-17%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
305.99 € 369.99 €
Voir le deal

[✔] Royaume des Pays-Bas

Aller en bas

[✔] Royaume des Pays-Bas Empty [✔] Royaume des Pays-Bas

Message par Leeuw le Ven 21 Fév 2020 - 23:34

Royaume des Pays-Bas
Koninkrijk der Nederlanden
 
[✔] Royaume des Pays-Bas O9er7bl


Informations générales

Nom : Forme courte : Pays-Bas | Forme longue : Royaume des Pays-Bas
Nombre d'habitants : 8.6 millions d'habitants sur le territoire métropolitain (1937)
Superficie totale : 41.873 km²
Religion officielle : Aucune (Environ 46 % de protestants concentrés au nord et à l’ouest ; 38 % de catholiques au sud)
Langue officielle : Néerlandais
Capitale : Amsterdam
Monnaie : Florin néerlandais (ƒ)

[✔] Royaume des Pays-Bas Og4hmJ6


Politique


Caractéristiques politiques

Type de gouvernement : Monarchie constitutionnelle
Chef d’Etat : Wilhelmine, Reine des Pays-Bas
Chef de gouvernement : Hendrikus Colijn (Parti anti-révolutionnaire) [chrétien-démocrate]

Description
La société néerlandaise est éclatée entre catholiques, protestants et libéraux et ces fractures se retrouvent dans une chambre basse éclatée. Les élections parlementaires de mai 1937 ont reconduit le protestant rigoriste Hendrikus Colijn à la tête d’un gouvernement de coalition entre les chrétiens-démocrates du Parti anti-révolutionnaire dont il est issu, le Parti d’Etat catholique-romain et l’Union chrétienne historique. Le marasme économique dans lequel est plongé le royaume profite plus particulièrement aux partis de gauche. Plusieurs partis fascistes voient le jour, dont le Mouvement national-socialiste aux Pays-Bas qui obtient 4 sièges sur 100 sous la houlette d’Anton Mussert.

Économie

Restés neutres durant la Première Guerre mondiale, les Pays-Bas n’ont pu participer aux négociations du Traité de Versailles qui a astreint l’Allemagne, son principal partenaire, à de lourdes réparations économiques. À cette situation déjà fragile, s’ajoute à partir des années 1930, les conséquences de la Grande Dépression que le royaume subira plus tardivement que le reste du monde. Le Cabinet Colijn adopte de fortes restrictions budgétaires, dans le domaine de l’enseignement, des salaires des fonctionnaires et des aides aux chômeurs et ce malgré un contexte d’explosion du chômage. En effet, pour lutter contre l’hyperinflation, le Cabinet Colijn mène une politique de florin fort, qui affecte durement l’emploi. Les tensions sociales sont nombreuses, plusieurs émeutes éclatent dans le pays notamment à Amsterdam en 1934, que le Gouvernement réprimera par la force armée. Les Indes orientales (actuelle Indonésie) assurent toutefois à la métropole un approvisionnement constant en pétrole et un contingent de soldats, qui compense la faiblesse des dépenses de l’Etat néerlandais en matière militaire.


Forces armées néerlandaises
Armée de terre royale (Koninklijke Landmacht)
Infanterie
- 100 000 soldats équipés de fusils-mitrailleurs Lewis M20 et Schwarzlose M08/15
- 270 mortiers Stokes

Artillerie de campagne
- 220 Krupp 7.5 cm
- 70 canons de campagne légers Krupp M1878 (8-staal)
- 70 canons de campagne moyens Krupp 12.5 cm
- 55 canons de campagne lourds 10.5 cm (10-veld)
- 2 Krupp 105mm M. 1905
- 35 obusiers Krupp 120 mm. M1905 (12 lang 12)
- 5 obusiers 10.5 cm leFH 18
- 7 obusiers Bofors 12 cm M. 14
- 20 obusiers BL 6 pources 30
- 30 obusiers 15 cm schwere Feldhaubitze 13

Artillerie de siège
- 50 canons 75mm
- 15 canons 120mm
- 20 canons 149.1mm
- 8 canons 240mm

Canons d'infanterie
- 155 canons légers Krupp M1894 (6-veld)

Canons antichars
- 17 canons anti-chars Bofors 37 mm
- 280 canons Bohler 47mm
- 45 canons Artillerie-Inrichtingen 47mm

Véhicules
- 5 chenillettes Carden-Loyd
- 5 chars légers Marmon-Herrington CTLS
- 17 chars amphibies
- 20 automitrailleuse Landsverk 180 et L181
- 3 Morris CS9

Forces aériennes royales (Koninklijke Luchtmacht)
- 25 chasseurs intercepteurs Fokker D.XXI
- 15 bombardiers Fokker T.V
- 10 chasseurs lourds Fokker G.I Jachtkruiser
- 20 avions d'attaque Douglas 8A-3N

Marine royale (Koninklijke Marine)
- 10 000 marins
- 3 croiseurs
- 7 destroyers
- 20 sous-marins
- 6 vedettes-torpilleur
- 250 dragueurs de mines

Leeuw
Leeuw
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 10
Date d'inscription : 20/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

[✔] Royaume des Pays-Bas Empty Re: [✔] Royaume des Pays-Bas

Message par Bureau le Sam 22 Fév 2020 - 16:32

Validé.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1938
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

[✔] Royaume des Pays-Bas Empty Re: [✔] Royaume des Pays-Bas

Message par Leeuw le Sam 22 Fév 2020 - 21:59


Royaume des Pays-Bas
Koninkrijk der Nederlanden
Septembre 1937

[✔] Royaume des Pays-Bas HgkZUkz

Affaires internes
Soutien sans participation du Mouvement national-socialiste néerlandais au Cabinet Colijn

[✔] Royaume des Pays-Bas DeDUqaP
Anton Mussert, chef de file du Mouvement national-socialiste aux Pays-Bas
(Nationaal-Socialistische Beweging in Nederland)

Débats houleux à la Tweede Kamer, la chambre basse du Parlement, où les cent députés de la nouvelle législature élue en mai dernier se sont affrontés sur la position à tenir vis-à-vis de l’Allemagne. Alliée dans la Guerre des Boers et première partenaire économique du Royaume, l’Allemagne a depuis su rallier à sa cause la France et le Royaume-Uni, leur faisant adopter des accords de non-agression, douchant les espoirs des députés néerlandais, socialistes notamment, qui privilégiaient une position ferme vis-à-vis du voisin et qui déplorent la capitulation et la couardise du cabinet Colijn. Mais le pragmatisme semble l’avoir emporté puisque le chef de gouvernement a annoncé que « l’Allemagne est et restera un partenaire de confiance ». Si les Pays-Bas ne s’aligneront pas sur la diplomatie allemande, ils comptent bien garder et développer leurs relations économiques, pour garantir un travail à tous les Néerlandais, dans un contexte de chômage important.

Preuve de cette amitié germano-néerlandaise, le chef de file du Mouvement national-socialiste, Anton Mussert, a annoncé que son parti (4 membres sur 100) soutiendrait officiellement le gouvernement, tant qu’il maintiendra cette position. Le député soutient notamment l’abolition du suffrage universel, la limitation de la liberté d’expression et du droit de grève ; mais aussi et surtout la réunification des Pays-Bas et de la Flandre au sein d’une Grande-Néerlande, ce qui risque de compromettre les relations avec le voisin belge. Si pour l’ensemble de ces propositions, Anton Mussert a reçu une fin de non-recevoir de la part du Cabinet Colijn, il jouit dès à présent du rôle d’ambassadeur officieux des Pays-Bas en Allemagne. Fait rare dans l’histoire constitutionnelle néerlandaise : la reine Wilhelmine a désapprouvé ce soutien. Mais il se dit que son gendre, le prince Bernhard de Lippe-Biesterfeld, aurait lui-même des sympathies pour le parti national-socialiste allemand et qu’il aurait œuvré pour infléchir la position du gouvernement néerlandais.

Leeuw
Leeuw
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 10
Date d'inscription : 20/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

[✔] Royaume des Pays-Bas Empty Re: [✔] Royaume des Pays-Bas

Message par Leeuw le Lun 24 Fév 2020 - 22:56



Royaume des Pays-Bas
Koninkrijk der Nederlanden
Novembre 1937

[✔] Royaume des Pays-Bas HgkZUkz

Affaires internes
Qui veut la tête de la Reine ?

[✔] Royaume des Pays-Bas PXAmS7T
Une motion de censure est en préparation à la Tweede Kamer

Si solennellement, le Parlement a adopté un deuil national après l’annonce de la mort de la fille de la Princesse héritière Juliana, les tractations politiques continuent de plus belle. D’un côté, on retrouve l’opposition (les socialistes, les libéraux, les communistes), qui trouve dans la Reine Wilhelmine une alliée de circonstance pour endiguer l’influence de plus en plus grande du NSDAP allemand dans les affaires néerlandaises. Désapprouvant le soutien du parti national-socialiste au Cabinet Colijn, ces derniers préparent activement une motion de censure mais n’auraient réussi à réunir que 40 soutiens sur les 51 nécessaires pour faire tomber le gouvernement. L’adoption d’une motion de censure serait une victoire pour le trône actuel, qui consoliderait le pouvoir de la Reine.

De l’autre, le gouvernement et ses soutiens parlementaires, en délicatesse avec la Reine Wilhelmine, qui lui préfèrent sa fille Juliana et qui espèrent qu’un échec de la motion de censure conduira à une abdication de l’actuelle détentrice du trône. La Princesse héritière, mariée à un noble allemand membre du NSDAP, trop endeuillée par le décès prématuré de son enfant pour assumer un rôle politique, est vue comme une femme de paille, qui laissera son époux avoir un rôle de régent sur le Royaume des Pays-Bas, de quoi satisfaire aussi bien les nationaux-socialistes allemands que néerlandais. Le gouvernement chrétien-démocrate, qui voit davantage les rouges comme une menace que les bruns, y voit une manière de se maintenir au pouvoir.



Affaires étrangères
« Le meilleur accord qu’on pourrait trouver à Baerle-Duc est l’instauration d’une Grande-Néerlande »

[✔] Royaume des Pays-Bas Dietsland

Le décès accidentel de Hubert Pierlot rebat les cartes des relations belgo-néerlandaises. L’ancien Premier ministre belge soutenait l’idée de racheter des enclaves néerlandaises de la commune de Baerle-Duc, en vue de rompre avec ces archaïsmes territoriaux hérités du XIIe siècle. Une idée qui enchantait peu le Cabinet Colijn, et encore moins depuis qu’il reçut le soutien des nationaux-socialistes. Anton Mussert a ainsi déclaré que « le meilleur accord qu’on pourrait trouver à Baerle-Duc est l’instauration d’une Grande-Néerlande », une unification des peuples néerlandophone, qui irait de Bruges à Groningue. Une fondation apolitique, mais de plus en plus sous influence nationale-socialiste, la Stichting Noord-Nederland-Vlaanderen, a été fondée au début des années 1930 à Rotterdam pour soutenir ce projet. L’avenir des relations entre les deux pays dépendra ainsi fortement du nom du successeur de Hubert Pierlot, dont on espère depuis Amsterdam qu’il sera flamingant. En attendant, diplomatie oblige, le Cabinet Colijn a adressé ses condoléances au peuple belge.



Affaires économiques
Re-vo-lu-tion-air : le nouveau rasoir électrique de Philips !

[✔] Royaume des Pays-Bas BCfSkuK

Pas encore testé mais déjà approuvé par le barbu le plus populaire aux Pays-Bas, Heilige Nicolaas, la société Philips, qui fabrique téléviseurs et récepteurs radios, élargit sa gamme et propose le premier rasoir électrique, le Philishave, conçu depuis les usines d’Eindhoven. Cet outil révolutionnaire permet à tout un chacun de se raser à blanc sans lame, à la seule force de la fée électricité en faisant des mouvements ronds réguliers sur les joues. Par cette innovation, la société Philips devient un fleuron national et espère d’ores et déjà conquérir l’Europe voire l’Amérique.

Leeuw
Leeuw
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 10
Date d'inscription : 20/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

[✔] Royaume des Pays-Bas Empty Re: [✔] Royaume des Pays-Bas

Message par Bureau le Sam 14 Mar 2020 - 12:57

Abandon.
Bureau
Bureau
Vox Bureauli

Messages : 1938
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

[✔] Royaume des Pays-Bas Empty Re: [✔] Royaume des Pays-Bas

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum