Le Deal du moment : -32%
ODR 100€ sur le Pack HP PC Portable – RAM ...
Voir le deal
570.29 €

¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Pierremenez le Sam 29 Fév 2020 - 14:31


Royaume d’Italie

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 500px-Flag_of_Italy_%281861-1946%29_crowned.svg


Affaires Intérieure


 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Presidente-Misurata-Chairman.2015-08-24-18-28-05


La gestion de la guerre oblige le Duce à prendre à bras le corps ce dossier en prenant directement le commandement des troupes. Pour autant, le Royaume d’Italie doit continuer à être administré. C’est pourquoi, Benito Mussolini propose au Grand Conseil du Fascisme de nommer à la charge de vice-président du Conseil le dévoué Giuseppe Volpi. Sans surprise les dignitaires acceptent à l’unanimité cette désignation. Voulant montrer son dévouement et sa fidélité, Volpi lors de son investiture fait la promesse au Duce de lui fournir les ressources nécessaires à la victoire. Ainsi il prend comme décision de renforcer le secteur sidérurgique du Royaume, en ayant pour objectif le renforcement de la production nationale en fer. Pour ce faire, les principaux gisements italiens qui sont situés dans l'île d'Elbe, le val d'Aoste, en Lombardie et en Sardaigne seront exploités à plein régime d’ici 1939, afin d’extraire 1 100 000 tonnes de minerais.

En parallèle par décret-loi, le Vice-Président crée le ministère des Participations d'État et de la Planification industrielle dont le titulaire sera Antonio Mosconi. Sa mission sera fondamentale en organisant un nouveau modèle de développement rationnel, celui de l'économie mixte. Ce modèle économique théorisé par Volpi consiste à concilier le maintien des principes libéraux et la présence de l'État dans tous les « secteurs propulsifs » de l'économie. Par conséquent le ministre Antonio Mosconi aura la lourde tâche de coordonnée et de contrôler les actions entre le ministère des Finances, les ministères techniques, les organismes de droit public et la Confindustria.
Première mesure, la création d’un organisme similaire à l’I.R.I. mais aura pour prérogative de contrôler le domaine pétrolier et chimique. Cette nouvelle entité basée sur la fusion des sociétés d’état AGIP (Azienda Generale Italiana Petroli), devra s’agrandir dans les mois à venir en procédant à des OPA sur les entreprises AIPA et Montecatini.

Pour autant, Giuseppe Volpi sait que le Duce ne se soucie que très peu de ces décisions économiques, pour le chef suprême du fascisme ce n’est qu’un moyen d’accroitre la puissance militaire du royaume. En effet, selon Benito Mussolini la priorité est de sanctuarisé les cieux des Baléares et du Rif de la menace espagnoles. Pour ce faire, le vénitien demande à Mosconi d’oriente en priorité la fourniture d’acier des entreprises Italsider, Dalmine, et Terni détenues par la holding d’état Finsider aux entreprises privées du secteur aéronautique (Fiat Aviazione, Breda, Caproni, Aeronautica Macchi et SIAI-Marchetti).Dès lors on estime que d’ici 1940, la Regia Aeronautica pourra aligner 816 Fiat G.50, 240 Macchi C.200, 120 Fiat CR.42, 168 Fiat BR.20, 240 Breda Ba.65, 168 Savoia-Marchetti SM.79 et 144 Savoia-Marchetti SM.81.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 192px-CoA_of_the_RSI.svg
Pierremenez
Pierremenez
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 195
Date d'inscription : 16/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Sam 29 Fév 2020 - 14:42

Pays-Bas
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

Les Indes Néerlandaises ont été le théâtre d'un événement rare. Un petit groupe d'insurgés indépendantistes, réclamant l'indépendance d'Aceh, s'est soulevé contre la garnison de la ville de Banda Aceh. La quarantaine de soldats néerlandais appuyés par des auxiliaires locaux ont réussi sans mal à mater le groupe d'une vingtaine de miliciens armés, faisant 3 morts parmi eux, et 2 blessés. Les blessés ont été interrogés et appartiendraient à un groupuscule indépendantiste du nom de l'Armée de Libération Islamique d'Aceh.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Temple balinais, 1937


La situation est cependant loin d'être critique. Les Indes Néerlandaises, relativement bien traitées sur le plan humain et culturel en comparaison avec d'autres colonies européennes, restent très calmes.



Philippines
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

Au Philippines, Emilio Aguinaldo, leader populaire du parti National Socialiste, a défrayé les chroniques en appelant à une accélération du processus d'indépendance vis-à-vis des Etats-Unis. Le Président Quezon n'a pas jugé bon de répondre. Quoi qu'il en soit, maintenant que les Philippines sont semi-indépendantes de Washington depuis quelques années, la patience du peuple philippin commence à arriver à terme. De nombreux citoyens de l'archipel demandent en effet l'accélération des négociations avec l'Amérique.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Manuel Quezon, Président depuis 1935

Chine
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

Avec la chute de Nankin plusieurs événements ont secoué le Kuomintang. La capitale a été déplacée à Wuhan, et Chang Kaï-Shek ainsi que la totalité de son gouvernement militaire ont réussi à rejoindre la capitalise provisoire sans difficultés. Nankin, en tombant aux mains des japonais, a été victime d'un massacre sans nom. Plusieurs dizaines de milliers de chinois sont morts, tués sommairement par les japonais. Certains parlent du chiffre de 200 000 chinois non-combattants tués par l'Armée Impériale Japonaise.

Le gouvernement, malgré la formation de gouvernements collaborationnistes sur la côte, n'est pas prêt de lâcher l'affaire. La résistance s'organise en Chine, et le KMT commence à se réorganiser. La rupture des digues de Fleuve Jaune, inondant une partie du Hebei, a été d'une grande aide militaire. L'armée japonaise a en effet été stoppée, et près de 3 000 soldats japonais sont morts dans les semaines qui ont suivi. On déplore la mort de 300 000 à 400 000 civils dans la région, notamment à cause de la famine due à la destruction des stocks alimentaires par l'eau.

Mais l'appui international commence à se faire sentir pour la Chine, qui a été isolée. L'Allemagne, le fidèle allié chinois, a été étrangement muet sur la guerre. En revanche, un soutien diplomatique britannique, et un soutien matériel américain qu'il n'est plus possible de garder secret renforce le Kuomintang. Plusieurs milliers d'armes légères sont en en train d'intégrer les rangs de l'armée chinoise, et des rumeurs circulent sur l'arrivée de matériel plus lourd, notamment d'artillerie et de tanks légers, à travers les campagnes du sud-ouest chinois.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Le Généralissime fait preuve d'une ténacité à tout épreuve

Quoi qu'il en soit, malgré les lourdes pertes militaires et civiles, l'apparition de gouvernements pro-japonais, la République de Chine n'est pas prête de tomber. Partout à travers le pays, un vent de nationalisme se lève et on se rallie derrière la bannière du KMT. Dans le Soviet chinois, malgré la non réponse de l'Union Soviétique, on continue de se préparer au pire.

" Si demain les fascistes japonais venaient à traverser le Fleuve Jaune et envahir le Shaanxi, le peuple chinois sera peut-être occupé mais il ne sera jamais vaincu. L'Armée Paysanne et Prolétaire Chinoise continuera la lutte, le peuple ne se soumettra jamais. Face à la guerre populaire prolongée, l'Armée Impériale Fasciste du Japon n'a aucune chance. " - Mao Zedong, discours devant la Commission Militaire à Yan'an, 1938



Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 2015
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Mirage le Dim 1 Mar 2020 - 16:49

Segunda República Española - Seconde République d'Espagne


 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 320px-Flag_of_Spain_%281931%E2%80%931939%29.svg


Affaires intérieures

La Fédération Nationale des Travailleurs de la Terre, puissante fédération de l’Union Générale du Travail représentant les ouvriers agricoles et grande supportrice de la redistribution des terres, lassée d’attendre un signe favorable du gouvernement Caballero a appelé à l’organisation d’une grande manifestation à Madrid afin de forcer l’exécutif à prendre ses responsabilités sur le sujet de la réforme agraire. Rapidement, cette manifestation devint un point de clivage pour l’ensemble de la gauche espagnole. Si Izquierda Republicana rejeta rapidement des méthodes jugées déstabilisatrices pour la république, le PCE appela rapidement ses militants à participer à la manifestation. Le PSOE, soucieux de renouer avec son militantisme historique et de se rapprocher de sa base annonça dans la foulée qu’il participera lui aussi à la manifestation. Une position rapidement rejointe par l’ensemble des syndicats, communistes, socialistes ou libertaires qui appelèrent la classe ouvrière à exprimer sa solidarité avec les sin tierras, les paysans sans terres qui sont légion en Espagne. Une journée de grève générale fût finalement appelée à l’initiative de la CNT et de l’UGT au vu de l'engouement provoqué par l’enjeu. Le sujet de la réforme agraire revint sur le devant de la scène politique espagnole.
Le jour de manifestation la mobilisation fût très importante, les ateliers, les usines et bien sur les exploitations agricoles se retrouvèrent vides et un cortège massif et ordonné s’engagea dans les rues madrilènes avec en son sein des militants de tous bords de la gauche espagnole dans une ambiance chaleureuse. Tant est si bien qu’au cours de la journée, des militants communistes et socialistes finirent par s'inviter pour quelques minutes en tête de cortège aux côtés des membres de la FNTT derrière une banderole commune appelant à la réforme agraire aux cris de ¡ Viva el Frente popular ! et autres ¡ Viva la Republica !.  
Le matin même, Hidalgo de Cisnero général d’aviation de l’armée espagnole, membre du parti communiste atypique s’il en est, puisque issu d’une famille carliste et très catholique, et représentant de la pénétration du parti communiste au sein des classes sociales moyennes et supérieures, se fendait d’une tribune dans Mundo Obrero. Il y évoquait que si « Nous communistes sommes bien sur pour la collectivisation, nous sommes avant tout pour notre Patrie. », précisant plus loin que « mener aujourd’hui une entreprise de collectivisation des terres fragiliserait la précieuse unité patriotique et antifasciste qui rassemble aujourd’hui le peuple espagnol », rappelant finalement en fin de texte la nécessité d’une réforme agraire ambitieuse.

El Debate, journal conservateur et catholique interdit en 1936 au déclenchement de la guerre civile pour sédition et refondé à la fin de celle-ci autour d’une ligne plus modéré a quand à lui publié un article ayant fait grand bruit titré « Javier de Bourbon-Parme n’est pas un fasciste » appelant d’un côté le roi autoproclamé à se rendre à la république au nom de l’union nationale se développant autour de la lutte contre l’Italie, et de l’autre la justice espagnole à ne le condamner qu’à une faible peine symbolique afin de saluer son courage dans la lutte au nom de l’Espagne entière et plurielle contre l’envahisseur fasciste.



Affaires extérieures

Dans la suite de la visite de Léon Blum en Espagne et de son discours historique au Cortès de Madrid, le premier ministre Francisco Caballero a tenu une importante prise de parole au même endroit. Rappelant les liens intimes avec la république soeur en France et donc par extension avec le Royaume-Uni ainsi qu’avec l’Union Soviétique, principal allié de l’Espagne durant la guerre civile. Il y théorisa que l’Espagne était porteuse d’un rôle historique de par cette position diplomatique unique ainsi qu'au nom de son histoire récente de fer de lance de la lutte contre le fascisme en Europe. Le premier ministre conclu, accompagné par une standing ovation des représentants élus sur la nécessité de la formation d’un front antifasciste large à l’échelle continentale regroupant du Royaume-Uni à l’URSS, dont la France et l’Espagne serait les éléments centraux.
Mirage
Mirage
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1175
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 21
Localisation : La Ville Lumière

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Thalassin le Dim 1 Mar 2020 - 22:51

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Banniere_URSS

Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !

Visite de Kaganovitch en Espagne

Représentant de l'Union Soviétique pour ce voyage en Espagne, le camarade Kaganovitch a atterri à Madrid, accompagné de Gueorgui Dimitrov, chef de l'Internationale communiste, afin de rencontrer et établir des liens nouveaux avec la République d'Espagne. Accueilli par le chef du gouvernement de Madrid, le social-démocrate Caballero, Kaganovitch s'est longuement entretenu avec lui dans le feutré des palais officiels, réaffirmant les liens établis pendant la guerre civile entre les deux pays. Outre la signature de divers traités d'amitiés et de correspondances diplomatiques qui relèvent plus de l'usage que du réel alignement géopolitique, cela a surtout permis à l'Union Soviétique de s'affirmer comme un partenaire de choix pour l'Espagne

Accompagné de Caballero, l'envoyé de Moscou a ensuite assisté à une parade militaire de l'armée espagnole républicaine, ouverte par le corps d'officiers soviétiques envoyés en Espagne pendant la guerre marchant au pas. Le défilé, faisant la part belle aux matériels militaires fournis par l'Union Soviétique à Madrid, eut lieu devant une foule immense composée en majeure partie de membres et sympathisants du PCE, mais aussi d'autres factions de gauche en nombre plus mineur. Les officiers soviétiques furent ensuite décorés en grandes pompes à la fois par les Soviétiques et les Espagnols, en reconnaissance de leurs actes de bravoure pour la défense de la République

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Lazar-kaganovich-c1a5b920-9721-4bcf-ac54-52054b0a68f-resize-750
Lazare Kaganovitch au milieu de communistes espagnols

Après un discours de Caballero vantant les liens entre l'Union Soviétique et l'Espagne, mais prenant soin de citer la France et le Royaume-Uni au même niveau, en bon social-démocrate mou, Kaganovitch a pris la parole, dans la ferme intention de donner aux sympathisants communistes présents ce qu'ils voulaient entendre : un discours empreint de dialectique marxiste-léniniste

"Camarades, la victoire est proche.


La tentative de coup d'état réactionnaire contre le Front Populaire a été vaincue. Cette cabale des éléments les plus réactionnaires de la société espagnole, soutenus par des forces étrangères non moins contre-révolutionnaires, a été le dernier sursaut, l'ultime respiration des ennemis du peuple espagnol avant qu'ils n'expirent pour de bon. Consciente que la lutte du peuple espagnol contre les fascistes réactionnaires n'est pas juste l'affaire des Espagnols mais de l'Humanité toute entière, l'Union Soviétique a apporté son soutien aux masses révolutionnaires espagnoles, et aujourd'hui, la réaction la plus noire a été boutée hors de la métropole.


Certains, même parmi nos camarades les plus sincères, appellent à mettre en oeuvre immédiatement les mesures actuellement en cours en Union Soviétique, où elles portent leurs fruits de la plus belle des manières. Il s'agit de la collectivisation des terres, de la liquidation des éléments bourgeois de la société, jusqu'au dernier. Bien que ces mesures soient à terme nécessaires, ne brûlez pas les étapes, camarades ! Pendant toute la période où les bolchéviques de Russie étaient en guerre contre les armées réactionnaires et leurs soutiens étrangers, nous avons rongé notre frein, nous avons installé la révolution, vaincu nos ennemis et ensuite nous nous sommes attelés à la tâche laborieuse et glorieuse qu'est l'édification de la société socialiste.


Tant que les fascistes réactionnaires italiens n'auront pas été boutés hors des terres espagnoles, ne précipitez pas la révolution, mais ne l'abandonnez pas non plus. Si vous ne faites rien pour établir résolument la volonté des masses révolutionnaires, alors aussitôt que la guerre sera finie les éléments bourgeois de la société en profiteront pour voler cette victoire et rétablir les chaînes du capitalisme sur l'Espagne. Et leurs alliés parmi les révolutionnaires, comme Trotsky, Kamenev et Zinoviev en Russie - qui se sont révélés par la suite être des espions à la solde du fascisme - vous diront alors qu'il n'est pas possible de bâtir le socialisme, que les moyens ne sont pas acquis, qu'il faut accepter le capitalisme éternellement tant que la révolution ne sera pas mondiale. Et pourtant le léninisme a prouvé le contraire. Reprise par le camarade Staline, la parole de Lénine a permis la construction du socialisme en Union Soviétique, elle le permettra en Espagne également.


Vive la République d'Espagne, vive l'amitié hispano-soviétique, et vive la Révolution !"
Thalassin
Thalassin
Modérateur
Modérateur

Messages : 1450
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Sirda le Mar 3 Mar 2020 - 13:45


Empire du Japon
Dai Nippon Teikoku
大日本帝國

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Yc54owW


Affaires générales

29/30 lignes

................La seconde guerre sino-japonaise préoccupe grandement le Cabinet Konoe. Si les combats se déroulent plutôt bien dans l’ensemble, nonobstant quelques défaites militaires rapidement balayées par d’éclatantes victoires de la Dai-Nippon Teikoku Rikugun, de nombreux affrontements ont néanmoins été remportés de justesse par les troupes impériales. Si la suprématie militaire nippone sur son voisin chinois n’est pas remise en cause pour le moment, la découverte du soutien américain à la République de Chine inquiète grandement Tokyo. De surcroît, cette guerre n’est pas non plus sans rencontrer une vive opposition au sein du Cabinet, notamment de la part du ministre des Affaires étrangères, Kōki Hirota, ce dernier dénonçant notamment vivement le massacre de Nankin. En conséquence, le Prince Fumimaro Konoe, désireux de faire taire toute opposition interne au sein du gouvernement, démissionna Hirota, officiellement pour des raisons de santé. En lieu et place, il annonça la nomination du diplomate Shigenori Tōgō, ancien ambassadeur à Berlin et ancien directeur du bureau des Affaires nord-américaines, nommé en début d’année à l’ambassade de Moscou avant d’en être rappelé par le Premier ministre afin d’intégrer le Cabinet. Fin connaisseur de l’Amérique du Nord, le nouveau ministre des Affaires étrangères a d’ores et déjà proposé aux Etats-Unis d’Amérique une rencontre à Tokyo afin de traiter de l’intervention américaine dans le conflit sino-japonais ainsi que pour rétablir des relations plus cordiales entre les deux grandes puissances du Pacifique, un objectif majeur pour le nouveau ministre, connu pour ses positions plutôt favorables vis-à-vis de l’Occident, et plus particulièrement de Washington. En parallèle, Shigenori Tōgō a annoncé l’établissement d’un embargo militaire sur la République de Chine, les navires nippons recevant l’autorisation d’arraisonner tout navire suspecté de transporter des armes vers le pays – ce qui ne concerne pas ceux à destination des possessions étrangères en Chine, afin de rassurer la République française, la République du Portugal et le Royaume-Uni ; ni les navires de guerre étrangers. Toujours concernant la guerre, et tenant compte du succès remporté par les forces navales spéciales de débarquement, le ministre de la Marine, le Prince Fushimi Hiroyasu, a annoncé l’accroissement de leurs effectifs à 60'000 fusiliers marins d’ici la fin de l’année, répartis en 20 divisions constituées chacune de 4 régiments de 750 fusiliers, soit 3'000 au total par division. L’objectif du Prince Fushimi Hiroyasu est de mettre sur pied une force navale spéciale de débarquement capable d’intervenir rapidement partout en Asie orientale afin de réitérer des succès de débarquement comme à Qingdao, tout en prenant compte des échecs relatifs, comme à Shanghai, pour éviter les mêmes erreurs.


 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Kf8BlLl

Sirda
Sirda
Modérateur
Modérateur

Messages : 2015
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Mar 3 Mar 2020 - 19:07

France
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

C'en était trop de la visite en Espagne pour le gouvernement Blum. Celui-ci a été renversé par une motion de censure de son propre gouvernement, après de très violents heurts entre socialistes réformistes et révolutionnaires. Remplacé par Edouard Daladier à la tête du Conseil des Ministres, le pays ne change pas d'orientation politique, mais le pro-espagnol Blum était visiblement trop clivant.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Daladier, Premier Ministre français

De vives tensions continuent cependant d'animer la vie politique française, et l'extrême-droite conserve une présence dans les rues qui rappelle avec inquiétude 1934.



Espagne
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

La récente invitation soviétique en Espagne a fracturé les gauches. Plusieurs membres du POUM et de la CNT se sont soulevés contre l'Etat républicain en Catalogne et à Valence, menant à la mort de 12 personnes et en blessant 30. La "soviétisation" du PCE est dénoncée par de nombreux membres du gouvernement qui redoutent une perte d'autonomie, et une hydre rouge incontrôlable qui mettrait son pied de manière ferme sur la péninsule.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Manifestation de POUMistes

Julián Gorkin, le leader de facto du POUM, a ainsi demandé au gouvernement d'inviter Leon Trostky en Espagne, dans un défi idéologique clair et net.

Pendant ce temps, dans les droites espagnoles, on est clairement opposé à cette présence idéologique soviétique en Espagne. En Navarre, on continue de soutenir le Roi Javier I qui s'est soulevé, et de manière générale dans le Nord-Est de l'Espagne, la mémoire des putschistes et de Sanjurjo commence à devenir nostalgique.



Tchécoslovaquie
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

En Slovaquie, un soulèvement a eu lieu à Bratislava. 240 soldats, de nationalité slovaque, ont pris les armes et ont saisit le centre des postes de la ville pendant quelques heures, avant de se rendre. Ils demandaient l'indépendance de la Slovaquie, et espéraient un soulèvement général. Celui-ci n'eut pas lieu, mais les coeurs de très nombreux slovaques étaient clairement derrière eux.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Fermiers slovaques, 1938

La situation devient critique pour Prague. Alors qu'aucune action n'est entreprise, le mouvement sécessionniste slovaque continue de gagner en puissance. D'après les services de renseignement de Prague, un soulèvement armé massif de la population appuyé par une partie de l'armée serait imminent.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 2015
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Mer 4 Mar 2020 - 0:09

JOUR DE PAUSE
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 2015
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Mer 4 Mar 2020 - 17:07

Royaume-Uni
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

Alors que l'Etat Libre d'Irlande est remplacé par la République d'Irlande, les relations avec le petit voisin insulaire se réchauffent. Grâce au leadership de Eamon de Valera, le Taoiseach de la jeune République, un traité anglo-irlandais sur le commerce a été signé. Les frais douaniers instaurés dans la dernière décennie, lourdement handicapants pour l'Irlande, sont levés. De la même manière, la flotte britannique quittera les ports irlandais d'ici le mois d'août 1938, faisant donc définitivement cesser toute présence militaire britannique en République d'Irlande.

Sur le territoire britannique même, le Home Office annonce l'ouverture de recrutement de femmes pour tous les types de missions affiliées à la défense civile du territoire britannique européen. Chaque autorité locale britannique dispose en effet d'un service de Civil Defence, chargé de missions de reconnaissance, de patrouille terrestre et surtout côtière, de repérage d'avions et de navires, et d'assistance en cas de catastrophe humaine ou naturelle.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Le drapeau de la Civil Defence Force

Le Civil Defence Force commencera d'ailleurs à distribuer des masques à gaz à la population civile à partir d'août 1938, dans une politique de défense. Le climat politique au Royaume-Uni commence en effet à prendre doucement conscience de la possibilité d'une guerre future. Les crédits alloués aux forces armées britanniques n'ont cependant pas été augmentés de manière significative au vote du budget. La guerre n'est pas à prévoir avant encore au moins 10 ans, continue-t-on de scander au Parlement.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 2015
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Mer 4 Mar 2020 - 17:59

Union Soviétique
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

Ce sont deux défections qui font les nouvelles pour le PCUS. Le premier, Alexander Orlov, s'est enfui à travers l'Espagne pour rejoindre par la suite le Canada. Le colonel du NKVD et fortement lié aux affaires soviétiques en Espagne aurait agit par peur des purges soviétiques au sein du NKVD. La deuxième défection concerne Genrikh Lyushkov. Ce dernier possède un rang bien plus haut, et est commandant du NKVD pour l'Extrême-Orient. Il aurait rejoint l'Empire du Japon, motivé par les même peurs.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Un officier du NKVD

Les purges au sein de l'armée, du NKVD et de la société en général instillent un climat de peur terrible en Union Soviétique.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 2015
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Jeu 5 Mar 2020 - 0:00

NOUS SOMMES EN JUILLET 1938
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 2015
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Shikkoku le Jeu 5 Mar 2020 - 11:53

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown


Affaires Intérieures :

Elections parlementaires de 1938 :

Ce sont 813 sièges au Reichstag qui sont en jeu lors de ces élections. Le suspens n'est cependant pas vraiment très intense en Allemagne. En effet, une seule liste a été autorisée à se présenter, celle du NSDAP.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

C'est donc sans réelle surprise que le NSDAP rafle les 813 sièges du Reichstag, devenant le seul parti à y siéger. Il est notable qu'il s'agit là de l'entrée de nouveaux députés, représentant l'Ostmark et le Sudetenland. Ainsi, une cinquantaine de sièges ont été crées pour accommoder ces nouveaux citoyens du Reich. Hermann Göring ouvrira donc cette session du Reichstag au mois de décembre 1938. Les prochaines élections sont prévues pour 1940-42, selon des informateurs proches du Führer.

[TOP SECRET] Réunion à l'OKW :

A l'OKW (Oberkommando der Wehrmacht), récemment crée, une réunion s'est tenue en compagnie des plus hauts cadres du NSDAP et de la Wehrmacht. Le Führer y a exposé sa politique future, et a synthétise la politique allemande depuis 1936, c'est à dire depuis l'Anschluss et la Crise des Sudètes.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Le Führer en réunion à l'OKW

L'Anschluss a été salué, et malgré des rapports de l'Abwehr sur une certaine résistance toujours présente chez certains anciens membre des milices autrichiennes, l'Autriche est désormais parfaitement intégrée au Reich. Les Sudètes n'opposent eux non plus aucune résistance sérieuse, et les campagnes sont désormais purgées de tchèques.

Le Führer a ensuite donné le discours suivant, devant une assemblée d'une vingtaine de cadres du NSDAP :

" Le futur de l'Allemagne est de retrouver sa place. L'Allemagne sera une grande puissance mondiale ou ne sera pas. A travers une série de guerres localisées comme la Guerre des Sudètes, nous retrouverons une place prépondérante dans les affaires de l'Europe d'abord, puis du Monde. Ces petites guerres permettront de miner petit à petit le système d'alliances en Europe, et de détruire toute cohésion. Dans ce chaos diplomatique, l'Allemagne émergera comme puissance.

Nous avons des partenaires dans cette aventure. L'Italie fasciste en premier. Le gouvernement de Mussolini bien qu'embourbée dans une guerre en Afrique, est notre allié le plus précieux. Mais à travers l'Europe, des partis politiques semblent capables de coopérer avec nous, même si ils ne sont pour l'instant pas au pouvoir. L'instrument le plus décisif de la victoire de l'Allemagne et de la réparation de ses humiliations historiques restera son esprit lui-même, un esprit pur, aryen, vindicatif, et déterminé. "
- Discours du Führer à l'OKW, juillet 1938

Adolf Hitler a également demandé à ce que soit construite une statue d'un soldat allemand, tourné vers l'Orient, dans les Sudètes. Cette statue de 15m de haut sera dédiée aux milliers de morts allemands lors de la guerre contre la Tchécoslovaquie.

La Face Nord de l'Eiger :

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
L'Eiger, dans les Alpes allemandes

Le Mont Eiger, connu pour sa face Nord toujours non grimpée par une équipe d'alpiniste, a été enfin vaincu. L'alpiniste viennois Heinrich Harrer et son équipe ont en effet réussi au tout début du mois de juillet à faire l’ascension vertigineuse de la face nord de l'Eiger pour la première fois de l'histoire de l'alpinisme.

Le sommet de 4 000m a été conquis au nom du national-socialisme, et un drapeau du Reich a été planté à son sommet.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Harrer au sommet de l'Eiger

Partout à travers l'Allemagne, on célèbre l'exploit comme preuve de la supériorité de l'homme germanique sur les autres races humaines. Le Führer a personnellement reçu l'équipe d'alpinistes de Harrer, et leur a proposé un financement pour voyager dans l'Himalaya et s'attaquer à des montagnes plus grandes, afin de planter le drapeau nazi sur les plus hautes montagnes du monde.
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6406
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Jeu 5 Mar 2020 - 12:26

Union Soviétique
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

Dans la dernière semaine du mois de juillet 1938, des forces du Manchukuo ont mené une offensive contre les positions frontalières soviétiques, aux alentours du Lac Khasan.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Localisation du Lac Khasan

L'Etat-major impérial japonais, convaincu de la faiblesse de l'Armée Rouge, et galvanisé par la défection d'un haut-gradé du NKVD-Section Extrême-Orient, a en effet autorisé l'assaut. 7 500 soldats du Manchukuo menés par des officiers japonais ont donc attaqué les forces soviétiques. La progression lors des premiers jours a été rapide pour les forces nippones, mais après 72h en territoire soviétique, elles furent soumises à une contre-offensive appuyée par des renforts venus de Vladivostok. Cette contre-offensive a fortement intensifié les combats, et les pertes humaines et matérielles.

On dénombre à ce jour 800 morts du côté japonais, et 600 morts du côté soviétique ainsi que 3 000 blessés légers. Une cinquantaine de tanks soviétiques auraient été détruits.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Soldats soviétiques repoussant l'envahisseur fasciste

Les tensions diplomatiques sont au plus haut en Extrême-Orient.

République de Chine
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

Le Gouvernement Militaire de la République de Chine doit faire face à des gouvernements auto-proclamés alliés au Japon sur sa côte. La réponse de Chang Kaï-Shek est simple et expéditive : tous les traîtres à la République seront exécutés.

Le premier, Han Fuju, qui a exprimé des positions pacifistes et enclin à signer une "paix des braves" avec le Japon, a été arrêté à Wuhan. Celui-ci venait d'arriver du front. L'ancien gouverneur du Shandong pour la République a été condamné à mort pour haute-trahison et collaboration avec l'ennemi. Il a été exécuté par peloton d'exécution en place publique à Wuhan.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Soldats chinois fraîchement formés

L'Armée républicaine continue de recruter massivement, parfois par la force. La détermination du gouvernement à continuer à lutter malgré des pertes déjà massives et des territoires occupés rapidement par le Japon impressionne bien au de-là des frontières de la Chine.

Tchécoslovaquie
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

La catastrophe est arrivée. La Slovaquie a déclaré son indépendance. A Bratislava, Josef Tizo, un prêtre catholique et fervent nationaliste, a déclaré la fin de la domination praguoise sur les affaires slovaques, et a proclamé la naissance de la République Slovaque.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Tizo, chef d'Etat de la République slovaque

La nouvelle est un coup extrêmement dur pour le gouvernement de Prague. La moitié du pays vient en effet de faire sécession, et des dizaines de milliers de soldats ont rejoint le camp des insurgés, accompagnés d'autres milliers de partisans prêts à en découdre. Environ 24 000 soldats tchèques auraient été fait prisonniers sur le territoire slovaque, surpris par le soulèvement populaire. Ils sont bien traités, et le gouvernement slovaque annonce qu'il ne conduira aucune offensive contre la Tchéquie, mais défendra son territoire coûte que coûte. Si Prague accepte de reconnaître la Slovaquie comme Etat indépendant, la paix sera immédiatement signée et les prisonniers de guerre retournés vers l'Ouest.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Drapeau slovaque, hissé partout en Slovaquie

La couleur politique de la Slovaquie insurgée est clairement à droite. Le clergé soutient massivement l'insurrection, et les membres des partis socialistes présents en Slovaquie ont été pour la plupart arrêtés et jetés en prison.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 2015
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par GeorgeV le Jeu 5 Mar 2020 - 21:03

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 1920px13

The United States of America

Diplomacy

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Xgm-ei10

Alors que l’économie du pays reprend du mieux avec l’additions de fonds supplémentaires dans les divers programmes mis en place au cours du mandat de Roosevelt, le gouvernement fédéral est de nouveau sous les assauts répétés du Congrès, notamment concernant l'intervention américaine en Chine mais aussi les appels constants d’une partie d’un frange à Westminster Palace mené par le député britannique Winston Churchill qui souhaite une intervention active de l’Amérique à un “stop-Hitler bloc” composé des anciens alliés de la Grande Guerre soit l’Empire Britannique et la France. Winston Churchill, dans un discours diffusé aux États-Unis, condamne l'accord de Munich comme une défaite et appelle l'Amérique et l'Europe occidentale à se préparer à une résistance armée contre Adolf Hitler.

Le Président n’a eu d’autres choix, devant ce qu’il considère comme une ingérence étrangères dans les affaires de l’Amérique, que de donner une conférence de presse à la Maison Blanche afin de mettre les priorités diplomatiques américaines au clair. Effectivement, il est totalement hors de question que les États-Unis interviennent de nouveau contre le Reich Allemand et s’embourbe dans une nouvelle guerre en Europe, et ce, malgré une possible intervention des troupes du Reich en Tchécoslovaquie. Ceci étant dit, le Président affirme ne pas exclure mettre de nouveau en place des mesures économiques pouvant mettre à mal l’effort d’armement et la possibilité de l’Allemagne de mener une guerre longue. Il est totalement inenvisageable pour les États-Unis d’être un partenaire avec des pays belligérants. En ce qui concerne le Japon, le Président reconnaît officiellement l’aide américaine envers le Kuomintang, assurant notre appuis le plus total aux troupes du Généralissime Tchang Kaï-chek, assurant que la totalité des lois votés par le Congrès ont été respecter et renchérissant avec la signature d’un décret présidentielle autorisant la vente d’arme à la Chine avec la disposition "cash-and-carry" prévu dans la Neutrality Law. L’opinion public américain étant largement favorable à cette intervention, le Président estime qu’il est dans le devoir de l’Amérique d’aider, de la meilleure des façons possible, la Chine qui est un véritable rempart contre l'expansionnisme japonais en Asie du Sud-Est. Le Président Roosevelt accepte la main tendu de Tokyo et accueillera la délégation japonaise à la Maison Blanche, assurant que la paix en Asie est la priorité absolue de son administration. Le Président ne souhaitant pas nécessairement envoyés ses hommes au Japon, souhaitant avoir un droit de regard important sur les affaires qui seront discutés, il estime que c’est aux japonais de se déplacer en Amérique.

U.S Army

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Patton10
Le Général George Patton, s'ayant particulièrement démarqué lors des manoeuvres de Louisiane

Le Congrès a reçu de la part des U.S Armed Forces le bilan officiel des manoeuvres de Louisiane. La doctrine de combat de l'armée américaine est basée sur les idées de masse et de mobilité. L'armée de type constabulaire des jours frontières était basée sur un niveau élevé de mobilité, tandis que l'armée de l'Union qui a remporté la guerre civile américaine a massé la puissance de combat dans une série de campagnes visant au cœur de la force confédérée.

Construite autour d'un noyau de la 7e cavalerie mécanisée de Chaffee, la 1re Division blindée américaine a testé la capacité d'une très grande unité mécanisée à armes combinées de se déplacer sur de longues distances, de maintenir des troupes et des véhicules dans des conditions de combat et d'affecter les résultats au niveau tactique et opérationnel. Le concept de division blindée est considéré comme solide et le rapport préconise la formation de 16 divisions blindées d’ici 1942. Elle comprendront 1 100 véhicules et 10 800 hommes répartis dans 3 bataillons de chars, 3 bataillons d’infanterie blindés et 4 bataillons d’artillerie motorisée.
Chaque bataillon de chars comprend 4 pelotons de 17 blindés soit 68 engins :

- 3 pelotons de tanks moyen
- 1 peloton de chars légers
Soit un total de 204 blindés (153 chars moyens et 51 chars légers).

L’organisation diffère quelque peu des autres types de division. Une division blindée est elle-même divisée en 3 « Combat Command » qui constituent une « mini-division blindée » avec 1 bataillon de chars, 1 bataillon d’infanterie blindée et 1 bataillon d’artillerie motorisée.


La doctrine défensive américaine est fondée sur le besoin perçu de vaincre les tactiques de blitzkrieg; L’État Major de la U.S Army estime que les unités américaines seront confrontées à un grand nombre de chars attaquant sur des fronts relativement étroits. Les manœuvres ont testé le concept du chasseur de chars. Ce concept, émanant d'officiers d'artillerie, consistait en un grand nombre de canons très mobiles qui devaient être maintenus en réserve. Lors d'une attaque de char ennemi, les chasseurs de char remorqués ou automoteurs sont rapidement déployés sur les flancs de la pénétration avec l'intention de faire un grand nombre de victime chez les chars d'attaque. Les chasseurs de chars sont censés utiliser des tactiques agressives et rapides contre les chars. L'utilisation de ces canons sont distincte de la position avancée des canons antichars remorqués affectés comme partie normale du régiment d'infanterie. Les données des manœuvres de la Louisiane ont montré que les canons AT de l'infanterie coûterait beaucoup plus cher aux chars «ennemis» que les canons des bataillons destructeurs de chars. La conclusion tirée est qu'une force de chasseurs de chars composée de bataillons de chasseurs de chars indépendants devrait être constituée dans un futur proche.
Le commandement du chasseur de chars compta pour commencer environ 10 000 hommes distribués en 10 bataillons équipés de 36 char destroyers ou canons antichars remorqués chacun. Le but étant d’avoir près de 80 divisions et plus de 100 000 hommes affectés aux unités anti-char d’ici 1950.

L'exercice a également été remarquable pour les premiers tests à grande échelle de la nouvelle ration C.  Des données précieuses ont été obtenues concernant le poids des repas, la composition et la forme des boîtes utilisées. Les modifications qui en ont résulté ont produit la ration de campagne «C» standard qui seront désormais utilisée par les forces terrestres américaines.

En outre, le budget de la U.S Army devrait être augmenter de 25% en 1939 afin de couvrir les frais menant à une expansions considérable de l’armée de terre. Le recrutement ouvert, l’armée estime son nombre d’homme à 189 000 membres d’ici l’année prochaine, 269 000 membres en 1940, 300 000 membres en 1941. La modernisation de l’U.S Army est considéré comme étant aussi important que celle de la U.S Navy qui c’est vu accrédité un budget important en 1936.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 240px-10

GeorgeV
GeorgeV
Grand Consul
Grand Consul

Messages : 2369
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : Québec, Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Pierremenez le Jeu 5 Mar 2020 - 22:50


Royaume d’Italie

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 500px-Flag_of_Italy_%281861-1946%29_crowned.svg



Affaires Intérieures



 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Volpicilindro


Cela faisait plusieurs années que le Vice-Président du Conseil Giuseppe Volpi avait pris le contrôle de la politique économique du Royaume. A ce titre les premières réformes initiées en tant que ministre prirent formes. En effet, l’Italie s’est de plus en plus industrialisé, sous l’œil bienveillant de la doctrine pragmatique volpienne mêlant libéralisme et planification. Ces méthodes nouvelles dans l’appareil fasciste, couplées à l’injection constante de milliards de lires de capitaux ont permis à l’Italie de voir croitre le nombre d’ouvriers, qui dépasse allégrement les 4,2 millions soit 30% de la population active du pays. Partout des usines surgissent, même dans les sites les plus ravissants. Le constat est sans appel, l’Italie nouvelle s’éloigne de l’idéal type antique de l’Empire Romain, celui prôné par le Duce, ainsi les fumées noires voilent l'Arno et le Golfe de Naples, tandis que les jardins de la Villa d'Esté à Tivoli sont dominé d’inesthétiques bâtiments industriels. De prime abord, l'industrie s'épand en une nappe régulière à travers toute la péninsule et gagne même les Iles, certaines branches construction, métallurgie, hydroélectricité sont devenus des fers de lances de la prospérité. Ainsi l'économie transalpine est étroitement subordonnée aux volontés du Comte de Misrata et de ces proches. Poursuivant dans cette direction, il est décidé d'intensifier les mesures bancaires de contrôle de l'épargne, de surveillance des crédits, et d’orientation des investissements afin de fournir les ressources financières à ce renouveau italien.

Déterminé, le Vice-Président du Conseil Volpi veut lancer la deuxième phase des grands travaux. Toujours l’optique d’accroitre la production électrique réduire italienne, il fut décidé la construction de deux immenses centrales hydroélectriques à Terni et à Rieti alimenté par deux immenses réservoirs érigés sur les rivières Turano et Salto eux même relié par un canal de 9 km. Cet ensemble devra alimenter une partie du complexe industriel de l’Italie du Centre et sera opérationnel d’ici 1943. En parallèle, des projets d’aménagement du Tibre et des lacs Vico et Bracciano seront menés. Outre cela, l’exploitation à outrance des matières premières de l’Istrie et de la Sardaigne est prise avec la construction de complexe industriel pour l’extraction de bauxite, de zinc, de plomb, de mercure et de sables siliceux. La production de manganèse est quant à elle aussi poussés au maximum dans la région de Pise, et devrait atteindre 60 000 tonnes soit 50% des besoins du Royaume. Ces décisions et le succès des réformes économique de Vice-Président du Conseil fait dire à plusieurs représentants éminents du fascisme que le vénitien est en passe de devenir le nouveau chef. De nombreuse voix dans la base du parti s’élèvent, et nomment sans détour Volpi comme le « Doge ». Le parallèle est saisissant avec un Mussolini apathique et usé politiquement par le bourbier marocain. Dans ce conflit interne qui se dessine certains proches du Duce accusant ouvertement Volpi de trahison, le voyant comme l’instigateur de l’ombre des événement survenu dans le Rif.

Affaires Étrangères


Dans un tout autre registre avec l’accord du Duce et du Vice-Président du Conseil Volpi, un message radio télégraphique crypté est envoyé à l’ambassadeur italien à Berlin. Dés réception, une entrevue est demandée avec le chef de la diplomatie allemande Von Ribbentrop pour organiser une visite officielle des deux plus hauts dignitaires italiens.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 192px-CoA_of_the_RSI.svg
Pierremenez
Pierremenez
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 195
Date d'inscription : 16/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Jeu 5 Mar 2020 - 23:20

Tchécoslovaquie
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

A Prague, face aux rumeurs d'une invasion allemande, on a reconnu immédiatement la République slovaque. La Tchécoslovaquie, tout à fait prise dans un tourbillon de violence et d'incertitude, n'avait même pas encore changé de nom pour se nommer de manière plus appropriée que les armées de la Wehrmacht passaient à nouveau les frontières.

La résistance fut féroce. Même si les armées allemandes progressant très vite ont rapidement encerclé des dizaines de milliers de soldats, l'ordre et les préparations de l'Etat-major tchèque étaient clairs : il faut défendre Prague. Une retraite massive vers la ville, et le soulèvement de la population a permis à de nombreux soldats de rejoindre celle-ci. On barricade la ville avec rapidité, et malgré les bombardements allemands, la ville tient.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Soldats d'élite de l'Armée Tchèque

Malgré la résistance acharnée tchèque, devant des centaines de milliers d'allemands autour de la ville, et une isolation diplomatique couplée à un esprit défaitiste, le gouvernement tchèque leva le drapeau blanc après 3 jours de siège, et près de 35 000 morts civils dans le conflit.

En échange d'un bon traitement de la population civile, la plus grande priorité du gouvernement tchèque, et de la libération des prisonniers de guerre, le gouvernement tchèque accepte de se rendre à l'Allemagne.


Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 2015
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Shikkoku le Jeu 5 Mar 2020 - 23:30

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

Reddition Tchèque :

Le gouvernement du Reich accepte la reddition tchèque, et accepte également les conditions de celle-ci.

Sont prises les mesures immédiates :

- apport d'une aide sanitaire et alimentaire à Prague, afin de préparer l'hiver.
- transfert des prisonniers de guerre tchèques vers des camps d'internement, où ils seront libérés d'ici le mois de novembre. 70 000 soldats sont donc internés pour un maximum de 90 jours, avant de rejoindre leurs familles.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Le Führer visite le château de Prague

Lors d'une visite trois jours après la fin des hostilités, le Führer s'est rendu à Prague. Il y a proclamé le Protectorat de Bohême-Moravie (Protektorat Böhmen und Mähren). Des mesures politiques ont été immédiatement prises : tous les partis politiques sauf le Partenariat National (PN) sont interdits, et leurs dirigeants internés. Seul le dirigeant du Parti Communiste n'a pas été attrapé, celui-ci ayant fuit vers l'Union Soviétique selon les dernières rumeurs. Le poste de Président d'Etat est confié à Emil Hacha, un juriste tchèque et homme politique de grande envergure. Celui-ci aura comme mission la gestion des affaires quotidiennes du Protectorat. Il sera épaulé par le Reichsprotector Konstantin von Neurath.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Emil Hacha, Président de Bohême-Moravie

Le Protectorat jouit donc d'une relative autonomie dans la gestion économique de son territoire, mais est incorporée au Reich allemand.

Communiqué à la Slovaquie :

Berlin annonce reconnaître la République Slovaque.
Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6406
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Thalassin le Ven 6 Mar 2020 - 14:40

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Banniere_URSS

Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !

Diplomatie

L'Union Soviétique accepte la proposition japonaise de cessez-le-feu dans les zones où des combats ont eu lieu. Le cessez-le-feu entrera en application dès lors que l'Armée rouge occupera à nouveau ses positions d'avant le début de la crise du lac Khassan. Dans le cadre de la réoccupation desdites positions, les troupes soviétiques ont pour ordre de ne pas ouvrir le feu sur d'éventuels troupes japonaises en retraite vers leur territoire à moins d'être elles-mêmes attaquées.


L'arrivée de Klement Gottwald en Union Soviétique quant à elle, est utilisée pour servir la propagande du Komintern. En une de la Pravda est diffusé une tribune de l'homme politique tchécoslovaque, dénonçant ouvertement le bellicisme allemand, "cet ogre réactionnaire qui, après avoir dévoré l'Autriche, s'en est pris à la Tchécoslovaquie, pendant que les puissances capitalistes préféraient détourner honteusement le regard par peur d'assumer leurs responsabilités de paix". Ladite tribune est également diffusée dans les organes des divers partis communistes européens, principalement le PCF et le PCE.
Thalassin
Thalassin
Modérateur
Modérateur

Messages : 1450
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Mirage le Ven 6 Mar 2020 - 16:20

Segunda República Española - Seconde République d'Espagne


 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 320px-Flag_of_Spain_%281931%E2%80%931939%29.svg


Affaires intérieures

L’impatience et la colère des paysans sans terres espagnols augmente de semaine en semaine, menaçant de faire à nouveau sauter la cocotte minute sociale. Beaucoup d’entre eux s’étaient engagés aux premières heures de la tentative de putsch mené par Franco au sein de milices antifascistes aux quatre coins du pays. Ils se sentent aujourd’hui abandonnés par la même république pour laquelle ils ont pourtant versé leur sang. Le premier ministre PSOE Francisco Caballero qui avait juste là temporisé sa politique intérieure dans des objectifs de politique extérieure : l’alliance antifasciste qu’il avait appelé de ses voeux. Face à l’inaction des démocraties occidentale face aux avancées nazis en Europe centrale et, plus grave du point de vu de l’Espagne, fascistes en Méditerranée, ce vieux baroudeur de la vie politique républicaine a décidé d’avancer ses pions afin de stabiliser sa majorité et de débuter de nécessaires travaux afin de défendre l’Espagne face aux menaces auxquelles elle fait face. C’est pour cela qu’il a décidé d’accepter la nécessité d’une crise politique afin d’atteindre cet objectif. En cette fin d’année 1938 le gouvernement a décidé de proposer au Cortès une réforme agraire majeur. L’Espagne fait face, dans ses campagnes, à une situation ubuesque pour un pays se voulant moderne, seuls 20 000 grands propriétaires possèdent en effet plus de la moitié de la superficie espagnole, alors que le pays compte deux millions de paysans sans terre. D’ici la fin de l’année la loi prévoit la tenue d’un large inventaire afin de préparer une redistribution des terres qui se fera au cours des années 1939 et 1940. Les grands propriétaires n'obtiendront qu’une réparation minimale et sont appelés à un effort patriotique. Une fois nationalisées, ces terres seront le plus souvent revendues accompagnées d’un crédit à 0% d'intérêt aux paysans sans terres soient dans des cas plus rares loués à ces mêmes paysans en échange d’un loyer au départ très faible qui augmentera d’année en année pour encourager le paysan qui l’exploitera à l’acheter définitivement.Le gouvernement compte ainsi mettre fin à des siècles d’une situation de quasi-servage pour des ouvriers agricoles espagnoles maintenus dans une situation misérable. Pour Caballero, l’idéal du citoyen républicain que tous les républicains veulent construire en Espagne depuis la révolution de 1931 nécessite la fin de ce système, la redistribution des richesses, l’épanouissement de la petite propriété. Ce sont les objectifs que portent cette réforme.

Cet événement est évidemment un séisme pour la majorité parlementaire et en particulier pour la droite de celle-ci représentante de ces mêmes grands propriétaires terriens que leurs alliés de gauche veulent désormais exproprier. En s’opposant clairement au gouvernement, le centre droit, représentant 36 sièges au sein de la majorité sort de celle-ci et place le gouvernement Caballero en minorité. avec uniquement 217 sièges sur les 464 que compte le Cortès de Madrid.
Le PCE considéré comme un pestiféré après la fin de la guerre civile a paradoxalement réussi à s’imposer comme une boussole au centre la vie politique espagnole, n’hésitant pas à infléchir opportunément ses politiques quitte à rejeter la collectivisation et à s’imposer comme le parti des patriotes opposés à l’occupation italienne de terres espagnoles. La percée effectuée au sein de la classe moyenne mais aussi de secteurs clés comme l’armée entamée pendant la guerre civile s’est confirmée. Grands soutiens de la réforme agraire, les députés communistes ont donc logiquement été appelés à rejoindre la majorité par le premier ministre Caballero à la suite de courtes négociations lors desquelles les communistes ont dit oui à tout, fidèle à la politique de fronts populaires menée par l’internationale communiste, quitte à accepter de ne pas envoyer de ministres au gouvernement espagnol, une ligne rouge qu’avait invoqué l’Union Républicaine, parti de centre gauche qui aurait lui aussi quitté la majorité le cas échéant. Le frente popular qui semblait ne pas avoir résisté à la guerre civile se reforme donc sur les contradictions du front républicain qui voulait le remplacer tant bien que mal. Cette annonce a bien sur provoqué des manifestations de joie collective dans nombres de quartiers ouvriers mais aussi dans les centres urbains de Madrid, Barcelone, Séville ou Oviedo.
Mirage
Mirage
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1175
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 21
Localisation : La Ville Lumière

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par ctrez le Ven 6 Mar 2020 - 20:23

République portugaise
 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 800px-11
Annonce officielle
Le portugal annonce offrir la possibilité d'Asile au rois de l'Espagne ainsi que a tout les soldat et officier qui en ferait la demande. Le royaume du portugal veut affirme par la sont plein soutien au royaume espagnol en perile.
ctrez
ctrez
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 184
Date d'inscription : 21/01/2018
Localisation : Les Pieux

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Shikkoku le Ven 6 Mar 2020 - 20:39

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

Protectorat de Bohême-Moravie :

Avec la création du Protectorat et son inclusion au sein du Reich, l'Allemagne se dote d'un afflux de population, certes non germanique, mais facilement assimilable selon les critères juridiques et scientifiques aryens.

Carte du Protectorat:
 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown

7,3 millions de tchèques et de moraves sont donc incorporés au Reich. Il est à noter aussi que l'équipement de l'armée tchèque est dans son entièreté incorporé à l'armée allemande, à part quelques modèles d'artillerie et d'avions trop vieux pour être utiles. De manière générale, l'occupation se passe relativement bien. La démobilisation de l'armée tchèque suit son cours, et les inspections des casernes par la Gestapo se poursuivent. Cette dernière a également commencé la surveillance active de l'intelligentsia tchèque, et notamment des anciens hommes politiques. Ceux-ci sont évidemment activement surveillés. Une grande opération de fichage des juifs est également lancée.

Gestapo :

Chamboulements dans la Gestapo. Celle-ci reçoit un nouveau chef : Heinrich Müller vient remplacer Heydrich. En outre, une augmention de budget conséquente permettra de recruter de nouveaux agents, et tout particulièrement dans les zones de l'Ostmark, du Sudetenland, et dans le Protectorat de Bohême-Moravie.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Unknown
Müller, chef de la Gestapo

Müller est donc le nouvel assistant de Himmler en personne, et ne répondra qu'à lui. Les deux hommes étant très proches, de nombreux observateurs politiques voient ça comme une continuation de la politique de renforcement des SS face à une SA de plus en plus faible, et dont les effectifs continuent de décroître d'année en année. Aujourd'hui, le pays ne compterait plus que 600 000 membres de la SA, soit une division de par quatre des effectifs en à peine deux ans.

Shikkoku
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 6406
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://www.chacunsonpays.com

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Gosseau le Ven 6 Mar 2020 - 22:03


Regatul României


 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 600px-Flag_of_Romania.svg

Main de fer royale


Carol II, souverain éclairé de la Roumanie, dans une lueur de génie qui lui est récurrent, a réussit l’exploit d’asseoir sa main-mise absolue sur le royaume, rongé par la tyrannie des partis qui piétinaient la patrie roumaine sous leurs vils sabots corrompus. Il reste une épine dans le pied du bon roi, la Legiunea Arhanghelului Mihail plus connu sous le nom de « Garde de Fer » dirigé par l’arrogant Corneliu Zelea Codreanu dit « Căpitanul » du fait de quelques vulgaires succès militaires durant la Grande guerre contre les troupes austro-hongroises et allemandes, un curieux passé pour un homme qui peu après le rétablissement de l’ordre par Carol II et la promulgation quasi-unanime de la nouvelle constitution, se fait l’avocat public d’une alliance avec l’Allemagne. S’en était trop pour le souverain absolu, s’il avait toléré jusqu’à présent (et même tenter de manipuler) ce curieux mouvement d’extrême-droit au curieux mélange de christianisme croisé s’appuyant sur l’orthodoxie (chasse gardée de Carol II depuis la nomination du Patriarche de l’Église orthodoxe roumaine, Miron Cristea comme Premier ministre du royaume), de nationalisme et d’antisémitisme violent, le soutien officiel d’une alliance avec une Allemagne qui hante toujours les esprits des millions de Roumains et Roumaines dont les plaies n’ont pas encore guéries de la guerre, ne pouvait pas laisser lettre morte pour Carol II. La décision fut donc radicale pour couper la tête de l’hydre fasciste, Corneliu Zelea Codreanu a été emprisonné après un jugement éclair pour sédition et crimes politiques, du fait de liens étendus avec des nations étrangères et d’actions violentes faites sous sa supervision parmi les milieux étudiants. Il est alors condamné à une peine de dix ans de travaux forcés qu’il réalisera dans la fameuse prison de Doftana. Des instructions claires furent envoyées au directeur de la prison, où Codreanu recevra sous l’ordre direct du roi, une des plus petites cellules de la prison particulièrement froide et humide.

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Z5On30s
L’ombre de Carol II plane sur l’Europe médiane, comme le principal médiateur et garant de la paix de la région.

Concernant le registre des affaires étrangères, des missives sont envoyés à toutes les chancelleries européennes et du reste du monde portant sur la demande de reconnaissance du nouveau gouvernement roumain. La République espagnole ainsi que la nouvelle République slovaque avec à sa tête Jozef Tiso, sont reconnues comme États souverains par le gouvernement roumain, qui dans le même temps, constate avec amertume la disparition de la Tchéquie, envahie par les Allemands, ce qui n’est pas sans redouter la peur du souverain roumain. Si le Royaume de Roumanie est formellement neutre entre tous les blocs qui semblent se constituer en Europe et par-delà le Vieux continent, Carol II ne peut pas rester inactif pour autant, et propose au Royaume-Uni de recevoir une délégation diplomatique et commerciale dans les prochaines semaines. Enfin, pour clore le volet diplomatique, le gouvernement roumain rappel de manière franche et direct, que malgré la disparition de la Tchécoslovaquie, le Royaume de Roumanie n’hésitera pas à faire appliquer les termes du traité de Trianon, moyen de rappeler au furoncle hongrois que Bucarest n’hésitera pas à agir, après avoir organisé des exercices militaires aux frontières il y a de cela quelques années seulement.
 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 209px-Kingdom_of_Romania_-_Big_CoA.svg

Gosseau
Gosseau
Chef de Département des Nations Unies
Chef de Département des Nations Unies

Messages : 3925
Date d'inscription : 22/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Pierremenez le Sam 7 Mar 2020 - 0:37


Royaume d’Italie

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 500px-Flag_of_Italy_%281861-1946%29_crowned.svg


Affaires Étrangères


Après une assemblée plénière exceptionnelle, le Grand Conseil du Fascisme a examiné et accepté la proposition de Javier I à l’unanimité. Pour autant, et ceux afin de parer à toutes éventualités, il est proposé au Royaume d’Espagne une issue de secours en cas de refus de Madrid qui n’est nulle autre que le Portugal. En effet après d’intenses négociations, le Ministre des Affaires Étrangères Ciano a reçu l’accord explicite de Salazar pour l’accueil de l’ensemble des espagnols nationalistes voulant quitter le Rif. Ainsi une missive dans ce sens est envoyée aux autorités adversaires. Si cela convient à sa majesté, le Général Mario Berti est prêt à représenter le Royaume d’Italie lors de la signature des négociations de paix, la ville de Melilla est évoquée afin de conclure cette affaire. Outre cela, le Royaume d’Italie est prêt, dès la mise en place du protocole de paix, à envoyer des convois maritimes pour parer aux premières urgences alimentaires et sanitaires des populations civiles. En complément à ces actions, la Régia Marina se dit prête à procéder à l’évacuation des espagnols souhaitant quitter le Rif.

Sur un tout autre sujet de politique étrangère, le Duce reconnaît officiellement le nouveau gouvernement roumain. Benito Mussolini espère que les deux royaumes seront collaborés en bonne intelligence, à la vue des points communs qui les rapproche. C’est pourquoi, il est proposé que Caroll II et Victor Emmanuel II se rencontre dans l’éventualité d’un rapprochement dynastique entre les deux familles.


 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 192px-CoA_of_the_RSI.svg
Pierremenez
Pierremenez
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 195
Date d'inscription : 16/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Sirda le Sam 7 Mar 2020 - 1:10


Empire du Japon
Dai Nippon Teikoku
大日本帝國

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Yc54owW


Affaires militaires


................A la suite de la conclusion d’un cessez-le-feu entre l’Union Soviétique, le Mandchoukouo et le Japon sur la demande d’icelui en réaction aux violents affrontements qui se produisirent aux alentours du lac Khassan, situé à proximité du point de jonction des trois frontières pas loin de Vladivostok, l’état-major impérial a tiré d’importantes leçons. En effet, selon les rapports fournis par les observateurs militaires nippons, une défaite militaire est envisageable contre Moscou, sous réserve d’une meilleure préparation. Nonobstant des pertes militaires plus élevées numériquement, l’accent est mis sur l’infériorité numérique et le manque d’entraînement des troupes mandchoues dirigées par des officiers japonais, qui relèvent que si des soldats mandchous parvinrent à tenir en haleine aussi longtemps des soldats soviétiques, et à infliger autant de pertes à leurs blindés, la Dai-Nippon Teikoku Rikugun n’aura aucun mal à vaincre l’Armée rouge en cas de confrontation directe entre ces deux armées. L’armée du Kwantung, dont les officiers encadraient les troupes mandchoues, ressort ainsi pleinement confiante de ce premier affrontement majeur avec l’Union soviétique, et poursuit sa promotion de la Hokushin-ron, soutenant à qui veut bien l’entendre que l’armée japonaise est capable de vaincre une armée soviétique sur laquelle elle dispose désormais d’importantes informations depuis la fuite d’un agent du NKVD chaleureusement accueilli à Tokyo. Lui aussi confiant dans une victoire face à l’Union soviétique en cas de mobilisation générale des soldats nippons contre la menace communiste, le ministre de la Guerre Sadao Araki a ainsi utilisé, avec l’accord du Cabinet, le droit de censure et de contrôle des médias du gouvernement afin de faire publier divers articles dans les principaux journaux de l’archipel vantant le génie stratégique des officiers nippons, joignant aux textes encensant une prétendue victoire militaire lors de la bataille des photos de carcasse de blindés soviétiques jonchant les collines et inspectés minutieusement par des officiers nippons dans de soyeux uniformes de grande élégance. L’objectif pleinement assumé du Cabinet Konoe, à travers l’utilisation de la propagande, est bel et bien d’obtenir le soutien du peuple nippon pour une éventuelle expansion de l’Empire du Soleil Levant vers le nord, afin d’accaparer aux soviétiques la richesse de la Mandchourie extérieure sous domination communiste, et, qui sait, peut-être pousser à nouveau les soldats nippons jusqu’au lac Baïkal – voire bien au-delà. Dans l’éventualité de la survenance d’un tel conflit, l’entièreté de la nation nippone serait alors obligée de soutenir sans faillir ses soldats pour obtenir la victoire, ce à quoi le Cabinet entend préparer la société afin que l’arrière-front ne défaille pas, cela notamment grâce à un endoctrinement par la propagande.

................Ce meilleur endoctrinement de la société japonaise passe nécessairement par un meilleure encadrement d’icelle. Si la propagande bat déjà son plein et que le Cabinet dispose d’ores et déjà de larges pouvoirs juridiques et matériels pour veiller au bon respect de sa politique impérialiste et nationaliste, le contrôle exercé sur la population reste insuffisant à ses yeux – ce en dépit de la formation des Tonarigumi qui demeurent un moyen de contrôle et un relai efficace pour le gouvernement. A ce titre, prenant exemple sur d’autres régimes totalitaires occidentaux, le ministre de l’Intérieur et de la Justice, Hiranuma Kiichirō, a largement renforcé les pouvoirs de la Tokubetsu Kōtō Keisatsu, la police spéciale impériale chargée d’enquêter et de contrôler les groupes et idéologies représentant une menace pour l’ordre public. Cette police politique, à la fois police de la paix et police de la pensée mettant en œuvre la censure impériale, dirigée par Genki Abe a déjà fait ses preuves par le passé, avec des méthodes parfois radicales, ayant par exemple conduit à l’arrestation de près de 60'000 suspects en 1936, un chiffre honorable pour un service doté de 10'000 fonctionnaires loyaux à l’Empereur et à son Cabinet. Mais pour le ministre, cela reste grandement insuffisant. Ainsi, le doublement des effectifs de la Tokubetsu Kōtō Keisatsu a été décidé par Hiranuma Kiichirō, de même qu’une rallonge budgétaire de vingt millions de yens annuellement afin de financer ce recrutement d’ampleur. L’objectif est de permettre une meilleure surveillance de la population, en quadrillant mieux le territoire, toujours à l’aide des Tonarigumi. En outre, les moyens juridiques de la Tokubetsu Kōtō Keisatsu sont également modifiés. Jusqu’alors fondés sur la Loi de Préservation de la Paix de 1925, le ministre de l’Intérieur et de la Justice a obtenu la révision intégrale d’icelle au profit d’une nouvelle Loi de Préservation de l’Ordre Public et de la Paix de la Nation nippone bien plus autoritaire. En effet, celle-ci maintient l’interdiction de l’ensemble des partis politiques et prévoit plus particulièrement la condamnation à la prison à perpétuité ou à la déportation de tout individu étant suspecté de proximité idéologique avec le communisme, le pacifisme ou le socialisme – voire, en cas d’infraction, à la peine capitale. Idem, les opposants à la guerre de Chine seront traqués. De même, le contrôle de certains organismes religieux est désormais prévu, à savoir tous ceux ne relevant ni du bouddhisme, ni du shintoïsme. Sur un aspect juridictionnel, la cour d’appel pour les crimes de pensée a été supprimée, les accusés ne disposant désormais plus que de la première instance pour faire entendre leurs arguments. De même, il sera désormais possible au ministère de la Justice de nommer lui-même les avocats de la défense dans les cas de crime de pensée. De la sorte, le Cabinet Konoe entend mieux contrôler sa population.


Affaires chinoises


................La situation en Chine semble être plus que favorable pour la Dai-Nippon Teikoku Rikugun qui contrôle désormais les principales villes du nord-est du pays. En dépit de quelques défaites légères et de quelques retards pris sur les objectifs initiaux fixés par le Quartier général impérial, les généraux déployés sur le terrain, au premier rang desquels Hideki Tojo, disposent de toute la confiance du Cabinet. A l’arrière, les diverses lois adoptées au cours des années 1936 et 1937 par la Diète, sur proposition du Gouvernement, sont pleinement rentrées en vigueur et permettent d’ores et déjà la mobilisation forcée de plusieurs centaines de milliers de chômeurs ou d’oisifs afin de les faire travailler dans les usines d’armement pour qu’ils contribuent à l’effort de guerre. Toutefois, certaines avaries lors des campagnes risquent de ralentir cette bonne progression japonaise, à commencer par la destruction des digues qui retenaient jusqu’alors le fleuve Jaune dans son lit. Profitant de la capture de près de 180'000 soldats chinois après leur défaite dans la péninsule du Shandong, l’Etat-major impérial a ordonné leur réemploi comme ouvriers afin de participer aux travaux de reconstruction de cette digue, au moins dans les zones contrôlées par les soldats japonais, et sous étroite surveillance des soldats impériaux et de leurs supplétifs collaborateurs. Cependant, l’essentiel de ces prisonniers de guerre ne sera pas employé à cette tâche mais sera déporté vers divers camps de travailleurs en Corée ou en Mandchourie afin de contribuer à diverses tâches destinées à faire prospérer l’Empire – s’ils ne sont pas massacrés en chemin par des soldats japonais légèrement trop zélés, ce à quoi leurs officiers ne devraient guère s’opposer. L’avancée rapide des troupes japonaises pose immanquablement la question de l’organisation des territoires chinois sous contrôle japonais, d’ores et déjà divisés en deux gouvernements collaborateurs. A l’initiative du Cabinet, ces deux gouvernements sont désormais supprimés et fusionnés au sein d’un seul et unique Gouvernement national réorganisé de la république de Chine basé à Nankin et revendiquant la légitimité sur l’entièreté de la Chine – à l’exception de la Mandchourie et de la Mongolie extérieure et intérieure. L’ancien dirigeant du gouvernement de Beijing, Wang Kemin, se retrouve désormais à la tête de ce nouveau gouvernement, tandis que son homologue de Nankin occupe dorénavant la charge de président du Yuan législatif – équivalent du Parlement. Il incombe désormais à ce nouveau gouvernement collaborateur de faire respecter à la population locale les ordres japonais, et de recruter en son sein militaires et policiers pour servir à maintenir l’ordre. De même, plusieurs dizaines de milliers de chinois sont d’ores et déjà déportés vers les mines et usines mandchoues pour y travailler afin de collaborer à l’effort de guerre du Japon et de ses alliés.


 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Kf8BlLl
Sirda
Sirda
Modérateur
Modérateur

Messages : 2015
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Sam 7 Mar 2020 - 15:14

Ibérie
Brève
Evénement

Les évènements du Rif ne cessent de faire couler de l’encre. Alors que le roi Javier Ier et ses partisans sont dans une impasse diplomatique avec le refus madrilène, de premières désertions ont lieu dans ses rangs. En effet, assiégés depuis de longues semaines par les soldats du Royaume d’Italie, les forces nationalistes espagnoles peinent à entrevoir une issue qui leur soit favorable. Conscients de cela, plusieurs officiers de marine ont pris l’initiative de quitter le port de Tanger avec leur bâtiment de guerre afin de demander l’asile au Portugal, lequel semble enclin à accueillir des réfugiés espagnols. Ainsi, le croiseur Baleares, le destroyer Villaamil et 4 navires d’escorte ont pris le large et espèrent désormais être accueillis au Portugal, emportant avec eux plus d’un millier de soldats et d’officiers nationalistes espagnols cherchant refuge. Cette désertion porte un coup aux troupes nationalistes, qui sont désormais privées de marine, puisque ces six bâtiments étaient les seuls encore en leur possession, les autres ayant été intégrés à la marine royale italienne. A l’annonce de cette désertion, plusieurs voix se sont élevées à gauche, en Espagne, pour réclamer du gouvernement une pression maximale sur Lisbonne afin que Salazar refuse d’accorder asile à ces navires et qu’ils soient restitués, eux et leurs passagers, à la République espagnole.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 2015
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Bureau le Sam 7 Mar 2020 - 15:25

Royaume-Uni
Sur demande de Gosseau

Le Gouvernement de Sa Majesté accepte qu'une délégation roumaine soit envoyée à Londres afin de rencontrer les ministres plénipotentiaires britanniques pour traiter des divers sujets que Bucarest souhaite aborder avec le Royaume-Uni. En outre, Chamberlain a annoncé que le nouveau gouvernement roumain était officiellement reconnu comme légal et légitime.

+ http://www.chacunsonpays.com/t9142-pnj-royaume-uni#118704
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 2015
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Topic Officiel - Page 9 Empty Re: ¤ V1934 ¤ Topic Officiel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum