Guerre civile syrienne

Aller en bas

Guerre civile syrienne Empty Guerre civile syrienne

Message par Bureau le Sam 5 Oct 2019 - 15:58

Guerre civile syrienne

Date de début des hostilités : 15 mars 2011
Théâtre : Syrie, sporadiquement conflits sur les territoires voisins
Contexte :

La guerre civile syrienne — ou révolution syrienne — est un conflit armé en cours depuis 2011 en Syrie. Elle débute dans le contexte du Printemps arabe par des manifestations majoritairement pacifiques en faveur de la démocratie contre le régime baasiste dirigé par le président Bachar el-Assad. Réprimé brutalement par le régime, le mouvement de contestation se transforme peu à peu en une rébellion armée.

Belligérants :
- République arabe syrienne, soutenu par Russie, Iran, Hezbollah
- Opposition syrienne, soutenu par /
- Opposition syrienne turkmène, soutenu par Turquie
- ISIS, soutenu par /
- Rojava, soutenu par Combined Joint Task Force – Operation Inherent Resolve, YPG et YPJ

Carte de la situation :


Spoiler:
Guerre civile syrienne Unknown

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1428
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Guerre civile syrienne Empty Re: Guerre civile syrienne

Message par Shikkoku le Mar 8 Oct 2019 - 19:42

Guerre civile syrienne Iran

Les liens qui unissent le régime de Damas et l'Iran sont profonds depuis les débuts de la guerre civile. En effet, dès 2012 mais encore plus depuis 2015 et l'apparition massive de l'Etat Islamique, l'Iran a soutenu de tout son poids Damas pour qu'il recouvre la souveraineté sur son territoire et élimine la menace terroriste islamiste.

Guerre civile syrienne Unknown

Alors qu'aujourd'hui le régime semble dans une position solide, bien plus solide en tout cas que durant les 6 dernières années, l'Iran se doit de continuer son soutien à travers des opérations offensives contre les poches de résistance des guérillas. L'opération s'effectuera évidemment via les milices proxi-iraniennes.

TOUR I -


Nature de l'action : Détection et destruction de poches de résistance dans la ville d'Alep et dans sa banlieue éloignée sud.

Effectifs, équipements, organisations :
Forces terrestres :
- 800 soldats de la Liwa Fatemiyoun
- 500 soldats de la Liwa Zainebiyoun
Forces maritimes :

Forces aériennes :
- X escadrons.
- X soldats.
- X de chaque appareil.

Carte :

En orange les points d'observations et bases iraniennes
Spoiler:
Guerre civile syrienne Unknown

Détails de l'action :
Action 1

Usage du renseignement conjointement avec le gouvernement de Damas pour localiser de potentiels activistes islamistes ou opposants au régime.

Chance de succès : 60% ; jet de dés : 31

Résultat de l’action : REUSSITE

Les forces iraniennes, travaillant de concert avec les services d'Assad, ont réussi à localiser pas moins de 4 positions d'ennemis du régime potentielles, et de réunir les fiches sur 85 individus suspects.

Pertes de l’attaquant : /

Pertes du défenseur : /

Action 2

Destruction des poches et arrestations de leurs membres.

Chance de succès : 20% si échec du premier, 80% si réussite du premier dé ; jet de dés : 8

Résultat de l’action : REUSSITE

Guerre civile syrienne Unknown
Militants pakistanais chiites de la Liwa Zainebiyoun

Les milices ont fait irruption sur les 4 sites, saisissant sans encombre nombre de documents, et ne rencontrant quasiment aucune résistance armée. Après une inspection des sources et un interrogatoire de la trentaine de membres des réseaux anti-gouvernementaux présents au moment de l'arrestation, une cinquantaine d'autres furent arrêtés par les membres de la Liwa Zainebiyoun et de la Liwa Fatimeyoun.

Nombre d'entre eux étaient en train de fuir lors de l'arrestation, et certains opposèrent une résistance armée, tuant 4 miliciens.

Pertes de l’attaquant : 4 miliciens de la Liwa Zainebiyoun tués, 4 blessés

Pertes du défenseur : ~80 opposants arrêtés, 6 opposants tués

Les opposants arrêtés furent livrés immédiatement au régime.
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6243
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Guerre civile syrienne Empty Re: Guerre civile syrienne

Message par Baptiste le Mar 8 Oct 2019 - 23:17

Türkiye Cumhuriyeti - République de Turquie


Yurtta barış, dünyada barış


Guerre civile syrienne Flag_o10


Opération White Dove


Suite au départ des USA, les frontières de la République de Turquie se retrouvent de nouveau en danger. Les terroristes de l’organisation Etat Islamique et du PKK se retrouvent à nouveau libres de traverser la frontière avec l’aide intolérable des YPG. Le président Erdogan, après consultation du gouvernement et des états majors des Forces Armées Turques, ainsi que les responsables arabes du Northern Syrian Security Belt, a décidé de lancer l’opération White Dove - Beyaz Kumru.

Cette opération consistera à sécuriser la frontière dans le district de Manbij et de Kobanî.



TOUR I -



Nature de l'action : Encerclement de Manbij

Effectifs, équipements, organisations :

Armée de terre Turque : 9000 hommes, dont de l’infanterie motorisée, un régiments d’artillerie et deux brigades blindées
-Forces spéciales turques
-SAT (renseignement)
-SAS (déminage)

Force aérienne turque

TFSA : 32000 hommes, infanterie équipée de technicals
-Division Sultan Murad
-Division Hamza
-Brigade al Mutasem
-Division Nur al Din al Zenki
-Al Bab Military Council
-Brigade Sultan Malik-Shah
-Brigade Suleyman-Shah
-Brigade de forces spéciales Alparslan
-Jaysh al Sunna
-Faylaq al Sham
-Jarabulus Military Council
-Raqqa Military Council
-Manbij Military Council
-Loups Gris


Carte

Spoiler:

Guerre civile syrienne Sans_t11

Détails de l'action :

Action 1 (Flèches rouges)


Encerclement de Manbij 

Chance de succès : 35 % ; jet de dés : 4

Résultat de l’action : Réussite

Bien que les forces kurdes s’attendaient à l’opération depuis des mois, le retrait soudain américain ne leur aura pas laissé assez de temps pour se préparer à contrer l’offensive. Après plusieurs frappes des forces aériennes turques sur les positions du YPG dans les environs de Manbij furent extrêmement précises et efficaces grâce aux renseignements américains. L’offensive terrestre se retrouva donc face à un ennemi désorganisé, mal équipé et ébranlé par une nuit de bombardements.

Quelques heures à peine après le lancement de l’offensive, le colonel Abu Araj chef de Jaysh al-Thuwar  (une unité arabe de la coalition kurde forte de 3000 hommes) annonce son ralliement au la TFSA, désorganisant encore plus les lignes kurdes.

La ville d’Al Arimah tombe aux mains de l’armée syrienne libre après 4 jours de combats, et après 16 jours les forces turques font jonction au Sud de Manbij, encerclant la ville avec prêt de 3000 combattants kurdes n’ayant pas eu le temps de s’échapper.

Pertes de l’attaquant : 28 soldats turcs, 5 chars turcs détruits par les ATGM, 356 membres des milices de la TFSA

Pertes du défenseur : 427 miliciens kurdes


Guerre civile syrienne 26772_20180201_2_28465551_30373933_1517526951541



Action 2 (Flèches bleues)

Encerclement de Kobanî

Chance de succès : 60 % ; jet de dés : 33

Au même moment plus à l’Est, le retrait américain désorganisa tout autant les forces kurdes, retranchées dans la ville de Kobanî. La topographie de ce côté de l’Euphrate facilita les opérations turques, l’aviation empêchant tout mouvement kurde dans le désert autour de la ville.

Alors que seulement quelques escarmouches ont eu lieues au niveau des quartiers de la périphérie de Kobanî, les forces turques et la TFSA ont fait jonction dans le désert plus au Sud, coupant la ville du reste du Rojava.

Résultat de l’action : Réussite

Pertes de l’attaquant : 8 soldats turcs, 1 char turc, 121 miliciens de la TFSA

Pertes du défenseur : 136 miliciens kurdes





Guerre civile syrienne 88px-Emblem_of_Turkey.svg
Baptiste
Baptiste
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 199
Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 22
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Guerre civile syrienne Empty Re: Guerre civile syrienne

Message par Bureau le Mer 9 Oct 2019 - 19:55

République arabe de Syrie
Brève
Evénement

Profitant du déclenchement de l’opération White Dove par la Turquie – par ailleurs fermement condamnée par Damas – visant à envahir le Rojava, l’armée nationale syrienne, lourdement épaulée par les milices à sa solde, a traversé l’Euphrate et lancé une offensive sur les positions tenues par les kurdes afin d’éviter qu’Ankara ne s’empare d’une trop grosse partie du territoire syrien. Ainsi, plusieurs divisions se sont lancées, avec succès, à l’assaut de la ville symbolique de Raqqa et des bourgades alentours, permettant à la Syrie de regagner du terrain sur les kurdes, reprenant notamment ladite ville mais aussi Al-Thawrah, à l’embouchure de l’Euphrate sur le lac Assad, réalisant ainsi une percée sur plusieurs kilomètres, grâce à un renfort de l’aviation, dans le territoire kurde. Cependant, au sud, les troupes syriennes patinent toujours et peinent à véritablement percer, à cause du faible nombre de soldats déployés dans cette région moins stratégique, bien que située à la frontière irakienne, principalement désertique et moins forte en symbole. Plus au nord, près de la corne d’Afrine, les soldats loyalistes s’efforcent eux aussi, sans succès, de s’emparer de la poche kurde au nord d’Alep, faisant tampon avec la zone actuellement sous contrôle turc, afin de repousser le plus loin possible les soldats d’Ankara de cette grande ville syrienne, durement reconquise. Cette offensive pousse Damas à désormais adopter une position défensive autour du territoire encore détenu par les rebelles, tandis que le soutien aérien de la Russie et terrestre des milices iraniennes est fortement demandé par Bachar Al-Assad, qui ne saurait parvenir à d’une part récupérer la partie orientale de son pays et d’autre part à contenir les rebelles à l’ouest sans leur précieuse aide dans ce conflit.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1428
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Guerre civile syrienne Empty Re: Guerre civile syrienne

Message par Sirda le Jeu 10 Oct 2019 - 19:10


United States of America


Guerre civile syrienne 640px-Flag_of_the_United_States.svg


Guerre civile syienne


................A la suite d’accusations portées par le Pentagone d’utilisation d’armes chimiques en Syrie par le régime de Bachar Al-Assad, le président Donald J. Trump a autorisé plusieurs frappes missilières contre des bases de la République arabe syrienne.

TOUR 1 – Frappes américaines en Syrie


Effectifs, équipements, organisations :
Forces maritimes :
- US Sixth Fleet, dont 1 porte-avions de classe Nimitz et 10 destroyers de classe Arleigh Burke.
- 48 F-18 Hornet

Détails de l'action :
Action 1 – Frappes des bases aériennes du gouvernorat de Damas

48 missiles Tomawak sont tirés depuis les destroyers américains ainsi que 12 AGM-158 JASSM depuis des F-18 décollant de leur porte-avions avant de réattérir dessus aussi tôt les tirs effectués depuis les alentours de Chypre. Les bases ciblées sont celles d’Al-Nasiriyah Military Airbase, d’Al-Dumayr Military Airport et de Marj Ruhayyil Military Airbase. Les systèmes anti-aériens autour de la capitale sont également visés.

Chance de succès : 70% ; jet de dés : 18

Les frappes américaines ont été un franc succès. En effet, malgré la présence de la défense anti-aérienne syrienne, icelle fut incapable d’intercepter les missiles américains, qui frappèrent avec succès les positions visées.

Pertes de l’attaquant : aucune

Pertes du défenseur : 9 Mig-23 détruits ou endommagés, 2 Bukm2 Missile System et 1 S-125 Pechora détruits, bases partiellement ou totalement détruites, 22 soldats tués.

Action 2 – Frappes des bases aériennes du gouvernorat de Homs

Depuis la flotte américaine, et plus particulièrement les destroyers, 56 missiles Tomawak sont tirés en direction des bases aériennes d’Al-Qusayr Military Airbase, de Shayrat Air Base et de Tiyas Military Airbase, situées dans les alentours de la ville d’Homs et de son gouvernorat.

Chance de succès : 70% ; jet de dés : 44

Les frappes américaines parviennent à toucher leurs objectifs, bien que quatre missiles soient interceptés par la défense anti-aérienne syrienne.

Pertes de l’attaquant : 4 missiles interceptés

Pertes du défenseur : 3 Mig-21, 2 Su-22, bases partiellement ou totalement détruites, 10 soldats tués.

Action 3 – Frappes des bases aériennes et positions des milices iraniennes du gouvernorat d’Alep

Depuis la flotte américaine, 72 missiles Tomahawk et 24 missiles JASSM sont tirés en direction des bases aériennes de Jirah Military Airbase, Kuweires Military Airbase et Menagh Military Airbase, ainsi que sur les positions des milices iraniennes autour de la ville d’Alep (points oranges).

Spoiler:
Guerre civile syrienne Unknown

Chance de succès : 50% ; jet de dés : 49

Bien que les missiles américains soient parvenus à atteindre certaines de leurs cibles, la défense anti-aérienne syrienne et pro-iranienne présente sur place a complexifié la chose. Pis encore, les milices pro-iraniennes, engagées dans leurs opérations de nettoyage d’Alep, n’étaient pas ou peu présentes dans les bases, rendant l’opération américaine assez peu concluante.

Pertes de l’attaquant : 8 missiles Tomahawk, 2 JASSM

Pertes du défenseur : 2 Mi-8, 1 Pantsir S-1, 2 9k33 Osa, 4 miliciens et 10 soldats tués.


Guerre civile syrienne 240px-Great_Seal_of_the_United_States_%28obverse%29.svg

Sirda
Sirda
Modérateur
Modérateur

Messages : 1896
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Guerre civile syrienne Empty Re: Guerre civile syrienne

Message par Shikkoku le Sam 12 Oct 2019 - 13:03

Guerre civile syrienne Iran


Téhéran a annoncé dans une communication secrète à Damas que l'Iran se tiendrait prête à fournir équipement et hommes pour assurer un assaut sur le Rojava. Ainsi le matériel suivant :

- 12 000 miliciens
- 450 membres des forces spéciales iraniennes
- 60 mortars longue distance Razm Mortar
- 300 Jeeps Safir

Sera placé en position d'attaque au courant de la première moitié du mois de mars, pour permettre un assaut coordonné d'ici la fin du mois.
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6243
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Guerre civile syrienne Empty Re: Guerre civile syrienne

Message par Bureau le Dim 13 Oct 2019 - 15:55

Rojava
Brève
Evénement

Guerre civile syrienne Unknown

Dans le Rojava, la lutte contre la Turquie s'organise. Grâce à des largages de matériel médical et de vivres de la part d'avions canadiens (opération vivement décriée par les journalistes turcs), plusieurs hôpitaux de fortune ont pu être crées.

Guerre civile syrienne Unknown

La lutte est âpre mais le manque de matériel anti-aérien ou d'aviation du côté kurde rend toute opération de contre-attaque contre les forces turques une opération suicidaire. Plusieurs journalistes irakiens du Kurdistan irakien ont fait fuiter une information comme quoi le Canada avait encouragé les Peshmerga irakiens à venir se battre en Syrie. Dans un communiqué officiel, l'autorité kurde irakienne a annoncé que ce qui se déroulait en Turquie était un scandale mondiale, mais n'a pas envoyé d'hommes combattre officiellement.



Syrie (Gouvernement d'Assad)
Brève
Evénement

Guerre civile syrienne Unknown

Alors que les Turcs sont aux portes de Manbij, le gouvernement d'Assad vient de proposer au Rojava l'entrée en masse des forces armées syriennes pour combattre aux côtés des kurdes dans leur lutte contre la Turquie en échange d'une offre formelle et officielle : celle de la création dans le court-terme, d'une autorité indépendante kurde au sein de la Syrie, disposant de sa propre force milicienne, de son gouvernement élu démocratiquement dans la zone kurde, et d'une représentation garantie à l'Assemblée Syrienne.

Si les Kurdes venaient à l'accepter, et la tentation est grande chez certains au vu du désengagement de l'allié américain, alors l'armée syrienne entrerait sur le territoire du Rojava pour tenter de stopper l'avancée turque.




Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1428
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Guerre civile syrienne Empty Re: Guerre civile syrienne

Message par Sirda le Dim 13 Oct 2019 - 17:37


United States of America


Guerre civile syrienne 640px-Flag_of_the_United_States.svg


Affaires étrangères


TOUR 2 – Frappes américaines en Syrie


Nature de l'action : FIRE AND FURY. La fédération de Russie est mise au courant des frappes qui vont avoir lieu dans les minutes à suivre.

Effectifs, équipements, organisations :
Forces maritimes :
- US Sixth Fleet, dont 1 porte-avions de classe Nimitz, 2 croiseurs de classe Ticonderoga, 10 destroyers de classe Arleigh Burke.
- 48 F-18 Hornet (groupe aéronaval) & 12 Boeing EA-18G Growler
- 1 SSGN de classe Ohio
Forces aériennes :
- 12 B-1
- 8 B-52
- 18 F-22
- 24 F-35
- 72 F-15C
- 16 F-15E Strike Eagle
- 96 F-16C
- 36 A-10
- 2 AC-130
- 2 Boeing E-3
- 1 EC-130H Compass Call
- 2 Lockheed U-2
- 20 MQ-1 Predator
- 12 MQ-9 Reaper
- 3 RQ-4 Global Hawk
- 1 Fairchild C-26 Metroliner

Carte :
Spoiler:
Guerre civile syrienne Syrie_attaque

Zone rouge : zone de détection de la présence des troupes pro-iraniennes et bombardements
Zone bleue (Liban) : zone de détection de la présence du Hezbollah et bombardements
Post-it verts : bases iraniennes en Syrie

Détails de l'action :
Action 1 – Repérage et surveillance

Les 2 Lockheed U-2, accompagnés des 3 RQ-4 Global Hawk et du Fairchild C-26 Metroliner, sont chargés de survoler, à très haute altitude, la zone tenue par le gouvernement de Bachar El-Assad au nord du pays, et notamment aux alentours d’Alep et de son gouvernorat, y compris près des frontières du Rojava et de la poche encore tenue par les rebelles au nord-ouest du pays. Ils sont chargés de détecter la présence des milices pro-iraniennes qui s’y trouveraient, ainsi que d’éventuels convois militaires, etc. Une fois la mission effectuée, ils rentrent à leur base située en Turquie d’Incirlik.

Chance de succès : 30% ; jet de dés : 97

Les appareils ne sont pas parvenus à détecter la position des milices pro-iraniennes. Pis encore, deux RQ-4 ont été abattus par les systèmes anti-aériens, tandis que le C-26 Metroliner a été endommagé.

Pertes de l’attaquant : 2 RQ-4 détruits, 1 C-26 Metroliner endommagé.

Pertes du défenseur : aucune

Action 2 – Frappes contre les positions des milices pro-iraniennes dans le gouvernorat d’Alep

Si l’action 1 est un succès, 4 B-1 Lancer, 4 B-52, 12 F-35, 18 A-10, 38 F-16C décolleront de la base de l’OTAN d’Incirlik, située en Turquie, afin de mener des frappes contre les positions des milices pro-iraniennes. Au préalable, 1 Boeing E-3 et 1 EC-130H Compass Call iront détecter les radars anti-aériens syriens et iraniens dans la région afin qu’ils soient désactivés, soit par l’électronique, soit par le tir de missiles antiradar depuis des F-16. Une fois cela effectué, ladite flotte effectuera ses bombardements (plusieurs centaines de tonnes de bombes, AGM-158 JASSM, AGM-88E AARGM, AGM-65 Maverick, MOAB, etc.) sur les différentes positions pro-iraniennes et sur la défense anti-aérienne syrienne dans la région d’Alep.

En cas d’échec de l’action 1, ces frappes ne seront pas menées.

Chance de succès : 80% si action 1 réussit ; jet de dés : 87

Résultat de l’action : échec de l’action 1, pas de lancer.

Pertes de l’attaquant : action annulée

Pertes du défenseur : action annulée

Action 3 – Frappes contre le Hezbollah au Liban

Depuis la Fifth Fleet, 48 F-18 Hornet et 12 Boeing EA-18G Growler décollent en direction du Liban. Ces derniers sont chargés de désactiver, en les brouillant, les radars libanais, afin d’empêcher toute interception des appareils ou des missiles, et si nécessaire, des missiles antiradars sont tirés ; ce après quoi les F-18 Hornet iront bombarder divers camps du Hezbollah dans le pays.

Chance de succès : 50% ; jet de dés : 80

L’offensive aérienne étasunienne a été un flagrant échec. En effet, malgré les efforts déployés pour désactiver les systèmes anti-aériens du Hezbollah, mais aussi du Liban, trois appareils ont été endommagés ou détruits, contraignant l’US Air Force à replier chemin alors que quelques bombardements venaient de commencer. Deux pilotes sont morts lors des combats tandis que le troisième a pu sauter, mais est désormais retenu prisonnier par le Hezbollah.

Pertes de l’attaquant : 1 EA-18G Growler endommagé, 2 F-18 Hornet détruits, deux pilotes morts, un capturé.

Pertes du défenseur : quelques blessés

Action 4 – Frappes contre les bases iraniennes en Syrie

Les deux croiseurs de classe Ticonderoga, les dix destroyers de classe Arleigh Burke et le sous-marin nucléaire lanceur de missiles de croisières de classe Ohio tirent respectivement 64, 160 et 154 missiles de croisières Tomahawk à destination des neuf bases iraniennes présentes en Syrie.

Chance de succès : 70% ; jet de dés : 24

Les frappes missilières américaines sont un franc succès. En effet, six des neufs bases sont totalement détruites ou sérieusement endommagées, à savoir celles de Camp Tala’e (territoire des Alaouites), Mojanzarat, Shayrat, Tiyas, Yarmouk, Izra. Les trois autres n’ont été que très légèrement endommagées, soit à cause de la faible concentration de missiles tirés en leur direction, soit grâce à la défense anti-aérienne qui est parvenue à abattre quelques missiles.

Pertes de l’attaquant : aucune

Pertes du défenseur : une vingtaine de pièces d’artillerie lourdes détruites, plusieurs véhicules, 126 soldats iraniens tués.


Guerre civile syrienne 240px-Great_Seal_of_the_United_States_%28obverse%29.svg

Sirda
Sirda
Modérateur
Modérateur

Messages : 1896
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Guerre civile syrienne Empty Re: Guerre civile syrienne

Message par Bureau le Dim 13 Oct 2019 - 17:45

Rojava
Brève
Evénement

Guerre civile syrienne Unknown

C'est forcé par les évènements - l'assaut turc sur son territoire, l'abandon par les Etats-Unis et le refus des Peshmergas de s'engager en Syrie - que le Rojava a accepté l'offre (probabilité de succès : 70% ; jet de dés : 60) de Bachar Al-Assad de se placer sous sa protection, en échange de la création d'une autorité indépendante kurde en Syrie. Toutefois, les forces kurdes exigent de Damas que celle-ci respecte l'intégralité du territoire actuellement contrôlé par les kurdes, bien que l'YPG est conscient qu'il devra en rétrocéder une partie, au moins celle longeant l'Euphrate, et demande à ce que les territoires actuellement occupés par la Turquie reviennent de droit à l'autorité kurde après le conflit. Evidemment, Damas a accepté ces quelques conditions.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1428
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Guerre civile syrienne Empty Re: Guerre civile syrienne

Message par Prishayev le Dim 13 Oct 2019 - 21:50




Fédération de Russie



Guerre civile syrienne 1570284855-russie1



Guerre de Syrie




TOUR 3


Nature de l'action : Redéploiement d'unités.

Effectifs, équipements, organisations :
Forces terrestres :
- 3 divisions : La XVIII DM ainsi que la XIX DM Syriennes et la XX DI Iranienne divisées chacune en deux brigades (I, II, III et IV sont Syriennes, les V et VI sont iraniennes).
- 12 000 soldats de l’Armée Arabe Syrienne, armés de AKM, RPK, SVD, RPG-7 Mortiers de 120 mm etc… Une division Iranienne de 8 000 soldats et 1 000 FS russes divisées dans les forces de reconnaissance des six brigades.
- AT-14 Kornet (300 unités).
- SA-7 et SA-14 (200 unités).
- T-62M (120 unités).
- T-72B Obr.1989 (60 unités).
- BMP-1 (350 unités).
- BTR-60 (50 unités.
- M-46 et D-30 (100 et 100 unités).
- 2S1 (60 unités)
- BM-21 (20 unités).
- ZSU-23-4 (60 unités).
Forces aériennes :
- 1 escadron d’attaque au sol, 2 escadrons de chasse.
- 4 Su-25SM2 (attaque au sol), 4 Su-27SM (chasse I), 4Su-30SM (chasse I), 4 MiG-29SMT (chasse II)

Carte :

Spoiler:
Guerre civile syrienne 1570995496-carte1syrie-arme

Détails de l'action :

Action 1

Redéploiement des forces mentionnées vers le nord, elles se déploient sur la zone indiquée, formant une ligne de front avec une zone tampon de 10 km avec la zone « sécuritaire » développée par la Turquie dans la région, les troupes sont approximativement à 50-60km de Manbij et à 40-50km de l'encerclement turc de Mandjib. La 1ère brigade est en réserve et l’aviation n’intervient pas à moins de 100km des forces aériennes turques et n'engage pas l'aviation turque ou les forces terrestres turques. La défense des positions établies est ordonnée, la réserve devant donner pour combler un secteur assaillit.

Action 2

Effectifs, équipements, organisations :
Forces terrestres :
-500 soldats russes se déploient dans les sites iraniens en Syrie, leur mandat est de sécuriser par leur présence lesdits sites.





Les Accrocs en Syrie



A l'adresse du gouvernement de la République de Turquie et de celui des Etats-Unis d'Amérique, la Russie appelle à l'apaisement, à la cessation des hostilités et des bombardements livrés par vos armées en Syrie.



Guerre civile syrienne 194px-Coat_of_Arms_of_the_Russian_Federation.svg

avatar
Prishayev
Ministre
Ministre

Messages : 607
Date d'inscription : 29/03/2016
Age : 24
Localisation : France.

Revenir en haut Aller en bas

Guerre civile syrienne Empty Re: Guerre civile syrienne

Message par Shikkoku le Mar 15 Oct 2019 - 21:40

Guerre civile syrienne Iran

C'est un accord solennel qui a été trouvé entre la Russie, l'Iran, et la Turquie concernant la paix en Syrie. Si le gouvernement de Bashar el-Assad n'a pas encore été officiellement consulté, les trois puissances mentionnées s'engagent à respecter l'engagement suivant, afin de mettre fin à l'opération White Dove de l'armée turque et restaurer la paix.

Accords de Vladikavkaz, juin 2020

Signataires :
Turquie, Russie, Iran

I. Les trois parties s'engagent à oeuvrer pour la paix et le maintien de l'ordre en Syrie.

II. Les forces armées turques exerceront un droit d'occupation sur une bande sécuritaire de 30km de profondeur entre Jarabulus et Al-Malikiyah. Cette bande sécuritaire incluera Manbij, mais excluera Qamishli, qui restera sous occupation syrienne et disposera d'un corridor sécurisé vers le sud sous contrôle de l'armée syrienne et de ses alliés du Rojava.

III. L'évacuation des civils sera prise en charge par les forces armées syriennes, les milices du Rojava, et les alliés de l'Etat syrien qui mettront tout en oeuvre pour permettre une bienveillance et une efficacité dans cette manoeuvre.

IV. Les forces armées syriennes et leurs alliés s'engagent à respecter la zone d'occupation turque et à travailler conjointement au maintien de l'ordre.

La République Islamique d'Iran signe cet accord, et encourage ses partenaires à en faire de même. A travers plusieurs vols de l'armée iranienne, des dizaines de tonnes de matériel humanitaire sont déjà acheminées vers Alep, Raqqah et al-Hasakah, afin d'appuyer l'armée syrienne dans sa mission de maintien de l'ordre sanitaire et de permettre aux civils déplacés par l'opération turque de recouvrer un toit, même si temporaire.

Guerre civile syrienne Unknown

Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6243
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

Guerre civile syrienne Empty Re: Guerre civile syrienne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum