Le Deal du moment : -47%
Moulinex i-Companion – Robot cuiseur ...
Voir le deal
479.99 €

¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Mer 15 Jan 2020 - 18:23

Revue de Presse

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Sur ce topic seront rassemblés les événements.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Jeu 16 Jan 2020 - 13:26

France
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

La France traverse de lourdes difficultés en ce début d'année 1934. Le flamboyant banquier et financier Alexandre Stavisky a été retrouvé mort chez lui le 4 janvier. Le faussaire avait en effet durant plusieurs années vendu de fonds bonds du trésor, de faux diamants, et toutes sortes de fausses choses à de puissants hommes politiques en France mais aussi à travers l'Europe de l'Ouest.

En cavale depuis décembre car recherché par le police française, il a été trouvé mort dans son chalet par cette même police française de vacances au matin du 4 janvier, suicidé de deux balles dans la tête.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Camille Chautemps, Président du Conseil des ministres

Rapidement la droite s'est emparé de cette "Affaire Stavisky" pour critiquer avec virulence le gouvernement Chautemps. On revendique en effet que Stavisky était de mèche avec le préfet de police de Paris, Jean Chiappe, mais aussi le frère de Chautemps qui est avocat au barreau de la capitale. André Tardieu, politicien proche des ligues militaires, publie à la mi-janvier une liste des parlementaires ayant reçu des financements illégaux de la part de Stavisky, ce qui embrase le débat.

La droite hurle pendant que les centre-gauche rassemblé sous la bannière de la Gauche Démocratique et de Chautemps sont en grave péril.


Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Jeu 16 Jan 2020 - 21:36

France
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Sous la pression politique mais aussi populaire, Camille Chautemps a annoncé sa démission en tant que Président du Conseil des ministres de la Troisième République. Remplacé par Edouard Daladier, le gouvernement de centre-gauche tient toujours. Ce dernier a pris ses fonctions le 30 janvier.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Edouard Daladier

Une des premières décisions du nouveau gouvernement est de forcer le préfet de police Jean Chiappe à démissionner. Celui accepte, le 4 février. Immédiatement c'est la colère qui se fait entendre parmi la droite. On critique le Cartel des Gauches, on critique la République.

Le 6 février 1934, une gigantesque manifestation antiparlementaire a lieu à Paris. Plusieurs cortèges sont formés, et défilent à travers la capitale, qui est totalement paralysée. Les ligues d'extrême-droite et affiliés forment le gros des manifestants. Les Croix-de-Feu, formés en 1927 sous la forme d'une association de vétérans de la Grande Guerre, est le plus nombreux. On compte aussi le Parti franciste (parti d'extrême-droite nationaliste), l'Union Nationale des Combattants (fédération d'associations de vétérans), l'Action Française, mais aussi l'Association Républicaine des Anciens Combattants, un satellite du Parti Communiste Français. Ce dernier appelle a l'arrestation immédiate de Chiappe, à l'inverse des autres.

En tout, environ 60 000 manifestants se déversent sur la Place de la Concorde en milieu d'après-midi. Au même moment, devant l'Hotel de Ville, un gouvernement provisoire est proclamé, composé pour moitié de conseillers municipaux d'extrême-droite. Les manifestants avancent vers le Parlement, qui est réellement l'objectif de leur journée. Beaucoup appellent à saisir le Parlement.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
De la Rocque

A deux doigts d'arriver à saisir le Parlement face une Garde Républicaine en rangs serrés pour protéger le Parlement, les Croix-de-Feu font, sur ordre de leur chef le Colonel de la Rocque, demi-tour. Celui-ci refuse la prise par la force du pouvoir. Les Croix-de-Feu se dispersent, et retournent place de la Concorde pour une bonne partie d'entre eux.

Quand la soirée approche, les manifestants tentent un assaut vers le Palais Bourbon. Près de 12 000 émeutiers prennent part à l'assaut, face encore une fois à une Garde Républicaine à cheval déterminée à ne pas les laisser détruire les institutions de la République.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
La Garde Républicaine à gauche, face aux émeutiers

Les émeutiers attaquent la Garde Républicaine à l'aide de barres de fer, de billes en acier projetées par des lance-pierre, de pavés, mais aussi d'armes à feu. Lors de la deuxième volée tirée contre la Garde Républicaine, celle-ci ouvre le feu sur la foule, et abat une dizaine de manifestants en première ligne. La dispersion d'une majorité des émeutiers est immédiate, mais dans les heures avant minuit l'usage du feu par la Garde Républicaine aura lieu encore 3 fois, faisant au total une quarantaine de victimes. Un Garde Républicain est tué par une bastonnade à coups de barre de fer devant le Palais Bourbon.

Les affrontements se poursuivent encore tout au long de la nuit, dans une capitale terrorisée, où des meutes d'extrême-droite rôdent et sont chassées par la police. Des militants communistes prennent également part aux violences, sans s'attaquer aux forces de l'Etat mais en tabassant à de multiples reprises dans les ruelles des membres de l'extrême-droite. Ils causeront la mort de 12 émeutiers d'extrême-droite pour 3 victimes du côté communiste.

Dans la nuit, le gouvernement Daladier est réunit à Matignon. Déclarer l'Etat de Siège est une option, qui ne sera finalement pas effectuée. En effet, une fois l'aube venue, la majorité des affrontement ont cessé dans Paris. Plusieurs ministres démissionnent le 7 février, et dans la soirée, Daladier annonce sa démission suite à la pression populaire.

C'est le vieux loup de mer Gaston Doumergue, figure de la droite, qui prend le pouvoir.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Gaston Doumergue, président du Conseil à compter du 7 février 1934

Le 12 février, le Parti Communiste Français organise une contre-manifestation, extrêmement encadrée par la Garde Républicaine. Celle-ci rassemble 40 000 militants du PCF, et se déroule sans heurts. Le danger fasciste est présent dans toutes les bouches. La même journée est déclarée par la CGT (socialiste) et la CGTU (communiste) journée de grève. Il s'agit d'un grand symbole de rapprochement des gauches, dans une France troublée par la soirée du 6 février 1934.



Pologne
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Le gouvernement polonais, soucieux de la stabilité régionale, a envoyé une délégation diplomatique à Berlin. Cela fait plusieurs mois que le gouvernement allemand d'Adolf Hitler et celui de Varsovie sont en négociations pour un traité de non-agression. La Pologne propose ainsi à l'Allemagne un traité de non-agression d'une durée de dix ans renouvelable. Le traité reconnaît les frontières des deux Etats, et la Pologne propose de mettre fin aux guerres commerciales qui minent les relations germano-polonaises depuis une dizaines d'année, pour repartir sur des bases saines.




Autriche
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

A Vienne, l'hiver est dur. Au début du mois de février, le 12 très exactement, le même jour où à Paris défilent 40 000 communistes, la Heimwehr débarque dans un hôtel du centre-ville viennois pour le fouiller. Ils cherchent des documents dans la chambre qu'occupent temporairement plusieurs représentants sociaux-démocrates. La désormais illégale mais toujours existante Schützbund, une milice social-démocrate, prend la Heimwehr et la police à parti et ouvre le feu. A Vienne, mais aussi dans d'autres villes comme Linz, plusieurs jours d'escarmouches ont lieu.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
L'Armée autrichienne, tenant une position face aux socialistes

Le 16 février, le Chancelier Dollfuss ordonne le bombardement à l'artillerie légère du bâtiment Karl-Marx-Hof, bastion de la résistance social-démocrate de la capitale autrichienne. Plusieurs dizaines d'appartements civils environnant sont détruits dans l'opération, tuant 6 personnes. Le dernier bastion socialiste se rend après deux heures de pilonnage à l'artillerie. Au total, ce sont entre 400 et 500 personnes qui sont mortes dans les 4 jours qui viennent de secouer l'Autriche.

Le pays est désormais fermement dans les mains de Dollfuss et sa politique extrêmement conservatrice, très ancrée dans le catholicisme. Ce que les socialistes appellent avec dégoût, l'Austrofascisme, se rapproche en effet beaucoup du fascisme italien.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Le Chancelier Dollfuss

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Sam 18 Jan 2020 - 11:23

Autriche
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Si le calme est retombé en France après les événements de février, en Autriche la situation est tout autre. Le 1er mai 1934, dans une allocution transmise par radio à toutes les grandes villes autrichiennes (les campagnes n'étant pas équipées), le Chancelier Dollfuss a annoncé l'entrée en vigueur d'une nouvelle Constitution pour la base organique de l'Etat Fédéral d'Autriche. Fini donc pour la République d'Autriche.

Le Vaterländische Front est effectivement proclamé comme parti unique, mettant fin à la vie politique démocratique qui existait en Autriche. C'est également le retour de l'aigle bicéphale sur les armoiries et le drapeau autrichien.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Drapeau du Vaterländische Front


Bulgarie
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Le 19 et le 20 mai en Bulgarie, le Zveno, organisation paramilitaire très conservatrice, a effectué un coup d'état pour renverser la coalition de centre-gauche au pouvoir. Aucun blessé ou tué n'est à déplorer, fort heureusement. Les militaires conservateurs, sous la houlette du Colonel Georgiev, ont annoncé l'interdiction de tous les partis politiques, et la dissolution des syndicats dès le 20 mai au soir.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Le Colonel Georgiev

Les partis politiques sont outrés, mais ne peuvent réagir. De son côté, le Tsar Boris III n'a pas commenté la situation, et se terre dans un mutisme. La Bulgarie, visiblement influencée par le fascisme italien, commence une lente plongée dans le corporatisme d'état et l'extrême-droite.


Lettonie
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Karlis Ulmanis, personne clef de la politique lettone et plusieurs fois Premier Ministre après l'indépendance qui a suivi la Grande Guerre, a fait irruption lui-même dans la nuit du 18 mai au sein du Conseil d'Etat, accompagné du ministre de la Guerre Janis Balodis et de plusieurs dizaines de membres de la milice d'extrême-droite Aizsargi. Ils ont saisi le bâtiment, et dans la nuit, la totalité des organes gouvernementaux étaient tombés au mains des putschistes.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Ulmanis, au matin du 19 mai

Le Président letton, Alberts Kviesis, a accepté la prise de pouvoir, et annonce avoir choisi de travailler avec Ulmanis pour préserver la stabilité. Le parlement, le Saeima, est cependant dissous immédiatement, et les partis politiques interdits. La loi martiale a été déclarée.

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Sam 18 Jan 2020 - 15:07

Europe
Brève
Evènement

Alors que le pays connaît d’importants troubles intérieurs avec les émeutes du 6 février, la République française vient d’essuyer un cuisant échec diplomatique. En effet, les 18 mai et 2 juin, le ministre des Affaires étrangères Louis Barthou rencontra à Genève son homologue soviétique Maxime Maximovitch Litvinov. Tous deux partisans d’une alliance collective contre le Reich hitlérien, les deux hommes proposèrent leur projet de Pacte oriental aux différents Etats d’Europe de l’est, ainsi qu’au Troisième Reich et au Royaume-Uni. Ledit pacte devait notamment prévoir, à l’instar du pacte de Locarno de 1925, la réaffirmation du tracé actuel des frontières ainsi que l’obligation de prêter une assistance immédiate au contractant voisin qui serait victime d’une agression de la part d’un des autres participants au pacte. Si la Tchécoslovaquie se montra enthousiaste à cette idée, les pays Baltes n’y adhérèrent que très modérément, et surtout, la République de Pologne, engagée auprès de Berlin depuis janvier et la signature d’un pacte de non-agression, a ouvertement refusé de s’engager afin d’éviter de détériorer ses relations avec son voisin allemand. Désormais, à moins que le Führer daigne s’engager dans ce pacte oriental, il apparaît comme fort peu probable qu’il puisse aboutir à quelque chose de concret.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Sam 18 Jan 2020 - 22:37

Lettonie
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Nouveau surgissement des affaires lettones sur la scène internationale. En une chaude soirée de juin, des coups de feu éclatent dans les rues de Riga. Des échauffourées ont lieu entre des militants des Pērkonkrusts et l'armée lettone. Plusieurs milliers de fascistes inondent les rues du centre-ville, armes à la main pour la plupart. A 21h30, le Parlement est tombé. Le combat n'était pas très âpre, celui-ci ne siégeant plus depuis plusieurs semaines. A 22h10, le Palais présidentiel tombe, et le Président est fait prisonnier. Quelques minutes plus tard, c'est le Ministère de la Guerre qui est saisi. Alberts Kviesis, le Président letton, est emprisonné par les Pērkonkrusts. Karlis Ulmanis, l'homme fort du pays, est porté disparu. Il aurait été aperçu à bord d'un navire allant vers la Suède.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Drapeau des Pērkonkrusts

Qui sont donc ces Pērkonkrusts ? La presse internationale se saisit de l'affaire et rapidement des informations parviennent dans les grandes capitales d'Europe. Il s'agit d'un groupe paramilitaire fasciste, clairement antisémite et anti-germanique. Gustavs Celmiņš est auto-proclamé le 28 juin 1934 Protecteur de la Lettonie, c'est à dire Latvijas Aizstāvis en langue locale. Les Aizsargi justement, cette milice patriote qui avait mené le coup il y a quelques semaines, semblent être relativement satisfaits par la tournure des événements, qui dépassent résolument Karlis Ulmanis.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Le Latvijas Aizstāvis

Le programme du nouveau gouvernement est semble : remettre sur pied l'économie à travers un corporatisme d'Etat, et "revigorer la nation lettone", selon les mots de son dirigeant.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Dim 19 Jan 2020 - 12:35

République de Chine
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

A Shanghai, les tensions sont grandes. L'arrivée en masse de troupes chinoises, plusieurs milliers, voir dizaines de milliers selon les observateurs européens des différentes légations, a fortement brisé la balance des pouvoirs dans la ville. En effet, après le dénomme Incident du 28 Janvier, qui s'est déroulé il y a deux ans, la République de Chine a reconnu qu'elle n'avait plus le droit de stationner de troupes dans la ville de Shanghai ou dans ses environs immédiats.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Incident du 28 Janvier 1932

La provocation chinoise est forte. Alors que les premières troupes chinoises commencent à prendre position dans les banlieues de Shanghai, après avoir été arrêtées par des barrages japonais que les officiers du KMT n'ont pas jugé judicieux de briser par la force, les tensions sont maximales. Plus au Nord, dans la ville de Tianjin, les troupes chinoises et japonais se font quasiment face également, à quelques kilomètres de la Zone Démilitarisée fondée après le Traité du Tanggut l'an dernier.

Pour l'instant ce n'est que grâce à la présence d'esprit du Caporal Zhang Zhizhong qui a ordonné à ses troupes de ne pas forcer les barrages nippons. Le général vétéran de la guerre de 1932, respecté par ses hommes, parvient à tenir une situation tendue mais pacifique. Celle-ci n'est pas vouée à durer, et de nombreuses voix parmi les sous-officiers chinois en appellent à un assaut sur les positions japonais pour occuper la ville, tandis que du côté japonais, on se prépare à déloger les chinois une fois pour toute de la Perle de l'Orient.


Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Dim 19 Jan 2020 - 17:51

Autriche
Brève
Evénement


Alors que le pays fut en proie, en début d'année, à une guerre civile, et reste traversé par de nombreuses tensions entre les différentes factions politiques, l'Autriche semble basculer vers le chaos. En effet, ce 25 juillet 1934, un groupe de nazis autrichiens appartenant à la SS Standarte 89 a tenté d'assassiner le chancelier autrichien Engelbert Dollfuss, qui se trouvait alors à la chancellerie, en compagnie de plusieurs membres du gouvernement. Bien que blessé, celui-ci est parvenu à s'enfuir du bâtiment, avec une partie de ses ministres. Après avoir quitté Vienne, il semblerait qu'iceux aient trouvé refuge en Hongrie, où ils ont été rejoint par le président de la République autrichienne Wilhelm Miklas, également visé par la tentative d'assassinat et ne devant sa survie qu'à son absence à un sommet qui devait se tenir à Vienne. Une partie du cabinet gouvernemental est toutefois otage de ces individus, notamment le ministre de l'armée.

Parallèlement à cette tentative d'assassinat raté, des putschistes se sont emparés du bâtiment de la RAVAG, la radio d'Etat autrichienne, et y annoncèrent la fuite du gouvernement ainsi que la destitution de celui-ci. Dans la même annonce à la radio, les putschistes déclarèrent que le juriste Anton Rintelen, sympathisant nazi du Parti Social Chrétien, assumerait désormais les fonctions de Chancelier d'Autriche. A défaut d'être parvenus à assassiner les principaux dirigeants de la nouvelle république autrichienne austrofasciste, les sympathisants nazis ont réussi leur coup d'Etat et se sont emparés des principales institutions du pays, tandis que dans les grandes villes autrichiennes, la SA s'est soulevée et assure désormais leur contrôle au nom du nouveau Chancelier. La situation reste incertaine dans le pays, mais les sympathisants nazis semblent pour le moment être en position de force.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Lun 20 Jan 2020 - 21:33

République de Chine
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Deux événements occupent la presse chinoise ces semaines. Tout d'abord, les bastions communistes des Soviets chinois sont officiellement sous contrôle du gouvernement de Nankin. En effet, après la fuite de la majorité, si ce n'est tout, les officiers, les militants déterminés et et les soldats aguerris vers la province du Guizhou, les forces armées nationalistes ont réussi à pénétrer les zones montagneuses tenues auparavant par les rebelles. Des pertes minimes sont à déplorer des deux côtés, quelques dizaines tout au plus, dans ce qui ressemblaient plus à des règlement de comptes qu'à de véritables affrontements militaires.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
La seule photographie de Mao Zedong connue

L'autre nouvelle c'est que la cohorte communiste qui s'est échappée est quelque part vers l'ouest, profondément cachée dans les forêts immenses du Sichuan et du nord du Yunnan, et semble échapper à toute tentative de l'arrêter. La cohorte, forte d'environ 70 000 soldats, est dirigée par Mao Zedong, un jeune révolutionnaire du Hunan, qui a réussi à asseoir son autorité dans les dernières semaines sur les officiers de l'Armée Prolétaire et Paysanne Chinoise.



Union Soviétique
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Lors du 17ème Congrès du Parti Communiste Pansoviétique, qui s'est tenu en janvier-février 1934, la domination de Staline sur la parti a été fragilisée. Recevant moins de votes que prévus, au profit de Kirov, celui-ci est profondément agacé. Quelques jours après le Congrès, des hauts-cadres du parti sont venus voir Kirov pour lui proposer de remplacer Staline.Celui-là, profondément intègre, a refusé et en a informé le secrétaire-général.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Sergei Kirov

La fragilisation de la position de Joseph Staline à la tête de l'Union Soviétique promet de nombreux remous. Celui-ci n'est en effet pas connu pour partager le pouvoir.

Concernant le coup d'état en Lettonie, l'Union Soviétique n'a pas réagit. L'événement diplomatique a été l'adhésion de l'Union Soviétique à la Société des Nations, parachevant la reconnaissance diplomatique du régime de Moscou.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown



Espagne
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

En Espagne, le 6 octobre 1934, au balcon de la mairie de Barcelone, Lluís Companys Président de la Catalogne proclame la naissance de l'Etat Catalan devant une foule d'environ 80 000 personnes.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

C'est la liesse populaire qui emplit les rues jusqu'au 7 octobre au soir. En effet, le lendemain de sa naissance, l'Etat Catalan est réprimé par l'Armée Espagnole, déployée sur ordre du gouvernement de la Seconde République. Ce sont près de 12 000 soldats espagnols qui sont mobilisés par le Général Batet qui déclare la loi martiale à 18h le 7 octobre. Des assauts sont menés contre les foules, qui se rendent très rapidement. On dénombre 6 morts du côté des manifestants.

Dans la soirée, la Generalitat tient toujours, et le Général Batet ordonne des tirs d'artillerie sur le bâtiment, celui-ci est partiellement détruit lorsque un drapeau blanc est hissé en lieu du drapeau catalan. Les dernières troupes catalanes viennent de se rendre. Lluís Companys est emprisonné à Madrid depuis, officiellement pour haute trahison et sédition.



Autriche
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

En Autriche, la situation est pacifiée. Le nouveau gouvernement mené par le Chancelier Anton Rintelen a tenu lors d'un discours aux nations occidentales et en premier lieu au Royaume-Uni, à la France, à l'Italie et à l'Amérique à assurer les vainqueurs de la Grande Guerre que son gouvernement respecterait "à la lettre" les traités qui furent imposés à l'Autriche.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Anton Rintelen

Il a également été proposé à l'Italie de retirer ses troupes mobilisées à la frontière italo-autrichienne. L'Autriche en effet n'a pas mobilisé ses troupes, et ne présente aucune menace pour l'Italie.



France
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

La visite du Roi de Yougoslavie à Marseille, venu pour solidifier les relations défensives entre la France et la Yougoslavie, ont rapidement tourné au drame. Le 9 octobre, alors que le Roi Alexandre et le Ministre des Affaires Etrangères Berthou étaient en voiture dans les rues du centre-ville de Marseille, un assassin armé d'un pistolet semi-automatique a surgi devant le véhicule et a ouvert le feu à plusieurs reprises sur le véhicule.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Alexandre I, l'Unificateur

Le chauffeur, le Roi, le Ministre et un garde du corps ont tous été tués. Dans la fusillade qui a immédiatement suivi les tirs, la police française a gravement blessé un passant du nom de Michel Dupont. Celui-ci a été admis à l'hopital, et ses jours ne sont pas comptés. L'assassin a lui aussi été abattu par la police. Il s'agissait de Vlado Chernozemski, un bulgare profondément anti-yougoslave. C'est la France, mais surtout la Yougoslavie qui pleure la mort de l'Unificateur en ce jour du 9 octobre. Ce roi, fin diplomate, avait réussi à tisser un solide réseau diplomatique pour assurer la sécurité de son pays. Qu'en sera-t-il de l'avenir de la Yougoslavie ?

Le Prince Pierre n'a en effet que 11 ans, et déjà autour de lui s'affairent les vautours de la politique.


Etats-Unis
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Le Dustbowl continue dans le coeur de l'Amérique. Les Etats des plaines sont gravement touchées par cette catastrophe climatique qui ajoute à la crise économique. Les paysans de l'Oklahoma ont ce mois-ci dut faire face à des tempêtes de poussière particulièrement virulentes, qui ont causé la mort de près de 35 personnes.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Mur de poussière s'abattant sur une ville

Les réfugiés continuent d'affluer, notamment vers la côte ouest et l'Etat de Californie, dans l'espoir de jours meilleurs.



Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Mar 21 Jan 2020 - 18:43

Hongrie
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Depuis l'arrivée de Dollfuss en Hongrie, le chancelier autrichien désormais en exil occupe tout l'espace médiatique. Si lui-même n'a pas encore effectué une adresse au public, plusieurs hommes politiques hongrois s'en donnent à coeur joie pour s'emparer du problème autrichien.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Budapest, 1934

On débat sans cesse, derrière les portes closes du gouvernement hongrois, de comment traiter le chancelier. Faut-il le livrer aux autorités autrichiennes et reconnaître le nouveau gouvernement de Vienne ? Faut-il lui accorder officiellement un asile politique ? Ou faut-il lui faire comprendre qu'il n'est pas le bienvenue, et naviguer la neutralité hongroise en l'expulsant du pays vers un pays tiers ? Les discussions sont intenses, et pour beaucoup d'hommes politiques hongrois, la décision que prendra le gouvernement sera capitale dans son alignement diplomatique.



Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Mer 22 Jan 2020 - 19:11

Union des Républiques Socialistes Soviétique
Brève
Evénement

Alors qu’il avait partagé à Joseph Staline la conspiration qui se tramait à son encontre dans les semaines précédentes et que ses relations avec le secrétaire général du Parti communiste semblaient s’être améliorées dans les derniers jours de novembre, le membre du Politburo Sergei Kirov, par ailleurs pressenti pour succéder à l’actuel secrétaire général, a été assassiné le 1er décembre 1934 à l’Institut Smolny par un jeune membre exclu du Parti, Leonid Vassilievitch Nikolaïev. Moins de trois heures après cette assassinat, Staline informa les membres du Politburo que « partisans de Grigori Zinoviev avaient déclenché une campagne de terreur contre le Parti », prenant dans la foulée une loi accélérant l’instruction des procès et réformant la procédure judiciaire. Le lendemain, ce fut le garde du corps du défunt Kirov qui trouva mystérieusement la mort dans un accident de camion après avoir rencontré Staline. La purge, initiée plusieurs années auparavant par Staline, semble se poursuivre et prendre un nouveau tournant, lui permettant ainsi d’asseoir son autorité trop fragilisée ces derniers temps. Quelques jours après l’assassinat, quatorze suspects proches de Zinoviev, condamnés, furent exécutés.


Corne de l’Afrique
Brève
Evénement

Un incident frontalier s’est produit entre l’Empire d’Ethiopie et le Royaume d’Italie dans l’Ogaden, région frontalière entre les deux Etats. Ce territoire, objet de convoitises italiennes mais relevant de la juridiction éthiopienne, est connu pour être la source de nombreuses tensions. Fin novembre, le Roi des Rois dépêcha une troupe près de la localité éthiopienne de Welwel, à la frontière entre l’Ogaden et la Somalie italienne. Après plusieurs jours de tensions lors desquels les troupes éthiopiennes et italiennes se firent face, une fusillade éclata le 5 décembre. Deux jours de combats s’en suivirent, et les troupes éthiopiennes furent contraintes de se replier, après avoir perdu près de 130 hommes, contre une trentaine pour l’Italie. D’ores et déjà, Addis-Abeba a rejeté la faute de Rome, affirmant – à raison – que Welwel se situe en territoire éthiopien, et que les troupes italiennes n’ont rien à y faire. Outre Méditerranée, la population italienne réclame que des mesures soient prises à l’encontre de l’Empire éthiopien, certaines voix réclamant une nouvelle guerre pour venger les morts italiens.  


République de Chine
Brève
Evénement

La Longue Marche se poursuit pour les partisans de la République soviétique de Chine. En effet, les quelques 70'000 soldats continuent leur route dans les profondeurs de l’Empire du Milieu. Après s’être réunis à Zunyi, dans le Guizhou, lors d’une conférence qui permit à Mao Zedong de devenir le Secrétaire Général du Parti, confirmant ainsi sa montée en puissance au sein de l’appareil communiste, les rouges prennent désormais la route vers le nord, sans rencontrer de grande opposition militaire nationaliste sur leur route.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Sam 25 Jan 2020 - 1:36

République de Chine
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Les récentes politiques chinoises de centralisation se heurtent à une résistance dans les zones périphériques de la République. Ainsi, dans les provinces du Sud et du Sud-Est, le nouveau programme scolaire n'est qu'en réalité très peu appliqué, pour la simple raison qu'il n'existe pas d'écoles dans l'immense majorité de ces régions que sont le Fujian ou le Jiangxi.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Feng Yuxiang

En ce qui concerne le projet de route Shanghai-Xi'an, le projet traîne, et plusieurs officiers du KMT ont été accusés de se remplir les poches avec ce grand projet d'infrastructure. Feng Yuxiang notamment, qui possède une grande notoriété dans les plaines du Nord, aurait détourné près de 40% des fonds alloués à son seul bénéfice !



Allemagne
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Le referendum de la Sarre, organisée en février, est formel. L'immense majorité des votants a en effet voté pour le rattachement à l'Allemagne de la région, qui était auparavant un mandat de la Société des Nations.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Le vote a été extrêmement calme, et aucun incident n'est à déplorer. Plusieurs milliers de troupes britanniques, françaises, belges et italiennes étaient présentes pour assurer le maintien de l'ordre au nom de la Société des Nations.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Soldats italiens dans la Sarre, février 1935

Le rattachement de la Sarre à l'Allemagne est donc immédiatement effectif, et toutes les troupes étrangères ont quitté la région. Ce succès plébiscitaire renforce considérablement l'image du Chancelier Hitler à l'intérieur de l'Allemagne, et achève de convaincre les derniers nationalistes que le national-socialisme est bel et bien la voie du futur de l'Allemagne.




Union Soviétique
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Le gouvernement français a généreusement été l'hôte d'une délégation soviétique à Paris, dans le cadre des négociations d'un traité de défense mutuelle franco-soviétique. L'Union Soviétique et la France ont ainsi proclamé, le 2 mai 1935, disposer d'une assurance de défense mutuelle en cas d'agression de la part d'une tierce-partie. Pour les observateurs étrangers, il va sans dire que la tierce-partie visée est évidemment l'Allemagne d'Hitler.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Satyre dans un journal britannique

De la même manière, l'Union Soviétique a signé un traité du même acabit avec la Tchécoslovaquie, grand partenaire diplomatique français en Europe orientale. Il va sans dire que ces deux traités font des remous en Allemagne, qui voit dans ce schéma là de douloureuses expériences passées revenir à elle.




Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Dim 26 Jan 2020 - 10:45

Empire britannique
Brève
Evénement

Début juillet, d’importantes grèves de mineurs ont eu lieu dans la région du Copperbelt, en Rhodésie du Nord. Plus précisément, ce sont les mines de cuivre de Mufulira, Nkana et Luanshya qui furent touchés par ces grèves, les ouvriers revendiquant un abaissement de leurs heures de travail ainsi qu’une amélioration de leur salaire horaire, et, plus généralement, de leurs conditions de vie. Face à ces protestations assez houleuses, la police fut rapidement déployée dans la région. Des heurts ne tardèrent point à éclater, et après trois jours de manifestations, ce sont près de trente-huit ouvriers qui ont été tués ou blessés par les forces de l’ordre rhodésienne.

En Asie, l’Empire des Indes est quant à lui frappé par un violent séisme de magnitude 7,7, aux alentours de Quetta. La ville, ainsi qu’une bonne partie de ses alentours, est totalement dévastée par ce tremblement de terre, dont les premières estimations indiquent qu’ils auraient causé la mort d’au moins 50'000 personnes dans la région. D’importantes installations sont elles aussi touchées par ce tremblement de terre, notamment le chemin de fer empruntant par la faille du Chappar, qui s’est partiellement effondrée sur la ligne. Les dégâts à Quetta et dans ses alentours sont considérables, et il faudra plusieurs années pour tout reconstruire, selon les estimations.

Amérique du Sud
Brève
Evénement

A la suite de la bataille d'Ingavi, héroïquement remportée par un Paraguay alors en nette infériorité numérique face à la Bolivie, les deux Etats sud-américains se sont réunis au Chili et ont conclu un armistice ce 14 juin mettant fin aux hostilités – du moins temporairement. Si aucun accord de paix n’est pour l’instant signé, les canons se sont tus en Amérique du Sud, et le Paraguay est parvenu à arracher à la Bolivie un armistice plus que favorable, puisqu’il occupe désormais l’intégralité de la province du Gran Chaco, grande de 225'000 km². La Bolivie se retrouve ainsi amputée d’une partie de son territoire, elle qui avait déjà dû céder son accès à la mer au Chili quelques décennies plus tôt.

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Dim 26 Jan 2020 - 18:55

France
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

La signature du traité sur le réarmement naval entre l'Allemagne nazie et l'Angleterre fait grincer des dents à Paris. En effet, le gouvernement français, pas plus que le gouvernement italien d'ailleurs, n'a pas été informé.

Dans les faits, le traité autorise l'Allemagne à développer une flotte de guerre qui menacerait sérieusement la flotte française. En effet, même avec un ratio de 35:100 vis-à-vis de la Royal Navy, la potentialité de la Kriegsmarine est désormais quasiment égale à la flotte française ce qui déplaît autant au public français qu'au gouvernement.

Des vois s'élèvent en France, déclarant que le Royaume-Uni a grandement affaibli le Traité de Versailles pour son profit individuel. D'autres ajoutent que le Royaume-Uni n'a aucun droit légal à libérer l'Allemagne du Traité de Versailles seule, et que le traité anglo-allemand est de facto une suppression des clauses navales imposées à l'Allemagne en 1919.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Le Dunkerque sort de cale
Le cuirassé Dunkerque, lancé dans la même semaine que l'annonce anglo-allemande, a ainsi été sujet à la plus grande propagande nationale française. Présenté comme le défenseur de la paix, ce cuirassé extrêmement moderne représente le fleuron technologique des navires européennes.



Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Mar 28 Jan 2020 - 20:28

Chine
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Échappant aux soldats de Tchang, ce sont près de 8 000 soldats communistes qui sont arrivés, formés par l'expérience, dans le nord du Shaanxi. La "Longue Marche" touche à sa fin. Sur les quelques 75 000 combattants qui ont commencé celle-ci, seulement un peu plus de 10% y ont survécu ou ont persévéré jusqu'au bout.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Mao Zedong, représenté sur une affiche de propagande

Les communistes jouissent également d'une très très grande popularité parmi la population locale. En effet, de très fortes exigences de la part du commandement militaire communiste a forcé les soldats à se montrer respectueux de la population locale, et même de les assister dans les travaux agricoles. Le nord du Shaanxi passe donc sous contrôle communiste, de fait.


Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Mer 29 Jan 2020 - 15:16

Brésil
Brève
Evénement

Le pouvoir du président Getúlio Vargas a vacillé en cette fin d’année 1935. En effet, le chef de l’Etat brésilien, en place depuis la Révolution de 1930, a été la cible d’un coup d’Etat orchestré par le Parti communiste brésilien, lequel s’était lancé dans une insurrection militaire contre Vargas. Cette insurrection débuta le 23 novembre à Natal, avant de s’étendre à Récife le 25 novembre puis le 27 novembre à Rio. En réaction à ce Intentona Comunista, le président Vargas décréta l’état de siège et anéantit l’opposition communiste dans le sang, puisque près de 120 militants ont été tués lors des affrontements. A la suite de ce coup d’Etat raté, le chef de l’Etat en profita pour accroître ses pouvoirs, au détriment de ceux du Congrès, notamment en s’arrogeant davantage de prérogatives en matière de répression. Par ailleurs, de très nombreux leaders du parti communiste ont été arrêtés et internés, de même que des parlementaires et le maire de Rio.


Egypte
Brève
Evénement

Cette fin d’année 1935 fut l’occasion de grands bouleversements politiques en Egypte. En effet, le 13 novembre, plusieurs manifestations d’étudiants éclatèrent à travers le pays, avec pour seule revendication le rétablissement de la Constitution de 1923. Profitant de l’occasion, le parti Wafd demanda quant à lui la démission du Premier ministre Mohammad Tawfiq Nasim Pacha et la fin de toute collaboration avec les Britanniques. Face au silence du gouvernement, un front national regroupant toutes les forces politiques du pays fut créé le 10 décembre et, le 12 décembre, le roi Fouad Ier fut contraint de décréter le rétablissement de la Constitution de 1923, tout en refusant la fin de la collaboration avec les Britanniques – bien qu’il soit demandé au Royaume-Uni de prendre acte des récents évènements et de ne pas s’opposer à l’évolution politique interne de l’ancien pays des Pharaons. Le parti Wafd, face à la poursuite des relations avec Londres, s’est quant à lui radicalisé et promeut désormais les actions brutales pour satisfaire ses revendications, notamment avec la création d’une milice paramilitaire appelée al-Qumsan al-Zarqa.

Palestine mandataire
Brève
Evénement

La tension est de plus en plus palpable en Palestine mandataire. En effet, le 16 octobre dernier, une cargaison d’armes avait été saisie au port de Jaffa, après avoir été découverte dans un navire dont la cargaison était destinée à un importateur juif proche de la Haganah. Les arabes s’émurent de cette découverte, et firent grève le 26 octobre suivant, sous la direction d’Izz Al-Din al-Qassam, un chef religieux local. Dégénérant quelque peu, cette grève aboutit à l’assassinat d’un sergent de police juif dans la région de Gilboa, le 7 novembre. Si les tensions semblèrent s’apaiser quelque peu, l’assassinat dudit chef religieux, favorable à une révolte arabe en Palestine mandataire, raviva les tensions, et lui et ses trois compagnons tués furent érigés en martyrs de la cause palestinienne.

En outre, le mufti Amin al-Husseini a, avec le soutien de la majorité des organisations politiques arabes de Palestine, exigé la fin immédiate de l’immigration juive dans la région, alors que près de 60'000 juifs s’y sont réfugiés depuis 1933 et la prise de pouvoir par Adolf Hitler en Allemagne. De même, le mufti et les siens exigent la fin des transferts de terres arabes aux Juifs, ainsi que la mise en place d’un gouvernement démocratique arabe en Palestine. Dès lors, il revient au Royaume-Uni de répondre à toutes les revendications de son protectorat mandataire, qui semble de plus en plus secoué par d’importants troubles religieux entre les arabo-musulmans et les juifs.

Syrie
Brève
Evénement

Ce début de l’année 1936 est l’occasion d’importants troubles politiques en Syrie mandataire. En effet, le 10 janvier, des foules de nationalistes syriens s’étaient rassemblés dans tout le pays pour célébrer des cérémonies en la mémoire d’Ibrahim Hananou, fondateur du Bloc national, décédé quarante jours auparavant. A l’occasion de ces manifestations, la situation sembla suffisamment dégénérer pour glisser vers une quasi-insurrection. Dans la foulée, des grèves générales éclatent partout dans le pays dans le courant du mois de janvier, tandis que les dirigeants dudit Bloc sont acclamés. Face à la situation, la République française a imposé la loi martiale et procédé à de nombreuses arrestations tout en ouvrant des négociations avec le Bloc national, mais la grève continue encore.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Mer 29 Jan 2020 - 21:40

Grèce
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Le public grec est critique du plan de fortifications récemment annoncé par le gouvernement. En effet, peu après, une source proche du Ministère de la Défense aurait fourni des documents aux journaux grecs détaillant les plans de construction. Originellement, la Ligne Metaxas devait en effet couvrir uniquement la frontière greco-bulgare, soit trois fois moins que le plan actuel ! Pire encore, le projet devait être complété en quatre ou cinq années, et non pas en deux ou trois. C'est à dire que le gouvernement grec promet une longueur de fortifications multipliée par trois, et un temps de construction divisé par deux !

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Les faits ont relativement détruit la crédibilité du gouvernement, qui est également entachée par une annonce de George II, annonçant depuis Londres qu'il était tout à fait prêt à assumer ses fonctions royales, le peuple ayant montré sa volonté à revenir sous la gouvernance monarchique.

La Grèce est donc fortement troublée, en premier par un projet d'infrastructure défensive qui semble pour le moins totalement infaisable dans les délais promis, et d'une autre manière par la parole de George II qui n'a pas manqué de sauter sur l'occasion du plébiscite.


Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Sam 1 Fév 2020 - 13:31

Ethiopie
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Face au lent afflux de troupes en Érythrée italienne, l'Ethiopie réagit de deux manières différentes.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Hailé Sélassié, Negus d'Ethiopie

Hailé Sélassié a tout d'abord ordonné le renforcement des garnisons de Gondar et Maychew. Celles-ci passent respectivement à 12 000 soldats et 9 000 soldats en garnison dans chacun des villes. Gondar et Maychew sont en effet les verrous des hauts plateaux éthiopiens, et ce qui s'annonce de plus en plus comme une offensive italienne doit être stoppée en ces lieux pour éviter un déferlement italien sur le centre démographique et politique de l'Empire.

Deuxièmement, conscient que l'Ethiopie seule n'arrivera peut-être pas cette-fois ci à infliger une défaite à l'Italie fasciste, le Négus s'est saisi de la Société des Nations. Loin d'être passive face aux menaces italiennes et aux récentes déclarations et actes du gouvernement italien, Adis Abebba prend donc l'initiative.


Autriche
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

A Vienne, la mise au pas de la société autrichienne est en pleine marche. La Heimwehr, ce rassemblement de milices paramilitaires, a été reformé en National-Frontmiliz. Celle dernière compterait près de 120 000 membres à travers l'Autriche, et grâce à l'intimidation et à la violence politique elle aurait totalement remplacé les dernières milices social-démocrates et libérales.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
La National-Frontmiliz à Vienne, 1936

De même, sur le modèle du NSDAP allemand, tous les syndicats ouvriers ont été dissous sur ordre du gouvernement et remplacés par un syndicat national, dirigé d'une main de fer par Arthur Seyss-Inquart, le bras droit du Chancelier Rintelen.

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Dim 2 Fév 2020 - 13:10

République populaire de Mongolie
Brève
Evénement

Ce 22 mars, le Premier ministre de la République populaire mongole, Peljidiyn Genden, a présenté sa démission à la demande du Baga Khoural, à la suite de vives critiques adressées à son encontre par le maréchal Horloogiyn Choybalsan. Ce dernier, réputé pour sa proximité avec Staline, n’avait que peu apprécié les critiques adressées par le Premier ministre à l’encontre de l’Union soviétique, et plus particulièrement la dénonciation de « l’impérialisme rouge » pratiqué en Mongolie par Moscou selon les mots de Genden, ainsi que l’exécution des moines bouddhistes ou encore le déploiement de conseillers militaires russes. La démission – ou plutôt l’éviction – de Genden renforce considérablement la position du maréchal Horloogiyn Choybalsan en Mongolie, lequel purge progressivement le pays des opposants à sa ligne pro-soviétique, et prend tout aussi progressivement la tête du Parti révolutionnaire du peuple mongol. Genden, assigné à résidence après sa démission, a pour sa part été remplacé par Agdanbuugiyn Amar, lequel n’est pas sans avoir quelques réserves face à l’influence grandissante des soviets dans la vie politique mongole.


République française
Brève
Evénement

A la suite de la remilitarisation de la Rhénanie, Paris a dénoncé, début avril, la violation du Traité de Versailles par l’Allemagne, et a saisi la Société des Nations en réaction, tout en exigeant de Berlin le respect des stipulations susmentionnées. Si certaines voix appellent à une réaction militaire contre le voisin d’outre-Rhin, la classe politique française reste globalement favorable à une solution diplomatique plutôt qu’à l’utilisation de la force, d’autant plus que la position du Royaume-Uni est attendue avec impatience afin de déterminer si une éventuelle réponse militaire doit être envisagée – ce qui pourrait être le cas si Londres suit, malgré les oppositions politiques internes à la guerre. Parmi les voix en faveur d’une intervention militaire, il y a celle du Président du Conseil Albert Sarraut, lequel a notamment déclaré qu’il n’était pas « disposé à laisser Strasbourg sous les canons allemands » et souhaite répondre par la force à l'agression de Hitler.

Toutefois, nonobstant les déclarations guerrières du Président du Conseil, cette solution semble de plus en plus compromise, soutien britannique ou non. En effet, sur un plan interne, les élections législatives se sont déroulées le 26 avril et le 3 mai 1936. Elles ont portée au pouvoir le Front populaire, alliance politique regroupant le Parti républicain, radical et radical-socialiste, la SFIO et le PCF, lesquels possèdent respectivement 167, 147 et 72 élus à la Chambre des députés, soit une majorité absolue de 386 sièges sur 608. Si le Parti Communiste soutient cette coalition, il ne participe pas pour autant au gouvernement dirigé par Léon Blum. Bien qu’ayant remporté les élections, Blum a refusé de prendre la Présidence du Conseil avant l’expiration du mandat de l’actuelle législature, soit en juin 36. Albert Sarraut garde donc sa position pendant un mois encore, ce qui laisse encore une mince fenêtre de tir pour une intervention militaire franco-britannique en Rhénanie.

Palestine mandataire
Brève
Evénement

L’inaction du Royaume-Uni en Palestine mandataire a fait déraper la situation déjà plus que tendue. En effet, les tensions de début d’année se sont drastiquement accrues, et le 15 avril, trois juifs furent assassinés dans la région de Naplouse par un groupe arabe extrémiste, en réaction de quoi deux arabes furent assassinés par des juifs radicaux le 18 avril. Le lendemain, les violences explosèrent avec l’assassinat de neuf juifs et des agressions sur une soixantaine d’autres dans la région de Jaffa par des ouvriers agricoles arabes. Dès le lendemain, les principaux partis arabes de Palestine créent un comité suprême arabe, sous la présidence d’Amin al-Husseini, lequel comité appela à une grève générale pour exiger l’arrêt de l’immigration juive et des transferts fonciers. Cet appel fut rapidement suivi par les Arabes de Palestine, qui se sont rassemblés dans des comités locaux, sous la direction du comité suprême, pour organiser la contestation face à l’immigration juive. La situation menace de plus en plus de tourner à la révolte contre les autorités britanniques, si Londres ne trouve pas de solution rapidement.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Dim 2 Fév 2020 - 14:59

Mongolie
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

En Mongolie, les rumeurs de tentatives de déstabilisation du pays par le Japon commencent à courir sur les lèvres des cadres du Parti. Selon certains dires, le Japon aurait approché plusieurs membres du Parti Communiste avec une offre alléchante de gloire retrouvée pour la Mongolie, en échange d'un rapprochement avec le Japon, et de la fin de la politique pro-soviétique.

Pour d'autres, le Général Demid lui même aurait été approché par les japonais. Celui-ci dément fermement, mais sa position est fragilisée par ces accusations. Quoi qu'il en soit, le cas mongol commence à inquiéter au plus haut point l'appareil soviétique.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Mer 5 Fév 2020 - 14:13

Espagne
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Le 17 juillet 1936 marque un cataclysme pour l'Espagne. En effet, à cette date précise, plusieurs actions militaires coordonnées eurent lieu afin de renverser la République. Une coalition de catholiques traditionalistes, de fascistes espagnols, de militants d'extrême-droite, et de mouvements carlistes a en effet mené plusieurs dizaines d'actions insurrectionnelles menant à une tentative de renversement de la République.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
En brun, les territoires insurgés

Le gouvernement républicain n'est cependant pas tombé, mais plusieurs parties du pays sont passées sous contrôle des insurgés. La Galice, une partie du Pays basque, une partie de l'Aragon, le Maroc espagnol et les Baléares sont sous contrôle des insurgés, tandis que la République s'affaire à résister. Les auteurs du Pronunciamiento qui a lancé les hostilités sont José Sanjurjo, Francisco Franco, et Emilio Mola.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Emilio Mola

La rapidité avec laquelle les colonies espagnoles (sauf la Guinée qui reste sous contrôle du gouvernement) ont été soumises par les armées insurgées choque l'opinion publique espagnole. Partout dans le pays, des combats ont lieu entre rebelles et loyalistes. Des milices organisées, comme les Falanges appuient les sections de l'armée qui ont suivi l'appel à la rébellion, et se montrent efficaces.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Falanges españolas partant au front, Saint-Jacques de Compostelle 1936

L'Espagne sombre dans une guerre civile, et à Madrid le Président Manuel Azaña en appelle à la mobilisation nationale pour défendre la Seconde République, ses idéaux ses valeurs et ses enfants.

Chine
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Bonne nouvelle pour le gouvernement nationaliste chinois, et cela faisait longtemps qu'il n'y en avait pas eu d'aussi bonne. Le gouvernement de la Clique du Guangxi, qui contrôle le sud du pays, se rallie officiellement au gouvernement de Nankin. Ce sont donc plusieurs dizaines de millions de citoyens qui rejoignent désormais de facto le pouvoir central. 120 000 miliciens sont également disponibles pour le Kuomintang, et se déclarent prêts à se battre pour la Chine.

Ce revirement de politique est autant dû aux satisfaisantes réformes de la part du Généralissime Chang Kaï-Shek, mais aussi à la grandissante menace japonaise. L'Union fait la Force.

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Mer 5 Fév 2020 - 14:43

Union Soviétique
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Lancé de dés pour le putsch mongol : 2 dés -  premier dé pour le putsch = 85%, deuxième dé pour la capture des sympathisants japonais = 50% (non effectif si le 1 rate) - résultat : 18 et 37. Succès des deux actions.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Brigade de cavalerie soviétique en Mongolie

Face aux intrusions nippones dans la vie politique mongole, qui avait il faut le dire plutôt bien réussies grâce à la fois à la relative autonomie de la Mongolie par rapport à l'URSS et aussi à des sentiments croissants d'opposition à Moscou à Oulan Baator, le gouvernement soviétique a lancé l'Opération Iskra (Etincelle).

18 000 soldats à cheval et 12 000 soldats transportés par le chemin de fer menant à la capitale mongole ont rejoint celle dernière, et mené à bien un coup d'état pour remplacer le gouvernement en place. Après quelques heures à peine d'escarmouches, coûtant la vie à 60 soldats soviétiques et environ une centaine de mongols, le siège du gouvernement mongol est tombé aux mains des forces soviétiques et des mongols loyaux à cette dernière.

Ce sont également près de 200 hauts cadres du Parti Communiste Mongol qui ont été capturés par les forces soviétiques. La majorité a été saisie dans la capitale même, et environ un tiers lors de tentatives de fuites à cheval à travers les steppes. Le Général Demid lui-même a été saisi de cette manière alors qu'il galopait vers le Sud. Ces cadres ont été condamnés par un tribunal populaire la semaine suivante à des peines allant de 8 à 25 ans de travail forcé. 12 cadres parmi les plus impliqués ont été exécutés par peloton à l'arrière du tribunal. Demid a été envoyé dans un camp de Sibérie.

Cette irruption du géant soviétique dans la vie politique mongole a eu deux effets. Le premier est la véritable chape de plomb qui s'est abattue sur la Mongolie à cause de l'occupation soviétique. La seconde est la présence massive de soldats soviétiques, de l'ordre de plusieurs milliers, aux frontières avec les différents satellites nippons. L'ours russe défend son pré-carré, et le message envoyé au Japon est clair : L'Union Soviétique a été capable de défaire en moins de 48h plusieurs mois de travail japonais pour déstabiliser la révolution mongole, toute tentative supplémentaire se verra détruite de la même manière.

_________

En Union Soviétique même s'est tenu en juillet 1936 un grand Procès Populaire, du nom du Procès du Bloc Trotsko-Kamenevo-Zionevio-Contre Révolutionnaire. 16 hauts dirigeants du Parti Communiste ont ainsi été accusés d'être des contre-révolutionnaires, et d'avoir fomenté l'assassinat de Kirov et de vouloir assassiner Joseph Staline. Parmi eux, Kamenev et Zinoviev, bolchéviques de la première heure. Les 16 accusés ont été condamnés à mort et exécutés le jour même.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Blokhin, bourreau en chef du NKVD

A une échelle plus locale, ce sont déjà prêts de 25 000 personnes qui ont été arrêtées et jugées. La majorité a été condamnée à des peines de travaux forcées pour activités contre-révolutionnaires. Dans les rangs de l'armée notamment, plusieurs milliers d'officiers de haut-rang ont été purgés. Cette grande campagne politique renforce énormément l'aura et la puissance du Secrétaire Général Staline sur l'appareil de parti.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Jeu 6 Fév 2020 - 21:48

France
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

A Paris, c'est l'effervescence. L'Espagne vient de s'embraser, et le nouveau gouvernement du Front Populaire, fraîchement élu, est profondément divisé.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Léon Blum

Le Président du Conseil et leader du Front Populaire Léon Blum a réuni en urgence le Conseil des Ministres afin de décider de la conduite à tenir avec l'Espagne. Le gouvernement républicain est en effet un pays ami de la République française, et l'aider dans ces temps difficiles serait logique. Beaucoup de politiques ont cependant peur d'une escalade de violence que la France ne pourrait pas assumer.

Ce sont plusieurs considérations qui ont mené le gouvernement français à ne pas soutenir matériellement le gouvernement de Madrid. Premièrement, la fragilité du Front Populaire, qui risquerait de voler en éclat mais aussi de propager la guerre idéologique espagnole sur le territoire français. Deuxièmement, le Royaume-Uni a déjà confirmé qu'il n'appuierait pas les républicains espagnols.

Ce que certains parmi les milieux les plus radiaux appelle la lâcheté de Blum n'empêche cependant pas près de 4 000 français de passer les Pyrénées pour rejoindre les milices espagnoles républicaines.

Royaume-Uni
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

La guerre civile espagnole ne défraye pas autant la chronique à Londres qu'à Paris. C'est plutôt les activités italiennes qui emplissent les journaux et les débats. Les accords trouvés avec l'Italie concernant la stabilité mondiale ont été brisés lorsque l'Italie a agressé l'Ethiopie en juin 1936. Le Royaume-Uni ne peut donc pas continuer de soutenir la politique de front commun décidée à Stresa, il y a quelques mois.

Outre le refroidissement italo-britannique, le Royaume-Uni a clairement fait savoir qu'aucune intervention n'aurait lieu dans la guerre civile espagnole. Plusieurs officiers et notamment dans la conservatrice Royal Navy ont d'ailleurs presque publiquement exprimé leur soutien aux généraux putschistes.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Sam 8 Fév 2020 - 19:53

Chine communiste
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Cela fait maintenant près d'un an que les troupes rouges se sont installées dans le centre et le nord de la province du Shaanxi. Le Politburo s'est fortement consolidé, et tout particulièrement le pouvoir du jeune Mao Zedong, qui s'est illustré à la fois par ses prouesses en tant qu'officier lors des dernières années et par sa rigueur morale.

En effet, le nouveau gouvernement est entièrement soutenu par la paysannerie du Shaanxi. Ont déjà eu lieu de grandes réformes agraires, et les soldats de l'Armée Rouge Chinoise ont pour ordre de respecter les biens des paysans. Les punitions sont extrêmement lourdes, et en cas de récidive, l'exécution par peloton d'exécution est de mise pour les brigands au sein de l'armée. Cette discipline d'acier, instrument de contrôle du Parti, fait la particularité du noyau dur de l'Armée Rouge Chinoise.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Face à la menace de l'invasion des forces mongoles réactionnaires, l'Armée Rouge Chinoise se mobilise le long de sa frontière avec la province du Shanxi. Au total, ce sont près de 25 000 soldats extrêmement bien entraînés qui sont prêts à agir en soutien d'une milice paysanne populaire de 120 000 personnes. Cette milice est composée de paysans locaux, armés par l'Armée Rouge Chinoise et chargés de surveiller les frontières du Soviet de Yan'an. L'armement est disparate, et si les fusils sont datés, quasiment tous dispose d'une arme à feu.

Face à l'invasion japonaise, ce sont déjà prêts de 15 000 civils qui ont fui vers les provinces sous contrôle du Soviet de Yan'an. Fort élément de propagande communiste, ils sont accueillis par le Parti et donnés logement et nourriture.



Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Bureau le Dim 9 Fév 2020 - 18:06

Espagne nationaliste
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

La rébellion espagnole, levée contre la République depuis trois mois maintenant, s'organise officiellement en gouvernement. Le triumvirat Mola, Franco et Sanjurjo a proclamé à Saint-Jacques de Compostelle, la capitale provisoire de l'Etat espagnol, la naissance de dernier. Franco n'étant pas lui-même présent, étant toujours au Maroc.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Défilé militaire à Saint-Jacques de Compostelle

Le nouvel Etat, fondé sur la réaction et la purge des éléments révolutionnaires, a d'ors et déjà effectué de multiples massacres. Ce seraient prêt de 15 000 civils qui auraient été exécutés par les troupes nationalistes, la plupart sympathisants communistes, anarchistes, et opposants au régime militaire.



Roumanie
Brève
Evénement
 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown

Ce n'est un secret pour personne que le principal adversaire de la Roumanie est la Hongrie. Les récentes activités militaires hongroises, brisant le traité de Trianon, inquiètent au plus haut point le gouvernement roumain.

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Unknown
Parade militaire roumaine, été 1936

Ainsi, avec l'accord explicite du roi Carol II, l'armée roumaine a effectué un exercice militaire d'envergure à la frontière hongroise. Rassemblant près de 45 000 hommes, les troupes se sont adonnées à plusieurs jours de manoeuvres dans les champs, et surtout de très bruyants exercices d'artillerie, que les hongrois à quelques kilomètres ont parfaitement pu entendre. Le message est clair, la Roumanie ne laissera pas la Hongrie violer impunément le Traité de Trianon et mettre en danger l'Europe centrale et les Balkans.

Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1833
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

 ¤ V1934 ¤ Revue de Presse Empty Re: ¤ V1934 ¤ Revue de Presse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum