l'expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement dans le respect de la coutume et des lois.


Titre II – Le monarque de l’Empire


Article 6 – Le monarque porte les titres de « per gratiam Dei Britannicus Imperator & Fidei Defensor ». Il peut y adjoindre d’autres titres selon ses possessions personnelles ou en les créant avec l’accord de la House of Lords.

Le monarque régnant est titulaire du Duché de Lancastre, administré par un chancelier. Ce titre est lié à la charge de monarque et ne peut être aliéné, cédé ou faire l’objet d’une renonciation.

Article 7 – Le monarque jouit des prérogatives royales suivantes :
- Le pouvoir de nommer et de révoquer le Premier ministre ;
- Le pouvoir de nommer et de révoquer les autres ministres ;
- Le pouvoir de rassembler, de proroger et de dissoudre le Parlement ;
- Le pouvoir de déclarer la guerre ou la paix ;
- Le pouvoir de négocier et de ratifier les traités ;
- Le pouvoir de recevoir les ambassades étrangères et d’accréditer les diplomates britanniques ;
- Le pouvoir de commander aux forces armées britanniques ;
- Le pouvoir de délivrer les passeports ;
- Le pouvoir de nommer les évêques et archevêques de l’Église d'Angleterre ;
- Le pouvoir de créer les pairs et les pairs à vie ;
- Le pouvoir de renvoyer les juges de la Cour suprême à la suite de pétitions validées et signées par la Chambre des communes et la Cour suprême ;
- Le pouvoir de prendre toutes les mesures pour préserver la Paix du Monarque.
Ces prérogatives royales peuvent être exercées par le Gouvernement Impérial de Sa Majesté.

Article 8 – Il accorde, refuse ou réserve sa sanction royale à tout projet de loi du Parlement impérial ou des parlements locaux.

Les gouverneurs généraux exercent cette prérogative au nom du roi dans les dominions dans lesquels ils représentent le monarque.

Article 9 – La succession au trône impérial se fait conformément à l’Act of Settlement de 1701.

L’héritier du trône porte les titres de Prince de Galles et de Duc de Cornouailles. Il jouit des revenus personnels tirés de ces terres. Il représente le monarque dans le Pays de Galles en lieu et place du gouverneur général.

En cas de minorité de l’héritier lors de son accession au pouvoir, un conseil de régence est formé par les six premiers adultes masculins inscrits dans la ligne de succession.


Titre III – Du Gouvernement Impérial de Sa Majesté


Article 10 –Le Gouvernement Impérial de Sa Majesté conduit la politique de l’Empire dans les domaines pour lesquels la Fédération Impériale a compétence en vertu de l’article 17.

Il dispose de l’administration et des forces armées impériales.

Article 11 – Le monarque nomme le Premier ministre parmi les députés ou les lords en fonction. Icelui lui soumet une liste de ministres que ce premier accepte ou non.

Il peut être révoqué lors du vote d’une motion de censure à son encontre ou par démission.

Article 12 – Le Premier ministre dirige l’action du Gouvernement. Il est responsable de la défense nationale. Il assure l'exécution des lois.

Il peut déléguer certains de ses pouvoirs aux ministres.

Article 13 – Les actes du Premier ministre sont contresignés, le cas échéant, par les ministres chargés de leur exécution.


Titre IV – Du Parlement Impérial


Article 14 – Le Parlement Impérial est constitué de la House of Commons et de la House of Lords. Il siège au Palais de Westminster, à Londres.

Les deux chambres votent les lois.

Article 15 – La House of Commons est la chambre basse du Parlement. Elle est constituée d’au maximum 650 députés élus au scrutin uninominal majoritaire à un tour.

Ils sont élus tous les six ans.

Une dissolution de cette chambre peut être prononcée par le monarque sur demande du Premier ministre. Elle peut renverser le Gouvernement Impérial de Sa Majesté en refusant de lui accorder sa confiance.

Seuls les dominions peuvent élire leurs représentants. Ceux des autres nations constitutives sont désignés pour trois ans par le Gouvernement Impérial et n’ont pas de droit de vote. Ils ne peuvent représenter plus de 50 députés.

Article 16 – La House of Lords est la chambre haute du Parlement. Elle est constituée par tous les sujets de Sa Majesté ayant la qualité de lord.

Elle doit notamment comporter trente-neuf Lords Spiritual et vingt-quatre Law Lords. Ces derniers composent la Cour Suprême de l’Empire, chargée de régler les litiges entre les territoires fédérés et l’Empire. Ils ne peuvent prendre part aux votes.

Cette chambre ne peut ni être dissoute ni renverser le Gouvernement Impérial.

Article 17 – Les lois votées par le Parlement Impérial applicables aux dominions ne peuvent concerner que les domaines de l’armée, de la diplomatie et de la guerre, de la douane, des finances impériales, de la marine, de la monnaie, des postes et télégraphes, de la religion et du transport. Tous les autres domaines sont de la compétence des nations constitutives.

Le Parlement Impérial peut voter des lois dans tous les domaines qu’il juge nécessaire pour l’administration des colonies.


Titre V – Des nations constitutives


Article 18 – Les nations constitutives sont les territoires soumis à l’autorité de l’Empire, soit par possession directe du monarque ou soit par un lien de vassalité au monarque.

Elles peuvent être soit des dominions, soit des Crown colonies, soit des Proprietary colonies. Le statut d’une nation constitutive est attribué par la loi.

Les protectorats ne font pas partie de l’Empire à moins que le traité d’établissement d’un protectorat ne le mentionne. Ils sont directement administrés par le Gouvernement Impérial.

Article 19 – Un dominion est un territoire dont le monarque est soit le roi, soit le prince. Il s’administre librement, à l’exception des domaines cités à l’article 17, et sous le contrôle des Law Lords.

Chaque dominion dispose de son propre gouvernement et de son propre Parlement. Ils sont désignés selon des modalités propres à chaque dominion.

Article 20 – Une Crown colony est un territoire colonial directement administré par le Gouvernement Impérial à travers le Colonial Office. Elle ne jouit d’aucune liberté d’administration.

Ces territoires sont directement gérés par un gouverneur désigné par le Colonial Office. Ils peuvent bénéficier d’une assemblée consultative.

Une Crown colony peut être élevée en dominion par vote du Parlement impérial.

Article 21 – Une Proprietary colony est un territoire colonial confié à une compagnie à charte impériale ou à un particulier.

Le propriétaire administre librement son territoire mais doit s’efforcer d’y importer les coutumes et le droit britannique.

Une Proprietary colony peut être élevée en dominion par vote du Parlement impérial. Son ancien propriétaire doit recevoir une compensation en échange de la perte de ses droits sur le territoire.

Article 22 – Les nations constitutives ne peuvent s’imposer entre elles des taxes douanières. Le marché intérieur de l’Empire doit rester libre de toute restriction douanière ou technique.

La libre-circulation des biens, des capitaux, des marchandises et des travailleurs y est assurée, à moins que des motifs impérieux ne justifient des restrictions.


¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 248px-Royal_Coat_of_Arms_of_the_United_Kingdom.svg
Sirda
Sirda
Modérateur
Modérateur

Messages : 1809
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Jeu 27 Juin 2019 - 16:01

Nation Chokwe
Brève
Réponse au Portugal

La Nation Chokwe refuse les propositions portugaises de mise sous protectorat.

Royaume du Matabeleland et du Mashonaland
Brève
Réponse à l'Empire britannique

Le roi Lobengula demeure très réticent face aux propositions de l'ambitieux Cecil Rhodes. Si celui-ci est prêt à donner un monopole à la société De Beers pour les concessions minières du royaume, en échange d'une augmentation de la rente, le monarque refuse les propositions aboutissant à une mise sous protectorat (maintien de l'ordre par la British South Africa Company, gestion des affaires du royaume...).

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1158
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Jeu 27 Juin 2019 - 18:02

Italie
Brève
Evénement

Le Président du Conseil des Ministres italien, Agostino Depretis, a été la cible d'un attentat comiquement raté en ce mois de juin 1887. Un individu vêtu d'une veste noire et d'un chapeau s'est dirigé vers lui alors qu'il sortait d'un restaurant à Rome, et au cri de "
Morte allo stato ! " a sorti un pistolet de sa veste et l'a pointé sur le chef de gouvernement du Royaume d'Italie.

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Le pistolet ne fit pas feu, et l'individu fut rapidement appréhendé par des passants et le Président du Conseil, qui malgré son âge avancé, lui passa quelques coups de bâton sur le crâne. Interrogé par la police, l'individu a agit avec des convictions anarchistes, mais ne semble pas relié à une quelconque organisation.


Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1158
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Ven 28 Juin 2019 - 0:43

Nous sommes en juillet 1887
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1158
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Ven 28 Juin 2019 - 15:41

Empire russe
Brève
Conséquence

Lancer de dés : plus le score est élevé, plus l'ampleur est importante. Score : 79


Les récentes réformes conduites par le Tsar Alexandre III dans les pays baltes, et notamment la russification de force de la ville de Riga, ont agité la minorité germano-balte. Si Riga est désertée de son aristocratie et de sa bourgeoisie germaniques, ainsi que de son gouvernement, au profit de Dorpat, la réaction des élites germano-baltes ne s’arrête pas là. En effet, en réaction à l’oukase de Riga, des nobles ont fait savoir, à travers une lettre, au Tsar qu’ils considéraient que le serment d’icelui à leur égard avait été rompu par l’oukase, et qu’ils s’estimaient par conséquent déliés de toute obligation vassalique envers l’autocrate. Evidemment, les nobles germanisés influents et à la tête de certaines fonctions impériales majeures se sont désolidarisés de cette initiative, et conservent leur loyauté envers le Tsar, probablement davantage mus par la peur de perdre leurs acquis que par rejet de l’initiative, à laquelle une partie adhère assez secrètement.

La véritable réaction vient en réalité de l’université de Dorpat, centre culturel majeur des germano-baltes en Russie. Après l’arrestation d’un étudiant et sa condamnation à deux ans de prison, de nombreux mouvements de grèves se sont déclarés dans l’établissement, à la fois professoraux et étudiants, en signe de protestation. L’intervention des forces de l’ordre a d’ailleurs dégénérée en des affrontements entre les étudiants et la maréchaussée russe, causant la mort de 2 étudiants et d’un policier, et enflammant un peu plus les relations entre germano-baltes et l’autorité russe. En parallèle, plusieurs bâtiments officiels impériaux ont été pris pour cible dans différentes villes du Gouvernement de Livonie, certains étant incendiés, d’autres simplement détériorés avec des jets de cailloux. Selon des passants, l’un des scélérats aurait crié « Vive le Duché Balte Uni ! » avant de jeter des projectiles. La police impériale a intercepté l’individu en question et parle quant à elle « d’acte d’un déséquilibré », sans donner davantage de détails sur le sort de l’individu en question.

La situation dans le Gouvernement de Livonie est donc des plus tendues. La minorité allemande, forte d’environ 110'000 habitants, soit un petit dixième de la population totale, est des plus agitées à l’encontre de l’autorité impériale. De plus, les récents événements ont accru l’importance de l’Alldeutscher Verband, qui s’est considérablement renforcée ces dernières semaines au point d’atteindre le millier de sympathisants, accueillant des aristocrates, des bourgeois et des commerçants allemands en plus des étudiants, lesquels, après l’arrestation de leur camarade à l’université de Dorpat, sont beaucoup plus prudents, compliquant largement la tâche de l’Okhrana, qui peine désormais à détecter et neutraliser les membres de cette organisation considérée comme terroriste par les autorités russes. Dans la Volga, les populations d’origine allemande craignent également d’être ciblées par des mesures coercitives russes et restent assez silencieuses, même si certaines voix dénoncent publiquement les évènements dans le Gouvernement de Livonie.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1158
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

¤ V1885 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V1885 ¤ Topic Officiel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum