¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Mer 30 Oct 2019 - 18:17

JOUR DE PAUSE MI-2021
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1581
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Mer 30 Oct 2019 - 18:39

Monde
Brève
Evénement

Le déminage du détroit d’Ormuz par différentes nations, et tout particulièrement par les Etats-Unis d’Amérique, avance à grands pas. Depuis son minage par les navires iraniens lors des frappes américaines, ce lieu de passage stratégique pour les hydrocarbures était en effet partiellement bloqué, plus de 60% du trafic étant grandement ralenti à cause des mines qui provoquèrent plusieurs dommages aux pétroliers, tandis que les navires étaient constamment sous escorte militaire, notamment de démineurs, pour permettre un passage à peu près sécurisé. Si jusqu’à présent, seul un étroit canal longeant les côtes émiraties et omanaises était utilisable, désormais, les trois quarts du détroit peuvent à nouveau être utilisés par les navires marchands et militaires, le dernier quart correspondant quasi-exclusivement aux eaux territoriales iraniennes, sur lesquelles aucune nation n’osa envoyer ses navires pour les déminer. Toutefois, quelques mines restent présentes dans le Golfe persique, mais la probabilité qu’elles endommagent des navires est minime, bien que lesdites nations continuent d’œuvrer pour nettoyer totalement le détroit d’Ormuz, à l’exception des eaux iraniennes qui sont toujours évitées par les navires.

La conséquence directe du déblocage du détroit d’Ormuz est naturellement la baisse drastique du cours du pétrole, qui, après avoir connu un pic inédit à 300 dollars le baril, est désormais à une centaine de dollars le baril, ce qui donne un souffle inespéré à l’économie mondiale, bien qu’il reste insuffisant pour endiguer la grave crise économique que connaît l’ensemble de la planète, et tout particulièrement les économies les plus développées ainsi que celles dépendantes du prix du pétrole, qui pourront désormais véritablement bénéficier du prix du baril grâce à une hausse des exportations d’hydrocarbures, qui s’étaient effondrées à cause de la multiplication par huit du prix du baril en quelques jours seulement. Les premiers bénéficiaires sont incontestablement l’Arabie saoudite, le Canada, les Emirats Arabes Unis et la Russie, mais aussi dans une moindre mesure l’Algérie et l’Irak, qui retrouvent des moyens financiers plus importants, bien qu’insuffisants parfois pour assurer la sécurité de leur pays – principalement le cas de l’Irak. Nonobstant cette forte baisse du prix du baril, icelui reste trois fois supérieurs à celui d’avant crise, et il appartient à l’OPEP de prendre des décisions pour continuer à le faire baisser pour pouvoir encourager la croissance économique mondiale, fortement dépendante du cours du pétrole et du gaz.


Moyen-Orient
Brève
Evénement

La destruction de la République islamique d’Iran a eu des conséquences considérables sur la stabilité moyen-orientale, et principalement sur les deux pays dépendants de Téhéran pour leur sécurité, la République d’Irak et la République arabe de Syrie. En effet, les milices pro-iraniennes massivement financées par le régime des Mollah avaient permis aux deux gouvernements susmentionnés de combattre massivement des groupes terroristes ou rebelles et de regagner du territoire. Cependant, l’Iran n’étant plus véritablement, ces groupes seront retrouvés sans moyen financier, entraînant leur dislocation, ou, pour certains, leur rattachement au régime du pays dans lequel ils opéraient. Ce séisme géopolitique que fut la destruction par l’atome de l’Iran a en effet provoqué une déstabilisation massive des deux régimes, et plus particulièrement celui de Bachar El-Assad, qui, privé du soutien iranien, se retrouva rapidement isolé avec le départ militaire de la Russie quelques mois avant la partie de ping-pong nucléaire entre Téhéran et Tel-Aviv. Si le maître de Damas parvint à récupérer une partie des milices, cela ne fut que trop infime, et les groupes rebelles soutenus par la République de Turquie ont profité de l’occasion pour étendre leur influence, et reprendre la ville d’Alep et ses environs, un véritable drame pour le régime syrien qui se fragilise à nouveau.

Pis encore pour Damas, l’opération White Dove conduite par les forces armées turques a connu de vifs succès depuis la débandade des milices pro-iraniennes dans le pays. En effet, et nonobstant l’accord passé entre les Yekîneyên Parastina Gel et le gouvernement loyaliste syrien, les troupes turques sont parvenues à pénétrer les lignes syriennes sur près de quarante kilomètres de profondeur, à l’exception de l’est du pays, dans le Rojava historique, toujours tenu par les kurdes. Si les forces de Bachar El-Assad sont quant à elles parvenues à récupérer le reste du territoire jusqu’alors contrôlé par les kurdes, cette domination reste très fragile, d’autant plus que les récentes débâcles militaires à l’ouest ont contraint l’état-major syrien à affaiblir ses positions dans la région au profit de celle du gouvernorat d’Alep, qui doit désormais être à nouveau contrôlé, ce qui ne sera pas une chose aisée puisque Alep étant tombée, la Turquie a désormais un accès direct à la ville par l’intermédiaire des groupes rebelles qui la contrôlent et qui sont à sa solde. En outre, une résurgence de l’Etat islamique a été constaté à l’est du pays, avec le retour en force du califat dans certaines régions délaissées par Damas, les cellules endormies des soldats du Califat s’étant réveillées et ayant repris du territoire au détriment d’El-Assad, dont la position redevient inconfortable.

Si à Damas, la situation n’est guère enviable pour le gouvernement, il en est de même à Bagdad, où le pays, qui semblait enfin sorti de la guerre contre Daesh, doit désormais faire face à une quasi-implosion de l’Etat. En effet, le gouvernement élu il y a plusieurs années de cela tenait principalement grâce au soutien des milices majoritairement financées par Téhéran. Faute de soutien financier iranien, et à cause de la détérioration des puits de pétrole pendant la guerre contre Daesh, le gouvernement du Premier ministre Adel Abdel-Mehdi ne peut désormais plus contrôler pleinement son territoire comme avant, tandis que la guerre civile menace à nouveau très sérieusement le pays. Ainsi, si le régime tient encore Bagdad et la zone méridionale de l’Irak, la partie septentrionale paraît quant à elle davantage délaissée, et l’autorité de l’Etat n’est plus qu’une vague notion floue. Ce sont désormais des milices, agissant souvent en dehors du contrôle du gouvernement, qui assurent plus ou moins la direction du nord du pays, tandis que le Kurdistan irakien, tenu par le clan Barzani, s’affiche de plus en plus comme indépendant, bien que sa situation reste pour le moment assez liée au soutien américain, mais il n’est pas à exclure que de nouveaux affrontements aient rapidement lieu pour récupérer les territoires revendiqués par les kurdes dans la région, et qui étaient contrôlés par les Peshmergas, dont Mossoul, qui avait dû être évacuée par les soldats kurdes après avoir été reprise des mains de Daesh.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1581
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Harald Sigursson le Jeu 31 Oct 2019 - 12:35




Bundesrepublik Deutschland
Einigkeit und Recht und Freiheit


Affaires économiques et internes de la République fédérale allemande


Le début de l'année 2021 a était mouvementé dans la coalition, le Programme Scholz I lancé par le cabine Merkel IV à entamer sa deuxième années consécutive et ont peut dire que la dynamique était au rendez-vous, mais avec les récents évènements qui ont secouer le monde entier, la chancelière allemande à annoncer annulé le premier plan de relance pour élaboré un deuxième plan de relance encore plus ambitieux, ce qui à surpris tout les experts de l'UE qui penser que le gouvernement allemand allez tout faire pour évité de trop investir. Il à fallu attendre la mi aout pour avoir le dossier de ce nouveau programme appeler Germany 2030 qui va encore plus loin que le premier, pourquoi ? Parce que cette fois-ci ce n'est pas seulement rénover ou construire à l’identique des infrastructures mais bien de se projeter dans l'avenir de demain, investir dans des projets d'avenir prometteur qui concernera absolument tout, un programme qui va s'étaler sur 10 ans ce qui montre l'ampleur colossal du projet mais aussi la motivation de la chancelière. Cette dernière à même fait le parallèle en comparent ce projet qu'au temps des train à vapeurs qui à bouleverser le monde occidentale il y a de cela plusieurs siècles et à annoncer que l'Allemagne va entré dans la troisième révolution industrielle avec détermination et persévérance, et les deux thèmes centrale du projet Germany 2030 combinera écologie et technologie. Le parti vert à saluer cette annonce en déclarant "d'historique"' et annonce déjà soutenir le gouvernement fédérale au Bundestag. La Chancelière à même annoncer la création d'un bureau de coordination (Le BNA) pour s'occuper de ce plan et cordonner les plus grandes entreprises allemande dans ce projet. Alors que le chômage repart à la hausse en Allemagne à 4,8 au lieu de 3,1 l'année dernière, ce projet va pouvoir à terme créer des centaines de milliers d'emploi à travers le pays dans les prochaines années et grâce au taux négatif et la politique de relance économique de la BCE les marges de manœuvre et l'investissement privé sont favorable à l'investissement.

Germany 2030

1) Investissements : De 420 à 480 milliards d'euros seront investis dans la modernisation et la création des infrastructures (routes, voies ferrées, internet, lotissement, écoles et universités, port commerciale etc...) progressivement jusqu'en 2030.

2) Impôts et cotisations sociales : Baisse d'impôt sur les différents barèmes d'imposition hormis la dernière, ce qui coutera 30 milliards d'euros pendant les deux prochaines années.

3) Prime à la casse : Les acheteurs de nouvelles essence ou diesel se séparant d'une auto vieille d'au moins 3 ans, bénéficieront d'une prime à l'achat de 8.000 euros pour l'achat d'une voiture hybride. Pour les voitures électriques la prime à l'achat est plafonner à 12.000 euros et va durée jusqu'en 2026.

4) Allocations familiales : Une prime de 150 euros par enfant sera versée aux familles jusqu'au onzième mois après l'entré en vigueur du plan. Les allocations familiales des familles touchant le RMI allemand (Hartz IV) seront augmentées de 50%.

5) Chômage à temps partiel : Pour limiter les licenciements économiques, les cotisations sociales versées par les employeurs dans le cas des mesures de chômage à temps partiel seront pris en charge à 60 % par l'Agence fédérale pour l'emploi.

6) Banque : Pour continuer à soutenir le système financier allemand, 15 milliards d'euros seront mis à disposition pour renflouer les autres banques allemande ainsi que la fusion de Deutsche Bank et de Commerzbank.

Montant total: 550 Milliards d'euros seront investis sur l'année 2021/2030.

Volet Écologie

Le premier secteur concerner du projet Germany 2030 est le secteur ferroviaire avec pour fer de lance l'entreprise Vossloh l'un des leader mondiale dans le domaine ferroviaire -qui jusqu'à récemment à reçu une offre de rachat par une entreprise chinoise pointez le bout de sont nez mais refuser par le gouvernement- c'est lancer dans la modernisation des rails les plus vieillissant, en 2019 ont estimer que 75% du parc ferroviaire devait être moderniser. Et Vossloh à annoncer aujourd'hui qu'elle à fait tomber ce pourcentage à 55% -soit 20%- en deux ans. Le PDG de Vossloh à annoncer que la fin du programme Scholz I va ralentir le plan de modernisation du réseau ferroviaire allemand, qui au passage est le plus grande au seins de l'UE. Mais l'annonce du deuxième plan à redonner confiance au PDG de Vossloh, le gouvernement va mettre une très grosse enveloppe sur la table pour lancer l'ambitieux projet Eisenbahn Deutschland 2030 qui consiste à abandonner les trains actuelles pour les train nouvelle génération (NG), Vossloh et Siemens Mobility ont était sélectionner pour construire ses trains dès cette années. Vossloh devra s'occuper du réseau ferroviaire NG grâce à la technologie du Hyperloop, un tube dans quoi le train civile ou de marchandise se déplace à très grande vitesse -ont parle de 1 200 km/h- le train est maintenu en l'air grâce à un système de sustentation magnétique. Vossloh affirme que les coûts seraient inférieurs de 20 % à ceux d'un TGV et rail ordinaire. Bien entendu le prix de la pause est tout de même plus chère qu'un simple rail ordinaire, mais la somme qui reste importante peut être en partie justifier selon les concepteurs qui relativisent car la technologie Hyperloop ne nécessite ni entretien, ni personnels et consomment peu, de quoi réduire drastiquement les coûts à long terme. Cette technologie offre également l'avantage de consommer peu d'énergie grâce à son système alimenté par des panneaux solaires posés sur les tubes. Le plan Eisenbahn Deutschland 2030 sera organiser en plusieurs étapes, Vossloh aura pour objectif de commencer à installer le réseau ferroviaire NG dans les grandes villes dans un premier temps, en modernisant les gares pour accueillir les nouveaux train, qui devrait durée jusqu'à 2024-2025 ensuite viens la seconde phase qui devrait relier les grandes villes jusqu'au ville moyenne, estimer entre 2026-2031. La troisième et dernière phrase la plus longue est les petites villes qui ne devrait pas démarré avant 2034, bien entendu la priorité dans la premier phase sera la construction du réseau ferroviaire des marchandises qui relie les grandes villes ainsi que les ports pour exporter le made in Germany à travers le monde dans un temps record. Quand à Siemens Mobility, elle à été sélectionner pour construire les futures train Drager étudier spécialement pour le réseau ferroviaire NG construis part Vossloh, le train Drager sera prêt à être produit en série fin 2022, la première version pourra transporter 150 et la deuxième version qui est prévue pour 2025-2027 sera capable d'accueillir 400 personnes.

Capsule Drager:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 DUwsDIAU0AAlnK6 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Hyperloop-interieur ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Hyperloop-interieur-2 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Interior01_cam03-0-680x383 Version luxe => ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 180517-designworks-hyperloop-interior-al-1002_61ad2e7b1d2cd277c736ecef643de3a2

Ferroviaire NG:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 2210452-hyperloop-tt-devoile-sa-premiere-capsule-web-tete-0302342860055 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Hyperloop-730x411 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 7BBZSDPNJF7AJRBYK23FJ65FSM ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Transpod-Inc

Première phase du plan:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 The-germany-route

L'un des moteurs de l'industrie allemande, l'automobile c'est lui aussi mobilise avec le bureau de coordination pour se lancer dans ce projet avec le projet Das Auto der Zukunft L'automobile du futur se construit autour de grandes alliances industrielles. Face aux sommes nécessaires pour développer l'électrification, l'électronique embarquée, l'autonomie et les nouvelles mobilités en général, plus aucun constructeur ne songe à rester isolé pour développer ses solutions de voiture autonome. On se dirige donc vers de larges alliances entre constructeurs et équipementiers automobiles. L'enjeu : structurer un marché qui devrait atteindre les 500-800 milliards d'euros à horizon 2035, selon un cabinet de recherche. Et c'est ce qui semble se dessiner du côté de l'Allemagne. L'hebdomadaire local Manager Magazin révèle que BMW, Volkswagen, Mercedes-Benz, l'équipementier Bosch et le fabricant de pneus Continental réfléchissent aux contours d'une alliance globale autour du sujet de l'autonomie et encouragé par le gouvernement allemand ainsi que le bureau de coordination. Et c'est chose fait depuis aujourd'hui, les plus grands groupes automobiles allemande ont annoncer qu'il allait tous partager les couts de recherche mais aussi les infrastructures nécessaires pour cela, par exemple d'immense usine pour la construction et le recyclage de batterie verra le jour et financer part les groupes automobiles et qui impliqueraient des sociétés d'outre-Rhin telles que BASF, BMZ Group, selon le journal allemand Handelsblatt. Le but est de créer un champion européen pour les batteries de voiture mais surtout ne plus dépendre de la Chine pour ce composant essentiel de la voiture du futur. Les groupes automobiles ont annoncer que plusieurs dizaines de modèles commenceront à être produit en série à partir de 2022 allant de la voiture normal à la super-car, tous 100% électriques ou bien hybrid de nouvelle génération avec des performances bien au-delà de la première génération sortir avant 2017, par exemple la super-car de BMW qui ont annoncer en 2019 la BMW Vision M Next. Pour rappel, il s’agit d’un quatre cylindres 2,0 litres essence, associé à deux moteurs électriques, produisant une puissance maximale de 600 chevaux. Le 0 à 100 km/h est quant à lui abattu en seulement trois secondes grâce à un mode Boost faisant office de Launch Control, tandis que l’autonomie maximale en mode tout électrique est d’une centaine de kilomètres en conduite sportif. Comme tout les pays, l'Allemagne est dépendant des énergies fossiles, après les derniers événements survenue en Iran le pétrole est monté en flèche, ce qui motive encore plus le gouvernement à accéléré la transition écologique pour le climat mais aussi pour réduire cette dépendance.

Les différentes voitures électriques des marques allemande:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 1200%7C800%7C535f9d4e729c95000973004c ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Bmw_cover-1 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 A80245b5d3993c5fc5a250016ae0bedbaa33d459-1920 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Volkswagen-ID-Vizzion-Concept-02

La chancelière dans une usine de batterie de voiture en construction:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 D382180-Daimler-lays-foundation-for-one-of-the-biggest-and-most-modern-battery-factories-in-the-world ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 SK-Hungary

L'Allemagne veut s'inspirait de ces voisins scandinave qui sont les champions du monde dans le domaine de l'écologie, voici quelques mesures que le plan Grüne Ökologie der Zukunft que va mettre en œuvre le bureau de coordination:

1) Biomasse : En dix ans, on est passé de 4 Mtep à 16,1 Mtep, soit près du quadruple. De loin, les trois pays qui concentrent les ¾ de la production européenne sont l’Allemagne (8 Mtep), le Royaume-Uni et l’Italie. D’après une étude de France Biométhane et du cabinet Sia Partner, la filière européenne comptait 480 unités injectant du biométhane dans les réseaux de gaz naturel fin 2016. L’Allemagne reste leader du marché avec 201 unités, soit près de 50 % de la production totale des 9 pays concernés par l’étude. A savoir : Allemagne, Royaume-Uni, France, Suisse, Autriche, Suède, Pays-Bas, Danemark Finlande. Le gouvernement allemand va donc continuer sur cette lancer pour arriver à l'objectif d'une production de 30 Mtep en 2025 et rendre obligatoire le biogaz carburant pour les transports publics en 2025.

2) L'Allemagne se distingue par des prix d'électricité parmi les plus élevés au monde : le prix moyen pour les ménages de l'électricité atteignait 343,6 $/MWh en Allemagne en 2017 contre 188,5 $/MWh en France et 129 $/MWh aux États-Unis, pour cela le gouvernement allemande va entré en discutions avec RWE et E.ON pour faire baisser progressivement les prix et les ramener à 190/200 $/MWh d'ici 2024.

3) Le secteur de l'énergie éolienne en Allemagne a pris une grande importance : en 2018, l'Allemagne se place au 1er rang européen pour la production d'électricité éolienne : 111,6 TWh, soit 29,4 % du total de l'Union européenne, et pour la puissance installée : 32,9 % ; au niveau mondial, l'Allemagne se place au 3e rang avec 10,1 % de la puissance totale, derrière la Chine et les États-Unis, et au 2e rang pour les éoliennes offshore (27,6 % du total mondial) derrière le Royaume-Uni. L'éolien a fourni 17,5 % de la production d'électricité du pays en 2018 et couvert 20,4 % de la consommation d'électricité du pays en 2018. L'Allemagne comptait trois fabricants d'éoliennes parmi les onze premiers au classement mondial 2015 : Siemens, Enercon et Nordex. Sur les 29.000 éoliens en actif dans le pays, le gouvernement fédérale veut continuer en rénovant/remplacer 9.000 éoliens vieillissant et peut performant entre 2021-2025 en plus d'une commande de 8.000 éoliens qui débutera à partir de 2024-2025 pour porter une production d'électricité éolienne à 250 TWh.

3) Transport et distribution de l'électricité: Les disparités géographiques dans l'implantation des éoliennes (au nord) et du solaire (au sud) créent des besoins supplémentaires de réseaux haute tension : l'Allemagne a besoin, selon l'agence allemande pour l'énergie (Dena), de 3 600 km de lignes supplémentaires à 380 kV d'ici à 2025 pour acheminer l'électricité des éoliennes, situées très majoritairement dans le nord du pays, vers les villes du sud. Le gouvernement va allouée le budget nécessaire pour construire ses 3 600 km de lignes électriques supplémentaires manquant pour 2025.

4) L'Allemagne confirme bien que la dernière centrale nucléaire va bien être arrêter fin 2022.

5) Le plan écologique du gouvernement fédérale se reposera essentiellement sur les nouveau habitation qui respecteront l'environnement d'ici quelques années, dans un premier temps il y a le concept de d'un réseau électrique intelligent -Smart Grid- est un réseau de distribution d'électricité qui favorise la circulation d’information entre les fournisseurs et les consommateurs afin d’ajuster le flux d’électricité en temps réel et permettre une gestion plus efficace du réseau électrique. Ils utilisent des technologies informatiques pour optimiser la production, la distribution, la consommation, et éventuellement le stockage de l'énergie afin de mieux coordonner l'ensemble des mailles du réseau électrique, du producteur au consommateur final. Il améliore l'efficacité énergétique de l'ensemble en minimisant les pertes en ligne et en optimisant le rendement des moyens de production utilisés, en rapport avec la consommation instantanée. Les technologies informatiques, associées à des dispositifs de stockage d'énergie et éventuellement d'économies d'énergie, permettent notamment de lisser et tamponner les pointes de production et de consommation, en diminuant les capacités de production en pointe qui sont les plus coûteuses, avec pour effet d'accroître la sécurité du réseau et d'en réduire le coût. Le réseau électrique "intelligent" est aussi présenté comme un moyen concourant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et à la lutte contre le réchauffement climatique. C'est l'une des composantes de la notion de ville intelligente.

Smart City/Smart Grid:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 GreenmeBerlin_Logo_RGB_sg_144-e1468765637419
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Zvd6 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 55vn ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 A4c5 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Hw0r ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Rgcq ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 35l9 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 26m1 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Edix ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Yqr3 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Mi-647_030816052006

Le deuxième concept est l'expression « ville intelligente », -Smart City- désigne une ville utilisant les technologies de l'information et de la communication (TIC) pour améliorer la qualité des services urbains ou encore réduire ses coûts. Une ville intelligente est une zone urbaine qui utilise différents capteurs de collecte de données électroniques pour fournir des informations permettant de gérer efficacement les ressources et les actifs. Cela comprend les données collectées auprès des citoyens, des dispositifs mécaniques, des actifs, traitées et analysées pour surveiller et gérer les systèmes de circulation et de transport, les centrales électriques, les réseaux d'approvisionnement en eau, la gestion des déchets, les systèmes d'information, les écoles, les bibliothèques et les hôpitaux. Le concept de ville intelligente intègre les technologies de l'information et de la communication (TIC) et divers dispositifs physiques connectés au réseau pour optimiser l'efficacité des opérations et des services urbains et se connecter aux citoyens. La technologie des villes intelligentes permet aux représentants municipaux d'interagir directement avec les infrastructures communautaires et urbaines et de surveiller la ville et son évolution. Les technologies de l'information et de la communication (TIC) sont utilisées pour améliorer la qualité, la performance et l'interactivité des services urbains, réduire les coûts et la consommation de ressources et accroître les contacts entre les citoyens et le gouvernement. Le marché mondial des services urbains intelligents s'élèvera à 600 milliards de dollars par an d'ici 2027. Ce plan débutera dès la fin 2021 et concernera dans un premier temps les grandes villes allemande qui devrait durée jusqu'à 2028-2030 avant que les moyennes villes débute leur transition.

Le secteur de l’électricité en Allemagne se caractérise en 2021 par une part de 40,6 % d'énergies renouvelables, qui deviennent ainsi les principales sources d'électricité, devant le charbon. La part des énergies non renouvelables atteint les 59,4 %, incluant 24,0 % de lignite, 13,2 % de charbon et 13,2 % d'énergie nucléaire. Avec le nouveau plan du gouvernement, l'objectif est d'arrivé à 75% d'énergie renouvelables et 25% d'énergies non renouvelables d'ici 2030.

Volet Technologique

5G Made in UE:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Ob_26c461_5g-smartphones

La 5G est, comme son sigle le laisse deviner, la cinquième génération des standards en matière de téléphonie mobile. Elle succédera à la 4G. Pour le dire sommairement, cette nouvelle norme apportera des débits plus importants encore, mais aussi un temps de latence bien plus faible qu’aujourd’hui. Mais la 5G ne doit pas être vue comme une simple évolution de la 4G. C’est en réalité une technologie de rupture. Elle « se distingue des générations précédentes en ce qu’elle vise, dès sa conception, à intégrer un nombre de cas d’usages inédit », relève l’Agence nationale des fréquences. Dès lors, son employabilité promet d’être très étendue et pourra donc servir dans des secteurs variés, notamment industriels. Quels atouts ? « Avec la 4G, un film de 800 Mo prend environ 40 secondes à télécharger ; avec la 5G ça serait réduit à une seule seconde » Voilà quel est son premier atout : la capacité de téléchargement. Les débits en 5G seront jusqu’à 10 fois plus élevés que ceux de la 4G. Si l’on ose un parallèle, la 5G sera une sorte de fibre optique « sans fil » : elle pourrait même atteindre dans certaines situations jusqu’à 20 Gbit/s. En pratique, il faut plutôt s’attendre à une expérience de navigation entre 100 Mbit/s et quelques Gbit/s. La 5G sera utile pour supporter un nombre croissant de connexions simultanées. Autre atout de la 5G : la latence. Cela désigne le délai de transit d’une donnée entre le moment où elle est envoyée et celui où elle est reçue. Celui-ci sera divisé par 10 par rapport à la 4G, avec un temps de réponse d’à peine une milliseconde. Cette réactivité est cruciale pour l’industrie, car des échanges constants et quasi-immédiats sont requis pour faire émerger des usages comme le transport autonome. Troisième point fort de la 5G : la densité. Avec elle, la 5G supportera « un nombre très important de connexions mobiles simultanées », commente le régulateur des télécoms. Cela va « multiplier par 10 le nombre d’objets connectés au réseau simultanément », confirme l’agence nationale des fréquences. En clair, il s’agit d’éviter l’engorgement des réseaux à l’heure où tout devient connectable et que les capteurs pullulent. Quels services espérer ? Les performances annoncées de la 5G sont telles que les domaines qui vont en profiter sont très nombreux. Pour le mobinaute, la 5G permettra de charger instantanément n’importe quel contenu audiovisuel en haute et en très haute définition (vidéo 4K, vidéo en 3D…) ou de profiter du jeu à la demande (cloud gaming), avec les parties qui sont diffusées directement en streaming entre le joueur et les serveurs du service. C’est ce que proposent Shadow, GeForce Now ou Google Stadia par exemple. Mais c’est surtout du côté de l’industrie que la 5G est intéressante, outre les débits accrus qui permettent de transférer plus rapidement des données en masse, la 5G, avec sa très faible latence, ouvre des perspectives dans les véhicules autonomes, l’automatisation industrielle ou le domaine de la santé. « Les sauts de performances permis par la 5G devraient également toucher de nombreux secteurs et permettre à de nouveaux usages d’émerger ». Résumé qui synthétise les grands domaines qui en profiteront : la santé (télémédecine, téléchirurgie, surveillance à distance), la ville intelligente (territoires connectés, sécurité publique, maîtrise énergétique), dans l’industrie (automatisation, robotique, pilotage à distance) les transports (autonomisation, liaisons entre véhicules). Sans parler des usages qu’il reste à créer. Le gouvernement Fédérale va choisir une entreprise de l'UE et non étrangère pour sont réseau 5G qui est une technologie d'importance capitale pour la sécurité et la souveraineté du pays, le choix se portera entre Nokia et Ericsson -le ministre de l'économie allemand va aussi faire une première approche pour savoir si l'une des deux entreprises accepterait soit un rachat part l'état allemand ou sinon une fusion des deux entreprises sous l'égide de l'UE à l'image d'Airbus pour créer un géant de l'équipement de télécoms-.

Le Vega 2000:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Processeurs ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 IMA_OrdinateurQuantique

Un calculateur quantique, utilise les propriétés quantiques de la matière, telle que la superposition et l'intrication afin d'effectuer des opérations sur des données. À la différence d'un ordinateur classique basé sur des transistors travaillant sur des données binaires (codées sur des bits, valant 0 ou 1), le calculateur quantique travaille sur des qubits dont l'état quantique peut posséder une infinité de valeurs. Les chercheurs allemande de différente université et start-up sont en train de travailler sur Vega 2000 le futur calculateur quantique allemande, voici trois domaines ou le calculateur quantique pourrait être utile:

L’intelligence artificielle:

Les prévisions météorologiques, financières, de trafic routier... et tous les domaines utilisant l’intelligence artificielle seront optimisés. Les Google Home, Siri et autres objets connectés deviendront par exemple plus rapides. Comme tous ceux qui utilisent le "machine learning", une particularité de l’intelligence artificielle. Ce système est une méthode "d’entraînement” : montrer un maximum d’exemples à une machine et corriger ses erreurs pour qu’elle apprenne par reproduire parfaitement un modèle.

La médecine:

Compte-tenu du prix que pourrait valoir cette technologie lors de sa sortie, les premiers à investir pourraient être les laboratoires pharmaceutiques. Ils auraient beaucoup à y gagner : des diagnostics médicaux plus rapides et plus précis, le développement de molécules thérapeutiques ou la création de nouveaux médicaments.

Cryptographie et sécurité:

Une grande partie des chercheurs spécialisés redoute l’utilisation du quantique sur la cryptanalyse. Le système de cryptographie appelé RSA est actuellement à la base des plus grands systèmes de sécurités mondiaux. "Les calculateurs quantiques pourraient très facilement casser ce système”, selon les experts. Qui poursuit "c’est quand même le système qu’utilise les banques actuellement. Si on arrive à atteindre cette technologie il va falloir qu’elles changent totalement leur sécurité”. C’est également le cas des systèmes de nombreux échanges commerciaux. Et le risque est pris au sérieux, par exemple la très influente agence de standardisation américaine NIST est à la recherche de protocoles résistants aux ordinateurs quantiques. Pour contrer les risques de piratage, des entreprises pourraient avoir recours.. au code quantique. L’utilisation de cette technologie rendrait le code tellement complexe qu'il serait impénétrable.

A quelle échéance pourraient arriver ces innovations ? "Les systèmes de cryptographie quantique arrivent à maturité. En revanche, les ordinateurs quantiques ne le sont pas encore" avance un chercheur du centre de recherches allemand de Fraunhofer Institute. Le gouvernement fédérale à fait de sa priorité trois technologies d'avenir ou l'état va investir massivement pour rester dans la course et être les premiers à avoir cette technologie, en ce qui concerne les calculateurs quantiques l'Allemagne investie dans cette technologies depuis quelques années déjà, mais un effort doit être fait pour rester dans la course. C'est pourquoi dès cet années plusieurs centre de recherche à travers toute l'Allemagne et des start-up allemande se verront accordé un budget 1 milliards d'euros pour la recherche de cette technologie dite prioritaire, ce budget sera renouveler chaque années et pourra être augmenter si besoin est, ce qui montre que le gouvernement fédérale prend cette technologie très au sérieux.

Intelligence Artificielle:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Algorithme-intelligence-artificielle-avatar-numerique-disparition-des-emplois-robots-cols-blancs-programme-informatique-numerisation-digitalisation-deshumanisation-robotique ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Digitalgipfel19--696x385

Data Center NG en Allemagne:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Ovh-serveurs-de-datacenter

Intelligence artificielle : Dans les années 2010 l'Allemagne était en retard sur ses questions, malgré l'avis des industrielles que plus de la moitié d’entre elles pensent que l’intelligence artificielle est cruciale pour préserver la compétitivité industrielle de l’Allemagne. En effet, en plus de permettre la création de nouveaux produits et services, l’IA jouera un rôle crucial dans plusieurs industries où l’Allemagne à de nombreux atout. C’est particulièrement le cas pour l’industrie automobile, avec l’émergence prochaine des voitures autonomes reposant entièrement sur cette nouvelle technologie. Dans ce contexte, à l’issue d’un séminaire de deux jours sur les défis du numérique, Angela Merkel et ses ministres viennent d’approuver une stratégie nationale visant à permettre à l’Allemagne de se hisser parmi les leaders de l’intelligence artificielle. Cette stratégie reposera notamment sur un investissement fédéral de cinq milliards d’euros, afin d’égaler le montant des investissements privés. Au total, l’Allemagne va donc investir au moins 10 milliards d’euros dans l’intelligence artificielle dans les trois prochaines années. En outre, une centaine de chaires universitaires dédiées à l’IA vont être créées. Un réseau de douze centres de recherche, développement et application des technologies d’intelligence artificielle va aussi être mis en place afin de compléter des installations déjà existantes comme le German Research Centre for Artificial Intelligence (DFKI) établi depuis 1988. Des conditions de travail idéales et des salaires attractifs seront proposés pour attirer les experts les plus éminents.

À l’occasion du Digital Gipfel 21, le sommet allemand sur le numérique, le ministre fédéral Peter Altmaier a présenté un projet d’infrastructure des données sécurisée européenne. Ce projet dévoilé par le ministre allemand sera développé conjointement avec la France et vise à mettre en place une infrastructure des données sécurisée et fiable pour l’Europe. Ensemble, la France et l’Allemagne continueront à travailler sur le projet, qui servira de base à une future collaboration européenne élargie. L’objectif est de pouvoir présenter les résultats de cette collaboration dès 2022. La France et l'Allemagne vont organiser un atelier avant la fin du mois de novembre 2021, durant lequel les entreprises intéressées des deux pays partenaires pourront discuter du projet. Ensuite, et avant la fin de l'année, les experts des deux gouvernements se réuniront pour bâtir une organisation et une gouvernance pour mettre le projet sur les rails. L’Allemagne a présenté mardi « Gaia-X », un projet de « cloud européen » soutenu par la France, qui doit permettre à ce continent d'être moins dépendante de l'étranger sur le stockage et le traitement des données en ligne. Le projet, développé avec plusieurs grandes entreprises allemandes, vise à la création d’une « infrastructure de données performante, compétitive, sécurisée et digne de confiance pour l’Europe», selon un document du ministère allemand de l’Économie. « Nous avons du retard» par rapport aux géants comme Google, Amazon ou Microsoft, a jugé la chancelière, Angela Merkel, lors d’un sommet consacré au numérique. « Ce qui me préoccupe le plus est que le traitement de données, industrielles et de consommateurs, est fait en grande partie par des entreprises américaines ou chinoise», a-t-elle ajouté. « Nous entrons dans une relation de dépendance qui n’est pas bonne à long terme».

Les objectifs de Gaia-X: assurer la « souveraineté des données», réduire la dépendance et encourager les innovations en créant un « écosystème d’utilisateurs et de fournisseurs » publics, privés et du monde de la recherche. « Le projet sera développé conjointement avec la France ». L’Allemagne propose ainsi la création d’une société coopérative européenne -qui doit définir « les références, les standards et les critères pour les certifications»– dès la fin 2021, avec un début des opérations envisagé 2022. « Aujourd’hui, nous ne savons pas tout faire». « Je suis convaincu qu’une coopération étroite entre la France, l’Allemagne et d’autres pays européens est nécessaire pour affronter la révolution technologique du XXI siècle», a affirmé Angela Merkel. Nombre de grandes entreprises allemandes ont participé à l’élaboration du projet, comme l’industriel Siemens, l’éditeur de logiciels SAP, la première banque allemande Deutsche Bank, l’opérateur téléphonique Deutsche Telekom ou encore le premier équipementier automobile Bosch. Quelques informations ont circuler comme quoi le célèbre moteur de rechercher français Qwant sera désigner comme moteur de rechercher de référence pour le projet Gaia-X. La Commission européenne a de son côté, déjà fait savoir qu'elle était « intéressée à découvrir plus en détails l’initiative allemande». Le couple franco-allemand devra ensuite opérer la liaison avec les autres États membres qui souhaiteraient prendre part au projet, mais aussi avec la Commission européenne. C'est au début de l'année 2022 à Bruxelles que la France et l'Allemagne présenteront et lanceront officiellement Gaia-X.

SAP en avant garde:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 DVRIzrSWsAE5_cw ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 SAP_Hauptsitz_Walldorf_160122_140132 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 SAP-1-1 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 BlogGateway

SAP SE est une entreprise de droit européen qui conçoit et vend des logiciels, notamment des systèmes de gestion et de maintenance, principalement à destination des entreprises et des institutions dans le monde entier. SAP est le premier éditeur de logiciels en Europe et le quatrième dans le monde. Son siège se trouve à Walldorf, en Allemagne, et le groupe dispose de bureaux régionaux sur les cinq continents. Avec le projet Gaia-X SAP se trouve en tête de l'avant-garde, pour réduire la dépendance au logiciel étranger en Europe le gouvernement allemand à demander à SAP de créer des logiciels alternatives qui remplaceront à terme des logiciels célèbres comme open office etc.. Et ce n'est pas tout, l'entreprise à reçu une demande de la part du gouvernement fédérale la création d'un système d'exploitation made in Germany/UE. Pour ce projet, SAP à créer une autre société du nom de Quortex qui sera une future multinationale informatique et micro-informatique ou le gouvernement va acheter 25% d'action de la société pour un montant de 10 milliards d'euros.

Logo Quortex:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 0?e=2159024400&v=beta&t=q4UkrgujUqkU7D5NiJXLYyH-l7se7OW-C31yWxR4jKg

Ministère des Affaires étrangères de la République fédérale d'Allemagne


La ministre de la défense de la République Fédérale d'Allemagne présente une offre pour répondre à l'appel d'offre émis part le gouvernement hellène:

Léopard 2A7+:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Leopard-2A7+-Qatar-A002

Rheinmetall Defence propose la dernière version du Léopard 2: la version 2A7+ pour un cout unitaire de 6,5 millions de dollars.

Eurofighter Typhoon Tranche 3A:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 614Lbv1NzcL._SX679_ ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Future-Eurofighter-Typhoon

Airbus Defence and Space propose la dernière version du EuroFighter Typhoon: Tranche 3A pour un cout unitaire de 90 million €.

Le ministre des affaires étrangères allemand annonce que le gouvernement fédérale viens de débloquer une aide financière à hauteur de 850 millions d'euros pour la République islamique d'Iran et se tient à la disposition du gouvernement provisoire pour aider le peuple iranienne à surmonté cette épreuve.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Coat_o10
Harald Sigursson
Harald Sigursson
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 141
Date d'inscription : 23/08/2016
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par ctrez le Jeu 31 Oct 2019 - 14:03

Royaume d'Arabie Saoudite
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 1024px27
Affaire intérieur:
le rois annonce avoir pris tout les mesures quand a l'explosion de la bombe tout est en train d’être reconstruit, des expert on était envoyé. Le Prince rend visite au familles ou un membre a était touché et annonce une aide économique a c'est famille a auteur de 1000 dollars par mois pendant 5 ans. Le rois rappelle qu'il favorise la sante de sont peuple en priorité.

L’éducation est problème majeur du royaume c'est pourquoi le prince annonce un investissement de 10 milliard repartis entre tout les  université du pays  dans le bute de développé des filière diverses (qui ne forme pas de lien direct avec l'industrie pétrochimique)principalement en informatique, en économie, en science physique et en mathématique. Les élèves seront fortement incité a aller dans des filière n'ayant aucun lien direct avec l'industrie pétrochimique.
ctrez
ctrez
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 132
Date d'inscription : 21/01/2018
Localisation : Les Pieux

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Pierremenez le Jeu 31 Oct 2019 - 23:38

United States of America
 

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 640px-Flag_of_the_United_States.svg

Affaires Militaires

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 1640882688


Dans la droite lignée des administrations républicaines, la Maison Blanche suivant les conseils avisés des généraux de l’US Air Force veut relancer la production de F-22 Raptor, arrêté en 2009 par le président Obama. Cette erreur de jugement doit être corrigé selon le Président Marco Rubio :« Cette décision qui semblait raisonnable à première vue, n’est plus pertinentes aujourd’hui, le contexte a changé. Des États cherchent à afficher leur puissance, nous devons apporter une réponse ! ».

En d’autres termes, cet appareil de supériorité aérienne de 5ème génération est redevenu un vecteur essentiel dans la doctrine du Pentagone. En effet, le F-22 Raptor, qui a connu son baptême du feu contre en Syrie et en Iran a montré des aptitudes et une efficacité allant au-delà des espérances de l’US Air Force.
À cette fin, le Secrétaire à la Défense Mitt Romney pèse de tout son poids afin que le Congrès approuve les modalités et les coûts d’une telle mesure. Ainsi ce programme est estimé à environ 50 milliards afin de porter la flotte à 350 appareils d’ici 2024.
Dans le détail, il faudrait près de 10 milliards de dollars pour couvrir les coûts de redémarrage et un peu plus de 40 milliards pour acquérir les avions.
Les quelques 194 F-22 Raptor nouvellement produit seront équipé des dernières technologies développées sur le F-35.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 270874267.16

Outre cela pour l’année fiscale 2021, le Département de la Défense demande au Congrès l’allocation de fonds supplémentaires pour la commande d’un premier lot de 120 avions de combat Boeing F-15EX Advanced Eagle.
En effet, selon le Mitt Romney le F-15 ainsi modernisé est indispensable : « Cette appareil est la meilleure solution, dans les cinq ou dix prochaines années, pour remplacer le F-15C, tout en continuant avec le F-35 ».
Il offrirait la possibilité de travailler directement avec le F-22, et le F-35 en appuis avec une forte capacité de tir grâce au transport de missiles accrut. Mais cela ne s’arrêterait pas là, car il permettrait également de fonctionner de manière plus furtive avec l’armement monté dans les trappes.
Toutes une nouvelle palette tactique serait possible en fonction de la mission, allant à des frappes de pénétration furtif à des missions plus traditionnel demandant un emport de carburant et armes en externes.

Après plusieurs jours de débats au Capitole, les mesures sont validées. Cependant, ce vote ne fut pas un long fleuve tranquille, car marqué notamment par l’expression assassines de la représentante Alexandria Ocasio-Cortez traitant l’administration Rubio de «Nazis qui prépare leur prochaine guerre !».

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 240px-Great_Seal_of_the_United_States_%28obverse%29.svg
Pierremenez
Pierremenez
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 83
Date d'inscription : 16/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Shikkoku le Ven 1 Nov 2019 - 18:33

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Banniere_France

Affaires Intérieures :

Crise économique :

-3,8% de croissance, c'est la catastrophe qui s'abat sur la France au courant de l'année 2020, avec la crise iranienne qui a frappé le Moyen-orient et déstabilisé les marchés, celui de l'énergie en premier.

Les conséquences en France sont extrêmement sérieuses. Le chômage, qui avait atteint 8,5% à la mi-2019, son taux le plus bas depuis près de dix ans, a bondi et se trouve aujourd'hui à 13%. Ce sont près de 7 millions de personnes qui sont à la recherche d'un emploi, un nombre absolument exceptionnel et qui pèse extrêmement lourd sur l'économie française. Les régions les plus touchées restent le Nord de la France, les côtes méditerranéennes, et l'Île de France. L'augmentation du chômage touche principalement la France métropolitaine.


Referendum calédonien de 2020 (rattrapage, excusez) :

En Nouvelle-Calédonie, la Crise d'Ouvéa de 1988 avait porté la cause de l'indépendance de l'île au devant de la scène. Les Accords de Matignon du 26 juin 1988 promettaient en effet trois referendums. Celui de 1988 avait té remporté par le OUI, celui de 2018 par le NON. Celui de 2020 devait donc s'annoncer décisif.

En décembre 2020, sous la chaleur accablante de l'hémisphère sud, ce sont 168 000 votants sur les 171 000 inscrits qui ont participé au vote, dont l'enjeu est absolument gigantesque pour l'île.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown
Panneaux électoraux

Les résultats sont tombés le 14 décembre : 57% de la population votait le OUI, propulsant ainsi la Nouvelle-Calédonie sur le chemin de l'indépendance nationale.  
Carte des votes:

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Immédiatement c'est la panique qui a embrasé l'esprit politique français, certains responsables de l'extrême-droite appelant à se protéger d'un futur massacre des blancs de Nouvelle-Calédonie. Pour autant, sur l'île même, l'ambiance était plutôt d'un côté à la liesse et aux festivités, et de l'autre à la morosité. Aucune violence ne fut à déplorer, et Paris s'engagea solennellement à engager la Nouvelle-Calédonie sur la voie de l'indépendance dans moins de 12 mois.

La décision fut extrêmement impopulaire parmi les électeurs de droite conservatrice. Contestant la légitimité du referendum, et arguant qu'il était ridicule de refuser le droit de vote pour ce referendum aux arrivés après 1988, de nombreuses figures politiques comme Ménard ont décrié une situation similaire à la perte de l'Algérie.

Affaires Etrangères :

Communiqué aux Etats-Unis d'Amérique :

Le gouvernement français fait savoir à Washington qu'Emmanuel Macron, Président de la République française, se rendra à New York pour les commémorations du 20ème anniversaire du 11 septembre 2001.
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6293
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Ven 1 Nov 2019 - 20:24

Soudan du Sud
Brève
Evénement

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Malgré le fait que l'OMS avait alarmé au sujet d'une possibilité de crise Ebola dans le Soudan du Sud, les pays du monde entier n'ont pas réagit. Depuis il s'est passé près de 14 mois, et la crise ne fait qu'empirer dans le petit état africain.

Depuis, on a dénombré près de 3 000 morts au Soudan du Sud, pour plus de 5 000 cas recensés. L'épidémie s'étend rapidement avec les chaleurs de la saison des pluies et les populations effrayées fuyant le virus l'ont rapidement propagé jusque dans les campagnes les plus profondes de l'Afrique centrale.

Carte de l'épidémie:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

L'Organisation Mondiale de la Santé a déclenché un plan d'urgence pour l'Afrique, seul continent touché pour l'instant par la pandémie, qui s'avère plus virulente que celle d'Afrique de l'Ouest en 2014-2016.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown
Les gouvernements des pays touchés en appellent à l'aide internationale pour les aider à lutter contre Ebola. L'Union Africaine a déjà débloqué plusieurs centaines de millions de dollars américains pour appuyer les gouvernements, et notamment du Soudan du Sud.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1581
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Sirda le Ven 1 Nov 2019 - 21:54


United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland


 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 640px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg


Affaires extérieures


................Les liens avec le Vieux continent sont de plus en plus fragiles depuis que le hard Brexit a eu lieu le 31 octobre 2019, plongeant la Grande-Bretagne dans une situation économique compliquée, et aggravée avec la crise iranienne à l’automne dernier. En conséquence, le Premier ministre Boris Johnson a réitéré son appel à l’Union européenne, déjà lancé dès le départ de l’organisation, pour entamer de véritables négociations quant à un futur accord de libre-échange entre Bruxelles et Londres, lequel serait, selon les mots du locataire du 10 Downing Street, « grandement bénéfique pour toutes les nations concernées et aiderait à endiguer les effets de la crise », ce qui n’est pas totalement inexact puisque cela débloquerait de nombreux échanges commerciaux ralentis par le retour des contrôles douaniers. Pour le Royaume-Uni, un tel accord serait le bienvenu puisqu’il redonnerait un souffle à une économie britannique qui, dès le Brexit, a dû encaisser près de huit milliards d’euros de droits de douane à l’exportation, bien que les finances publiques aient elles aussi perçues des sommes peu ou prou équivalentes, puisque les importations furent également automatiquement taxées. Aussi, la proposition britannique est assez simple : les relations commerciales doivent être rétablies comme auparavant, c’est-à-dire un libre échange total, avec mise en conformité des normes entre les deux partenaires. Cependant, le Gouvernement de Sa Majesté ne se fie pas seulement à ses anciens partenaires européens pour retrouver sa splendeur d’antan. En effet, dans le cadre du Commonwealth, plusieurs Etats se voient contactés pour établir un premier accord de libre-échange, sur le modèle européen, mais au sein cette fois de l’organisation, avec possibilité pour d’autres Etats-membres du Commonwealth de rejoindre cet espace de libre-échange à l’avenir, voire des Etats non-membres. Sont particulièrement visés l’Afrique du sud, l’Australie, le Canada, la Malaisie, la Nouvelle-Zélande et Singapour pour de premières négociations, mais aussi les Etats-Unis d’Amérique, qui, selon Boris Johnson, ont toute leur place dans un tel accord, surtout au regard des négociations ou accords qu’ils ont d’ores et déjà avec nombre de ces pays. Là encore, un libre-échange total, concernant tous les secteurs sans aucune exception, est à l’ordre du jour. Quant à la question des normes, tous ces pays partageant un esprit juridique commun, leur mise en conformité ne devrait guère poser de véritables problèmes. La signature d’un tel accord au sein du Commonwealth, et avec des pays extérieurs à l’organisation, permettrait, si Washington D.C l’accepte, de faire de cet espace la première zone de libre-échange au monde, loin devant l’Union européenne, et pourrait bénéficier à l’ensemble des pays concernés qui verraient leur croissance économique s’accroître.


Affaires intérieures


................Si la signature d’accords de libre-échanges permettrait de redonner un peu de souffle à l’économie britannique, ce n’est pas la seule mesure que compte prendre le Gouvernement de Sa Majesté afin d’enrayer les effets du Brexit et ceux de la crise économique et financière de 2020. A l’origine, la récession en 2020 ne devait être que de 3%, mais l’éclatement de ladite crise fit totalement plonger l’économie britannique, qui se doit désormais d’être redressée vigoureusement pour éviter un naufrage total du Royaume-Uni. Aussi, le Chancelier de l’Echiquier, Jacob Rees-Mogg, a annoncé trois séries de mesures visant à empêcher un désastre économique sans précédent. D’abord, un vaste plan d’austérité va être mis en place afin de préserver autant que ce peut les finances publiques britanniques, déjà mal au point, et qui vont être entaillées par la deuxième série de mesures. Ainsi, plusieurs postes de dépense vont être drastiquement réduit, à commencer par celui de l’environnement, qui doit son budget être amputé de cinq milliards de livres, de l’éducation qui se voit retiré trois milliards de livres, les prestations sociales de huit milliards de livres ou encore le poste de dépenses diverses, à hauteur de six milliards de livres. Ces coupes budgétaires, incontestablement, vont nuire aux différentes missions de travail, mais ces vingt-quatre milliards de livres sont nécessaires pour éviter de faire déraper les déficits publics ; d’autant plus que cela permettra de compenser les pertes de recettes de l’Etat à cause des difficultés économiques. En parallèle, le Chancelier de l’Echiquier a annoncé la suspension du remboursement de la dette publique britannique détenue par la Bank of England, soit près d’un quart de la dette, ce qui représente une économie annuelle de quatorze milliards de livres, tandis que les engagements envers les fonds de pension, les ménages et les banques étrangères ou britanniques, seront respectés par Londres, qui ne fait que se donner une bouffée d’air pour affronter cette crise. En définitive, donc, ce sont trente-huit milliards de livres que le Gouvernement retire de ses dépenses pour 2021, et probablement pour 2022 aussi, ce qui devrait donner une plus grande marge de manœuvre au pays, bien que cela devrait se traduire très concrètement par des licenciements de fonctionnaires, par la cessation du financement de nombreux projets jugés secondaires par rapport à la situation économique nationale, la fin des sorties scolaires, ou encore moins d’aides sociales accordées aux Sujets de Sa Majesté – principalement une baisse des allocations chômages et des retraites visant les classes supérieures ou moyennes plus. Cela ne sera évidemment pas sans répercussion politique, puisque d’ores et déjà, l’annonce de ces mesures d’austérité drastiques a provoqué des manifestations dans le pays, et de vives protestations du Labour qui profite de la situation.

................Ensuite, face à la situation plus qu’inquiétante des banques britanniques qui voient de nombreux emprunts ne plus être remboursés par leurs contractants, ainsi que de nombreux prêts douteux éclabousser leurs bilans, faisant craindre une faillite du système bancaire britannique comme en 2008, le Gouvernement de Sa Majesté a annoncé la mise en place immédiate d’un plan de recapitalisation des principales banques touchées par la crise à hauteur de quatre cent milliards de livres, principalement grâce à une politique de quantitative easing renforcée sur injonction à la Bank of England. Concrètement, ces sommes seront versées aux banques dès lors qu’elles le demanderont, afin de compenser les pertes financières sèches et éviter que le secteur phare de l’économie britannique ne fasse trop durement défaut, ce qui aurait des conséquences économiques désastreuses pour Londres, grande place financière mondiale. Cependant, contrairement à 2008, le Gouvernement profite de la situation pour exiger une contrepartie financière conséquente de la part des banques : l’annulation de la part de la dette britannique qu’elles détiennent, sachant que ces mêmes institutions financières contrôlent 17% d’icelle, soit environ trois cent vingt-cinq milliards de livres. Si l’échange paraît rude, il n’en reste pas moins bénéfique à l’égard des institutions financières, puisqu’elles gagneraient, en tout et pour tout, soixante-quinze milliards de livres dans ce renflouement général, de quoi largement couvrir les pertes liées à la crise mais aussi à la fin du remboursement de l’Etat, ce alors que leur situation reste largement moins catastrophique qu’en 2008. Par ailleurs, un plan de relance de cent milliards de livres est mis sur la table et devrait principalement viser les secteurs stratégiques de l’économie, ainsi que les infrastructures portuaires et la construction, pour empêcher un décrochage total de l’économie. Enfin, troisième série de mesures, le renforcement de la politique de quantitative easing, afin de subvenir aux besoins du Gouvernement pour son plan de renflouement du secteur bancaire et son plan de relance, mais également pour prendre en charge le déficit public. En parallèle, afin d’éviter une inflation bien trop forte – du moins davantage qu’elle ne l’est déjà –, ladite banque centrale a annoncé qu’elle relevait de plusieurs points ses taux directeurs, afin de restreindre l’accès aux crédits, d’autant plus que les banques se révèlent assez réticentes à en accorder. Ainsi, à des maux similaires que ceux de 2008, le Gouvernement entend apporter des solutions assez semblables, misant énormément sur la baisse du cours du pétrole pour relancer l’économie mondiale, mais également sur la politique de relance américaine et européenne, et sur les accords de libre-échange, lesquels, espère le Gouvernement, devraient être signés assez rapidement.


 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 248px-Royal_Coat_of_Arms_of_the_United_Kingdom.svg

Sirda
Sirda
Modérateur
Modérateur

Messages : 1923
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Utyi le Ven 1 Nov 2019 - 22:29

République gabonaise

Après la chute de la consommation d'hydrocarbures, qui a causé une légère répression du PIB gabonais, modéré par les investissements dans l'agriculture, Ebola se présente aux portes du Gabon. Bloquer la maladie au frontière est impossible: les forets et marais recouvrent une bonne partie du territoire, et si peu d'hommes peuvent traverser ces terrains hostiles, les animaux si.
Il est donc nécessaire de procéder à un assainissement massif des villes, là où le risque de transmission est le plus fort: Ebola se transmet en effet par les fluides des malades: sang, sueur, matières fécales. Une individualisation de l’hygiène est donc obligatoire. Une individualisation de la société peux même être bénéfique. Les hôpitaux doivent se préparer en s'équipant de combinaisons étanches, alcool, javel et autoclaves, mais le plus grand effort sera fait par l'état, en l’extension voir la création d'un réseau d'égouts et d’installation de toilettes ainsi que des stations d'épuration, bien que cela prendra plusieurs années.
Utyi
Utyi
Président
Président

Messages : 1622
Date d'inscription : 29/08/2011
Localisation : entre 180 O et 180 E , 90 S , 90 N

https://www.youtube.com/channel/UCQmNOW8QFnyWdcar_uEwOJw

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Shikkoku le Sam 2 Nov 2019 - 0:06

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Banniere_France

Affaires Etrangères :

Communiqué au Royaume-Uni :

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown
Jean-Yves le Drian, Ministre des Affaires Etrangères

La France s'oppose pour l'instant présent à toute négociation concernant un libre-échange avec le Royaume-Uni. En effet, les négociations visiblement entamées avec de nombreuses nations pour parvenir à un accord de libre-échange ne peuvent qu'être la porte ouverte à des produits non contrôlés et non taxés dans l'espace européen. La demande britannique est donc refusée par la France.
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6293
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Thalassin le Sam 2 Nov 2019 - 0:24

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Ebola

L'extension de l'épidémie d'Ebola aurait pu être un non-sujet en Israël, mais il a fallu que des cas de la maladie soient signalés en Égypte, pays frontalier de l'état hébreu. Jérusalem a par conséquent proposé au Caire une coopération si nécessaire avec des médecins et hôpitaux israéliens. Il n'est pour l'instant pas question d'instaurer une quarantaine, mais les autorités surveillent de près la situation, et notamment dans la bande de Gaza. Si ce n'est pas révélé publiquement pour le moment, on parle dans l'état-major de l'éventualité d'une intervention militaire dans la bande de Gaza pour couper la population gazaouie du territoire égyptien si des cas d'Ebola y étaient découverts.

Affaires militaires

Secrètement, le gouvernement israélien a demandé aux entreprises de défense israéliennes, déjà largement expertes dans le domaine des drones, de travailler à un drone de grande taille et capacité, capable d'emporter avec lui missiles air-sol, air-air et y compris vecteurs nucléaires. Outre la minimisation du facteur humain qu'un tel véhicule induirait, l'objectif renforcer la capacité en combat aérien d'Israël. Le projet est en effet d'obtenir un drone suffisamment performant pour avoir ses chances dans un combat contre un chasseur adverse.

Publiquement cette fois, Jérusalem a annoncé la mise en essais sur le terrain du système Iron Beam dans le Sud-Liban, face au Hezbollah. Ce système de laser puissants est conçu et pensé pour intercepter des roquettes de faible calibre, des obus de mortier et autres projectiles de taille réduite. Si les tests en milieu contrôlé se sont montrés concluants, il reste encore à passer le cap des réglages de terrain.
Thalassin
Thalassin
Modérateur
Modérateur

Messages : 1368
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Oldarick le Sam 2 Nov 2019 - 0:39



Canada


 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 1024px18



A Mari Usque Ad Mare


Réforme financière et rebond économique

Malgré les énormes efforts faits par le gouvernement, les dégâts de la crise subsistent. L'impact de l'inflation sur la population a été bien plus fort que prévu et le taux de chômage a bondi au dessus de 8%. Les 300 000 emplois du Green New Deal prennent du temps à venir car peu souhaitent suivre les formations nécessaires à une industrie de la reconversion verte.

On tente de corser la chose pour les chômeurs et on invite avec insistance les chômeurs sans formation à intégrer une formation qui les amènerait à travailler dans le cadre du Green New Deal tandis qu'on cherche à ouvrir des places dans l'appareil d'état à ceux qui sont déjà formés. Les dizaines de milliards de dollars libérés par l'absence d'intérêts de la dette à payer aident grandement les programmes de réintégration au travail et de soutien aux chômeurs et au pouvoir d'achat en général. On tente d'aller chercher encore plus d'argent en créant des impôts diverses qui s'appliqueront sur les grandes fortunes.

Le secteur de la finance, bien que n'ayant pas été la cause de la crise cette fois-ci, est une priorité pour le gouvernement Boulerice. Après le rachat de la dette auprès des banques privées, le gouvernement décide de faire passer une loi qui empêchera les banques de dépôts et les banques d'investissement de coexister dès les prochaines années. Afin de continuer le combat contre la spéculation, des taxes seront appliqués aux grandes transactions financières et le prix des propriétés immobilières sera surveillé et plafonné.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 128px-11
Oldarick
Oldarick
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 436
Date d'inscription : 23/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Harald Sigursson le Sam 2 Nov 2019 - 5:45




Bundesrepublik Deutschland
Einigkeit und Recht und Freiheit


Agence Spatiale Allemande (DLR)


Après la réunion des membres de l'ESA, le conseil à refuser le projet allemand ce qui est très regrettables selon la directrice de l'agence allemande Pascale Ehrenfreund. Même si elle comprend les raisons économique qui secoue l'UE et généralement le monde entier, il ne faut pas oublier qu'il y a des sujets qui doivent surpasser des choses comme la rentabilité selon la directrice, mais la presse allemande viens d'annoncer qu'un accord avec la France à était trouver pour que les deux pays augmente légèrement le budget de l'ESA pour au moins débuter doucement mais surement le programme Odysseus proposé par l'Allemagne.

Test du moteur Prometheus:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Prometheus_LR_%C2%A9-ArianeGroup-Holding ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 BE-4-Web1 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 G0x9

Prometheus est un moteur-fusée à ergols liquides prototype de la classe des 100 tonnes de poussée développé par ArianeGroup dans le but de mettre au point les techniques qui seront utilisées par les lanceurs de l'Agence spatiale européenne à l'horizon 2027-2030 (pour Ariane 7). L'objectif est de diviser par dix le coût de production de ce type d'engin, tout en gardant une poussée de 100 tonnes et une impulsion spécifique de 360 secondes. Ce moteur, qui brûlera un mélange de LOX (oxygène liquide) et de méthane liquide, sera entièrement contrôlé par électronique et fabriqué par imprimante 3D. L’agence spatiale allemande (DLR) construis un prototype dans ses locaux depuis 2018 (un deuxième est entre les mains des ingénieurs français) viens de nous annoncer que le prototype allemand viens de passer sont premier test grandeur nature sur un banc d'essais pendant une minute le moteur-fusée à était allumé. Les performances attendu ont était largement atteinte hormis un petit raté du moteur durant 3 seconde et qui viendrait de la chambre de combustion, un autre test devrait survenir en fin d'année et trois/quatre autres en 2022, en 2023 les ingénieurs allemand de la DLR devrons recueillir toute les informations des test passé pour apporter les modifications sur le moteur avant d'entamer des test sur les contrôles électroniques et finaliser le prototype qui va imprimer la plus part des pièces à l'aide d'une imprimante 3D construite spécialement pour la fabrication de moteur-fusée.

Vaisseau spatiale Oniris:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Baa72ef90ae3b73477c1623c87af7f55 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 OoesaOrion

Oniris est un vaisseau spatial de l'ESA destiné à transporter un équipage de quatre d'astronautes au-delà de l'orbite terrestre basse. Il est initialement développé dans le cadre du Programme Odysseus proposer par l'Allemagne dont l'objectif est d'emmener des hommes sur la Lune à l'horizon 2030. Le vaisseau Oniris est conçu pour transporter quatre personnes pour une mission de trois semaines au-delà de l'orbite terrestre basse et jusqu'à sept personnes en orbite basse. Sont architecture et commun au autre vaisseau spatiale des autres nations avec un module de commande en forme de cône contenant l'habitacle dans lequel séjourne l'équipage et un module de service dans lequel est rassemblé tout ce qui n'est pas nécessaire au retour sur Terre. Ce dernier module est largué avant la rentrée atmosphérique. L'ensemble a une masse de 21 tonnes dont plus de 12 tonnes pour le module de service. Contrairement à ses prédécesseurs étranger, il utilise des panneaux solaires pour la fourniture d'énergie. Il dispose d'un volume habitable plus que le double par rapport au vaisseau Apollo et d'un système d'amarrage similaire à celui de la navette spatiale américaine. Le vaisseau Oniris est conçu pour se poser sur l'eau à son retour sur Terre et est réutilisable. Le gouvernement allemand à choisi OHB-System et Airbus D&S pour s'occuper des partie gérer part l'Allemagne dans le vaisseau spatial Oniris, comme convenu dans l'accord budgétaire à la dernière réunion de l'ESA, les deux entreprises vont débuter l'étude préliminaire du vaisseau et construire un prototype en 2023/2024 et qui sera ensuite testé durant une année voir deux et si le prototype correspond au attente l'ESA prendra commande pour une livraisons entre 2026/2028.

Satellite Georg:
 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Lolu

Georg est un programme militaire de satellites d'observation qui à débuté en 2017. Le segment spatial s'articule autour de deux satellites optique avec une résolution spatiale de 20 cm2 et une altitude de 500km, des contre-mesure ont était apporter (caméras et petit laser) pour contré les satellites espions qui s'approcherait trop prêt. Le lancement des satellites est prévu pour le 25 Mai 2022 et le 10 Novembre 2022 lancé par une Ariane 6 sur le pas de tir de Kourou.


Affaires économiques et internes de la République fédérale allemande


Durant les deux derniers mois la situation économique en Allemagne allez très mal, prenons le chômage, annoncé à 4,8% en Aout pour le mois précédent un nouveau rapport est arrivé sur le bureau de la chancelière annonçant 5,9% de chômage en seulement 1 mois. Mais malgré ses mauvaise nouvelle qui ne sont que les conséquences du changement de politique du gouvernement fédérale effectuer cette été. Le grand programme Germany 2030 à était annonce à la fin de l'été, et fut saluer en grande pompe part les industriels allemand qui avait bien besoin d'un coup de pouce pour relancer leur secteur respectif. Malgré la monté du chômage il semblerait que la confiance soit revenu dans le monde des affaires grâce au bureau de coordination créer pour gérer le programme Germany 2030 et qui à tout de suite pris les choses en mains en structurant le programme et en annonçant les premiers contrats industriel. Mais l'évènement le plus important à était les élections fédérales en ce mois de septembre, les résultats sont tombé:

Élections fédérales allemandes de 2021
598 sièges du Bundestag
septembre 2021
Type d’élection: Élections législatives

Participation: 80%

CDU/CSU – Angela Merkel
Sièges: 250

SPD - Olaf Scholz
Sièges: 50

AfD – Jörg Meuthen et Alexander Gauland
Sièges: 130

FDP – Christian Lindner
Sièges: 50

Die Linke – Sahra Wagenknecht et Dietmar Bartsch
Sièges: 20

Grünen – Annalena Baerbock et Robert Habeck
Sièges: 98

Le plus grand gagnant est le CDU/CSU d'Angela Merkel qui remporte c'est élection malgré la stagnation qui signifie en réalité que le parti à juste réussit tout juste à garder sont électorat tout au plus, en réalité beaucoup de sondage prédisez que le parti d'Angela Merkel allait suivre le même chemin que le SPD à cause des longs mois d'hésitation sur l'utilité d'un plan de relance, mais elle à réussit à arranger un accord avec ses alliées du SPD pour une relance budgétaire le fameux Scholz I et sont discourt après avoir reconnu publique sa responsabilité durant la crise migratoire à peut-être toucher les gens. Mais ce qui a était déterminant c'était l'annonce du plan Germany 2030 qui à su garder sont électorat voir même piquer quelques voix au parti Grünen avec sa proposition écologique et quelques voix du FDP. Selon certain média la chancelière aurait convaincu les allemand par sa détermination (elle à essayer de trouver un compromis jusqu'au dernier moment du Brexit, a su trouver un compromis pour lancer le plan Scholz I et parvenu à donner une direction ou le peuple allemand semble être en accord sur le dernier plan de relance) mais les deux grand vainqueur de ces élections sont belle et bien Grünen et l'AfD, pour les verts c'est pas moins de 31 siège de gagner grâce au discourt écologique de plus en plus présente en Europe et particulièrement en Allemagne ces dernières années. Alors que les médias donner perdant à l'AfD en raisons de la baisse d'arrivée de migrant en Europe ces deux dernière années il n'en est rien apparemment, bien au contraire le parti d'extrême droite allemande à gagner 36 sièges est deviens le deuxième parti d'Allemagne et le premier à l'opposition, le journal Der Spiegel à mis en couverture « La monté de ce parti est-il sans fin ? ». Le plus grand perdant de ces élections est bien le parti SPD qui à perdu pas moins de 103 sièges, une des pire défaite du parti depuis des décennies, selon certain expert depuis le premier plan de relance lancé part la chancelière le SPD se montrait de plus en plus réticent au proposition d'Angela Merkel et c'était batailler discrètement en interne dans le gouvernement pour faire reculer ce plan de relance jugeant la situation satisfaisante alors que les allemands était plus du côté de la chancelière à vouloir au plus vite lancer une relance. Selon Der Spiegel, c'est bien la droite, l'extrême droite et les verts les grand gagnant, la gauche à pris une sévère claque.

Quoiqu'il en soit, quelques jours après l'annonce des résultats la CDU/CSU après avoir entamer des discutions exploratoire avec différent parti annonce avoir trouver un compromis avec le FDP et les Grünen dans une coalition appeler par les média: coalition jamaïcaine. Ce n'est pas la première fois qu'une telle possibilité était envisager, le parti des vert ont beaucoup apprécier le programme de la chancelière même s'il à était très difficile de s'entendre sur d'autres sujets qui fâche comme le domaine militaire ou les verts sont très réticents mais ont tout de même accepter un compromis. Du côté du FDP il a était plus facile dans les pourparler, relativement proche dans les idées les deux parti de la droite allemande ont su très vite trouver un terrain d'entente. Un contrat de coalition est finalement signé le 15 septembre en présence d'Angela Merkel, Christian Lindner, Markus Söder et d'Annalena Baerbock. Angela Merkel devient de nouveau chancelière de sont cinquième cabiné sur la 20ème législature du Bundestag, avec un gouvernement de droite principalement, très certainement pour faire barrage à l'AfD en durcissent la politique intérieur selon certain média.

Ministère des Affaires étrangères de la République fédérale d'Allemagne


Le ministre des affaires étrangères n'est pas contre l'ouverture de pourparler avec le Royaume-Uni, surtout pour parler de la frontière avec l'Irlande du Nord qui est un sujet délicat et urgent à régler. Mais il rejoins aussi sont homologue français et précise aussi que la question du remboursement doit être débattu et conclu avant de discuter d'un nouveau accord entre l'Union Européenne et le Royaume-Uni.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Coat_o10
Harald Sigursson
Harald Sigursson
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 141
Date d'inscription : 23/08/2016
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Sam 2 Nov 2019 - 12:39

Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande, Singapour et Malaisie
Brève
Réponse au Royaume-Uni

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Les réponses malaises et singapouriennes ont été très rapides : en raison de l'ASEAN, et de son importance tant économique que politique, un accord de libre-échange avec le Royaume-Uni n'est pas souhaitable.

La Nouvelle-Zélande s'est dite en revanche très intéressée par l'accord de libre-échange, et pousse sa voisine australienne à signer un tel accord. Si l'Australie venait à signer l'accord de libre-échange, la Nouvelle-Zélande suivrait.

L'Afrique du Sud est réticente à signer un accord de libre-échange total, mais se se dit extrêmement intéressé par un abaissement des taxes voir une suppression des taxes sur les automobiles, les machines outils, les médicaments et les produits agricoles ainsi que sur les minerais, qui représentent à eux seuls 70% des exports sud-africains vers les îles britanniques.


Allemagne
Brève
Evénement

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Plusieurs cadres du FDP grondent contre la récente coalition. En effet, la politique budgétaire d'endettement massif de l'Allemagne ne plaît pas du tout au FDP.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown
Christian Lindner, dirigeant du FDP

"Si nous avons choisi de former une coalition avec la CDU, c'est moins pour des raisons d'accord profond entre nos politiques, mais bien pour éviter la possibilité d'un gouvernement AfD. Il est absolument nécessaire que la CDU et la Chancelière mènent une politique économique plus libérale et plus responsable s'ils veulent le soutien total et indéféctible du FDP. " Lindner dans un entretien



Turquie
Brève
Evénement

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Alors que l'opinion populaire commence à sérieusement douter de l'opération turque en Syrie, qui s'enlise et cause de nombreux morts, un terrible attentat vient de se produire à Ankara. Mevlüt Çavuşoğlu, Ministre des Affaires Etrangères de la République de Turquie a été la cible d'un attentat par balle alors qu'il se rendait au Conseil des Ministres depuis son domicile. Plusieurs voitures sont arrivées et des individus ont ouvert le feu sur le véhicule du Ministre, tuant un de ses secrétaires qui voyageait avec lui. Le Ministre est légèrement blessé par des éclats de verre.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown
Le Ministre des Affaires Etrangères Turc

L'attentat a été revendiqué par le PKK.


Royaume-Uni
Brève
Evénement

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

De vives inquiétudes planent sur la population britannique quant aux récentes coupes budgétaires de la part du gouvernement. En effet, beaucoup de journalistes parlent de la fin du modèle social britannique dans les prochaines années voir les prochains mois, charcuté par Rees-Mogg.

Le National Health Service tout particulièrement est très inquiet, et de nombreux hôpitaux britanniques entrent en grève, demandant une augmentation du budget de la santé. Ce sont près de de 12 hôpitaux actuellement en grève dans la banlieue de Londres, et 1 à Liverpool qui attirent l'attention des médias, avec pour la première fois depuis des décennies des infirmiers britanniques portant le brassard de grève, même si beaucoup continuent à travailler par conscience professionnelle.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1581
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Thalassin le Sam 2 Nov 2019 - 13:03

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Politique interne

Alors que des accusations de corruption, et ce dans plusieurs affaires distinctes, pesaient sur le premier ministre israélien depuis déjà quelques années, le chef de la police du pays a récemment annoncé le passage des enquêtes à l'étape supérieure, et a annoncé qu'au vu des éléments dont il disposait, l'inculpation de Benyamin Netanyahou n'était plus "qu'une question de jours". Et en effet, deux semaines plus tard, le chef du gouvernement était mis en examen, faisant ainsi les choux gras de toute la presse du pays. Jamais dans l'histoire d'Israël un premier ministre en fonction n'avait été mis en cause à ce point dans des affaires juridiques

Légalement cependant, rien n'oblige Netanyahou a démissionner, et le leader du Likoud le sait. Peu après cette annonce, il a lui-même annoncé qu'il avait l'intention de "rester au pouvoir encore longtemps". Il n'en fallut pas plus pour que nombre d'Israéliens descendent dans la rue pour critiquer l'obstination du chef de gouvernement. Médusés et incapables de saisir que la réalité juridiques importe peu aux yeux du peuple, les pontes du Likoud se contentent de ressortir de vides arguments juridiques qui ne convainquent pas grand monde.

En réalité, ce rejet n'est que l'expression d'un mécontentement plus vaste au sein de la population. La crise, si elle a été atténuée par la manne gazière qui commence à porter des fruits juteux, a été durement ressentie : outre l'essence, le prix de certaines denrées comme les céréales qu'importe Israël ont vu leur prix augmenter sans que les salaires ne suivent. Le sentiment d'une classe politique corrompue surtout dans les partis historiques s'ajoute à cela.

Devant des mobilisations qui atteignent 500 000 personnes à Tel-Aviv - un nombre colossal au vu de la population israélienne - le président Gadi Eizenkot a de manière officielle conseillé à Netanyahou de démissionner afin de permettre à Israël de retrouver la sérénité. Les sympathisants du Likoud ont réagi en accusant le chef d'Etat d'ingérence dans les affaires du Premier ministre, mais les propos présidentielle ont fait bouger les alliés de droite de Netanyahou. Devant une crise qui traînait en durée - Le nombre de manifestants est resté constant pendant une semaine entière - la Knesset prend finalement la décision de voter sa dissolution et entraîner de nouvelles élections
Thalassin
Thalassin
Modérateur
Modérateur

Messages : 1368
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Skavian le Sam 2 Nov 2019 - 14:36

République d'Inde

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 India-flag-brics-tech-innovation-startupbrics-chennai-arnaud-auger

Affaires étrangères

Élections américaines : New-Delhi adresse ses vœux de réussite au président Rubio

Dans un communiqué adressé à Washington, New-Delhi a félicité Marco Rubio pour son investiture et lui souhaite de parvenir à ses objectifs. L'Inde n'a cependant pas donné suite à la demande américaine sur un moratoire sur la production d'armes nucléaires.


Élections allemandes: New-Delhi félicite Angela Merkel pour son cinquième mandat

Dans un communiqué adressé à Berlin, New-Delhi félicite la chancelière allemande pour sa nouvelle réélection et par la même occasion, l'extraordinaire stabilité du paysage politique allemand. L'Inde adresse tous ses vœux de réussite à la nouvelle coalition.


Affaires intérieures


Crise économique : Une relance a minima en Inde

L'Inde a assez bien résisté aux effets les plus directs de la crise. Avec un taux de croissance de 4%, le rythme de l'expansion de l'activité économique a été presque divisé par deux. Mais ceci était voulu par le gouvernement, qui a pris des mesures visant à ralentir l'activité économique compte tenu du prix mirobolant du baril. Pour le reste, les anticipations des investisseurs n'ont pas surenchéri dans un sens comme dans un autre. L'inflation - qui menace toujours le pays - est demeurée contenue à 9%, un taux toujours bien trop élevée, mais qui a davantage épargné les produits de première nécessité. Les effets des quotas de production ont eu aussi un effet sur le marché intérieur et certains produits textiles et pharmaceutiques se sont raréfiés et ont alimenté cette inflation. Le premier poste d'inflation a été évidemment le secteur du transport.

Désormais, et alors que les économies occidentales mettent en place des programmes de dépenses d'une vigueur exceptionnelle - Etats-Unis et Allemagne en tête -, l'Inde ne suit pas le même chemin, le ministère des finances estimant que "toutes les conditions ne sont pas satisfaites pour opérer une véritable relance dans l'ordre". Le prix du baril en est évidemment la première condition et même s'il a drastiquement baissé, il ne permet pas encore à l'Inde de suivre une croissance économique sans y laisser des traces sur ses finances publiques. Bien entendu, comparé à ce qu'il était, le prix du baril est considéré comme étant revenu à un niveau normal. Le pays va donc se contenter de redémarrer les moteurs qui ont été volontairement éteints, tout en continuant d'accompagner son économie pour limiter l'affaiblissement de sa roupie, les tendances inflationnistes et même, dans un cas plus global, l'épuisement de la trésorerie des entreprises.

L'Inde lève par conséquent la majeure partie des mesures exceptionnelles prises il y a plusieurs mois, à savoir :



  •  la levée de tous les quotas de production pour les produits destinés à l'exportation
  •  le rabaissement des droits de douane, qui retrouveront leur niveau d'avant-crise
  •  le dégel de tous les projets d'infrastructure


Les subventions à la pompe demeurent toujours effectives et sont mêmes renforcées pour que la population puisse ressentir les effets de la baisse du prix de baril. Par ailleurs, comme annoncé lors de la mise en place des mesures exceptionnelles, les entreprises ayant une activité à l'export qui pèse plus de 20% de leur chiffre d'affaires au 31.03.2020 sont invitées à déposer une situation intermédiaire de leurs comptes au 30.06.2021 afin d'étudier les conséquences de ces mesures restrictives de production et d'indemniser les entreprises à hauteur du manque-à-gagner. Les frais engagés liés à la réalisation et au dépôt de ces comptes seront également intégrés.

Les premières estimations du Ministère des Finances sur cette indemnisation totale sont de l'ordre de 30 à 40 milliards de dollars.

Au total, l'Inde ne fait que relancer par défaut son économie, qui fait tout de même office de plan de relance proprement dit, mais a minima car il ne cherche qu'à compenser les pertes subies liées à cette crise du pétrole. L'objectif est louable, mais le plan demeure coûteux sans actionner les leviers d'un retour à une forte croissance.


Réforme à l'horizon 2022 : Fin de la discrimination fiscale entre sociétés résidentes et sociétés étrangères

Parmi les spécificités de l'économie indienne, il y a sa fiscalité des entreprises à deux niveaux, une - plus favorable - pour les sociétés résidentes, et une autre pour les sociétés étrangères. Pour préciser, sont qualifiées de sociétés résidentes celles qui ont été constituées en Inde ou qui disposent d'un siège de direction en Inde. Cher au principe du Make in India, le Premier Ministre Narendra Modi a annoncé vouloir mettre fin à cette particularité fiscale.
Après les mesures protectionnistes entreprises pour affronter la crise, l'Inde donne cette fois un signe favorable pour poursuivre un développement ouvert à la mondialisation, ici, en encourageant les sociétés étrangères à constituer des succursales en Inde.

Dans les chiffres, cela se traduira par un taux général d'impôt sur les sociétés ramené au niveau de celui des sociétés résidentes, à savoir 30% au lieu de 40. A ce taux général s'ajoute une contribution à l'éducation qui passera à 4% au lieu des 3% initiaux. Dans ces 4% de contribution, 2.5 points seront alloués à la taxe parafiscale de l'éducation et 1.5 point à la taxe parafiscale de l'éducation secondaire et universitaire.
Pour les entreprises ayant un chiffre d'affaires inférieur à 2,5 milliards de roupies (env. 35 millions de dollars), le taux est également révisé, passant de 25 à 23% (hors contribution à l'éducation).


Généralisation du QE : Inquiétudes de la Reserve Bank of India

Après la politique ultra accommodante de la FED aux Etats-Unis, la Bank of England a décidé, suivant injonction du gouvernement britannique, de récidiver dans les pratiques non-conventionnelles de rachat de dettes obligataires et de titres en tout genre pour recapitaliser l'économie du Royaume-Uni. Même si encore une fois, les montants ne sont pas d'un montant du niveau des 3 premiers assouplissements quantitatifs de la FED, la pratique a monté d'un cran avec cette intervention de la banque centrale qui finance, indirectement, les déficits de l'Etat, ce qui pose un grand problème d'indépendance de l'institution financière.
Dans un communiqué public, la Reserve Bank of India a exprimé une nouvelle fois ses inquiétudes devant une telle généralisation, pour ne pas dire acceptation, de cette situation où, quoi qu'il arrive, la liquidité sera abondante. L'atterrissage, à savoir le retour aux politiques conventionnelles, pourrait occasionner une violente réaction des marchés le jour ou la fin de tels plans sera annoncé. Les marchés émergents en ont déjà fait les frais par le passé.
Skavian
Skavian
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1330
Date d'inscription : 15/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Jhe le Sam 2 Nov 2019 - 15:51

République libanaise


 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 320px-Flag_of_Lebanon.svg

Le Liban est au bord du gouffre, et ce de plusieurs points de vue. Du point de vue « conjoncturel », le conflit nucléaire opposant l'Iran à Israël, et ayant entraîné la ruine de la Perse, a bien entendu eu des répercussions catastrophiques au Liban, petit pays si sensible au jeu des grandes puissances. Depuis maintenant plusieurs mois, les répercussions économiques de la catastrophe aggravent en effet considérablement une situation économique déjà bien difficile, notamment du fait de l'importante hausse des prix du pétrole qui commencent actuellement à peine à amorcer une décrue salutaire pour l'économie nationale.

De ce fait, une grogne sociale latente s'installe dans le pays qui connaît depuis quelques mois grèves et mouvements sociaux ponctuels, d'autant plus que le Liban doit toujours faire face à des problèmes installés depuis maintenant des années et qui pèsent sur la vie quotidienne des citoyens : chômage, carences d'approvisionnement en eau et en électricité, présence de nombreux réfugiés syriens...

Dans ce contexte, la confiance dans les dirigeants politiques, quasi-unanimement perçus comme corrompus et impuissants à régler les problèmes du pays, est au plus bas. Malgré tout, les divisions confessionnelles permettent jusque là de contenir la grogne et empêchent l'émergence d'un mouvement de contestation civique dépassant ces clivages. De plus, tout le monde craint ce qui pourrait se passer si le fragile consensus politique actuellement en place sous l'égide du gouvernement Hariri (et qui rassemble une bonne partie des forces politiques, y compris le Hezbollah, dans le cadre d'un exécutif de coalition fondé sur de complexes équilibres confessionnels) venait à tomber.

A ces graves problèmes, viennent s'ajouter les récentes frappes israéliennes sur le sud du pays (même si ces dernières ressoudent un temps une « unité nationale » libanaise). Les tirs de la branche armée du Hezbollah sur le nord de l’État hébreu en représailles au bombardement nucléaire de l'Iran, parrain du mouvement chiite, ont en effet mis le feu aux poudres. Si ces événements augmentent encore la popularité du Hezbollah, considéré comme le rempart face aux folies israéliennes par la population libanaise, et notamment sa composante chiite, le mouvement de Hassan Nasrallah ne s'en retrouve pas moins dans une situation délicate. La destruction de l'Iran signifie en effet le tarissement quasi-total de l'approvisionnement iranien en cash et en matériel du mouvement chiite libanais (800 millions de dollars par an en 2018-2019). Concrètement, le Hezbollah se retrouve donc lui aussi proche de la faillite et les salaires des combattants ont d'ores et déjà du être revus à la baisse, et les nombreux dons en argent récemment reçus de la part des chiites libanais et du monde entier ne permettent absolument pas de couvrir une telle perte.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Le-premier-ministre-libanais-saad-hariri-lors-d-une-conference-de-presse-le-18-octobre-2019_6224214

Dans ce contexte, le premier ministre Saad Hariri a décidé de passer à l'offensive sur la scène internationale. Dans une lettre, celui-ci a sollicité les principaux chefs d'Etat du monde, et notamment les occidentaux (au premier rang desquels le président Macron) et les pays du Golfe, arguant que le Liban se trouve aujourd'hui au bord de la faillite et qu'une aide financière importante ainsi que des négociations visant à la restructuration de l'écrasante dette nationale (plus de 150% du PIB) s'imposent si l'on veut éviter un « quasi effondrement du pays » en des temps déjà bien troublés au Moyen-Orient. Le chef du gouvernement libanais a également vertement dénoncé les bombardements israéliens, parlant de véritables « massacres » ayant déjà causé la mort de plus d'un millier d'habitants du pays du Cèdre.

S'adressant indirectement au nouveau premier ministre israélien, Saad Hariri a exhorté celui-ci à mettre fin aux opérations qui sont en train de pousser encore un peu plus le Liban vers le désastre. Dans le même temps, sans doute suite à des discussions avec le gouvernement et du fait de sa situation maintenant des plus précaires, le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah a annoncé dans une déclaration retransmise sur la chaîne de télévision de son mouvement la suspension temporaire des tir de roquette sur l’État hébreu :

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 77482649-bd1e-4616-9ed8-28d74f7517fe

« Face à la folie de l'entité sioniste, le Hezbollah suspend temporairement ses opérations de légitime défense afin d'assurer la protection de nos frères victimes de bombardements disproportionnés et de crimes de guerre. Les sionistes payeront pour leurs crimes, et si ceux-ci devaient continuer à massacrer le peuple libanais dans les heures et les jours qui viennent, celui-ci trouvera en face de lui, comme toujours, des combattants fiers et déterminés qui, avec l'aide d'Allah, ne se laisseront jamais intimider par ces crimes et son inhumanité ».

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 198px-Coat_of_arms_of_Lebanon.svg
Jhe
Jhe
Administrateur
Administrateur

Messages : 1050
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Shikkoku le Sam 2 Nov 2019 - 16:27

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Banniere_France

Affaires Intérieures :


Apparition de "France Unie" :

A environ 6 mois du scrutin, ce sont les présidentielles qui occupent l'espace médiatique français. En effet, le pays est extrêmement tendu, et le quinquennat Macron n'a pas aidé les tensions. Un quinquennat plein de promesses faramineuses mais quasiment toutes non réalisées s'achèvera bientôt, et le Président entre en campagne. C'est un véritable coup de tonnerre qui fracasse la droite française.

Marion Maréchal annonce en effet son retour dans la politique, en même temps que sa candidature aux présidentielles de 2022. C'est la deuxième personnalité politique, après le Président de la République Emmanuel Macron, à annoncer sa candidature aux élections.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown
Marion Maréchal

La fondation d'un nouveau parti politique, France Unie, produit l'effet d'un coup de marteau au Front National et chez Les Républicains. En effet, Marion Maréchal promet une Union des Droites conservatrices, des valeurs sociétales traditionnelles et la défense de la laïcité sans pour autant rejeter les racines chrétiennes de la France. L'OVNI politique fait terriblement peur aux cadres du Front National, chez qui aucune figure autre que Marine le Pen ne s'est dégagée et dont on doute fortement de la capacité à porter le parti au pouvoir. Du côté des Républicains, on redoute une fuite des électeurs de droite dure vers France Unie.

Les analystes politiques surchauffent sur les chaînes d'informations, beaucoup appelant la formation de ce parti un coup de maître, au timing parfait. Le rapprochement avec la création de La République en Marche n'est pas rare chez les journalistes.

Chez la gauche, c'est le branle-bas de combat. Les idées franchement réactionnaires, frisant à l'anti-républicanisme de Marion Maréchal choquent. Jean-Luc Mélenchon appelle à l'Union des Gauches pour faire face à ce terrible adversaire politique. Aucun des autres pontes de la gauche française n'a pour l'instant réagit.

Le Président de la République est quant à lui débordé par sa droite. En effet, sa côte de popularité s'est effondrée au cours des deux dernières années, et aujourd'hui seuls 17% des français ont une opinion favorable du Président.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown
Le Président Emmanuel Macron

Colère dans les rues de France :


La crise économique passe mal en France. Le chômage est sérieux, et Pôle Emploi complètement incapable de faire face à l'afflux massif de demandeurs d'emploi. Plusieurs manifestations violentes ont animé la rentrée d'automne 2021.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

A Paris deux cortèges se sont approprié le centre-ville, l'un majoritairement composé de groupes Gilets Jaunes (environ 20 000 personnes), visiblement ravivés par les élections à court-terme, et l'autre plus petit (6 à 8 000 personnes) très clairement orienté à droite et dans un souverainisme absolu.

" Y'en a marre de l'Europe ! Nous on a plus de travail ! Ils font quoi les gens à la Commission où je sais pas où, nous on prend la crise de plein fouet. Les iraniens ils ont pris des bombes, ils ont plus de pays. Nous on prend le libéralisme en pleine gueule ! " Marc, employé d'assurance licencié récemment, 42 ans

" Moi j'veux dire, en France on a des idées. Y'a un esprit de solidarité qui est français. Là on peut pas le mettre en oeuvre. Macron veut pas qu'on le mette en oeuvre en fait, on peut pas s'aider. Lui il aide les riches. Il fait que ça. Nous on en peux plus ! "
Jean-Luc, chômeur, 33 ans

" Vous savez, moi au travail je vois des gens misérables. On dit que les gens ils abusent des urgences, que ça va mal et tout. Bah moi je vous dis la vérité. On a plus un rond dans les hôpitaux de ce pays, y'a plus d'argent. On peut plus traiter décemment les gens, et en plus nous autres les infirmières et secrétaires médicales, bah les médecins nous traitent comme leurs chiens. On peut plus continuer comme ça " Marie, infirmière, 25 ans

Affaires Etrangères :

Communiqué au Liban :

La France ne pourra malheureusement pas apporter une aide financière au Liban, étant donné la situation critique que traverse le pays. Paris espère que ses homologues libanais comprendront que cela ne remet en rien en question le lien privilégié historique qui unie la France et le Liban.
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6293
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Pierremenez le Sam 2 Nov 2019 - 17:46

United States of America
 

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 640px-US_flag_large_51_stars

Commémoration du 11 Septembre 2021

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 6-REX-PERELMAN-PERFORMING-ARTS-CENTER-c-DBOX

Comme chaque année en ce 11 Septembre 2021, les États Unis se prépare aux commémorations des attentat du World Trade Center (WTC). Cette plaie béante a réussi à se cicatriser, mais les causes qui ont menées à cette catastrophe demeurent toujours vivantes. Cela étant dit, l’Amérique se révèle plus forte que jamais, et pour marquer les esprits du monde fait de cet anniversaire des 20 ans acte éminemment politique. Le Président Marco Rubio ayant invité les chefs d’états les plus influents de la planète, ainsi parmi les noms de ces invités de marques se trouvent notamment : le Président de la République Française Emmanuel Macron représentant dans l’imagerie étasunienne le dirigeant jeune rempli de fougue, le Président de l’État d’Israël Gadi Eizenkot homme d’expérience brillant général de Tsahal, le Premier Ministre Canadien Alexandre Boulerice symbolisant la fierté retrouvée du voisin nord-américain, le Premier Ministre Britannique Boris Jonhson homme de détermination, la Chancelière Allemande Angela Merkel politicienne de génie, le Président du Conseil libanais Saad Hariri allié indéfectible de l’Arabie Saoudite, les représentants des pays alliés des États- Unis et enfin l’ensemble des anciens présidents des États-Unis.

Ainsi en hommage aux victimes des attentats et aux sacrifices consentis par les secouristes, les drapeaux sont mis en berne dans tout le pays. La cérémonie débute au mémorial à 8h46, l’heure à laquelle la tour nord du WTC a été frappée par le premier avion. Le Président Marco Rubio annonce une minute de silence avant de déposer une gerbe au pied des deux bassins symbolisant les empruntes des tours jumelles. A partir de 09 h 03, des proches des victimes égrener les noms des personnes tuées. Après ces interventions émouvantes, l’heure est venue de l’allocution présidentielle :

« Je suis fier d’honoré la mémoire des victimes du terrorisme dans ce lieu solennel, où les États-Unis ont connu l’ignominie et la lâcheté d’extrémistes islamistes. Notre pays a connu d’immenses épreuves durant son histoire et celle-ci ont fait partie. Pendant ces deux décennies chaque américain sue montrer sa force. Les tours jumelles ont été certes détruite mais nous avons construit une cohésion nationale inébranlable, et surtout nous avons rendu coup pour coup à nos ennemis. Même si les menaces sont maintenant lointaines, elles sont mais toujours existantes. Nous devons donc rester vigilant, nous devons renouer avec une relation de coexistence et de coopération avec l’Islam, nous devons arrêter cette ère de guerres religieuses. En effet, cette confrontation systématique a conduit à l’anéantissement d’un pays, l’Iran qui a eu des répercussions sur notre quotidien. Tant que notre relation sera définie par nos différences, nous renforcerons ceux qui sèment la haine et non la paix. Mais cela ne doit pas être appliqué que dans un sens, ce principe doit s’appliquer de la même manière pour les musulmans. L’Occident ne doit plus être perçu comme un stéréotype grossier de nations hégémoniques mues par ses seuls intérêts. Nous devons changer ces idées reçues sinon nous revivrons d’autres drames similaires ! »

Après ce discours l’ensemble des chefs d’états et représentant internationaux ont été invité à diner dans le restaurant panoramique de One World Trade Center, avant de visiter le musée en l'honneur des victimes. Cette journée spéciale se conclue lors du coucher du soleil où les projecteurs de l’installation Tribute in Light se sont allumés faisant une illumination des deux tours dans les cieux.

Affaires Étrangères

Royaume-Unis

Profitant de cette journée, le Président prit contact directement avec le Premier Ministre Britannique Boris Johnson concernant sa proposition d’accord de libre-échange. Il fait part de l’accord de principe de la Maison Blanche. Cependant, un protocole de négociation devra être mise en place pour formaliser les détails de ce traité. C’est pourquoi, le Département du Commerce devra être mise en contact avec son penchant britannique pour élaborer une première ébauche.

Liban

Concernant le sujet libanais, le Président Marco Rubio lors du dîner se permit de prendre en tête à tête son homologue libanais. Lui réaffirmant le soutien des États-Unis, ainsi il fut convenu d’une rencontre officielle à Beyrouth en compagnie du Secrétaire du Trésor Steven Mnuchin et du Secrétaire à la Défense Mitt Romney afin de discuter des solutions à apporter tant en matière financière que sécuritaire. Selon Rubio la stabilité du Liban fait partie d’un prérequis indispensable pour éviter un émiettement du Proche-Orient.

Union Européenne

Enfin, Marco Rubio prit le temps de discuter avec ses confrères européens, les remerciant de l’excellent travail qui est fait de concert avec le Département du Commerce concernant le TAFTA. Et annonce à Emmanuel Macron, et Angela Merkel sa future venue dès que le processus de négociations sera terminé avec l’aval des autres états membres.

Pays Occidentaux

En ce qui concerne les autres chefs d’État occidentaux, le Président Rubio ne les a pas oublié et pris le temps d’avoir des conversations avec chacun d’entre eux, et notamment le Président Israélien Gadi Eizenkot.

Ebola

L’épidémie d’Ébola que subit l’Afrique inquiète le gouvernement américain qui souhaite une action coordonnée de l’OMS pour endiguer ce fléau. Par conséquent, une demande auprès de l’ONU sera effectuée dans ce sens. Pour autant, afin de répondre à l’urgence sanitaire les ONG américaines se mettent en branle au Sud Soudan pour intervenir. Le département d’État fait tout le nécessaire pour la délivrance des autorisations.


 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 240px-Great_Seal_of_the_United_States_%28obverse%29.svg

Pierremenez
Pierremenez
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 83
Date d'inscription : 16/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Harald Sigursson le Sam 2 Nov 2019 - 18:56




Bundesrepublik Deutschland
Einigkeit und Recht und Freiheit


Affaires économiques et internes de la République fédérale allemande


Voilà quelques heures qu'Angela Merkel à annoncer avoir trouvait un compromis satisfaisant avec le FDP et le Grünen, compromis qui n'a pas était simple à trouver en effet comme dans toute les coalitions en Allemagne depuis quelques années. Bien entendu la chancelière devra comme à sont habitude satisfaire ses trois partenaires et garder un parfait équilibre, réussira t-elle ? Quoiqu'il en soit le nouveau gouvernement à un point en commun, faire barrage à l'AfD qui à encore monté devenant ainsi le deuxième parti d'Allemagne. Mais au lendemain de l'annonce du nouveau gouvernement Christian Lindner à déclaré à la presse que le FDP à accepter un accord de coalition pour faire barrage à l'AfD principalement, ce qui est vrai en soit et des discussions sont déjà en cours concernant la futur direction prise sur le plan économique. Bien que le programme Germany 2030 soit d'actualité à annoncer le porte parole du nouveau gouvernement pour rassuré l'industrie allemande, il y aurait peut-être quelque coupe budgétaire dans certain secteur et encore rien n'est sûr, à peine en fonction que le nouveau gouvernement se voit déjà tirailler sur certain sujet, est-ce qu'il vont réussir à surpasser leur différence pour faire barrage à l'AfD ou pas ? Le premier sujet qui est arrivée sur la table du nouveau gouvernement est bien entendu la nouvelle version du traité TAFTA avec les Etat-Unis, le résultat au Bundestag est de 450 Oui contre 259 tout les parti du gouvernement ont voté oui hormis les verts qui ont était très diviser (une bonne moitié à voté non) les moins radicales on voté oui convaincu que la chancelière à su protéger le principale (l'agriculture allemande). Avec cette accord couplé à la relance du programme Germany 2030 et le prix du baril qui commence tout juste à descendre à un niveau acceptable le gouvernement espère une forte reprise de l'activité économique en Allemagne des les résultats de l'année prochaine et par la même occasion que l'Allemagne soit la locomotive qui entraînerait les autres pays vers le redémarrage de la zone euro. Concernant le programme Germany 2030 l'application des mesures sont dès aujourd'hui mis en œuvre et 50 Milliards d'euros vienne d'être débloqué sur les 550 Milliards prévue pour la période 2021/2030 pour débuté les projets d'infrastructures mentionnée dans le programme cet été. Du côté de l'opposition, l'AfD n'a pas attendu pour réagir sur un sujet qui est nouveau pour ce parti, il fustige le gouvernement de ne rien faire pour les communautés chrétienne au moyen orient qui sont persécuté ou mal traité là-bas, une action pour déstabiliser le nouveau gouvernement selon certain média mais ou il trouve un certain égo dans une partie de la société allemande catholiques conservateurs. Ont apprend aussi que l'AfD à félicité le parti de la France Unie de Marion Maréchal pour sont initiative et espère qu'elle réussira à remporter les élections présidentielle pour le bien de la civilisation européenne.  

Ministère des Affaires étrangères de la République fédérale d'Allemagne


La chancelière Angela Merkel à remercier personnellement le gouvernement indien dans sont communiquer au lendemain et en à profiter pour demander la tenu de la sixième consultations intergouvernementales tenu part l'Allemagne et l'Inde tout les deux ans depuis 2011, si la proposition est accepté la chancelière serait heureuse d'invité sont homologue indien à Berlin le mois prochain pour débuter cette consultations et exploré de nouveau thème économique qui serait bénéfique pour les deux pays.

Le ministre des affaires étrangères à annoncer au Liban que l'Allemagne ne pourra pas participer à une aide financière malheureusement, mais elle se tient toujours à disposition du Liban pour soutenir sont homologue libanais pour régler sont différent avec Israël et ceux diplomatiquement.  

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Coat_o10
Harald Sigursson
Harald Sigursson
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 141
Date d'inscription : 23/08/2016
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par GeorgeV le Sam 2 Nov 2019 - 20:00

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 1920px10

Commonwealth of Australia

Élections fédérale de 2021

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 48281610
Le Très Honorable Scott Morrison, Premier Ministre de Sa Majesté en Australie

Les élections Australiennes se sont déroulés en mai 2021. Le gouvernement de Morrison défend un bilan de fin de mandat plutôt impressionnant, bien que l’homme fort d’Australie soit plutôt austère. La politique internationales est certainement ce qui a le plus marqué le mandat du Premier ministre alors que le moyen-orient et plus particulièrement la Perse tomba dans une apocalypse nucléaire et le conflit syrien n’est toujours pas réglé. Toutefois, l’Australie de Morrison reste solidaire de ses alliés et se rapproche d’autant plus de l’État Hébreux. Économiquement, le Commonwealth n’est pas épargné par les aléas des conflits internationaux ce qui n’empêche tout de même pas le budget fédéral de dégager des surplus de plus de 16.6 milliards de dollars australien. Malgré un bilan positif le Premier ministre Morrison senti le besoin la coalition et fit appels à deux poids lourds de la politique fédéral australienne : Julia Bishop et Malcolm Turnbull.

L’honorable Scott Morrison est réélu à la tête du pays avec un mandat fort. La promesse phare de la coalition est de rendre le Commonwealth autosuffisant en énergie, idée fort populaire alors que la population australienne se rend à l’évidence que les énergies en provenance du moyen-orient sont peu fiable.  

Résultat des élections:
Assemblée National :
Liberal/National coalition : 80 sièges
Labour : 65 sièges
Greens : 1 siège

Sénat :
Liberal/National coalition : 40 sièges
Opposition : 21 sièges
Crossbench : 15 sièges

Cabinet du gouvernement :
Cabinet Morrison III

Prime minister : Scott Morrison
Deputy Prime Minister : Michael McCormack
Treasurer : Julia Bishop
Minister for Agriculture : Senator Bridget McKenzie
Minister for Finance : Senator Marise Payne
Minister for Trade, Tourism and Investment : Senator Mathias Cormann
Attorney-General : Chistian Porter  
Minister for Foreign Affairs : Malcolm Turnbull
Minister for Home Affairs and Transport : Senator Linda Reynolds
Minister of Defence : Senator Michaelia Cash
Minister for Health : Greg Hunt
Minister for Communications, Cyber Safety and the Arts : Alan Tudge
Minister for Education : Dan Tehan
Minister for Employment, Skills, Small and Family Business : Senator Matt Canavan
Minister for Industry, Science and Technology : David Littleproud
Minister for Resources and Northern Australia : Angus Taylor
Minister for the Environment, Energy and Water Resources : Karen Andrews
Minister for Families and Social Services : Senator Anne Ruston
Minister for Indigenous Australians : Ken Wyatt
Minister for the National Disability Insurance Scheme : Stuart Robert


Affaires étrangères

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Images12
Malcolm Turnbull, Ministre des Affaires Étrangères

Le Commonwealth d'Australie tiens dans un premier temps a félicité le résultat le peuple calédonien pour le vote sur la souveraineté de la collectivité d'outre-mer française. L'Australie souhaite être le premier état a établir des relations stable et durable avec notre voisin du pacifique avec lequel nous comptons avoir une collaboration pleine et entière.

Le Commonwealth annonce son soutiens au Royaume-Uni pour l'établissement d'un partenariat économique élargi. En outre, nous rejoignions la Nouvelle-Zélande sur le sujet et nous sommons le Canada et les États-Unis de répondre favorablement a la proposition du gouvernement de Sa Majesté.

Le gouvernement australien et son peuple souhaite reconnaître le 20ieme anniversaire des attaques terroristes les plus meurtrières jamais perpétrées en sol américain. Près de 3000 personnes ont été tuées quand les pirates ont lancé leurs avions contre les tours jumelles et le Pentagone. Un autre avion s'est écrasé dans un champ près de Shanksville, en Pennsylvanie, quand les passagers à bord ont contre-attaqué. L'Australie restera solidaire de nos partenaires américains et participera plus intensivement que jamais a la lutte au terrorisme.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 1024px-Coat-of-Arms-of-Australia-svg
GeorgeV
GeorgeV
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2292
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Québec, Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Shikkoku le Dim 3 Nov 2019 - 17:27

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Banniere_France

Campagne électorale de 2022 :

Congrès de Toulouse, 15 octobre 2021 :

Face à la menace du parti France Unie, qui semble de plus en plus populaire parmi les électeurs français, la gauche française réagit rapidement. Jean-Luc Mélenchon avait lancé un appel aux dirigeants de gauche, du PS à l'extrême-gauche radicale, à former un front populaire pour lutter contre la droite fascisante.

Rapidement, les responsables politiques émirent des réserves. Les programmes politiques entre La France Insoumise, le PS, Génération.s, et les groupuscules communistes ou écologistes étaient fortement différents. Le désaccord opposant de nombreux cadres du Parti Socialiste et de Generation.s porte énormément sur deux points : premièrement la question européenne, et deuxièmement la personne de Mélenchon. Après plusieurs heures de tractations, les partis réussirent à se mettre d'accord sur un compromis au sujet de l'Europe. Il est nécessaire de réformer l'UE en profondeur, notamment en réaction à la crise économique, mais une sortie de l'UE sous couvert de plan B a été radicalement exclue. Jean-Luc Mélenchon a quant à lui cédé sa place de leader de la nouvelle formation politique, pour en rester un cadre important. C'est le député insoumis Eric Coquerel qui a reçu l'approbation de la majorité des partisans réunis pour diriger la formation, une figure légèrement moins populaire mais beaucoup moins clivante.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown
Eric Coquerel

La France Insoumise, le Parti Socialiste, Generation.s, Lutte Ouvrière, Europe-Ecologie Les Verts ont solennellement signé une coalition électorale le 15 octobre 2021 à Toulouse, afin de faire face à France Unie et Marion Maréchal. Le "Front Populaire et Citoyen", FPE, occupe l'attention des médias et est crédité d'une large base de soutien parmi les militants, notamment dans le milieu insoumis et du PS.

Candidatures aux élections présidentielles de 2022 :

Les candidats aux élections présidentielles sont déjà connus, et si quelques uns comme Michèle Alliot-Marie se revendiquent encore candidats mais n'arriveront certainement pas à aligner les 500 signatures d'élus nécessaires au dossier, les candidats suivant l'ont réussi et représentent donc les partis politiques engagés dans la course présidentielle.

La République en Marche
Candidat : Emmanuel Macron
Idéologie : Centre-droit, néolibéralisme, européisme

France Unie

Candidat : Marion Maréchal
Idéologie : Droite conservatrice, libéralisme économique et conservatisme social, europhobe

Front Populaire et Citoyen
Candidat : Eric Coquerel
Idéologie : Socialisme, progressisme social, euroréformiste

Les Républicains

Candidat : Valérie Pécresse
Idéologie : Conservateurs, européisme

Rassemblement National

Candidat : Marine le Pen
Idéologie : Conservatisme, droite dure, euroscepticisme

Union Populaire Républicaine
Candidat : François Asselineau
Idéologie : Souverainisme, europhobie

Debout la France !
Candidat : Nicolas Dupont-Aignan
Idéologie : Droite, euroscepticisme, gaullisme

Nouveau Parti Anti-Capitaliste
Candidat : Philippe Poutou
Idéologie : Anticapitalisme, ACAB

Les français ne manqueront pas de remarquer l'absence de Jean Lassalle et de Jacques Cheminade, qui ont tous les deux décidés de ne pas se présenter aux élections présidentielles. L'attention des médias est concentré sur le Front Populaire et Citoyen; qui bouillonne d'idées et est très présent sur le terrain, et l'affrontement entre le RN et France Unie, un affrontement familial entre deux femmes, Marine et Marion.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6293
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Thalassin le Dim 3 Nov 2019 - 18:55

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Unknown

Politique interne

Les élections israéliennes, sans qu'aucun phénomène politique n'émerge au milieu des partis existants, est bien peu intéressante. À vrai dire elle se passe exactement comme les précédentes, à ceci près que la position du Likoud est beaucoup plus précaire, le parti ayant été fortement touché par les accusations de corruption à l'encontre de Benyamin Netanyahu, et les frasques du fils de l'ex-Premier Ministre n'ont pas été pour arranger les choses. Celui-ci a en effet accusé de viol des rivaux de son père au sein du Likoud, affaiblissant encore plus la formation qui garde cependant un coeur électoral fidèle bien que réduit. Si la victoire de la coalition Bleu et Blanc menée par Benny Gantz fait peu de doute, la question de la coalition avec laquelle il lui faudra gouverner est bien plus l'enjeu de la campagne, pour l'ensemble des partis annexes, ainsi que maintenir une droite solide pour les opposants à l'ancien militaire

Constitution de la 23e législature de la Knesset :

Bleu et Blanc : 39
Likoud :  20
Liste unifiée : 13
Israel Beytenou : 11
Shas : 10
Judaïsme unifié de la Torah : 7
Union démocratique : 6
Foyer Juif-Union Nationale : 5
Parti travailliste-Gesher : 5
Nouvelle Droite : 4

Si le Likoud reste le deuxième parti israélien, à la grande surprise des sondeurs les plus pessimistes qui envisageaient une dégringolade bien plus fulgurante, il perd néanmoins douze sièges importants. Si quelques uns d'entre eux revienennt à la droite, la plupart se partagent entre la coalition Bleu et Blanc, grande vainqueure de ces élections, mais aussi Israel Beytenou qui se hisse à la place de quatrième parti du pays, et dont le leader Avigdor Lieberman s'est instantanément prononcé en faveur d'une coalition avec la force politique de Benny Gantz. Seulement, à eux deux, Bleu et Blanc + Israel Beytenou ne représentent que cinquante sièges alors que la majorité nécessaire se situe à 61 députés. S'engagent alors plusieurs jours d'intenses négociations afin d'élargir une coalition gouvernementale potentiellement à même d'éviter l'hypothèse d'un gouvernement minoritaire

Si les négociations étaient largement avancées avec le Likoud dans l'optique de l'intégrer dans une grande coalition qui regrouperait 70 députés, l'intransigeance de ce dernier vis-à-vis du refus d'étendre la conscription, mesure phare réclamée par Israel Beytenou, aux étudiants ultra-orthodoxes, a fait voler en éclats cet espoir. L'autre potentialité qui permettrait d'atteindre tout juste la majorité absolue, serait le ralliement de l'Union démocratique et du Parti travailliste, finalement obtenue après d'âpres négociations : le ministre de la santé sera un travailliste, et celui de l'éducation un membre du Meretz (formation membre de l'Union Démocratique)

Avec très exactement 61 votes pour, 13 abstentions (celles des membres de la liste unifiée) et 46 votes contre, le gouvernement Benny Gantz obtient la confiance de la Knesset et peut désormais se mettre à l'oeuvre
Thalassin
Thalassin
Modérateur
Modérateur

Messages : 1368
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Malaa le Dim 3 Nov 2019 - 19:01

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Wexjw

Royaume d'Espagne
Reino de España



Économie_

Malgré sa bonne santé économique, l'Espagne a besoin de réformes structurelles pour diminuer son taux de chômage


 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Efesptwelve716597_0_729_479

Des citoyens manifestant à Madrid, à l'appel de plusieurs organisations syndicales, pour une réforme de la formation professionnelle

Après la décennie de crise qui a frappé durement son économie et par extension, la stabilité financière de ses ménages, le Royaume d'Espagne revit depuis maintenant deux années et l'accession au pouvoir de Pedro Sánchez. Effectivement, la force de consommation interne du pays lui permet de mieux résister que la plupart de ses voisins européens, ce qui lui permet d'afficher une belle croissance. Le chômage a baissé de près de deux points en moins de trois ans grâce à la création par le gouvernement socialiste de près de 600 000 emplois dans le public, dopant ainsi la croissance des ménages. Une croissance qui a d'autant plus été renforcée par la hausse des retraites et celle du salaire minimum.

Toutefois, l'Espagne a encore besoin de baisser son nombre de chômeurs de près d'un million afin de revenir au niveau qui était sien à l'aube de la crise financière. Pointé encore récemment par le Ministre du Travail, le problème majeur repose sur le manque de formation en adéquation avec les offres disponibles sur le marché de l'emploi. Effectivement, les entreprises ont du mal à trouver des candidats correspondant à leurs attentes, notamment dans le tertiaire et l'industrie. Une réalité qui a décidé le gouvernement Sánchez à engager une vaste réforme de l'éducation et de la formation professionnelle, dont voici les éléments principaux :

1° Plan d'investissement dans la rénovation des structures de l'Enseignement supérieur et de la recherche (enveloppe de 1,5 milliard d'Euros)
2° Réforme du lycée professionnel par la généralisation et la réorganisation des filières de l'alternance : apprentissage possible dès 14 ans et mise en place d'un accompagnement personnalisé des jeunes apprentis (enveloppe de 400 millions d'Euros)
3° Création de nouvelles spécialités (filières industrielle et gestion) au niveau du Bachillerato (deux dernières années de l'enseignement secondaire) et d'un examen d'entrée propre aux écoles de l'enseignement supérieur qui proposent des FTS (Formación Tecnico Superior, bac +2) dan ces filières (enveloppe de 200 millions d'Euros)
4° Création de l'accompagnement personnalisé systématique pour chaque demandeur d'emploi à l'INEM (Instituto Nacional de Empleo), recrutement de 8 000 conseillers en ce sens (enveloppe de 250 millions d'Euros)
5° Révision des conditions d'accès aux formations de reconversion et développement du nombre de formations proposées, notamment dans les domaines tendus (enveloppe de 100 millions d'Euros)

Le coût total de cette réforme (2,450 milliards d'Euros) a été intégré aux budgets investissement des Ministères du Travail et de l'Enseignement supérieur, ce qui permettra d'éviter de le financer en recourant à des prêts comme cela avait été fait pour financer la hausse des retraites.


L'agriculture espagnole, en proie à des difficultés de filières, doit se relever

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 P_2fb4edce7a

Un champ de céréales en jachère, près de Lleida

L'Espagne est le deuxième producteur agricole de l'Union Européenne si l'on raisonne en charge utile. Exposé depuis deux décennies à des difficultés liées à l'exode rural, qui provoque constamment des fermetures d'exploitations agricoles d'envergure, le pays doit répondre au défi suivant : maintenant son rendement de production au niveau actuel tout-en luttant plus activement contre les conséquences de son agriculture intensive, jugées désastreuses par de nombreuses organisations écologistes.

Pour lutter contre l'abandon de terres cultivables provoqué par l'exode rural, le Ministère de l'Agriculture a annoncé la création de coopératives communautaires, gérées au niveau des communautés autonomes (régions). Ces dernières ont pour objet de permettre le rachat de terres cultivables par les communautés autonomes mais aussi de leur donner la possibilité de prendre des participations dans des exploitations existantes, tout cela via les réserves foncières des collectivités. Le financement de ces coopératives sera assuré directement par le budget investissement du Ministère de l'Agriculture, qui dotera chaque coopérative chaque année en fonction de son potentiel de production.

En ce qui concerne l'impact environnemental de l'agriculture intensive espagnole, le gouvernement a décidé d'instaurer la mise en jachère annuelle obligatoire de 10% des terres cultivables pour toutes les exploitations agricoles, ce malgré la suppression de l'obligation de mise en jachère décidée au niveau européen (PAC) il y a maintenant 13 ans. La mesure ne concerne pas les exploitations d'élevage.

Par ailleurs, le gouvernement Sánchez souhaite à tout prix que l'Espagne se remette au niveau de son voisin français, notamment, en matière d'agriculture raisonnée. Afin de renoncer aux pratiques à forte trace écologique, notamment l'usage généralisé d'intrants au détriment des écosystèmes, le pays a engagé de nombreux travaux de recherche en vue de trouver des manière viables pour amplifier les processus naturels des plantes et assurer une protection renforcée mais aussi un haut rendement, tout-en limitant l'usage de produits chimiques et les impacts environnementaux de la même manière. Ce projet ambitieux de recherche agronomique mobilise chercheurs indépendants mais aussi scientifiques de l'Institut Agronomique Méditerranéen de Zaragoza (IAMZ). Un retour concret est planifié d'ici un an.


Diplomatie_

Guerre civile syrienne

L'Espagne, par la voix de son Ministre des Affaires étrangères Josep Borrell i Fontelles, a déclaré croire en la capacité de l'ONU et de son allié américain de mettre un terme au conflit syrien. Face aux actions irresponsables de la Turquie, de la Russie et du régime syrien de Bachar Al-Assad, il est absolument nécessaire d’œuvrer pour la paix dans cette région du globe dont les populations sont décimées depuis maintenant dix ans par une guerre interminable. Selon l'Espagne, il est absolument nécessaire d'associer la partie kurde au processus de paix.


Militaire_

Rénovation de l'équipement militaire de l'Armée espagnole

En Europe de l'Ouest, l'Espagne est certainement le pays dont le niveau d'équipement de l'armée est le moins avancé. Effectivement, les "Fuerzas Armadas Españolas" sont confrontées à la vétusté progressive de leur matériel, qu'il s'agisse de la Terre, de l'Air ou de l'Armada. Afin de pouvoir faire face aux nouveaux défis sécuritaires auxquels elle est confrontée, l'Espagne doit se remettre au niveau de ses voisins. Par conséquent, c'est par la voix de sa Ministre de la Défense, María Margarita Robles Fernández, que le Royaume d'Espagne sollicite ses alliés américain et allemand en ce sens.

Message aux États-Unis d'Amérique
Nous aimerions acquérir auprès de vous le matériel suivant :
- 5 avions AWACS Boeing 737 AEW&C
- 30 hélicoptères d'attaque AH-64 Block III
- 10 hélicoptères de transport V-22

Pour l'acquisition de ce matériel, nous proposons une somme de 4,5 milliards de Dollars US, paiement échelonné sur trois ans (premier paiement dès livraison du matériel).

Message à l'Allemagne
Nous vous sollicitons pour vous passer commande de 50 exemplaires de votre char d'assaut polyvalent Léopard 2 (version A7). Nous proposons pour cela une somme de 300 millions d'Euros, payable sur deux ans (premier paiement dès réception du matériel).
Malaa
Malaa
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 39
Date d'inscription : 18/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Pierremenez le Dim 3 Nov 2019 - 20:19

United States of America
 

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 640px-US_flag_large_51_stars

Affaires Intérieures

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 11e6868_792642a719404a7c96bf769a2003fff5-128b46266f634e1a8d0f4e78233b2f65-0



En écartant les risques inhérents à un baril de pétrole élevé, les États Unis commence à entrevoir un retour à la normal. Ainsi, les mesures exceptionnelles d’endiguement sont abrogées. Pour autant cette crise a su mettre au grand jour les carences de l’économie américaine, et donner l’occasion au Département du Trésor d’engager, le début de la modification structurel du secteur de l’énergie grâce à un plan de relance. Au quotidien, les citoyens américains voient les premières actions concrète de « New Prosperity » avec le déploiement dans les centres urbains de l’offre 5g par les opérateurs nationaux (Verizon Wireless, AT&T etc.). Pour autant cela n’occulte pas le mécontentement, et la défiance des américains envers la classe politique. L’inflation de 3,84% et le chômage qui atteint les 5,20% de la population active pour le troisième trimestre, sont les principaux maux de cette frustration.

De prime abord, le Président Marco Rubio est conscient de l’impatience de la population. L’intermède des commémorations du 11 Septembre sont bien loin, et sa côte de popularité atteint à peine les 32%. Cependant les effets de ces réformes économiques sont attendues à moyen terme, et seule la poursuite de sa politique économique actuelle permettra de redresser la situation des Etats-Unis.

C’est pourquoi en accord avec son programme « Make America Dream « . Le Président présente devant le Congrès la loi omnibus relative au budget de la NASA pour l’année fiscale 2022. Le budget alloué pour la NASA s’établira donc à 26 milliards de dollars, à comparer au budget de 21,5 milliards de dollars alloué l’année précédente (+ 23,81 %). La hausse de ce budget étant incorporer dans la requête budgétaire présidentielle, concernant le plan de relance « New Prosperity ». Cette allocation de ressources suivant les recommandations, des commissions de la Chambre et du Sénat.

Par conséquent les principaux points saillants de ce budget de la Nasa sont :

• Fort soutien aux missions du diptyque SLS/Orion.
• La mise en œuvre de la nouvelle initiative lunaire de la NASA (en orbite de la Lune et sur sa surface), avec un budget global de 6 Milliards de dollars $ sur trois postes budgétaires (Lunar Orbit Platform ou Gateway, Advanced Cislunar and Surface Capabilities et Lunar Discovery Exploration).
• Poursuite du financement de WFIRST et de JWST avec relèvement pour ce dernier du plafond de l’enveloppe globale du programme (de 9 Md$ à 10 Md$).
• Poursuite des activités en lien avec l’exploration de la lune Europe de Jupiter, non seulement au travers de l’orbiteur Clipper mais également de l’atterrisseur (Lander).
• Recherche en coopération avec la DARPA concernant le programme Hypersonic Air-breathing Weapon Concept

Par la suite, les moyens de la Nasa seront réévalués jusqu’à atteindre 30 milliards de dollars pour 2025, avec comme point d'orgue le lancement des premières missions lunaires habitées. Outre cela, le Président Rubio se dit ouvert à la coopération internationale concernant certains projets d’envergure comme le Lunar Orbit Platform. Par conséquent sans le moindre mal la nouvelle dotation de la NASA est promulguée. Outre cela, le Vice-Président Paul Ryan sera présent au premier lancement du SLS Block I à Cap Canaveral programmé pour le mois de décembre 2021.


Affaires Étrangères

Royaume d'Espagne
Le Département d’État Américain a approuvé l’importante vente d’armements au Royaume d’Espagne pour un montant total de 4,2 milliards de dollars avec facilité de paiement sur 3 ans, a annoncé la Secrétaire d’État Liz Cheney. Cette décision a été approuvé par le Congrès.

Liban
Le Président Rubio lors de sa visite officiel à Beyrouth confirme une enveloppe de 1 milliards de dollars annuels au gouvernement libanais qui sera budgétée via l'annulation des aides au développement qu'octroyait les États-Unis à la Palestine (200 millions de dollars) et 800 millions via l'USAID qui fera un programme spécifique de soutien économique au Liban. En effet, selon Marco Rubio « La Palestine ne fait pas le nécessaire pour combattre les terroristes du Hamas, nous ne ferons plus le nécessaire concernant notre appui financier. Cette aide à l’état libanais est là pour créer les conditions préalable à une stabilité, si nous voyons que cela ne se produit pas à moyen termes, nous serons amenés à réévaluer nos positions !»

Israel
La Maison Blanche félicite chaleureusement le nouveau Premier Ministre Benny Gantz. Le Président souhaite que la réussite et la prospérité accompagne l’action du nouveau gouvernement de l’État Hébreux.

Turquie
La Secrétaire d’État Liz Cheney exhorte la Turquie d’Erdogan à arrêter son offensif sur la Rojova. Si cela n’est pas fait dans les 48h, les États Unis d’Amérique prendront les mesures adéquates pour faire stopper cette opération.

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 240px-Great_Seal_of_the_United_States_%28obverse%29.svg

Pierremenez
Pierremenez
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 83
Date d'inscription : 16/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V2019 ¤ Topic Officiel - Page 5 Empty Re: ¤ V2019 ¤ Topic Officiel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum