¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Dim 26 Mai 2019 - 14:44

Revue de Presse

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

Ici seront centralisés les événements.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Dim 26 Mai 2019 - 14:55

Canada
Brève
Evénement

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

Dans le Saskatchewan, l'établissement colonial de Frog Lake a été attaqué par une troupe d'indiens Cree. Surgissant au petit matin, ils ont surpris les quelques centaines de résidents de la petite colonie canadienne en ciblant directement les officiels canadiens. Le responsable de la police locale, le chef administratif de Frog Lake et 7 autres personnes dont 2 soldats ont été tués par les indiens dirigés par le célèbre chef Kapapamahchakwew ou Esprit Errant.

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

Les tensions entre les indiens Cree et les colons britanniques continuent d'être très hautes après l'incident.



Espagne
Brève
Evénement

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

Le choléra s'abat sur le sud de l'Espagne. Près de 210 personnes sont mortes lors d'une épidémie fulgurante en Andalousie. Les médecins espagnols, débordés, ont demandé une augmentation des financements au Roi d'Espagne, qui fut accordée, pour endiguer l'épidémie avant qu'elle ne se propage plus avant dans le pays.

De nombreux critiques libéraux en Espagne ont dénoncé cette épidémie comme le symptôme de l'archaïsme scientifique de l'Espagne, incapable de gérer convenablement sa population. Un journaliste, Emilion Gonzalès, a été détenu pendant 2 semaines après avoir écrit un article appelant à une "révolution dans le corps médical" que les autorités royales ont clairement compris pour ce qu'il était : un appel à la révolution.


Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Mar 28 Mai 2019 - 8:44

Espagne
Brève
Evénement

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

Dans un sursaut expansionniste inattendu, le Royaume d'Espagne a déclaré progresser en Afrique saharienne et revendique en accord avec la Conférence de Berlin une extension de son territoire vers l'intérieur des terres. En effet, une caravane de soldats espagnols accompagnés d'auxiliaires bédouins des côtes du Sahara s'est lancée vers l'intérieur des terres afin de cartographier le désert, et est revenue avec succès.

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown
Alfonso XII, Roi d'Espagne

L'entreprise a déjà soulevé des protestations parmi quelques officiers d'Afrique saharienne française, qui considérait comme leur dû cette zone. Le Roi Alfonso XII a cependant répondu que l'Espagne était une puissance européenne comme les autres, et qu'elle avait droit à sa "part d'Afrique" dans un discours à Madrid. La foule, au sentiment nationaliste exacerbé dans une nation clairement sur le déclin, acclama avec vigueur le Roi d'Espagne lors de celui-ci. Dans les journaux espagnols, les gros titres font état de l'expédition, non sans une certaine exagération sur la superficie des territoires conquis par l'Espagne.


Libéria
Brève
Evénement

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

La République du Libéria, contrecarrant ce que le Président Hilary R. W. Johnson dénomme l'ambition franco-britannique en Afrique de l'Ouest, a annoncé avoir doublé la superficie du pays en revendiquant toutes les terres se trouvant à 350km de distance des côtes du pays.

L'expansion du Libéria n'est pas réellement militaire, et si les autorités du petit pays africain né dans les années 1840 connaissent fort bien les zones revendiquées, aucune occupation militaire réelle et conséquente des zones n'est effectuée, par manque drastique de moyens.

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Mar 28 Mai 2019 - 23:02

Etats de Kalat, Kharan, Las Bela et Makran
Brève
Evénement

Les quatre États, dernières principautés souveraines du Balouchistan, acceptent la proposition britannique.


Califat de Bordnu & Sultanat du Sokoto
Brève
Evénement


Les deux États africains refusent de passer sous protectorat britannique.


Zanzibar
Brève
Evénement


Malgré la présence au large de navires britanniques, le Sultan de Zanzibar, tenus par les officiers de marine allemands, ne peut guère faire autre chose que de signer le traité que lui font signer quasiment le pistolet sur la tempe les Teutons. Le dernier espoir du Sultan d'échapper à la domination allemande est désormais une intervention britannique, même si le monarque ne se fait gère d'illusions sur les grandes déclarations britanniques favorables à l'indépendance zanzibariennes. Quoi qu'il en soit, les Allemands obtiennent ce qu'ils souhaitaient mais se retrouvent désormais à la merci des navires et des forces britanniques.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Mer 29 Mai 2019 - 13:33

Etats de Johor et Pahang
Brève
Réponse au Royaume-Uni

Les Sultanats de Johor et Pahang ne voient pas réellement d'intérêt à laisser la gestion des affaires aux britanniques en échange de protection. Les deux Sultanats ne sont pas menacés d'une quelconque manière que ce soit. Le statut actuel convient parfaitement aux sultans et aux classes dirigeantes, et la fidélité de ceux-là envers les britanniques, partenaire privilégié et on peut le dire désormais, historique, de Johor et Pahang ne devrait pas laisser douter les diplomates britanniques. Les traités déjà existants concernant le commerce pourraient cependant être révisés pour satisfaire le Royaume-Uni, mais un placement sous protectorat n'est pas réellement souhaité par les Sultanats.

Empire Toucouleur
Brève
Réponse au Royaume-Uni

L'Empire Toucouleur rejette la proposition britannique.


Sultanat de Kotti
Brève
Réponse aux Pays-Bas

Le Sultanat de Kotti accepte la proposition néerlandaise mais s'attend à conserver une grande autonomie interne et à être considéré comme un partenaire important des Pays-Bas en Indes Orientales.

Soudan
Brève
Evénement

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

Muhammad Ahmad, le célèbre Mahdi du Soudan et chef de la rébellion anti-occidentale et anti-ottomane au Soudan, se serait échappé d'un siège de Khartoum par des forces loyalistes au Khédivat d'Egypte. Son corps n'a pas été retrouvé, et il est extrêmement probable que le chef de la rébellion, vénéré par ses troupes comme un messie, soit toujours en vie.

Les affrontements de basse intensité dans le Soudan continuent de se produire à intervalles réguliers, causant des dizaines de morts par semaine à travers le territoire.


Etats-Unis d'Amérique
Brève
Evénement

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

La Statue de la Liberté, cadeau de la France à l'Amérique, vient d'arriver dans le port de New-York à bord d'un cargo de la République française.

Une foule de bateaux civils et quelques bateaux militaires américains ont salué le convoi français qui apportait la statue, et plusieurs dizaines de milliers de citoyens américains brandissant drapeaux américains et français ont acclamé l'arrivée des navires à quai. Plusieurs places de Manhattan ont été réquisitionnées par le gouvernement de l'Etat de New-York pour accueillir le montage des pièces. La construction devrait être finie en moins de deux mois étant donné qu'il ne reste plus qu'à assembler les pièces préfabriquées à Paris.

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

Fort symbole de l'amitié franco-américaine, et des idéaux révolutionnaires qui unissent les deux nations, la Statue occupera une place d'honneur dans le port de New-York, accueillant les centaines de milliers d'immigrés qui y arrivent par an. Si la France reste isolée sur la scène européenne, elle a en Amérique un allié d'exception.

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Jeu 30 Mai 2019 - 15:07

Portugal
Brève
Evénement

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle 200px-Flag_of_Portugal_%281830%29.svg

Alors que les rivalités coloniales brito-germaniques ont mené à un surplus d'activité coloniale en Afrique australe, encouragée par l'Acte final de la conférence de Berlin, Lisbonne ne souhaite pas être la spectatrice de ces expansions impériales en restant à ne rien faire en Afrique. Déterminé à obtenir sa part du gâteau africain, le Portugal a ainsi notifié à la communauté internationale l'intégration de territoires dans ses colonies du Mozambique. Plusieurs expéditions partent également au-delà de ces territoires afin d'établir des fortins dans l'objectif d'une annexion future, les gouvernants lisboètes entretenant le rêve d'une jonction entre leurs deux colonies. Au sud de l'Angola, les colonnes d'exploration portugaises se retrouvent ainsi en concurrence avec les troupes britanniques ayant le même objectif.

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown
Carte des territoires annexés (vert clair), explorés (pointillés) et revendiqués (cercles) par le Portugal

Conscient de sa position de faiblesse en rapport aux moyens des autres puissances, le gouvernement du Portugal a ainsi proposé à Paris, Bruxelles et Berlin la mise en place d'accords sur les espaces de colonisation en Afrique.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Dim 2 Juin 2019 - 0:11

Affaires coloniales
Brève
Evénement

La course aux colonies qui s'est lancée depuis la fin de la Conférence de Berlin, extrêmement rapide et semble-t-il vivement encouragée par les diverses puissances coloniales, apporte en plus de tensions internationales des conflits internes au champ politique des métropoles. Nombreux sont en effet ceux qui dénoncent le coût important des multiples expéditions envoyées pour établir des fortins coloniaux dans l'espoir d'annexer le territoire par la suite, principalement au Royaume-Uni, en Allemagne et en Italie.

Dans cette dernière, l'expansion coloniale est d'autant plus discréditée suite au revers de l'expédition de Cesare Correnti, qui, face à l'hostilité évidente des entités politiques locales à accepter l'installation de la présence italienne, a fini par rebrousser chemin pour revenir en Érythrée. De plus, l'expédition du capitaine Giorgio Massoli a elle aussi été stoppée par le gouvernement éthiopien, Rome se voyant notifiée par ce dernier que l'acceptation de la présence de troupes italiennes chargées de la protection de leur ambassadeur ne leur donnait pas le droit d'aller et venir comme bon leur semble au travers des frontières régies par Addis-Abeba.

Le Portugal, enfin, a annoncé le maintien de ses revendications, et son refus d'évacuer les fortins installés par l'expédition envoyée dans le territoire désormais revendiqué par Londres sans compensation de la part du Royaume-Uni.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Mar 4 Juin 2019 - 16:34

Sultanat de Socotra
Brève
Réponse à l'Italie et au Royaume-Uni

Le sultan de Socotra, du fait de l'occupation militaire de son territoire par l'Italie et de la crise diplomatique qui s'en est suivie, a annoncé refuser la demande de protectorat faite par Rome au profit de celle faite par Londres. Cependant, il a également annoncé au diplomate britannique qu'il a reçu qu'il ne pourrait signer effectivement pareil traité qu'une fois les troupes militaires de la puissance tierce italienne évacuées de son territoire.

Johor et Pahang
Brève
Réponse au Royaume-Uni

Les deux Etats malais acceptent la signature de traités d'amitié avec le Royaume-Uni
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Mer 5 Juin 2019 - 17:09

Portugal
Brève
Réponse au Royaume-Uni

Le Portugal se dit profondément choqué et destabilisé par les menaces voilées du gouvernement britannique de faire usage de la force. En vertu du traité signé en l'an 1373 par le Roi d'Angleterre Edward III et le couple royal portugais formé par Ferdinand et Eleanor du Portugal, le Royaume-Uni et le Portugal disposent d'une alliance solide, jamais ébranlée et Lisbonne a toujours été d'une loyauté sans faille par rapport à l'Angleterre. En 1878, il y a moins de 10 ans, un traité cordial et de bonne entente fut signé au sujet des colonies indiennes de nos deux nations. Le Portugal trouve l'attitude menaçante britannique fortement déplaisante.

Est-il nécessaire de rappeler à Londres le prix que la nation portugaise paya face à l'envahisseur napoléonien ?

Le projet britannique de relier Le Caire au Cap par une voie coloniale royale entre visiblement en contradiction avec la Carte Rose portugaise. Le Portugal est fortement déçu de l'absence de soutien britannique pour ce plan colonial portugais, qui prive le Portugal d'un prestige conséquent et d'une logistique coloniale facilitée, alors que Londres dispose d'un empire colonial sans commune mesure.

Le Portugal est prêt à négocier, mais attend que Londres propose une compensation financière et territoriale conséquente. Nous n'estimons pas qu'il soit du rôle du Portugal de procéder à une offre en premier lieu, sachant que toutes les colonisations portugaises se font actuellement en respect intégral de la Conférence de Berlin.





Buganda
Brève
Réponse au Royaume-Uni

Les émissaires britanniques se sont retrouvés dans une position difficile au Buganda. Le petit Etat africain, secoué par des conflits religieux, était à feu et à sang à leur arrivée. Le roi Mwanga II venait en effet d'être assassiné par une milice chrétienne qui, selon leurs dires, accusent le roi d'avoir voulu attirer les britanniques dans une embuscade tendue par des troupes musulmanes.

Après l'assassinat du roi par des chrétiens, les tensions entre musulmans et chrétiens sont au plus haut, et on dénombre selon des informateurs indigènes un début de conflit ouvert. Environ 800 personnes auraient déjà été tuées, dont 300 villageois musulmans assassinés par des milices chrétiennes du Buganda, dont le leader, le chef Mfalme s'est proclamé roi du Buganda, et accueille avec plaisir le protectorat britannique. Les élites musulmanes se sont soulevées, et rejettent toute négociation avec "le roi impie et assassin" Mfalme, tandis que le fils de feu Mwanga II, Mwanga III s'est proclamé Emir du Buganda.

Le Royaume-Uni est appelé à décider s'ils vont soutenir Mfalme, le leader chrétien des milices ayant assassiné Mwanga II, ou le fils du défunt soutenu lui par les élites locales.




Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Mer 5 Juin 2019 - 21:13

Bulgarie et Empire Ottoman
Brève
Evénement

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

La Roumélie Orientale a proclamé son rattachement à la Bulgarie dans un événement attendu par les politiciens locaux. Deux provinces ottomanes passent sous contrôle bulgare alors que les quelques centaines de soldats ottomans sont rejetés vers le sud sans violence, mais avec fermeté. Le drapeau bulgare est hissé sur les bâtiments des villes, et l'annexion est déjà effectuée de fait.

L'Empire ottoman, devant le fait accompli, peut choisir de reconquérir ces provinces arrachées par la volonté populaire du peuple bulgare à son contrôle, mais cela serait risquer une intrusion dans un territoire dont les habitants sont conquis à la cause nationaliste bulgare, et l'invasion pourrait ne pas être aussi cordiale que l'expulsion des troupes.

Plusieurs centaines de musulmans décident de partir, sans cependant avoir subi de persécutions, vers l'Anatolie et la Thrace.

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown
Les territoires annexés, de fait, par la Bulgarie

La ferveur nationaliste est au plus haut en Bulgarie, et les festivités font bon train.



Ethiopie
Brève
Evénement

Yohannes IV, le puissant souverain d'Ethiopie, vient de lancer une expédition militaire conséquente pour agrandir l'Empire d'Ethiopie. De nombreuses régions périphériques, notamment vers le sud sont soumises au joug d'Adis Abbeba.

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown
L'Ethiopie après les expéditions de Yohannes IV

L'Empire d'Ethiopie aurait agit pour solidifier sa sphère d'influence sur les régions méridionales des montagnes éthopiennes, face à des incursions européennes et notamment anglo-italiennes de plus en plus nombreuses dans la région. La coopération entre l'Ethiopie et les forces britanniques et italiennes cependant reste très haute. Yohannes IV a même proposé à Londres son soutien dans la guerre contre le Soudan, contre une reconnaissance de l'intégrité territoriale éthiopienne.

Il est à noter que les forces armées éthiopiennes qui devaient capturer l'Erythrée se sont heurtées à une résistance tenace des locaux, et tout comme les italiens il y a quelques mois, ont du se retirer.


Birmanie
Brève
Evénement

Les tensions entre la cour birmane et la Bombay Burmah Trading Corporation viennent d'exploser en une affaire judiciaire inédite. Les tribunaux royaux de Birmanie ont imposé une amende conséquente sur la compagnie indo-britannique qu'ils accusent de trafiquer ses comptes d'exploitation de bois précieux et surtout de sous-déclarer les exportations du-dit bois et d'évasion de taxes douanières.

Plusieurs dizaines de milliers de livres de bois ont été saisis par les autorités birmanes, sous les protestations des businessman anglais.

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown
Le Roi de Birmanie Thibaw, sa femme et sa fille
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Lun 10 Juin 2019 - 11:58

Bulgarie et Empire Ottoman
Brève
Evénement

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

Alors que les Grandes Puissances réunies à Malte sous l'initiative de la Grande-Bretagne pour régler pacifiquement le différend entre la Bulgarie et l'Empire Ottoman piétinent à trouver un accord, en Bulgarie la situation est explosive.

Les nationalistes bulgares, largement majoritaires, ont eu vent via la presse britannique et allemande de certaines idées évoquées à la Conférence de Malte. Face à la diplomatie de fer de l'Empire Ottoman, qui cherche à tout prix à recouvrer la Roumélie Orientale, la classe politique bulgare appelle à la résistance nationale. Des portraits de la figure d'Alexandre von Battenberg, Prince de Bulgarie, sont brandis lors de rallys nationalistes dans la capitale Sofia. Le jeune prince, sans réel lien à la Bulgarie avant son accession au pouvoir princier en 1879, gagne en effet en popularité. Les volontés ottomano-britanniques de le voir remplacer enflamment l'opinion nationale bulgare.

Sur le terrain militaire, l'armée bulgare mobilise 20 000 soldats en Roumélie Orientale face à ce qui s'annonce comme une attaque de l'Empire Ottoman pour recouvrer ses terres.

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown
Soldats bulgares en patrouille le long de la frontière entre la Roumélie Orientale et l'Empire Ottoman


Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Lun 10 Juin 2019 - 12:29

Royaume d'Italie
Brève
Réponse au Royaume-Uni

Note : Cette réponse est modérée par l'administration étant donné l'absence du joueur italien, Gungauss.

Le Royaume d'Italie accepte le retrait des forces italiennes de l'île de Socotra, mais espère une négociation coloniale au sujet de l'Afrique de l'Est en toute bonne foi de la part du Royaume-Uni. Les intérêts italiens sont sacrés, et ils ne sauront être piétinés.





Buganda
Brève
Réponse au Royaume-Uni

Mfalme Ier, roi autoproclamé du Buganda, accepte la mise sous protectorat britannique si les conditions suivantes sont respectées :

- L'autorité royale de Mfalme Ier et ses capacités à gérer les affaires publiques du Royaume de Buganda ne seront pas remises en question.
- L'Empire britannique fournira une défense militaire au Royaume de Buganda.
- La religion chrétienne obtiendra le soutien préférentiel de l'administration britannique dans ses choix de bureaucrates coloniaux.





Buganda
Brève
Réponse au Royaume-Uni

Mfalme Ier, roi autoproclamé du Buganda, accepte la mise sous protectorat britannique. Les soldats britanniques seront les bienvenus pour aider le nouveau et jeune roi chrétien à asseoir son autorité contestée par les élites musulmanes locales.





Ethiopie
Brève
Réponse au Royaume-Uni

L'Ethiopie accepte la proposition britannique. Un soutien militaire sera envoyé dans les plus brefs délais depuis Adis Abbeba, dirigé par Sa Majesté Yohannes IV en personne pour affronter les Madhistes aux côtés des britanniques. Aucun territoire, même si libéré par des troupes éthiopiennes, ne sera revendiqué par l'Empire, Londres n'a rien à craindre.

La coopération anglo-éthiopienne vient de progresser d'un pas de géant, à la cour impériale montagnarde d'Adis Abbeba, tout le monde s'en félicite.


Birmanie
Brève
Réponse au Royaume-Uni

La Birmanie ne cèdera pas face aux menaces britanniques. L'Etat souverain monarchiste de Birmanie refuse de céder face aux menaces anglaises dans ce qui est une affaire judiciaire interne à la Birmanie. Les compagnies anglaises pénalisées contreviennent à la loi birmane, et doivent être punis.

En l’occurrence, toutes les demandes britanniques sont catégoriquement refusées.

Portugal
Brève
Réponse au Royaume-Uni

Le Portugal, face à la menace britannique, accepte la proposition britannique si la hauteur de l'indemnité est haussée à 3 millions de livres britanniques. Lisbonne espère de tout coeur que Londres acceptera la hausse de la compensation, et si c'est le cas, alors nous cesserons toute revendication contrevenant aux intérêts britanniques.

Le Portugal annonce cependant qu'en raison de l'agressivité britannique, le traité défensif liant le Portugal et l'Angleterre, vieux de presque 5 siècles, est déclaré comme nul par les tribunaux royaux de Sa Majesté Luis I de Braganza. L'incident colonial qui vient de se dérouler et l'attitude britannique font que les relations cordiales historiques entre nos deux nations ne peuvent plus continuer ainsi.

Matebeleland
Brève
Réponse au Royaume-Uni

Nous acceptons la proposition, et jugeons le prix de la rente fortement convenable à la cour royale du Matebeleland qui pourra s'enorgueiller d'acheter produits exotiques et luxueux venus d'Europe grâce à cet argent. La cour royale demande cependant que les troupes et agents britanniques respectent la population locale et ne se comportent que de manière civile et raisonnée.

Empire Toucouleur
Brève
Réponse à l'Espagne

L'Empire Toucouleur rejette toute négociation avec l'Espagne, terre impie et impérialiste.

Tout agent espagnol armé présent sur les territoires contrôlés par Ahmadu Tall sera détenu et jugé pour intrusion militaire.

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown
Ahmadu Tall, souverain de l'Empire Toucouleur
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Lun 10 Juin 2019 - 16:57

Bulgarie et Empire Ottoman
Brève
Evénement

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

La Crise Bulgare touche à sa fin. Lors d'une Conférence à Malte, les Grandes Puissances suivantes :

- Royaume-Uni
- Empire de Russie
- Empire Ottoman
- Empire d'Autriche-Hongrie
- Empire Allemand

Ont trouvé un accord pour lequels ils se portent garant, mettant ainsi un terme à la crise qui menaçait d'embraser les Balkans et l'Europe entière.

Traité de Malte, avril 1886


Le Traité de Malte cherche à disposer d'une solution pacifique et diplomatique à la Crise Bulgare résultant de la proclamation d'union de la Roumélie Orientale à la Bulgarie, sans accord ottoman. Les termes du traité ci-dessous seront garantis par chacune des puissances signataires.

. La Principauté de Sofia s’engage à payer 18 millions de Livre britannique sur 30 ans soit 600 000 Livres par an à l’Empire ottoman. Une partie de cette somme sera alloué à l’indemnisation des populations musulmanes vivant en Roumélie.
. La Principauté de Sofia s’engage à ne pas militariser la Roumélie de l’Est au-delà d’une garnison de 5000 hommes afin de ne pas perturber l’équilibre des Balkans.
. L’Empire ottoman reconnait l’appartenance de la Roumélie de l’Est à la Principauté de Sofia ainsi que la suzeraineté d’Alexandre Von Battenberg sur ces provinces.
. L’Empire ottoman ainsi que la Principauté de Sofia démobilise l’ensemble des troupes actuellement stationnés aux frontières (respectivement 28 500 et 20 000 hommes). Le 1er Ordou ottoman retourne à Constantinople dans les plus brefs délais.


Les puissances à Malte:
 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown


Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Lun 10 Juin 2019 - 23:56

Etats-Unis
Brève
Evénement

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

Aux Etats-Unis, plus précisement à Chicago, ville chatoyante et vibrante du Midwest américain, les ouvriers abondent. A Chicago, la ville avale littéralement des hommes immigrés pour en faire des travailleurs dans les industries. On compterait près de 45 000 ouvriers dans la ville, et 75 000 dans les régions alentours.

Le 1er mai 1886, à travers tous les Etats-Unis, des manifestations massives eurent lieu au tocsin des cris du peuple : "Eight hours a day, with no cut in pay !". Les ouvriers, fer de lance de la contestatio, demandaient la limitation de la journée de travail à 8h, sans diminution de la paye. Les journaux eurent du mal à estimer les participants, avec des chiffres oscillants entre 400 000 et 1 million de manifestants à travers le pays. C'est l'une des manifestations les plus grandes de l'histoire des Etats-Unis, et sans aucun doute la plus importante depuis la fin de la Guerre de Sécession.

Chicago était le coeur du mouvement et rassemblait à elle seule entre 30 000 et 40 000 ouvriers mobilisés. Un peu moins de 100 000 personnes manifestaient dans les rues de Chicago le 1er mai. August Spies, leader ouvrier anarchiste de Chicago et bien connu des autorités, avait réussi à maintenir la grève jusqu'au 3 mai. A la fin de cette journée, dans l'usine McCormick, dans les faubourgs de Chicago, près de 2 000 ouvriers étaient présents de manière pacifique.

La police de l'Etat de l'Illinois débarqua alors, et après des insultes proférées envers les ouvriers, une pierre fut jetée en la direction des men in blue. Les tensions montèrent, et dans une confusion généralisée, la police ouvrit le feu sur les grévistes, tuant 3 ouvriers et en blessant 5 autres.

Les presses anarchistes de Chicago se mirent alors en branle, et des milliers de tracts appelant à une manifestation le lendemain à Haymarket furent imprimés et distribués à travers Chicago.

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown
Le tract appelant les ouvriers à la mobilisation le 4 mai

Une pluie fine tombait sur Haymarket, et environ 7 000 ouvriers avaient répondu à l'appel des syndicats anarchistes. Plusieurs centaines de policiers se tenaient prêt à proximité immédiate de la scène. Toute la journée, des discours de leaders comme August Spies, Samuel Fielden ou Albert Parsons occupèrent les ouvriers. Le soir venu, vers 22h30, alors que la nuit était tombée, et que Fielden venait d'achever le dernier discours programmé, la police débarqua avec virulence.

L'ordre était simple, le capitaine de police s'adressa à Fielden, encore sur la tribune, et lui déclara :

"I command you, in the name of the law to desist and you to disperse." (Je vous ordonne, au nom de la loi, de vous arrêter et de vous disperser tous)

Les ouvriers, tenaces, refusèrent catégoriquement dans un brouaha. La police chargea alors, en marchant résolument vers les manifestants. Une bombe fut alors jetée sur le chemin des forces de l'ordre, composée de dynamite et de fragments de schrapnel. Elle explosa au sein de la colonne, tuant sur le coup 3 officiers, et en blessant mortellement (ils moururent dans la nuit) 15 autres. Immédiatement, la police ouvrit le feu sur les ouvriers, qui répliquèrent en ouvrant le feu également.

Une véritable escarmouche s'ouvrit à Haymarket, couvrant les rues de sang. En une dizaine de minutes, le parc était évacué et une vingtaine de cadavres jonchaient le sol.

La nuit était lourde à Chicago. Le nombre de mort était inconnu. Si au total 23 policiers avaient été tués, le nombre d'ouvriers morts était plus difficile à estimer. A Haymarket, 18 avaient trouvé la mort. Mais des dizaines d'autres, peut-être 40, moururent de leurs blessures dans les jours qui suivirent, sans assistance médicale.

L'Affaire de Haymarket choque les Etats-Unis. Si la majorité de l'opinion publique est traumatisée par l'assassinat de 23 représentants de l'autorité de l'Illinois, dans les cercles ouvriers, l'on ne pardonne pas les assassinats du 3 mai, ni la tuerie du 4 mai. A travers le monde entier, Haymarket résonne désormais comme le cri de détresse d'une classe sociale opprimée et meurtrie par les rouages infernaux du capitalisme industriel.


Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Jeu 13 Juin 2019 - 22:48

Bulgarie et Empire Ottoman
Brève
Evénement

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

A Sofia, c'est l'effervescence. Le Prince de Bulgarie, Alexandre von Battenberg, vient d'annoncer publiquement accompagné du Conseil des Ministres sur la place centrale de la capitale bulgare que la Principauté de Bulgarie ne reconnaît pas le Traité de Malte et ne paiera pas une seule livre de l'indemnité réclamée par les Ottomans et le Traité de Malte.

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown
Le knyaz de Bulgarie

La surprise bulgare ne manquera certainement pas de relancer les tensions dans les Balkans, après que les puissances européennes se soient concertées à Malte pour trouver une issue pacifique à la Crise il y a quelques mois.


Etats-Unis d'Amérique
Brève
Evénement

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

Aux Etats-Unis, l'Affaire de Haymarket continue de défrayer la chronique. La mort de près d'une centaine de personnes à Chicago a été suivie de deux incidents localisés, l'un à New York et l'autre à Philadelphie, d'occupation d'usine et de déclaration de grève illimitée. Les deux usines ont été rapidement nettoyées par la police, blessant près de 12 ouvriers dans les deux villes.

Le climat politique est lourd aux Etats-Unis, et le Président Cleveland doit faire face à de nombreux challenges. En effet, les syndicats américains commencent à fortement se développer dans ce que la presse nomme déjà le "Spring of Socialism in America". Les Knights of Labor, syndicat plutôt bien ancré dans les milieux ouvriers notamment à Chicago mais résolument anti-révolutionnaire doit désormais faire face à une concurrence du Syndicate of American Workers et du Labor For All, deux syndicats récemment formés qui comptent déjà plusieurs milliers de membres, en majorité dans le Nord-Est des Etats-Unis.

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Lun 17 Juin 2019 - 13:43

Bulgarie et Empire Ottoman
Brève
Evénement

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Unknown

Alors que les soldats bulgares attendaient l'offensive ottomane, l'inaction de la Sublime Porte surprit une grande partie de l'Europe, et surtout des Balkans.

Le refus de payer les indemnités envoyé à Konstantiniyye aurait très pu dégénérer en une nouvelle crise, bien plus difficile à gérer pour l'Empire Ottoman forcé à l'agression militaire. En choisissant le chemin de la passivité, le Sultan perd en crédibilité et surtout encourage ses sujets balkaniques chrétiens à la révolte.

Du côté bulgare, une union nationale formée lors des deux crises (même si la seconde n'eut pas la portée de la première) renforce le Knyaz Alexandre. La Russie est également acceptée comme l'allié le plus puissant de la Bulgarie, et le plus volontaire pour l'aider à défendre son territoire.

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Bureau le Lun 17 Juin 2019 - 16:07

Royaume-Uni de Grande Bretagne et d'Irlande
Brève
Événement

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle 320px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg

Suite à l'échec du projet de Home Rule de violentes émeutes ont éclaté plusieurs jours durant à Belfast. Face au blocage du projet d'autonomie irlandaise, la foule catholique de la ville, chauffée à blanc, a en effet vivement réagi. Pendant trois jours d'importantes émeutes secouent donc la ville, opposant forces de l'ordre et protestants aux protestataires catholiques irlandais. Plusieurs centaines de blessés sont à déplorer des deux côtés et 12 personnes ont perdu la vie (10 catholiques et 2 protestants). Du côté des forces de l'ordre seuls des blessés sont à déplorer. Une importante agitation se réveille donc, mettant à nouveau le gouvernement de Londres aux prises avec l'insoluble question irlandaise.

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1055
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle Empty Re: ¤ V1885 ¤ Revue de Presse Officielle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum